"Le plus beau voyage, c'est celui qu'on n’a pas encore fait"
Un passage court en Slovaquie afin de rejoindre le Hongrie, nous n'avons juste visités la capitale; Bratislava. Puis nous avons débarqué en Hongrie. Un pays extra ! 😜😍
Du 26 mars au 4 avril 2017
9 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Bratislava, la capitale de la Slovaquie. Le seul endroit où nous nous sommes arrêtés. La Slovaquie est un pays peu touristique. Agréable pour les randonnées en montagne, visite de châteaux fort et les musés. Pour notre part nous avons préféré passer assez rapidement. 😉😉

2

Arrivé en Hongrie, avec le soleil et la chaleur ! nous nous sommes arrêt 3 jours dans la ville de Piliscsév dans une aire de camping-car pour faire du ménage, un peu de rangement ! (y'en avait besoin) et se reposer avant de repartir de plus belle ! 😪☀️👍

• • •

Budapest

Après deux jours de repos bien mérités ! nous voilà reparti vers la capitale de la Hongrie. Budapest ! Que nous vous conseillons de visiter. Avec plus de 1 000 ans d’une histoire à la fois splendide et douloureuse, cette grande cité de la Mitteleuropa à beaucoup à offrir. Nous avons été surpris par la beauté de cette ville, avec ses petites ruelles pavées, des boutiques à en perdre la tête, le parlement un bâtiment monstre mais magique, le pont de la liberté au centre donne un caché à la ville. Le soir venue impossible de s'ennuyer, les bars sont là pour divertir ^^ 😍❤

Le parlement hongrois est un vaste bâtiment, inauguré au début du XXe siècle. Cet édifice, dont les volumes s'organisent autour du dôme central, possède une façade néo-gothique, il s'agit encore du plus grand bâtiment de Hongrie et d'un des plus grands parlements d'Europe avec 18 000 m²2.. La construction commença en 1885 et le bâtiment fut inauguré à l'occasion du millénaire de la Hongrie en 1896. L'Assemblée National de Hongrie s'y réunit à partir de 1902, mais il ne fut achevé qu'en 1904. Un millier de personnes environ travaillèrent à ce chantier, où furent utilisés 40 millions de briques, un demi-million de pierres semi-précieuses et 40 kg d'or.

La Statue d'Istvan Tisza, d'un premier ministre de la Hongrie en 1903-1905 et de 1913-1917, à Budapest la statue a été érigée le 22 Avril 1934, endommagée pendant la deuxième guerre mondiale et le 9 Juin 2014 re-inaugurée.

Le quartier du château à Budapest : la Galerie Nationale Hongroise, le Bastion des pêcheurs, église Mathias. Après avoir traversé le pont des chaînes, nous arrivons dans le quartier du château côté Buda

L’église Notre-Dame-de-l'Assomption de Budavar, église du couronnement de Budavár ou église Matthias est l'un des principaux sanctuaires catholique de Budapest, située sur dans le 1er arrondissement.

Nous avons passer une superbe journée, nous avons pu découvrir de très beau monuments, les quartiers sont plein de charmes et très vivants. Une bonne journée de marche car nous avons pas compter nos kilomètres mais les jambes s'en souviennent !

3

Les villes voisines de Bokod et Oroszlány, situées à environ 50 km à l'ouest de Budapest, comptent plus de deux miles linéaires de cabines et de cottages suspendus sur des pilotis au-dessus du lac Bokodi. Les petites maisons sont principalement utilisées par les habitants pendant les mois d’été, mais elles s'adressent également aux pêcheurs à la ligne toute l’année qui profitent d’un fait étrange concernant le lac: malgré les froids hivers hongrois, il gèle rarement. 🏠

4

Petit arrêt au lac Balaton, un lac d'eau douce à l'ouest de la Hongrie. C'est une importante destination de vacances avec des plages, des collines volcaniques. 🌶☀️

Dernier arrêt en Hongrie alors le départ pour l’Autriche ! 

La presqu’île de Tihany fut la première réserve naturelle protégée de Hongrie ; elle obtint ce titre en 1952. Le lac Balaton (qui est le plus grand lac d’Europe centrale) s’est formé suite à des mouvements tectoniques il y a des milliers d’années. Quant au paysage, il il a été façonné par des effondrements volcaniques il y a des millions d’années. Deux lacs proches du Balaton sont d’ailleurs d’anciens cratères. Les mouvements volcaniques ont également fait jaillir plusieurs sources thermales ayant donné naissance à de nombreux cônes de geyser.