Carnet de voyage

America del Sur ☀️

39 étapes
49 commentaires
9 abonnés
Dernière étape postée il y a 1 jour
Holà ! Je m'apprête à vivre une expérience unique et je me lance dans un road trip à travers l'Amérique du Sud accompagnée de deux amies.
Janvier 2017
6 semaines
Partager ce carnet de voyage
Ce carnet de voyage est inscrit au
1
1
Publié le 23 janvier 2017
✈️

Ca y est ! Le moment est enfin arrivé après des mois d'attente interminable, me voici dans la capitale Argentine, an Buenos Aires. Que l'aventure commence !

2
2
Publié le 25 janvier 2017

Que de péripéties avant d'arriver saine et sauve à l'auberge de jeunesse. J'ai rencontré une jeune italienne dans l'avion qui m'a guidée pour les navettes et les taxis puis je me suis installée tranquillement dans mon Hostel situé dans le quartier de Palermo. À peine arrivée j'ai été invitée à boire un verre par deux jeunes puis je suis repartie visiter la ville avec mon amie italienne.

Voici les quelques photos de cette belle semaine à Buenos Aires à travers les différents quartiers de la ville:

• Le Microcentro avec ses nombreuses banques et la fameuse plaza de Mayo.

Microcentro 
Les jardins  

• Le cimetière de Recoleta où est enterrée Évita. On peut aussi profiter des charmants patios du centre culturel du quartier.

Le cimetiere de Recoleta  
Centre culturel 

San Telmo, où il est indispensable de s'arrêter manger une parilla en regardant les danseurs de tango en terasse. De plus, on peut flanner dans les rues du Mercado pour chiner deux trois bricoles aux antiquaires.

Palermo, le quartier bobo chic.

La Boca où ont peut se balader dans Caminito pour admirer les maisonnettes colorées.

Puerto Madero, pour boire un verre dans l'un des nombreux bars et restaurants qui bordent les quais.

3


Un nouveau pays pour moi, l'Uruguay 🇺🇾

En effet, de Buenos Aires, il faut une heure de bateau pour rejoindre les côtes uruguayennes. Avec une française rencontrée à l'auberge, nous décidons de nous rendre à Colonia Del Sacramento pour la journée. On s'était super bien organisées mais quelle galère pour trouver la zone d'embarquement!!! Nous passons la frontière et la douane in extremis et enfin on embarque !

Nous avons passé la journée à visiter cette minuscule ville coloniale très typique aux ruelles pavées et aux petites maisons colorées. Ici, les habitants s'installent devant leurs maisonnettes où ils jouent aux cartes et boivent du maté.

Calle de Los Soupiros 

Après un petit repas en terrasse, nous profitons de la plage pour nous rafraîchir car ici il fait 40°C.

4
4
Publié le 1 février 2017

L'aventure ne fait que commencer, je m'apprête à m'envoler pour un nouveau pays, le Chili. Je dis au revoir à mes nouveaux amis de Buenos Aires et je pars en bus en direction de l'aéroport. Le vol est magnifique car nous survolons la Cordillère des Andes, j'ai l'impression que je pourrai presque toucher les montagnes. C'est assez impressionnant de voler au dessus de ces sommets où il n'y a aucune trace du passage des Hommes.

Cordillère des Andes  
5
5
Publié le 1 février 2017

Je me suis installée dans ma nouvelle auberge située dans une jolie petite maison Calle Viña Del Mar à Santiago.

Les voilà !  

Le lendemain, Maelle et Pauline arrivent enfin au Chili et nous partons visiter la ville: Cerro San Cristobal, traversé du Rio Mapocho, Cerro de Santa Lucia y la Moneda (où se trouvé d'ailleurs François Hollande en même temps que nous). Cette ville est impressionnante par l'énergie qu'elle dégage, les habitants y sont très nombreux mais surtout la pollution impressionnante.

Au sommet du Cerro San Cristobal  
Premier selfi à trois ! 

Que de mieux que de profiter tranquillement en terrasse dans le quartier de Bellavista. Au menu : Michelada 🍺 + Ensalada 🥗

La vie est belle  

En fin de journée, nous rencontrons Michel et son adorable famille pour leur confier nos valises pour un mois et demi. Ils nous accueillent chez eux et nous discutons autour d'une bonne salade de fruits et d'un verre de vin.

Photo souvenir 📸

La petite anecdotes du weekend est notre grande surprise (déception) lors de la découverte de la salade chilienne que nous avons chacune commandées au restaurant: Salade d'oignon à la tomate et à la coriandre... miam ! On a quand même bien rigolé. Même problème avec le «Mote», cette fameuse boisson chilienne à base de blé, de pêche séchée et de jus de pêche :

Miam ! 
6
6
Publié le 1 février 2017

Après avoir visiter durant deux jours la capitale du Chili nous partons pour la Patagonie. La préparation de nos Backpacks à été longue mais nous sommes finalement prête pour l'aventure.

Enfin prêtes à prendre la route ! 

Après 12h de bus de nuit, arrivée à Osorno petite ville du sud du Chili. D'ici on reprend un bus qui traverse la cordillère en direction de Bariloche en Patagonie.

Cette ville, située au bord du magnifique Lac Nahuel Huapi, est connue pour être une agréable station de sport d'hiver. On y trouve une succession de boutiques de chocolats dans la rue principale et sur les hauteurs du lac, de beaux chalets qui nous rappellent les Alpes.

Bord du lac Nahuel Huapi  

Nous choisissons deux excursions : Le Cerro Companaro duquel on a une vue imprenable sur le parc national Nahuel Huapi. En haut, les rafales de vent sont impressionnantes. Puis nous faisons une balade le long de là péninsule Llao Lao, où se trouve le célèbre palace Llao Llao.

Dans cette régions nous avons été marqué par la grandeurs des forêts et l'immensité des lacs qui s'étendent à l'infinie entre les montagnes au sommets eneigés.

Sommet du Cerro Companaro 
7
7
Publié le 1 février 2017

Nous voyageons vraiment comme des roots, aucun transport ni hébergement n'est prévu à l'avance. Ce soir, on décide de partir pour Esquel mais tous les bus sont déjà remplis. On part à la chasse aux compagnies de bus ... on se croirait dans Pékin express, l'heure tourne et on doit absolument trouver trois places libres !

Finalement nous nous arrêterons cette nuit dans le village de El Bolson. Pour nous y rendre on empreinte la splendide Ruta 40, qui longe des lacs et serpente entre les énormes montagnes.

On arrive dans le village, perdu au milieu de nul part, vers 21h et on part à la recherche d'une auberge de jeunesse. Une fois trouvée, nous sortons boire une bière artisanale sur une petit place ou joue un groupe de rock ! Quelle vie !!!!!

L'ambiance nous plait vraiment, cet endroit semble sorti de nul part, en pleine Patagonie

8
8
Publié le 1 février 2017

Ce matin direction Esquel nous quittons notre petite bourgade de Patagonie pour repartir sur la Ruta 40. Environ 4h nous séparent de Esquel. Lorsque nous arrivons nous décidons de partir à la recherche du fameux Trochita. C'est un petit train à locomotive qui autrefois traversait toute la Patagonie. Nous profitons de ce décors de farwest avec les cheveux en liberté en arrière plan pour prendre des photos souvenirs.

À 17h c'est le moment de prendre la route ! 20h de bus nous attendent à travers le désert et les steppes interminables de la Patagonie ! Cette route s'étend à l'infinie à travers ce paysage magnifique. Nous avons eu la chance de croiser quelques Nandous ou encore des Guanacos. On aperçoit aussi une bande de gauchos à cheval qui dirigent leur troupeau de moutons ! Trop sympa !

Guanacos et Nandous 
9

Nous arrivons à el Chalten où nous décidons de faire cette après midi une petite randonnée en direction du Mirador des los Condores y de la Aguillas. On aperçoit au loin de magnifiques condors qui se laissent porter par le vent ! La balade est super malgré les rafales de vent. C'est impressionnant on a l'impression qu'on risque de s'envoler car le vent nous pousse littéralement ! Une vue panoramique sur El Chalten nous attend. Après une soirée pluvieuse, nous espérons que le ciel sera dégagé demain pour enfin apercevoir.... Le Mont Fitz Roy.

El Chalten - Mont Fitz Roy 

Le lendemain la chance nous sourit le ciel bleu et dégagé nous motive à entamer notre randonnée de 4h en direction du Lago Capri. D'ici une vue imprenable sur le Fitz Roy nous attend.

Cette montagne est magnifique et semble craché de la fumé lorsqu'elle est cachée par les nuages. Elle a d'ailleurs donné son nom au village El Chalten qui signifie "La Montagne qui fume". Nous choisissons ensuite une excursion au pied de la cascade Chorillo Del Salto avant de rentrer au village pour reprendre la route en direction d'El Calafate.

On the road again 
10
10
Publié le 1 février 2017

Après une bonne nuit dans l'Hostel Los Aves del Lago au bord du lac .. nous partons avec nos sac à dos à la recherche du fameux perito Moreno.

Hostel Los Aves De Lago Argentino  

Le hasard fait bien les choses et nous croisons à l'angle d'une rue, Micael, une rencontre de El Calafate qui nous propose de prendre un "Remis" (l'équivalent d'un taxi) avec lui pour réduire les coûts. L'idée est top donc nous voilà partis tous les quatre pour 60km en direction du Parque Nacional Los Glacieres.

À l'arrivée, on ne peut être que époustouflé par la grandeur de ce géant de glace coincé entre les montagnes, flottant sur un lac d'un bleu laiteux envoûtant. Il s'élève 70 mètres au dessus du niveau de l'eau et ses deux tiers inférieurs sont immergés. Nous passons plusieurs heures à apprécier les variations de couleurs du Perito Moreno sous les rayons de soleil. Le plus impressionnant c'est le bruit de glacier, en perpétuellement mouvement, qui craque et grince devant nous. Nous avons aussi eu la chance de voir un morceau du glacier s'effondrer dans un énorme fracas.

11

Nous reprenons la route en direction de Puerto Natales, une bourgade au sud de la Patagonie chilienne qui sert de base pour avoir accès au Parc Nacional de Las Torres Del Paine. Nous traversons de nouveaux des steppes désertiques. La Ruta 40 offre un spectacle formidable que nous avons la chance de decouvrir lors de nos voyages en bus.

Ruta 40 

Les pationnés de montagne viennent du monde entier pour s'attaquer au pentes interminables de cette montagne. Nous grimpons à travers de magnifiques paysages, où le climat devient capricieux: soleil tapant, vent glaciale mais aussi pluie nous ont tenus compagnie.

Wild  
Parque Nacional Torres Del Paine 

Après 8h de marche, une dizaine de kilomètre et un dénivelé de 800 mètres nous arrivons épuisées au sommet du Mirador de Las Bases de Las Tores Del Paine. Journée éprouvante mais nous sommes très satisfaites d'avoir réussi cette ascension.

Nous voici au sommet, Mirador de las bases de las Torres del Paine 

Ps: Nous avons fait du stop pour la première fois aujourdhui pour nous éviter de marcher 7km de plus ! À refaire !

Sandwich Jamon Queson pour changer  
12

De nouveau sur les routes, pour 18h de bus direction la Tierra del Fuego, el fin del Mundo comme le disent les Argentins. Nous prenons le bus et le bateau pour nous y rendre et retraverser la frontière pour rentrer sur le territoire Argentin. Nous traversons une succession de magnifiques paysages (et oui encore) où aucune trace humaine ne vient troubler la beauté de la nature. Cela nous permet de patienter jusqu'à l'arrivée à Ushuaia.

13
13
Publié le 6 février 2017

Nous y voilà enfin ! Au bout de l'Argentine, il y a la Patagonie, au bout de la Patagonie il y a la Terre de Feu et au bout de la Terre de Feu, il y a Ushuaia ....

Il est environ 20h mais le soleil est encore haut car nous sommes très proche du pôle sud ! Ici à cette époque le soleil se lève à 5h et se couche à 23h30 !

Nous sommes immédiatement saisies par l'atmosphère particulière qui règne sur cette ville. La ville s'étend en hauteur sur les flancs de la queue de la Cordiliere des Andes et descend jusqu'au bord de l'eau du Canal de Beagle. Ce canal sépare l'océan Pacifique de l'océan Atlantique.

La météo n'est pas idéale à notre arrivée mais comme le disent les argentins, à Ushuaia se côtoient quatre saisons en une journée. En effet, rapidement, la pluie laisse place à un bel arc en ciel et nous pouvons profiter des derniers rayons de soleil.

Nous trouvons notre hébergement pour la nuit: une minuscule maisonnette aménagée avec une mezzanine pour trois personnes. Nous serons donc tranquille toutes les trois pendant deux jours.

Le soir, nous profitons du tardif couché de soleil pour nous balader dans les rues de la ville la plus australe du monde.

14
Ushuaia desde el barco 🛥

Nous partons en début d'après midi pour 6 heures de navigation sur les eaux du Canal de Beagle.

Des paysages splendides nous attendent. En effet ici, les montagnes et les glaciers entourent le canal ! C'est cette proximité entre glaciers et océans qui rend le lieu magique.

Popo sur son bateau ⚓️

Nous nous arrêtons près d'une île où vivent des cormorans puis nous nous approchons du "Faro del fin del Mundo" pour admirer les lions de mers qui se prélassent sur les rochers.

Faro del fin del mundo 

Enfin nous atteignons la "pinguinera" pour rendre visite à toute une colonie de pingouins de Magellan ! J'ai eu la chance d'apercevoir le chef de la colonie !

La pinguinera  

Lors de notre retour sur la terre, une petite photo souvenir s'impose devant le fameux panneaux "Ushuaia Fin del Mundo". Et oui c'est pas tous les jours qu'on est à Ushuaia !

15
15
Publié le 12 février 2017
Adios Ushuaia  

En route vers le nord, nous prenons un avion en direction de Buenos Aires où nous changeons d'aéroport en précipitation pour attraper notre correspondance à destination de Salta, ville au nord de l'Argentine dans la région de Jujuy. Quel luxe de prendre l'avion après tous nos trajets en bus !

Atardecer en Buenos Aires  

Salta est une des plus jolies villes coloniales d'Argentine. Ici on est complètement bouleversées de nos habitudes de Patagonie ! Nous retrouvons enfin le soleil et la chaleur et l'ambiance latine est très présente. À l'arrivée à l'auberge de jeunesse nous décidons de partir découvrir le quartier de nuit. Quel plaisir de pouvoir s'assoir boire un verre en terrasse en plein mois de Février !

Salta Cerveza en la ciudad de Salta 🍻

Le lendemain, comme de bonnes touristes, nous partons à l'aventure dans les rues de Salta. Cette ville est à taille humaine donc nous avons le temps de voir un maximum de choses.

Balade dans les rues de Salta  

• Montée en téléférique au sommet du Cerro San Bernardo. De là haut, une vue panoramique sur la ville nous attend. On profite aussi du calme des jardins aménagés au sommet de la colline.

Cerro San Bernardo 

• Catedral de la plazza de 9 Julio, Convento de San Fransisco y de San Bernando. Ces églises de couleurs jaune, rose ou encore bleu témoignent bien du style colonial de la ville.

⛪️

Et pour finir l'après midi une petite bouteille de Coca distribué par un sponsor sur la place !

Sponsorisées par Coca Cola  🎉
16
16
Publié le 12 février 2017

Nous arrivons en bus à Tilcara à deux heures du matin. La seule auberge que nous trouvons nous propose une unique chambre avec un lit double.... donc ce soir on dort serrées comme des sardines toutes les trois.

Serrées comme des sardines ! 

Ce petit village nous plait vraiment ! L'ambiance est particulière. Les gens vivent devant leur maisons et les rues sont animées et remplies de petits vendeurs artisanaux.

17
17

Aujourd'hui, nous sommes de passage dans le pueblito de Purmamarca ! C'est tellement mignon ! Ce petit village tres typique coincé entre les montagnes couleur rouge ocre semble sorti d'un décors de film et se situe à 2192 mètres d'altitude.

On adore ! Nous flânons dans les dizaines de petites boutiques artisanales pour nous acheter quelques souvenirs.

On croise ici des enfants qui jouent dans la rue avec des lamas ou encore des ânes qui attendent la fin de la journée pour aider les commerçants à transporter leurs nombreux produits.

L'après midi, en route vers las Salinas Grandes situées à 3450 mètres d'altitude ! Pour ne pas avoir le mal des montagnes, un jeune argentins qui prend la route avec nous, nous propose des feuilles de Coca ! Dont worry ce n'est pas de la cocaine !

Les paysages sont époustouflants, le sel reflète le soleil donc ici protection oblige.


18
18
Publié le 12 février 2017

Nous sommes aujourdhui dans le pueblo de Humahuaca !

On est toutes les trois ravies de decouvrir les villages de là régions de Jujuy car ils sont tous plus mignons les uns que les autres.

Nous passons la matinée à nous balader dans le village. Ici encore, de nombreuses boutiques d'objets artisanaux. C'est aussi le lieu idéal pour acheter une flûte de pan, l'instrument de référence de la région.

Cet après midi, excursion au Cerro Hornoval pour voir les célèbres montagnas de 14 colores. Nous montons toutes les trois à l'arrière d'un pick up qui nous emmène à 4300 mètre d'altitude !

Dans le coffre du Pick up 

Nous traversons encore des lieux magnifiques. Cette fois ci les paysages sont très arides. Les montagnes sont rouges cuivrées et on voit se dresser de nombreux cactus. J'ai l'impression d'être dans le décors du train de la mine à Disney!

Arrivée au sommet, vue panoramique sur les montagnes aux 14 couleurs. C'est un des lieux les plus beaux que nous ayons vu jusqu'à présent. On voit les différentes couches de roches, vestiges archéologiques, dessiner des vagues colorées sur les flans de la montagne.

El Cerro Hornocal  

Ce soir nous voyagerons de nuit, le bus part à 3h00 du matin de San Salvador de Jujuy. Cela nous laisse un peu de temps pour découvrir l'ambiance de cette ville.

19
19
Publié le 14 février 2017

Nous voici de nouveau sur le territoire chilien, dans un petit village isolé au milieu du désert d'Atacama. Nous restons ici 3 jours complets car il y a de nombreuses excursions à faire dans le coin.

• Nous commençons des le premier soir par un Astro Tour pour aller observer les étoiles dans le désert d'Atacama. Nous sommes accompagnées d'un guide et d'un astrologue. Ici se trouve un des plus grands observatoire du Chili car les conditions climatiques sont propices à la contemplation des étoiles. En effet, le ciel est limpide et nous voyons scintiller les milliers d'étoiles dans la Voie lactée. Nous traversons à pied les Salinas pour nous arrêter près des Tres Marias ou nous installons le télescope autour d'un petit pic nique apéritif. Nous restons à observer le ciel jusqu'à 1:30 du matin. Nous avons pu observer Jupiter et la lune dont voici la photo prise de mon téléphone à travers le télescope.

21 ans de Popo sous les étoiles  

• Le lendemain nous décidons de louer des vélos pour partir à la conquête du désert en direction de la Valle de La Luna. En effet cette zone est connue pour son magnifique couché de soleil sur la Duna Mayor. Pour y arriver, le chemin et long, nous roulons sur le sable et dans les gravier sous une chaleur de plomb. Il n'y pas une seule zone d'ombre avant 10 km.

En route pour la Valle de la Luna  

Toutefois les paysages sont magnifiques, entre les dunes de sable et les volcans enneigés nous profitons des petites pauses photos pour nous reposer.

Arrivées à la Duna Mayor, nous découvrons cette merveille de la nature à l'heure du couché de soleil.

✈️

Ici, se mêlent le bleu du ciel, le rouge des montagnes, le sable et le blanc du sel déposé un peu partout comme de la neige.

La Duna Mayor 


La suite de nos aventures à Atacama dans la prochaine étape !

20
🌎

Le troisième jour, nous nous levons à 3:45 du matin pour une excursion en direction des Geysers. Les geysers du désert d'Atacama font partis des plus hauts du monde. Nous montons à plus de 4300 mètres d'altitude. À notre arrivée, vers 6h du matin il fait encore nuit et la température ne dépasse pas les -5°C ! LE CHOC THERMIQUE ! Après avoir traversé les chaleurs extrêmes du désert nous voilà projetées dans le froid glacial.

-5°C 

Cela en vaut la peine, ici se trouvent plus de 800 geysers, des sources d'eau chaude réchauffée par le magma des volcans voisins. Attention toutefois au danger, l'eau qui en sort atteint plus de 90°C et quelques imprudents y ont déjà perdu la vie selon notre guide. Nous observons (gelées) ces sources chaudes s'évaporer dans le froid du petit matin.

Après un petit déjeuner au grand air (qui a fini dans la chaleur du bus) nous nous dirigeons vers les piscines naturelles. Et oui, on retire les polaires, les leggings et les anorak pour se mettre en maillot de bain et se glisser dans l'eau brûlante des sources ! Super expérience nous sommes ravies !

Décidément, chaque étape nous semble plus fantastique que la précédente ! Pour finir la matinée nous passons dans le village de Machuca où vivent seulement 7 habitants à l'année.

En plein désert :

La journée n'est pas fini nous partons cette après midi en direction de la Laguna Escondida. Nous sommes très agréablement surprise à notre arrivée. En effet au milieu d'un désert de sable se trouve une lagune d'un bleu transparent ! Il s'agit d'une lagune de sel donc les fond sont blancs comme neige.

Laguna Escondida 

Séance photo oblige + baignade dans la lagune ! Nous avons toutes les trois découvert la sensation que procure les bains en eau salée : ON FLOTTE !

C'était génial.

Pour finir la journée, petit apéritif avec notre groupe de touriste sur le mirador de la Valle de la luna pour admirer notre dernier couché de soleil dans le désert d'Atacama.

21
21
Publié le 17 février 2017

Nous avons choisi pour les trois prochains jour de rejoindre la ville de Uyuni en Bolivie par le biais d'une excursion organisée par une agence. Nous sommes plusieurs groupes de touristes à partir en 4x4 en direction du nord à travers la région de Sud Lipez.

Dia 1 :

Nous passons la frontière bolivienne puis nous commençons notre périple. Notre chauffeur Roger est adorable et nous met déjà dans l'ambiance en nous faisant écouter toute une playlist de music bolivienne ! Le trajet ne sera pas de tout repos. En effet, ici c'est vraiment le desert, nous roulons dans le sable sur les rochers ou sur la terre mais il n'y a aucune route.

Vamos ! 

Je me demande encore comment le chauffeur réussi à se repérer dans toute cette nature.

• Laguna blanca et Laguna Verde.

Deux magnifiques lagunes de sel situées au pied du Licancabur, le célèbre volcan aux sommets enneigés.

Licancabur coté Bolivien 

• Pause déjeuner au niveau des thermes. Ici, des piscines naturelles se trouvent au milieu du désert où l'on peut profiter d'une eau brûlante. Au menu: Viande de Lama !

• Nous continuons notre traverser du désert pour nous arrêter à plus de 5000 mètres d'altitude au niveau des geysers. Nous traversons d'interminables plaines où les décors ne cessent de changer.

• Les montagnes qui ont inspiré Dali.

• Nous arrivons enfin au niveau de la Laguna Colorada.

Ce paysage est à couper le souffle et je n'ai pas tellement de mot pour le décrire. C'est une lagune aux couleurs roses, rouges, mais aussi aux reflets verts qui s'étend devant nous. Un spectacle magnifique où l'on peut observer les flamands roses et autres oiseaux vivre tranquillement.

Au bord de l'eau, une parcelle de prairie où gambadent quelques lamas.

J'ai pu prendre officiellement mon premier selfi lama ce jour là.

Le soir nous sommes accueillis dans une auberge dans le pueblito de Villa Mar, une bourgade d'une centaine d'habitants. Ici, les douches d'eau chaudes sont limitées et les prises électriques se font rares. Nous passons une agréable soirée car dans notre pack excursion les repas copieux et l'hébergement sont compris !!

22
22
Publié le 17 février 2017

Aujourdhui nous reprenons la route. Nous allons traverser encore de magnifiques paysages tous très différents.

• Départ de Villamar :

Cholas en Villamar 

• Canyon de pierres rouges où l'imagination des boliviens leur a permis d'apercevoir la coupe du monde dans les roches.

La Copa Del Mundo 

Nous traversons ensuite la "citée italienne perdue".

D'ici nous escaladons quelques rochers pour avoir les meilleurs points de vues.

🌎

• Nous arrivons ensuite au niveau de la Laguna Negra. Cette endroit est hors du temps. Pour y accéder, il faut descendre à pied au fond du canyon. Dans la vallée coule un ruisseau à travers une prairie verdoyante.

🌎La Laguna Negra 

Ici, se baladent tranquillement lamas, ânes, flamands roses ou encore de nombreux rongeurs. L'eau sombre de la laguna negra reflette les montagnes et les rochers alentours.

• Canyon Anaconda :

Attention au vertige ! 

• Dernier arrêt dans un petit village pour la journée, ici nous goûtons les spécialités locales : Bierre de Cactus, de Quinoa ou encore à la Coca.

• Le soir, nous dormons dans l'Hostel De Sal au bord du grandiose Salar d'Uyuni. Ici tout est fait de sel, les briques, le sol, les tables et les chaises.

Arrivée à L'hostel de Sal 
23
23
Publié le 17 février 2017

Ce matin nous nous levons à 4h30 pour partir en direction du Salar de Uyuni où le plus beau des spectacles que je n'ai jamais connu nous attend. Au levé du jour, le soleil se reflète dans le salar recouvert d'une couche d'eau qui devient alors un véritable miroir. Le spectacle est à coupé le souffle.

Nous sommes une dizaine sur cette étendue de sel à contempler le lever du jour.

Nous partons ensuite en direction d'une des 32 îles que compte le Salar de Uyuni. Ici encore le paysage semble irréel. Sur une mer de sel blanc se dresse une île aux milles Cactus. Certains atteignent dix mètres de hauteur !

Nous grimpons toujours plus haut sur les hauteurs pour avoir un joli point de vue.

🌵

Après notre ascension Roger nous prépare un bon petit déjeuné !

Cette après midi, séance photo sur le salar d'uyuni. Nous avons rouler deux heures sur cette étendue de sable blanc puis nous nous arrêtons au milieux de nul part. Crème solaire obligée car le salar est blanc comme neige et reflète le soleil qui est très puissant à près de 4000 mètres d'altitude. Voici les quelques photos de cette après midi où les touristes prennent un plaisir fou à jouer avec la perspective ! Attention les yeux, aucun trucage au montage !

📸

Le salar est tellement immense qu'on pourrait presque voir la courbure de la terre à l'horizon.

✈️

Dernier arrêt pour la journée, après avoir déjeuné près du salar, nous partons en direction de Uyuni. Nous retrouvons ici un peu de civilisation. Toutefois la Bolivie reste très "rustique" et traditionnelle. Les femmes portent leur tenue traditionnelle avec de grandes tresses brunes et leur chapeau melon. Elles portent leur bébé dans des grands morceaux de tissus colorés dans leur dos. On les appelles les "Cholas". Les gens vivent dans la rue, ils vendent toutes sortes de choses dans leur petit stand improvisé en bord de route. À Uyuni, la communauté vie principalement de l'extraction du sel et du tourisme. La ville est assez spéciale sans grand charme mais elle est surtout marquée par le mystique Cimetière de trains.


.... Que l'aventure continue.

24
24
Publié le 22 février 2017

Après notre excursion de trois jours, nous quittons notre chauffeur et notre groupe de touriste à contre cœur en direction de Potosi. Cette ville est la ville de plus de 100 000 habitants la plus haute du monde. Elle est marqué par ces constructions qui oscillent entre style baroque et coloniale. Nous visitons surtout de nombreuses églises et profitons de l'ambiance bolivienne en nous baladant à travers la ville. Ici pas de supermarché, de grande enseignes... il existe un mercado central mais la plus part des commerces sont des petits stand en bord de route.

Nous finissons la journée sur le sommet de la coline où se trouve la mine d'argent, principale moteur économique de la ville. Ce jour, c'est le carnaval et nous sommes baignées dans une ambiance traditionnelles où se mêlent music, danse, costumes, cris et rires !

25
25
Publié le 22 février 2017

Nous préparons notre petite visite de la ville en commençant par le Parque Bolivar pour nous diriger ensuite vers la place centrale. Nous profitons de la belle architecture des bâtiments de la ville. Mais surtout, le ciel bleu et les palmiers: on adore !!!!

De belles églises, universités ou encore maisons coloniales se trouvent à Sucre.

Comme beaucoup de ville bolivienne, Sucre est entourée de montagnes donc nous profitons des hauteurs pour admirer la ville.

26

Ici c'est l'effervescence ! Une capitale qui grouille de monde. Nous choisissons de visiter les principaux quartiers de cette ville surchargée et très animée.

Ici, les routes sont remplies de minibus qui roulent à fond en klaxonnant toutes les deux minutes. Les rues elles, sont bondées de stands de nourritures, souvenirs, mais aussi vente de toutes sortes de gâteaux boissons ... Etc. La ville est organisée en grande avenue chacune "spécialisées": la rue des coiffeurs, des opticiens, des dentistes, des bricoleurs ...etc.

On traverse le "mercado de las brujas" où l'on trouve un tas de choses loufoques. De la poudre magique, différentes herbes mais surtout des fœtus de lamas séchés qui servent d'offrandes. Au final, nous passons la journée dans les petites rues de vendeurs de souvenirs, de tissus et de bijoux. Visite du musée de la coca au détour d'une rue !

Nous nous rendons sur la place centrale qui ressemble à Venise avec les nombreux pigeons qui viennent vous picorer dans la mains.

Nous finissons de nouveau la journée en montant au mirador de la ville au sommet de la coline.

27
27
Publié le 22 février 2017
☀️

Aujourd'hui c'est l'heure de partir en direction du Lac Titicaca dans la ville de Copacabana. La ville se trouve sur une presqu'île au milieu du lac et on y a accès par un petit bateau. Le bus lui embarque à part sur une sorte de radeau à moteur

Cette petite ville au bord du lac est tres mignonne et l'ambiance y est tranquille.

Notre Hotel, El Mirador  

Nous passons d'ailleurs la journée à nous reposer en terrasse au bord du lac.

28
28
Publié le 22 février 2017

Ce matin on embarque pour deux heures de petit bateau à moteur sur les eaux bleus du Lac Titicaca.

📸

Nous arrivons enfin au Sud de l'Isla Del Sol en milieu de matinée. Et nous choisissons d'entamer une randonnée de trois heures à travers l'île en direction du Sud.

Les paysages sont à couper le souffle. Le lac est si grand et si bleu qu'on se croiserai presque au bord de la mer Méditerranée.

Plus nous avançons plus les traces de civilisations s'estompent. Nous grimpons à travers de minuscule villages où l'on croise des paysans avec leur ânes, leurs bœufs en train de travailler dans les champs. Ici les cheveux, les ânes, les cochons et les chèvres se baladent tranquillement en liberté.

Pour finir notre balade nous arrivons enfin au Sud de l'île.

Nous choisissons un petit restaurant au Sud de l'île avec une vue plongeante sur le Lac. Magnifique ! Et surtout un délice cette "trucha à la plancha Del lago".

Miam  

De retour au pied de l'île on reprend le bateau en direction de Copacabana.


29
29
Publié le 28 février 2017

Enfin je peux le dire je suis allée à Cuzco ! Nous sommes agréablement surprises car les péruviens ont un style de vie bien plus moderne que celui des Boliviens. Aujourd'hui nous visitons la ville de Cuzco, une des plus jolies villes Péruvienne. Ici, on trouve un mélange d'architecture Inca et coloniale. En effet, lors de la conquête, les espagnols ont rasé les temples pour reconstruire des églises. En laissant les fondations Inca, ils ont donné un style tout particulier à la ville.

Nous participons à un Free tour Walk avec Marco notre super guide. Il nous fait visiter la ville et nous emmène dans quelques lieux originaux

• Une pharmacie assez spéciale qui ne propose que des plantes.

• Une fabrique de laine de lama et d'alpaga.

• Au pied de la statut du Christ qui surplombe la ville.

• Dans le marché de San Balm où l'on déguste un succulent sandwich avec un jus de fruits fait sous nos yeux par la gentille Marcelina.

🥕🥑🍐🍌🍉🍏
30
30
Publié le 28 février 2017

Nous partons aujourd'hui sur les routes de la vallée sacrée des Incas. Plusieurs arrêts incontournables :

• Le village de Chincharo où nous visitons des ruines incas avant de nous balader à travers les ruelles de ce petit village. Nous sommes invitées à visiter l'atelier de péruviennes qui passent leurs journées à tisser de belles tapisseries. Les femmes portent une très belle tenue traditionnelle légèrement différentes des Cholas Boliviennes.

• Moray, la Pachamama. Ici, les restes des terrasses créées par les Incas s'imposent fièrement dans le paysages. Cette forme spiralée est à l'origine de la représentation géométrique de la Pachamama des péruviens. Pachamama signifie Mère nature en Quechua.

• Les Salinas de Maras bien différentes des salars que nous avons rencontré en Argentine ou au Chili. Ici l'eau qui coule de la montagne est recueilli dans de nombreux bassins organisés en terrasse.

• Vsite de Oyantaytambo. Ce petit village situé au pied de ruines Incas est tellement mignon.

Nous profitons de l'ambiance et de l'atmosphère particulière sur la place centrale. Et nous grimpons en direction des ruines de la forteresse Inca.

Ce soir, nous prenons le train en direction de Agua Calientes, ville au pied du Machupichu. Pour y accéder il n'y pas d'autre moyen que de prendre le train ! On se croit de retour dans le passé. Deux petits wagons accrochés à une locomotive nous emmènent en direction de Agua Caliente.

31
31
Publié le 28 février 2017

Ce matin le réveil sonne à 4:00 pétante. Nous partons en direction du Machupichu avant même le levé du jour. On est toutes les trois assez émues d'entamer l'ascension à pied. 400 mètres de dénivelé nous attendent. Je ne vais pas le cacher j'ai cru mourir dix fois avant d'arriver au sommet tellement la montée est rude. Mais cela en vaut la peine. Après avoir grimpé à travers une jungle qui se fait de plus en plus pesante et humide, nous atteignons la brume des nuages et surtout nous apercevons enfin le Machupichu au loin.

Nous choisissons une visite guidée pour profiter pleinement de cette merveille de la nature. Au début temps pluvieux mais il n'est que 6h du matin. Ouf le soleil arrive rapidement !

Ici tout semble hors du temps. Nous sommes suspendues au dessus des nuages dans des montagnes qui abritent les ruines d'une cité Inca.

☀️

J'en reste sans voix tellement le spectacle et fabuleux ! On y croit à peine, nous sommes au sommet du Machupichu !

Après une descente tout aussi fatigante que la montée, nous allons détendre nos quadriceps dans les eaux thermales de la ville de Aguas Calientes.

Cette après midi, nous faisons le chemin inverse en direction de Cuszo où nous attend notre bus pour une prochaine étape.

32
32
Publié le 28 février 2017

Nous sommes de retour au soleil, sur la côte pacifique dans la petite ville de Paracas.

Ce village se situe près de la ville de Pisco d'où vient la célèbre boisson alcoolisée du même nom (célèbre en Amérique du Sud au moins).

Cette journée est assez reposante on profite de la plage jusqu'au couché de soleil, des petits marchés, des restos et du Pisco !

33

Ce matin nous prenons le premier bateau en direction de L'Isla Bellestas au large des côtes péruviennes. En prenant le large nous nous rendons compte que nous sommes bien au bord du désert, l'océan est entouré de dunes de sables.

La visite est top nous sommes accueillis par des centaines d'oiseaux. Des cormorans et surtout de magnifiques Pelicans vivent sur l'île.

Nous longeons aussi les plages où vivent toute une famille de lions de mers trop mignons. La balade se termine au moment du déjeuné des oiseaux: des centaines d'oieseaux volent au dessus de nos têtes et plongent tete la première dans l'océan à la recherche de poissons !

Cette après midi nous nous préparons pour une des étapes les plus attendues de notre voyage: l'oasis de Huacachina.

💥

En effet, au milieu du désert une petite lagune a servi de base à la naissance d'une minuscule oasis. Ici, petit tour de pédalo, bronzette et dégustation de Ceviche entre les dunes gigantesques !!

Mais l'attraction la plus dingue reste le tour en buggy dans les dunes de sables accompagnées par notre crazy driver !! Trouillards s'abstenir, l'excursion est digne d'une attraction Six Flags: montées, descentes, virages serrés et vitesse assurés! On a tellement rigolé !

Bien évidemment une petite séance de Sandbord dans les immenses dunes du désert nous attend ! Quelle sensation, c'est un des meilleurs moments de notre voyage !

Avant de rentrer, notre chauffeur (après quelques drifts, dérapages et descentes brutales) nous conduit au sommet d'une dune pour observer le coucher de soleil depuis le désert.

34
34
Publié le 3 mars 2017

Après plus de 28h de bus, dont une escale de deux heures dans la ville d'Arequipa, nous arrivons enfin au Chili dans la ville de Arica . Le passage de la frontière à 1h du matin, a pied au milieu du désert, restera un souvenir marquant ! Heureusement la mamie qui nous a pris en stop nous indique une auberge près de chez elle. Nous avons eu de la chance de trouver un proprio réveillé à 2h du matin !

Bye bye hermoso Peru  

À notre réveil nous sommes excitées à l'idée de passer une journée entière à la plage face à l'océan pacifique ! Après une bref balade dans la ville on profite de la chaleur du soleil et des vagues de l'ocean jusqu'au couché du soleil.

Le soir nous prenons déjà un bus en direction du Sud.

35
35

À notre arrivée en plein milieu de la nuit, nous sommes surprises de découvrir toutes ces lumières surgir subitement du désert.

Le lendemain nous découvrons qu'ici, building, palmiers et skateurs font partie du paysage. Trop sympa comme ambiance ! On se croirait presque en Floride voir en Californie !

Pour changer : bronzette, baignade, glace et salade de fruit au programme !

36

Ce matin nous arrivons à Caldera, petite station balnéaire au bord du pacifique. Nous y restons deux jours pour profiter de la magnifique plage de la Bahia Inglesa.

Eau turquoise et soleil assurés. Quel bonheur de finir notre voyage de cette manière !

Nous avons eu la chance d'être là le jour de leur fete traditionnelle : Chao Pescado ! Nous assistons a une petite fête sympa où pêcheurs et poissonniers préparent leurs poissons en criant !

Ce soir nous quittons Caldera avec un petit pincement au cœur .... C'est notre dernière soirée toutes les trois avant le retour à Santiago. Toutes les bonnes choses ont une fin...

37

Nous sommes bien maussades ce Dimanche car nous sommes de retour à Santiago, dans la même auberge de jeunesse que nous avions réservée lors de notre premier séjour ici.

Petite photo Avant-Après prise au bout de notre rue:

Avant - Après  

Nous nous remémorons toutes les choses que nous avons vu, tous les lieux visités et toutes les personnes rencontrées... ce voyage à vraiment été merveilleux !

Nous passons chercher nos valises chez Michel et Nuri à qui nous racontons nos anecdotes de voyages.

Ce soir, opération rangement ! Après 6 semaines de roadtrip nous apprécions tellement de retrouver nos valises, nos vêtements propres, nos ordinateurs, bijoux, maquillage et parfum!

Ce soir nous choisissons de manger dans un resto de Shushi : TROP BON !

Ce Lundi matin, c'est l'heure des adieux. Les filles se lèvent pour déjeuner avec moi et nous passons nos derniers moments toutes les trois. Il est l'heure pour moi de prendre le Taxi en direction de la gare routière. Les filles resteront à Santiago encore quelques jours ensemble.

C'est pour moi la fin d'une des plus belles aventures de ma vie avec deux filles géniales ! Mais c'est aussi le début d'une nouvelle aventure étudiante à Cordoba.


...

38
38
Publié le 13 mars 2017

Hola ! Mon roadtrip est peut être terminé mais mon aventure en Amérique du Sud continue. Je suis maintenant bien installée dans la ville de Cordoba. J'ai eu la chance de trouver une super villa où nous sommes 12 étudiants à vivre ensemble. Voici les quelques photos :

Nous avons la chance d'avoir plusieurs patios, une piscine et un sauna !

Et enfin les photos de ma chambre :

39
39
Publié le 28 mars 2017

Ce weekend, je suis de nouveau sur les routes accompagnée d'un groupe d'une quarantaine d'étudiants du monde entier : Mexique, Colombie, France, Allemagne, Italie...etc. Nous partons en direction de Mendoza dans la région de Cuyo.

Premier jour, nous commençons par la route des vins à vélo ! Super sympa on va de Bodega en Bodega où l'on visite les caves et les exploitations. Pour finir à chaque fois, petite dégustation de vins et de produits locaux !

Le lendemain départ en direction du Punto de Los Incas dans la cordillère des Andes. La route est magnifique et nous traversons de supers paysages.

Nous partons ensuite nous balader au pied de l'imposant Aconcagua, le plus haut sommet du continent Américain !

Le lendemain journée rafting et repos au bord du Rio !

Envie de prolonger votre lecture ?

Découvrez ces carnets de voyage de la sélection MyAtlas ou cherchez une destination.

Jusqu'au 13 avril

Votez pour les plus beaux carnets de voyage du Grand Concours de MyAtlas et tentez votre chance pour gagner une tablette ou des livres photo !

Comme barbieworld, rejoignez la communauté de voyageurs MyAtlas !
Inspiration, partage et découverte.