Alors que l'hiver austral débute, il est agréable de séjourner sur cette île. A tort on entend souvent dire qu'il n'y a rien à voir. j'ai apprécié toutes mes visites.
Décembre 2016
10 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Installée dans un hôtel, tout inclus, sur la côte Sud Est, j'ai pris quelques excursions du club (ce n'est pas forcément ce qu'il y a de moins onéreux mais pour une semaine, c'est ce qu'il y a de plus confortable). Nous avons néanmoins visité quelques incontournables.

2

Un jardin botanique recelant près de 600 espèces, parmi lesquelles 85 variétés de palmiers, dont 40 proviennent de Mascareignes (archipel de plusieurs îles dont la Réunion, Maurice, Rodrigues et plusieurs petites îles).

Il est situé au Nord Ouest de l'île dans le district de Pamplemousses, prés du village du même nom.

Quelques tortues Aldabra pour faire plaisir aux touristes 
3

Dans le district de la rivière noire, les Terres des sept couleurs de Chamarel. Ces terres riches en cendres volcaniques et en minéraux présentent 7 variations de couleurs, oscillant entre l’ocre, le marron, le rouge et le violet.

Sa cascade, la plus haute de l’île, elle jaillit du haut d'une falaise de basalte, à plus d'une centaine de mètres.

Il est possible de visiter également la rhumerie, une fabrication de rhum agricole.

4

Le thé mauricien provient du domaine

5

C’est au départ un lac dans un ancien cratère volcanique, à 702 m d’altitude. Cette retenue d’eau naturelle est devenue, par la suite, le lieu le plus sacré de l’île Maurice pour les Hindous, grâce à une vision du prêtre hindou Shri Jhummon Giri.

Nous n'avons pas tout visiter par manque de temps. Il règne, dans ce lieu, une ambiance apaisante et mystique.

6

L'église au toit rouge tournée vers le lagon. Sa carte postale est l'une des plus vendues

Le petit village de Cap Malheureux doit son nom à tous les naufrages qui ont eu lieu sur ses côtes. C'est aussi à cet endroit que les anglais, en 1810, débarquèrent pour prendre possession de l'île.

7

Situé sur la route qui relie Curepipe à Floréal, le trou aux Cerfs, est un ancien cratère de 300 m de diamètre, témoin de l'activité volcanique présente quelques millions d'années auparavant sur l'île.

Le cratère est comblé par un petit lac et arbore une végétation luxuriante, composée de grands pins ainsi que d'autres espèces de plantes tropicales.

Les 3 mamelles

8

Le lagon de trou d'eau douce sur la côte Est de l'île Maurice abrite un joyau, un îlot inhabité. Au-delà de ses splendides plages, nous découvrons, au fil de balades jusque dans le cœur de l'île, une végétation tropicale foisonnante, la mangrove ou encore des cascades accessibles en bateau.

9

Au départ de Mahébourg, une journée bien agréable. Un équipage très sympathique. Avant d'arriver au bout de la rivière pour découvrir une superbe cascade , nous longeons une mangrove où nous apercevons des singes.

10

Il y a encore tant de sites à visiter, je n'ai pas eu le temps d'aller à Port Saint Louis.J'aurais aimé faire quelques randonnées......