Carnet de voyage

Santiago saison 2

18 étapes
14 commentaires
13 abonnés
Dernière étape postée il y a 610 jours
Mars 2022
3 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 17 mars 2022

La dame de fer espagnole réalise des sculptures en métal.

Les lignes d'écriture incrustées sur le métal rapportent ses citations où celles des autres comme un livre ouvert à travers des formes humaines parfois ou des enchevêtrements de métal plus souvent.

On distingue à travers les ombres des silhouettes, en faisant appel à notre imagination.

Nous ne pouvons pas en tant que chaudronnier s'écarter de la technique de découpe et d'assemblage.

L'exposition est mise en valeur dans le chœur d'une église tout aussi beau.




2
2
Publié le 17 mars 2022

Nous avons accompagné Max pour sa première journée en entreprise et en même temps fait le point sur cette première semaine.


Les jeunes trouvent leur place petit à petit, les affinités se créent et les ouvriers commencent à leur donner des responsabilités.

Comme le dit si bien Henzo : "aujourd'hui, j'ai charbonné", propos justifiés vu son visage noirci tel un mineur.

Les responsables sont très contents du comportement et de la qualité du travail réalisé.

Ce soir c'est weekend, il y a beaucoup d'activités de prévues que nous vous partagerons.


Hasta luego.



3
3
Publié le 18 mars 2022

Nous avons visité l'institut d'enseignement secondaire de Valga.

Il y a un enseignement obligatoire jusqu'à 16 ans. Les lycéens ont ensuite le choix de continuer la formation en BAC général ou en professionnel. L'IES Valga en Pro est spécialisé dans la chaudronnerie et la soudure.

Nous avons vu les élèves espagnols en activité en classe et à l'atelier.

Cette visite s'est conclue à la cafétéria : croquettas , tortillas, calamar, jambon...

C'était un échange et un partage très intéressants aussi bien pour les enseignants que pour les élèves.

4
4
Publié le 20 mars 2022

Aujourd’hui nous restons local avec visite de la Cathédrale et plus précisément des toits, puis montée à la ciudad de Galicia pour terminer la soirée dans un restaurant de tapas.

5
5
Publié le 20 mars 2022

Après avoir loué un véhicule nous partons à la découverte de la Galice en parcourant la Costa de la muerte. Par chance le beau temps était de la partie!

6
6
Publié le 23 mars 2022

Et voilà, le transfert à la station internationale s'est bien passé et la fine équipe M.Gernay/Mme Levalet est bien arrivée, après un voyage un poil long, il faut bien l'admettre! Bien evidemment, M. Gernay a oublié quelque chose d'important, à savoir son blouson!! Cela tombe bien car il pleuvait des cordes à Porto!

A priori, les élèves n'ont pas trop souffert, ni maigri. Bref, tout va bien! Ce matin, pendant que les sportifs allaient faire leur jogging, les autres en ont profité pour visiter la cathédrale et le tombeau de Saint Jacques. Un séjour qui commence donc sous les meilleurs auspices!

A gauche: Comité d'accueil : Henzo, porteur de valise en chef!  A droite: des pèlerins épuisés!
7

Aujourd'hui, nous avons dit au revoir à nos deux compères, partis retrouver leur patrie, puis Beni, professeur de français (ouf!) est venu nous chercher pour une visite guidée du lycée public de Valga. Nous avons été accueillis très chaleureusement, avons fait le tour de l'établissement, rencontré les élèves et terminé par une collation préparée à notre intention. Beni et Antonio ont été des hôtes charmants. Nous espérons ne pas trop les avoir épuisés avec nos dizaines de questions! Journée très enrichissante et sympathique, qui nous a permis de tester nos connaissances en espagnol! Mais, pour être tout à fait honnêtes, le français parfait de Beni nous a bien aidés!

Le lycée de Valga est l'établissement de référence pour les formations en structure métallique. Il dispose d'outils de pointe, com...
8

Hola! Aujourd'hui, journée off pour nos travailleurs de force! Nous leur avons accordé une grasse matinée pour qu'ils se remettent de la fatigue de ces deux premières semaines. Jean-Louis et moi en avons profité pour préparer les activités du week-end: petite visite commentée de la ville de Santiago demain avec un guide francophone et dimanche, en route pour La Corogne en train! Bref, un week-end qui s'annonce bien!

Estan my cansados! 
9

Margarita, guide francophone, nous a fait déambuler dans la vieille ville et fait découvrir les richesses du patrimoine, ainsi que l'histoire de Saint Jacques et du pèlerinage.

Tout d'abord, elle a expliqué les différentes étapes de l'édification de la cathédrale. Celle que nous voyons aujourd'hui a été construite au XIème siècle par maître Matéo pour abriter les reliques de Saint Jacques le Majeur. C'est au IXème siècle, pendant l'occupation musulmane, que le tombeau de Saint Jacques fut retrouvé, fort à propos , grâce à un ermite qui vit une lumière étrange se dessiner dans la nuit. Intrigué, il alla voir , trouva le tombeau et en informa le souverain des Asturies, premier pèlerin de Saint Jacques! Et c'est comme ça que débuta l'histoire du pèlerinage (300000 pèlerins arrivent aujourd'hui à Santiago!)

On peut admirer le reliquaire en argent contenant les restes de Saint Jacques, dans une crypte, seule vestige de l'ancienne église. Plusieurs fois modifiée et agrandie au cours des siècles, elle présente une architecture étonnante, alliant le style roman et le baroque.

Nous avons également vu de nombreuses églises car tous les grandes congrégations religieuses étaient ou sont encore présentes aujourd'hui: les bénédictins, les franciscains, les jésuites. Pour l'anecdote, aujourd'hui encore, des religieuses cloîtrées vivent près de la cathédrale. Elles ne sortent jamais. Margarita a raconté l'histoire de l'une d'elle qui , il y a quelques années, s'est échappée du couvent et s'est présentée à la police, prétendant avoir été enlevée et séquestrée pendant...........35 ans!!!

Nous avons également croisé de nombreux pèlerins, beaucoup de jeunes gens. Un couple a bien voulu nous montrer leur carte de pèlerin, qu'ils font valider à chaque étape. Pour ceux que cela tenterait, il faut valider au moins 100km à pied et 200 à vélo pour avoir le statut de pèlerin de Compostelle (et bien sûr teminer à Santiago).

Plein de choses encore et plein d'anecdotes, mais qu'il est difficile de résumer! Bref, un moment très enrichissant pour tous, avec des élèves attentifs et curieux!

10
10
Publié le 26 mars 2022
La porta do camino est la porte d'entrée des pèlerins arrivant de France. Etonnant: (en bas, à droite) une statue de la vierge Mar...
11
11
Publié le 28 mars 2022

Ce dimanche 27 mars, nous nous sommes levés à l'aube (si on prend en compte le changement d'heure!) pour prendre le train direction La Corogne, capitale de la province de la Corogne, au nord-ouest de l'Espagne. Trente minutes en train ont suffi à nous dépayser totalement. Nous avons commencé par un petit brunch, histoire de nous donner des forces, puis nous avons suivi le bord de mer pour atteindre la tour d'Hercule, le plus ancien phare en fonctionnement au monde (IIème siècle ). Puis, nous avons visité l'aquarium dans lequel nous avons pu nous promener dans le fameux Nautilus, voir de nombreuses espèces de poissons et même des phoques. Après une pause sandwich, nous sommes montés sur le promontoire pour admirer le phare de plus près. Pour terminer la journée, nous nous sommes dirigés vers la place Maria Pinta, coeur de la ville. Nous avons repris le train de 18 heures, après avoir fait un périple de 15 km à pied, sous un soleil d'été! Très belle journée pour tous!

En droite, en bas, l'état de nos troupes après 15km!  Et même pas de grognements ni de mauvaise humeur! 
12
12
Publié le 29 mars 2022

Lundi 28 mars: Jean-Louis et moi sommes partis de bon matin en visite dans Santiago. Jean-Louis devait rattraper son retard: il n'avait pas encore visité la cathédrale! Construction romane en forme de croix latine, celle-ci est en granit. Même le toit est composé de pierres plates taillées dans ce même matériau. Pour la petite histoire, le fameux botafumerio, encensoir géant qui nécessite huit hommes pour le mettre en mouvement, était destiné au Moyen-âge à parfumer la cathédrale car les nombreux pèlerins qui arrivaient au bout d'une longue route, sentaient vraiment mauvais! Aujourd'hui, il n'est malheureusement pas facile de le voir en mouvement car il ne fonctionne que pendant les grandes fêtes religieuses.

Sculptures dans le monastère  et pharmacie du monastère. Jean-Louis content de visiter un musée..fermé le lundi!
Monastère de San Martin Pinario 

Puis, nous sommes allés visiter le monastero San Martin Pinario qui est, après la cathédrale, le plus grand monument religieux de Santiago.Dans cet ancien monastère bénédictin fondé au XIIème siècle, on peut voir des sculptures, des peintures, de l'orfèvrerie sacrée et des tissus liturgiques.

Intérieur de la cathédrale et Botafumeiro 
13
13

Aujourd'hui, lundi 29 mars, Jean-Louis et moi sommes allés découvrir l'histoire de la Galice. Le musée est dans un ancien couvent bénédictin, Santo Domingo de Bonaval, et abrite de nombreuses salles permettant de découvrir tous les aspects de la culture galicienne :métiers et habits traditionnels, organisation de la maison, ainsi qu'une section sur l'archéologie. Un petit hic cependant : tout est écrit en galicien! Merci à mon smartphone pour son aide précieuse! L'ancien couvent abrite également un triple escalier hélicoïdal , très étonnant!

Ensuite, nous sommes allés faire un tour au musée d'art moderne de la ville. Bon, j'avoue, je ne suis pas très sensible aux oeuvres de ce musée! Mais le contraste était intéressant!

14
14
Publié le 30 mars 2022

Le musée abrite une importante collection d'objets et de vêtements liturgiques, des statues et vestiges archéologiques , ainsi qu'une importante collection de tapisseries, certaines signées Francesco de Goya. Dans la bibliothèque, nous avons pu admirer le fameux Botafumeiro ainsi qu'une impressionnante collection de livres anciens dont le Codex Calixtinus ou "livre de Saint Jacques" , datant du XIème siècle.

Nous avons admiré le cloître et le panthéon des rois dans lequel se trouve un retable incroyable!

Malheureusement, les photos étant interdites à l'intérieur, il vous faudra me croire sur parole!

15

Aujourd'hui, nous sommes allés faire le bilan des PFMP , en compagnie de Beni et Antonio. Beni est venu nous chercher au pied de l'immeuble, ce qui est bien pratique! Nous sommes d'abord allés à la Carrocéria Tambre, où nous avons été reçus par le patron. Celui-ci semble ravi du travail accompli par nos élèves. Puis, nous avons invité nos deux galiciens au restaurant pour les remercier de leur investissement auprès de nos jeunes. Ce déjeuner (très tardif!) nous a permis de parler espagnol. Jean-Louis est presque bilingue!

Enfin, nous sommes allés chez Herretam, où l'accueil a été tout aussi chaleureux. Même constat fait par le patron: il est très satisfait de ses trois stagiaires!

Merci beaucoup à Beni et à Antonio pour leur aide précieuse, leur bienveillance et leur sourire! Nous espérons les revoir aux Sables d'Olonne!

Dernier jour demain: au programme, ménage et valises!

16
16
Publié le 1er avril 2022

Ce matin, nous sommes allés faire les toits de la cathédrale, avec un froid de canard (Jean-Louis en pull comme d'habitude, la veste de Pierre n'a pas vu beaucoup de paysages!!!). Un petit coup de stress pour Juan Luis qui avait un peu le vertige! Quand nous sommes rentrés réveiller les petits (qui avaient déjà fait la visite), une surprise nous attendait: ils étaient déjà en train de faire le ménage de leur chambre et leur valise! Nous avons donc tous mis la main à la pâte pour nettoyer l'appartement. Cet après-midi, nous sommes partis tous ensemble visiter le musée du pèlerinage. Celui-ci est consacré à Saint Jacques et regorge de magnifiques statues le représentant , ainsi que diverses objets racontant l'importance du pèlerinage depuis le haut Moyen-Age. Puis, quartier libre pour finir les emplettes! Nous terminerons par un petit restaurant et une petite promenade pour dire au revoir à Santiago.

17

Hier soir, nous avons terminé la journée par un petit bar à tapas, puis une dernière photo devant la cathédrale.

Samedi matin, jour du rapatriement! Tout le monde était sur le pont et prêt à partir avant 10h! Nous avons pris le bus direction l'aéroport. Première étape: Santiago-Barcelona! Nous sommes arrivés à 15h50 et il nous fallait attendre 5 h pour reprendre le second vol...Après un petit repas, nous nous sommes installés au soleil (Oui, il faisait beau et chaud à Barcelone!) pour patienter. C'était long....

 Dernier soir à Santiago

Enfin, nous avons pris notre correspondance pour Nantes, où nous sommes arrivés à 22h30, sous une température un poil plus frisquette! David nous attendait pour un retour aux Sables d'Olonne.

Et voilà, c'est terminé...Merci à tous ceux qui nous ont suivis pendant ce périple espagnol! Nous espérons qu"ils ont pris du plaisir à nous lire et à nous suivre dans nos pérégrinations!

Esperamos volver algùn dia à Santiago! Por qué no caminar? Hasta luego!

18
18
Publié le 4 avril 2022
Se acabo! Adios!