Nous résidons à Bitche en Moselle, depuis un peu plus de 10 ans Nous voyageons en camping-car depuis 2010 ! Merci pour vos commentaires ... vos conseils .... Virginie & Guy et Izzie (le toutou)
Circuit de Moselle en Sardaigne, en camping-car, en passant par les Dolomites en Italie
Août 2017
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Nous ferons d'abord un passage dans les Dolomites italiennes pour direction le ferry à Livourne pour la Sardaigne.

Nous ne connaissons pas les Dolomites, c'est aussi une découverte :


pour mieux nous connaitre : cliquez ICI

pour voir tous les voyages de Virginie & Guy : cliquez ICI.

N'hésitez pas à me demander par mail la liste des POI TOMTOM ou autres GPS !

2

Vendredi 11AOUT

Départ 11h sous un temps nuageux. Première étape COL DE LA FLUELA, nous parcourons 500 kilomètres pour y arriver. Nous sommes en Suisse, il est 17h30 à 2383 mètres d’altitude, il neige. Entourés de sommets culminants à plus de 3000 mètres nous ne pouvons les apercevoir. Arrêt pour la nuit sur le parking du col de la Flüela, bonne nuit.

3

Samedi 12 août. Réveil dans un paysage enneigé de plusieurs centimètres et dans la brume. Dommage pour la vue.il est 09 heure et nous avons 1 degrés à l’extérieur. Nous redescendons vers la vallée ou le temps s’éclaircit. Nous traversons de superbes paysages Alpins avant d’atteindre MUSTAIR qui fait frontière avec l’Italie.

vallée de Müstair 

Le temps s’est mis en position beau fixe. Nous faisons le tour d’une ancienne abbaye à l’abandon, rien de bien particulier.

il faut passer avec le camping-car
Müstair vue vers la Suisse 
4

Nous continuons notre épopée via les DOLOMITES, les paysages sont fantastiques. COL SELLA 2240 mètres d’altitude, c’est un paysage unique qui s’offre à nous petit arrêt pour les photos et les yeux bien entendu.

5

En redescendant nous passons de jolis villages mais très touristiques et peuplés. Nous nous arrêtons sur un parking pour camping car en bordure de la ville de REBA ARABA là également avec un beau paysage. Bonne nuit.

6

DIMANCHE 13 AOUT

Réveil, temps splendide et très frais. Départ 9h il fait 10 degrés, première étape à une vingtaine de kilomètres COL FALZAREGO 2105 mètres, très touristique à tel point que nous n’arrivons pas à stationner alors qu’il n’est que 10h, quelques photos du camping car !

7

nous continuons via CORTINA D’ AMPEZZO, superbe station entourée par des sommets vertigineux.

8

Là encore des touristes, des hôtels, nous continuons notre chemin pour LAGO MISSURINA à 1700 mètres d’altitude, ainsi que le plus connu LAGO D’ANTORNO, ou nous pensons faire une petite virée... Arrivé prés du site ce sont des centaines de touristes qui ont eu la même idée. Nous n’arrivons qu’à distingué debout dans le camping car le premier lac, le site est envahi. Là encore nous passons, et quittons ces majestueuses montagnes que sont les Dolomites pour des vallées verdoyantes.

envahis par les voiture et les campings-cars 
9

Nous nous trouvons à BRUNICO pas loin de la frontière avec l’Autriche, nous nous promenons dans cette petite ville animée avec son château, c’est très agréable.

rigolo : un distributeur à pizza !! 

De là nous commençons la remontée vers Livourne environ 500 kilomètres où nous devons prendre le ferry. Pour la nuit ce sera sur un parking autoroutier avec tous les services pour camping car gratuits. Bonne nuit.

10

LUNDI 14 AOUT

Temps superbe et chaleur nous sommes encore à 200 kilomètres de la SPEZZIA, petit détour mais nous sommes en avance. Nous prévoyons une promenade et pourquoi pas une coupe de glace dans le jolie petit PORTOVENERE où nous avons déjà été au printemps il y a quelques années. Mais la montée est rude des voitures partout, stationnées n’importe comment, un parking complet et comme PORTOVENERE est une impasse dur dur pour tourner et faire le chemin pour retourner sur la SPEZZIA tout autant encombrée. Le mois d’août n’est vraiment pas la bonne saison pour parcourir l’Italie.

On trace jusqu'à LIVOURNE il est 17h, le ferry est pour demain 8h mais pas de parking prévu pour y passer la nuit, après avoir tourné maintes fois nous nous garons près des quais d’embarquement dans la rue. Bonne nuit.

11

MARDI 15 AOUT

Après une nuit agitée par les quais d’embarquements, nous déjeunons à là hâte pour rejoindre notre file devant le Ferry départ à l’heure prévue à nous la SARDAIGNE. Nous passons notre temps sur une chaise longue à admirer la mer, et profitons du soleil, du vent, nous sommes bien.

sur le ferry 

Pour lire la suite de notre circuit sur l'autre île de beauté, la Sardaigne : cliquez ICI