Carnet de voyage

Un PVT pas comme les autres en Nouvelle-Zélande

4 étapes
4 commentaires
15 abonnés
Dernière étape postée il y a 741 jours
Arrivé en octobre 2019 en Nouvelle-Zélande, nous avons vécu des aventures hors du commun... Nous vous partageons dans ce carnet notre dernier mois juin 2020 en Nouvelle-Zélande.
Juin 2020
4 semaines
Partager ce carnet de voyage
10
juin

Dans deux jours, nous quittons Christchurch pour un roadtrip de 3 semaines ou plus en Nouvelle-Zélande.

C'est bien beau la Nouvelle-Zélande, nous y sommes arrivé en octobre 2019 mais nous n'avons pas beaucoup visité. Nous avons essentiellement vécu des expériences comme :

• • •

Vivre 6 semaines dans un lodge au milieu de nulle part à Arthur's Pass et y travailler comme femme-homme de ménage et serveurs.

Montagnes, moutons, aurores australes et nuits étoilées 
• • •

Rester bloqués 1 mois et demi à Christchurch avec l'aventure de l'appendicite de Daniel et rien n'y faire le temps qu'il s'en remette...

Christchurch aura gardé un organe de Daniel 
• • •

Vivre 2 mois à Glenorchy, le bout de la route après Queenstown, travailler dans un charmant petit café et s'être marié au milieu d'un paysage incroyable.

Montagne, rivière, oiseaux et inondations 
Mariage sur les terres privées de la rivière Rees 
• • •

Etre bloqués 2 mois avec les parents dans une maison à Queenstown pendant le lockdown grâce à la crise de la COVID-19. Heureusement, nous étions à 5 minutes à pieds de plusieurs grandes randonnées... Difficile de choisir les photos... J'en ai environ un millier au moins!

Nuits étoilées, neige, brume, arc-en-ciel, froid glacial, champignons,... 

Maintenant, tout est redevenu à la normale. La Nouvelle-Zélande ne compte plus aucun cas de la COVID-19. Il n'y a plus de distanciation social et la vie comme avant est de retour... ou presque... Puisque les frontières du pays reste fermées. Nous sommes donc un petit nombre de touristes bloqués ici à vouloir profiter du pays avant de rentrer. Non seulement, les endroits touristiques normalement noir de monde sont vides, mais en plus, toutes les compagnies, expériences payantes, etc font des promotions de fous et nous comptons bien en profiter comme il se doit! Notre avion pour le Canada n'est pas une source sûre, mais nous comptons rentrer début juillet si cela est possible.

Nous vous invitons à nous suivre dans nos aventure hivernales en Nouvelle-Zélande. On aura plein de choses à raconter un peu comme notre voyage au Japon pour ceux qui l'ont suivi. Et si vous ne voulez pas tout lire, on ne vous en voudra pas, regardez juste les photos! C'est que pour nous, ce carnet de voyage peut ensuite être imprimer en album photo avec tout le texte et cela nous fait un souvenir impérissable de nos aventures à l'autre bout de la planète.

12
juin

Direction Twizel, pour notre petit chalet bien chauffé pour le week-end. En voiture, nous sommes repassé rapidement pour une petite pause lunch au lac Tekapo.

 Je vous laisse le plaisir d'admirer Daniel dans sa nouvelle veste cosmonaute pour l'hiver néo-zélandais

C'est la dernière fois que nous contemplons ce magnifique lac turquoise bordé de montagnes...

• • •

Nous nous sommes remémoré nos nombreux souvenirs de cet endroit dont la couleur du lac nous surprendra à chaque fois.

Anniversaire des 31 ans d'Aurélie au Lac Tekapo entouré de Lupins en fleurs 
• • •
Découverte du Mont Cook et du lac Pukaki et son eau turquoise 
• • •
 Lac Tekapo avec la maman  d'Aurélie, juste avant le covid-19
• • •

Retour au présent, nous avons passé un début de nuit à contempler la voie lactée à côté du lac Pukaki. Nous n'avions encore jamais vu la voie lactée aussi clair à l'oeil nu. C'était à couper le souffle de beauté, mais aussi à se geler les pieds, nous nous sommes rappelé nos hivers à chasser les aurores boréales au Québec...

La voie lactée comme nous ne l'avons jamais vu! Un bijou à contempler...  

Demain, une journée exceptionnelle nous attend au Mont Cook!

13
juin

La journée au Mont Cook à démarré très très tôt avec une magnifique matinée givrée à -10C, record de froid au mois de Juin pour la région! On a toujours été chanceux en ce qui concerne le temps!

La brume se lève doucement pour nous dévoiler alors un paysage magnifique : ciel bleu limpide, lac fumant et pics enneigés du Mont Cook.

 Le Mont Cook dans toute sa splendeur

Nous sommes parti à l'aéroport pour la surprise des 30 ans de Daniel. Oui, oui, il aura 30 ans que en aout, cependant, un vol en avion ski et atterrissage sur le plus long glacier de la Nouvelle Zélande à côté de la plus haute montagne de la Nouvelle-Zélande semblait être un cadeau des plus incontournable pour les 30 ans de Daniel!

Visite du glacier Tasman en avion ski

Nous avons terminé notre journée avec la célèbre randonnée de 3h dans la Hooker Valley. Une vallée avec trois ponts suspendu et une vue imprenable sur un lac miroir et le Mont Cook.

La première partie de la randonnée était au soleil... c'est fou à quel point le soleil réchauffe en Nouvelle-Zélande.

La deuxième partie de la randonnée, c'est passée à l'ombre, vous noterez le changement délicat de vêtement.

Journée finie vers 17h, heure parfaite pour le coucher de soleil... Malheureusement, après une journée aussi intense, on est juste rentré dans notre chalet et nous nous sommes effondré de fatigue! Le lendemain sera une journée roadtrip vers Wanaka pour se diriger vers la côte West de l'île Sud de la Nouvelle-Zélande.

14
juin

Nous avons rapidement roulé jusqu'à Wanaka. C'est une route qui serpente entre les montagnes et les collines que nous avons eu la chance de faire plus d'une fois, alors je profite de ce post pour partager les photos de nos découvertes et aventures passées...

Lewis Pass, une magnifique vallée dont on ne se lasse pas de traverser en voiture.

Lewis Pass 
Crown Range Pass 

Enfin, arrivé à Wanaka, un lac d'une beauté à couper le souffle et son célèbre arbre nous y attendait. Nous avons pu l'observer trois fois.

La première fois avec les parents de Daniel, en fin d'été avec beaucoup d'eau, avant la crise du COVID19, il y avait donc beaucoup de monde. Observer aussi ces branches... Quelques jours après, quelqu'un a coupé la branche qui est dans l'eau.

La deuxième fois en hiver, avec la mère d'Aurélie.

La troisième fois, avec Daniel, ou nous lui disons adieu sous un coucher de soleil. Et nous découvrons avec surprise que l'eau s'est entièrement retirée.

Après avoir fait nos adieux à Wanaka et son arbre, le lendemain, nous nous dirigeons vers la West Coast. Un lieu ou il pleut plus de 200 jours par ans, nous ne comptions donc pas trop sur un beau temps.