Carnet de voyage

CRACOVIE

5 étapes
1 commentaire
une virée citadine en Europe de l'est, au cœur de l'automne
16 au 20 novembre 2016
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Nous arrivons par un petit matin gris matin à Cracovie (vol paris-cracovie par easy jet - 80 euros AR)

Nous logeons dans une auberge de jeunesse, finalement pas bien géniale. si je retourne à Cracovie, j'essaierais de loger plus "central".

cette auberge héberge quelques voyageurs, peu, et pas mal de jeunes travailleurs polonais. Je suppose que le logement est aussi un souci en Pologne, à Cracovie.

la rue Lwowska, l'auberge, au 26

Située juste sous l'ancien quartier juif de Kazimiertz, nous commençons notre découverte de Cracovie par ce quartier.

C'est un quartier en cours de gentrification, lit-on, mais bon, il n'a pas grand charme tout de même.

La tristesse qui s'en dégage est sans doute due au temps gris et froid. Nous nous baladons dans les rues, et nous visiterons

  • le musée d'ethnographie : bien, avec des reconstituions d'intérieurs d'isba, de moulin à huile de lin, d'ateliers de tissage. des expositions de costumes traditionnels, d’œufs peints, d'objets artisanaux, de vie quotidienne. sympa, mais doit beaucoup plus intéresser les enfants que les adultes.
  • la synagogue Remuh
  • le cimetière juif Remuh
  • la place Nowy
  • l'église gothique "Kościół Bożego Ciała"

un quartier un peu tristounet, ambiance idem (l'histoire est bien "présente").

r un cimetière juif Remuh
le musée ethnographique
rues de Kazimiertz 
église gothique "Kościół Bożego Ciała"

nous déjeunerons dans un improbable restaurant, tout à fait charmant, et pas cher dut tout, excellent menu (dont une soupe "aigre" délicieuse.

restaurant "dawno temu na kazimierzu" (il était une fois à Kazimiertz)

Votre circuit individuel en Pologne, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2

L'usine Schlindler, dont l'histoire est connue depuis la sortie du film "la liste Schindler" de Spielberg est située dans le quartier Podgórz

Située à proximité de l'ancien ghetto juif de Cracovie, elle abrite un musée sur la guerre de 39-45, l'occupation allemande de Cracovie, la vie des juifs avant et pendant cette occupation, l'extermination de la communauté juive dans les camps voisins (Auschwitz-Birkenau). C'est terrible.

la muséographie se veut empreinte de l'ambiance de ces années là, on a du mal à respirer ...

je ne regrette pas d'avoir été en ce lieu d'histoire, mais ça coupe les jambes. C'est un début de séjour tout à fait déconcertant.


Il ne reste pas de trace du ghetto (à part un petit pan de mur), mais la place d'appel de ce ghetto a été matérialisée par des chaises, à proximité des passages des tramways.


 la place d'appel
la vie juive de Cracovie en 1935
3

Pour qui, comme moi, a passé l’intégralité de son enfance, de son adolescence et la majeure partie de sa vie adulte dans des logements ouvriers, cités ouvrières, je ne pouvais manquer la visite de cette "ville nouvelle" que l'on a voulue vitrine du socialisme.

je n'ai pas fait "wouahou" mais cette cité m'a paru construite avec pas mal de soin et d'ambition architecturale. Pas plus laid, même souvent plus beau que les cités-logements de mon enfance. Ensuite, c'est du "grand ensemble", et je ne ferais pas de discours, ni dans un sens, ni dans un autre. Sortant de logements "indignes" au sortir de la guerre, nos cités nous ont semblé le comble du luxe. donc ....

juste se balader dans les rues, voire un petit marché de banlieue (qui a l'air d'être restée bien populaire) : découverte d'un "marché aux fleurs" consacré aux fleurs artificielles, marrant, et manger un morceau dans un café de la même banlieue.

jolie balade, pas du tout triste !




un site de magnifiques photos de la construction de Nowa Huta

http://www.990px.pl/index.php/2012/12/05/stara-nowa-huta/


l'Église "Notre-Dame Reine de la Pologne (Arche de Notre-Seigneur)"

4

juste quelques photos au fil de ses rues. Mélange de styles caractéristiques de ces vieilles villes de l'Est de l'Europe, la vieille ville a du charme.

la ville, quoique vieille, est jeune, et ses anciennes bâtisses sont truffées de bars et de restaurants "branchés", on y mange et on y boit à toute heure (les repas sont moins rythmés que les nôtres en France avec ses petits dejeuners-dejeuners-diners)... autre pays, autres usages.

la ville est verte, aussi, avec beaucoup de beaux arbres, et les "planty", sorte de boulevard périphérique vert est une agréable promenade.

beaucoup de belles librairies, et des églises : plus nombreuses que les mosquées à Marrakech. La plupart sont dans la démesure des ornementations, angelots, trompettes, dorures, marbres et j'en passe ... même Naples fait pauvrette à coté (quoique).


je vous laisse le soin de lire votre guide touristique, (j'ai bien aimé le petit Michelin) et nous partons en balade

5

http://courrierpologne.fr/l-ecole-polonaise-du-reportage/

aux voyageurs qui aiment lire, je recommande de découvrir ses ouvrages, en particulier "EBENE : aventures africaines"