La gaieté, la générosité, le métissage des cubains, un riche héritage culturel,ses monuments, son histoire, des plages idylliques. Cuba a véritablement beaucoup à offrir.
Mai 2018
11 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Un circuit organisé avec une extension balnéaire. De la Havane à Varadero.

Nous étions un groupe de 20 personnes, ce qui était tout à fait acceptable, et surtout nous avons tous sympathisé, ce qui n'est pas toujours évident. Nous avons eu la chance d'avoir un guide extraordinaire, d'une grande culture, d'une parfaite connaissance et beaucoup de respect pour son pays. Ses commentaires étaient toujours argumentés avec lucidité. Le chauffeur de bus, quand à lui plus réservé, toujours souriant et très classe.

A chaque étape du circuit, le choix des hébergements a toujours été judicieux. Je n'ai jamais été déçue par la qualité des repas et terminer par du balnéaire c'est franchement le top.

2

Balade en vieille voiture américaine pour un tour panoramique de La Havane Moderne.

Les vieilles voitures américaines ont été importées avant l'arrivée au pouvoir de Fidel Castro. À partir de l'installation du régime communiste en 1959, il est devenu presque impossible d'importer des voitures. Ce qui contraint les Cubains à vendre et acheter les voitures déjà présentes sur l’île. Comme il était aussi impossible de se procurer des pièces de rechanges, les cubains ont dû se débrouiller autrement pour les entretenir. Nombreuses sont les voitures qui affichent au compteur plus de 800 000 miles et qui roulent encore très bien! Depuis 2015, l’embargo américain s’est assoupli et de plus en plus de voitures étrangères arrivent à Cuba. Mais les habitants restent attachés à leur voiture qu’ils ont si bien entretenues et surtout ils n'ont pas les moyens d’acheter un modèle neuf importé et surtaxé par le gouvernement. Aujourd'hui le gouvernement autorise les Cubains a utiliser leur vieille voiture américaine pour balader les touristes.

la Place de la Révolution, carrefour symbolique de la révolution cubaine, elle est l'une des plus grandes places au monde.

la place d’Armes, la plus ancienne place de la capitale, l’emblématique place de la Cathédrale, édifice de style baroque avec quelques touches de néoclassique, la place Saint-François d’Assise et sa jolie fontaine aux lions pour terminer vers la place « Vieja » et ses palais convertis notamment en galeries d’Art.

J'ai flashé sur cette oeuvre du sculpteur français "Etienne" 
3

L'Ouest de Cuba aux paysages fascinants. Découverte de la Vallée de Viñales parsemée de palmiers royaux. Le mirador de Los Jazmines avec son impressionnante vue sur la vallée. Visite de La Finca Paraiso où la famille du paysan Benito, nous fait découvrir les différentes étapes de la culture du tabac.

La grotte de l’Indien à bord d’une petite barque.

Arrêt devant le mur de la Préhistoire pour observer ses peintures. (je n'ai pas vu un grand intérêt à faire ce détour).

4

Cienfuegos, la « Perle du Sud » fondée en 1819 par le français Louis Le Clouet avec cinquante émigrants venus de Bordeaux et de la Nouvelle Orléans. Visite de la ville la cathédrale, le Prado, principale artère commerçante de la ville, et le Théâtre Tomas Terry.

5

Visite d’une manufacture de cigares. Les employés entendent à longueur de journée un homme qui parle dans un haut-parleur qui soit disant leur fait lecture des nouvelles pour les instruire.

Trinidad, magnifique ville classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. C'est un véritable livre d’histoire. Une architecture coloniale préservée, les maisons aux façades colorées avec leurs toits de tuiles et les ruelles pavées nous font faire un voyage dans le temps. Découverte de la ville par le « Museo

6

Santa Clara, la Mausolée de Che Guevara qui retrace sa vie et son histoire et le célèbre train blindé pris un certain 29 décembre 1958 par ses hommes, qui marqua le début de la révolution cubaine

7

Une île paradisiaque, digne des caraïbes. Elle est interdite aux cubains, donc le guide n'a pas eu le droit de nous accompagner. Nous sommes partis en catamaran et avons déjeuné sur l'île en compagnie de multitudes de ragondins et iguanes, ce qui peut surprendre mais au final c'était plutôt drôle.

8
9

Un super circuit très varié. Une ambiance assez particulière du fait du régime actuel. Des magasins alimentaires toujours avec un rationnement. Une impression de surveillance continue, ce qui n'empêche pas les cubains d'être toujours souriants. La musique fait partie intégrante de leur vie.