'Ne cherche pas à être remarqué; cherche plutôt à faire quelque chose de remarquable' – Confucius
Du 5 avril au 14 juillet 2017
101 jours
Partager ce carnet de voyage
28
oct

Salut à toutes zé à tous PART 1!

Ah! L'Irlande! le pays tout vert, le pays des moutons, des leprechauns et d'Hollywood... Si si d'Hollywood je vous assure!

L'Irlande est un pays très sympathique, aussi bien par son histoire que sa culture et ses paysages.

J'ai passer 5 jours à Dublin avec des amis, à faire plusieurs excursions un peu partout et j'en profite pour vous faire découvrir ces paysage magnifiques, la sympathie de ses habitants et un peu de culture et d'histoire aussi :). Il y a plein de choses à voir partout et tout ce que je peux faire c'est partager mon expérience avec vous, alors bonne lecture :)


Carte de l'Irlande 

Alors par où commencer?

L'Irlande c'est une île à l'ouest de l'Angleterre. Le nord de l'île appartient au Royaume Unis et le reste est la République d'Irlande. L'histoire de l'île est assez amusante quand on écoute les guides des excursions mais ça donne à peu près ça:

" Au tout début les hommes sont arrivés sur cette terre recouverte entièrement de forêt et ils s'y sont installés. Ils étaient chasseurs puis sont devenus fermier et on commencer à déboiser l'île. Puis sont arrivés les romains, ils ont kiffé le mode de vie des locaux, ont épousé des belles irlandaises et s'y sont installés, puis les vikings sont arrivés, ils ont kiffer le mode de vie des locaux, ont épousés des belles irlandaises et s'y sont installés. A ce moment là le paganisme règne sur l'île, on célèbre les dieux de la nature et dieux vikings. Avec l'installation des vikings, des raids ont été effectué depuis l'irlande et lors d'un, un jeune catholique nommer Patrick fut ramener sur l'île en tant qu'escalve. Bizarrement quand j'ai entendu cette histoire, j'ai tout de suite penser à la série Vikings que je vous recommande vivement ahah, bref... Ce jeune esclave grandit auprès des irlandais et appris leur langue. Les irlandais ne parlaient pas la même langue que les autres pays d'Europe de l'ouest ce qui rendait impossible toute propagation du christianisme. Si vous voyez où je veux en venir, ce petit esclave finit par grandir et par s'enfuir de l'île. Lorsqu'il revint en France, Dieu lui apparut et lui commanda d'aller répandre le christianisme chez les païens d'Irlande. Il refusa puis après quelques insistance de Dieu... (Tu dis pas non à Dieu...) Il effectua sa mission et devint le célèbre Saint Patrick. Puis sont arrivés les anglais et eux ils ont pas du tout kiffer le mode de vie des irlandais et ils ont voulut s'emparer de l'île. A l'ère colonial, l'Angleterre à envahit l'île mais a cette époque l'île tout entière était catholique et les anglais protestant. Pour annexer les territoires par la culture, l'Angleterre a installer des colons. Toutes les colonies ont échoués dans leur implantation sauf une, celle de Belfast. Par la suite on trouva une majorité de protestant en Irlande du Nord et le reste était catholique. Lors de la première guerre mondiale, l'Irlande demanda des armes à l'Allemagne pour se battre contre l'Angleterre et récupérer leur indépendance. Une fois les poches pleine d'armes, les indépendantistes ce sont emparer du bâtiment du General Post Office à Dublin sur lequel on trouve toujours les impactes de balles aujourd'hui et ont proclamé l'indépendance de l'Irlande. L'insurrection a échoué mais par la suite, les parties politiques indépendantiste ont eu beaucoup de popularité et l'Irlande à fini par réussir à avoir son indépendance. Cependant comme le nord de l'Irlande était remplit de protestant fidèle à la couronne d'Angleterre, cette région n'a pas pu être obtenue."

La première chose qui m'a étonné c'est que l'île était "au départ" recouvert de forêt alors que si vous traverser l'Irlande aujourd'hui il y peu voir pas de forêt du tout. C'est beaucoup de plaine, de lacs et de collines, avec des moutons partout bien sûr :).

Près de la chaussée des géants 
Les moutons des lacs du Connemara 
Sur la route de Belfast 
Sur la route du Connemara 

La capitale de l'Irlande est la ville de Dublin. C'est une ville de taille moyenne, on peut tout visiter en 2/3 jours après il y a pas mal de choses à faire dans cette ville festive surtout à la période d'halloween et plein de choses à voir en dehors de Dublin. Pour ce séjour j'ai passer 2 jours à Dublin et 3 jours dans des excursions différentes et je vous cache pas que c'était 5 jours à crapahuter partout :) et qu'on ne s'est pas beaucoup reposer.

Ville de Dublin 

A Dublin, puisque vous aimez la bière, de toute façon je vous préviens là bas vous avez pas le choix ahah, vous pouvez aller visiter la Guinness Storehouse et en apprendre plus sur la Guinness sans oublier une super dégustation au sommet du bâtiment dans un rooftop avec vue à 360° sur la ville!

Hum la bonne Guinness

Il y a aussi pas mal de statues dont 2 qui m'ont marquées:

La statue de James Larkin ou pour moi, l'homme qui dit : WTF?! et celle de Molly Malone... la belle et plantureuse Molly Malone, il y a une chanson a son sujet qui est très célèbre en Irlande. Vous noterez sur la photo qu'une partie de la statue rutile un peu plus que le reste allez savoir pourquoi?

James Larkin et Molly Malone 

D'ailleurs en parlant musique je vous recommande de faire le repas/spectacle très sympa du Arlington Hôtel, on mange bien et le spectacle montre des chants et danses celtiques!

Spectacle au Arlington Hotel 

Sinon, le titre de l'article étant Halloween en Irlande, il faut bien que je parle d'Halloween. Ce qu'il faut savoir c'est qu'a la période Halloween à Dublin (jusqu'à 3 jours avant), tout le monde se ballade tranquillement en costume dans les rues (jour et surtout la nuit) donc n'ayez pas peur du ridicule car vous pourrez croiser un mec déguiser en carotte géante sans oublie les autre costumes de pénis et j'en passe XD. Moi j'étais en Pikachu et j'avoue avoir eu une certaines popularité XD. Pour ceux qui veulent boire un coup, évidemment allez à Temple Bar (le quartier ET le pub du même nom ahah). Sinon pour une super ambiance aller au night club 'The Church' mais attention faut arriver tôt car en Irlande ils font dodo tôt, du coup à minuit plus personne ne rentre dans les boites de nuit.

J'ai trouvé Sacha en boite! Il draguait Ondine! 

Maintenant que je vous ai bien mis l'eau à la bouche dans cette première partie sur L'histoire de l'Irlande et la ville de Dublin, je vous dit à tout de suite pour la partie 2 sur mes excursions. A tout de suite les aventuriers ;)

1
nov

Salut à toutes zé à tous PART 2!

Bon retour parmi les aventuriers Irlandais, si vous lisez cette partie 2 c'est soit vous avez eu la flemme de lire la partie 1 (et comme je vous comprend, qui est l'idiot qui à écrit toutes ces bêtises sur l'Irlande) soit vous avez eu l'audace de lire la première partie et à ce moment là je vous remercie d'avoir pris le temps de la lire. Pour les autres.... vous êtes des méchants :'(. Dans cette partie nous parlerons des excursions que j'ai fait en Irlande et la soirée d'Halloween à Dublin.

Dans les excursions, celle qui me tentait le plus en tant que français était les lacs du Connemara, Kylemore Abbey et la région de Galway ahah oui oui les fameux lacs où Maureen à dit oui! (Pour ceux qui ne connaissent pas je vous laisse écouter la super chanson de Michel Sardou qui va vite vous rentrer dans la tête: https://www.youtube.com/watch?v=WhGL4FpVbzM )

Là bas on en a profité pour chanter tous ensemble la chanson de Sardou sur les lacs et on avait un fantastique publique ahah.

Lacs du Connemara 
Kylemore Abbey 
Galway 

Nous sommes aussi allé à Kilkenny, Glendalough et à Belfast avec la chaussée des géants et ça vaut vraiment le coup ! L'excursion à Glendalough permet de découvrir des paysages magnifiques et Belfast nous en apprend énormément sur l'histoire de l'île.

Glendalough est un super coin naturel où deux lacs entourés de montagne offrent un havre de calme et de paix pour les randonneurs aventurier et amoureux de la nature. J'aurais beaucoup aimé camper là bas mais excursion oblige on avait plein d'autres choses à voir mais ce sera surement pour une prochaine fois :).


Glendalough 
Merci l'effet peinture de mon super appareil photo ahah! 

Lors de l'excursions à Belfast et la chaussée des géants on découvre la ville d'Hollywood. Oui c'est bien une ville en Irlande qui, fier du succès de sa jumelle aux USA à décider d'ériger elle aussi un super signe HOLLYWOOD qui surplombe la ville XD.


Oui oui on est bien en Irlande, il y a des moutons 

A Belfast on découvre l'histoire assez tragique de cette région qui rappel l'histoire du mur de Berlin ou du mur de Jérusalem. En effet, jusque dans les année 2000 il était très dangereux et non recommander d'aller visiter le nord de l'Irlande car des conflits entre milice catholique et protestante provoquaient de nombreux attentats. Aujourd'hui encore la communauté catholique de la ville vie cloitrer dans un quartier de la ville entouré par un immense mur, appeler mur de la "paix" afin de les "protéger". L'histoire, conté par des chauffeurs de taxis londonien aussi bien protestant que catholique est assez impressionnante car on ne se doute pas qu'un pays comme le Royaume Unis puisse cautionner, soutenir voir financer, encore aujourd'hui, des milices répressives qui ont effectués des attentats au nom des protestants. Et pour reprendre les mots d'un des chauffeurs, j'espère que les jeunes générations qui ne s'intéresse qu'a avoir la même coupe de cheveux que les footballeurs feront en sorte de ne pas reproduire nos erreurs et de vivre en paix avec le monde catholique comme avec le monde protestant. Il a été envisagé en 2013 de détruire ce fameux mur mais les catholiques eux même ont voté pour le conserver. Une nouvelle tentative sera faite en 2023 pour la destruction de ce mur. En attendant je vous recommande vivement d'aller laisser un message de paix sur ce mur.

Le mur de la paix 

Pour revenir à quelque chose de plus amusant, mes visites se sont clôturé par la superbe chaussée des géants et sa légende très amusante:

"Un géant Irlandais et Ecossais s'insultaient à longueur de journée. Un jour le géant Irlandais décida d'aller corriger le géant Ecossais et il se mit a construire un chemin jusqu'à lui mais lorsqu'il arriva à mi-chemin, il remarqua que le géant Ecossais était bien plus costaud que lui et il rebroussa chemin et continua à l'insulter de loin. Puis ce fut au tour du géant Ecossais de vouloir corriger le géant Irlandais et il se mit lui aussi à construire un chemin. Lorsque le géant Irlandais vit le géant Ecossais arriver, il alla se cacher chez lui et se déguisa en bébé. Lorsque le géant Ecossais arriva à la maison du géant Irlandais, il trouva la femme du géant et son bébé (le géant déguisé). Lorsque le géant Ecossais vit le bébé il prit peur en se disant que vu la taille du bébé, le père devait être énorme. Il rentra alors chez lui et continuèrent à s'insulter de loin."

Couché de soleil magnifique sur la chaussée des géants

Pour manger et boire en général, la ville est très bien pourvue mais si vous voyagez à petit budget, trouver un supermarché ou un magasin "tout à 2€" je vous assure ça sauve la vie ^^ car quand pour le prix d'une bouteille d'eau de 1L tu en a pack de 10 dans un supermarché tu regrette de pas l'avoir trouvé plus tôt ahah et l'eau c'est important ;), n'oubliez pas de bien vous hydrater XD. Enfin si vous faites plein d'excursion en Irlande vous apprendrez un truc fondamental ! DORMIR DANS UN BUS! XD

Je vous souhaite plein d'aventures et de beuveries en Irlande, WANT SOME CRACK !? GO TO IRELAND! (Pour info Crack = Fun en Irlande ;) )

Pour finir voilà un petit récapitulatif de mon séjour :

Durée recommandée: 2/3 jours à Dublin. 7/10 jours pour profiter de toutes les excursions possibles et camper.

Hébergement: Abbey Court. Auberge de jeunesse pas cher et très bien placer en centre ville. Le personnel est cool et chaleureux. +++

A voir absolument:

- Dublin: Trinity College Old Library

- Howth: paysage côtier

- Glendalough: paysage, rando, camping

- Chaussée des géants: paysage, mythe

- Connemara: paysage, natation pour les plus courageux ahah

- Belfast: histoire

Pour manger/boire: Privilégier les supermarché et magasin "tout a 2€"

Pour sortir: Temple bar et The Church

Musique qui rentre dans la tête en Irlande:

- Les lacs du Connemara (https://www.youtube.com/watch?v=WhGL4FpVbzM)

- Wild Rover (https://www.youtube.com/watch?v=x0Q8FMexFWM)

Pour plus de photo n'hésitez pas à aller sur ma page facebook et à laisser un pouce bleu ou un coeur ou un ahah ou un wow 😉 https://www.facebook.com/bringmethereben/

7
mai

Salut à toutes zé à tous une fois!

Pour ce 2ème article on va beaucoup remonter le temps et je vais vous parler de la Belgique. En effet ma visite en Belgique est antérieure à celle en Irlande. Pour tout vous dire c'est même le 1er pays où je suis clairement parti à l'aventure, avant mon tour du monde bien sûr. Alors que je déprimais dans mon coin, une connaissance m'a parlé d'une association qui organisait des week-ends voyages et autres, l'association s'appelle YEP (Youth Event Paris) pour ceux que ça intéresse. Bref, ils organisaient un petit week-end fin avril à Bruxelles et Bruges. Honnêtement je ne savais pas trop pourquoi je voulais le faire mais c'était pour moi une façon de me changer les idées et de rencontrer du monde. Je suis arrivé un samedi matin à Porte Maillot à Paris où on a pris un bus pour Bruxelles. Je vais essayer de rendre cet article aussi amusant que le précédent mais je ne vous promets rien ah ah. En tout cas il y aura de la révélation sur moi donc tenez jusqu'au bout ! 😛


Comme le 1er article je vais essayer de commencer par une petite intro historique rigolote.

Alors vous le savez peut-être pas mais mon pays c'est la France mais la France s'appelle France que depuis le 9eme siècle. Avant ça s'appelait la Francie et si on remonte sur l'origine de la Francie elle-même, le premier territoire correspond à la Belgique ! Et oui l'origine de la France, c'est la Belgique! Successivement, le territoire de la Belgique a appartenu aux Français, aux Espagnols et aux Pays-Bas avant de faire sécession en 1830 pour devenir la Belgique que nous connaissons, ce qui en fait un pays très jeune. Je vous fais l'impasse sur le reste de l'histoire de la Belgique car étant au centre de l'Europe il faudrait que je vous raconte tout et là j'en aurais pour des jours voir des mois ah ah 😀

Une chose à rappeler cependant c'est qu'en Belgique se situe le Parlement Européen, à Bruxelles, cet édifice où l'ensemble des parlementaires élus pour représenter leurs pays dans l’Europe débattent et votent des lois pour l'ensemble des pays de l'Union Européenne. On en entend pas souvent parler et pourtant c'est grâce à eux qu'on peut voyager facilement au sein de l'Europe alors certes comme partout y'a des cons mais bon les politiques on les changera jamais ah ah.

Voilà maintenant que je vous ai bien barbés avec l'histoire et la politique, on va pouvoir parler de mon petit week-end là-bas. Donc dans le bus, je connaissais personne et étant de nature timide (oui je sais on dirait pas et pourtant !), j'ai parlé à personne. Notre 1er arrêt est l'Atomium.

L'Atomium 

De la même manière que pour la Tour Eiffel, l'Atomium a été érigé pour l'exposition universelle de 1958 et est resté en place comme l'un des monuments de la Belgique depuis. On est restés rapidement sur place pour prendre quelques photos.

La Belgique vous souhaite la bienvenue 

Ce qu'on ne savait pas c'est que ce week-end end là se déroulait la fête de la musique en Belgique ! Cette fête existe aussi en France mais pas aux mêmes dates. J'étais pas mal étonné que la Belgique avait aussi cet événement mais tant mieux. Du coup différents points du pays permettent d'écouter différents styles de musique et à l'Atomium c'était ambiance Rock N' Roll des années 50 avec voiture, achat de vêtements et concerts! 😛 c'était très chouette vu que c'est un style de musique que j'aime beaucoup !

Fête de la musique à l'Atomium 

Malheureusement je n'ai pas pu rester jusqu'au concert mais l'ambiance était très sympa. On a repris le bus en direction de Bruxelles. Une fois arrivés sur place on a commencé à visiter en groupe avant de se séparer en 2 groupes car pas mal de gens avaient faim... dont moi 😛

On s'est donc arrêtés dans un très chic kebab où j'ai mangé un bon sandwich avec des frites belges. Evidemment toutes les frites en Belgique sont des frites belges puisqu'elles sont préparer en Belgique... nan c'était nulle je sais. La seule différence que j'ai trouvé avec les frites dites 'française' est que les belges sont plus grosses à croire qu'il faut compenser quelque chose mdr. (Je prie tous mes lecteurs belges de bien vouloir m'excuser pour cette blague quelque peut douteuse). Quoi qu'il en soit après avoir manger, on s'est ardemment dirigé vers l'idole de tout les enfants, le Manneken-Pis. Cette fameuse statue d'un petit enfant qui fait pipi en tant que fontaine en a fait rêver plus d'un de pouvoir faire la même chose.

Le Manneken-Pis 

Ce qui est rigolo c'est que chaque jour notre petit ami est déguisé avec différent vêtement et on peut voir les différent costume qu'il a porter dans une boutique pas loin.

La boutique des costumes du Manneken-Pis  

La Belgique n'est pas seulement le pays des frites et du Manneken-Pis ou de l'Atomium c'est aussi celui de Tintin! Pour ceux qui ne connaissent pas, Tintin est le personnage principal d'une bande dessinée du même nom, de Hergé. Tintin est un journaliste qui se retrouve toujours mêlé à des histoires incroyables avec ses amis le capitaine Hadock, le professeur Tournesol et son chien Milou, sans oublier les policiers Dupond et Dupont. J'ai retrouvé peint sur un bâtiment les personnages de Tintin. Il semblerait qu’Hergé ait longtemps travaillé par ici sur la conception de Tintin.

Tintin, le capitaine Haddock et Milou sur le mur 

Après Tintin on a continué à visiter en groupe à travers les rues de la ville en passant par le quartier gay jusqu'à la grand place.


La ville de Bruxelles est très belle avec de nombreuses statues (sur la statue de Don Quichotte avec Pedro) 

La grand place est un énorme carré, comme une place de forum romain. Cette place servait de marché à l'époque médiévale. Beaucoup de villes dont Bruxelles et Anvers étaient de grandes villes marchandes et ces places permettaient aux marchands de commercer. Les bâtiments de la place appartenaient souvent à des familles ou des compagnies de marchands qui servaient de points de vente et de repos pour tous ceux de la compagnie ou les marchands qui commerçaient avec eux.


Les compagnies marchandes se faisaient une guerre commerciale et leurs ornementations montraient leur pouvoir commercial. 

On y trouvait aussi l'hôtel de ville toujours dans le même modèle avec un clocher au milieu du bâtiment.

L’hôtel de ville 


Lors de la visite de la grand place, j'ai perdu le groupe avec lequel j'étais jusqu'à ce que je tombe sur l'autre groupe qui avait sauté le repas pour visiter le musée de la bière. Oui la Belgique est connue pour ses frites et sa bière. Oui oui, je ne fais que des pays où on boit de la bière alors que je n'aime pas ça 😛. Sachant que mon groupe allait normalement visiter le musée à son tour, j'ai demandé où ça se trouvait puis j'ai quitté le 2ème groupe. Le souci c'est que je n'ai jamais réussi à trouver le musée ahah. J'avoue aussi que je n'avais pas spécialement envie de le visiter non plus 😛

Du coup je me suis mis à déambuler tout seul dans Bruxelles avec pour objectif d'aller jusqu'au Parlement Européen.... qui se trouvait à l'autre bout de la ville ahah. Mais comme je vous l'ai dit c'était la fête de la musique alors il y avait pas mal d'événements dans la ville qui m'ont occupé tout le long du chemin.

Pour vous donner une idée, voilà ce que j'ai fait à pied 😀 :

Sur le chemin, je suis tombé sur plein de chocolateries, le chocolat belge étant très bon et reconnu.

Sur le chemin je me suis arrêté à la cathédrale Saint-Michel puis j'ai continué jusqu'au parc de Bruxelles situé entre le parlement Belges et le Palais du roi. Dans le parc la fête était bien présente avec des food truck de tous les horizons et de toutes les cuisines possibles ! Le thème musical de la ville était la musique internationale ce qui expliquait le groupe argentin à la place de la bourse ahah.

Après une longue marche et une pause pipi, je suis enfin arrivé au parlement européen.

Le parlement européen 

Après une petite pause je me suis remis en marche pour retourner là où notre bus nous avait déposés car nous devions nous mettre en route pour Bruges où nous allions passer la nuit.

A tout de suite pour la partie 2 à Bruges 😉

8
mai

Salut à toutes zé à tous une fois ou deux 😀

Arrivé au point de rendez vous j'ai retrouvé tout le monde et j'ai sympathisé avec quelques personnes. Nous sommes arrivés le soir à notre auberge et on s'est répartis en chambre. Dans ma chambre nous étions 6, 5 hommes pour 1 femme alala il a fallu partager ... le lavabo, les douches étant dans le couloir 😛. Bref, on s'est vite lavés et changés car le soir on est sortis pour visiter la ville, manger des frites, boire et danser 😉 Malheureusement pour vous il n'y a pas de photo de ce passage là car je ne voulais pas me trimballer mon appareil photo. Cependant il y a eu des moments magiques avec le gars en costume et nœud papillon qui se fait déposer par sa mère en BMW tout ça pour repartir en vélo avec un paquet de chips à la main mdr ça sentait la fiesta! 😛 D'ailleurs on l'a retrouvé un peu plus loin avec ses amis et surtout son ami affalé sur le sol et qui avait vomi partout... faut croire que la bière ça réussit pas à tous les belges lol 😛. Bref, on a mangé des frites belges, on a bu des verres dans un bar où il y avait un chanteur puis on est allés dans un bar/boite. On a fini vers 3h du matin ... on a tenté de rentrer à pied... puis on s'est perdus .... puis on a pris un taxi jusqu'à l'auberge ahah c'était une soirée géniale 😀

Le lendemain matin on était levés à 9h pour le petit déjeuner et on s'est mis en route avec mes 2 compagnons de soirée et de chambré pour la visite de la ville de Bruges. Plan de la ville en main on s'est fait un petit parcours aux petits oignons pour faire le tour de la ville tout au long de la journée.

La 1ère partie consistait à parcourir les parties Sud et Ouest de la ville :

Il y avait plein de jolies cygnes. 
Des architectures médiévales très présentes 

On n’arrêtait pas de voir des bateaux voguer sur la rivière de la ville alors on a cherché pour faire nous aussi notre petit tour de bateau. Vu qu'il y avait beaucoup de monde, on est d'abord partis manger puis on est montés sur notre bateau. On en a appris pas mal sur la ville de Bruges grâce au guide. Il se vantait que son bateau était le seul bateau électrique pour les visites et que du coup on allait moins vite et on pouvait mieux profiter du paysage. Une anecdote plutôt amusante arriva quand on passa à côté d'une brasserie de bière. Il nous raconta que jusque dans les année 1920, l'eau de la ville n'était pas assez contrôlée et on tombait facilement malade en buvant l'eau, par contre la bière étant déjà raffinée, elle était consommable sans problème ce qui faisait que les habitants de la ville consommaient plus de bière que d'eau.

Une journée magnifique pour un tour en bateau 

Après notre tour en bateau, nous avons fait les parties Nord et Est de la ville où se trouvait la grand place de Bruges. Ce jour là il y avait un marathon dans la ville, à croire que c'était le week-end des événements et il y avait une fanfare pour motiver les coureurs :D

Cette fois on a pris le temps de monter au clocher de l'hôtel de ville où nous avons eu une superbe vue de la ville à 360°

Ensuite, on a continué notre tour dans le quartier Nord de le ville qui était calme. On est tombé par hasard sur la plus vieille auberge de la ville qui date de 1515 quand même 😀

Sur tout le côté Est se trouve un long parc avec des moulins hollandais qu'on peut visiter.

Ne faites pas attention à ma tenue pas vraiment swag loool 

Une fois notre petit tour de la ville fait, nous avons continué le long de la rivière et sommes retourné à l'auberge où le bus nous attendais déjà pour repartir à Paris.

J'ai gardé contact avec 2 de mes compagnons de chambré et on s'est revus par la suite lors de soirées à Paris. Ce week-end était vraiment excellent et m'a fait comprendre que j'aime voyager et j'aime rencontrer de nouvelles personnes. Peu de temps après être rentré, j'ai pris la décision de faire un tour du monde et je me suis attelé à récupérer des informations sur internet pour me préparer au mieux.

Bon je ne sais pas si vous avez tenu le coup jusqu'ici mais choses promises, choses dues et après le super teasing du début d'article sur des 'révélations', je voulais vous parler de ma passion pour le cosplay. Le cosplay consiste à se déguiser en personnages issus de la culture japonaise (jeux vidéo, manga, anime, ...) et en ressortant des photos de quand j'étais petit, j'ai compris que cette passion me tenait depuis que j'étais tout jeune. Aussi je vous présente mon super cosplay du Manneken-Pis 😛:

A gauche l'original bien sûr. A droite une photo de moi (je remercie mes parents pour cette photo) 

Vu que ça date un peu, je n'ai pas retenu d'adresses à vous conseiller mais je vous assure qu'un petit week-end en Belgique ne fait de mal à personne 😉

Sur ce à bientôt pour de nouvelles aventures!

Pour plus de photo n'hésitez pas à aller sur ma page facebook et à laisser un pouce bleu ou un coeur ou un ahah ou un wow 😉 https://www.facebook.com/bringmethereben/

5
avr

1st Stop : Strasbourg – France

Bonjour à toutes zé à tous !

Et voilà, ça y est ça commence ! Beaucoup de gens m’ont soutenu tout au long de la préparation de ce voyage et je tiens à les remercier profondément. Désormais c’est à moi d’aller au bout de mes attentes et de vous apporter un peu de culture gé sur les pays de notre belle planète 😊

Alors soyons simple, comme vous l’avez vu dans le titre, je ne suis pas parti très loin pour cette 1ere étapes. J’avais prévus d’aller à Stuttgart en 1er et mon ami Mathias, qui voulait venir avec moi a Stuttgart m’a permis de rester un peu chez lui avant pour visiter Strasbourg.

Me voilà donc partit en bus pour Strasbourg pour ma 1ere étape.

Je pourrais vous parler de la France mais j’ai tellement a raconté dessus… La France est un vieux pays né autour des année 880, avant c’était plein de royaumes qui se partageaient la France actuel (Ile de France, Bretagne, Normands, Orléanais, Provence, Bourgogne, Auvergne, Alsace, …) . Avec la centralisation du pouvoir à Paris, la France était né. L’histoire de France est jalonné de beaucoup de guerre avec tous ses voisins qui lui a permis de devenir la 1ere puissance militaire du continent au cours du 15eme siècle. Après la révolution française, Napoléon 1er à étendus les frontières et propagé les idéaux de démocratie, de code civil, de carte d’identité et d’ingénierie. La France a été beaucoup chamboulée par la 1ère et 2nd guerre mondiale et a connu beaucoup de bouleversements sociaux. Aujourd’hui, c’est un beau pays par sa multiculturalité et son territoire. Il y a vraiment énormément de choses à voir en France et à Paris. J’ai moi-même joué le guide touristique pour des amis japonais et français qui n’était jamais venus à Paris. Mais bon revenons à nos moutons. La ville que je visite, Strasbourg, est une ville qui représente bien l’entente franco-allemande. Tantôt française, tantôt allemande puis rebelote française à tour de rôle en suivant l’histoire, elle est devenue le siège du parlement européen et de la cour européenne des droits de l’homme. Au moment où je vous écris cet article, ce sont les élections présidentielles en France et pour vous répondre honnêtement, à l’heure actuel de l’état de notre monde et de sa géopolitique, je suis bien content de partir partout car je sens que je ne sera bientôt plus possible… Mais bon c’est une autre histoire.


Chez Mathias et Laurène 

A mon arrivé, j’ai été accueillit par une belle jeune femme qui n’est autre que la copine de mon ami Mathias… OK !? DONC PAS TOUCHE !

C’est une femme très gentille, intelligente et bonne photographe 😉 Elle a été avec moi pendant 2 jours à me suivre partout avec mes envies de photo et de découverte de la ville.

Après avoir déposé mon sac chez eux, on est repartis en vadrouille pour faire un 1er tour du centre ville et des nombreuses églises et cathédrales. On a finit au restaurant le Marco Polo (quoi de mieux qu’un restaurant d’explorateur pour un aventurier). Rentré complètement lessivé, nous nous sommes mis rapidement au lit pour se lever à 6h30 le lendemain… et oui pas de repos pour les guerriers ahah 😝

1er jour de visite 

Après une longue marche, nous nous sommes arrêtez à un restaurant pour manger une bonne flammekueche.

Le lendemain nous sommes partis le cœur vaillant à l’assaut… des cigognes ahah. Le temps était au beau fixe dès le matin 😊 Avec un streussel et un chinois au chocolat dans le ventre, nous avons chassé la cigogne à travers le parc de l’orangerie qui possède un petit zoo à l’intérieur. Nous avons donc croisé plein de zozio du monde entier, des singes et 2 lynx qu’on a rebaptisé, la belle et patapouf mais mes photos seront plus parlante.

Trop mignon les cigognes! 
Les animaux du parc de l'orangerie 

Après une petite pause balançoire on s’est mis en route pour le parlement européen et la cour européenne des droits de l’homme.


Après cela on a continué à la cathédrale de Strasbourg où on a vu l’horloge astronomique atteindre midi. J’ai gravit le cloché de la tour avec Freddy et on a eu une superbe vue de la ville entière.


Nous avons entendu l'horloge sonner midi 

Enfin, on s’est accordé un petit encas vers 14h. Vu qu’on avait fait le tour des choses à voir, on s’est gardé des musées pour le 3ème jour. On a donc repris le chemin de l’appartement pour rentré préparer des crêpes pour le soir …. Humm….. Nutella….

3eme et dernier jour à Strasbourg ! J’avoue que nous avons passé la matinée à dormir car on pensait s’enfermer dans les musées à cause du temps et là miracle ! Le soleil est là encore plus fort qu’hier ! Donc on a abandonné les musées. Je ne suis pas quelqu’un qui est très musée, je me dis qu’ils seront toujours là alors que la nature elle change au cours du temps. On a donc refais le même chemin qu’hier mais en sens inverse et nous sommes arrivés au Parlement Européen. Alors là faudra m’expliquer un truc car il y a déjà un parlement européen à Bruxelles (que vous pouvez voir dans mon article sur la Belgique) alors à quoi sert celui de Strasbourg… POM POM POM ! On a mis nos meilleurs agents sur le coup et la réponse est…. à rien… et oui apparemment il y a seulement 12 sessions de 4 jours par an à Strasbourg et le reste à Bruxelles…

Bon nous continuons donc notre chemin au bord du lac autour du parlement à parler avec les canard et on arrive à la cour des droits de l’homme une nouvelle fois. On ne s’est pas attardé car nous devions retrouver Mathias qui sortait de la belle université de Strasbourg pour rentrer et nous préparer pour la route en direction de Stuttgart 😊

Une dernière journée magnifique avec plein de belles photos 

Au passage de la frontière, j’ai eu un pincement et un soulagement, le voyage commence et je dit au revoir à la France pour très longtemps… A la demande de Mathias j’ai donc fait un discours d’adieu à la France en la remerciant pour ces années et que je la reverrai un de ses 4 😊

De même je vous dis tous bonne journée/soirée/nuit et vous dit à bientôt pour le prochain article sur l’Allemagne 😉

7
avr

Salut à toutes zé à tous ! et Güten Tag Deutschland !

Je commence à vous écrire depuis Stuttgart. J’ai accumulé tellement d’information sur Stuttgart et avec ce que je prévois pour Munich, je me suis dit qu’il valait mieux à l’avenir faire un article par ville plutôt que par pays sinon je vais m’y perdre moi-même dans les infos.

Voilà donc la 1ère partie des schloss (ou châteaux en français) de l’Allemagne. J’aimerai profiter de cet article pour remercier mon 1er hôte sur couchsurfing : Willy ! Il a été génial, un peu difficile de se retrouver mais c’est normal je débarque de nulle part et je ne savais pas me débrouiller tout seul. Il m’a bien accueillit chez lui, m’a offert un lit, à manger, à boire. C’est quelqu’un de très sympathique et il aime pokémon aussi ahah ! On a bien rigolé avec mon pyjama pikachu que beaucoup connaisse ahah (je vous laisse aller le voir dans mon article sur l'irlande 😉 ).


En train de chasser des pokémon le soir avec Willy 

Heureusement Mathias et Laurène étaient là avec Polinette, leur voiture. Eux aussi je les remercie encore beaucoup car ils m’ont supporté pendant plusieurs jour et ont pris le temps de visiter avec moi et de me traîner partout avec leur voiture.

Au Hohenzollern schloss avec leur propriétaires Mathias et Laurène XD 

Au fur et à mesure que j'avance dans mon trajet, des gens me donne des idées sur ce que je devrais faire ou mettre dans mes articles aussi, je complète mon article avec cette photo de Strasbourg où je devais dire à qui veut l'entendre que je vais bien et que je l'aime 😀. L'idée était de l'écrire dans les langues des pays où je serai.

Ici c'est toujours Strasbourg donc ne vous trompez pas. 

Bien revenons maintenant à Stuttgart. Willy n’habite pas à Stuttgart mais à Ludwigsburg qui se trouve un peu au nord de Stuttgart. Pour la petite histoire Stuttgart est la contraction de stuot (jument) et garten (jardin). Au 18eme siècle, Eberhard Ludwig von Württemberg créa un pavillon de chasse qui s’agrandit pour devenir Ludwigsburg et l’emplacement de Stuttgart servait aux chevaux du Duc. Stuttgart est donc une ancienne écurie ahah et c’est amusant de voir que c’est bien l’étable qui a grandit pour devenir la 6ème ville du pays et pas la ville du Duc.

Etant arrivé tard, nous nous sommes vite couché pour se lever tôt le lendemain et aller au Hohenzollern.

Le hohenzollern vu de la route 

Le Hohenzollern est un vieux château médiéval qui a été détruit puis reconstruit plusieurs siècle plus tard par la famille royale de Prusse. J’apprécie les châteaux allemands car ils sont situés sur des collines et donnent des points de vue incroyables. En arrivant là bas, le Hohenzollern semble comme perdu au milieu des villes avoisinantes, un vestige d’une époque révolue mais très bien entretenu. Une simple forêt sur la colline entour le château et une fois en haut on accède à un superbe panorama à 360° de toute la région. Après avoir grimpé jusqu'au château, déjeuner et de nombreuses photos avec et sans Freddy ahah nous avons visité l’intérieure du château.

Autour du Hohenzollern 

Pour visiter l’intérieur nous avions des chaussons pour chaussure afin de ne pas salir le sol et des capes de roi pour le froid ahah. Après quelques plaisanteries à propos des marcassins devenus mocassins dans la bouche de Laurène, je suis devenu le propriétaire du château dénommé : Friedrich Whilhelm von Mocassin.

Merci Mathias pour la photo 😀

Il y a plusieurs choses amusantes à retenir de la visite :

- Les allemands ont tout pompés sur les châteaux des autres en terme d’architecture et beaucoup chez nous, les français. Versailles a beaucoup inspiré le monde des châteaux et il faut croire que c’était les allemands qui faisaient la contrefaçon à l’époque sauf qu'ils y mettaient la deutsch qualitat ahah

- Les familles royales de Prusse, d’Angleterre et d’Espagne sont liées par divers unions et c’est ainsi qu’on a apprit qu’un membre de la famille de Friedrich le grand à combattu la famille de son arrière grand-mère la reine Elisabeth d’Angleterre du côté des américains dans la guerre d’indépendance.

- Ce fameux frère qui s’appelait Stuben était générale dans l’armée américaine et un très bon tacticien militaire. Il a écrit le ‘blue book’. Ce livre est la base, encore aujourd’hui, de l’armée américaine pour connaitre les bases en tant que soldat : les différentes marches, le salut, l’entrainement, etc…

- Apparemment, d’après le guide, le frère de Friedrich le grand, a failli être roi d’Amérique. Il semblerait qu’avant de vouloir établir une démocratie, les américains ont pensé a instaurer une monarchie avec le membre le plus proche de Friedrich le grand qui était très apprécié de Washington à cet époque.

- En parlant de Friedrich, il a été un monarque très simple et proche du peuple. C’est lui qui a importé la patate en Prusse et au début personne ne voulait en manger car les gens trouvaient ça sale. Il a alors fait planter des patates et les à fait garder par des soldats qui avait pour mission de ne pas arrêter les voleur. Voyant que s’était gardé, les gens ce sont dit que ça avait de la valeur et ont donc commencé à voler et manger des patates.

- Toujours sur Friedrich, bien qu'il avait une femme. Il ne vivait pas du tout avec elle mais il vivait dans son château à Potsdam avec ses 15 chiens qu'il aimait plus que tout. Ce château s’appelle le château « sans-soucis » disant que parce qu’il n’y avait pas de femme là bas c’était ‘’sans soucis’’ ahah. A cause des guerres mondiales sa tombe a beaucoup bougé mais il a finalement été enterré dans le jardin de son château a côté de ses chiens comme il le désirait.

Après le Hohenzollern, nous sommes repartis pour Stuttgart afin de visiter la ville. Il faisait un temps magnifique, du coup il y avait énormément de monde dans les rues. Laurène et moi, qui sommes des photographes bien équipés avons jouer les paparazzis.

Visite de Stuttgart 

Après une journée bien remplie, nous avons mangé un bon kebab. Ah~~ un bon kebab… dans son pays d’origine ahah. Et oui car même si le sandwich est Turque, il a été importé et étendus dans l’europe en tant que street food depuis l’Allemagne.

Enfin ; pour couronner cette belle journée; nous sommes montés en haut de la Fernsehturm tower qui culmine, depuis le haut de sa colline, a 150m. Nous avons eu une vue magnifique de toute la ville et autour. La nuit tombante nous avons rebroussé chemin jusqu’à Ludwigsburg pour un repos bien mérité.

Il faisait froid en haut de la fernsehturm tower

Le lendemain nous avons fait simple et avons visité le château de Ludwigsburg. Un magnifique château du 18eme qui était un simple corps de chasse avant d’être amélioré en château dans le même style que Versailles.

Un très beau jardin d’entrée, un très beau château et un immense jardin derrière où il y avait plein d’attractions et ce week end un événement spécial autour de la paille. J’ai aussi bu un jus de pommes totalement naturel, bien sucré, pressé avec l’amour allemand… un délice… Malheureusement, il n’y avait plus de bouteille a acheter. Nous avons vu des animaux, des plantes qui écoutaient Vivaldi, un labyrinthe végétal et la tour de raiponce.

Visite des jardins du château 

Après cette visite du château, nous sommes retournés chez Willy afin de se dire au revoir avec Mathias et Laurène. Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans eux 😊 Je suis très heureux d’avoir fait ce bout de chemin avec eux et j’espère les revoir.

Ils sont rentrés en France et moi je suis allé au spa dans le même style que le Oedo Onsen au japon mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard. Mais c’est un spa avec plein de différents bains et sauna où on se ballade tout nus…. Hommes et femmes… Les allemands n’ont pas du tout de problème avec la nudité et j’avoue ne pas avoir été dérangé plus que ça. Je me suis bien reposé, j’ai dit au revoir à Willy qui m’a préparé de très bonnes pâtes avant mon départ et me voilà le lendemain, dans le train pour Munich (et oui j’ai bougé entre temps) a vous finir cet article.

Merci Mathias, Laurène et Willy pour se super début de voyage 
9
avr

Salut à toutes zé à tous ! et Guten Tag Deutschland !

L’aventure Munichoise commence ! Et mon hôte de couchsurfing, Christian, est très sympa. C’est un professeur d’Allemand et d’histoire de l’Allemagne à l’université. Son père était français ce qui explique son prénom. Bon beaucoup de personnes le savent déjà mais il est nudiste et gay. Bien sûr je n’ai rien contre les nudistes ni contre les gays mais j’ai juste précisé que je n’étais ni l’un ni l’autre. Il a été très compréhensif et m’a laissé une clé de chez lui ce qui m’a permit d’avoir une grande autonomie dans mes déplacements. C’est génial de voir les gens si amicaux et généreux et avec un intérieur fort sympathiques 😀


Chez Christian c'est très français 

Il y a 2 grandes figures rattachées à la ville de Munich : Louis II de Bavière et Hitler.

Le planning de ce séjour a été très difficile mais super génial !

J’ai commencé le 1er soir par aller faire un tour dans le centre ville et je suis tombé sur une manif de PEGIDA ou les « Patriotes Européens Contre l’Islamisation de l’Occident »… en allemand les 1ere lettres donnent PEGIDA. La manif a coupé court devant l’hôtel de ville et des opposants étaient là pour chanter des chants de paix.

Dans ma petite balade nocturne, je me disais qu’il fallait bien que j’aille dans un bar boire une bière. Je suis donc entré dans le Kennedy’s Pub et par miracle il y avait un karaoké ce soir là ! Excellent ! Je suis un grand fan, je me prends ma bière et j’attends mon tour pour passer. Un homme me pique par 2 fois les chansons que je voulais faire mais j’ai quand même réussit à impressionner tout le monde avec ‘All of me’ de John Legend.

Je suis rentré bien tard sans faire trop de bruit pour ne pas réveiller Christian qui se levait tôt pour aller travailler et voici le résultat de mon inspection nocturne 😉 j'ai même trouvé la synagogue de Munich qui est.... carré.

Le lendemain fut assez dur mais je me suis mit en route pour aller faire le tour de la ville…. Oui j’ai fait le tour de la ville à pied en traversant le jardins des anglais, le parc du stade olympique et finir au château de Nymphenburg (et oui encore un ) Tout ça en 6h de marche… J’avais les pieds en compote.

Vu que ça fait beaucoup de photos, je divise un peu et on commence par mon chemin jusqu'au jardin anglais ou j'ai même vu du surf en pleine ville ahah.

Une longue marche 

Puis le jardin anglais et ses alentours.

Une marche encore plus longue 

Le stade olympique

Mes pieds commencent à souffrir 

Puis le Nymphenberg:

Là mes pieds sont morts 

Tout ça en plus pour arriver à la gare centrale (Hauptbanhauf) et faire un parcours de 2h30 de marche sur la Munich d’Hitler.

C’était très intéressant! Hitler est arrivé un beau matin par le train à Munich. Il venait vendre dans la rue des dessins d’architecture de la ville comme on peut en voir à Paris. Hitler a fait parti d’un bataillon de l’armée autrichienne qui avait combattu lors de la 1ère guerre mondiale. Dans ce bataillon 3600 hommes sont partis et seulement 600 revinrent dont Hitler. Il avait échappé à la mort plusieurs fois ce qui lui a valut le surnom d’Hitler le chanceux. Un jour un ‘’agent secret’’ du gouvernement, le repère à une conférence de Marx. Il trouve qu’il est discret et qu’il parle bien. Il décide alors de l’embaucher pour espionner le parti communiste munichois. Il faut savoir que la Bavière à toujours garder un statut spécial au sein de l’Allemagne et d’ailleurs la région s’appelle « L’état libre de Bavière ». Donc Hitler espionne le parti communiste qui désire se révolter pour réclamer l’indépendance de la Bavière. Grâce à lui cela échoue et il devient ainsi proche de personne de haute importance dans le monde de la finance en Allemagne et au Etats-Unis. Grâce à ces personnes d’influence, il a prit le contrôle du partie communiste et l’a renommé en Nouveau Parti des Travaillistes Allemand (NSDA en allemand). En prenant la tête du parti, Hitler a gagné en confiance a rassemblé de plus en plus de monde autour de lui. Il a alors lui-même tenté de renverser le gouvernement par un Putsch sans succès. Par cet acte de haute trahison, Hitler devait mourir mais grâce à ses importants contacts qui ne voulaient pas que leurs secrets soient divulgués ils ont fait changer sa peine en 2 ans de prison. Il sortit au bout d’un an (il a écrit Mein kampf durant cette année). Par ce retournement de situation, tout le monde entendit parler de Hitler et avec la crise économique de 1929, il gagna encore plus l’opinion publique jusqu’à fonder le parti Nazi et devenir légalement chancelier de l’Allemagne. A partir de là, la politique d’antisémitisme d’Hitler commença à être mise en place pour inciter les juifs à partir d’Allemagne. Il n’y avait pas de camp de concentration ou d’extermination à ce moment là, seulement des ghettos. Un jour, un citoyen Allemand juif apprit que sa famille allait être déportée en Pologne pour être virer d’Allemagne. En colère, il alla au consulat allemand et il tua un officier nazi. Par pure vengeance, la ‘nuit de cristal’ fut orchestrée. Ceci amena une très mauvaise image de l’Allemagne dans le monde et ses plus proches soutient de ses début lâchèrent Hitler. Mais il avait déjà autour de lui un noyau de personnes importantes. Après une tentative d’assassinat qui échoua, Hitler forma la garde SA (sa garde de sécurité rapproché) qui fondèrent à leur tour les SS. Ainsi à plusieurs reprises Hitler auraient pu être arrêté mais l’histoire en a décidé autrement. Le reste vous le connaissez.

Des endroits importants dans l'histoire d'Hitler à Munich 

Après cette longue balade, je suis rentré prendre un repos bien mérité…. Tout ça pour me lever le lendemain très tôt pour une excursion aux châteaux de Neuschwanstein et de Linderhof.

Un jour incroyable ! Au départ, j’avais prévu de louer une voiture pour faire les 3 chateaux du roi Louis II : Neuschwanstein, Linderhof et Herenchiemsee. Mais ce dernier était loin des 2 autres et il n’y avait plus de voiture de dispo alors je me suis rabattu sur une excursion à la dernière minute. Louis II de Bavière était un grand fan de Louis XIV, notre roi soleil. Cependant, Louis II vivait à une époque où la monarchie n’avait presque plus de pouvoir. Après avoir été écarté du pouvoir il se renferma dans un monde imaginaire qu’il s’était créé vivant à l’époque des grands rois. Il se fit construire les châteaux que je vous évoqué en s’inspirant beaucoup de Versailles. Alors qu’il causa la ruine du pays en faisant construire ces merveilles d’architecture qu’il interdisait au publique. Il fut amené au château de Starnberg où il mourut mystérieusement dans le lac de celui-ci avec son médecin. Etant un bon nageur, personne n’a pu prouver si c’était un accident ou un assassinat jusqu’à aujourd’hui. Dans ma chance, lors de cette excursion, j’ai pu faire la connaissance de personnes fortes sympathiques, un chinois nommé Bo et 2 portugaises, Ana et Angela. Une journée bien remplie de châteaux et de magnifiques photos !


Une super journée à Linderhoff et Neuschwanstein. Je recommande cette excursion! 

Nous avons finit le soir avec Ana et Angela au Kennedy’s Pub pour l’anniversaire de Ana et aussi car le Kennedy’s refaisait une soirée karaoké le mercredi soir.

joyeux anniversaire Ana 

Cette fois j’ai pu montrer encore plus mon talent. Et ce fameux gars qui m’avait piqué mes chansons lundi était là et cette fois il m’a interpellé. Il s’avère que c’est un chanteur Barito reconnu dans le monde (Robert Gardner) et il recrute des talents pour les former. Il avait d’ailleurs apparemment déjà formé par mal de groupes en Allemagne. Malheureusement je n’habite pas Munich et je suis en voyage donc j’ai poliment refusé mais j’ai pris sa carte car je me suis dit qu’un jour, quand je reviendrai, je pourrai changer de carrière et faire chanteur professionnel 😊. J’avoue que quand quelqu’un de sa stature vous dit que vous avez du talent, vous vous sentez très honoré.

Je suis rentré bien tard et le lendemain Christian était parti encore une fois très tôt au travail. Je n’ai pas pu lui dire aurevoir correctement. Je lui ai laissé un message pour le remercier de son aide et je suis parti prendre mon bus pour Salzbourg où je vous écris les dernières lignes de cet article. Je m’en vais dormir, beaucoup de choses à faire pour vous fournir un maximum d’aventure donc je vous dis bonne nuit ou gute nacht en allemand.

Pour ceux qui veulent les liens vers mes excursions les voilà et je les recommande fortement:

13
avr

Guten morgen Ostreich !

Me voilà en Autriche pour un petit périple d’une semaine entre Salzbourg et Vienne et nous voilà donc à Salzbourg, une petite ville de montagne très sympa et surtout l’une des villes où Mozart à vécu.

Plein de montages autour, que des bus électrique et Mozart en moquette à l'auberge 

Il est d’ailleurs possible de visiter la maison de la famille Mozart qui est un musée dédié au petit prodige. 1ère étape où je n’ai pas de couchsurfing. A vrai dire, il a été impossible pour moi de trouver quelqu’un cette semaine sur couchsurfing pour Salzbourg et Vienne. Je suppose que le fait que ce soit Pâques a incité beaucoup de gens à partir en vacances. Et me voilà dans ma chambre de l’auberge Meininger. Une auberge très moderne, propre et sympathique. Dans ma chambre, je suis avec une australienne, une américaine et une allemande. Oui, oui vous avez bien lu, moi et 3 femmes dans une même chambre. Je ne vous raconte pas l’horreur pour la salle de bain ahah. Je plaisante, tout s’est super bien passé. L’australienne fait un tour d’Europe avant de rentrer chez elle, l’américaine fait ses études en Espagne et voyage à travers l’Europe pour 2 semaines de vacances. L’allemande, Alexandra, est venue pour des vacances. Eheh et là vous vous demander pourquoi je connais le prénom de l’Allemande et pas des 2 autres, et bien je vais vous le révéler un peu plus bas. Mais tout d’abord, je vais vous parler de ma 1ère sortie sur Salzbourg. C’est une ville entourée de montagne, du coup il est facile de grimper un peu partout pour avoir un bon point de vue de la ville.

L’auberge était située juste au pied d’une grande colline et à 20 min à pied du centre ville. Je me suis donc mis à vadrouiller en montant cette colline où se trouve un monastère franciscain et un château qui servait de lieu de protection des habitants en cas d’attaque de la ville. Aujourd’hui c’est un restaurant. Lors de ma monté, je suis tombé sur de beaux panoramas et des petites souris ahah.

Puis je suis redescendu sur la ville, j’ai mangé un apflestrudel qui est un chausson aux pommes typique de l’Autriche et je me suis baladé dans les rues et dans le vieux centre ville qui a été classé au patrimoine de l’UNESCO et reste donc magnifiquement entretenu pour le plaisir des yeux.

C’est une belle ville, et on trouve des choses très amusantes sur le chemin comme faire de l'exercice pour payer son parcmètre ou la fameuse tenue bavaroise 😀.

La ville est assez petite pour se balader de long en large et il y a de jolis sites à visiter comme le château de Mirabell ou la forteresse.

Le schloss Mirabell et ses jardins 

Dans le jardin du château on trouve des petites statues de différents personnages très rigolo, je vous laisse admirer.

J’ai fait un petit passage aux toilettes chez Mozart ahah, oui car Mozart à vécu quelques années à la cours de l’archevêque de Salzbourg avant de partir vers de plus grand rêve à Vienne.

Après cette longue balade pleine de photos, je me suis préparé pour ma 1iere excursion là bas.

Lors de mon séjour à Salzbourg, j’ai effectué 3 excursions :

- Une excursion aux lacs autour de Salzbourg dont le Wolfgangsee qui n’a rien à voir avec Mozart, si ce n’est que sa mère à vécu aux bords de ce lac dans la ville de Sankt Volfgang et que sa sœur s’y est mariée. Lui n’y a jamais mit les pieds. Mozart était un homme qui aimait les grandes villes. Après avoir vécu quelques années à Salzbourg, il est parti vivre à Vienne où il est mort à l’âge de 35ans. Les autres lacs sont le Grottosee et le Moonsee. Le grottosee (lac de la grotte) porte ce nom juste parce qu’il y a une grotte dans le lac ,mais il appartient avec la villa à côté, a un particulier. Pour le moonsee, un noble de Salzbourg qui était venu chasser s’est perdu dans la forêt à la nuit tombée et parce que la lune se reflétait sur ce fameux lac il a pu retrouver son chemin, alors il a appelé ce lac le moonsee (lac de la lune).

Visite et croisière sur le Wolfgangsee 

- Le lendemain matin je suis parti en excursion dans les mines de sel de la région. Car Salzbourg (où ville du sel en allemand) était une ville minière pour le sel qui se trouve dans les Alpes. Nous avons visité la mine de Bavière toujours en activité et nous avons fait un petit voyage en barque sur un lac sous-terrain. En fait, pour extraire le sel de la montagne, on perce un trou où on injecte de l’eau douce. Cette eau va faire dissoudre le sel et créer des cavités immenses. L’eau va rester à former ces cavités pendant 3 ans puis on va extraire l’eau devenue salée avant de récupérer le sel par évaporation.

Visite à la mine de sel et autour. Le eagle's nest de Hitler était sur le chemin. 

- Enfin le soir, j’ai fait une dernière excursion qui était un superbe dîner/concert avec un orchestre de musique classique et 2 chanteurs d’opéra. Un superbe dîner auquel je me suis rendu avec Alexandra. Au départ je devais y aller tout seul mais je lui ai proposé de m’accompagner et j’ai vraiment bien fait car j’aurais eu l’air d’une quiche tout seul. Ce dîner était très bon et l’orchestre et les chanteurs étaient magnifiques ! J’adorerai refaire ce genre d’expérience 😊 et je le conseil à tous ! J’ai passé une super soirée avec Alexandra et je ne suis pas prêt de l’oublier, la soirée comme Alexandra 😊

Voilà ! 3 jours bien remplis à Salzbourg et il est temps de partir pour Vienne en suivant les traces de Mozart 😊

Je vous recommande vivement l’auberge Meininger. Elle est loin du centre ville (20 min à pied) mais le confort est incroyable et les chambres sont superbes ! Si je retourne a Salzbourg c’est sûr que je prendrai cet auberge.

Pour les liens vers les excursions les voilà et je recommande vraiment le dîner/concert c’était vraiment fabuleux mais n’y allé pas tout seul et de préférence avec une belle femme 😊

16
avr

Guten morgen Wien !

Me voilà à la capitale autrichienne pour 3 jours de visite à temps plein ahah, mais cette fois avec un petit challenge car la météo ne semble pas au rendez-vous. En vérifiant sur internet, ça disait pluie/pluie/pluie, j’avoue que j’étais un peu démotivé par ça. Je suis arrivé à mon auberge le Hutteldorf hostel. Plutôt loin du centre ville (1h à pied) mais juste à côté d’une gare de métro 😊 J’ai passé une nuit plutôt reposante en me disant que le lendemain serait plutôt moche et pourtant quel surprise en voyant le soleil à mon réveil. Je me suis levé tôt car je pensais rentabiliser ma journée à écrire mes articles et pourtant je suis tout de suite parti en vadrouille ! Aucune chance que de laisser passer l’occasion d’avoir un beau temps surtout que la pluie pouvait arriver n’importe quand. Donc je suis parti à pied jusqu’au centre ville car je voulais m’arrêter au schloss shönbrunn en cours de route.

Schönbrunn est un château magnifique ! Et un jardin immense avec un zoo à l’intérieur. Je suis monté jusqu’au grand belvédère du jardin où il y a un café/restaurant et j’ai eu un très beau point de vue de la ville et du château. On pouvait monter au sommet du belvédère pour avoir une plus grande vue, mais honnêtement il fallait payer et j’avais déjà une assez bonne vue de là où j’étais. Lorsque j’étais au château, il tomba quelques gouttes d’eau mais rien de bien méchant.

Magnifique château Schönbrunn 

J’ai continué mon chemin jusqu’à un parc avec un immense lac au centre, le Wienerbergteich. C’est un coin qui semble tellement isolé. Un lac où on peut pêcher tranquillement et se poser. Il faisait un temps parfait alors j’en ai profité pour me reposer un peu.


Le Wienerbergteich 

J'ai ensuite continué mon chemin à travers la ville.

Je suis alors arrivé au château Belvédère.

Je suis arrivé à l’appartement de Mozart. Superbe appartement où on y raconte sa vie… sa GRANDE VIE car oui il y menait la belle vie, durant ses glorieuses années où il gagnait plus que les médecins de son époque et certaines personnes de la cour. Il n’était pas noble et pourtant si adoré de tous. Apparemment, il serait mort d’une pneumonie sévère mais beaucoup de ses œuvres continues d’être apprécié de tous. J’ai acheté les mozartkugeln. Ce sont des chocolats avec de la pâte d’amande à la pistache au centre. Un délice, c’est Alexandra qui m’avait fait gouter à Salzbourg et je suis devenu fan aussi.

J’ai continué ainsi ma visite du centre ville jusqu’à ce qu’il se mette à pleuvoir… vraiment beaucoup, j’étais bien embêté car mon appareil photo prenait l’eau et j’avais du mal à prendre de bonnes photos…

Je me suis dépêché de rentrer à l’auberge en métro où je me suis dis… cette fois c’est sûr demain il fera moche, je vais rester au chaud ahah.

Et bien non ! Le lendemain matin encore du soleil ! Certes il faisait plus frais mais rien d’insurmontable. Cette fois je me suis dis que j’allais près de l’auberge au cas où la pluie revenait. Et bien, je suis allé dans le parc forestier de Lainzer Tiergarten. En arrivant à l’entrée la plus proche de l’auberge, je suis tombé sur porte close avec un message en allemand dessus… indéchiffrable. En avançant vers une autre entrée, je suis tombé sur un cycliste qui s’était déboité l’épaule en tombant et en échange de l’aide pour ramener son vélo sur le bitume, il m’a traduit mon message qui disait que cette entrée était définitivement fermée… La belle affaire. Je suis donc parti à la prochaine entrée… elle aussi fermée. Cependant, il y avait en face un super coin du pic nic et bbq sauvage avec une vue magnifique sur toute la ville. Après la recherche d’une 3ieme entrée infructueuse, j’ai décidé de sauter par-dessus le mur en béton parce que…. Flemme de faire tout le tour pour aller à l’entrée principale. Après un petit saut de rien du tout, me voilà dans un immense parc où il y a une villa de Sissi l’impératrice. Je suis allé dans ses toilettes ahah. Je me suis dit que j’allais faire les toilettes de toutes les célébrités autrichiennes. Le parc est immense et j’ai eu le bonheur de croiser une famille de sanglier avec leur 5/6 marcassins en train de chercher leur déjeuner dans la forêt 😊 C’était génial : des sangliers sauvages. J’ai essayé de les approcher sans succès mais j’ai eu de belles photos 😊


J’ai ensuite continué vers la villa de Sissi puis je suis reparti vers le centre du parc. Au centre, il y a la Hubertuswarte ! Une grande tour de 30m de haut qui nous offre une vue juste…. incroyable ! Toute la région ! Aucune limitation visuelle ! Je pense que j’étais assez élevé en altitude car il s’est mit à grêler à l’approche de la tour 😊

Après des photos et une vidéo de moi pour que je vous prouve que j’y étais et le spectacle qu’on a, je suis repartis pour l’auberge. Encore une longue marche pour rentrer mais cette fois pas de pluie, pas de grêle et un peu de vent. Après être rentré, je suis parti en quête d’un bar/karaoké dans la ville mais je n’ai rien trouvé. C’est sûr qu’en semaine il ne devait pas y avoir beaucoup de gens. Pourtant à Munich c’était aussi en semaine ahah. Les munichois sont des plus gros fêtards 😊

Cette fois j’avais vu ce que je voulais et le lendemain matin nous avons eu droit non pas à la pluie mais à la neige ahah. Pour ne pas perdre ma journée, je suis allé au musée de madame Tussau où j’ai pu poser avec l’impératrice Sissi en personne ahah et plein d’autres célébrités de tous temps 😊


Visite du musée Tussaud! 

Après le musée, vu que ma prochaine destination est Prague, je suis partit échanger des euros contre des couronnes tchèque et oui car la république tchèque n’est pas à l’euro et heureusement pour eux parce que 1€ = 26 couronnes. J’avoue, j’ai encore racheté des mozartkugeln ahah et je suis rentré. Et pouah ! Quelle neige ! Le sol était juste mouillé à Vienne mais arrivé à l’auberge tout était blanc ! Et ça continue encore de tomber.

La neige à Vienne!!!! 

Je pars demain pour Prague et j’espère que mon bus n’aura pas de problème. Aller on va se coucher tôt pour faire attention demain.

Je vous prépare un article de Prague aux petits oignons avec un concours de chant demain soir auquel je me suis inscris ahah.

20
avr

Ahoj Praha !

AVE POPO ! Ceux qui voyagent te saluent !

Et voilà PRAHA ! La capitale de république tchèque ! Je suis déjà allé à Prague il y a 1 an mais cette fois je suis accompagné de ma coupine Rizlaine et elle a trouvé tout un tas de trucs à faire plus sympa les uns que les autres ! Je pense donc que cet article va être assez long mais je vais essayer de raccourcir au mieux, désolé 😊

Mais d’abord une petite chose qu’il faut savoir sur moi. J’aime chanter, qu’il pleuve, qu’il vente, que je sois triste ou joyeux, j’aime chanter. Pendant longtemps, je me suis dit que je n’étais pas si bon que ça mais après avoir eu des compliments de personnes du milieu de la chanson et du chant, je suis fier aujourd’hui de déclarer que « oui je sais chanter et plutôt bien » 😊

Donc cela étant dit, j’ai eu la chance de tomber sur 2 événements à l’auberge de Prague, la Mosaic House. En effet, cette auberge est super car elle est bien placée dans la ville et elle a une boite de nuit qui effectue des événements privés ou publics tous les jours. Ca donne pas mal d’ambiance je dois dire 😊 Donc le premier événement se produisait justement le jour de mon arrivé. L’événement Open Mic, un groupe vient jouer sur scène et permet à des gens de venir chanter sur scène avec le groupe. Je me suis donc empressé de m’inscrire depuis Vienne et ce soir là j’étais excité comme une puce. Je suis passé sur scène vers la fin car il y avait plusieurs personnes et c’était juste fantastique ! J’ai chanté 2 fois : Aerosmith – I don’t want to miss a thing et Maroon 5 – This love. Ce sont 2 chansons que je connais particulièrement bien donc j’étais plutôt à l’aise. J’ai eu une sacré ovation du public et je me sentais tellement bien c’était juste wow ! Mais bon je vous laisse voir la vidéo qui va avec 😉

J'ai pu aussi revoir Petra, une amie de mon premier séjour à Prague!

Le lendemain, c’était récupération de voiture pour aller à Kromlau. Alors, Kromlau est un village en Allemagne près de la frontière tchèque et polonaise. Je voulais absolument y aller car il y a le fameux « pont du diable » ou Rakotzbrücke en allemand.


Ce pont situé dans le parc de rhododendron est très célèbre pour sa forme circulaire parfaite. Nous avons fait un tour dans le parc, pris pas mal de photo, vue un petit train a vapeur emmener des gens on ne sait où et fait du trampoline. La journée est vite passée car il nous a fallu 3h pour y aller et donc 3h pour en revenir. Sur le chemin du retour, nous étions inquiets car nous ne trouvions pas de station d’essence et il fallait rendre la voiture avec le plein et surtout que nous n’avions plus de batteries dans nos portables pour chercher une station. Nous avons vite compris que Prague n’est pas la ville des stations essence… mais avec de la chance et plusieurs détours nous en avons trouvé une près de l’aéroport parfait pour rendre la voiture, et nous avons même eu droit à un nettoyage du pare-brise.

Nous sommes rentrés complètement crevés ! Dans notre chambre, il y avait 2 américains de Chicago, Max et Danny qui allait en Irlande après Prague, on a pas mal discuté de l’Irlande où je suis aussi allé. Lorsqu'ils sont partis, ils nous ont offert une entrée pour l'exposition sur Andy Warhol qui avait lieu en ce moment c'était super chouette.

Rizlaine a eu l’intelligence de commander des Prague cards. Ces cartes nous permettent d’avoir les transports gratuit et plein de réductions en terme de musée, zoo, visites, excursions. C’est une carte qu’il faut absolument avoir quand on veut visiter Prague ! Je l’ai bien compris cette fois. La ville se parcours facilement à pied mais les transports peuvent vite revenir cher comparé au fait d’avoir la carte. Il n’y a pas de portique pour accéder aux quais donc on est vite tenté de frauder. Surtout qu’on a faillit se faire avoir par un contrôleur qui heureusement pour nous ne sait pas compter… car notre carte était périmé mais il n’a pas pris la peine de vérifié. Enfin bref, nous avons regardé sur les sites de Viator, GetYourGuide et Ceetiz pour trouver plein de choses à faire à Prague et je vous invite à tous les faire aussi :

- Visite de la ville : Pour la visite de la ville, nous avons visité une première fois avec un circuit avec guide audio.

Puis par nous même, le château de Prague et l’hôtel de ville de la vieille ville, c'était gratuit avec les pass et à l'hôtel de ville, on a eu droit a une guide qui parlait un français aproximatif lol.

Aussi il y a 2 fois par jour un guide professionnel (qui se trouve p69 du guide du routard de l’année 2017 lol) qui organise des visites à pied de la ville. Il vit là bas depuis presque 30 ans et connait tout plein de recoins très sympas et il peut vous aider à ne pas vous faire arnaquer si vous voulez aller à l’opéra ! Pour le trouver, chercher un parapluie bleu, avec marqué tour en français dessus, sur la place de la vieille ville devant le magasin Cartier.

- Visite du quartier juif : C’est incroyable le nombre de juifs ou d’israéliens que nous avons croisé pendant cette semaine, nous sommes même tombé sur une manifestation de soutien à Israël par des Praguois. Alors que pourtant la communauté juive de Prague ne compte que 1500 personnes. Nous avons donc visité les différentes synagogues et le vieux cimetière. C’est plutôt impressionnant et triste de voir autant de tombe les unes sur les autres. Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les juifs de Prague et de république tchèque c’est définitivement un endroit à visiter.

- Un beer spa ! C’est plutôt répandu maintenant dans les pays d’Europe centrale et de l’est. Alors je vous arrête tout de suite, on ne met pas de la bière dans une baignoire et on s’y plonge. Par contre, on met les ingrédients de la bière qui font du bien à la peau dans un spa et on s’y plonge. Là aussi super truc à faire à plusieurs surtout que la bière (la vraie) est à volonté avec le spa et on nous a même offert une bière en partant ahah. Il faut savoir que les tchèques sont les plus gros consommateurs de bière au monde !

- Un mini golf nocturne ! Très sympa ! Ca se trouvait tout près de l’auberge en plus ! Une immense salle avec 18 trous de mini golf, un billard, des flippers et diverses arcades. Pour se détendre c’est très sympa et je recommande vivement d’y aller entre amis 😊


- Un repas médiéval : Alors là c’était super ! Un super repas, des supers danseuses, 2 pirates bien marrant et l’alcool à volonté ! Que demande le peuple ! Une soirée magnifique ! Là aussi faut absolument le faire !

- La visite de Karlovy Vary : Karlovy Vary ou Karlsbade est une station thermale où plein de stars se rendent pour se détendre et là où ils ont tournés plein de film dont le James Bond Casino Royale. Dans cette ville, on peut boire de l’eau de source riche en minéraux à différentes températures à plusieurs fontaines de la ville. Je vous avoue que cette eau n’est pas super bonne mais bon c’est censé être bon pour le corps alors on ne rechigne pas ahah. A Karlovy Vary, il y a aussi la cristallerie Moser, l’usine qui produit plein d’article en cristal pour des gens importants et fortuné (princes, acteurs, présidents…). Bref si il y a bien un truc que j’ai retenu de Karlovy Vary c’est bien ma faible condition de voyageur pauvre ahah.


Par nous-mêmes nous avons aussi pas mal marché dans la ville et nous avons eu la chance d'avoir la fête du printemps à Prague pendant notre séjour. C'était fort sympathique, on a vu des animaux, on a vu une chorale, on a cramé des mecs... lol

Nous sommes aussi allés au zoo. Alors pour le zoo, ça ne sert strictement à rien d’y aller avant le mois de Mai. On voulait aller en navette fluviale au zoo, mais désolé c’est seulement le week end, ce sera tous les jours à partir de Mai… Quant au zoo et bien, c’est censé être le 4ieme plus beau zoo d’Europe ou du monde et bien je dirai que c’est bien le 4ieme en partant de la fin… Nous sommes tombés sur un singe dépressif, un éléphant très malade et des peluches de pigeon… sérieusement quel zoo vend des peluches de pigeon… et bien le même qui vous vend le plan du zoo pour 20 centimes d’euros… oui oui vous avez bien lu, il faut payer le plan du zoo. Pour finir, on n’aura pas vu beaucoup d’animaux, nous avons supposé qu’ils étaient en congés jusqu’à Mai eux aussi ahah. Un truc sympa cependant, ce sont les petits télésièges qui donne une super vue du zoo et des environs mais bon faut payer là aussi.


D’un point de vue culinaire, on aura mangé du bon goulasch, et des Trdelník ! Les vendeurs de cette pâtisserie ont poussé partout à Prague ! Mais qu’est ce que c’est bon !

On a finit cette semaine sur les rotules surtout qu’on ne pouvait pas trop bien dormir à cause de ronfleurs, non pas les américains mais 2 français qui sont venus après eux…. Après un événement de karaoké au mosaic house, on a profité de la dernière journée pour dormir looongtemps.


Pour ceux qui veulent un peu de culture G, Nous avons appris beaucoup cette semaine. La ville de Prague compte 211 églises à elle seule et elles sont bien cachés les coquines lol. Le premier réformé Janus, vient de Prague. La ville de Prague est la réunification de 4 quartiers : La vieille ville, la nouvelle ville, la Mala Strana avec le château de Prague et le quartier juif. En république tchèque le salaire moyen est de 700€ et 1000€ à Prague et pourtant qu’est ce que la vie est chère à Prague ! On nous a expliqué que c’était parce qu’il y avait beaucoup d’étrangers qui viennent s’installer et donc du coup ça haussait le coût de la vie à Prague. Ce sera la conclusion de mon article mais Prague c’est très chouette, la ville est belle, le cadre de vie est bien, il y a beaucoup de choses à faire et à voir et la vie nocturne est bien aussi. Pour l’instant s’il y a bien un endroit où j’aimerai m’installer c’est bien Prague. Sbohem Praha !

28
avr

Guten Tag Deutschland !

Après une semaine fatiguant à Prague je l’avoue, j’avais furieusement besoin de repos. Alors que je discutais avec Alexandra, ma nouvelle amie allemande que j’ai rencontrée à Salzbourg, elle me donna l’idée d’aller à Nuremberg. C’est une petite ville sympathique à visiter et chargée d’histoire aussi. Histoire de profiter à fond de mon repos bien mérité, je me suis pris une chambre double dans un hôtel. Après une recherche rapide sur booking, j’ai trouvé le DeragLivingHotel de Nuremberg pour un prix que je trouvais raisonnable au départ et que j’ai trouvé fantastique à la fin. Cet hôtel était juste parfait. La chambre, la vue, le service, la localisation, j’étais très heureux.

La vue de ma chambre 

En cherchant sur viator ; oui je suis un grand abonné des sites d’excursions comme viator, getyourguide ou ceetiz maintenant ; j’ai trouvé une excursion à faire sur la visite de la vieille ville et du Nuremberg nazi. Le guide est un jeune australien qui est venue en Allemagne depuis 7 ans et qui était à Nuremberg depuis 2 ans. On y apprend que Nuremberg est passé par 4 phases :

- Nuremberg la cité état médiéval : A l’époque du saint empire romain germanique, la cité de Nuremberg était une cité-état, c’est-à-dire qu’elle n’appartenait à aucune nation et qu’elle répondait directement auprès de l’empereur lui-même. La ville s’étant spécialisée pour devenir une ville marchande de 1er rang, elle s’est rapidement fortifiée et elle fait partie des rares villes à avoir encore aujourd’hui ses remparts d’origine encore existant. L’empereur lui-même y est venue s’installer ce qui donna à la ville une dimension impériale.

La vieille ville est très bien conservée 

- Nuremberg la cité industrielle : Après la 1ère guerre mondiale, les différentes récessions économiques ont ruiné la ville de Nuremberg et l’ont forcé à se tourner vers une autre façon d’exister, l’industrie. La ville s’est spécialisée dans l’industrie et devint l’une des 1ère ville ouvrière d’Allemagne. Les 1er trains allemands sont sortis d’usines de Nuremberg et sa gare reste aujourd’hui encore bien connue.

La gare de Nuremberg est vraiment superbe et immense 

- Nuremberg la ville du parti Nazi : Etant une ville ouvrière, la ville de Nuremberg est vite devenue un bastion du parti national-socialiste Nazi. Voulant redonner une dimension impériale à la ville, Hitler décida de faire de Nuremberg l’un des joyaux de la réussite du parti en y construisant de nombreux bâtiments hors-norme. On apprend lors de l’excursion que la propagande Nazi n’était pas uniquement écrite ou verbale mais aussi architecturale. Les constructions entrepris par le parti pour montrer leur réussite ont été basées sur les plans irréalisables et tombent aujourd’hui en ruine.

Les bâtiments tombent en ruine... 

- Nuremberg la ville de la justice internationale : A la fin de la 2nd guerre mondiale, Nuremberg a été choisi pour y établir le procès des hauts dirigeants du parti Nazi. Au tribunal de Nuremberg, qui est toujours actif aujourd’hui, on trouve un musée très intéressant sur l’organisation et le déroulement de ce fameux procès des vainqueurs sur les vaincus. C’est lors de ce procès qu’apparurent pour la 1iere fois les 4 grands crimes reconnus internationalement : le crime de guerre, le crime de complot, le crime contre la paix et le crime contre l’humanité.

La visite est très intéressante! 

Lors de mon passage â Nuremberg j’ai eu aussi le plaisir de faire des superbes rencontres. Pour faire court, lors de la préparation de mon voyage, je me suis lié d’amitié avec une française prénommée Alexiane qui étudie en Chine actuellement et donc que je verrai bientôt là bas et qui a fait le tour d’Europe en autostop (Cette fille est géniale et je vous invite à aller voir son site https://adopteunautostoppeur.wordpress.com/ ) Lorsque je lui ai dis que j’étais à Nuremberg, elle m’a donné un contact qu’elle s’est fait lors de son voyage. Un macédonien qu’elle a rencontré en couchsurfing en Slovénie et qui est en Erasmus à Nuremberg ahah. J’ai pris contact donc avec Joven, un gars fort sympathique avec qui je me suis sentis tout de suite à l’aise. Il m’a fait rencontrer ses amis en Erasmus et il m’a invité à un repas organisé par les étudiants asiatiques. Ce repas était juste incroyable ! Ça ne m’était jamais arrivé de me retrouver avec une dizaine de nationalités différentes autour d’une table à discuter de tout et rien. Je leurs ai parlé de mon voyage et je me suis fais des contacts au Vietnam, au Mexique et en Grèce que j’espère revoir 😊 Je profite de cet article pour remercier énormément Alexiane de m’avoir donné ce contact, Joven pour sa sympathie et son amitié et tous les autres (Teresa, Minh, Gabriel, Stephania, Yakub (appelé aussi Jacques Bond ahah…)

Merci à tous! 

Mon séjour à Nuremberg a été superbe sous tous les point et j’ai bien rechargé mes batteries pour ma prochaine destination : Berlin.

1
mai

Guten Tag Deutschland ! Ich bin ein Berliner! Du moins pour une semaine.

Ah Berlin, capitale de l’Allemagne, la ville d’Angela ma copine (cf. article de Vienne). Avant d’y aller j’ai cherché pas mal de temps une auberge et j’ai voulu prendre le moins cher possible… Je vous avoue qu’à Berlin ce n’est pas forcément une bonne idée ahah. J’ai donc pris une auberge à Kurfürstendamm, c’est le quartier des grands magasins dans l’ouest de la ville. J’ai eu la semaine pour 100€ environ donc ça valait vraiment le coup comparé aux autres auberges de mon voyages où j’ai payé plus cher. Cependant la qualité a un coût messieurs, dames et dès le départ il est écrit sur le site que si on arrive après 17h il n’y a plus personne pour vous réceptionner mais qu’on vous envoyé un code pour entrer et prendre votre clé… Je suis arrivé à 18h30 à l’auberge et je n’avais reçu aucun message et la porte était bloquée. Heureusement quelqu’un était encore là alors qu’on était le 1er Mai qui est aussi férié en Allemagne 😊. Le souci c’est qu’une fois dans la chambre, j’ai appris que je n’avais pas de clé pour mon casier… Dans les auberges de jeunesses, vous pouvez trouver des casiers à cadenas où il vous faut votre cadenas ou des casiers à clé et la clé est fournie par l’auberge mais plus généralement ce sont des casiers à cadenas justement pour éviter ce souci. Donc j’étais bien embêté car personne n’avait la clé. Dans ma chance, quelqu’un de ma chambre quittait l’auberge le lendemain donc j’ai pu prendre sa clé et son casier. Les autres soucis c’est qu’il y avait un toilette pour 4 chambres de 6 lits et les meubles n’étaient pas super bien entretenus. C’était des soucis mineurs mais il y en avait beaucoup. Quoi qu’il en soit je dirai que j’en ai eu pour mon argent et je ne regrette pas mon séjour chez eux mais pas sûr que je recommanderai cet endroit à moins que vous vouliez prendre le moins cher.

Pour mon séjour à Berlin, j’ai encore une fois pas mal marché dans la ville et j’ai pris des excursions sur la visite d’un camp de concentration, du Berlin de la guerre froide et du street art.

Pour mes amis de Renault 
Les allemands et leur envies de faire ressortir les tuyaux partout lol 

Je vais d’abord vous parler de l’excursion street art car c’était juste topissime ! En faite la journée de cette excursion était topissime ahah. J’ai commencé la journée en allant me balader du côté d’Alexander Platz et de la tour de télévision. L’excursion a démarré de là bas et on s’est baladé à travers la ville pour découvrir différents street art et graffiti. Le guide était un gars expérimenté et il nous en a beaucoup appris sur l’histoire du street art à Berlin et en Europe.

Avec Rob un guide super marrant! 

La meilleure partie fut la fin de l’excursion où nous sommes allés dans leur atelier pour apprendre à faire du street art 😊 J’avoue que j’étais plutôt fier de ce que j’ai fait mais je suis plutôt nul. Par contre j’ai réussi à faire un pochoir de Freddy et j’ai un moment pensé à le faire partout dans le monde lol mais il me faut du matériel. Je vous laisse admirer le résultat du ‘chiling fox’.

Leur atelier est juste trop classe! 

Après l’excursion, je suis retourné à Alexander Platz pour monter au sommet de la tour de télévision. J’ai rencontré à l’accueil Amandine, une française qui travaille à la tour. Après avoir fait un tour au sommet pour 14€ ce qui relativement cher pour ce que c’est, je suis retourné discuter avec Amandine qui m’a dit qu’il y avait un concert gratuit à la porte de Brandebourg pour la journée du journalisme. J’ai donc fini ma journée à la porte de Brandebourg pour assister au concert. C’était très sympa et j’ai écouté de tout même du rap allemand ahah. Le concert avait pour but de parler de la captivité de Deniz, un journaliste turc/allemand et d’exiger sa libération par le régime de Erdogan, mais vous pouvez trouverez plus d’information sur internet à ce sujet s’il vous intéresse.

Un super concert dans un super décor 

Les autres excursions sont bien plus sérieuses et portent sur le Berlin de la guerre froide et l’histoire de différentes personnes derrière. Des histoires tragiques la plupart du temps comme celle de Conrad Schumann, un soldat de Berlin Est qui a sauté le mur au début de son existence quand ce n’était encore qu’un simple barbelé. Conrad a sauté le mur parce que les médias côté ouest voulaient interviewer un soldat mais ils voulaient surtout une photo à sensation pour prouver que les gens de Berlin Est veulent s’enfuir. Conrad devint le symbole de la rébellion de Berlin Est, mais sa vie fut détruite. Il n’a pas pu revoir sa femme et son enfant à l’Est. Il partit à Munich pour vivre mais il n’eu aucun succès à Munich et il finit par se suicider lorsqu’il a apprit tous ce qui s’était passé à Berlin après son geste. On a du mal à croire que cette situation à duré pendant 50 ans bien que le mur ne fut construit qu’en 1961 mais 30 ans c’est déjà beaucoup. Nous avons surtout visité Berlin Est lors de l’excursion et ça m’a un peu embêté car je voulais aller à Checkpoint Charlie qui est un lieu phare de la séparation des 2 Berlin. J’y suis donc allé par moi-même à la fin de l’excursion et j’ai pris une photo avec le reste du poste de control.

Une visite intéressante mais trop concentré sur l'Est selon moi 

En ce qui concerne le camp de concentration, nous sommes allés à Sachsenhausen, le 2eme camp construit par les Nazi. Pas très loin de Berlin, ce camp était destiné aux ennemis politique du Reich puis aux homosexuels, aux juifs, aux populations de l’est. Le camp qui ne pouvait contenir que 15 000 personnes s’est retrouvé avec 50 000 personnes dont le fils de Joseph Stalin qui est mort dans ce camp après que son père ait refusé de l'échanger contre un général allemand en disant, je cite: "Je n'échangerai jamais un sergent contre un général". Mais le plus choquant dans l’histoire de Sachsenhausen est la marche de la mort qui a eu lieu à la fin de la guerre. Les soldats du camp ont forcé les détenus à faire une marche sous la pluie et le froid sans tenue correct. Beaucoup sont morts et les détenus ont fini par s’enfuir mais les prisonniers étaient perdus au milieu d’une forêt. En fin de compte sur des dizaines de milliers qui ont fait la marche, seuls quelques centaines ont survécu. Ce genre d’endroit possède une sorte d’atmosphère assez étrange, une histoire morbide qu’on vous raconte avec une voix pesante. Le guide nous a dit que ce genre de camp était une excursion scolaire obligatoire pour les écoles qui sont proche et c’est une bonne chose.

Une visite à faire si vous êtes en séjour à Berlin 

Lors de la visite du camp j’ai fais. La connaissance de 4 américaines et 1 allemande qui m’ont gentiment invité a passer le reste de la journée avec elles. On a pris un café, on a diné et on a pris un verre dans un bar tous ensemble. J’avoue que c’est bien d’être avec plein de jolies filles mais…. Elles ont beaucoup parlé de sac a main, fringue et maquillage ahah des sujets passionnant … Heureusement on a aussi beaucoup parlé voyage et je suis content de les avoir rencontré car j’ai passé un super moment et j’ai pu célébrer mon premier mois de voyage avec elles. De plus ça fait des contacts en plus pour mes futures destinations alors merci les filles 😊

Une super soirée très bien entouré ahah 

Je vais clôturer cet article avec mon petit passage à Potsdam. Sur les conseils de mon ami Mathias, je suis allé à Potsdam, 40 min en train depuis mon auberge pour visiter le château sanssouci. Oui celui de Frédéric 2 dont je vous ai parlé dans mon article de Stuttgart 😊

Un château magnifique entouré d'autres châteaux et bâtiments de la même famille 

La ville est très agréables, en me baladant dans la ville et en admirant l’architecture et le château j’ai vite compris que Potsdam c’est la Versailles de l'Allemagne donc je vous recommande vivement d’aller y faire un tour et de visiter le château et ses alentours 😉

La Versailles de l'Allemagne 

La semaine est vite passée et je quitte maintenant définitivement l’Allemagne pour la suite du voyage : La Pologne ! Alors Auf Wiedersehen Deutschland et Witam Polska !

Je ne recommande pas vraiment l’auberge donc je ne mets pas de lien. Pour les excursions que je recommande voilà les liens :

https://www.viatorcom.fr/fr/7379/tours/Berlin/Cold-War-Walking-Tour-of-Berlin/d488-5560COLDWAR

https://www.viatorcom.fr/fr/7379/tours/Berlin/Small-Group-Berlin-Street-Art-Tour-and-Graffiti-Workshop/d488-6131ART

https://www.viatorcom.fr/fr/7379/tours/Berlin/Private-Tour-Sachsenhausen-Concentration-Camp-from-Berlin/d488-5560SACHSENHAUSEN_P

8
mai

Dzien Dobry Polski!

Après la cosmopolite Berlin, me voilà à ma prochaine étape, la ville de Poznan en Pologne. Cette fois encore, j’ai décidé de voyager en bus. Je ne l’ai peut être pas dit mais la plupart de mes voyages entre mes étapes ce sont fait en bus, c’est pratique et vraiment pas cher mais ne prenait pas le bus si votre trajet est supérieur à 6h.

Poznan est une ville de l’est de la Pologne. La 2nd guerre mondiale a commencé lorsque l’Allemagne a envahi la Pologne. A ce moment là, Hitler et Stalin avait signé un pacte de non agression qui incluait un partage de la Pologne lors de son invasion. Poznan était donc sous domination Allemande et on retrouve aujourd’hui dans la façon de parler des polonais de cette région une forte connotation allemande. Lorsque je suis arrivé à Poznan, j’avais rendez vous chez mon hôte couchsurfing Marc. Une fois arrivé chez lui, la 1ere chose que j’ai entendu lorsque la porte s’est ouverte c’est : « Wesh ca va bien ? tranquille ? ». Ca m’a beaucoup amusé car je savais que Marc parlait français mais de là à me parler comme en banlieue j’étais très amusé. Marc a travaillé dans une maison de retraite à Bordeaux et à vécu en France un petit bout de temps. Ce soir là, il m’a prévenu qu’il hébergeait aussi un allemand pour une nuit et donc que nous serions 3 juste pour une nuit. J’ai donc fait connaissance avec Matthias, un informaticien allemand qui a tout lâché pour voyager en Europe. Il devait aller à Berlin retrouver sa copine le lendemain, et nous en avons donc profité pour faire connaissance. Marc nous a dit qu’il y avait un restaurant mexicain pas loin de chez lui où Zorro apparaissait si on prenait un cheesecake. Ca m’a beaucoup fait rire et puisque Matthias avait faim, nous avons décidé d’aller dans ce fameux restaurant.

J’ai remarqué en me connectant à couchsurfing que 2 personnes de Poznan m’avait contacté pour sortir ensemble, un homme et une femme qui s’appelle Aga. J’ai discuté rapidement avec Aga qui m’a proposé de sortir boire un verre avec elle. Vu que Marc devait travailler sa thèse sur les interfaces homme/machine pour les transports en commun de la ville, Matthias et moi sommes partis manger au restaurant mexicain. J’avoue que je n’avais pas très faim et que c’était surtout pour le cheesecake de Zorro que je voulais y aller. Nous y sommes allés, j’ai pris mon cheesecake et là, Zorro a déboulé sur sa musique pour jeter mon cheesecake sur la table en grognant et il est reparti aussi sec en renversant les tables et chaises sur son passage, c’était tordant mais je vous laisse découvrir ça en vidéo.

J’ai laissé Matthias finir son repas et je suis partis retrouvé Aga pour ce fameux verre. C’est une fille très sympa et habituée à couchsurfing, on a beaucoup discuté ensemble et on s’est très bien entendu l’un avec l’autre. On a fait un tour nocturne de la ville et m’a montré ce que je devais revenir voir le lendemain. Poznan est une ville d’étudiant et ce soir là justement les étudiants rentraient de leur week end et/ou de vacances. Sur le chemin, nous sommes tombés sur un bar/karaoké et j’en ai profité pour faire une petite chanson mais le public polonais n’est pas très férus des chansons en anglais. Vu qu’il était déjà tard, Marc était parti dormir et je ne pouvais pas le contacter alors Aga s’est proposée de m’héberger 😊 Après tout elle avait l’habitude ahah.

Le lendemain j’ai accompagné Aga à son travail, puis je suis retourné chez Marc pour me reposer cependant il devait aller en cours et il ne pouvait laisser personne dans l’appartement où alors il fallait l’y enfermer. J’ai donc repris mes affaires et j’ai visiter la visité la ville suivant ce qu’Aga m’avait dit de faire.

La vieille architecture de la ville est superbe! et encore bien présente. 
Le supermarché de la ville à l'époque soviétique qui sont des bureaux maintenant. 
Le château de la ville 
La place centrale très coloré avec l’hôtel de ville. 
J'adore le jeu de mot de check point Charlie 

A la fin de la journée, j’étais très fatigué et tout ce que je voulais c’était me reposer. J’ai parlé de mes contraintes de présence chez Marc avec Aga, et elle m’a dit qu’elle pouvait m’héberger pour le reste de mon séjour et me passer une clé. Vous allez me trouver égoïste mais je n’ai pas réfléchi à 2 fois pour accepter sa proposition. Je me suis excusé auprès de Marc qui m’a dit que ça lui était déjà arrivé, donc je me suis senti un peu moins coupable. J’ai tout de même passé la nuit chez Marc et vu qu’il dormait par terre quand il recevait quelqu’un, je me suis dis que c’était aussi mieux pour lui. Le lendemain j’ai repris toute mes affaires et je suis allé chez Aga. J’avoue que je ne regrette pas du tout mon choix. On a discuté de tout, la vie, les voyages, le travail. Elle-même a déjà beaucoup voyagé et elle voulait bientôt quitter son travail pour repartir. On s’est beaucoup reconnus dans nos histoires. On a cuisiné ensemble, bon je n’ai fait qu’éplucher des légumes mais au moins je sais maintenant éplucher des légumes ahah. Elle travail en tant que RH dans une entreprise de 100 personnes qui font du développement de logiciel. Un soir, elle m’a invité à une conférence sur le company branding. Ca m’a fait plaisir dans un sens d’aller à cette conférence. Que des jeunes gens, pour certains entrepreneurs qui avait fondé leurs entreprises, pour parler en anglais autour d’un thème. Lorsque j’écoutais les intervenants, je me suis vu revivre certains moments de ma vie à l’université et au travail et ça m’a fait très plaisir car ce soir là je refaisais partis des jeunes actifs qui faisaient avancer le monde 😊

Le jour suivant, j’ai pris un jour de repos et j’en avais bien besoin 😊 j’ai écrit des articles, fait des relectures et j’ai acheté mes billets de train pour Varsovie et mon billet de ferry de Gdansk à Nynäshamn en Suède. Je vais prendre le bateau ! Je suis encore excité comme une puce aujourd’hui à l’idée de prendre ce bateau pour la Suède. Le soir nous sommes partis manger une spécialité polonaise, les pierogis. Ce sont des raviolis fourrés avec différentes choses, viande, légume, fruits parfois. On trouve différents types de pierogis aujourd’hui, et de la même manière que le Trdelník à Prague, les pierogis qui était un plat typique transmit de génération en génération sont aujourd’hui vendus partout aux touristes ! Et vive le capitalisme !

Pierogis!!!!! 

Avec Aga j’ai découvert des petits restaurants très sympathiques, des spécialités locales, des coins à visiter en ville et les événements touristiques à faire. Je suis vraiment très heureux de l’avoir rencontré pour cette étape et j’espère que beaucoup d’autres voyageurs feront sa connaissance en allant à Poznan.

Une autre partie de la ville 

Mon dernier jour je devais prendre le train pour Varsovie, j’ai accompagné une dernière fois Aga à son travail, nous nous sommes dit au revoir et j’ai pris la direction du centre commercial/gare. Mais avant une dernière photo avec les chèvres de Poznan 😛

Les chèvres de Poznan! 

J’ai pris le train pour Varsovie pour de nouvelles aventures Varsovienne.

11
mai

Dien Dobre Polski!

Déjà le 10ème article et me voilà à Varsovie pour une semaine avec Rizlaine, incluant un petit passage à Cracovie pendant 3 jours. Je vous parlerais de Cracovie dans mon article sur Gdansk car il y a pas mal de choses à raconter. Ce que je peux vous dire de Varsovie est; contrairement à ce que les polonais vous disent ; une belle ville.

L'empire state building de Varsovie 

Nous avons eu la chance d’avoir un temps magnifique pendant toute une semaine, ce qui nous a permis de profiter à fond de la ville et de ses activités en plein air. Nous avions pris un Airbnb pour cette semaine et c’était la première fois que j’en prenais un. C’est pas mal du tout ! Ça permet d’avoir une certaine autonomie et intimité comparé à Couchsurfing et aux auberges, tout en restant abordable et permettant de rencontrer des gens de temps en temps. Le souci que nous avons eu en arrivant était le manque de Wi-Fi. En effet, la box d’Orange ne fonctionnait pas et nous n’avons pas eu d’internet de toute la semaine. Oui, Orange est un opérateur important en Pologne. Pour ceux qui savent à quel point c’est important d’avoir internet doivent déjà comprendre notre désarroi ahah. Peu importe ça ne nous à pas arrêté et ça nous a permis de rencontrer notre hôte, Thibaut, un français de Montpellier installé en Pologne depuis 2 ans. Un gars très sympa qui, avec sa copine, prévoient de partir pendant 1 an autour du monde. Nous avons échangés nos coordonnés pour éventuellement se retrouver quelque part 😉. Nous étions situés assez loin du centre ville mais nous avons beaucoup marché. Avec un temps magnifique, c’était la meilleure option pour visiter la ville. Ce qui est plutôt surprenant à Varsovie c’est le nombre de parc, il y en a beaucoup et de très beaux. Le parc Ɫazienki était situé juste à côté de notre appartement et nous passions à chaque fois à l’intérieur pour aller au centre ville.

Très beau décors dans le parc 
Des fleurs magnifiques 
Et des écureuils! 
L'explorateur du parc 

Pendant 1 semaine nous n’avons pas chômé.

Tout d’abord, Rizlaine a sympathisé avec Eric, un prêtre français, en cours de route depuis l’aéroport et nous nous sommes revus pour boire des shots de vodka ! Oui oui un prêtre qui boit des shots. Nous avons bu et discuté religion.

Le choc des titans avec de la vodka ahah 

C’était LE CHOC DES TITANS ! Le juif, la musulmane et le chrétien autour d’un verre à discuter religion. Je pensais que la foi chrétienne était bien plus fermée en ce qui concerne les autres religions mais en fait non. Ils reconnaissent l’existence des autres monothéismes mais les voit plus comme des gens égarés dans un courant différent du leur. Quoi qu’il en soit, ce fut une discussion très intéressante. Il était là pour être le témoin d’un mariage et il nous à même invité à venir à la cérémonie à l’église. Nous avons accepté et le lendemain matin nous étions à l’église pour la cérémonie. Alors je vous le dis tout de suite, les cérémonies qui durent 5 min dans les films avec les « je le veux, je vous déclare mari et femme » c’est du pipeau ! La cérémonie dure 1h30 durant laquelle des chants chrétien ou d’autres célèbrent l’amour des époux. Il y a même eu un chant en arabe qui apparemment avait une symbolique pour les mariés. Tout comme c’était la première fois que je rencontrais un prêtre, c’était la première fois que je participais à un mariage chrétien et là encore c’était très enrichissant.

Intéressant comme expérience 

Dans la soirée, nous sommes allés au karaoké et avons fait une rencontre très amusante. Suzana et Emilia, 2 polonaises fortement bourrées avec qui nous avons passé la soirée à chanter et danser 😊. Moi qui pensais que les polonais tenaient bien l’alcool, c’est encore un préjugé qui s’envole.

Elles sont mortes lol 

Comme je vous l’ai dit nous avons beaucoup marché et si je peux vous conseiller un endroit, c’est bien les quais de la Vistula, la rivière de la ville! Avec un beau soleil c’est l’endroit parfait pour venir boire avec des amis et profiter de l’air frais. Il y a aussi eu pas mal de travaux qui ont permis à des boite de nuit et des food trucks de s’installer. On trouve de tout en terme de nourriture, et samedi soir nous sommes allés en boite de nuit sur la rive c’était super ! Il y a 4/5 boite de nuits le long de la rivière et toutes avec des ambiances différentes, c’est vraiment un truc à faire quand il fait beau et chaud !

Les rives de la Vistule 
On a aussi mangé de bon pierogi! 

Encore une attraction qu’il FAUT absolument faire, c’est la Horror House ! Rizlaine avait trouvé ça sur internet et on s’était dit au début que c’était comme le manoir hanté de Paris. Mais quand, avant de rentrer, on te fait signer un papier comme quoi tu n’a pas de problème cardiaque ou d’épilepsie, qu’on te dit que tu ne peux pas toucher les acteurs mais qu’eux peuvent… tu commences à flipper. Et au mon dieu c’était super flippant ! J’avoue tout, j’ai crié comme une fille, mais en même temps je ne pouvais pas me battre avec les acteurs et ils étaient très bons dans leurs rôles. Je me suis même blessé en les combattant/m’enfuyant lol. https://www.facebook.com/horrorhouse.warszawa/ contactez les via facebook pour réserver votre passage car c’est assez demandé comme attraction.

Ça c'était après! On peut voir la sueur sur mon visage!

Nous avons aussi visité le château de Varsovie, allez y le dimanche c’est gratuit 😊. Le château a été démoli lors de la 2nd guerre mondiale et avec la visite on en apprend plus sur la Pologne. Elle n’a pas été longtemps un état libre. Nous avons aussi longtemps cherché pourquoi il y avait un aigle sur le drapeau de la Pologne ! Et bien j’ai enfin la réponse ! Tout commence à Gniezno, première capitale de la Pologne, c’est dans cette ville de l’ouest, près de Poznań que le 1er chef de la tribu des Polanes a fondé la nation polonaise. Gniezno signifie nid dans les langues slaves et d’après les premiers historiens, la ville de Gniezno était entourée de nids d’aigles. C’est donc pour ça qu’il y a un aigle sur le blason de la Pologne. Dans l’histoire de la Pologne, elle a été une nation très puissante en s’unifiant avec la Lituanie. Elle avait un territoire immense et était respectée à l’est mais au 19ème siècle, avec les guerres napoléoniennes, la Pologne fut protégée par Napoléon jusqu’à sa destitution. Après les guerres, la Pologne a disparu, grignotée par les Prussiens et les Russes avant de récupérer son indépendance en 1917. Avec la 2nd guerre mondiale, la Pologne fut d’abord partagée entre Hitler et Staline dans leur pacte de non agression puis créé en temps qu’état satellite sous l’URSS. Cependant, durant la guerre froide, le peuple polonais a bien évolué et a reconstruit beaucoup de son territoire dévasté par les allemands et les russes. Le château de Varsovie a été reconstruit grâce au crowdfunding fait par les citoyens de Varsovie.