Quelques trucs et astuces pour voyager sereinement à moto !
Partager ce carnet de voyage


Voyager à moto : Pourquoi ? pour qui ?


A mon sens, voyager à moto est source de liberté. Cela permet de profiter au mieux de l’environnement, des paysages, d’être en totale connexion avec la nature que l’on parcourt … Au-delà du côté pratique, (éviter les bouchons, facilité de parking) c’est aussi plus économique. En effet, arrivé dans certains endroits du globe, la découverte d’un pays peut facilement se faire scooter ou moto pour une somme modique.

Voyager en moto permet de lier sa passion pour le 2 roues et pour les voyages. Pour être convaincante il suffirait de décrire ce bonheur d’être sur la moto et de voir les paysages défiler dans le casque. C’est difficilement explicable tant que l’on ne sait pas le plaisir que cela procure.

Toute personne titulaire d’un permis moto peut se lancer dans l’aventure quelque soit son niveau et son expérience de conduite. Bien entendu, à plusieurs c’est toujours plus agréable surtout en cas de pépin. Toutefois, avant de se lancer à corps perdu dans un road-trip 2 jours après avoir eu son permis, je vous conseille tout de même de vous faire la main avec des balades régulières.


Plateau de Valensole 
• • •

Ce qu’il faut savoir …

Voyager en moto demande beaucoup plus de concentration et d’énergie car il faut être constamment vigilant face aux dangers de la route. C’est plus éprouvant que de voyager en voiture.

• • •

Quelle moto choisir ?


Tout dépend du budget et des envies ! Bien entendu, il y a des motos qui se prête plus aux longs voyages que d’autre. Je pense notamment à ce qu’on appelle les « routières » des motos très confortables pour le conducteur comme pour le passager. Ou encore les trails, plus heureuses sur des chemins carrossables en off-road que sur le goudron. Les sportives, souvent décriées par leur manque de confort car taillée pour la course et non pour la distance sont tout aussi capable de vous faire vibrer et de vous apporter satisfaction (avec des pauses plus fréquentes pour soulager le dos et les fesses ^^). A la location c’est pareil, tout dépend de ce que vous rechercher et du prix que vous voulez y mettre.

• • •

Sécurité/ Équipement


Avant de partir, que ce soit pour une journée ou une semaine, l’entretien et la révision de la moto sont essentiels. En ce qui concerne l’équipement du motard voilà quelques petites astuces :

- Avoir un casque qui possède une lunette teintée ou qui permet de mettre des lunettes de soleil.

- Cela semble évident, mais on adapte son équipement (veste, gants) en fonction de la destination : pas de veste aérée pour aller en Norvège, ni de gants d’hiver pour aller au Maroc en été par exemple. Sauf si vous êtes peu sensible au froid ou au chaud dans ce cas…

- Être en pantalon de moto ou en jean, un vrai jean brut ou un Kevlar, qui permet, en cas de chute de limiter les brûlures… on ne le répète jamais assez mais en moto malheureusement nous sommes très fragiles !

- Pourquoi pas s’équiper d’un gilet airbag ? pour ma part j’en ai un, je ne m’en sépare plus et au moins je suis plus sereine.

- Les chaussures : éviter tant que possible les baskets, et les chaussures qui n’enveloppent pas la cheville. Il vaut mieux avoir une paire de chaussures de rechange dans ses affaires que de risquer une grave fracture.

- Pour communiquer entre vous, il n’y a rien de tel que les intercoms : ce sont des oreillettes et micro connectés en Bluetooth qui se mettent dans le casque et qui permet, en fonction des marques de connecter jusqu’à 4 personnes, avec plus ou moins une longue portée. Super pratique et efficace si on se perd, pour alerter d’un danger sur la route… pour moi c’est un outil indispensable.

Et on n'oublie pas les vêtements de pluie !!!! c'est indispensable peu importe où vous allez , il faut glisser des vêtements imperméables dans ses valises, vous serez content en temps voulu 😉

• • •

Bagages


L’indispensable pour un road trip moto ce sont les bagages ! Quasiment toutes les motos peuvent être équipée de valise et/ou top case pour éviter d’avoir un sac à dos sur la selle ou sur le dos ce qui peut aussi s’avérer dangereux. Il est important de s’organiser et de ranger ses affaires par ordre d’importance.

Exemple : vous avez 2 valises pour 2 personnes, pas de top case, ni de sac à dos, il est nécessaire d’avoir facilement accès à des chaussures de marche, short ou pull sans avoir à défaire la valise en plein milieu de la rue (on sent le vécu là ?)

 Route des crêtes, Verdon
• • •

Programmer son voyage


On arrive à la partie la plus intéressante et sympa d’un voyage à moto : la préparation ! Comme pour tout voyage, les destinations choisies dépendent des gouts de chacun. En moto, on recherchera avant tout la qualité des routes et des paysages que l’on peut rencontrer. Les points de vue, les routes de montagne, moins touristique, et on laissera de côté tout ce qui est autoroute, lignes droites, nationale, car très soporifiques. Les adeptes des routes non goudronnées (off road pour les intimes) se régalent de rouler sur des chemins de terre et de cailloux, en pleine communion avec la nature.

Quelque part en Corse 

Le meilleur ami du motard pour préparer son voyage sera une bonne veille carte routière. Elle permettra facilement de repérer les routes intéressantes. Ensuite, il y a les magazines spécialisés comme Road-trip Magazine, ou Voyager à moto. Sur Facebook, je recommande le groupe « les amoureux du voyage à moto ». Une communauté qui partage sa passion et ses voyages au quatre coins du monde. Une réelle source d’inspiration.

• • •

Visiter lorsque l’on est en moto


J’ai déjà évoqué l’avantage principal de voyager à moto : la facilité d’accès et de parking. Par contre, ce qui est vite problématique lorsque l’on veut visiter, c’est de devoir porter tout l’attirail vestes, casque, gants… Si vous avez un top-case c’est facile, auquel cas, avoir un antivol est une bonne astuce car cela permet d’attacher les casques et les vestes ensemble sur la moto. Et comme dit précédemment, avoir de quoi se changer est primordiale. Cela devient vite insupportable d’être en pantalon et botte de moto sous 35° au soleil.

• • •

Où dormir ?

Comme pour tout voyage, tout dépend du budget, du type de voyage que vous désirez faire. Après avoir parcourus plusieurs groupes de motards différents, les baroudeurs qui roulent beaucoup et qui aiment partir à l'aventure vont préférer le camping ou le bivouac en tente, plutôt qu'une nuit à l'hôtel. Chacun sa préférence, mais si vous dormez dans des endroits très fréquentés, assurez-vous d'avoir un parking sécurisé pour éviter le vol de votre moto.

• • •

Quand partir ? 

Les meilleures périodes pour faire de la moto, sur le point de vue de la météo restent le printemps et l'automne. En fonction des pays que l'on veut visiter, il vaut mieux partir en septembre/octobre (notamment pour les pays du sud). Dans la mesure du possible, partir hors période de vacances scolaires est un plus. C'est toujours appréciable d'éviter le flux de voitures.