Par caRole
Pour passer une semaine de folie entre filles à New York, découvrir la ville mais aussi sa culture et sa gastronomie, c'est par ici ! Je vous raconte notre aventure ainsi que nos bons plans.
Du 12 au 19 mai 2018
8 jours
Partager ce carnet de voyage
1


Bonjour à tous, et bienvenue dans mon carnet de voyage !

Je viens tout juste de rentrer de mon séjour à New York, et c'était juste époustouflant. J'ai passé une semaine de rêve, avec des étoiles dans les yeux du matin jusqu'au soir. C'est pourquoi j'ai décidé de créer ce carnet, pour vous partager mon aventure, mais aussi les bonnes adresses et les bons plans. Si jamais vous avez choisi la Big Apple comme prochaine destination, c'est par ici !


Mais avant de commencer, pourquoi New York ?

Je ne suis jamais allée aux Etats-Unis avant mais je rêve depuis toute petite de voyager là-bas et de pouvoir enfin voir de mes propres yeux à quoi ressemble vraiment la vie américaine. Ce rêve, je le partage avec ma maman et ma soeur. C'est d'ailleurs une promesse qu'on s'était faite il y a très longtemps, et c'était également un rêve pour ma maman de pouvoir nous offrir, à ma soeur et moi un voyage à New York : LA destination phare à faire aux Etats-Unis. Après quelques années d'organisation, d'économies et quelques mois d'attente, les filles, nous y voilà !!!


Avant de partir, nous nous sommes bien sûr posées la question : combien de temps ? Finalement, la réponse s'est très vite imposée. New York étant une ville très chère, notamment pour le logement, il nous était impossible d'y rester pendant plus d'une semaine. Nous avions tout de même choisi de prendre un Airbnb (qui d'ailleurs, était juste GE-NI-AL mais j'en parlerai plus tard), dans un quartier un peu moins coûteux de Manhattan. Sachant également que New York est immense et qu'il est juste impossible de tout visiter et tout voir, nous nous sommes donc mises d'accord pour y partir pendant une semaine, soit 8 jours.


Maintenant que les billets d'avion sont pris et que l'appartement est réservé, il ne reste plus qu'à patienter jusqu'au Jour-J !

Votre circuit individuel aux États-Unis, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2


L'étape la plus importante dans notre voyage (c'était même sûrement celle-là qui nous a pris le plus de temps en termes de réflexion), c'était de savoir à quelle période y aller (selon les vols et la météo) et où dormir !


En ce qui concerne la période :

C'était plus ou moins simple pour nous, il fallait déjà trouver un moment où toutes les trois (ma soeur, ma maman et moi) pouvions avoir des vacances en même temps. Comme je suis étudiante, il fallait trouver une semaine où je n'avais pas de révisions ni de partiels tout en restant hors saison. On s'était donc fixées le mois de mai pour partir, qui convenait à toutes. Ca tombait bien, nous étions en novembre et il nous restait donc assez de temps pour prendre les billets et organiser le voyage.

Il faut savoir qu'en Alsace, nous sommes près de plusieurs aéroports, c'est donc plus facile pour trouver des offres moins chères en fonction de la destination. Nous habitons à 20 minutes d'un grand aéroport (Bâle-Mulhouse), mais il ne propose pas de directs pour New York, et partant une semaine, on voulait profiter un maximum du temps là-bas. Par contre, l'aéroport de Zurich (qui est à 1h de chez nous) fait des vols directs à New York. Nous sommes donc directement allées sur des sites de comparatifs de vols, et il faut le dire, avec 6 mois d'avance, ceux-ci étaient vraiment abordables.

Donc, en partant du samedi 12/05 à 13h (arrivée à NYC pour 16h) et en rentrant le samedi 19/05 à 20h (arrivée à Zurich le dimanche à 10h), nous nous en sommes sorties pour moins de 500€ l'aller-retour par personne avec la compagnie Delta Airlines.


Ensuite, le logement....

Comme je l'ai dit plus haut, habiter New York coûte cher (les new yorkais confirment !) et l'hôtel est parfois hors de prix, surtout quand on cherche à loger dans un bon quartier. Nous nous sommes donc rabattues sur Airbnb et avons trouvé un appartement dans Harlem (Manhattan) : à 5 minutes à pieds de Central Park et à 2 minutes d'une bouche de métro. Donc super bien situé, pas très cher (960€ la semaine pour trois personnes) et surtout avec de très bon avis et commentaires !

Nous avons donc logé chez LaNola, qui nous a très bien accueillies. Son appartement était propre, cosy, joli... bref, juste parfait pour un #girlstrip. Nous partagions une chambre toutes les trois (il y a un lit double et un lit simple). LaNola vit également dans l'appartement, et était toujours là pour répondre à nos questions ou nous donner des conseils. Et tous les matins, nous avions droit à des petits scones fraichement cuisinés par notre hôte 😀

Nous avons beaucoup apprécié notre logement, c'est pourquoi je vous le recommande fortement !! Je vous donne le lien direct vers son Airbnb (je sais qu'il est très vite booké, car très très bien noté).

Le voilà : https://www.airbnb.fr/rooms/1164111

Encore une petite parenthèse avant de commencer, pour ce qui est de la nourriture et des repas nous avons convenu de se faire un sandwich pour les midis et de manger au restaurant le soir (surtout pour économiser, car la nourriture et l'alcool sont plutôt chers à NYC).

Nous avons également prévu de faire une cagnotte commune pendant la semaine pour les courses et le restaurant le soir. C'est beaucoup plus simple que de diviser les notes à chaque fois en trois. Du coup, chacune met le même montant dans la cagnotte. Pour le reste, chacune paie de son côté !


Je pense qu'on a fait le tour des conseils avant de partir, mais si jamais vous avez une question n'hésitez pas à me laisser un commentaire sous cette étape et je vous répondrai ! Maintenant, place au vrai carnet, day by day avec nos adresses, nos idées d'itinéraires et quartiers à visiter 😀

3


Avant de commencer, il faut savoir que New York se divise en 5 "arrondissements" (dits boroughs en anglais) : Manhattan, le Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island. Chaque arrondissement est divisé en quartiers plus ou moins touristiques ou connus. Il est également très facile de se repérer à Manhattan, qui est l'arrondissement le plus célèbre de NYC. Il est disposé en "avenues" et "streets" numérotées ou nommées (notamment dans le sud de Manhattan). La cinquième avenue sépare l'île entre l'est (E) et l'ouest (W). Les adresses sont données en croisement de rues, c'est à dire entre la énième avenue et la énième street. C'est donc très simple de s'y retrouver !


Une carte de NYC avec ses 5 arrondissements 

JFK Airport, 16h, on est arrivées ! Après huit heures d'avion, 6h de décalage et pas un seul dodo, nous avon enfin passé la douane américaine et posons nos premiers pas sur le sol américain.

L'aéroport est excentré et se trouve près de Queens. Ma soeur étant déjà allée à NYC une fois, elle connaissait donc plutôt bien les lieux et ce qu'il faut faire/ne pas faire, comme prendre le train et le métro avec trois gros bagages pendant plus d'une heure pour aller dans Manhattan. Nous avons donc réservé un Uber pour aller jusqu'à notre appartement (70€ le trajet à trois et compter environs 1h de voiture avec les bouchons pour aller jusqu'à Harlem).

Une fois avoir découvert notre appartement et fait la rencontre de LaNola, nous décidons de poser nos bagages dans la chambre et découvrir un peu le quartier de Harlem, malgré la fatigue et l'envie d'aller dormir (il était à peu près 18h quand nous sommes parties de l'appartement... donc un peu trop tôt pour aller faire dodo).

A savoir sur Harlem : le quartier se trouve à Manhattan, au nord de Central Park. Il est connu pour être le quartier des communautés afro-américaine et latine. Pendant longtemps, il a été vu comme un quartier de mauvaise réputation (notamment à cause de la drogue), mais est maintenant devenu plus touristique, plus sûr et est aussi l'un des moins chers de l'île de Manhattan et de New York en général. Il est aussi très connu pour ces fameux Gospel, qui ont lieu le dimanche matin dans les églises du quartier. L'art de rue et le jazz sont aussi très emblématiques dans Harlem.

Nous nous sommes promenées dans East Harlem et avons découvert l'architecture du quartier, avec ses tags et ses immeubles en briques rouges.

East Harlem, New York 

Vu que la soirée avait déjà commencé et que nous avions faim, nous nous sommes arrêtées dans un pub à deux rues de l'appartement et avons mangé notre premier plat américain : un tacos, pour ma part 😀. Après le repas, nous nous sommes encore un peu baladées dans le quartier pour tenir un peu avant de dormir. Mais à 21h30, nous étions déjà couchées, fatiguées avec le décalage horaire et les 8 heures d'avion derrière nous.

Adressepour manger à Harlem : The District (1679 Third Avenue, 94th street)

Feeling général sur le quartier :

Harlem est vraiment un chouette quartier, qui m'a personnellement surprise. Je m'attendais à un sorte de "ghetto" d'après ce que j'avais pu entendre ou même voir dans les films, mais loin de là - du moins pas dans le quartier où nous dormions. Après, nous étions à la frontière avec l'Upper East Side, donc je pense que nous étions dans la partie la plus riche de Harlem. Malheureusement, nous y avons juste logé et n'avons pas pris le temps de le visiter réellement. Du peu que nous avons vu, l'art et la musique sont omniprésents et les personnes que nous croisons dans la rue sont vraiment sympathiques. En tout cas, visiter Harlem est sur notre liste pour notre retour à NYC ^^

4


Après une bonne nuit de sommeil, c'est parti pour l'aventure et notre premier vrai jour sur place. Nous avions prévu de participer à un gospel à Harlem le dimanche matin. Il y a plein de sites sur Internet qui en parlent et qui proposent quelques églises dans Harlem, mais il faut savoir que beaucoup de touristes le font et ça commence à embêter les églises, entre les va-et-vient de chacun, c'est assez perturbant. Il y a donc des églises qui n'acceptent plus les touristes.


Le Gospel à Harlem

Nous avons donc demandé à notre hôte Airbnb si elle connaissait une église à Harlem où voir un bon gospel. Elle nous avait conseillé la First Corinthian Baptist Church (1912 7th Ave New York), mais une fois arrivées sur place - 1h avant la messe - il y avait déjà une file d'attente immense. On s'est donc baladées un peu plus loin dans la rue et sommes passées devant la Canaan Baptist Church of Christ (132 West 116th Street). Dans celle-là, la messe commence à 10h le dimanche, mais il faut aussi s'attendre à voir une sacrée longue file d'attente devant l'église. Les touristes sont emmenés sur le balcon de l'église, on a donc une vue directe sur le "Minister" (pasteur) et sur le groupe de gospel, mais pas sur les partisans.

Dans cette église, il y a un gospel adulte et un gospel enfant (c'est très très beau à voir et à écouter 😀). Il faut savoir qu'une messe dure environ 2h, et qu'il nous est interdit de quitter l'église (même de se déplacer) pendant que le pasteur ou une autre personne parle. Il est aussi interdit aux touristes de prendre des photos ou des vidéos (on en a fait quelques unes discrètement, donc chut, je n'ai pas envie d'avoir des ennuis ^^). La messe est très animée, il y a beaucoup de chants, beaucoup de danses, le pasteur fait participer ses partisans, mais aussi les touristes et a beaucoup d'humour. Nous y étions le jour de la fête des mères aux Etats-Unis, c'était donc une messe dédiée aux mamans et c'était très joli à voir !

La Canaan Baptist Church of Christ à Harlem 


Visite de Central Park 

Après le Gospel, nous avons marché jusqu'à Central Park pour assister à la "journée du Japon" qui était organisée là-bas. Comme j'étudie le japonais à la fac, je voulais faire un tour pour voir ce qu'il y avait.

Pour savoir un peu ce qui se passe à NYC (évènements), LaNola nous a conseillé le site www.timeout.com/newyork et c'est donc grâce à ça que nous avions vu qu'il y avait la journée du Japon à Central Park. Le site propose également des choses à faire à New York, des restaurants, théâtres, films à voir, musées... etc. Ah, aussi, pour ce qui est de la carte de NYC pour se déplacer, nous avons téléchargé l'application mobile MAPS.ME (version Android / version IOS), qui permet de télécharger des cartes et de pouvoir donc créer des itinéraires, chercher des points d'intérêts et se repérer dans la ville sans avoir besoin d'une connexion Internet ! C'est très pratique, sachant qu'il n'y a pas de Wifi gratuit partout (il y en a notamment dans les bouches de métro, à Times Square et dans les grandes places). On était constamment à la recherche de wifi, mais même quelques restaurants n'en ont pas...

Central Park est très grand (le tour fait 10 kms), mais nous avons eu l'occasion de courir le matin autour du Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir, que l'on peut voir dans beaucoup de films. Il s'agit de la plus grande étendue d'eau du parc et fait 2,5 kms. Il y a énormément de coureurs le matin, et on s'y sent vraiment à l'aise et en sécurité. En tout cas, la vue est spectaculaire.

Quelques photos dans Central Park (oui, il pleuvait malheureusement...)


Times Square & Broadway

C'est dans la continuité de Central Park que nous arrivons sur Times Square, avec ses écrans géants, ses publicités de partout et surtout la foule de touristes. Nous en avons profité également pour faire un petit tour au Rockefeller Center, immense building dans Manhattan. Il est possible d'y monter et d'admirer la vue sur toute la ville. Malheureusement, vu qu'il pleuvait, on s'est dit que ce serait dommage d'y monter pour n'en profiter qu'à moitié.

A savoir sur Times Square : c'est une très grande place, qui se trouve en plein milieu de Manhattan, sous Central Park, et qui est notamment à voir de nuit avec toutes ses lumières. Il y a en plein milieu de la place un escalier en verre (les marches du TKTS) où l'on peut monter et avoir une vue totale sur tout Times Square (idéal pour prendre des photos). Il y a toute sorte de magasins (M&M's, Levi's Store, Disney Store, American Eagle Outfitters, Forever 21 et j'en passe...) qui restent ouverts jusqu'à minuit !

Une des rues perpendiculaires à Times Square est Broadway, connue pour ses théâtres et comédies musicales (je vous conseille d'aller voir sur le site de TimeOut pour les shows à voir sur Broadway). En ce moment, il y a notamment la pièce de théâtre Harry Potter and The Cursed Child, Mean Girls, School of Rock, Waitress ou bien The Lion King. Nous n'avons malheureusement pas vu de show à Broadway, mais c'est bien sûr quelque chose à faire !


Où manger : notre adresse sur Broadway

Le soir, nous avons mangé au Ellen's Stardust Diner (1650 Broadway), restaurant très célèbre sur Broadway et Times Square. Sa particularité ? Ses serveurs, qui, à tour de rôle, chantent. Il s'agit d'un restaurant typiquement américain, style "diner" avec ses hamburgers et milkshakes. Pour y manger, pas besoin de réserver mais il faut faire la queue devant le restaurant (nous avons attendu 20 minutes avant de rentrer). Les serveurs sont en fait des personnes qui cherchent à percer à Broadway et beaucoup passent par ce restaurant avant de le quitter pour les comédies musicales de cette célèbre avenue. C'est donc à voir absolument !

Prix : $120 à trois (assez cher, mais le détour vaut le coup).

Ellen's Stardust Diner et ses shows


Feeling général sur le quartier :

Central Park et Times Square sont les quartiers les plus touristiques de Manhattan, il faut donc s'attendre à y voir beaucoup de monde. C'est en fait ce qui enlève un peu son charme à ces deux quartiers, même s'ils restent les endroits les plus symboliques de la ville. Nous avons adoré prendre des photos de Times Square de nuit (on a l'impression qu'il fait encore jour avec toutes ces lumières et écrans géants), et pouvoir entrer dans les magasins encore à 22h, c'est quelque chose. Nous avons beaucoup marché ce jour-là, nous avons notamment descendu Central Park du nord au sud pour arriver à Times Square, donc il ne faut pas avoir peur d'avoir mal aux pieds le soir. On peut toutefois prendre la métro, mais ça reste beaucoup plus impressionnant de tout faire à pieds.

5


Pour notre troisième jour sur place, nous avons pris le métro direction Wall Street pour découvrir le quartier financier de la Big Apple, mais aussi pour se promener le long des quais et de l'océan Atlantique.

Pour cela, nous avons pris un pass 1 semaine pour le transport new yorkais (à hauteur de $33/personne la semaine) qui comprend le métro et le bus dans toute la ville. Les lignes de métro sont très accessibles et il est facile de se repérer et d'aller à un endroit à l'autre. Les plus grandes stations de métro comme Grand Central (gare de New York) sont desservies par la plupart des lignes. Il existe aussi des lignes express, qui font donc moins d'arrêts mais qui sont beaucoup plus rapides que les lignes locales. Par contre, il faut tout de même compter une bonne trentaine de minutes pour aller du haut de Central Park jusqu'au quartier financier.

A savoir sur le Financial District : le quartier financier de New York se trouve tout au sud de l'île de Manhattan et est connu pour ses gratte-ciels et Wall Street (à la base, il s'agit de la rue la plus célèbre du quartier car on y trouve la plus grande bourse du monde, le New York Stock Exchange). Wall Street désigne maintenant tout le coeur financier du Financial District. Le quartier abrite aussi la One World Trade Center, la nouvelle tour construite après les attentats du 11 septembre avec un musée dédié à ces évènements.

Vues sur le Financial District, avec la One World Trade Center 

Que faire dans le Financial District

  • Le musée sur les attentats du 11 septembrehttps://www.911memorial.org/ : l'entrée est de $24 pour les adultes et $15 pour les enfants jusqu'à 12 ans. Il faut bien compter deux bonnes heures pour le faire, il est très bien fait, très beau mais prend beaucoup aux tripes (on y voit notamment une chaussure encore ensanglantée).
  • Le mémorial du 11 septembre, à l'endroit où les deux tours étaient. Il s'agit de deux fontaines entourées de plaques qui recensent toutes les personnes décédées ce jour-là. La tradition veut aussi qu'une rose soit posée sur le nom d'une victime le jour de son anniversaire. Lorsqu'on y est allée, j'en ai compté quatre.
  • Se promener le long des quais pour admirer la Statue de la Liberté et Ellis Island au loin
  • Faire un tour dans le centre commercial World Financial Center (Brookfield Place) et voir ses palmiers
  • Prendre le ferry pour visiter Staten Island →http://www.siferry.com/ (le trajet est gratuit)
Le Mémorial des Tours Jumelles et le mur du Musée du 11 Septembre 
Les fameux palmiers du World Financial Center 
Balade sur les quais avec une vue sur la Statue de La Liberté au loin, ainsi que Ellis Island 

Tribeca & Soho

Une fois avoir fait le tour du Financial District, être passées devant le Trump Building et le NYSE, nous avons marché jusqu'au quartier de Tribeca, puis Soho pour y admirer leur architecture.

Pour en savoir plus sur les quartiers, l'architecture et leur histoire, nous avons acheté le Guide du Routard, qui donne notamment des idées d'itinéraires et de balades pour admirer certains buildings tout en nous expliquant leur contexte. C'est très chouette à faire, même si on passait pour de vrais touristes avec notre guide dans les mains toute la journée !

A savoir sur Tribeca et Soho : les deux quartiers étaient à la base des zones industrielles mais sont devenus aujourd'hui très branchés et chics, on peut y admirer leurs magnifiques édifices retapés en lofts. Ce sont également des endroits idéaux pour faire du shopping, il y a les plus grandes enseignes (Converse, Levi's, Adidas, Nike, Victoria Secret, Vans) et à des prix plus bas que dans tout le reste de Manhattan. Je me suis par exemple achetée une paire de Converse de la nouvelle collection pour $58 - avec réduction étudiante de 10% - (50€), alors qu'elles valent $70 dans le reste de la ville !

Dans les rues de Tribeca et Soho 
  • A faire également dans Tribeca : manger un cheesecake chez Billy's Bakery (75 Franklin Street, Broadway & Church Avenues)


Où manger : notre adresse dans le Financial District

Pour remercier notre maman de nous avoir offert ce beau voyage, ma soeur et moi avions réservé quelques semaines à l'avance un dîner sur une péniche, dans le Financial District. Le restaurant se nomme Grand Banks et est spécialisé dans les fruits de mer (en particulier le homard, spécialité new yorkaise). Nous avons mangé un très très bon lobster roll (genre de hot dog au homard) et bu du très bon vin. C'est un budget assez élevé mais le cadre est magnifique et bien sûr, on a une vue imprenable sur tout Wall Street mais aussi sur Staten Island qui est juste en face. Pour y aller, il faut d'abord réserver sur leur site. Et s'il fait froid, n'hésitez pas à demander une couverture au serveur !


Prix : $160 pour trois

Nos Lobster Rolls avec une vue sur Wall Street et Staten Island 

Feeling général sur le quartier :

Le Financial District est à voir, mais le tour est très vite fait. Vous n'y verrez que de gros buildings fréquentés par des hommes et des femmes en costards. Nous avons plus particulièrement aimé nous promener dans Soho (nous y sommes allées 3x dans la semaine tellement le quartier est beau), surtout pour y faire du shopping, manger et prendre un verre/café. Il fait partie de nos quartiers préférés de New York, donc je vous le recommande vivement !

6


Nous avons organisé ce quatrième jour quelques semaines déjà avant de partir pour New York, et c'était bien celui-là que j'attendais le plus. Brooklyn est un quartier que j'ai toujours rêvé de visiter, plus encore que Manhattan. Avec toutes les séries et films que j'ai vus, c'est bien ce quartier-là qui me donnait le plus envie de voir.

Pour le visiter, nous avons décidé de faire appel à un Greeter : il s'agit d'une association de bénévoles (appelés les Greeters) qui vous propose de faire des visites guidées d'un quartier ou d'une ville gratuitement (il en existe partout dans le monde, même à Mulhouse !). Le site de l'association nous a été conseillé par Airbnb directement. Nous avons donc fait la demande pour visiter Brooklyn avec un Greeter, c'est ensuite à lui de choisir quels quartiers de l'arrondissement il souhaite nous faire voir.

C'est seulement quelques jours avant notre départ que le site nous a confirmé la visite avec Phil et nous a mis en contact avec lui. Phil est un retraité habitant à Brooklyn, qui parle un peu français et qui a longtemps travaillé à Wall Street. Nous l'avons rejoint au sud de Manhattan, juste à côté du Brooklyn Bridge. Nous l'avons traversé, pris des photos et profité de poser nos pieds sur ce fameux pont dont j'ai tant rêvé (j'ai encore l'image dans ma tête, c'était OUF !!!!). Il nous a alors fait la visite des quartiers de Dumbo et Brooklyn Heights tout en nous racontant l'histoire de l'arrondissement. Nous avons adoré cette visite et surtout Phil (qui voulait d'ailleurs nous adopter toutes les trois). Il faisait énormément d'efforts pour ma maman, qui ne parle pas anglais, en essayant d'expliquer l'histoire de New York en français (il se débrouille même très bien). Nous avons passé en tout et pour tout une demie journée avec notre Greeter.

De gauche à droite : une photo avec Phil, notre Greeter / toutes les trois sur le pont de Brooklyn / une vue sur le pont
Une rue dans Brooklyn Height 

A savoir sur Brooklyn (infos dérobés de notre super Greeter, Phil) : au tout début, New York n'était qu'une petite partie au sud de l'île de Manhattan. Puis la ville a commencé à se développer et le quartier financier s'est vu s'agrandir. Beaucoup de travailleurs à Wall Street ont décidé d'aller habiter en face de l'île, à Brooklyn car le loyer y était beaucoup moins cher. Mais au fil du temps, Brooklyn a commencé à devenir plus "hype" (c'est d'ailleurs ici que la mode des "hipsters" a commencé) jusqu'à devenir aujourd'hui aussi cher et branché que Manhattan. L'arrondissement se divise en de nombreux quartiers mais les plus connus sont Downtown Brooklyn, Brooklyn Heights, Dumbo, Williamsburg et Greenpoint.

  • DUMBO : qui veut dire en vrai Down Under the Manhattan Bridge Overpass, est situé juste après le pont de Brooklyn. Il était à la base un quartier industriel, aujourd'hui devenu plutôt résidentiel. D'ailleurs beaucoup de ses entrepôts se sont transformés en loft. On peut également y visiter un quartier qui était autrefois habité par des irlandais, immigrés aux Etats-Unis. Il est aussi possible de se balader le long de l'océan, pour avoir une vue magnifique sur les deux ponts (Brooklyn et Manhattan). Le quartier était plutôt désert lorsqu'on y était car il y a encore beaucoup d'industries.
Des façades typiques du quartier de DUMBO 
  • Brooklyn Heights : situé juste à côté du quartier de DUMBO, c'est l'endroit parfait pour se balader le long des quais (sur la Brooklyn Heights Promenade), la vue sur Manhattan et sur Wall Street est incomparable. Les rues de ce quartier sont également magnifiques, avec énormément d'espaces verts mais aussi de très belles maisons de maîtres. Phil nous a même raconté que la production de la série Law & Order est plutôt fan de ce quartier et tourne régulièrement des épisodes dans des maisons de Brooklyn Heights.
Brooklyn Heights et sa promenade le long du quai 

Nous avons malheureusement choisi le mauvais jour pour visiter l'arrondissement, car nous avons eu une tempête en plein milieu de l'après-midi. Du coup, pour faire passer le temps, nous nous sommes arrêtées dans un institut de beauté (il y en a des centaines à Brooklyn) tenu par des asiatiques et aux prix attractifs. Nous nous sommes offertes à chacune une jolie manucure pour à peine $10. C'est la mode à New York de prendre soin de ses mains et de ses pieds (d'ailleurs beaucoup d'hommes le font aussi) et quasiment la plupart des instituts sont tenus par des asiatiques.

Où boire un coup/manger : nos adresses à Brooklyn

Encore sous la tempête, nous nous sommes empressées de trouver un bar pour y boire un coup. Nous sommes plutôt tombées bien, car nous y avons bu une bière blonde artisanale brassée dans ce même bar (la fameuse bière de Brooklyn). Le bar s'appelle le Greenpoint Beer & Ale Co. (7th North 15th Street). Il sert ses bières à la tireuse et on peut également y rester pour manger un morceau. La déco fait encore penser au type industrie, entrepôt avec ses vieilles tables en bois et ses murs en briques. Nous y avons passé un très bon moment !

Pour manger, nous sommes allées dans le fameux supermarché Whole Foods Market (238 Bedford Avenue), qui ne vend que des produits biologiques. Ma soeur avait déjà mangé dans un de leurs magasins quand elle était à NYC et a adoré le concept. Il est possible de manger sur place, en choisissant son repas au self service. Il y a de tout, des produits vegans, de la viande, des fruits, des légumes, du poisson et surtout tout est de très bonne qualité ! Le large choix de nourriture est impressionnant. Nous en avons aussi profité pour faire nos courses en fruits et légumes.


Prix : se calcule au poids de l'assiette (compter environs $20 par personne)


Feeling général sur le quartier :

Brooklyn a été mon endroit préféré de New York, c'est aussi le plus beau (avec Soho et Nolita) que j'ai visité. J'avais peur d'être déçue d'abord, vu que je me faisais tellement d'idées sur le quartier et que je voulais absolument le voir, mais ça n'a pas du tout été le cas. Je suis complètement tombée amoureuse des maisons de Brooklyn Heights (le jour où je serai riche, je m'en achèterai une.... lol). J'ai aussi adoré me promener au bord des quais, sur la longue promenade du quartier. J'aurais aimé visiter un petit peu plus de l'arrondissement, mais en une semaine ce n'est pas possible.

7


Pour ce cinquième jour, nous sommes revenues sur nos pas, dans un quartier juste à côté de Soho (où nous avons bien sûr fait un saut) qui s'appelle Chelsea et qui est très connu pour la Highline.

A savoir sur Chelsea : c'est LE quartier artistique et contemporain de Manhattan qui mérite d'en faire la visite. On y trouve une galerie d'art à chaque coin de rue mais aussi de nombreux bars branchés où faire la fête. Le quartier est également célèbre pour la Highline, située en plein coeur du quartier. Elle est en fait un parc tout en longueur (et en hauteur) créé sur d'anciens rails de chemin de fer. La promenade en vaut la peine, la ligne faisant plus de 2 kms. On se balade donc au-dessus des rues de Chelsea tout en prenant un bon bol d'air frais en pleine nature.


Que faire dans Chelsea

  • Se promener le long de la Highline (Gansevoort St, entre 10th & 11th Avenue)
  • Manger un bout (si vous arrivez à vous décidez avec tout ce choix de nourriture) au Chelsea Markethttp://chelseamarket.com/ puis faire un tour au Artists & Fleas (marché local)
  • Manger un carrot cake chez Amy's Bread
  • Rentrer dans une galerie d'art
Promenade sur la Highline de Chelsea 


Greenwich Village

Pour visiter ce quartier, nous avons fait confiance au Guide du Routard et son itinéraire tout tracé dans Greenwich Village. C'est surtout un tour des building et de l'architecture que le guide nous proposait, car certains des buildings ont été utilisés pour des films ou séries comme :

  • L'immeuble de Friends à l'angle de Grove Street et Bedford Street
  • La maison de Carrie Bradshaw dans Sex And the City au 66 Perry Street
Les marches de la maison de Carrie Bradshaw dans Sex And the City  

A savoir sur Greenwich Village : son architecture et son ambiance bourgeois-bohème font du quartier un lieu incontournable, non seulement pour les touristes mais aussi pour le cinéma. Il n'y a pas de grands buildings mais des maisons à l'architecture victorienne. Le village accueille également l'un des plus grands parcs de la ville, le Washington Square Park, avec son magnifique arc de triomphe, c'est l'endroit idéal pour se promener, se reposer et même jouer aux échecs. Le quartier recueille aussi la prestigieuse Université de New York (NYU), avec son immense campus et la fameuse McDougal Alley.

La McDougal Alley, qui fait aujourd'hui partie du campus de l'Université de New York 

Où boire un coup/manger : nos adresses dans Greenwich

Pour boire un verre, je vous conseille le petit pub Down the Hatch (179 W 4th St New York), un peu à la façon McLaren's Pub dans How I Met Your Mother (en sous-sol) pour une bonne bière et de la bonne musique. Puis, nous nous sommes arrêtées dans un restaurant italien réputé à NYC et qui est conseillé par le Guide du Routard. Il s'agit du Rosemary's (18 Greenwich Ave), que je recommande fortement ! Par contre l'attente y est vraiment longue (nous avons attendu près d'une heure pour avoir une bonne table), mais le restaurant propose un espace bar, avec de très bons cocktails (j'y ai bu un très bon Aperol Spritz) en attendant d'être emmené à table. Il y a énormément de monde dans le restaurant, même en semaine, ce qui rend le lieu assez bruyant.


Prix : $90 à trois (l'alcool coûte très très cher, on en a eu pour $30 rien qu'en boisson)


Feeling général sur le quartier :

Chelsea & Greenwich Village ont été une très belle surprise. J'ai adoré me promener sur la highline, admirer les rues de NYC mais aussi le tags aux murs et l'art à Chelsea. Le marché couvert était également très beau à visiter, avec tous les stands de nourriture mais surtout la façon dont l'endroit a été refait. Pour ce qui est de Greenwich Village, j'ai ressenti un peu de Brooklyn dans le quartier, avec ses belles maisons et ses beaux restaurants et bars. C'est aussi fun de voir en vrai des décors de films et de séries. C'est un quartier où on a l'impression de ne pas être à NYC mais plutôt dans une petite ville tranquille du Royaume-Uni. L'architecture de ses immeubles et maisons est juste magnifique !

8


Impossible de partir à NYC sans aller dire bonjour à Lady Liberty ! On a donc pris nos tickets de ferry pour passer la journée sur Liberty Island et faire un crochet par Ellis Island, l'île où les immigrés arrivaient au début du siècle dernier avant de venir faire leur nouvelle vie aux Etats-Unis. Comme nous avons beaucoup de chance avec ma soeur et ma maman (je ne dirai pas que nous avons la poisse, mais presque), il pleuvait aussi ce jour-là, donc les photos sont un peu tristes mais je vous assure que les endroits sont magnifiques !

Pour prendre les tickets pour Liberty Island & Ellis Island, il suffit d'aller sur le site internet www.statuecruises.com/statue-liberty-and-ellis-island-tickets#/, vous avez alors le choix de prendre les tickets pour l'accès aux deux îles et au musée ($21,50) ou ajouter d'autres options comme la montée dans la Statue de la Liberté. Vous pouvez aussi vous rendre sur place, à savoir au sud de Manhattan (près de Wall Street et donc dans le Financial District), au Battery Park mais attendez-vous à faire la queue pendant plus d'une heure avant d'avoir vos tickets.

A savoir sur Ellis Island : à ne pas confondre avec Liberty Island. Ellis Island n'est pas l'île où se trouve la Statue de Liberté (il s'agit bien de Liberty Island). C'est en fait sur cette île qu'à partir de la fin du 19e siècle les immigrés arrivaient pour passer le contrôle sanitaire, judiciaire et psychologique avant de venir habiter aux Etats-Unis. L'île a fermé dans les années 1950 et a été laissée longtemps dans son état. Elle a ensuite été rachetée par la ville de New York qui en a fait aujourd'hui un musée sur l'immigration. On peut donc faire un tour par Ellis Island en prenant son ticket de ferry pour aller voir la Statue de la Liberté. L'accès au musée est compris dans le pass ferry. Pour en savoir plus sur l'île et son musée, je vous laisse le lien direct vers son site : https://www.libertyellisfoundation.org/.

Une vue de Manhattan dans la brume sur le ferry en allant vers Liberty Island
Ellis Island devenue un musée sur l'immigration aux Etats-Unis 

A savoir sur La Statue de La Liberté : elle a été construite en France et a été offerte aux Etats-Unis en signe d'amitié entre les deux pays. Le projet a même été conçu par Bartholdi, un alsacien et c'est Gustave Eiffel qui l'a aidé à la construire. Elle est devenue verte avec le temps suite à une oxydation du cuivre. Il est possible de monter dans la Statue et de visiter l'intérieure de celle-ci, mais il faut payer en plus du ticket pour accéder à l'île.

Hello Lady Liberty ! 

Il nous a fallu 4 bonnes heures pour faire les deux îles (sans monter dans la Statue et en ne faisant qu'une seule partie du musée). Après être retournées sur Manhattan, nous nous sommes promenées dans Soho et NoLita. Pour se rafraîchir un peu, je vous recommande le Canal Street Market (265 Canal Street) et y boire un bon thé glacé à la noix de coco (ou un autre goût totalement différent !).

Après manger, nous sommes restées dans NoLita pour visiter ce petit quartier vraiment sympathique et nous avons fini par nous perdre dans Chinatown et Little Italy (tous les deux accolés à NoLita). Vous pouvez même vous arrêter dans les petits magasins de Chinatown pour vous acheter un petit souvenir de New York à tout petits prix (qui peuvent même être négociés). Finalement, nous nous sommes retrouvées au bord de l'eau, dans la nuit, avec une vue parfaite sur le pont de Brooklyn et Brooklyn éclairé. Moment spécial qui valait ses photos !

Brooklyn by night depuis Chinatown (excusez la qualité de la photo...)

A savoir sur NoLita : ça s'écrit NoLita car cela signifie North of Little Italy. C'est un quartier qui reste encore discret et moins connu que Soho ou Greenwich. Il compte toutefois de nombreuses belles boutiques de vêtements (souvent des boutiques indépendantes à des prix exorbitants) ou décoration et bons restaurants.


Où manger : notre adresse à NoLita

Si jamais vous décidez de faire un saut dans le petit quartier de NoLita, vous risquez de passer devant un restaurant plutôt original : le Tacombi Fonda Nolita (267 Elizabeth Street). A la base, nous voulions manger dans Chinatown mais on a pas pu résister en passant devant ce restaurant mexicain. Il y a énormément de monde, il faut donc attendre avant d'avoir une place (on vous envoie un sms pour vous dire quand votre table est prête), donc n'hésitez pas à réserver à l'avance ! Nous y avons bu une très bonne Piña Colada et la nourriture y est délicieuse (mais légèrement épicée donc si vous ne supportez pas, je vous le déconseille). Les quantités sont petites, donc n'hésitez pas à commander plusieurs choses. Le restaurant sert notamment des tacos et quesadillas. L'ambiance est totalement décalée, avec un mini van transformé en cuisine. C'était top !


Prix : $50 à trois (pas très cher, car les quantités sont petites et que nous n'avions pas énormément faim... aussi parce que c'était trop épicé pour nous lol)


Feeling général sur le quartier :

Ellis Island & Liberty Island sont des lieux incontournables à NYC. Il faut donc s'attendre a y voir beaucoup de touristes, ce qui peut parfois être embêtant pour visiter les deux îles. Je ne regrette tout de même pas d'y être allée, même si la Statue de la Liberté m'a parue plus petite que ce que je pensais... Le musée d'Ellis Island est quant à lui très bien fait, le bâtiment est magnifique et j'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur l'immigration aux Etats-Unis (les audioguides sont gratuits). Pour ce qui est du quartier de NoLita, c'est bien mon préféré dans tout Manhattan. Il est tout petit (il ne fait que quelques rues) et est collé à Soho, Chinatown et Little Italy. C'est d'ailleurs parfois bizarre de s'y promener, parce qu'on se retrouve tout d'un coup à Little Italy puis Chinatown ou NoLita dans la même rue. On s'y perd un peu !

9


Avant-dernier jour sur place et ça passe vraiment trop vite. Nous avons déjà visité pas mal de Manhattan, sans compter Brooklyn et nous avions déjà listé nos quartiers préférés et ceux qu'on aimait le moins. Il nous restait tout de même quelques monuments importants à voir, notamment l'Empire State Building. Après 6 jours intenses de marche, nous voulions faire quelque chose de plus calme. C'est pourquoi on a dédié ce jour à la visite de musées et de monuments.


Bruncher à NYC

Mais avant d'aller à l'Empire State Building, une amie à nous qui habitait New York (merci Valoche !) nous a conseillé un super bon brunch sur NoLita. Donc retour dans mon quartier fétiche, il est 10h du matin et on a faim rien qu'en y pensant ! Il s'agit de Two Hands (164 Mott St), un restaurant spécialisé dans les brunchs à NYC. Le cadre est joli, les serveurs tous en jean et baskets (notre serveuse était même toute contente à l'idée de pouvoir parler français avec nous). Et comme dans tout bon restaurant à New York, il faut attendre. Heureusement pour nous, une table venait de se libérer, nous avons donc pu manger directement en arrivant. Il y a le choix chez Two Hands, vous pouvez manger salé ou sucré. Ma soeur a pris un bol de muesli avec des fruits et du yaourt qu'elle adoré et ma maman et moi avons pris des tartines d'avocat (le Verona Sandwich) avec des tomates, de la mozzarella et du pesto. C'était délicieux !!! De toute façon tout avait l'air bon dans ce brunch. Accompagné d'un café, d'un capuccino ou d'un smoothie, c'était parfait.


Prix : $50 à trois

Two Hands : une adresse pour bruncher à NYC 

Après avoir bien mangé, nous avons repris le métro, direction Midtown Manhattan pour terminer notre visite du centre-ville et visiter ce qu'il nous restait à visiter.


Ce que nous avons fait dans Midtown Manhattan

  • La bibliothèque municipale de NYC, très connue (notamment dans le film Le Jour d'Après) → appelée la NYPL en anglais (New York Public Library) qui se situe dans le 5e avenue. C'est un bâtiment immense qui abrite près de 4 millions de livres. Elle est accessible au public et on peut en visiter certaines salles.
  • Le Museum of Modern Art (MoMA), également très connu mondialement avec le Guggenheim. Il faut savoir que l'entrée du musée est gratuite tous les vendredi à partir de 16h. On peut y voir les oeuvres de nombreux artistes comme Picasso, Van Gogh, Gauguin, Salvado Dalí, Andy Warhol ou encore Woody Allen. Le musée abrite également le célèbre tableau La Nuit Etoilée de Van Gogh.
  • L'Empire State Building, LE building de New York. C'est en-haut de cet immeuble que Chuck Bass m'attendait pour me dévoiler sa flamme. Non, je rigole. Malheureusement nous sommes juste entrées dans le hall du building et ne sommes pas montées tout en haut (il faut compter $37 pour monter jusqu'au 86e étage, puis il faut encore payer pour monter plus haut).
  • Grand Central, la gare de New York. C'est pour moi l'un des plus beaux bâtiments de New York. Le hall principal est immense et son architecture juste magnifique. Les fans de Gossip Girl reconnaitront l'endroit, notamment dans la première scène de la série (cc Serena 😀) !
La New York Public Library 
Quelques tableaux du Museum of Modern Art de New York (Van Gogh, Picasso & Warhol)
Dans le hall de l'Empire State Building 
Grand Central 


Où boire un verre/manger : nos adresses dans Midtown Manhattan

Impossible de partir à NYC sans au moins essayer un rooftop, c'était d'ailleurs une de nos top priorities avant de partir. Un new yorkais nous avait conseillé le toit du PUBLIC Hotel (The Roof au 215 Chrystie Street), mais comme dit plus haut, nous portons un peu la poisse et le soir où nous décidons d'y aller, il y a une soirée privée donc accès interdit. On a alors cherché un rooftop sympa à faire dans le coin grâce à l'application MAPS.ME et sommes tombées sur le Haven Rooftop (132 West 47th Street). Nous y avons bu un verre de vin (3 même, mais les deux derniers nous ont été offerts par un super serveur...). Il faut compter entre $12 et $20 le verre de vin et $8 à $10 la bière. La vue est sympa, peut-être pas la meilleure de NYC, mais nous avons bu notre verre sur un rooftop !

Enfin, pour manger, on nous a conseillé d'aller goûter une pizza dans le marché de Grand Central. L'endroit s'appelle Urban Space (East 45th Street & Vanderbilt Avenue) et regroupe plusieurs stands de nourriture du monde entier (comme dans le Chelsea Market ou le Canal Street Market). La pizzeria est le Roberta'set nous n'avons pas été déçues de la pizza ! Roberta's nous a d'ailleurs été vendu comme étant la meilleure pizzeria de New York par un new yorkais.


Prix : entre $13 et $19 la pizza

10


La semaine est passée très vite et il y a tellement à faire à NYC qu'on a pas le temps de s'ennuyer. Pour cette dernière journée, on voulait profiter à fond des derniers moments et retourner dans les quartiers que nous avions le plus aimés : Soho et Nolita. Déjà Soho, parce qu'on avait toute une liste de choses à ramener à nos amis, chéris et familles de NYC et comme c'est le meilleur endroit pour faire du shopping, nous y sommes retournées pour terminer nos emplettes.

Je vous conseille d'ailleurs une super pâtisserie sur Soho, qui fait de très bons cheesecakes et de tous les goûts : c'est chez Eileen's Special Cheesecake

Nous nous sommes ensuite promenées jusqu'à nous retrouver près de Times Square, au Macy's. Il s'agit d'un mall immense, sur 9 étages (dont 5 dédiés uniquement aux femmes) et nous avons passé le reste de la journée dedans. Il y a de toutes les marques, mais aussi des restaurants. J'y ai goûté mon premier et dernier hot dog new yorkais. La journée était très courte, entre le shopping, la marche et les visites, il était déjà temps de rentrer faire les valises.

Les bons cheesecakes de Eileen à Soho 

Nous devions être de retour à 15h à l'appartement pour terminer nos valises et partir pour l'aéroport, car notre vol était à 20h et qu'il fallait être sur place à 17h déjà. Nous avons repris un Uber ($70 le trajet à nouveau), et nous avons fait nos adieux à NYC... C'est allé très vite, que je n'avais même pas le temps de me rendre compte que nous partions. C'est donc dans le Uber direction JFK, 16h que j'ai dit au revoir à NYC et que j'ai posé mes derniers pas dans cette magnifique ville.


Retour sur notre voyage à New York

Partir à New York était un rêve pour toutes les trois, et nous avons attendu cette semaine avec impatience pendant plusieurs années. Une fois sur place, c'était le dépaysement total. Nous avons passé une semaine de folie à visiter la ville, son architecture, ses buildings immenses, à goûter à la vie américaine, moi qui ne suis jamais allée aux USA avant. C'est tellement frustrant de rentrer au bout d'une semaine en se disant qu'on a fait qu'un seul petit bout de tout NYC mais c'était un voyage extraordinaire. Même si j'avais mal aux pieds tous les soirs à force de marcher des kms et des kms, que j'avais faim tout le temps à force de passer devant les stands de hot dogs et de nourriture (oui, il y en a PARTOUT !), j'ai passé une semaine inoubliable, avec ma maman et ma soeur.

Avant de partir, j'avais déjà eu des échos mitigés sur la ville, beaucoup ont adoré et d'autres le contraire. J'avais donc peur d'être déçue et de me dire que finalement, je rêvais tellement d'y aller que ça allait être nul. Mais ce n'était pas du tout le cas. C'est peut-être d'ailleurs parce que c'est la première ville aux USA que j'ai fait, et que d'autres sont sûrement plus belles. Mais j'ai adoré ce voyage, j'ai adoré la ville, les habitants (surtout les habitants, qui sont très très gentils) et le paysage.

Voilà, nous sommes rentrées depuis déjà 2 semaines quasiment, c'est le retour à la vie normale, le boulot, l'appartement, Mulhouse. C'était de nouveau le dépaysement (on s'y fait vite à la vie new yorkaise) mais je me suis empressée de créer ce blog pour tout vous raconter et surtout pour garder une trace, un souvenir de notre #girlstrip, qui j'espère ne sera pas le dernier. J'avais déjà fait un blog il y a deux ans lorsque je suis partie vivre à Edimbourg pendant un semestre (il est d'ailleurs ici, si jamais vous voulez faire un petit tour en passant 😉) , et je sais que beaucoup l'ont apprécié. Ce n'est sûrement pas le dernier voyage que je ferai, ni le dernier blog donc restez connectés !


En tout cas, j'espère que ce blog vous aura donné l'envie d'aller visiter la Big Apple si ce n'est pas déjà fait, et qui sait, peut-être même suivre notre itinéraire ! N'hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez des questions, des recommandations ou même si vous voulez partager votre expérience à NYC.


Merci beaucoup !!!