Carnet de voyage

Guatemala

Berceau de la civilisation maya
Partager ce carnet de voyage


Situé au sud du Mexique, le Guatemala petit par sa taille, abonde en richesses culturelles et écologiques. Pays captivant, le Guatemala séduit tous les types de profils de voyageurs et vaut bien un voyage à lui tout seul.

Amoureux de la nature et d’archéologies ou bien Indiana Jones dans l’âme, visiter le Guatemala est la prochaine aventure qu’il vous faut. Allez à la découverte de la région El Péten qui abrite des parcs nationaux et réserves naturelles remarquables. C’est aussi là que se trouvent les plus célèbres ruines mayas.

Pour les amateurs sites précolombiens, sachez que le parc national de Tikal est l’un des plus importants sites archéologiques d’Amérique. Très fidèles à leurs traditions, les Guatémaltèques ont su conserver leur culture, particulièrement, la culture maya. Une culture bien vivante qui est loin du simple folklore.

Et si vous êtes plutôt pour les vacances sportives, la jungle saura vous en fournir. Crapahutez à volonté avec l’ascension des volcans guatémaltèques comme le très actif Pacaya.

• • •

Description du Guatemala

  • Nombre d'habitants : 15 432 000 (estim. 2020)
  • Fête nationale : 15 Septembre
  • Langue officielle : L'espagnol, métissé de langues amérindiennes et afro-américaine dans certaines communautés
  • Monnaie : Quetzal (GTQ)
  • Capitale : Guatemala city
  • Villes principales : Quetzaltenango, San Juan Sacatepéquez
  • Pays frontaliers : Mexique, Honduras, El Salvador, Belize

Pourquoi visiter le Guatemala ?

Voyager au Guatemala, c’est en prendre plein les yeux. Ce petit pays aux paysages dominés par d’immenses volcans actifs séduit tous les voyageurs qui s’y rendent. Le dépaysement est assuré et les souvenirs inoubliables aussi.

Le Guatemala est une destination très captivante qui possède des panoramas magiques et une culture unique. Découvrez, entre autres, les vieilles ruelles de la cité d’Antigua, superbe exemple de ville coloniale, et mystérieuses ruines d’impressionnantes cités précolombiennes.

Une population ancrée dans les traditions

La population guatémaltèque baigne encore largement dans les traditions. Il faut dire que près de 60% est d’origine amérindienne. D’ailleurs, si l’espagnol est la langue officielle, plus de 20 langues mayas y sont recensées et parlées quotidiennement.

Une promenade dans la ville est l’occasion de découvrir la diversité des costumes traditionnels. Et si vous avez l’occasion de visiter les résidences des locaux, vous pouvez apercevoir à l’entrée de petits totems – des statuettes représentant des animaux sacrés.

Cet attachement aux traditions a permis de préserver précieusement les coutumes multiséculaires.

Les fêtes et festivals au Guatemala

Visiter le Guatemala lors de ces fêtes est une occasion unique de vivre de l’intérieur les traditions locales. Voici quelques idées :

La Semana Santa ou bien la semaine sainte

Cette fête est largement célébrée dans la ville d’Antigua. Lors de cet évènement, la ville est ornée d’alfombras, des tapis pittoresques qui mettent à l’honneur des décorations mayas et des symboles du style colonial. Les défilés colorés se déroulent sur ces tapis, et les résidents portent des bateaux où Jésus est représenté, et une plate-forme avec l’image de la Vierge Marie.

Le festival de Muertos

Il s’agit également d’une fête très colorée dédiée aux défunts. Malgré cette attribution un peu inhabituelle, c’est bel et bien festif. Selon la coutume, en ce jour, les résidents préparent un dîner non seulement pour les vivants, mais également pour les parents qui ne font plus partie de ce monde. Les friandises sont réalisées sous la forme de crânes, cercueils, squelettes. Les tombes sont aussi extraordinairement fleuries. Telle ville organise une course d’ânes tandis qu’une autre déploie des cerfs-volants géants.

• • •

Que faire au Guatemala ?

Berceau de la civilisation maya, ce petit pays volcanique propose un large éventail d’activités pour les amateurs de nature, de sport, de culture et de découverte. Pour les amoureux des activités outdoor, tentez les randonnées dans la jungle ou sur le flanc des volcans.

Quant à vous, amateurs de surf, guettez la vague propice sur la côte pacifique.

Ce pays aux multiples facettes est une destination exceptionnelle qui vous promet un séjour inoubliable dont voici quelques endroits incontournables.

Partez à la découverte des villages mayas

La visite des villages mayas des montagnes fait partie des activités à ne pas rater au Guatemala. Découvrez des traditions millénaires, à travers les terres mayas. Pour mieux s’imprégner des coutumes de ce peuple, il faut se rendre sur les bords du lac Atitlan.

Sur place, vous pourrez contempler des villages et hameaux authentiques. Plongez au cœur de la communauté locale en passant par le village de Panajachel. Visitez le village de San Marcos de la Laguna réputé pour les activités artisanales.

Ascension vers le cratère d’un volcan

Sentez la force de la nature à travers une randonnée sur les volcans de Pattaya ou de l’Acatenango. Découvrir les fumerolles, s’approcher du cratère, sentir la terre trembler… C’est une expérience exaltante à tenter au moins une fois dans sa vie !

Les bassins naturels de Semuc Champey

Semuc Champey est l’un des plus beaux sites cachés du Guatemala. Il s’agit d’un lieu idyllique isolé au cœur des montagnes au centre du pays. Vous retrouverez dans ce merveilleux endroit des piscines naturelles à l’eau turquoise dans lesquelles vous pouvez profiter d’une baignade agréable. Une fois à l'intérieur, des petits poissons viendront vous offrir une pédicure 100 % naturelle.

Pour accéder à cette escale, il faudra parcourir des heures de route accidentée à travers la jungle. Mais vos efforts en valent la chandelle, car une fois arrivés sur place, vous serez émerveillés par son paysage complètement sauvage.

Tikal

L’héritage maya est indissociable avec l’histoire de Guatemala. Les vestiges de cette ancienne civilisation résident dans les multitudes sites archéologiques de Tikal.

Ce site magistral classé à l’UNESCO abrite des temples imposants et monuments funéraires à valeur inestimable à l’instar du Temple du Grand Jaguar, du Temple du Serpent à Deux Têtes et du complexe du Monde Perdu. Découvrez-y des constructions datant du IVe siècle avant notre ère, dont les ruines émergent aujourd’hui de la végétation. Situé en plein cœur de la jungle, vous pouvez également y admirer d'immenses pyramides.

Le marché de Chichicastenango

Découvrez l’artisanat maya en faisant un rtour au marché coloré de Chichicastenango. Faisant partie de l’un des plus anciens mercado de l’Amérique centale, c’est un lieu idéal pour admirer les magnifiques tenues traditionnelles des femmes mayas. Une réelle immersion, qui est également une occasion d’acheter des souvenirs typiques à rapporter de voyage.

Le lac Atitlan : le plus beau lac du monde

Décrit comme le plus beau lac au monde, le « Lago de Atitlan » offre un panorama stupéfiant. Autour du lac, tout est authentique et ancestral. Offrez-vous une baignade dans ses eaux claires qui s’étendent dans une vaste vallée encerclée par trois cônes volcaniques impressionnants, à savoir : le San Pedro, le Toliman et le volcan Atitlan.

Sur les rives, les nombreux villages ont chacun leur spécialité artisanale et historique. Vous aurez même l’opportunité de voir des femmes vêtues de guilpil, l’habit traditionnel multicolore.

Il est également intéressant de faire une excursion en lancha (bateau à moteur) pour rejoindre les villages indigènes pittoresques tels que :

  • San Antonio Palopó,
  • Santa Catarina et ses maisons multicolores,
  • San Marcos,
  • Santiago Atitlán et ses cofradías,

Antigua

Des rues colorées, des ruines à la beauté incomparable, des demeures coloniales aux façades fleuries, tout cela fait d’Antigua la plus belle ville de Guatemala.

Antigua est fondée au XVIe siècle par les Espagnols pour devenir la capitale du Royaume du Guatemala. Cependant, les nombreux tremblements de terre qu’a subis cette cité lui feront perdre son statut. Néanmoins, ces séismes ont laissé des ruines surprenantes, provoquant une affluence de visiteurs. Ces vestiges historiques sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Malgré ces dévastations, la ville d’Antigua a su conserver son cœur urbain, ce qui lui confère une authenticité et un charme laissés à l’appréciation des promeneurs. Commencez votre visite par la cathédrale de Santiago en poursuivant en direction de l’arche de Santa Catalina et de l’église de la Merced. Terminez en beauté par l’ascension du Cerro de la Cruz où vous pourrez accéder à un point de vue magnifique sur la ville et les volcans.

Livingston

C’est un incontournable du Guatemala qui figure dans de nombreux circuits mais pour de bonnes raisons.

Le village du Livingston est l’un des hauts lieux de vie de la communauté Garifunas. Ce peuple descend d’anciens esclaves africains et a réussi à garder ses traditions.

Fait intéressant, le village n’est accessible que par bateau via le Rio Dulce et rien que cela vaut le voyage.

• • •

Comment visiter le Guatemala ?

Le Guatemala attire de plus en plus de voyageurs, cependant certaines contrées de ce pays sont encore peu connues et peu visitées. Pour mieux organiser votre séjour au Guatemala, voici quelques informations sur les moyens de transport mis à votre disposition.

En avion

Pour vous rendre dans le pays, vous pourrez emprunter la voie aérienne. Vous pouvez facilement atterrir à l’aéroport de Guatemala city, la capitale du pays. Si vous souhaitez visiter le Guatemala en évitant d’effectuer des distances trop longues, vous pouvez prendre un vol dans l’un des deux aéroports nationaux dont dispose le Guatemala. Celui de Flores, qui se situe à une heure environ des ruines mayas de Tikal, et l’autre est Puerto Barrios, sur la côte caribéenne.

En bus

En ce qui concerne les transports terrestres pour se déplacer il existe des Shuttle bus. Destinées spécialement aux touristes, ces navettes relient les villes principales et sites touristiques. Ce moyen de transport reste pratique et très abordable.

Pour les voyageurs routards, il y a l’option chicken bus, des bus locaux très colorés qui transportent souvent les agriculteurs qui vendent leurs récoltes en ville. Question sécurité, ces bus ne sont pas trop conseillés, car les conducteurs ont une conduite sportive.

En Tuktuk

Dans la ville d’Antigua, les prix des courses des taxis sont assez onéreux. Tentez plutôt une aventure locale en prenant un tuktuk, des petits véhicules-taxi à trois roues qui coûtent moins cher et que vous pourrez attraper partout. Les prix sont proposés par course et non par personne.

• • •

Climat et météo au Guatemala

Les plaines et les montagnes couvrent la moitié du territoire. En longeant les côtes et les plaines, le climat tropical domine le pays, mais au fur et à mesure que l'altitude s'élève, le climat devient sec et plus frais et s’apparentera davantage à un climat tempéré.

Un climat tropical

Ce climat est marqué par des saisons chaudes et humides avec des températures qui varient rarement tout au long de l’année. Les pluies sont ainsi assez fréquentes notamment dans la région de Petén. Les excursions sont conseillées tôt le matin, car les pluies tombent surtout l’après-midi.

La saison des pluies a lieu du mois de mai à octobre. Il est à noter que les intempéries provoquent fréquemment des éboulements, et donc certaines routes sont fermées ainsi que certains sites touristiques.

Un climat tempéré

Dans les régions montagneuses du Guatemala, nous pouvons y observer un climat davantage tempéré. Les nuits et les soirées sont froides en altitude. En revanche, les journées s’avèrent très agréables et chaudes pendant la saison sèche. Vous pourrez profiter d’une mer chaude avec des températures comprises entre 28 °C et 31 °C.

Quand partir au Guatemala ?

Prévoyez-vous de vous rendre au Guatemala pour découvrir ses panoramas exceptionnels et ses somptueux vestiges mayas ? Souhaitez-vous faire du trekking sur ses volcans grandioses ? Nous vous recommandons la période sèche, idéale pour vos activités, c’est-à-dire du mois de décembre au mois d’avril.

À cette période, vous éviterez les temps pluvieux et les chemins boueux qui mènent aux différents sites à visiter. Profitez de la saison sèche pour vous prélasser au bord des piscines naturelles de Semuc Champey.

Que mettre dans sa valise ?

Le Guatemala est un beau pays qui promet un dépaysement pour ceux qui oseront l'aventure d'un voyage lointain. La première chose à savoir est que le Guatemala possède un climat divisé en deux saisons bien distinctes : de juin à octobre, c'est la saison des pluies, de novembre à mai, c'est la saison sèche.

Équipez-vous donc en fonction de la saison durant laquelle vous comptez visiter le pays. Notez également qu’il est préférable de faire appel à un guide pour les excursions sur les volcans en raison de leur activité soutenue.

Que porter dans les plaines et sur les côtes ?

Dans les plaines et sur les côtes, la chaleur est souvent écrasante. Prenez donc des vêtements amples, légers et surtout respirants comme des pantalons en toile, des t-shirts et chemisettes. Pour le chausson, optez pour des chaussures ouvertes. N’oubliez pas vos chaussures de randonnée et vos lunettes de soleil.

Que porter dans les montagnes ?

En montagne, les températures sont très fraîches. Prévoyez ainsi des habits chauds : pulls, vestes, pantalons. Notez qu’à tout moment de l’année les pluies peuvent être intenses. Lors de vos excursions dans la jungle ou lors de vos randonnées dans les zones naturelles, pensez à vous protéger, car même après une averse, l’humidité résiduelle sur la végétation peut vous tremper complètement.

• • •

Bon à savoir

La majorité de la population guatémaltèque est très chrétienne. La religion tient une place importante dans la société. Chaque village a son jour des saints qui donne lieu à des fêtes et processions.

La famille et les proches sont les valeurs principales de la vie pour les Guatémaltèques. Le cercle familial forme un tout, et est toujours invité aux diverses célébrations.

Quelques règles de prudence sont à prendre en compte, afin d’éviter des mésaventures lors de votre séjour. Le Guatemala est touché par l’insécurité. Pendant vos visites, pensez à protéger vos effets personnels : argent, passeport, appareil photo, etc. Évitez de vous aventurer pendant la nuit ou dans les rues isolées. Redoublez de vigilance lorsque vous vous rendez sur un site touristique.

• • •

Les insolites

Découvrez des endroits ou activités peu communs, pour pimenter votre séjour au Guatemala. Voici quelques insolites qui vous fascineront sûrement :

Goûtez à la pizza volcanique

La Pizza Pacaya est une pizza cuite sous la chaleur des roches et de la coulée de lave incandescente du volcan du sud de Guatemala. Le pizzaïolo David Garcia a eu la curieuse idée d’y installer sa cuisine pour réaliser ses pizzas et cela pour la plus grande joie des touristes.

Avec ses équipements de protection, il prépare, garnit sa pâte et l’étale sur une épaisse plaque de tôle pour la cuire directement sur la lave en mouvement. Cette cuisine insolite n’était pas trop connue auparavant, mais grâce aux réseaux sociaux, a tout de suite eu un succès total. Et les touristes semblent apprécier.

Les cerfs-volants géants de Sumpango

Les cerfs-volants, ou barriletes en espagnol, font partie de la culture populaire guatémaltèque. Ce festival de cerfs-volants de Sumpango se déroule chaque année le 1er novembre à l’occasion du jour des Morts. Les jeunes de la ville confectionnent de gigantesques cerfs-volants multicolores trois mois à l’avance. Des compétitions sont organisées par catégories selon la dimension des barriletes.

Marqués par des motifs traditionnels, ces cerfs-volants s’agitent un peu partout dans le ciel du Guatemala, mais les plus démesurés se perçoivent à Sumpango. Selon la légende, ces cerfs-volants chassent les mauvaises âmes grâce aux sons créés avec le vent et le papier de ces géants.