Carnet de voyage

Road trip en Islande

Par
15 étapes
49 commentaires
26 abonnés
Dernière étape postée il y a 3 heures
Par bergui
Si tout va bien, qu'on nous laisse y aller et y rentrer (même vaccinés test PCR à l'arrivée), nous serons en Islande du 9 au 25 juin.
Juin 2021
17 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 9 juin 2021

2 heures de décalage horaire, nous avons atterri plus tard que prévu à cause d'une panne informatique à Charles de Gaulle. Le temps de faire de test PCR (pour tout le monde), de récupérer la voiture (pas de Suzuki Jimny mais un Dacia Duster 4x4), nous sommes arrivés à notre Guesthouse vers 19h30, donc 21h30 pour vous. Nos hôtes sont français !

Donc rien de plapitant pour démarrer, nous devons respecter une mini quarantaine de 24h maximum en attendant le résultat du test PCR.


2
2
Publié le 10 juin 2021

Aujourd'hui, attente du résultat du test PCR, toujours rien, donc bonne nouvelle.

Cet après midi, balade dans Reykjavik, et maintenant nous partons vers le volcan en activité, les images arriveront tard dans la nuit 😄

Le matin, temps islandais, crachin mais pas trop froid

Le volcan est en activité depuis le 23 mars. Très spectaculaire ! La proximité de l'océan, les couleurs, la nature aride et sauvage, et pas de pluie !


3
3
Publié le 11 juin 2021


Aujourd'hui, dans la matinée, visite du quartier historique de Reykjavik, quelques maisons traditionnelles, l'opéra (Harpa)

L'après-midi, route vers une charmante église isolée, puis Seltun, site de fumerolles sentant l'oeuf pourri, le lac de Kleifarvatn....et pour finir en beauté, farniente dans le lagon bleu.

Demain direction l'est vers le Cercle d'or


4
4
Publié le 12 juin 2021

Temps magnifique, soleil, peu de vent ! Les sentiers sont très bien aménagés, jolie cascade, mignonne église. La faille de Silfra sépare les continents américain et européen et s'agrandit.... Eau à 4 degrés, visibilité à 100 m de profondeur. J'ai hésité et n'y suis pas allé, mes oreilles me l'ont interdit !

Juste à côté de l'hôtel à Fludir, secret lagoon, on y est allés s'y délasser, eau bien plus chaude qu'à Silfra ! Plus rustique et plus naturel que le Blue Lagoon.


Demain, les geysers


5
5
Publié le 13 juin 2021

Premier arrêt à Geysir, le geyser le plus important jaillit toutes les 7 minutes environ, aujourd'hui il pleuvote mais surtout le vent est fort et froid, même moi je me pèle 😱

Tout proche Gullfoss, la cascade est extraordinaire ! Vidéos par WhatsApp

Puis nous atteignons la F35. Les routes F sont des pistes. Direction le massif du Kerlingarfjoll à 75 km en pleine montagne, autant dire qu'il faut plus d'une heure et demi. Plus on avance, plus il y a de trous, le Dacia est tout crotté. Il neige un peu, la balade prévue de 2h30 se transforme en promenade de 30 mn ! Le vent a eu raison de nous.

Vers 18h30, arrivée à Hella proche de l'océan.

Demain, le parc de Thorsmork




6
6
Publié le 14 juin 2021

Un gué de 80 cm à passer, y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes 😄. On a donc laissé notre fidèle Duster et pris des places dans un 4x4 à énormes pneus.

Sur place, à Husadulur, ascension du Valahnukur sous une petite neige. Ce qui change tout, il n'y a pas de vent, donc c'est agréable ! Nous atteignons le sommet, 465 m, chiffre pas impressionnant mais c'est abrupt et sauvage

Redescendus, nous nous baladons le long des berges de la Krossa, vers Langidalur, Basar...

L'endroit est très vert et boisé, pas un chat, nous n'avons croisé que 2 anglais ! Le Covid a fait du dégât.

Nous avons fait une toute petite partie assez facile (9km) du fameux trek du Landmannlaugar (55km à pied en 4 jours) où nous serons demain, mais en voiture...



7
7
Publié le 15 juin 2021

Oublié de dire hier,ce n'est pas une blague, on a des chaussettes de trek étanches (Verjari), çà fonctionne très bien et en plus elles sont confortables et tiennent les pieds au chaud ! 🤗

Départ de Hella, direction le Landmannlaugar. Nous allons faire 120km en 2h45, des randonneurs y vont en faisant 55km en 4 jours. On est manifestement plus rapides 🤣

Les derniers 30km sont sur la piste F208 de plus en plus roulante vers la fin car nous roulons sur du sable noir. C'est magique, à perte de vue, personne ou presque, on glisse sans faire du bruit. Plus on arrive, plus le temps se couvre, à l'arrivée, neige et fort vent. Le trek prévu du Brennissteinsalda (2h30 prévu) s'arrêtera au bout de 20mn, trop de neige au sol.

De retour au plateau, on voit un gars qui se déshabille, il y a une source d'eau chaude. Nous nous dégonflons 😰

De retour proche de l'océan, arrêt à 2 cascades puis nous allons vers notre étape, Vik.



8

Aujourd'hui, temps dégagé, peu ou pas de vent, le bonheur.

Sur le littoral de Vik, les aiguilles de basalte de Reynisfjall émergent de l'océan, magique !

Hier, au Landmannlaugar, nous avons dû revenir sur nos pas à Hella car la F208 était coupée à cause de la neige. Nous l'avons reprise depuis l'autre côté à partir de Vik vers le Landmannlaugar toujours aussi belle et coupée aussi mais assez haut, personne, seuls au monde ! . Un bon passage de gué, je me suis fait plaisir (vidéo WhatsApp)

Ensuite, le superbe canyon Fjadrargljufur mérite amplement l'arrêt pas prévu au départ !

Nous terminons la journée fort tard au parc Skaftafell, le glacier et ses mini icebergs en bas

9
9
Publié le 17 juin 2021

17 juin 1944 jour de l'indépendance totale de l'Islande l

La lagune glaciaire de Jokulsarlon est absolument magnifique ! Le bleuté est mal rendu en photo. Plusieurs scènes de films ont été tournées ici. Spectaculaire !

Puis nous reprenons la longue route vers les fjords de l'est, en chemin nous nous arrêtons à Höfn, ville portuaire, pour un vrai restaurant. Depuis plusieurs jours nous sommes en montagne à midi, pas de touristes rien ou peu d'endroits pour se restaurer, on a donc consommé chips, gâteaux, barres, bananes, que du diététique !

Les routes islandaises sont parfaites, goudron nickel, lignes droites et virages amples, pas de villages ou si peu, pour faire 80km, il faut juste une heure (limitation à 90). Curieusement tous les ponts sont à une voie, il faut bien regarder mais tout le monde est courtois.

En chemin nous nous arrêtons à Vestrahorn, un café "Viking" attire du monde.

Pas possible de monter au Lonsoraefi, route coupée. En juin et cause Covid on est souvent seuls au monde, mais certaines pistes F ne seront ouvertes qu'au mois de juillet. Tant pis je préfère moins de touristes !

Le soir nous nous arrêtons à Fadkrudsfjordur pourune guesthouse toute en bois, magnifique !


10
10
Publié le 18 juin 2021

Nous quittons notre guesthouse située au bord d'un fjord et roulons vers le lac Logurinn en direction de la cascade Hengifoss. Surprise, nous retrouvons Mike, un américain que nous avons déjà rencontré 2 fois ! Nous restons ensemble la matinée, on révise notre anglais. La cascade coule dans un canyon que nous longeons. En bon français (Mike n'était pas chaud), nous passons un panneau interdisant de continuer car de très gros blocs ont dévalé la pente et abîmé le chemin.

Nous revenons ensuite grimper vers un autre fjord, On passe dans des nuages, brouillard, neige sur les bords, Mike qui est devant ralentit puis s'arrête, il est effrayé, habitant en Floride il n'a jamais vu ça ! Je passe devant, il me suit.

On passe au sommet, il y a une station de ski ! On redescend vers un charmant village

On se quitte, nous faisons 230 km vers deux cascades, Dettifoss est impressionnante de puissance, Selfoss juste un peu plus haut est plus calme. Le soir, repos dans un chalet superbe en pleine nature ( Nordic Natura). Il y a des chevaux, j'ai oublié ma selle !

11
11
Publié le 19 juin 2021

Comme j'ai écrit à mon frère Michel et Nicole de Nice qui nous plaignaient de ce froid, nous sommes en Islande et eux à Niceland, on est donc pas loin 😄. Depuis plusieurs jours, temps clément.

Nous sommes au Nord, nous passerons 2 jours dans le secteur

Aujourd'hui on aurait dû vadrouiller sur les pistes du volcan Askja, elle sont fermées 😥, donc direction Husavik pour voir des baleines. Bien organisé, bien couverts !Timides au départ, peu à peu on les voyait à 10m.. et sous le bateau. A priori ce sont des baleines à bosse (vidéo WhatsApp)

Nous allons ensuite sur le site de Hvérir et ses fumerolles puis tout proche le lac Viti et son eau bleu turquoise.

Nous revoyons les cascades Dettifoss et Selfoss, mais de l'autre côté. Remarquez l'arc en ciel 😊

Guesthouse ravissante en pleine nature

Demain journée tranquille au lac Myvatn


12
12
Publié le 20 juin 2021

Le volcan Askja n'est pas accessible avant le mois de juillet, donc regardez les images sur internet ! Snif, j'aurais aimé y aller !

Les points positifs sont que toutes les montagnes sont poudrées de neige, que les touristes sont rares, les cascades sont bien alimentées, donc finalement, on était ici au meilleur moment !

Retour au volcan Krafla pour le trek Leihrnjukur, nous nous baladons dans le cratère d'un volcan, fumerolles, soufre, gaz odeur oeuf pourri, tout y est !

Ensuite direction le lac Myvatn, nous en faisons le tour avec des arrêts réguliers et balades à pied, le site est magnifique !

Farniente dans les bains chauds de Myvatn, j'ai trouvé le site mieux que le Blue Lagoon, plus naturel, moins commercial et plus beau à mon avis.

On ne pouvait finir dans une cascade proche de notre hôtel, Godafoss est grandiose, la plus belle qu'on ait vue !



13
13

Nous arrivons à Akureyri, deuxième ville d'Islande, (18191 habitants ! ) manifestement plus chic que Reykjavik. Beaucoup de jolies maisons anciennes, moins à Reykjavik.

Nous reprenons la route vers la ferme de Glaumbaer, bâtiments du 18eme siècle à toit de tourbe, la visite est très intéressante.

Puis nous mettons le cap vers la péninsule de Vatnnes dans l'espoir de voir des phoques sur la plage noire de Osar. Il pleut, des trous dans la piste, le Duster est très crotté ! Les phoques aiment se prélasser au soleil, il n'y en a pas, seule Monique a trouvé un bébé phoque on l'a ramené 🤣. A défaut de phoques, le rocher de Kolugljufur est bien là !

Puis direction notre Guesthouse "The Castle" juste en bord d'océan, on arrive tard, super vue. Notre bébé phoque coussin nous y attendait... on en aura donc vu 🤗.



14
14

Aujourd'hui, journée très contrastée. Le matin, nous allons avec un petit crachin vers Olafsvik au bout de la péninsule du Snaefellsnes. Objectif, le volcan Snaefelljokull. Je m'engage sur la piste F570 pas fermée, pentue, rugueuse mais çà passe, dans un brouillard de plus en plus épais, jusqu'au moment où la piste est coupée par trop de neige. Aucunes traces, personne n'est passé. Demi tour, le volcan invisible (brouillard) sera pour demain, on espère, en passant par le sud. Nous contournons l'obstacle par un détour sur une route classique vers le sud.

Et là, le soleil brille ! Jamais eu aussi chaud, canicule à 16 degrés sans vent. Pique nique !

Nous faisons la très jolie balade littorale d'Hellnar à Arnarstapi sous le rire des mouettes.

Fin d'après midi, délice d'une piscine d'eau chaude naturelle ! Soir : Olafsvik, port de pêche, le Duster est à nouveau tout sale...



15
15
Publié le 23 juin 2021

Nous sommes toujours à l'ouest de la péninsule du Snaefellsnes, deuxième tentative pour grimper au volcan par le sud cette fois ci. Le soleil brille, la piste F575 est abrupte, caillouteuse mais çà passe sur 10km jusqu'à des ravines trop profondes, on ne va pas casser le Dacia Mudster (tellement boueux que ce n'est plus Dust, la poussière 🤣).

La neige est déjà là, on est bien haut, satisfaction !

Redescendus au niveau de l'océan, le site de Londrangar et son château fort en rochers est exceptionnel, le sable doré de Budir magnifique, plusieurs balades littoral nous ravissent. Malgré la bonne température, Monique ne quitte ni bonnet ni capuche !

Puis nous repartons vers l'est et juste avant d'arriver à notre étape d'Husafell un splendide ensemble de cascades, Hraunfossar et Barnafoss. La vue de notre chambre est superbe ! Notre hôte sympa et cerise sur le gâteau, un jaccuzi. 😄

Demain, le champ de lave de Hallmundarhaun