Carnet de voyage

en famille avec Arc-en-ciel

36 étapes
278 commentaires
86 abonnés
Dernière étape postée il y a 340 jours
En route tous les 5 pour 4 mois en Europe méridionale et centrale...
Avril 2023
123 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 23 février 2023

D'où nous vient ce projet ? Il s'inscrit dans la droite ligne de notre histoire. En 2007-2008, nous étions partis tous les 2, fraîchement amoureux, sur les routes d'Afrique occidentale et d'Amérique latine à la rencontre des autres cultures... Cette expérience unique qui a fondé notre couple (rappelez-vous notre mariage en 2010... "Notre amour est un voyage" !) nous a laissé un goût prononcé pour les voyages et les rencontres. Nous rêvions de pouvoir le partager avec nos enfants et l'achat de notre camping-car (baptisé entre-temps "Arc-en-ciel") il y a 2 ans a réactualisé ce rêve... Durant l'été 2022, nous sommes partis 5 semaines faire le tour d'Allemagne, et cette expérience a renforcé notre envie de revivre une aventure unique en famille. Nos enfants sont aussi enthousiastes que nous à l'idée de partager ensemble ce temps privilégié de découverte des autres et de proximité familiale. Bien sûr, notre fidèle Iago nous accompagne, et monte la garde à sa manière !

C'est ainsi que nous avons décidé de partir 4 mois ! Grâce à des chefs compréhensifs, nous avons trouvé les arrangements professionnels nécessaires et nous avons décidé de partir mi-avril, au moment des vacances de Pâques. Grâce à la collaboration des maîtresses de nos enfants, Mathéo (7 ans), Alizée (6 ans) et Iris (4 ans) termineront donc leur année scolaire dans des conditions un peu spéciales ! Merci à chacun et chacune de nous avoir soutenus dans ce projet un peu fou !

L'itinéraire n'est pas bien précis... Nous savons que nous partons vers l'Italie. Il faut dire que Mathéo rêve depuis un bon moment de découvrir ce pays, et nous avons décidé de suivre son intuition. Le reste du voyage n'est pas défini, cela dépendra de notre rythme d'avancée, du climat, de la situation géopolitique dans les Balkans... Mais à l'heure actuelle, nous envisageons ensuite de traverser l'Adriatique soit en direction du Monténégro pour remonter par la Serbie, la Croatie et la Slovénie, soit en direction de la Grèce pour faire le grand tour par la Bulgarie, la Roumanie et la Hongrie... A suivre donc si cela vous intéresse, nous vous embarquons volontiers sur notre route !

2

Nous sommes partis aujourd'hui, après 15 jours très intenses, dans le timing prévu. Il faut dire que nous n'avons pas chômé ces derniers jours, FX et moi nous nous sommes bien activés, et les enfants ont fait preuve d'une grande autonomie, nous permettant d'être efficaces sans nous sentir pompés par leur demande de présence...

Ce départ est empreint d'une grande joie et d'une grande sérénité. Pas d'engueulade de couple (!), pas de stress démesuré... De l'excitation certes, un peu d'inquiétude chez les enfants (pas mal de mauvaises nuits et de fièvre ces derniers jours, comme par hasard !), mais beaucoup de paix et de confiance aussi. On se sent bien prêts, bien préparés, confiants !

Nous décidons que notre 1ere étape sera la même que notre toute 1ere étape il y a 2 ans jour pour jour, quand nous étions partis avec notre tout nouveau camping-car pour un weekend en Alsace ! Après 2h 1/2 de route, nous arrivons en Alsace, à Ribeauvillé.

De cette première journée, Mathéo retient la belle surprise sur la route des Vosges : "on a vu une harde de 19 cerfs tout près du camping-car" ! Et Alizée retient notre arrivée à Ribeauvillé ; "on a découvert un nouveau parc de jeux !".

Ce soir, apéro au crémant d'Alsace et assiette de pâtes... Le comble du bonheur !

Moi, Nath, je me sens comblée de vivre ce moment de plénitude avec mes 4 amours, et je ne réalise pas que ça va durer pendant 4 mois !!!!

Moi, FX, je me sens heureux et joyeux de ce périple en famille !

3

Après la visite de Ribeauvillé, nous avons pris la route de la Suisse pour voir Lucerne. Nathalie avait adoré cette ville en 2003, lors de son voyage étudiant dans les pays germanophones... Malheureusement, par temps gris, le lac était beaucoup moins turquoise que dans mon souvenir 😪... Et les géraniums qui ornaient le pont en été n'ont pas encore été installés en avril... J'étais un peu déçue, mais ce petit air germanique m'a fait vibrer quand même ! FX de son côté était content de découvrir cette belle ville !

Petit détour sur la route pour voir un temple bouddhiste dans un village proche... grand émerveillement de ce voyage inattendu en Inde !

Nous sentons l'enthousiasme nous gagner de jour en jour, nous retrouvons notre âme de vadrouilleurs, un vrai bonheur ! Nous reprenons nos réflexes de camping-caristes, au top maintenant de l'organisation pour passer du mode route au mode nuit, pour la gestion des douches ou des brossages de dents chacun son tour dans la "salle de bains", pour la vaisselle et les douches avec un minimum d'eau, et pour les manœuvres un peu étroites sur la route !

Notre enthousiasme est malheureusement terni par le temps... Nuages, pluie... Nous cherchons le soleil et avons tracé la route vers le sud... Nous avons quitté à regret les Alpes dont nous n'avons pas profité. Peut-être que nous repasserons par là au retour pour nous rattraper ? On retient quand même les nombreux tunnels suisses... et même le 4ème plus grand tunnel du monde avec ses 16,9 km de long... "c'était un peu stressant pour le conducteur", dixit FX.

En attendant, mission embout pour le tuyau d'arrosage... Après essayage il est resté a la maison... Et il devient urgent de faire le plein d'eau 🤣

Ce soir (jeudi 20 avril), le soleil est de retour ! Posés dans un camping à La Spezia, nous allons pouvoir nous projeter pour la suite.

4
4
Publié le 23 avril 2023


A La Spezia, on a trouvé le soleil, la plage et les premiers coups de soleil. On s'est fait une journée de camping afin de recharger les batteries, aux sens propre comme figuré, faire une machine à laver et bien sûr visiter les Cinque Terre !

Hier, grande journée dans ces lieux splendides mais très touristiques. Nous y sommes allés en train et avons fait une étape à pied entre Vernazza et Corniglia, c'était magnifique. Les enfants ont super bien marché malgré les centaines de marches à monter et descendre. Glaces et granita ont fait avancer la petite troupe.

Aujourd'hui, après une route tournicotante et fatigante, nous voilà posés comme on le souhaitait, dans un endroit moins connu mais qui nous comble : parc de jeux en face du camping-car, magnifique rivière dans le fond de la vallée (5min à pied), jolie vue sur les montagnes, pizzeria à 300m avec de la pâte fine et croustillante. Bref on va rester ici quelques jours, à Pieve Fosciana!

On vous remercie pour tous vos commentaires qui nous font chaud au coeur.

PS: pour ceux qui souhaitent voir la carte de notre voyage, il faut utiliser la version Web et non l'application.

Pieve Fosciana
Pieve Fosciana
5

Nous sommes finalement restés posés 5 jours dans ce petit village de montagne... Les routes étaient étroites et sinueuses pour arriver là, on a mis 1h30 pour faire 40km ! Les montagnes (parfois enneigées) dessinent de magnifiques paysages autour du village. Il y a tout ce qu'on veut dans le village : pizzeria, boulangerie, épiceries, ... et surtout, un grand parc de jeux, et un parking avec un point d'eau et de vidange pour camping-car ! Ce qui nous a permis de nous sentir tout à fait autonomes et de ne pas stresser et bouger de nouveau au bout de 48-72h.

Cette pause a fait du bien aux enfants dont on a pu respecter davantage le rythme et les besoins... Quelques jours très tranquilles donc ! Alizée a retrouvé ses habitudes de dessinatrice et bricoleuse et a commencé la déco du camping-car. Elle a aussi personnalisé son espace autour de son lit. Mathéo a ressorti avec plaisir le jeu d'échecs vikings (type Molkky) et était fier de rendre service en allant remplir les bouteilles d'eau à la fontaine. Quant à Iris, elle était tellement heureuse de d'habiller en short et de faire la vaisselle en pataugeant les mains dans l'eau qu'elle a retrouvé son sourire et son humour ! FX a pu aller à la pêche, découvrant qu'on était pas loin d'une super rivière a truites ! Et Nathalie a pu bouquiner (merci Fred !) et prendre le temps de jouer ou regarder une vidéo avec les enfants, moments exceptionnels ! Elle a pris soin de son petit monde comme elle a rarement le temps de le faire.

Nous avons fait plein de petites balades ensemble, autant d'occasions de jouer sur les cailloux d'un torrent, avec des bâtons au bord d'un lac, de pêcher des mini poissons... Bref, la vie la vraie !

Le 25 avril, nous avons assisté aux commémorations au monument aux morts. En 1945, les Italiens se sont révoltés contre Mussolini, ce qui leur permet d'avoir aujourd'hui 2 jours fériés : leur révolte le 25 avril et la libération le 2 mai !

Tout cela semble avoir comblé nos enfants qui dorment mieux, se disputent moins, jouent ensemble avec plaisir et acceptent bien le jeu des services ! L'ambiance plus détendue et paisible est bon signe !

Le soleil nous a manqué certains jours mais étant donnée la météo française, on ne se permettra pas de se plaindre, d'autant qu'il semble être bien revenu !

Nos enfants auraient aimé rester là indéfiniment, mais après 5 jours, il est temps pour nous de reprendre la route ! Demain nous partons voir Pise et la mer, puis nous poursuivrons la route vers Pérouse et la Ombrie.

PS: malheureusement notre recherche de contacts n'a pas abouti et nous sentons que nous risquons d'être en manque de relations humaines... Si certains ont des adresses en Italie, nous sommes preneurs ! Des gens qui seraient contents de partager qq heures avec notre famille pour faire connaissance et découvrir leur région / leur maison / leur famille...

6
6
Publié le 1er mai 2023

Merci a tous pour vos commentaires ! Ça nous motive a vous partager ce qu'on vit. N'hésitez pas à nous dire ce qui vous intéresse pour donner toute sa couleur à ce blog !

Nous avons franchi la barre des 1000km en arrivant a Pise. Une belle journée pour notre famille avec la découverte de la tour penchée et une petite balade sur la muraille qui domine les jardins et les maisons. Il y avait vraiment beaucoup de monde, et les enfants aussi étaient heureux de découvrir ce lieu exceptionnel.

On s'est posés a proximité dans des aires de camping-car, espérant pouvoir profiter de la mer... Mais on a eu du temps pourri, et quelques bonnes engueulades, comme il faut bien qu'il y en ait pour avancer ensuite... Bref, un week-end peu réjouissant pour nous au final...

On part demain pour Sienne... et on espère en fin de semaine un camping ensoleillé ?

7

Une ville ocre (ou plutôt terre de sienne) aux volets verts, pleine de ruelles étroites et sinueuses,

une ville sur les collines, avec de superbes points de vue,

une ville pleine de Geocaches© et de fontaines,

une ville avec une cathédrale qui en met plein la vue quand on croit avoir tout vu...

un magnifique mercredi extraordinaire quand on sait que tout le monde a repris un rythme scolaire... temps privilégié pour notre famille dont nous sommes reconnaissants !

On vous embrasse tous en vous souhaitant le plus de bonheur possible dans votre quotidien ! Nous avons bien conscience de vivre un voyage exceptionnel et l'avons particulièrement savouré aujourd'hui !

c'est enfin Iris qui a trouvé la Geocache !
1er resto italien : hamburger frites ! (trop de pizzas ces derniers temps 🤣)
la grande place avec ses nombreux pigeons pour amuser les enfants !
la cathédrale, somptueuse
et le bonus du retour : les 6 ou 7 escalators pr redescendre jusqu'au parking🎉
8
8
Publié le 8 mai 2023

Après Sienne, nous nous sommes posés au Terme de Saturnia.

Une bonne aire de camping-car. Presque digne d'un camping, on a vite squatté l'équivalent de 2 emplacements mais à 5, on a bien de droit de prendre plus de place qu'un couple de retraités allemands (majorité des occupants) !

Ces thermes sont une succession de cascades d'eau chaude souffrée.

C'était magique.

On en a bien profité sauf Alizée qui ne supportait pas l'odeur... D'ailleurs après la première baignade les belles cascades étaient devenues "la rivière puante" pour la famille.

Iris, Mathéo et FX se sont quand même enduit les bras et jambes de boue/vase pour avoir la peau douce.

On a aussi notre rythme scolaire avec le temps d'école le matin. Les enfants adorent nous avoir comme maître et maîtresse... à voir si ça dure.

On a fait pour le week-end une pause sauvage, petit coin tranquille en bord de rivière où la chasse aux papillons et la pêche ont ravi les hommes quand les jeux et la lecture dans et aux abords d'arc-en-ciel on plu aux filles.

Durant les trajets notamment, nous avons pu observer les splendides paysages de la Toscane du Sud.

Pour les curieux, on se met doucement à l'italien. Fx grâce à Duolingo, sur lequel il travaille quotidiennement, commence à se débrouiller et sait dire qu'une tomate est rouge. "Lo pomodoro è rosso". Nathalie se débrouille plutôt avec français et espagnol, avec les pieds et les mains. ça fonctionne pour l'essentiel (l'italien est vraiment facile à comprendre !) et j'ai même réussi une fois à faire connaissance avec une maman au parc de jeux !

Alizée nous a créé un nouveau compagnon de voyage: Spongy le spongeosaur.


9
9
Publié le 10 mai 2023

Seb nous avait conseillé la Ombrie... Encore une région magnifique ! Décidément, les Italiens avaient choisi souvent de construire leurs villes en hauteur plutôt que dans les vallées... Il en résulte des villes perchées sur des rochers, et la vue sur ces paysages est magnifique !

Mais les visites sont un peu fatigantes j'avoue, et les petites pattes de nos loulous sont vraiment bien mises a contribution ! Comme après la visite de Sienne, après la visite d'Assise, notre Iris était complètement HS "j'ai trooop mal aux pieeeeds !!"... Elle a tenu bon tant qu'on était en ville, mais une fois rentrés "chez nous" elle a complètement craqué !

Mais comme c'est magnifique ! Des murs en pierre, des fleurs, des rues étroites et sinueuses... Ces villes italiennes qui n'ont jamais été détruites nous émerveillent et on imagine un peu ce qui a été détruit en France ou en Allemagne au cours du XXeme siècle...

Nous adultes sommes ravis de ces découvertes, un peu frustrés de visiter si rapidement mais nous savons que nous en demandons déjà beaucoup a nos enfants qui ne voient pas encore l'intérêt de ces visites de villes... Nous cherchons désespérément des piscines, zoos, parc d'attractions, mais ce sont des choses bien rares en Italie, surtout dans le sud... Nous espérons que le temps s'améliorera quand nous serons en bord de mer, soit au sud de l'Italie au bord de l'Adriatique, soit en Grèce, pour profiter des plages, car pour l'instant ils ne trouvent pas tout a fait leur compte dans notre rythme de visites... Ils préfèrent les journées d'école et les jeux tranquilles dans le camping car !

L'Allemagne avec ses pistes cyclables, ses nombreux parcs de jeux et ses piscines extérieures leur correspondait plus... (j'avoue que ça ne me déplaît pas qu'ils gardent dans leur cœur l'Allemagne comme meilleur pays du monde 😉)

village de Pitigliano
Geocache, encore et toujours !
10
10
Publié le 12 mai 2023

Cherchons les points positifs de la semaine...

On a de nouveau fait l'école lundi et décidé que notre jour férié serait le 9 mai et on a profité mardi de LA journée ensoleillée de la semaine pour une belle visite d'Assise !

Les autres jours, ben...

On a pu observer les grêlons par les fenêtres du plafond du camping car, chose plutôt rare ! et réussi à voir des éclairs même en pleine journée !

On a réussi à faire sécher les matins pour remouiller l'après-midi, mais on n'a pas accumulé de linge humide !

On était dans un camping avec une tente un peu pourrie servant d'espace commun... donc même qd FX est parti en courses avec le camping car on a pu être (presque) au sec !

On a appris a replier en un temps record l'auvent la table et tout ce qui était sorti...

Et le lendemain on a même su anticiper pour faire tout ça AVANT la pluie !

Bref, vous l'avez compris, nous avons passé une semaine merveilleuse ! ...

Bises mouillées en échange de vos bises mouillées aussi...

11

Ayant dégoté une chouette aire pour camping-car, calme et très centrale, nous avons bien pu profiter de Rome.

La météo avait annoncé de la pluie pour tout le WE... mais rien a voir avec les orages d'Assise ! On a jonglé avec le temps pour construire notre programme et on est passés entre les giboulées !

Vendredi soir, visite nocturne à la fontaine de Trévise.

Samedi, nous avons profité du temps pluvieux pour aller visiter le zoo de Rome, ce qui a fait le bonheur des enfants. Girafes, éléphants, singes et autres maki kata de Madagascar nous ont ravis.

Dimanche, en bons touristes, nous avons effectué le tour de Rome en bus impérial. Quelle joie d'être à l'étage d'un bus pour touristes ! Nous avons vu les principaux monuments de Rome : le Colisée, la basilique Saint-Pierre, et tant d'autres merveilles.

Lundi, nous sommes retournés dans Rome. Nous avons pu apprécier les ruines du Forum, de nouveau le Colisée, et différents arts de rue : des peintres aux pochoirs ou encore des mimes.

FX a profité d'être dans la capitale pour faire soigner par un médecin français une infection due à une épine, ce qui lui a valu une petite intervention chirurgicale improvisée . Les douleurs et gênes post-opératoires sont désagréables mais ce toubib a bien assuré ! Pour le moment, c'est Nathalie qui conduit, et qui fait toutes les tâches nécessitant de la force dans la main droite et quand il faut mettre les mains dans l'eau... Voilà le pauvre FX privé de vaisselle !

Nous poursuivons notre route vers Pompéi pour quelques jours en espérant trouver du soleil pour de vrai car ça devient compliqué de faire sécher des machines et nous n'avons plus de vêtements propres...


PS: pour ceux qui voudraient nous écrire, notre 1ere étape en Grèce (la semaine prochaine) sera sûrement chez un ami de collègue qui accepte de recevoir du courrier pour nous. le délai est bref mais si certains veulent en profiter, voilà l'adresse :

kochylas panagiotis

famille foucaut

perdika thesprotias 46100

greece

12

Pompéi

On est arrivés sous la pluie, le moral un peu dans les chaussettes... Impatience avec les enfants qui salissent leurs vêtements quand rien ne sèche, tensions entre nous a cause d'un petit moral, ambiance tendue à vivre à 5 dans 10m2...

Et puis le temps s'est levé, on a découvert la vue sur le Vésuve, on a visité les ruines de Pompéi, et contre toute attente, on a même réussi à dénicher des places pour monter au sommet du Vésuve voir le cratère... un jour de grand soleil !

Beaucoup d'émotions pour ces 2 grands moments, inattendus pour Nath qui n'avait pas imaginé tout ça... la vue de cette ville romaine détruite en 79 après JC et découverte au XVIIIeme siècle était incroyable... les rues pavées, les riches villas avec patios, colonnes, peintures et mosaïques, les petites maisons alignées, l'amphithéâtre et la place du forum... tout y est ! véritablement impressionnant de se retrouver 2000 ans plus tard sur ces lieux qui n'ont "pas" changé... Et la montée au Vésuve, à laquelle nous avons dû renoncer car tout était complet, que nous avons quand même tentée en passant par la ville d'Herculanum, sur les conseils de nos voisins...On est partis le matin sans y croire, en se disant qu'on pouvait toujours faire l'aller retour en train, les enfants seraient contents... et puis sur place, on a pu acheter sans difficulté les fameux tickets pour monter au Vésuve... On n'y croyait pas !!!

Mathéo s'est montré très intéressé, et a ressorti sa revue "Youpi" sur les volcans. Pour Alizée et Iris on sent bien que tout cela est très abstrait et que l'intérêt de ces découvertes est limité... Elle préfèrent jouer par terre dans les cailloux et ne comprennent pas trop notre émerveillement... N'empêche que ce soir, elles ont chacune préparé un petit jeu qui se terminait par "je vous aime", et que ces belles déclarations nous font chaud au cœur. Peut-être qu'elle ne captent pas toute la grandeur de ces sites, mais elles ressentent de belles émotions et c'est bien là le principal !

Et puis, le beau temps revenant, on a pu lier discussion avec nos voisins de camping, français et allemands, avec qui les échanges sympathiques et pleins de bons conseils sont bien agréables ! Iris nous aide bien pour faire connaissance, elle fait des tours de vélo en criant "hallo" a tous les gens qu'elle voit, ce qui aide bien à entrer en relation ! Ces échanges entre camping caristes, pour la seconde fois nous ont permis de pas passer "à côté" de super plan! La première étant de passer par les Termes de Saturnia.


Enfin, il y a des drapeaux, des fanions des banderoles bleus et blanches partout... au moins on sait qui sont les champions d Italie cette année. "Forza Napoli!"

Nous partons demain pour la côte Adriatique au sud de Bari, où nous aimerions rester quelques jours pour profiter de la mer, puis nous dirons au revoir à l'Italie et partirons en Grèce !

13
13
Publié le 25 mai 2023

Une semaine d'école sans jour férié, pour nous aussi ! Mais avec le soleil et la plage, tout passe ! 🤣

Après ce mois de mai, on vous raconte notre façon de faire l'école ?

Nous avions commencé le 1er mai, car nos enfants l'attendaient avec impatience ! Autre façon de faire la fête du travail 🤣... Nos enfants étaient vraiment heureux et restent globalement satisfaits de ces moments de travail en famille. Leurs maîtresses ont assuré en nous donnant du travail et ils retrouvent leurs repères de classe. Mathéo jongle entre exos de français et fichier de maths, Alizée s'entraîne à écrire en attaché, et Iris suit régulièrement ce qui se fait a Louvigny grâce à WhatsApp. Les maths emportent l'adhésion de tous, et Iris aussi en réclame aussi, bien entendu ! Et puis le lien est maintenu pour chacun avec leur classe, nous sommes très reconnaissants envers leurs maîtresses de soutenir notre projet de cette manière.

Ce rythme scolaire, bien que très particulier et assez souple, introduit un rythme régulier dans nos journées, et donne du relief à nos semaines, et une certaine densité aux temps libres. Cela reste très confortable, on positionne les jours fériés quand ça nous arrange, et nous ne faisons classe que le matin. 2 heures de concentration et d'application assis à une table nous semblent suffisantes, sachant que lecture et réflexion sont mises a contribution toute la journée !

Nous savourons notre chance d'avoir des enfants qui comprennent bien et qui apprennent avec plaisir ! Leur application nous impressionne, et leur souci de bien faire même ce qu'ils aiment moins ! Nous nous prenons bien au jeu de jouer les maîtres !

Au fil des semaines, on sent parfois un peu d'essoufflement, mais le soleil est revenu et la plage l'après-midi est une belle récompense pour tout le monde quand ça a été un peu dur le matin... Et puis la persévérance et la valeur de l'effort font partie des choses essentielles d'après nous a travailler pour nos enfants, nous sommes en plein dedans 🙃

Un grand grand grand merci à l'école de Louvigny de nous permettre de vivre ce voyage dans d'aussi bonnes conditions !


PS: on voulait prendre le bateau aujourd'hui pour la Grèce mais... on a le soleil ici alors qu'ils annoncent des orages de l'autre côté de l'Adriatique... Du coup on prolonge un peu !!! 🤣🤣🤣


14
14
Publié le 27 mai 2023

Tout d'abord un grand merci a ceux qui se donnent la peine de laisser un petit commentaire de temps en temps. Ça nourrit notre envie de partager et d'écrire des articles. Et même si pour certains il y a des soucis pour les publier, on apprécie l'attention 😉

Pour aujourd'hui, on vous propose donc un petit bilan intermédiaire après la partie italienne de notre voyage :

Mathéo : J'ai tout aimé à part les voitures qui roulaient mal. J'ai trop envie de revenir aux termes de Saturnia en Toscane.

FX : Je retiens la richesse culturelle de l'Italie. Le patrimoine architectural est magnifique. partout où on va c'est joli. Même un village dont on n'a jamais entendu parler, il est pittoresque. Dans quelques années, je me vois bien repartir 2-3 semaines en Toscane en l'organisant un peu pour savoir où on va.

Alizée : j'ai beaucoup aimé la ville qu'on a visitée hier (Ostuni) parce qu'il y avait plein de restaurants, c'était trop beau, il y avait des gens leurs habits ils étaient trop beaux et j'ai adoré jouer au loup avec les 4 enfants anglais. J'ai adoré quand on est allés au parc de jeux avec le tourniquet, le concert, le toboggan qui n'était pas vraiment un toboggan...

Nath : J'ai très envie de revenir sans enfant pour visiter l'Italie a mon rythme d'adulte ! Et je confirme que je préfère le soleil, permettant la vie au grand air et moins de stress côté propreté !

Iris : j'ai adoré quand on était au manège et à le super parc de jeux où le toboggan était bien raide.


Et puis surtout on confirme que nous formons une bonne équipe 🥰 !

FX est au taquet pour la conduite et la gestion matérielle du camping car. Google et ses diverses applications n'ont plus de secret pour lui pour trouver un adaptateur à bouteille de gaz ou un emplacement pour la nuit.

Nathalie assure l'organisation matérielle à l'intérieur du camping-car et s'occupe des enfants avec tendresse. Ses qualités d'anticipation évitent de se retrouver dans des situations galères. Elle assure aussi pour maintenir le lien entre les enfants et leur classe et comme d'habitude votre album photos !

Iris est pleine d'énergie et d'humour, elle vit dans l'instant et nous apporte la fraîcheur et l'insouciance de ses 4 ans, source de beaucoup de joie pour tout le monde. Son ouverture et sa bonne bouille aident aux rencontres.

Mathéo partage avec nous sa curiosité et son envie de découvrir. Il pose beaucoup de questions, nous poussant parfois dans nos retranchements, et comprend beaucoup de choses du monde. Il se monte très serviable et se montre bien efficace dans les manipulations diverses du camping-car. Il nous est souvent bien utile 😉. Son autonomie nous facilite aussi la vie.

Quant à Alizée, sa gentillesse et son calme aident généralement a une ambiance familiale détendue. Elle nous comble de câlins, elle joue longuement seule, ou propose des bricolages et jeux inventifs à son frère et sa sœur, ce qui occupe bien tout le monde ! Son application pour l'école (en vue de passer en CE1 à la rentrée, sans passer par le CP, grande motivation pour elle !) créé une belle dynamique pour tous les 3.


Ce soir après une belle et longue traversée, nous voilà en Grèce, direction Perdika et un camping tranquille en bord de mer !

A bientôt




Ostuni
Ostuni by night
Brindisi-Igoumenitsa
rencontre avec une famille germano-italienne !
15
15
Publié le 31 mai 2023

Un début mouvementé en Grèce

Nous voilà posés dans un camping où nous profitons de la plage tous les jours. Les paysages sont magnifiques, le camping est blindé d'Allemands et de Néerlandais et c'est bien agréable, tant côté linguistique que de l'ambiance respectueuse. Nous nous émerveillons chaque jour de la chance que nous avons d'être là !

Néanmoins on aussi droit à notre lot de petites ou grosses galères... Le camping-car, c'est comme une maison : il y a souvent un truc à réparer ! Par 2 fois, nous avons bien cru nous retrouver en rade de wc... grâce à YouTube et un peu de génie, FX a réussi à remettre les choses en ordre !

Quant à l'évacuation de douche, on ne s'est pas inquiété quand elle était bouchée ! Sauf que... dans le camping-car il n'y a pas d accès au siphon par le dessous ! Et lorsqu'on a démonté la grille, le siphon est tombé plus bas... Quelle galère ! ... Grâce à beaucoup de patience et de persévérance, c'est finalement un bout de ficelle et de la super-glue qui ont permis de le remettre en place...

Et puis, la sécurité de la gazinière empêche de laisser le gaz allumé quand on fait la cuisine nous complique un peu la vie...

Eu pour être exhaustif, on peut raconter la moustiquaire de la porte d'entrée qui a décidé de se décrocher LE soir où l'on aurait pu comparer la densité de moustique à la Camargue...

Bref, ça pimente le quotidien, et jusque là FX assure pour régler toutes ces galères !


Moins drôle par contre, les galères côté santé... FX avait été opéré à Rome suite à une infection dans la main due a une épine. On croyait que tout était rentré dans l'ordre mais... le bande trop serrée lui a causé une crevasse à la base du pouce, une saleté a dû rentrer par là et hier matin, le creux de la main était de nouveau enflé, la douleur était terrible... Après avoir cherché toute les options possibles (jusqu'à l'AR en avion en France) on a trouvé un "urgentiste généraliste" assez proche du camping. FX s'est fait ré-ouvrir la main au prix de douleurs atroces "la douleur physique la plus horrible de sa vie" : visiblement le toubib n a pas attendu que l'anesthésie face effet pour intervenir... Bref il est sous antibio +++, toujours privé de vaisselle, mais cette fois aussi privé de baignade (ça c'est moins drôle !). Et tout ça en prime après avoir été délesté de quelques centaines d'euros, ah oui, en France on ne réalise pas le coût de la médecine ! Il doit retourner voir le doc pour changer le pansement aujourd'hui et dans les prochains jours. On espère que tout va rentrer dans l'ordre mais ce fut beaucoup d'émotions, de stress, d'inquiétude pour tout le monde hier matin...

16
16
Publié le 3 juin 2023

Nous voilà à j+5, dernier rdv chez le médecin. C'est cicatrisé et "beau". Lors de ce dernier soin, j'ai insisté pour qu'il regarde de plus près et il a vu et sorti l'objet du delit : une épine de 1,5cm que ni lui, ni le doc de Rome avait vu!!!

En tout cas me voilà rassuré, je suis autorisé à le baigner à partir de demain!

Bref la vie va reprendre son cours normal ! On poursuit dès cet après midi notre périple en Grèce!

17
17
Publié le 5 juin 2023

Aujourd'hui, nous avons vécu une journée unique et merveilleuse ! Nous aurions préféré faire cette excursion hier (dimanche) mais il n'y avait plus de place, alors nous avons travaillé hier et profité aujourd'hui lundi... une journée de bateau a la découverte des îles d'Antipaxos et Paxos, avec 3 haltes dans des eaux transparentes et turquoises comme nous n'avions jamais vu... baignades, plongée avec masque et tuba, découverte du lagon bleu et des grottes bleues... c'était merveilleux !!!

Un grand merci a Céline qui a offert ce beau cadeau a Nathalie pour son anniversaire. La main d'FX paraît avoir supporté cette journée 🤞, les enfants et les adultes étaient ravis, une belle journée qui nous redynamise tous pour une belle suite de voyage !

Nous vous laissons savourer ces photos incroyables et vous embrassons avec affection.

18


Nous avons trouvé un camping avec piscine !!! Enfin !!! Les enfants l'attendaient depuis notre départ, mais entre les piscines sportives pour adultes et la saison pas encore commencée, il a fallu faire preuve de patience !

Nous avons pris notre rythme de croisière, les adaptations nécessaires ont été faites... Iris gêne moins les autres au coucher et au réveil, Alizée a enregistré et accepté les jeux que nous avons et ceux que nous n'avons pas, Mathéo accepte d'avoir moins de relations avec sa classe que ses sœurs. Globalement l'ambiance est plus détendue, tout le monde dort mieux la nuit, il y a moins de crises...

Mathéo paraît très épanoui, nous pensons qu'il a bien conscience de l'aspect extraordinaire de ce que nous vivons et il en profite. Après une phase où il se disputait beaucoup avec ses sœurs (comme s'il voulait se mesurer à elles, à défaut de copains de classe), il semble finalement apprécier la liberté de ne pas avoir un rôle a jouer ni de copains auprès desquels faire ses preuves. Son besoin de nouveauté et de découvertes, tellement important pour lui, est largement comblé !

Alizée est sans aucun doute celle qui exprime le plus le manque de la France (ses jeux et sa chambre, l'école, les gens qu'elle aime, ses habitudes alimentaires). Nous venons de passer plusieurs jours vraiment vraiment durs avec elle, et en étant H24 ensemble cela devenait ingérable... Heureusement FX semble avoir découvert l'origine du mal (officialisation par sa maîtresse de son futur saut de classe, et panique engendrée à ce moment-là), nous avons rediscuté et tout semble rentré dans l'ordre. Elle a retrouvé son sourire et son humour, ouf !

Iris profite bien, tout a fait épanouie par nos nombreuses baignades. Elle se fait de nombreuses "copines" de tous âges et de toutes nationalités à qui elle raconte mille choses en français et qui la trouvent adorable ! Et elle fait connaissance avec tous les couples de retraités français qui se garent aux mêmes endroits que nous, dans des conversations un peu plus réciproques. Avec ses frère et soeur, elle grandit vraiment bien, apprenant le partage et les services... très agréable pour tous !

Nathalie est profondément heureuse de ce temps incroyable en famille (après un petit doute au moment du pétage de plomb d'Alizée...). J'adore faire l'école a mes enfants, partager avec eux mon émerveillement devant un beau paysage, manger ensemble une glace quand il fait si chaud... Je trouve néanmoins frustrant de m'adapter sans cesse au rythme des enfants (journées d'école, temps calme, horaires de repas et de coucher) et de ne pas profiter comme je voudrais de ces lieux magiques... Cela entretient mon envie de voyager pour revenir ! Je me sens proche de FX, sur la même longueur d'ondes, cette complicité est douce à vivre ! Mais je regrette nos faibles rencontres de locaux, d'une part car nous restons dans des lieux touristiques, d'autre part a cause de la langue. Je me réjouis autant que les enfants des contacts que nous avons récupérés a Thessalonique (familles franco-grecques) et j'en attends beaucoup !

Fx de son côté apprécie beaucoup les paysages, le soleil, la vie "à la cool". Je me sens épanoui et paisible dans ce voyage. La vie de famille est agréable même si la proximité H24 est parfois pesante ! Les activités "nature" me manquent. La pêche en mer est difficile et ingrate, la pêche en rivière depuis l'Italie ne s'est pas trop présentée. Je prends mon mal en patience et prépare les étapes en Albanie où visiblement il existe des paradis pour les pêcheurs de truites.

19
19
Publié le 13 juin 2023

Notre voyage s'accélère un peu, nous venons de vivre 4 jours bien intenses.

Samedi, découverte du site d'Épidaure, contenant entre autres un amphithéâtre qui a 2500 ans et qui est dans un état impeccable et avec une acoustique exceptionnelle. Par ailleurs nous avons vu diverses ruines, et notamment les restes d'une piste d'athlétisme de la Grèce Antique.

Sur la route d'Athènes nous avons passé un pont submersible au niveau de l'isthme de Corinthe. Nous avons dû traverser le canal de Corinthe qui relie la mer Egée à la mer ionienne. Drôle d'impression en arrivant au bout de la route de ne pas voir de pont et qu'on nous explique "the bridge is arriving"... Après quelques minutes d'interrogations, nous découvrons le pont qui arrive du fond de la mer pour le plus grand émerveillement de tous.

Dimanche et lundi, 2 belles journées a la découverte d'Athènes, une capitale immense et relativement paisible (pas de klaxons, très peu de sirènes de police ou pompiers...). On a pu sillonner le centre historique a pied, en taxi et même en petit train. On a découvert l'Acropole et les petites églises orthodoxes. Même la cathédrale n'est pas grande. Si on a bien compris, les orthodoxes n'assistent pas a la messe mais la suivent de chez eux grâce a des haut-parleurs. Être dans une capitale, c'est aussi l'occasion de découvrir ce que peuvent offrir les grandes villes touristiques. Nous sommes allés au musée des illusions et ce fut un bon moment de rigolade.

On a été positivement surpris par l'intérêt de nos enfants pour cette ville, il faut dire qu'on en fait moins en Grèce qu'en Italie !

On mesure vraiment notre chance de voyager hors saison, sans devoir réserver nos visites, sans se sentir perdus dans des hordes de touristes...

Et mardi, belle journée pour Alizée et Iris a l'école maternelle française d'Athènes. FX et Mathéo en ont profité pour faire une journée entre mecs : jeux de société, jeux vidéos, pêche et Geocaches, ils étaient heureux d'être à leur rythme !

Ce soir nous reprenons déjà la route vers Thessalonique, un peu frustrés de repartir si vite, mais la main de FX refait des siennes et nous voulons aller à l'hôpital, en espérant clore définitivement le chapitre...


20

Un accueil incroyable par une directrice toute jeune, très souriante et disponible ! Nos 2 filles ont passé la journée à vaquer d'une classe a l'autre, découvrant tour a tour les petits, moyens et grands de l'école, passant du dessin a la gym et au repos calme avec dessin animé... Sans parler des jeux de construction et de la pâte a modeler qui leur manquent bien depuis 2 mois ! Très demandeuses de ma présence au début, inquiète (pour Alizée) de ne pas voir FX pendant si longtemps (!), elles ont peu a peu pris leurs repères avec une équipe très attentive à chaque enfant et à elles en particulier. Je ne les ai pas vues de l'après-midi !

Je crois que cette journée fut un peu difficile (surtout au début) et riche en émotions, mais cela a permis de renouer un contact avec le monde "réel" et leur a fait du bien aussi.

Elles n'ont pas trop osé discuter avec les autres enfants, et c'était d'autant plus difficile qu'elles étaient de vraies girouettes dans l'école ! Mais elle ont apprécié les jeux a plusieurs du type du renard passé ou des pêcheurs et des poissons.

En tout cas, elles ont très bien dormi la nuit suivante et se sont réveillées en bonne forme ce matin, bien paisibles et tranquilles. Il nous semble que cette journée leur a fait beaucoup de bien et a sûrement comblé quelques besoins en souffrance depuis notre départ ! A Thessalonique, nous avons plusieurs contacts avec des familles Franco grecques et nous vous réjouissons tous de ces rencontres très attendues !

Pour ma part, j'ai été très touchée par cet accueil et cette générosité a notre égard, ces maîtresses donnant leur attention et leur bienveillance sans compter ! Et j'ai pu profiter de qq échanges intéressants sur le système scolaire grec... L'enseignement public étant de moindre qualité d'après mes interlocutrices, de nombreux parents font le choix du privé, ou pour le moins mettent leurs enfants scolarisés le matin dans le public dans des instituts privés l'après-midi !

21

Nous voilà depuis une semaine à Thessalonique où l'une de nos tentatives de contact avec des francophones a enfin porté des fruits. Le directeur de l'école française a pris le temps de faire suivre notre demande aux familles de l'école. Lui-même nous a reçus au sein de l' école pour nous connaître. Il nous a clairement offert 40 min de son temps dans une semaine bien chargée. On a vraiment apprécié. Iris l'a impressionné car elle nous a présentés, a répondu à bon nombre de questions sur le voyage! On a bien ri.

Grâce à cet homme, 3 familles nous ont contacté et des liens se sont créés avec 2 familles franco-grecques.

Charlotte et Thanasis avec qui nous avons passé une grande partie du week-end. Mathéo a même passé la journée de samedi tout seul chez eux au milieu d'une tripotée d'enfants de nationalités multiples pour qui le multilinguisme est normal. Il n'a visiblement pas tout compris, mais était fier d'avoir regardé un dessin animé en anglais!

Nos enfants ont plus qu'apprécié de rencontrer des enfants de leurs âges qui parlent français, de découvrir leurs maisons avec leurs jeux (poupées, dînette, Lego, Playmo...).

Nous on a beaucoup aimé pouvoir échanger sur la Grèce, ses points forts, ses travers, le quotidien ici etc...

On a la chance d'être invités ce WE dans le nord de la Grèce par Lina et Laurent pour découvrir le village de Lina, ce qui nous permettra de voir la Grèce de l'intérieur. Pour la petite histoire ils ont 3 enfants Anastasia (11ans) et Matteo et Iris (jumeaux de 6 ans)!!! autant dire que les binômes de jeux se sont vite faits ;-)

Bref on nous a accueillis ici de manière exceptionnelle! Jusqu'à la mamie d'une famille qui nous apporte un quatre quart au petit dej! On n'aurait presque plus envie de partir!

Côté santé, échographie de la main de Fx réalisée ce matin grâce à l'intervention des copains. Le personnel médical se monte rassurant, c'est à priori en voie de cicatrisation, compliquée a cause de la double opération... mais "tout va bien"... on croise les doigts +++ !!!

Charlotte et Thanasis
Mathéo avec des frites "meilleurs qu'en France"
l'un des bonheurs d'iris qd on voyage
Iris et Iris
Matteo et Mathéo
Alizée et Anastasia
petit resto a 3 !
kids fun festival
café frappé 👍
waterland !!!
22
22

C'est vraiment trop sympa vos commentaires ! on vous reconnaît bien au travers de vos qq mots, vos personnalités et vos caractères... et ça fait toujours très plaisir ! Merci à vous 😘

Depuis que nous sommes arrivés en Grèce, nous avons maintes fois entendu parler du site des Météores, qu'on nous disait immanquable et protégé au patrimoine de l'UNESCO. Nous avons donc fait le détour pour y aller cette semaine et nous avons été impressionnés... par le relief d'abord, des pitons rocheux s'élevant et dessinant un paysage magnifique ! par l'architecture ensuite, car sur ces pitons sont construits des monastères tout mignonnets, très calmes, avec des jardins plein de fleurs. Et puis par l'histoire, des ermites ayant investi les lieux autrefois, puis ces monastères ayant été créés suite à l'invasion ottomane au XIVeme siècle, en hissant les pierres a la force des bras grâce a des poulies... Magnifique !!!

Et puis ce week-end, nous avons retrouvé Lina et Laurent (vous vous rappelez, la famille avec Iris et Mathéo 😉) dans leur maison secondaires a la montagne, dans le village d'origine de la famille de Lina. En effet, c'était un week-end d'élections et les Grecs votent souvent dans leur village d'origine (ce qui permet un week-end prolongé de 4 jours et des autoroutes gratuites le dimanche 👍). Ce fut un beau week-end. Une relation naissante, toute simple et naturelle, des échanges d'idées pour refaire notre époque et notre monde, des enfants jouant ensemble des heures durant... Et une belle balade en montagne au pays des ours 👍...

Nous prenons la route de l'Albanie où nous arriverons en début de semaine !

PS: la main de FX semble aller nettement mieux et nous redevenons confiants !

PS pour les curieux sur les Météores : https://www.grecehebdo.gr/loisirs/ourisme-gastronomie/2883-les-sites-grecs-class%C3%A9s-patrimoine-mondial-de-l-unesco-m%C3%A9t%C3%A9ores-les-monast%C3%A8res-suspendus-au-ciel

au village de Dotsiko
crotte d'ours !!! 🤣
23
23
Publié le 27 juin 2023

Ce pays est pour nous une véritable découverte et un grand coup cœur !

Le soleil, la mer, les paysages splendides, les îles, la gastronomie (que l'on a trop peu explorée), le calme, la montagne, l'Histoire,  l'accueil.... bref un petit paradis sur terre.

Lors de notre première partie de voyage en Grèce nous avons été subjugués par l'omniprésence de la mer et des îles, la couleur de l'eau et le dégradé des verts aux gris des îles à l'horizon nous ont fascinés.

Les lieux chargés d'Histoire nous ont beaucoup plus aussi même si à la base ce n'est pas notre tasse de thé.

Les quelques fois où nous avons mangé autre chose que des simples "french fries" les plats étaient succulents. Je revois Iris, dans le premier gyros (kebab grec) que nous avons fait, manger une salade de chou, carottes, oignons et ??? à pleine main en disant "c'est trop bon". Elle avait raison !!! Les légumes étaient particulièrement bon marché,  mais par contre pas moyen de trouver une conserve de petits pois ou haricots !

Partout c'est calme, même dans les grandes villes, pas de coups de klaxons, pas de sirène de police ou d'ambulance, pas de cris. Les Grecs ont beau rouler comme des c...s ils se respectent. Tu coupes la route? Ok c'est le jeu...

L'omniprésence des chats nous a frappés aussi, tranquillement installés dans les villes en attendant qu'on les nourisse ou les caresse.

Dans les villages,  nous avons apprécié les carillons des églises le matin, remplaçant les cloches de chez nous.

Les routes étaient plutôt bonnes, contrairement à ce qu'on imaginait et ce fut plutôt une bonne surprise. Par contre, c'était bien compliqué de vidanger nos eaux sales ou wc chimiques... Pays moyennement adapté pour les camping-car... Et puis le tri des déchets commence à peine,  ça nous a fait bizarre...

La fin du séjour à l'intérieur des terres nous a aussi beaucoup plu, les montagnes, les troupeaux, les villages c'est juste beau.

Enfin l'accueil qui nous a été réservé par les familles était tout simplement génial, on vous l'a déjà dit mais l'hospitalité grecque à aussi favorisé le sentiment de bien-être.

Notre famille de 3 enfants a visiblement impressionné jusque dans un couvent ou après que nos 3 aient mis 1/2h à choisir leur souvenir, la sœur à refusé qu'on paye et leur a offert !!!


Au passage la Grèce a été le pays de notre 400eme geocache.

Nous espérons faire la 100eme du voyage en Albanie! On vous tiendra biensur informé 😉

PS : arrivés en Albanie, nous avons changé de carte SIM. Nous avons donc Internet et WhatsApp,  mais nos numéro de tel ne fonctionnent plus !

24
24
Publié le 30 juin 2023

Vous avez bien compris, nous sommes en Albanie mais notre première excursion a été en Macedoine. Nous sommes partis à vélo, avons passé la frontière et épatant douaniers et policiers avec nos 3 "veloteurs" (nouveau mot inventé par Iris,il y a aussi le verbe veloter qu'elle utilise volontier). Nous nous sommes rendu dans un monastère du 9ème siècle au bord du lac d'Ohrid, St Naum. Dans l'enceinte du monastère, on a trouvé une geocache,une plage pour se baigner, une rivière à l'eau super transparente. Cette journée fut formidable, une quinzaine de km à vélo en tout.

En chemin, nous avons croisé d'autres petites églises, des tortues, et même chercher des truffes!

Le seul hic c'est le vélo de FX qui a perdu une valve, il a fonc fait tout le retour à pied avec Alizée qui voulait pas le laisser seul! Mais elle, elle pédalait!

On vous racontera l'Albanie plus tard ;😉


25
25
Publié le 4 juillet 2023


Nous voulons déjà souligner la gentillesse impressionnante des Albanais... A peine la frontière passée, nous avons remarqué que tout le monde nous saluait avec un grand sourire ! Le niveau de vie très bas nous permet de nous sentir très cool et de profiter de petits restos... les légumes sont un régal ! par contre, c'est difficile de trouver de la viande...

Nous avons fait laver le camping-car, le gars a serré la main de fx, nous a raconté qu'il avait 3 enfants dont un Mateo... Avant que nous partions, il a offert aux enfants un petit drapeaux Albanais et une peluche Spiderman ! Et ce genre de rencontres n'est pas chose rare ! Les commerçants nous parlent souvent de leur famille et de leurs enfants... La fille du camping nous a offert une assiette de fruits en signe de bienvenue, le serveur du bar a offert à Iris un petit sac a dos car elle essayait de porter le nôtre... etc etc etc... Dans la rue, on nous salue avec de grands sourires... Et si on se trompe en payant (les pièces de 10 et 20 cts de leks se ressemblent), on nous rappelle pour nous rendre ce qu'on a donné en plus ! Quelle douceur et quelle chaleur dans le cœur !

Les lieux sont hyper paisibles. Je (Nathalie) suis impressionnée par la tranquillité qui règne. beaucoup de fleurs, de petits jardinets... Tout est bien aménagé, donne envie de se poser, c'est beau ! Simple car on sent qu'il n'y a pas beaucoup d'argent, mais beau !

Et puis comme on nous l'avait dit, c'est un lieu de rencontre de cultures... les blocs communistes côtoient les mosquées, les monastères orthodoxes, les parcs de jeux modernes (parfois modernes !)... On parle beaucoup de la religion musulmane avec les enfants, c'est super !


Depuis notre arrivée, nous avons donc découvert le lac d'Ohrid avec la petite ville de Pogradec et le monastère de St Naum en Macédoine du Nord. Puis nous avons visité la ville de Berat et le canyon d'Osum (pour l'occasion nous avions loué une voiture a la journée, histoire de se sentir a l'aise sur la petite piste et de pouvoir se garer facilement aux différents points de vue). Et surtout, nous avons fêté hier l'anniversaire de Mathéo ! Un anniversaire exceptionnel avec "une baignade dans la mer, plein de cadeaux de papa et maman dont un baptême de plongée, un gâteau en boîte de Legos avec des bougies dessus, et des invités inconnus".

Nous voilà maintenant sur la baie de Vlora pour quelques jours en bord de mer !

26
26
Publié le 7 juillet 2023


Enfin ! L'école est finie pour nous aussi ! Ça fait une ou 2 semaines qu'on en avait tous marre et que ça traînait parfois un peu en longueur, en particulier pour Iris car cela devenait très répétitif... Pour ce dernier jour, nous avons fait ensemble le bilan de cette expérience. 30 jours (quasiment 2h par jour) d'école en famille, ce n'était pas rien !

Nous commencions chaque journée de classe par la chanson "Sacré Charlemagne"... et moi (FX), je commençais en avoir marre de cette chanson!!!


Mathéo :

"J'ai aimé que ce soit tous les jours pareil, parce que après 3-4 jours je savais que je finissais par les maths et du coup je me dépêchais de faire le reste."

Nous avons remarqué son application à bien écrire et a bien former les lettres. Il a fait de grands progrès en quelques mois. Nous avons parfois été vraiment impressionnés quand il savait écrire aussi bien que dans un livre ! Il s'est donné beaucoup de mal pour ses exercices de conjugaison, sur lesquels nous avons insisté, peut-être en en faisant plus même que des copains de classe... Nous lui avons décerné la médaille de l'efficacité !


Iris :

"j'ai aimé l'école avec papa parce que je faisais plein de maths. Il écrivait des chiffres et je devais compter sur mes doigts."

Elle a appris a bien respecter les consignes, a fait de grands progrès en coloriage et a appris a écrire un certain nombre de lettres en majuscules. Elle a beaucoup progressé aussi pour ses exercices de tangram et a appris à faire des additions. Elle a assuré dans sa volonté d'apprendre. Nous lui avons décerné la médaille de l'application !


Alizée :

"Si je devais choisir, je continuerai l'école avec les parents car je vous vois pas assez les jours d'école. Mais bon ma maîtresse et mes copains me manquent beaucoup" !

Elle a fait preuve de ténacité et de persévérance. Il y eut des moments difficile mais elle a relevé le challenge : programme de CP fait ensemble en 2 mois ! Un vrai grand bravo à elle ! Elle a fait des progrès impressionnants en écriture, ayant démarré l'écriture en attaché avec plaisir en janvier, et s'étant entraînée jour après jour avec beaucoup de persévérance. Nous lui avons décerné la médaille du dépassement de soi-même pour tous ses efforts qui ont porté de beaux fruits !


FX :

"je me sens fier d'avoir réussi à prendre sur moi pour que les moments d'école se passent au mieux même si l'envie d'exploser était parfois grande."

Nath lui a décerné la médaille du plaisir a expliquer les maths ! Il semblait parfois se prendre au jeu et faire les exercices lui-même avec plaisir !


Nath :

"je suis fière de mon inventivité et de ma créativité, qui ont permis de renouveler un peu les exercices d'Iris ou Mathéo, et permis parfois de trouver des solutions pour motiver Alizée."

FX lui décerne la médaille de l'organisation, car elle avait bien anticipé et préparé tout le boulot donné par les maîtresses. Au final, Mathéo a fini son fichier de maths et ses fiches de français, Alizée a quasiment terminé son livre de lecture et son fichier de maths. Mission accomplie ✅


BONNES VACANCES A TOUS LES ÉLÈVES ET A TOUS LES PROFS !

comme a l'école, vidéo pour le dernier jour !
27
27
Publié le 10 juillet 2023

Nous venons de passer une chouette semaine a la découverte de côtés très variés de l'Albanie...

La côte sud d'abord, très touristique et très attrape-touristes... plages presque entièrement privées, prix rappelant ceux de la France, sourires de bienvenue oubliés... Mathéo a essayé de faire son baptême de plongée, mais trop impressionné, il n'a pas réussi et a préféré troquer son cadeau contre une boîte de Legos ! FX quant à lui a plongé, et a été bien déçu de voir une côte aussi vide et déserte qu'en Grèce : pêchée et surpêchée, il n'y a plus rien aujourd'hui...

Nous avons néanmoins bien profité de cette mer transparente, rafraîchissante, et avec qq vagues juste comme il faut pour jouer ! La chaleur étant difficile à supporter, nous sommes rapidement partis nous réfugier dans les montagnes prendre la fraîcheur.

Iago et Alizée ont fait une vraie insolation et ces 2 jours à se reposer au frais ont été salvateurs ! Nous avons tous tellement mieux dormi et repris de l'énergie ! L'attention du serveur du restaurant où nous avons posé le camping-car nous a touchés. Pas débordé de boulot, il a passé énormément de temps à jouer avec Iris, et un peu avec Mathéo. Il amenait les restes de viande à Iago et s'est inquiété après notre première journée de nous voir rester posés dans cette région de randonnées... Une attention et une gentillesse incroyable a notre égard ! Iris a terminé par lui faire un câlin qui n'en finissait pas, lui murmurant "je t'aime" en albanais...

Puis nous sommes partis à Tirana, la capitale. Alizée avait insisté pour que nous voyons la capitale de chaque pays et nous lui en sommes reconnaissants. Nous avons découvert une capitale très moderne, où les bâtiments récents et encore en construction se côtoient à l'image du pays : mosquée, cathédrale orthodoxe, cathédrale catholique. Hôtels immenses et magnifiques, buildings dernier cri, centre commercial climatisé de 6 étages, nombreux bars tendance et parc de jeux au top...

Ces constructions grandioses et modernes ressemblent au building des nouveaux pays du moyen Orient. D'ailleurs nous avons pu croiser les drapeaux du Quatard ou des Émirats Arabes... mais celui de l Europe est aussi très présent!

Nous n'avons pas vu les autres quartiers plus anciens, quartiers d'habitations traditionnels qui n'ont rien d'une capitale européenne !

Nous avons repris la route de la montagne pour retrouver la fraîcheur des soirées et prendre soin de nos organismes. Il est difficile avec notre gros camping-car d'aller où nous voulons et nous avons fait bien peu d'étapes nature à notre goût... Celle-ci va nous faire du bien à tous !

mosquée
cathédrale orthodoxe
cathédrale catholique
immeuble en relief qui dessine la carte de l'Albanie avec les reliefs
pyramide communiste revisitée
Stade de foot et hôtel
28
28
Publié le 15 juillet 2023

Comme on vous l'avait dit il fait chaud très chaud en Albanie on est donc parti pour les Alpes albanaise trouver le frais. La route tellement tortueuse et longue que nous ne sommes pas allés jusqu'à la destination prévue et nous nous sommes arrêter dans un petit camping pour couper la route. Par chance une famille de Suisse, (avec 2 filles des âges des nôtres) qui faisait la route dans l'autre sens a décidé aussi de s'arrêter à ce camping pour profiter de sa piscine(piscine non chauffée donc tres froide) nous avons bien passé sympathisé avec ces amis temporaires qui devait repartir le lendemain, nous aussi mais avons décidé de tous rester pour profiter d'une journée ensemble. On a ensuite poursuivi vers Theth pour aller au bout du goudron nous avons découvert vraiment ces coins reculés d'Albanie en pleine transformation. Avec la route ils sont en train de venir des sites touristiques de masse.

FX a pu profiter de la pêche et faire même une belle prise pour la rivière une truite de 38 cm et quelques autres petites qui ont régalées nos papilles.

Nous avons fait de belles rando: une cascade et l'autre à l'oeil bleu (en regardant les photos vous comprendrez pourquoi ce nom) nous avons quasiment tous osé nous baigner dans ses eaux glaciaires et glacial mais extrêmement rafraîchissante après la rando par la chaleur.

Nos grandes vacances d'été commencent plutôt bien avec ce périple à la montagne et maintenant nous poursuivons notre route vers le Monténégro.

l'oeil bleu
29
29

Nous avons terminé notre traversée de l'Albanie par 2 jours au camping au bord du lac de Shkoder... L'étape prévue était initialement la visite de la ville de Shkoder mais la chaleur a eu raison de nous... presque 40° en journée, 30° dans le camping-car au plus frais en milieu de nuit... autant dire qu'on n'avait pas envie de faire grand-chose... sauf se baigner !!! le lac était juste idyllique pour des enfants : 1m de profondeur jusque super loin, vraiment chaud, des petits poissons à observer et des coquillages à ramasser... on s'est baigné matin et après-midi, nos enfants font de vrais progrès en natation ! C'est génial de passer tout notre temps avec eux et de les voir évoluer au fil des semaines et des mois... On les voit grandir et progresser dans plein de domaines !!!

Mais le H24 tous ensemble a ses limites aussi, je (FX) me sens poussé dans ses retranchements. Avec la chaleur et la gestion du quotidien, j'ai pété un plomb au point de vouloir rentrer... Mais qq heures de réflexion et une bonne baignade m'ont fait changer d'avis !


En arrivant au Monténégro, nous avons fait ce soir le bilan de ces quelques semaines en Albanie :


Iris : "J'ai bien aimé le temps quand Alizée m'avait dit oui direct dans le camping-car pour qu'on joue ensemble."

Alizée : "J'ai remarqué qu'il n'y avait pas de feu rouge en Albanie. J'ai bien aimé jouer avec Iris à la poupée quand on roulait, à l'enfant et à la grande sœur quand on était arrêté. J'ai bien aimé les paysages : les montagnes, les rivières. J'ai pas trop aimé la chaleur parce qu'il faisait super chaud : 40° ! J'ai bien aimé me baigner dans le lac chaud. Dans un camping on a rencontré des filles, Nora et Léonie, et c'était nos amies. Dans le lac on a rencontré des personnes. Iris a rencontré une fille qui s'appelait Joséphine et Mathéo - et moi un petit peu - on a rencontré un garçon qui s'appelle Giovanni"

Mathéo : "je me rappelle que les petites routes étaient pourries en Albanie. J'ai bien aimé me baigner dans le lac chaud. On a vu un canyon, il était trop beau. On est même montés sur un pont et ça m'a fait peur parce qu'il y avait une grande distance entre moi et l'eau. Il y avait des personnes très gentilles avec nous. On était dans une montagne dans un restaurant, un serveur était très gentil, et un boulanger nous a offert 3 gâteaux"

FX ""j'ai plein de choses à dire sur l'Albanie. Une première chose : J'ai être impressionné par la diversité des paysages pour ce tout petit pays : les lacs (froid et chaud), les plages paradisiaques comme les Antilles : mer bleue, calme et chaude, la montagne avec les rivières glacées, les cascades, l'oeil bleu.

l'accueil ... l'accueil envers les enfants, ils ont visiblement une grande importance, beaucoup d Albanais echangaient avec nous sur le nombres d enfanqu'ils ont... Nos petits loups ont eu beaucoup de cadeaux jusque dans une boulangerie ou l on achète un pain à 70cts et le gars offre une pâtisserie à chacun (il y en avait pour plus cher de cadeau que de pain!!!).

La conduite était sportive ! Les routes étaient hard et les conducteurs albanais ont une conduite agressive. (Le site des conseils aux voyageurs canadien recommande d avoir "une conduite defensive" et bien j'ai vite compris cette drôle d'expression!!!

L'Albanie est un pays en plein boom : j'avais jamais ressenti ça dans un pays, ce développement économique et touristique en pleine explosion. Dans tous les domaines: les routes, les infrastructures, les constructions..."

Nath : " J'ai découvert le plaisir de se rafraîchir dans l'eau froide. C'était vraiment nouveau et inédit pour moi ! J'ai confirmé mon amour de la montagne : ses beaux paysages, ses torrents, et sa fraîcheur ! Je reste impressionnée par la gentillesse des Albanais, ils sont incroyables !"


30

On est et on reste dans les montagnes malgré les conseils qu'on nous a donnés, les températures ne nous donnent pas envie de voir la magnifique baie de Kotor...

On a traversé la capitale Podgorica en camping-car, sans s'arrêter au grand dam d'Alizée... Mais on n'a vraiment rien vu qui nous a fait regretter... une ville quelconque de 200 000 habitants, aucun bâtiment visible !

Mais les montagnes sont superbes ! Les rivières toujours aussi bleues ! La baignade toujours aussi fraîche ! Et les randos bien agréables !

On a trouvé un camping incroyable, au bord de la rivière Tara (réputée pour la pêche !), un gars accueillant et adorable au possible, une ambiance familiale avec plein d'enfants partout, un accès à la rivière avec petite plage de sable en 10 min... une machine a laver (!!!)... et tout ça pour 15€ par nuit !

Bref on continue a profiter a fond ! On continue les vacances dans le même coin, on change juste de lieu où se poser... la route elle-même est magnifique ! le parc du Durmitor nous attend avec ses nombreux lacs...

a bientôt

31

Et oui déjà ! Mine de rien on est sur la route du retour, histoire de pouvoir continuer à y aller tranquillement...

On vient de passer qq journées magiques dans des lieux magnifiques ! Avec même 2 nuits en camping sauvage, le rêve absolu ! On a relevé plusieurs défis : celui de la plus longue balade tous les 5 : 16 km de lac en lac avec belle baignade au lac noir pour finir. et sommet a 2000m pour Mathéo après une rando improvisée avec Nathalie et un dénivelé de 300m (!!!) FX nous a trouvé de belles (et bonnes) girolles, et Mathéo et Nathalie ont vu un chamois tout près ! Les montagnes du Monténégro sont tout simplement superbes, mais la gentillesse des Albanais nous manque...

On prend la route de la Bosnie, où on prolongera un peu dans la montagne avant d'aller à Sarajevo... On est vraiment heureux de découvrir ces pays méconnus dont nous n'avions aucune idée préconçue, ce sont de belles découvertes qui comblent notre curiosité d'adultes !

Nos enfants continuent à aller bien, le rythme vacances est bien appréciable, on est quand même plus cool et on a encore plus de temps pour profiter... Et Iago continue a profiter avec nous de ces vacances montagnardes bien a son goût , même s'il est content avec les enfants des jours "off" les lendemains de balade : on voit bien qu'il n'est plus tout jeune !!!

A bientôt depuis la Bosnie, merci pour votre fidélité a nous suivre... et tout particulièrement à ceux qui ont le courage de nous laisser encore régulièrement des commentaires !

baignade dans le lac noir
"école de la nature"
lac de Jablan
32
32
Publié le 25 juillet 2023

On a publié ce matin mais sans compter sur les 60 derniers km au travers du Durmitor National Park. 2h de route à couper le souffle tellement c'était beau. Un peu chaud pour moi (fx) au volant mais je commence enfin(!) a bien gérer notre "gros" arc en ciel dans les routes où l'on croise à peine je m'en suis plutot bien sorti.

Et pour finir une descente vers la Bosnie avec au moins 80 tunnel !!! Mathéo c est mi tardivement à les compter donc c'est une estimation... il était arrivé à plus de 50!!!

33
33
Publié le 29 juillet 2023

Le nom de cette ville a malheureusement bercé notre enfance . Et nous y voilà aujourd'hui en 2023 ! Nous avons passé 2 journées très différentes :

Le premier jour, nous avons découvert une ville très riche culturellement, très belle, très touristique, et très dépaysante: on passe de la Turquie (origines ottomanes) à l'Autriche (empire austro-hongrois) en quelques centaines de mètres. On a beaucoup aimé ce dépaysement. On se croyait vraiment en Turquie ! Ambiance musulmane avec les femmes voilées (un peu, beaucoup, totalement...), les nombreuses mosquées (plus de 200 dans toute la ville !)... Nous avons d'ailleurs pu en visiter deux, ce qui a satisfait notre curiosité à tous, tant des enfants que des adultes ! C'était drôle de voir nos enfants observer les musulmans faire leurs ablutions avant la prière, puis prier sur des tapis à l'extérieur... Quand on est entrés, ils ont voulu les imiter, s'agenouillant et se redressant. Alizée a retenu la parole "Allah Akbar". Et Iris nous a fait trop rire par sa façon d'expliquer les choses : "les musulmans se lavent avant la prière pour pas que dieu il te dise au milieu de la prière que tu sens mauvais". Et le soir : "demain j'aimerais retourner dans l'église en chaussette parce qu'on peut faire la prière a dieu"


On a apprécié 2 rencontres spontanées qui ont été faites, l'une avec une dame qui parlait français, et l'autre avec un monsieur qui refaisait des pavés et a proposé aux enfants de l'aider... Des gens curieux de rencontres, heureux de raconter qq mots sur les musulmans, ou sur la guerre et les destructions...

Le centre historique a été totalement reconstruit !

Après une première impression de visite de capitale du côté touristique, on s'est penché un peu sur l'histoire pour se remémorer ce qui s'est passé: la durée du siège, la guerre... afin d'en parler à nos enfants.


Ce que nos enfants en retiennent :

Mathéo : "j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de mosquées"

Iris : "j'ai bien aimé marcher"

Alizée : "je me rappelle de l'enfant qui a dit "j'attends toujours mon papy " (parti acheter du pain pendant le siège de 92-95)


PS: n'hésitez pas à regarder les légendes du ça vous intéresse !

PPS : on vous recommande cet article si vous êtes curieux : www.mifuguemiraison.com

mairie, librairie...
Fontaine Sebilj, monument symbolique de Sarajevo
le souk
resto turque, avec bière sans alcool !
34
34
Publié le 29 juillet 2023

Et le 2eme jour, au fur et à mesure des déambulations dans la ville on a fait attention à tous les stigmates de la guerre : les impacts d'obus, de tirs de mortier, de balles sur les immeubles. Des symboles de tâches de sang peintes sur le sol ou sur des façades (on n'a pas bien compris la signification mais on sait qu'il s'est passé quelque chose de terrible en ces lieux).

Ce fut hyper intense, on a eu le courage de faire deux musées sur la guerre avec nos enfants: un petit musée constitué de toutes sortes d'objets ayant servi pendant la guerre: du jerrican au lance-roquettes en passant par la radio montée sur un vélo de manière à utiliser la dynamo comme source d'énergie, en passant par les pistolets artisanaux fabriqué avec des bout de tuyaux ou encore les cartes de rationnement... et un second musée "l'enfance dans la guerre" , dont le concept est l'exposition d'un objet ayant appartenu à un enfant et le témoignage du "pourquoi cet objet".


Cela nous a paru difficile d'expliquer l'horreur d'une guerre et d'un siège comme celui de Sarajevo (une moyenne de 329 obus par jours pendant 3ans et 8mois) à nos enfants si jeunes mais les musées ont été de bons supports.

Le soir, à table, la conversation a tourné beaucoup autour de la guerre...

Alizée montrait qu'elle avait compris l'absolu de l'urgence par des "même si" : "on prenait les matelas pour se protéger, même s'il fallait refaire les lits ensuite", "...même si ça faisait des saletés et ben tant pis".

Grâce à sa belle et grande sensibilité, elle a été très touchée, en particulier par les histoires de familles séparées, éclatant en sanglots en sortant du 1er musée... (il faut dire que Nathalie avait fondu en larmes la 1ere, ça n'a peut-être pas aidé). Nous regardant quand on croisait des personnes dans la rue : "lui aussi, elle aussi a dû vivre la guerre". Et quand on a croisé une dame sans jambe : "Elle a peut-être été blessée pendant la guerre"...


Quant à Mathéo et Iris, qui rêvaient d'aller en Ukraine pour voir la guerre... Je crois que l'envie leur est passée ! Aujourd'hui ils ont compris quelque chose, certes difficile mais l'un des buts de ce voyage est bien de les ouvrir à d'autres réalités !

Iris reformulait et imaginait : "il fallait courir vite vite vite, même si le bidon était lourd, même s'ils étaient fatigués". "c'était des vrais gens". "nous avec notre camping car on n'était pas protégés" . "les gens creusaient creusaient creusaient et après ils se cachaient"

Mathéo s'est montré très triste par rapport à ce qu'ont vécu les enfants pendant la guerre, il a su se mettre à leur place. Il était aussi très intéressé par les armes, les explosions, comment ça marchait...


La conversation a dévié autour de la mort, en particulier la mort de leur grand-père (l'an dernier) et aussi de leur Grand-Mère du Ciel (qu'ils n'ont jamais connue).

La conclusion unanime était que nous avons bien de la chance de vivre aujourd'hui dans l'Union Européenne !


Bien sûr le coucher a été un peu compliqué et ils ont chacun eu droit a une double (triple ?) dose de câlins !


Je (Nathalie) termine cette journée avec un profond sentiment de tristesse mais aussi de satisfaction, d'avoir eu le courage d'aborder cette réalité avec nos enfants, en choisissant bien nos musées et notre programme de la journée pour que ça soit une prise de conscience et non un traumatisme.

Fx: ce qui ma marqué c'est l'importance et l'horreur de ce siège-là. Le siège de Sarajevo c'est le plus long siège de l'histoire moderne et c'est pas un petit truc. Je n'en avais pas pris conscience avant de me replonger dans l'Histoire. Ce qui s'est passé à cet endroit la c'est complètement dingue. J'ai aussi été saisi par ma prise de conscience au musée des souvenirs d'enfance que ces souvenirs là c'était des souvenirs de personnes de mon âge, qui étaient enfants en même temps que moi. Cela a aussi été vrai en voyant les objets du premier musée qui était les mêmes que ce que l'on pouvait trouver dans le grenier chez mamée ( ma grand mère maternelle) (radio, broc à eau, masque a gaz, etc...)

"voilà comme je me sentais pendant la guerre"
35
35
Publié le 2 août 2023

Notre 2eme et dernière escale bosniaque était prévue a Banja Luka... La visite rapide de la ville nous a un peu déçus, mais , élément non négligeable, nous avons trouvé un garage qui a pu refaire les disques de freins du camping-car, ce qui était devenu urgent après nos semaines en montagne ! Et puis nous avons rencontré par hasard une dame interprète parlant très bien allemand, qui nous a montré où elle habitait et nous a proposé son aide en cas de besoin. Très surprenant et très agréable !

Nous avions décidé de dormir en route avant la frontière pour ne pas payer de camping et pour profiter du camping sauvage avant d'être dans des pays où c'est interdit... Cela s'est avéré une formidable idée ! On s'est arrêté au hasard en voyant une maison avec des gens dehors, et de la place pour garer le camping car. On s'est arrêté pour demander "on peut se poser pour la nuit?" Par chance ils avait un copain invité qui parlait allemand et qui a pu servir d'interprète. Ils étaient tout à fait ok pour que l'on pose le camping car chez eux. Au final on a passé la journée du lendemain avec eux et on est restés une 2eme nuit, ils étaient trop sympas !!! La maîtresse de maison nous a apporté un pain serbe de bienvenue, leur copain suisse passionné d'avions nous a emmenés a l'aéroport tout proche regarder les avions décoller, puis nous avons mangé ensemble le passulj (plat typique serbe genre cassoulet), les enfants ont profité de la piscine... Et surtout nous avons bu des bières et beaucoup discuté, essayant de comprendre la réalité de ce pays complexe qu'est la Bosnie, abritant populations Serbes, Croates et musulmanes sous le même pays, malgré toutes les tensions entre ces 3 communautés qui semblent faire souffrir les gens (et probablement pas que les Serbes!) et empêchent le pays d'avancer... Pays qui du coup se sent rejeté par l'Union européenne par exemple... Cela nous paraît très complexe et on a eu du mal à comprendre, mais cette discussion a cœur ouvert fut très riche !

Nous avons quitté la Bosnie sur cet accueil incroyable, moment unique de notre voyage qui nous a grandement rappelé notre 1er grand voyage à 2 en 2007-2008, où nous logions "chez l'habitant"... Richesse magique de ces rencontres humaines et de ces découvertes de réalités subjectives...

Restés 24h de plus que prévu en Bosnie, nous venons de faire une sacrée journée de route pour rejoindre l'Autriche, où nous sommes posés dans un camping donnant accès à la piscine d'extérieur municipale et ses toboggans, probablement pour 2 nuits aussi ! quel bonheur pour Nath de retrouver l'allemand, pour les enfants de retrouver les piscines à l'allemande... une dernière semaine de voyage qui s'annonce bien coole, rappelant de bons souvenirs de l'an dernier !


36

Après avoir traversé l'Autriche et fait une halte pluvieuse, on a rejoint le sud de l'Allemagne. Cette semaine en Allemagne a été l'occasion de plein de bons moments de vacances avec les enfants... Ah l'Allemagne et ses parcs de jeux, ses piscines d'extérieur, son Playmobil Funpark, ses habitants si charmants... Une semaine facile et détendue, malgré la pluie et un rdv d'urgence chez le dentiste pour FX...

L'ambiance est à la joie, le bilan de ces 4 mois est super positif pour tous les 5, tout le monde est content de ce que nous avons vécu... et en même temps content de rentrer aussi !

Petite interview du soir pour ceux qui veulent en savoir plus...


QUEL EST VOTRE MEILLEUR SOUVENIR ?

Mathéo, Alizée et Iris : "waterland"!!! d'une seule voix (parc aquatique près de Thessalonique)

Nathalie : je ne peux pas répondre. C'est justement la magie du camping car, c'est de pouvoir TOUT vivre en même temps... On l'avait déjà vécu l'an dernier lors de notre tour d'Allemagne, c'était la même chose à une autre échelle cette année : on a découvert des langues et cultures étrangères, l'Antiquité, l'islam, la guerre. On a profité de magnifiques paysages de mer et de montagnes, on s'est baignés et re-baignés, on a fait de superbes randonnées, on a découvert des villes magnifiques, petites et grandes. On a vécu quelques belles rencontres, des moments d'hospitalité qui resteront gravés dans mon cœur... Mon meilleur souvenir c'est justement de ne pas avoir eu besoin de choisir et d'avoir pu TOUT vivre !

FX: la pêche à la truite en Toscane. la beauté des paysages des Alpes dinariques (Nord de l'Albanie et Monténégro)


QU'ÊTES -VOUS CONTENTS DE RETROUVER DEMAIN ?

Mathéo : mon grand lit, ma chambre et mes jouets (mon pistolet, des trucs comme ça)

Iris : mon bureau avec mes feuilles, toutes mes peluches, mes couettes avec les dessins

Alizée : mon bureau, mon lit en hauteur, mes jouets, mes peluches, mes poupées, ma licorne, la baignoire...

FX : ma liberté, ma carabine, un endroit où je peux m'allonger quand je veux quand j'en ai envie, de l'espace

Nathalie : une grande salle de bains et une vraie douche, un four, les copains et la famille


QUELLE EST LA DESTINATION OÙ VOUS AIMERIEZ RETOURNER ?

FX : je retiens le nord du Monténégro comme destination

Mathéo : le sud de la Toscane (termes de saturnia, pieve fosciana) : j'étais bien

Iris : ça m'a beaucoup plu de rouler parce qu'on croisait plein de voitures. J'ai bien aimé les parcs de jeux et les Mac Do.

Alizée : j'aimerais retourner à Thessalonique chez Anastasia.

Nathalie : Je retiens la Grèce, une belle découverte. Et puis l'Albanie et la gentillesse de ses habitants. Et les superbes montagnes du Monténégro. Et puis aussi l'Italie pour découvrir ce pays sans pluie... Et les nouveaux amis rencontrés que j'espère revoir un jour... Et l'Allemagne bien sûr, toujours ! Et la Suisse, l'Autriche et la Bosnie, entraperçues trop rapidement...


COMMENT VOUS SENTEZ -VOUS CE SOIR ?

Alizée : trop contente de rentrer mais déçue de pas continuer le voyage

Mathéo : content de rentrer mais j'aurais voulu continuer le voyage. J'aimerais mettre la maison sur roues comme ça on aurait tout et on pourrait continuer le voyage.

Iris : très joyeuse de rentrer à la maison.

FX : j'ai la boule au ventre, le cœur serré que ce projet prenne fin. Je suis reconnaissant, joyeux, heureux qu'il ait eu lieu. J'ai adoré cette vie de famille, j'ai adoré voir grandir les enfants. Je repense à Iris qui était une petite fille au début du voyage et qui a grandi, ça me marque le plus. Entre ce qu'elle faisait, son comportement, la transformation est magique. J'ai l'impression qu'elle est passée de 4 ans à 6 ans. A l'idée de rentrer j'ai un certain soulagement, j'ai envie de rentrer et de retrouver ma vie et ma liberté (parce qu'on est à la fin du voyage, ça veut pas dire que j'aurais pas pu continuer... en me rajoutant une carabine et un peu plus de pêche ! et plus de viande !).

Nathalie : Je me sens triste. Ces 4 mois étaient comme un rêve. H24 avec les amours de ma vie, totale liberté, découvertes a gogo, quelques rencontres... le bonheur quoi ! Côté voyage je suis émerveillée par la beauté des paysages, la gentillesse des gens... mais aussi frustrée d'avoir voyagé dans des pays où je ne parle pas la langue, et avec une liberté quand même relative quand on mesure 7m de long !


ET VOUS NATHALIE ET FX, UN PETIT MOT SUR CETTE VIE DE FAMILLE H 24 ?

Nous adultes, nous avons aimé mieux connaître nos enfants, en particulier Alizée. On connaissait déjà son besoin de liberté, on a compris son besoin de temps pour elle et pour son imagination... Son besoin de créativité est immense et quand il n'est pas comblé car elle n'a pas l'espace pour, cela peut devenir compliqué pour elle... et pour nous !!!

Iris. On connaissait déjà ses compétences sociales de communication et de créer du lien. On a été touchés par sa générosité à donner son amour et son affection sans compter aux gens que l'on rencontrait.

Quant à Mathéo, sa curiosité et ses questions incessantes pour tout comprendre, son avis sur tout nous ont permis de nombreux bons échanges. Il est devenu notre expert du camping car !

Entre nous 2, nous avons retrouvé la complicité que nous avons dans ce genre de voyage, avec les mêmes aspirations et les mêmes envies en général. Notre complicité aussi était liée à nos 2 années d'expérience avec le camping-car et notre répartition des rôles pour que ça tourne bien. Quelques tensions, parfois, mais résorbées plus rapidement qu'à la maison... peut-être parce qu'on n'avait pas vraiment le choix, H24 ensemble !


MERCI A TOUS DE NOUS AVOIR SUIVIS.

bonnes vacances à vous maintenant, vive le mois d'août, et au plaisir de vous retrouver en vrai !