Road trip en famille, en bed and breakfast, dans les comtés de Cork, Kerry et Clare
Du 23 juillet au 7 août 2014
16 jours
Partager ce carnet de voyage
J1

Arrivée à Dublin à 17h30 (vol Lyon-Dublin par Aer Lingus, vol tranquille, rien à dire).

Nous récupérons la voiture auprès de Budget (réservée sur autoescape avec option remboursement de franchise, 478€ pour 12j). Cela sera une Opel Corsa, juste assez grande pour nous 4 et nos 2 valises. Nous ne regretterons pas par la suite d’avoir une petite voiture.

La prise en main de la conduite à gauche n’est pas évidente, surtout à la sortie de l’aéroport…Heureusement nous n’avons qu’une poignée de kms à faire, puisque nous logeons ce soir à Swords, dans agglomération de Dublin, à l’Evergreen Bed&breakfast.

Après des tours et détours dans la campagne pour le trouver, nous y sommes accueillis très chaleureusement par Mary et son époux. Chambre familiale spacieuse, à la déco relativement sobre.

Mary nous indique des restos, nous dînons à Swords.

Le lendemain matin, notre 1er petit déjeuner en Irlande est très copieux !

Votre circuit individuel en Irlande, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
J2

On the road!

Nous sortons de la ville sans encombres et prenons l'autoroute (très peu de sections à péage sur notre trajet) .

Nous faisons étape au Rock of Cashel sous un soleil éclatant.

Visite tranquille du site massif et impressionnant - la partie cathédrale est en travaux, puis déjeuner de sandwiches dans le beer garden bucolique d’un pub de Cashel.

Il y a un peu de monde mais ce n’est pas la foule. Il en sera de même dans la suite de notre séjour, sauf (évidemment) à Killarney et son parc national, aux cliffs of Moher et à Dublin.

La route est agréable de Kinsale à Timoleague. Les paysages sont paisibles, doucement vallonnés, pas de circulation, et il fait chaud ! (pas de climatisation dans notre voiture. Qui aurait cru qu'on en aurait besoin...)

Notre B&B de ce soir, le KilcattenLodge, se trouve à quelques kms de Timoleague, et c’est un petit coin de paradis. Belle maison, beau jardin, belle déco, super accueil de Noreen et de sa famille. Le meilleur du séjour. Même le breakfast (crêpes, pain perdu, saumon, …) est parfait.

Le soir passage par l’abbaye de Timoleague et dîner au Pink Elephant (un peu cher, super vue).

Notre B&B, et l'abbaye de Timoleague
J3

Au programme de cette journée, de belles étapes sur notre route : Dromberg stone circle (superbe), les villages pittoresques de Glandore et Union Hall, la petite ville animée de Skibbereen où nous déjeunons, et la magnifique péninsule de Mizen Head…

Dromberg stone circle,  Barleycove

Nous nous arrêtons au petit port de Crookhaven, passons par la très belle plage de Barleycove, puis arrivons à Mizen Head.

Le site est payant, avec expositions – sur lesquelles nous passons très vite- et accès au phare.

Le pont et les points de vue sont impressionnants, c’est magnifique.

Le soir nous logeons à Bantry, au b&b The Mill (malgré un bon accueil, la proximité de la route passante et la déco très très chargée nous laissent une impression mitigée).

Bantry est une station balnéaire, à l’ambiance populaire et sympathique. Du monde dans les restos le soir, de bonne heure.

J4

Après ces 3 nuits en B&B, à partir de ce soir et pour une semaine nous louons une maison dans le Kerry, entre Glenbeigh et Killorglin.

Aujourd’hui nous traversons la péninsule de Beara puis celle d’Iveragh par les petites routes ‘de montagne’, avec arrêt à Kenmare.

Après Glengariff puis Adrigole, nous attaquons le Healy pass sur la péninsule de Beara, avec ses lacets (voilà les routes bien étroites et les moutons un peu partout).

Très belles vues de chaque côté de la péninsule, peu de monde, on s’arrête souvent.

Déjeuner à Kenmare, au Purple Heather (très bien). La ville est colorée, animée, très agréable.

Healy pass, puis Kenmare 

Après Kenmare, on attaque le ring of Kerry mais bifurquons à droite en direction du Ballaghbeama gap. La route est très étroite, il n’y a pas un chat, le paysage est superbe et sauvage. La route est un peu éprouvante quand même pour le conducteur.

Ballaghbeama gap 

Nous passons le Lough Caragh, puis arrivons à destination.

Notre location n’a pas de charme particulier, mais elle est spacieuse et bien équipée (3 chambres 3 salles de bain), et surtout bien située pour nos prochains périples. La propriétaire Marcella est charmante. Excellent rapport qualité/prix (environ 500€/semaine)



Nous faisons quelques courses à Killorglin, une petite ville pas touristique, pas désagréable, avec tout ce qu’il faut en terme de commerces, pubs, … Elle se prépare pour la ‘puck fair’ le 10 Août, apparemment un week-end de folie avec un bouc roi de la fête.

J5

Nous suivons les conseils de Marcella et pouvons confirmer que oui, Valentia island vaut largement le coup !

En attendant que les nuages se dissipent, nous faisons d’abord halte au château de Ballycarbery, puis aux forts de Cahergal et Leacanabuaille (à proximité de Cahirsiveen).

Puis traversée en ferry (10 mn – 6€) jusqu’à Knightstown.

Sandwiches au pub-hôtel Royal Valentia : c’est une introduction au rythme à adopter sur l’île ! Nous attendons bêtement le menu, puis finalement allons le demander. Attendons bêtement que l’on prenne notre commande, puis allons la transmettre à une serveuse. Puis attendons notre repas (ça crie famine, il est presque 15h) longuement, longuement…

Nous avons le temps d’observer les us et coutumes locales : familles attablées pour la journée, réactions enflammées au match (match de hurling à la télé, le jeu avec de drôles de raquettes), parties de billard, jeunes filles installées pour lire, enfants en maillot de bain qui entrent pour passer aux toilettes… coooool.

Après cette parenthèse, halte (déjà ?) pour manger une glace à la ferme, en pleine campagne, terrasse à côté des vaches.

Ensuite montée aux fogher cliffs et Geokaun mountain, panoramas à couper le souffle.

Ballade à Bray Head : vues splendides sur la côte avec les îles Skellig au loin, nombreuses photos.

Et pour finir la journée, arrêt à Portmaggee, charmant !

J6

2e coup de cœur, toujours sous le soleil : Dingle et sa péninsule.

Au programme : Belle plage d’Inch (mais pas ma préférée, il y en a tant d’autres), déjeuner à Dingle (certes très touristique, mais il est sympa de s’y promener) puis Slea head drive : arrêt aux beehive huts (payant et ne vaut pas le coup), panomara sur les blasket islands, plage de Coumeenoole (magnifique), et encore un bel arrêt à Dunquin Pier (quelle vue !).

Coumeenoole, Dunquin Pier 

Nous continuons d'arpenter tranquillement les routes de la presqu'île, et faisons une pause à la terrasse d’un café en pleine campagne, avec vue sur une petite plage de rêve, où nous nous trempons les pieds un peu plus tard (c’est froid !).

Nous nous perdons un peu pour trouver le Gallarus oratory puis la Kilmalkedar church, à ne pas manquer.

J7

Après une randonnée à cheval de 2h à Rossbeigh pour notre fille, nous partons pour Killarney où nous déjeunons.

C'est une grande ville par rapport à Dingle, Kenmare, ... avec moins de charme.

Il y a beaucoup de monde, ça bouchonne. Les bus et calèches défilent dans le parc national.

Nous commençons par le Ross Castle, puis nous garons au parking non loin de la Muckross abbey.

Ross Castle 

Balade à pied jusqu'à Muckross House, où nous apprécions le site, le lac miroitant, les pelouses appelant au farniente et les beaux jardins.

Dans le parc de Muckross house 

Nous visitons Muckross abbey au retour et finissons par un arrêt à Torc Waterfall, dans la forêt.

J8

Nous trouvons plus de monde que sur la péninsule de Dingle, mais nous nous attendions à plus de bus et à des difficultés de circulation.

Nous prenons la route dans le sens non conseillé (glenbeigh, cahirsiveen, waterville, etc) mais nous ne serons absolument pas gênés par les bus.

Crochet par Portmagee puis le Skellig ring, superbe route sauvage et quasi déserte.

Arrêt à la plage de St Finian's Bay (parmi mes préférées), puis à la chocolaterie juste à côté (on goûte à tout et on craque à la boutique). Puis plage de Ballinskelligs.

Skellig ring 
St Finian's bay 

Déjeuner à Waterville (sans grand intérêt).

Beaux panomaras sur la route, avant de redescendre sur Derrynane beach.Nous nous promenons autour de Derrynane house, les plages sont magnifiques (rochers noirs, sable clair, ciel gris).

Derrynane beach 

Il commence à pleuvoir, nous hésitons à bifurquer pour aller au Staigue fort, mais finalement nous ne le regrettons pas. Le fort, en bon état, est paumé en haut d'une très étroite route, et évidemment il n'y a presque personne à part les moutons.

Staigue fort 
J9

Retour au parc national de Killarney pour une petite randonnée tranquille autour de Muckross Lake: Old Weir bridge, Dinis cottage, Brickeen bridge, ...

Nous prenons ensuite la route pour aller admirer le panorama de Ladies view (avec les bus) dans les nuages, puis arrêt à Kenmare pour un petit thé avec gâteaux.

J10

2e journée sur la péninsule, avec un temps maussade qui ne va pas même pas gâcher la beauté des paysages...

Nous commençons par prendre une petite route qu'on a du mal à trouver et qui traverse la péninsule de Aughills à Camp. C'est désert et très beau.

Ensuite direction Castlegregory, Kilcummin: les paysages ont de belles couleurs sous le ciel gris.

Nous allons de Cloghane jusqu'à Brandon point, sous la pluie, tout au bout de la petite route.



Arrêt à la belle Fermoyle beach (ma préférée cette fois?), magnifique lumière grâce à quelques rayons de soleil.

Comme le soleil pointe un peu, nous prenons le Connor pass, un choc. On passe de la plage et des vaches à ce paysage de montagnes et lacs. Au sommet par contre, on ne voit plus rien.

Nous nous arrêtons à Dingle pour notre pause rituelle thé et gâteaux, bien sûr. Nous faisons une tentative pour voir Fungie le dauphin, la star de Dingle, à l'entrée de la baie, mais sans succès.

Et je tiens encore à un arrêt à la plage de Minard Castle, pour terminer (overdose de plages pour certains, qui restent dans la voiture...).

Connor Pass, Minard Castle 
J11

Fin de notre semaine dans le Kerry, nous quittons la location avec regret.

Nous allons prendre le ferry à Tarbert, en évitant les nationales.

Arrêt rapide à la cathédrale d'Ardfert sur la route, puis à Listowel pour déjeuner (horse shoe pub, bien), et au Carrigafoyle castle (sympa, avec attaques d'hirondelles).

Nous longeons ensuite la côte jusqu'à notre destination. L'ambiance est très balnéaire à Miltown Malbay, Lahinch, Liscannor, puis cela se calme.

Il est toujours surprenant de voir les estivants irlandais profiter de la plage, qu'importe le temps et la température de l'eau.

Notre B&B, le Cliff View lodge, est à quelques kms de Liscannor dans la campagne, noin loin des fameuses cliffs (of moher). La chambre familiale est grande et agréable, l'accueil de Mary est aimable et discret. Le B&B est très bien situé pour visiter le Burren.

A notre arrivée, nous commençons par... les falaises de Moher bien sûr. Il faut débourser 6 euros par adulte (!) pour se garer... Il est possible d'y aller après la fermeture, le parking est ouvert.

Le grand parking rempli de voitures gâche bien le paysage, c'est sûr, mais heureusement boutiques et visitor centre sont peu visibles, le bâtiment étant enterré. Nous n'y mettrons pas les pieds.

Il y a beaucoup de monde sur les falaises, mais ça vaut le coup quand même. Les falaises sont impressionnantes, le vent souffle très fort et nous avons du mal à avancer...

Nous allons ensuite à Doolin, village surprenant avec ses maisons disséminées un peu partout, beaucoup de charme et d'animation.

Les pubs sont pleins, nous tentons le Mac Dermott's mais il est déjà complet à 19h (beaucoup de familles, des musiciens, dommage).

Nous dînons finalement au Roadford house restaurant, dans une toute autre ambiance ! (plus feutré mais très bien).

J12

Nous passons la journée sur les petites routes du Burren, en nous perdant parfois, et en tournant un peu en rond...

D'abord la route de la côte de Doolin à Ballyvaughan, première vision surprenante des paysages de pierre.

Arrêt à la Burren Smokehouse de Lisdoonvarna, où un groupe de touristes français écoutent déjà les explications avec attention. Nous ne nous attardons pas et partons déjeuner à côté à la Roadside Tavern, sympa.

Après, difficile de reconstituer notre parcours, c'est un peu flou... Leamaneh castle, Burren Perfumery (cadre et petit jardin agréable, sans plus), dolmen de Poulnabrone (du monde!), petite route - à ne pas manquer - qui va au fort de Cahercommaun, avec la Parknabinnia Wedge Tomb en chemin, alentours de Ballyvaughan encore (on y passe plusieurs fois), l'église en ruines de Carran, etc.

Ruines du Leamaneh Castle -  Parknabinnia Wedge Tomb
Au fort de Cahercommaun 
J13

Premier arrêt à Kinvarra (village mignon) et au beau Dunguaire Castle.

Nous nous arrêtons pour déjeuner dans un pub à Shannonbridge (intérieur et propriétaire sympas).

Visite de Clonmacnoise, grand site monastique reposant au bord de la Shannon.

Retour à Dublin, nous déposons la voiture à l'aéroport et prenons un taxi pour notre B&B (18€). L'Applewood B&B est sur Drumcondra road upper (un peu bruyant, grande chambre). Ann la propriétaire nous donne plein d'informations sur les bus, les restos, les choses à voir. Elle nous prête une Leap card (carte de transport à charger). Beaucoup de bus pour le centre (10mn, 1€95).

Nous passons la soirée non loin de O'Connell street (avec virée dans le grand magasin de souvenirs Carrolls- les enfants trouvent leur bonheur), et n'allons pas plus loin, un peu sonnés par le contraste avec la campagne...

J14

Beaucoup de marche à pied aujourd'hui...

TrinityCollege et la Old Library, avec le book of Kells,

puis découverte des principaux quartiers, Grafton street, St Stephen's green, Merrion Square, Temple Bar.

Pause à Queen of Tarts (délicieux).

Par hasard, visite d'une belle expo de photographies au National Photographic Archive dans Temple bar (gerry andrews - Limerick milk market).

J15
J15

Nous commençons par la Hugh Lane Gallery (art moderne), puis descendons par Moore street, Henry street, etc.

Arrêt dans la cour et le jardin du Dublin castle, où nous profitons de la pelouse

Nous visitons la Chester Beatty Library, qui présente une superbe collection de livres anciens de nombreux pays

Un peu de shopping bien sûr (chez Penneys entre autres, ado oblige).

Une journée typique de visites dans une grande ville...

Nous quittons l'Irlande le lendemain (bus pour l'aéroport au pied du B&B, 2€60), ravis de notre voyage, séduits par la diversité des paysages, l'ambiance des villes et villages, et l'accueil simple et chaleureux des habitants...