× Chère communauté,
Suite à l’incendie au sein des bâtiments de notre hébergeur OVH, à Strasbourg mercredi 10 mars 2021, nous ne pouvions plus accéder au site ! L’accès a été rétabli par notre équipe mais nous n’avons pas accès aux photos pour le moment. Dans l’attente de réponses de la part d’OVH quant au devenir des photos mises en ligne avant le 10 mars 2021, vous pouvez de nouveau réutiliser le site sans risque et ajouter de nouvelles photos !
La Team MyAtlas

8 bonnes raisons de visiter Munich

La capitale de la Bavière séduit par son côté village et ses grands espaces. Voici 8 bonnes raisons de vous laisser charmer par Munich et de venir profiter de sa Gemütlichkeit (ambiance chaleureuse).

Imaginez une grande ville pleine de contrastes, à la fois moderne et traditionnelle, où il fait aussi bon vivre qu’en pleine campagne. Cela vous tente ? Bienvenue à Munich !

1. Découvrir son impressionnant centre historique

Bien que fortement bombardé à la fin de la seconde guerre mondiale, le centre de Munich a été reconstruit et a retrouvé tout son éclat. Principalement piéton, il se prête parfaitement à une jolie balade pour découvrir le cœur historique de la ville.

En premier lieu rendez-vous à l’incontournable Marienplatz, véritable symbole de la ville avec ses deux hôtels de ville (le nouveau et l’ancien), sa colonne et sa fontaine. Le nouvel hôtel de ville (Neues Rathaus) impressionne avec son beffroi de 85 mètres de haut qui domine la place. On peut y monter et profiter d’une belle vue sur le centre-ville et notamment sur l’ancien hôtel de ville (Altes Rathaus). Plusieurs manifestations et fêtes se déroulent sur la Marienplatz tout au long de l’année dont un magnifique marché de Noël.

Parmi les nombreux autres trésors historiques dont regorge le centre de Munich, citons l’immense cathédrale Notre-Dame (Frauenkirche) et la place de l’Odeon (Odeonsplatz).

La Marienplatz, dominée par le beffroi du nouvel hôtel de ville
 À gauche, vue sur l'ancien hôtel de ville de la Marienplatz. À droite, la Theatinerkirche sur la place de l'Odeon.

2. Vivre la vie de château

En plein centre-ville, entre la Marienplatz et l’Odeonsplatz, se trouve également la Residenz, un vaste et somptueux palais où vécurent les rois et princes de Bavière. La visite vaut le coup pour admirer ses nombreux trésors, notamment une impressionnante salle des fêtes de 66 mètres de long ! Il est possible d’emprunter un circuit court ou un circuit long pendant la visite, selon le temps que l’on souhaite y consacrer. Une salle des trésors et un théâtre peuvent aussi se visiter, séparément ou en combiné avec le musée de la Residenz. Après la visite, on peut profiter du joli Hofgarten (jardin de la cour) – en accès libre – pour flâner un peu.

 À l'intérieur de la Residenz

Un peu plus loin du centre, à l’Ouest de la ville, ne loupez pas le magnifique château de Nymphenburg, qui fut jadis la résidence d’été des rois et princes de Bavière. Son parc immense regorge de jolis pavillons et de canaux et s’y promener est un régal à toutes les saisons.

 Le château de Nymphenburg et son parc en été 
Le château de Nymphenburg en hiver 

3. Pour aller se mettre au vert

Munich est le véritable symbole d’une ville qui combine parfaitement urbanisme et nature. On ne s’y sent jamais oppressé, et le prochain coin de verdure n’est jamais très loin. La ville abrite l’un des plus vastes parcs urbains d’Europe : le jardin anglais (Englischer Garten), un véritable poumon vert à seulement deux pas du centre-ville.

Fait surprenant : on y trouve aussi des surfeurs ! Une vague artificielle (Eisbach) permet en effet à quelques amoureux de la glisse de s'adonner à leur sport favori en pleine ville. Un spectacle insolite à ne pas manquer – et d’ailleurs vous ne serez pas les seuls spectateurs !

Impressions du jardin anglais 

Parmi les nombreux autres parcs de la ville, citons également l’Olympiapark (parc olympique), théâtre des jeux olympiques d’été de 1972. L’architecture des installations olympiques, rassemblées par un toit en forme de toile d’araignée, vaut vraiment le coup d’œil et les collines du parc en font le lieu idéal pour admirer le coucher du soleil lors d'un pique-nique estival. En son centre trône la tour de télévision. On peut accéder au sommet (par ascenseur !) et profiter d’un joli panorama sur toute la ville et même sur les montagnes bavaroises lorsque le temps est dégagé.

 Vue sur le parc olympique et sa tour de télévision 
 Coucher de soleil au parc olympique 

4. Se la couler douce au bord des rives de l’Isar

L’Isar, rivière affluent du Danube, traverse Munich de Nord en Sud. Les rives de l’Isar sont un des lieux préférés de tous les Munichois : on y flâne, on s’y promène à pieds ou à vélo, on se retrouve en famille ou entre amis pour un pique-nique, une bière ou un barbecue et on s’y baigne l’été. On trouve également plusieurs Biergarten et divers stands pour boire un verre ou manger un petit morceau. Bref, au bord de l’Isar, on prend son temps et on vient profiter tranquillement des petits plaisirs de la vie.


5. Prendre un bain de culture

Munich s’est doté d’un fabuleux quartier des musées, le Kunstareal, qui n’a presque rien envier à celui de Berlin. Les amateurs d’art en auront pour leur compte et ne louperont pas la visite d’une ou des trois pinacothèques (ancienne, nouvelle et moderne) qui regroupent notamment de formidables collections de peinture classique et moderne. Les amateurs d’Histoire ne seront pas en reste non plus et apprécieront la visite du musée d’Art égyptien et du centre de documentation pour l’Histoire du national-socialisme, lieu de mémoire qui retrace les heures sombres de la ville.

Munich compte de nombreux autres musées très intéressants en dehors du quartier du Kunstareal, parmi lesquels le Deutsches Museum. Situé sur une « île » de l’Isar à proximité du centre-ville, ce gigantesque temple des sciences et de la technique est le musée le plus visité d’Allemagne, avec 1,5 million de visiteurs par an. Citons également le musée BMW, à côté du parc olympique, qui retrace le succès de la marque culte bavaroise et qui ravira les fans automobiles.

Le musée BMW vu de l'extérieur

Bon plan portefeuille: plusieurs musées de la ville dont les pinacothèques proposent une entrée au prix mini de 1€ tous les dimanches !


6. Être au cœur de la "Bierkultur"

Qui dit Munich, dit bien évidemment fête de la bière ! Si elle est mondialement connue sous le nom d'Oktoberfest, cette appellation est en fait utilisée par les touristes. Pour les locaux c’est la « Wiesn ». Toute la ville vit au rythme de cette gigantesque fête foraine où la bière coule à flots pendant deux semaines au début de l’automne. La tenue traditionnelle est de rigueur : culotte de cuir « Lederhose » pour les hommes et robe « Dirndl » pour les femmes. Un événement à vivre au moins une fois dans sa vie, mais il faut s’y prendre tôt : les hébergements se réservent des mois à l’avance et les prix grimpent vite.

Bon à savoir : il y a aussi une édition au printemps (fin avril / début mai), plus petite et avec beaucoup moins de touristes, mais l’ambiance y est tout aussi bonne !

Ambiance dans les chapiteaux de l'Oktoberfest 

Pour ceux qui préfèrent une ambiance plus tranquille, les nombreux Biergarten (littéralement « jardins à bière ») de la ville vous tendent les bras. Le Biergarten est un véritable art de vivre en Bavière et une visite à Munich ne saurait être complète sans aller y faire un tour – si vous venez en hiver il faudra revenir à une autre saison ! Au Biergarten pas de chichis, tout le monde sans exception s’y retrouve pour passer un moment convivial dès les premiers beaux jours de l’année. Pas besoin de réserver, on s’installe sur des bancs et tables de pique-nique en bois, qu’on partage souvent avec des inconnus avec qui on ne tarde pas à trinquer, sur fond de musique locale jouée par un orchestre en tenue traditionnelle. Une seule règle d’or : on peut amener son pique-nique mais pas ses boissons, qui doivent être achetées sur place. Parmi tous les Biergarten de la ville, citons celui situé dans le joli parc du Hirschgarten, le plus grand de Munich et de Bavière, qui peut accueillir jusqu’à 8.000 personnes !

L'art de vivre à la bavaroise: bienvenue au Biergarten! 

7. Goûter sa copieuse gastronomie dans une brasserie traditionnelle

La gastronomie bavaroise n’est pas en reste non plus et fait la part belle à de bons plats du terroir. Rendez-vous dans une des nombreuses brasseries et tavernes traditionnelles pour profiter de cette cuisine abondante dans une atmosphère joyeuse et bruyante. La plus célèbre d’entre elles est sans conteste la Hofbräuhaus, dans le centre. Fondée en 1589, c’est une véritable institution à Munich. Bien qu’elle puisse accueillir plus de 3.500 clients, il peut être difficile d’y trouver de la place, mais y entrer au moins pour s’imprégner de l’ambiance vaut absolument le coup.

La brasserie la plus fameuse de Munich: Hofbräuhaus 

Les amateurs de viande seront comblés et auront l’embarras du choix : saucisses en tous genre, rôtis et jarrets de porc, rôti de bœuf, escalopes… Le tout souvent accompagné de Knödel, des boulettes de mie de pain ou de pommes de terre. Végétariens, pas de panique, vous trouverez également votre bonheur. Pratiquement tous les restaurants proposent en effet des plats végétariens, parmi lesquels les fameuses Spätzle au fromage, un véritable régal. Une chose est sûre : on sort toujours rassasié !

Pour ceux qui veulent pousser l’expérience de la gastronomie bavaroise jusqu’au bout : essayez le petit-déjeuner avec des saucisses blanches, servies avec de la moutarde aigre-douce, un bretzel et… de la bière !

Ne passez pas non plus à côté du marché aux victuailles (Viktualienmarkt). Ce grand marché en plein air à deux pas de la Marienplatz offre de nombreuses possibilités pour manger sur le pouce et à bon prix.

8. Parcourir la ville à vélo

Le vélo est un des moyens de transport les plus durables et qui procure le plus de joie et Munich l’a bien compris. Comme beaucoup de villes allemandes, elle est parfaitement aménagée pour le vélo et compte des centaines de kilomètres de pistes cyclables. De nombreux vélo de la MVG (la société de transports en commun munichoise) sont disponibles en libre-service aux alentours des stations de métro et sont très pratiques pour se déplacer en ville. Un conseil cependant : ne vous avisez pas de prendre les pistes cyclables à contresens – les autres cyclistes et la police veillent au grain !

Le vélo est aussi idéal pour de petites excursions en dehors de la ville qui vous dépayseront rapidement. Empruntez notamment la piste cyclable qui longe l’Isar (Isarradweg), c’est un enchantement total.

Le long de l'Isarradweg

Alors, tentés par le dépaysement bavarois ? À bientôt in München !