27 étapes
16 commentaires
25 abonnés
Les aventures de Gregre et Nadounette, entre vie de pragoises et vadrouilles à travers l'Europe
Du 26 août 2022 au 30 juin 2023
309 jours
Partager ce carnet de voyage
26
août
26
août
Publié le 31 août 2022
L'arrivée à notre appartement

C’est le départ pour l’aventure : 15h de bus jusqu’à Prague, avec maman et Nadounette. Après une nuit de sommeil hachée, nous découvrons tout d’abord une campagne tchèque très agréable et surtout une nature verte et non jaune brulée, ça fait plaisir. Arrivées à Prague vers 9h, nous sommes fatiguées et suantes, mais déjà si heureuses de découvrir notre nouveau chez-nous, ainsi que la ville. Le trajet jusqu’à notre appartement fut rude à cause de tous nos sacs mais une fois arrivées, les propriétaires ont été adorables, nous ont tout bien expliqué puis nous ont laissé les clés. Notre appartement est gigantesque et magnifique, tout ce dont on pouvait rêver! Il se situe à Zizkov, dans Prague 3, un ancien quartier ouvrier, aujourd’hui réputé pour ses bars, et non loin du centre-ville.

 Quelques photos de notre quartier
Notre palace 

Une petite sieste était donc bien méritée avant de partir découvrir la ville pour la première fois. Premièrement, nous sommes parties à la banque pour ouvrir un compte commun tchèque (on est un vrai petit couple de mamans en fait). On est passé par plusieurs parcs, la ville est très arborée, très vallonée et les bâtiments tous de couleurs pastel, c’est super beau!

La pluie nous a ensuite rejointes. Nous nous sommes donc réfugiées dans un café le temps que la tempête passe puis nous avons bravé la pluie et continué notre promenade pour rejoindre le fleuve, la Vltava. Nous avons même marché jusqu'au pont Charles (Karlův most), magnifique malgré la pluie, pour finir notre première journée!

Notre première promenade dans le centre ville (sous la pluie) 

Ce fut une première découverte de la ville entre soleil et pluie, mais nous avons déjà hâte de continuer à l’explorer au cours du week-end :))

 Happy girls

Fun facts :

-il y avait énormément de champs de panneaux solaires dans la campagne

-l’autoroute pour arriver à Prague n'avait que 2 voies et la chaussée était toute cabossée

-le double vitrage c’est littéralement 2 fenêtres avec 10 cm d’écart

27
août
27
août

Après une première nuit dans notre nouvelle ville, et malgré le réveil matinal à cause de la lumière du jour, nous sommes parties bruncher dans un petit café non loin de notre appartement. Une fois le ventre rempli, nous avons pris la route de la place Venceslas (Václavské náměstí) et du musée national (Národní muzeum) ; la place n’est pas très belle car il y a beaucoup de magasins de grandes marques mais la vue d’ensemble avec le musée reste mémorable. En se promenant tranquillement dans les ruelles et en essayant d’éviter la pluie, nous avons atteint la place de la vieille ville, située au coeur du centre historique. Celle-ci nous a davantage séduites de part tous ses bâtiments colorés et les nombreux monuments qui l’entourent, tels que l’église de Notre-Dame du Tyn, l’horloge astronomique ou encore le Palais Kinsky.

Staré Město (Vieille ville) et laVáclavské náměstí

Puis, départ pour le chateau! Nous choisissons d’y aller à pied pour observer la vue qui s’offre à nous au fur et à mesure de la montée (Nadège n’aura cependant pas aimé mon option chemin sportif ahah). Le chateau de Prague est un des monuments les plus célèbres en République tchèque, il est connu pour être “une ville dans la ville”. En effet, il est composé d’un ensemble de magnifiques monuments, de palais et d’édifices reliés par des petites ruelles pittoresques, le tout entouré par de grands jardins arborés. Prises par le temps, nous décidons de ne pas prendre de billets pour visiter les différents monuments mais plutôt de nous poser dans les jardins et d’aller profiter de la vue qu’ils nous réservent. C’est magnifique!

Pražský hrad (le château de Prague)

Pour finir notre après-midi, nous sommes allées au centre du quartier de Malá Strana, quartier très agréable et authentique, pour observer le mur de John Lennon. Ce mur de graffitis, érigé en son nom, est considéré comme un symbole de paix et de liberté. Nous avons continué à nous promener au bord de l’eau en passant par un street art festival avant de nous poser sur une des îles de la ville pour profiter du soleil de fin de journée.

John Lennon Wall + street art festival 

Enfin, petit détour par notre faculté de langue pour repérer sa localisation avant lundi, puis nous sommes allées manger des pad thai bien mérités (toujours pas de la nourriture typiquement tchèque mais seulement 6,75 euros le plat, ça ne se loupe pas)!

 Toutes les 3 en haut du château
28
août
28
août

Première mission de la journée : aller faire les courses ; en République Tchèque, tous les magasins sont ouverts le dimanche. Ce ne fut pas une mince affaire, entre les produits tchèques et les conversions de monnaie, mais à nous 3, on a réussi un bon premier petit plein!

 Premières courses

Puis, nous sommes allées visiter le quartier Josefov correspondant à l’ancien ghetto juif de la ville. Aujourd’hui, de nombreuses synagogues et un cimetière constituent le Musée juif. Pour y aller, on a pris le métro pour la première fois, les escalators sont très longs et les quais de métro très bas sous terre, c’est assez impressionnant. Arrivées dans le quartier, nous avons été d’abord émerveillées par les rues en pavés et les magnifiques façades de ce quartier. En effet, Josefov abrite aujourd’hui de nombreuses boutiques de luxe et, à leurs images, les bâtiments sont majestueux, typiques de l’architecture pragoise, baroque et colorée, c'est très beau!

 Le quartier Josefov

Nous commençons par la synagogue espagnole, célèbre comme étant la plus belle de toutes celles du quartier, et c’est effectivement le cas. Cet édifice est un bijou architectural et sûrement le plus beau monument religieux que j’aie pu visiter. Les photos parleront d’elles-mêmes!!

La synagogue espagnole 

Chaque synagogue est rénovée et abrite aujourd’hui de nombreuses explications sur l’histoire juive ; elles font donc office de musée. Le Vieux Cimetière juif est lui aussi impressionnant. Il est composé d’environ 12 000 pierres tombales avec des inscriptions en hébreu et une végétation verdoyante. Nous nous sommes promenées à l’intérieur avant d’arriver à une dernière synagogue, la synagogue Pinkas. Celle-ci est plus sobre mais poignante car les 80.000 noms de toutes les victimes juives tchécoslovaques de la Seconde Guerre mondiale sont inscrits sur ses murs. Une fois la visite du musée terminée, nous sommes allées manger notre premier Trdelník! C’est une patisserie traditionnelle slovaque ; un rouleau brioché recouvert de sucre et de cannelle, un délice! Il peut même être fourré à la crème, au chocolat ou à la confiture. Nous avons fini la journée, de retour sur la place centrale de la Vieille Ville, encore plus belle que la veille.

 Le Vieux Cimetière et la synagogue Pinkas


Premier Trdelník (et surement pas le dernier) 
29
août
29
août
Publié le 2 septembre 2022

Aujourd’hui, c’est la rentrée, enfin seulement pour les cours de tchèque. Nous avons cours de 9h à 13h tous les jours pendant 3 semaines avec de nombreux étudiants internationaux, et énormément de français. Nous sommes dans la même classe avec Nadège et notre prof est très gentille. Elle parle presque seulement en tchèque, mais on arrive tout de même à la comprendre. On a tous eu un manuel et un cahier d’exercices en arrivant, ils ont des fonds l’éducation tchèque dis donc ahah! C’est une langue difficile car il y a plein de nouveaux sons, d’accents différents sur les lettres et les mots ne ressemblent pas du tout à ce qu’on pourrait connaitre mais c’est rigolo pour l’instant (apprendre nos cours le sera surement un peu moins). On a appris à rapidement se présenter aujourd'hui!

Notre faculté de langues

On est ensuite allé manger avec de nombreux français dans un parc tout près de la fac, c’était très sympa! Puis, nous sommes rentrées à l’appartement à pied en se baladant.

 La tête de Frank Kafka et de jolis bâtiments

Le soir, nous avons mangé dans un restaurant/café avec maman avant de l’emmener à la gare routière pour qu’elle prenne son bus pour rentrer… C’était super qu’elle ait été avec nous ces quelques premiers jours, on a bien profité toutes les 3!!

 Derniers moments avec mamoune

Le lendemain, nous sommes retournées en cours ; on a appris les chiffres jusqu’à 10, les lieux pour demander notre direction et quelques verbes et conjugaisons. Après avoir à nouveaux mangé avec d’autres étudiants, on est allées se faire notre carte de transports avec deux autres filles : 55 euros à l’année pour avoir accès à tous les transports de Prague (métro, bus, tramway, navette pour l’aéroport, funiculaire et même quelques trains, le luuuuxe). Puis, direction la banque pour ajouter Nad à notre compte bancaire tchèque. On avait rendez-vous avec notre conseiller, c’était rigolo et tout s’est bien passé. Nos cartes arriveront la semaine prochaine normalement. La banque était vraiment magnifique.

La banque 

PS : Je suis allée faire mes premières courses toute seule en rentrant!

31
août
31
août
Publié le 4 septembre 2022

Notre professeure de tchèque est vraiment trop mignonne, on fait plein de jeux tous ensemble, c’est pédagogique et dynamique alors on ne s’ennuie pas trop. Par exemple, aujourd’hui, on a fait un jeu de l’oie ; sur chaque case était inscrit un verbe qu’il fallait conjuguer puis faire une phrase avec. On fait aussi beaucoup d’exercice de dialogue en marchant dans la classe ou de jeux par groupe où il faut trouver les réponses à des questions.

Nos exercices

Après notre matinée quotidienne de leçons de tchèque, nous sommes allées manger une pizza (excellentissime) sur l’île proche de notre fac. Nous avons ensuite pris le tramway (c’était un unique et vieux wagon, on s’est donc mises à l’arrière pour observer à quel point cette ville est magnifique), c’était un chouette moment. On est arrivé à Vyšehrad ("upper castle"), un quartier situé au sud de Prague. Il porte bien son nom puisque se situe ici un ancien fort en haut de sa colline. À l'intérieur du fort se trouvent la basilique Saint-Pierre et Saint-Paul et le cimetière de Vyšehrad (de nombreuses figures célèbres tchèques y reposent, le Père Lachaise praguois). C’est un peu un deuxième “village dans la ville” après le chateau de Prague ; il y a plusieurs rues, édifices religieux, bâtiments importants, et surtout de nombreux parcs. L’endroit est très paisible, un peu à l’écart du centre-ville touristique, ce qui fait plaisir. Nous nous sommes promenées dans le cimetière qui est magnifique et très vert puis nous avons visité la basilique, qui était tout aussi spectaculaire grâce à ses nombreuses peintures colorées! Nous avons ensuite marché le long des remparts de la citadelle, on a pu observer une très belle vue sur le centre ville de Prague et également l’autre côté de la ville, que l’on voit moins souvent. C’était un très joli lieu et une super sortie!

Le cimetière de Vyšehrad et sa jolie vue
La basilique Saint-Pierre et Saint-Paul 

Ce soir nous avons fait nos devoirs de tchèques :)

Nadounette concentrée 
1
sept

Le cours de tchèque d’aujourd’hui était tout aussi amusant que ceux des premiers jours. Nous avons fait un bingo, un kahoot, inventer un menu de restaurant, ect… 4 heures c’est long mais comme ça, ça passe plus vite et on retient bien les nouvelles notions. Avec tous les gens de notre classe, nous sommes ensuite allés manger, toujours dans le même parc pas loin de notre faculté. Puis on a rejoint un autre groupe pour partir au Mémorial national de Vítkov (Národní památník na Vítkově), une sortie organisée dans le cadre de nous cours de tchèque. Il se situe au sommet de la colline de Vitkov dans le quartier de Žižkov (le quartier où nous habitons). C’est un monument initialement construit pour célébrer les légionnaires tchécoslovaques qui ont combattu au côté des Alliés lors de la Première Guerre mondiale. Il a cependant longtemps servit au régime communiste comme par exemple de mausolée à Klement Gottwald, premier président de la Tchécoslovaquie communiste. Il contient également la tombe du soldat inconnu tchécoslovaque. Aujourd’hui, ce lieu appartient au musée nationale de Prague et raconte la riche histoire tchèque de la fin de la Première Guerre mondiale jusqu’à la révolution de Velours. Il y a également un roof top en haut du mémorial où on a pu allé pour avoir une jolie vue sur toute la ville!

Sortie au Mémorial national de Vítkov

En sortant, on est allé boire une bière, notre première, avec les copains de notre classe de tchèque, c’était très sympa!

Jedno pivooooo (première bièreeee)
2
sept
2
sept

Vendredi en fin d’après midi, nous sommes allées avec deux copines, Flora et Sorenza, à l’exposition de Banksy. Les graffitis étaient reproduits à l’identique et étaient accompagnés d’explications, c’était très interessant et le lieu super beau! Cependant, cette exposition était payante et se tenait sans l’autorisation de Banksy, ce qui nous a laissé mitigé.

 L'exposition de Banksy

En sortant nous sommes allées manger au restaurant toutes les 4 après s’être promenées dans la ville. On a d’ailleurs été sur les quais de la Vltava où se tenait un concert de musique classique sur l’eau, pour célébrer la présidence tchèque de l'Union Européene! On a ensuite rejoint les autres gens de nos cours de tchèque au bar. “Jedna pivo prosim” (une bière s’il vous plait) est une des phrases que l’on met le plus en pratique ahah, en même temps, les pintes de bières à moins de 2euros font plaisir ici. On était un bon petit groupe, on a beaucoup dansé et passé une super soirée.

 Notre soirée

Samedi, nous sommes allées faire des courses pour acheter des ustensiles de cuisine et un tapis de sport. Puis, nous sommes parties au parc Letna pour pique-niquer avec les autres gens de nos cours de tchèque. Ce parc est gigantesque et surplombe la ville ; la vue est magnifique. Nous avons mangé tous ensemble à côté d’un bar en plein air, nous avons bien discuté en écoutant de la musique, c’était super sympa! Dimanche, je suis allée courir avec Flora, Sorenza et Nicolas. On a couru 20 min sur les iles de Prague puis sur le pont Charles. Dur dur la reprise mais ça fait du bien!

 La vue depuis le parc Letna et nos têtes suantes

En rentrant, mission courses pour la semaine prochaine (les 100g de tofu à 12 czk, soit 50 centimes, sont validés). Nous avons fait nos devoirs de tchèques puis nous sommes parties chez nos copains manger une tarte banane chocolat hihi! On a passé la soirée à papoter avec Flora, Sorenza et Nicolas, c’était très cool!

5
sept
5
sept

Au cours des deuxième et troisième semaines de nos cours de tchèque, nous avons alterné entre visites de la ville, sorties avec les copains et repos à la maison.

Pour bien commencer la deuxième semaine à Prague, nous sommes allés visiter son chateau. Nous étions déjà monté en haut de cette coline avec maman et avions visité toute l’enceinte et ses jardins. Cette fois ci, avec d’autres erasmus de nos cours de tchèque, nous avons choisi de visiter les différents monuments qui composent le chateau. La cathédrale Saint Guy est la cathédrale que l’on peut observer depuis plusieurs endroits de la ville, à chaque fois que l’on lève la tête. Au début, on pourrait même penser que c’est cette cathédrale, le chateau de Prague. Elle était très majestueuse, avec un orge immense et magnifique, et des vitraux magnifiques. Cependant, je n’ai pas été particulièrement séduite, je pense en partie à cause du nombre de touristes et de bruit assez conséquent. Nous avons ensuite visité le palais, une basilique beaucoup plus petite mais très sympa et la golden lane. La golden lane correspond à la rue où vivait les anciens gardes du chateau, elle est toute colorées et aménagé comme un musée dans les anciennes maisonnettes (celle du médecin, celle du bar…). Ce qui est surtout très beau au chateau, ce sont ses jardins. Ils offrent une vue splendide sur la ville et entourent tout le chateau. Nous sommes redescendus par une nouvelle place (que l’on visitera une autre fois) et le quartier de Mala Strana qui est vraiment très beau. Le soir, nous sommes allées à une soirée karaoké organisée pour les erasmus. Nous avons bien évidemment chanté (ou hurlé) Bohemian Rhapsody avec Nadou et tous les français de nous cours, c’était très cool.

 Le chateau de Prague

Le lendemain, nous avons visité le Národní Muzeum (le musée national de Prague). Nous passons devant en tram tous les jours en allant en cours mais nous n’étions pas encore entrées à l’intérieur. C’était une nouvelle sortie organisée dans le cadre de notre stage de tchèque. Le batiment est juste magnifique, on ne pourrait venir que pour ça. Les escaliers, le plafond, les différentes salles, il y a même une coupoles d’où nous avons pu avoir une vue magnifique sur le ville. Après avoir été émerveillé par l'architecture du batiment, nous avons fait plusieurs expositions. La première sur les cristaux et minéraux était grandiose, nous avons vu des pierres toutes sortes et de toutes les couleurs. Nous sommes ensuite allées visiter l’exposition sur la préhistoire où nous avons vu des mammouths ou d’autres anciens animaux. Puis, une sur l’évolution des animaux ; qui était vraiment très bien faite avec des bruits correspondants aux animaux ou à leurs milieux,, de nombreuses reproductions gigantesques et plein de très interessantes informations. Nous avons seulement visité qu’une partie du musée, qui nous réservera une prochaine fois encore de très belles surprises.

 Le Národní Muzeum 

Petite soirée cuisine avec Flora, Sorenza et Nicolas à notre maison. On a préparé des gnocchis, trop trop bons. On a joué aux cartes et bien rigolé! Deux jours plus tard, soirée fajitas chez eux, avec d’autres copains accompagnés d’un Loup-garou dessiné par nos soins!

 Les copains et nos soirées cuisine

En fin de semaine, nous avons bravé la pluie et sommes allées visiter l’église Saint-Nicolas, une église baroque dans le quartier de Mala Strana. Elle était très impressionnante car très haute et très chargée. Il y avait énormément de peinture sur les murs et les plafonds. Nous avons même pu monter sur des balcons qui nous offraient une autre perspective tout autant impressionnate.

L'église Saint-Nicolas ou ersamus théologie finalement
12
sept
12
sept

Dernière semaine de cours de tchèque et nouvelle sortie. Nous sommes allées nous balader sur une nouvelle coline de Prague, la coline Pétrin. On a pris le funiculaire qui nous a libéré une vue magnifique sur la ville en montant. Puis on s’est promené dans les jardins, il a des jardins que de roses, c’est magnifique. Il y a des grandes étendues d’herbes, qui doivent être très agréables au printemps ou dans l’été. Il y a même un observatoire d’astronomie qui est ouvert au public le soir, on y retourner un soir où le ciel est dégagé pour regarder les étoiles hihi. Il y a une mini tour eiffel, on montera dedans une prochaine fois avec des gens qui viennent nous voir ahah. Nadou a commandé une limonade tout en tchèque avec le bonne déclinaison, cette queen. On s’est promené dans les chemins de vignes puis on est redescendu par Mala Strana, c’était une très chouette après-midi!

 La coline Pétrin

Pour préparer notre examen de tchèque, après-midi crêpes et kahoot avec les copains, Flora, Zoé et Gireg. Ils sont venus chez nous pour refaire les kahoot de la prof puis on a dérivé en kahoot de culture gé, politique, médecine, grey’s anatomy, harry potter ahah. On a aussi joué au bingo pour réviser les chiffres, tout en dévorant nos crêpes! Notre petit test a donc eu lieu le lendemain et tout s’est bien passé, c’était vraiment très simple alors on a tous eu nos 7 crédits. Le lendemain, on a regardé un film tchèque, puis nous avons discuté tous ensemble avec Veronika notre professeure. La faculté nous a même apporté à manger, il y avait des tartines (typiquement tchèque en fait, ils en mangent tout le temps) et des desserts tchèques aussi. C’était trois très bonnes semaines ces cours de tchèques, on a rencontré plein de gens et on arrive à mieux comprendre la ville et potentiellement dialoguer (de manière tout de même très restreinte ahah) avec les locaux et commerçants. Fun (ou pas) fact : “jeudi” se dit “ctvrtek” , oui oui avec 5 consommes d’affilées, et “novembre”, “listopadu”, rien n’a de sens dans cette langue mais on était content de l'apprendre.

La fin des cours de tchèque 

Pour bien finir cette semaine, on est allé à une vente de burgers végétariens (avec nos copines Zoé et Flora), qui s’est avérée être un rassemblement punk, anarchiste et antifasciste. Il y avait un concert de hard rock et le groupe était français, c’était très marrant. Tous les fonds récoltés lors de cette soirée étaient redonnés à une association pour les réfugiés de guerre. On ne s’attendait pas à ça mais nous avons adoré, c’était une très chouette soirée!

C’est la fin des cours de tchèque, on est donc déjà en vacances (nos cours débutent seulement le 3 octobre) alors c’est parti direction la Slovénie!

20
sept
20
sept

C'est parti pour notre premier voyage, c'est rigolo de se dire qu'on part en Slovénie depuis la République Tchèque, un voyage dans un voyage! Nous partons une semaine avec Flora pour parcourir la Slovénie en sacs à dos. Nous sommes parties hier soir un peu avant 23h pour 8h30 de bus jusqu'à Bled, notre première étape!

Le départ pour notre premier grand voyage 

En arrivant, il faisait 6 degré et on avait pas beaucoup dormi mais on était très heureuse d'être enfin là pour que nos premières vacances commencent :)) On s'est arrêté sur un banc face au lac pour manger notre petit déjeuner avec le soleil qui réchauffait notre visage frigorifié. Petite sieste (à 8h du matin oui oui) puis direction la gare de Bled en longeant le lac sous des lumières matinales magnifiques pour embarquer à bord de notre premier train slovène. Petite gare, petit train, 3min de trajet, mais l'excitation était déjà si présente et les montagnes si belles!

 L'arrivée au lac de Bled

On a ensuite marché dans un village de campagne pour atteindre tranquillement les gorges de Vintgar! Ce lieu était magique tout droit venu du seigneur des anneaux tant on se serait cru dans un monde mystique. Nous nous sommes promenées sur des passerelles le long d'une eau transparente et turquoise pendant 1h30.

 Les gorges de Vintgar

A la fin des gorges, nous avons grimpé la montagne à travers une forêt pour atteindre une jolie chapelle et une vue toute dégagée sur la vallée du lac de Bled. Une nouvelle sieste s'impose après cette matinée bien remplie, dans l'herbe, au soleil, face aux montagnes, que demander de plus? On est ensuite retourner au lac en passant par des villages de campagnes tout mignons.

 Retour au lac à travers la campagne et les montagnes

Cette fois ci c'est parti pour le tour du lac! L'eau nous donne très envie mais on a vraiment pas chaud et la nuit de va pas tarder à tomber alors ce n'est pas grave. On arpente la montagne jusqu'à un point de vue magnifique sur le lac. La montée fut pas facile mais le paysage était de plus en plus dégagé à chaque nouveau virage. Arrivées en haut, un spectacle de nature s'est offert à nous (pourtant je commence à en avoir vu des lacs au milieu de montagnes, paysages préférés de papa et maman)! L'île au milieu de l'eau donne un charme fou au paysage! Les lumières sont encore très belles puisque le soleil est en train de se coucher. On est ensuite redescendu puis on a continué et fini le tour du lac.

 Le lac de Bled, balade et point de vue

Puis, nous sommes parties direction notre auberge. Enfin arrivées, nous sommes exténuées par toute la marche du jour (on a parcouru 22km aujourd'hui) mais nous avons vu des paysages extraordinaires, de quoi nourrir de beaux rêves :)

 Notre auberge pour la nuit
21
sept
21
sept

Ce matin, nous avons pris le bus à côté de l'auberge direction la vallée de Bohinj! Les paysages durant le trajet étaient très beaux, essentiellement des montagnes et des rivières. Après 40min, nous sommes arrivées dans un petit village tout au bout du lac de Bohinj. Ce lac est beaucoup plus dans la nature que celui de Bled, il est moins aménagé et plus sauvage, beaucoup plus grand, on adore!

La vallée de Bohinj 

Nous sommes parties pour une petite randonnée avec une cascade comme objectif! Au milieu de la forêt, des champs et des montagnes, ça fait du bien autant de nature! On arrive au début du chemin de la cascade, il nous offre une superbe vue sur le lac qui est gigantesque, on se rend compte qu'on a déjà bien marché. Arrivées à la cascade, nous sommes émerveillées : elle est magnifique, la vasque est bleu turquoise et la cascade impressionnante! Nous sommes ensuite redescendues à côté de la rivière, où on s'est arrêté mangé. On a fait notre sieste quotidienne au soleil, c'était royal!

 Randonnée dans les montagnes de Bohinj jusqu'aux chutes de Savica

Après midi tour du lac! Le lac est très grand et les côtés en chemin pédestre, ça nous fait une nouvelle bonne balade, cette fois si plate, ça fait du bien. Les vues sur le lac sont plus belles les unes que les autres, il y a de nombreuses petites plages et criques très agréables. On en a profité pour faire de nombreux shootings photos avec Nadounette notre photographe tiranique!

Notre balade autour du lac de Bohinj 

Nous finissons le tour avec des lumières de fin de journée très belles, pour nous en redonner plein les yeux avant d'arriver à notre auberge du soir. Elle est vraiment au bord du lac, un peu perdue au milieu de la montagne, le rêve. On a dîné dans le réfectoire presque vide et très agréable. Je me suis faite une cabane autour de mon lit puis au dodo! On a toujours mal au jambes après les 18km d'aujourd'hui mais toujours aussi émerveillés parce que nous offre cette Slovénie :))

 Fin de journée et arrivée à notre auberge
22
sept
22
sept

Réveil dans notre chambre avec vue sur le lac. Nous le découvrons couvert de brume, ce qui le rend très mystérieux. Le brouillard se lève petit à petit en début de matinée, c'est magique. Après un petit déjeuner de reines (et surtout gratuit), on a du choisir nos cours pour le semestre. La règle "premier arrivé, premier servi" rendit ce moment très stressant, nous n'avons pas eu tous les cours que nous espérions mais ce n'est pas grave, on attendra les listes d'attente.

Notre petit déjeuner avec vue sur le lac  

C'est parti pour une heure de canoë sur le lac. Nous sommes absolument seules au monde, le luxe. Les points de vues sur les montagnes depuis le centre du lac sont magnifique. L'eau est toute calme, ce lac est si apaisant et ressourçant! (j'ai quand même eu un peu peur au début parce que l'idée de tomber dans l'eau alors qu'il faisait même pas 10 degrés ne me réjouissait guère ahah)

 Activité canoë

Nous sommes ensuite parties nous poser au bord de l'eau, sur des rochers, dans un autre coin du lac. J'avais très envie de me baigner, le soleil tapait fort mais une fois les pieds dans l'eau, c'était un non, l'eau était vraiment très très froide ahah. On a lu au soleil au bord du lac, face aux montagnes.

 Repos les pieds dans l'eau

Puis avec Flora, nous sommes montées à un nouveau point de vue sur le lac. 30min entre champs et forêts puis nous avons découvert le lac tout en long au milieu des montagnes, c'était très beau!

Balade jusqu'au point de vue sur le lac de Bohinj

En fin d'après midi nous sommes parties prendre un bus jusqu'à la gare ferroviaire la plus proche pour prendre le train direction Ljubljana. Le 22 septembre était la journée européenne sans voitures, les trains étaient donc gratuits en Slovénie, une coïncidence qui tombait très très bien! Les paysages étaient magnifiques tout au long du trajet, une petit balade entre les montagnes. Après du retard et un changement de train, nous voilà arrivées à Ljubljana pour la nuit. On a même mangé le meilleur pita falafel de notre vie avant d'aller se coucher pour de nouvelles aventures!

 Trajet en train jusqu'à Ljubljana
23
sept

Réveil matinal à Ljubljana pour prendre le train direction les grottes de Škocjan. La Slovénie est connue pour ses nombreuses grottes (1/4 des sous sols du pays sont des grottes et un des pays avec le plus de grottes au monde) et Nadounette nous a choisi celle qui lui donnait le plus envie. Le trajet en train est apaisant, on est seules dans le vagon et de la brume recouvre toutes les montagnes. Les paysages sont plus beaux les uns que les autres. Les trajets en train auront vraiment été de très chouettes moments au cours de ce voyage. En arrivant à Divača, nous découvrons qu'il existe une navette gratuite pour les grottes. Nous avons de la chance car une des deux navettes de la journée correspond parfaitement à notre horaire alors c'est parti avec notre chauffeur personnel.

Départ de Ljubljana en train 

C'est parti pour la visite de cette grotte mythique, inscrite au patroine mondial de l'UNESCO! C'est une visite guidée en groupe, nous sommes environ 25. Nous commençons par nous aventurer dans les sous sols slovènes par un tunnel artificiel avant d'arriver dans la premier chambre (c'est comme ça que s'appelle les différentes pièces de la grotte). C'est immense et magnifique. Il y a des stalactites et stalagmites en quantité, l'eau qui ruisselle depuis le plafond sur les roches, les transforme de plein de couleurs différentes, nous sommes émerveillées. C'est difficile de retranscrire ce que nous voyons et les photos étaient interdites mais c'était grandiose. Nous continuons notre chemin jusqu'à une autre chambre, la plus grande. Elle est juste impressionnante, je ne pense pas avoir déjà vu des formations rocheuses de la sorte. La première partie de la grottes touche à sa fin et nous sommes arrivées dans les hauteur d'un canyon souterrain géant. La deuxième partie de la visite consiste à se promener sur des passerelles le long des parois du canyon. La grotte du canyon faisait plus de 100m de hauteur. La rivière, et les cascades dans ses profondeurs, le rendait que plus impressionnant.

Après avoir terminé la visite, nous avons continué sur le chemin extérieur pour prolonger la balade. C'était une ancienne partie de la grotte mais qui s'est depuis très longtemps effondrée (on a pu prendre des photos cette fois-ci). La suite du site était tout autant magnifique, des cascades, des arbres, des roches et encore plus de grottes et de petits canyons. C'était long et assez fatigant mais ça en valait plus que la peine. Après avoir trouvé un petit blanc au bord d'un champs de moutons pour manger notre repas du midi nous avons rejoins notre navette gratuite qui nous a ramené à la gare.

 La balade extérieure des grottes de Škocjan

Un bus plus tard et nous voilà à la mer adriatique. Le trajet était magnifique, nous avons longé la côte slovène jusqu'au village pittoresque de Piran. Nous sommes arrivées à l'heure pour le coucher de soleil, le plus cadeau de bienvenu. Une pensée pour maman et plouf je suis déjà à l'eau. J'ai sauté et nagé (assez loin toute seule, papou tu peux être fière) sous les lumières magnifiques du soleil et dans une mer chaude et transparente. Rejointe par Nadounette, ce bain dans la mère adriatique en ce début d'automne fut un des plus beaux moments de notre voyage.

 Notre arrivée à Piran et baignade sous le coucher du soleil

Notre logement de Piran était un petit appartement rien que pour nous, ça faisait du bien. On a pris une douche et c'est parti pour une petite balade dans la ville. Un promenade le long de la mer et dans les ruelles de Piran clôturèrent cette magnifique quatrième journée.

 Promenade de nuit dans Piran
24
sept
24
sept
Publié le 2 octobre 2022

Petit déjeuner face à la mer pour bien commencer cette cinquième journée de vacances ; un bol de chocapic en écoutant les vagues se casser contre les rochers de la digue pendant que le soleil peine à se lever.

 Petit déjeuner face à la mer

Nous sommes ensuite allées nous poser sur la plage en espérant se baigner mais une brigade de méduses décida de prendre possession du bord de mer, c'est donc raté. Lecture et sieste ont donc été un meilleur programme. Après avoir rendu notre appartement, nous sommes parties grimper les murailles de la ville pour prendre de la hauteur. Les vues du village, des côtes italiennes et croates, ainsi que de la mer à perte de vue, étaient superbes et valaient bien le coup.

 Balade sur les remparts de la ville

La recherche d'un restaurant s'est avérée bien compliqué. Entre Nadounette qui voulait manger du poisson puisque nous étions à la mer et aucun des restaurants typiques qui ne proposaient de plats végétariens, on a fais trois fois le tour de la ville (heureusement que c'était petit). Petite pizzeria sur une place toute migonne qui proposait aussi du calamar alors nous étions toutes les trois contentes, on passait enfin à table !! Nous avons continué notre promenade entre les ruelles, les places et les points de vue sur la mer et la ville. Puis on s'est posé sur la plage pour lire face à la mer en attendant l'heure de notre bus.

Repas et promenade 

Le trajet retour à Ljubljana s'est très bien passé, on a payé 2,3€ chacunes à la place de 11€, de quoi nous rendre très heureuses ahah.

25
sept

Nous sommes restées deux journées à Ljubljana avant de rentrée à Prague. Réveil tardif dimanche puisque la pluie bat son plein dehors. On a traîné au lit en mangeant nos tartines et en cherchant quoi faire en cette journée pluvieuse. Nous sommes parties avec nos kways et parapluies se promener d'églises en églises. La première, la cathédrale Saint Nicolas, était particulièrement sombre, elle ne m’a donc pas séduite plus que cela malgré ses magnifiques ornements dorés. Par contre, l'église orthodoxe que nous avons visité juste après était très belle, toute peinte et colorée (et gratuite). Nous avons aussi gouté une spécialité culinaire slovène, des Štruklji (une pâte roulée avec de la garniture à l'intérieur), c'était très bon!

 Les églises et les Štruklji

Nous sommes ensuite allées à la Galerie nationale de Ljubljana pour nous réfugier contre la pluie. Le bâtiment était très beau, plus que l'art qui y était proposé (je dois retenir que je ne suis pas fan d'art ancien ahah).

 La Galerie nationale de Ljubljana

C'est parti pour manger notre premier burek au fromage, une spécialité des balkans (du chèvre dans de la pâte feuilletée grasse en forme d'escargot). C'était trop bon, surtout qu'on était morte de faim, mais difficile à finir. Troisième église de la journée, j'ai trouvé l'extérieur plus joli et original que l'intérieur mais c'était la plus connue de Ljubljana alors contente de l'avoir visité. La pluie est réapparue alors nous sommes allées boire un thé dans le même libanais que notre soir de transfert vers Piran. Nous avions presque envie de remanger des pitas falafel. Ce petit thé à la menthe nous a bien réchauffé et fait plaisir avant de rentrer à l'auberge pour lire et écouter de la musique en cette fin de journée pluvieuse.

Entre églises, thé et bâtiment coloré 

Le lendemain, nous avons pour la dernière fois, fait nos sacs-à-dos et rendu les clés de notre auberge. Puis, nous sommes parties nous promener au marché qui était un peu vide. Se balader sur les quais et les ruelles étaient très sympa ; on a pu découvrir une ville agréable, pleine de verdure et d’une jolie architecture. Ljubljana nous a fait pensé à Strasbourg, entre sa taille, l'organisation de la ville autour du fleuve et les beaux bâtiments. L'atmosphère lorsqu’il fait beau et en été être magique mais nous n’avons malheureusement pas pu y gouter.

 Balade dans la ville et plus ou moins entre les goûtes

Ensuite, direction le chateau. Nous avons arpenter des petites ruelles pour arriver sur la coline qui surplombe la ville et offre une jolie vue. Le chateau en lui-même est très petit, nous avons fait le choix de ne pas le visiter et de partir à la rechercher du jardin botanique. Nous nous sommes balader dans le parc du chateau pour l’atteindre, l’automne commence à bien se faire ressentir ici avec les feuilles qui tombent, c’était trop beau. Le jardin botanique appartient à l’université, il était très mignon, mais puisqu’il avait plu la veille, les arbustes et fleurs n’étaient pas des plus flamboyants.

 Château et jardin botanique

La pluie est réapparue et nous sommes allées nous réfugier dans un petit café très chouette avec des vélos accrochés au plafond et une grande bibliothèque. Puis, petite balade dans le parc Tivoli pour manger notre repas du midi, à 15h oui oui (ce parc est plus grand que central park!).

 Café et parc

Pour finir l’après-midi, nous sommes montées en haut du gratte-ciel emblématique de la ville, le Nebotičnik. De la terrasse du café situé au sommet s'offrent des vues splendides sur Ljubljana et les montagnes au loin. Ce gratte-ciel mesure seulement 70m de haut mais lors de sa construction en 1933, il constituait le plus haut batiment des Balkans. Nouveau thé en observant la vue et le ciel se dégager petit à petit pour nous laisser découvrir les magnifiques montagnes slovènes au loin. Un rayon de soleil est même apparu pour éclairé la ville, que nous avions vu seulement sous la pluie ou les nuages.

 La vue depuis le Nebotičnik

Notre flixbus était seulement à 23h, nous avions encore du temps à attendre alors nous sommes allées manger (pour changer) dans notre libanais préféré. Nous nous sommes faites un festin tout au long de la soirée en commandant plein de petits bols (et le tout vraiment pas cher eheh). Puis direction la gare routière pour nous 10h de bus avant de rentrer à Prague

 Notre libanais préféré pour finir le voyage

C’était un premier voyage magique, nous avons mis la barre très haut pour le suite de l'année. Nous en avons pris plein les yeux dans ce pays très sous-estimé. Merci nos petits sac-à-dos et maintenant repos pour nos jambes très fatiguées.

29
sept
29
sept
Publié le 6 octobre 2022

Jeudi 29 septembre, nous sommes allées à Plzeň. Pour la première fois, nous avons quitté Prague pour visiter une autre ville de République tchèque. Pilsen se situe au sud-ouest de Prague, à 1h de bus à travers la campagne. Le trajet n’a couté que 87 centimes et le dessin animé Dinosaure passait dans notre Flixbus, le rêve. Nous y sommes allées avec Alice et ses colocs, Jeanne, Sebastian et Simon.

Bus direction Plzeň 

En arrivant, nous sommes directement allés découvrir la principale synagogue de la ville. Elle était magnifique, très grande et majestueuse. Le dorée était tout doux, le plafond tout peints et les vitraux très colorés.

La synagogue de  Plzeň

Nous sommes ensuite allés nous promener sur la place centrale ; il y a une très grosse église au centre et elle est entourée de nombreux bâtiments colorés. L'architecture de la ville ressemble fortement à celle de Prague, on reconnait que nous sommes en République tchèque.

La place centrale 

Puis, c’était l’heure du déjeuner. Simon nous a trouvé un restaurant traditionnel tchèque. L'intérieur était aussi typique que les plats. Nadou a enfin gouté son premier goulash et j’ai pris du halloumi grillé, c’était très bon.

Notre repas 

Plzeň est connu pour sa bière. En effet, la brasserie Pilsner Urquell fut la première en République tchèque à produire de la bière blonde et aujourd’hui le plus grand producteur et exportateur de bière en République tchèque. Cette brasserie est une chaine que l’on peut retrouver partout en République tchèque. Un musée de la bière est donc présent à Plzeň. On peut également visiter une brasserie authentique de Pilsner Urquell. C’est l’attraction de cette ville. Étant venus ici sur un coup de tête d’Alice, nous n’avions pas réservé de visite, et il ne restait plus que des visites en tchèque et plus en anglais. Dommage, mais ça nous donnera une occasion de revenir :) A la place, nous avons visité les sous-sols de la ville, qui sont également connus à Plzeň. Autrefois, toutes les maisons appartenants aux riches familles étaient reliées aux sous-sols, qui leurs servaient de frigidaire et de réserves. Ils étaient également utilisés pour conserver des blocs de glace extraits durant les hivers. La visite était intéressante mais pas non plus dingue. Nous avons tout de même eu une bière gratuite inclue ce qui était vachement mieux!

 Promenade, sous-sols et bière

Puis, nous avons visités la Cathédrale Saint-Barthélemy du centre de la ville. Elle était très lumineuse et très haute de plafond, je l’ai trouvé très belle. Nous sommes ensuite montés en haut du cloché. La vue depuis tout en haut était superbe, on pouvait observer toute la ville. On a eu de la chance car le temps était magnifique ce jour-ci.

La Cathédrale Saint-Barthélemy et la vue depuis son cloché 

Retour à la maison par le même bus après une très chouette journée!

7
oct
7
oct
Publié le 21 octobre 2022

Le vendredi 7 octobre, nous sommes allées faire une randonnée autour du chateau de Karlštejn avec Nadou et Zoé. Il se situe à 1h de train depuis Prague et est entouré de forêts et chemins de randonnées. Le chateau était couvert de brume lorsque nous sommes arrivées mais il a fait très beau le reste de la journée. Nous avons marché dans la forêt, qui commençait à être très belle avec les couleurs automnales et autour de plusieurs carrières, avec des étendues d’eau à leurs pieds. C’était une très chouette randonnée de quand même 27 kilomètres!

Randonnée autour de Karlštejn 

Le lendemain, notre copine Flora faisait la crémaillère de son appartement. Toute occasion est bonne pour faire la fête :) Nous avons retrouvé nos copains du cours de tchèque, c’était trop cool!

 Crémaillère de Flora

Nous aimons bien faire à manger avec nos copains alors nous avons fait une soirée yoga-lasagnes avec Flora, Zoé et Gireg puis une soirée pizza-makeup (j’ai enfin appris à faire un trait d’eye liner eheh). On rigole bien et on mange bien, que demandez de plus!

Soirée entre copains 

Nadou adore faire du pain en ce moment, ce qui est trop chouette parce que le pain tchèque n’est vraiment pas dingue. Nous nous sommes fait des burgers maisons avec Zoé ; le pain, les steaks, et même le ketchup! Ils étaient excellents mais après on a comaté toute l’après-midi.

Nos burgers maison 

Le jeudi 13 octobre était l’anniversaire de Nadounette et je lui avait préparé une surprise. Nous sommes allées voir un ballet à l’opéra, et pas des moindres : Roméo et Juliette. Nous étions surexcitées, le batiment était magnifique et tout le monde était très bien habillé. La pièce était super chouette, nous avons passé un très bon moment!

 Ballet Roméo et Juilette à l'opéra

Enfin, nous sommes allées récupérer nos certificats de niveau de langue à notre faculté. Ils attestent que nous sommes A1/1 en tchèque et nous n’étions pas peu fières. Nous allons surement même acheter le prochain manuel pour continuer à pratiquer ensemble.

 Nos certificats de tchèque
15
oct
15
oct

J’avais envie de faire un petit voyage pour l’anniversaire de Nadou alors en début de semaine nous avons décidé d’aller passer le week-end à Vienne. Nous sommes parties samedi à 7h du matin de la gare de Prague. Et après seulement 5h de bus, nous voilà arrivées en Autriche. Nous logions chez une de mes copines de Sciences Po, Adèle, alors nous sommes allées chez elle pour déposer nos affaires (et papoter surtout). Son appartement est gigantesque et très bien placé dans la ville.

 Le palace d'Adèle

Il ne faisait pas très beau alors nous sommes allées au Palais du Belvédère ; un des plus grands Palais baroque de Vienne. En 1955, le Traite d’Etat autrichien qui permit à l’Autriche de retrouver son indépendance, fut signé là-bas. Ce Palais est séparé en plusieurs bâtiments ; nous avons visité le Belvédère supérieur qui héberge aujourd’hui l’exposition permanente. La collection la plus connue est celle de Gustav Klimt et son emblématique tableau Le Baiser. On était trop contentes comme des enfants quand nous sommes arrivées dans la salle où il se trouvait. Il était grand et magnifique, avec toutes les dorures qui ressortaient. A la fin de la visite, nous sommes allées nous promener dans les jardins car la pluie s’était calmée. Le Palais est vraiment très majestueux de l’extérieur et ses jardins sont tout autant agréables.

 Le Palais du Belvédère

Ensuite, nous sommes allées nous balader dans la ville. Nous marchions en fonction de nous envie. Nous sommes passées devant l’opéra ; il était magnifique avec les lumières de la nuit, presque plus beau même que celui de Prague. Nous avons vu l'hôtel de ville et le Parlement, ainsi que le théatre populaire. Tous les bâtiments importants sont vraiment très beaux et travaillés. Nous sommes même arrivées devant le Palais impérial de la Hofburg. Le batiment de la bibliothèque nationale était magique. Nous sommes arrivées par hasard alors l’effet de surprise a rendu le moment davantage spécial. Il n’y avait personnes, le parc était très calme et des lumières éclairaient le Palais dans la nuit.

L'opéra et la bibliothèque nationale 

Nous sommes ensuite allées chercher à manger. Nous sommes passées devant un restaurant mexicain où nous avons mangé des burritos et tortillas au guacamole, le délice. Puis, nous avons retrouvé Adèle et ses copains pour aller boire un verre. J’ai bu un verre de sturm, une boisson autrichienne qui se trouve principalement de fin septembre à la mi-novembre, nous étions donc à la période idéale pour en gouter. C’est le produit de la 2ème phase de la production du vin, la fermentation du jus de raison carbonaté. J’ai trouvé ça très bon mais un peu écoeurant vers la fin. Adèle a également commandé des kaiserschmarrn, une spécialité autrichienne. C’est une pate aux oeufs coupée en plein de morceaux avec du sucre et accompagnée d’une compote et ici de myrtilles. C’était trop boooon! Après une très chouette soirée à papoter et rigoler avec ses copains nous sommes rentrées dormir et nous reposer de cette longue journée de marche. Après cette première journée nous étions mitigées sur la ville, mais en particulier parce qu’il n'avait pas fait très beau. Prague est une ville qui ressemble à Vienne mais les batiments y sont très colorés, ce qui manquait ici, les batiments souvent blanc ou clairs ne ressortaient pas spécialement. Mais le reste du week-end nous réservait encore bien des surprises!

Notre soirée 
16
oct
16
oct

Deuxième journée à Vienne, et aujourd’hui Adèle passe la journée avec nous! Nous commençons la journée par la visite de la Karlskirche, une magnifique église catholique proche de chez elle. L’intérieur était magique, entre rose clair et doré. De style baroque, elle n’était pour autant pas autant chargée que d’autres, ce qui était très agréable. Il n’y avait pas de vitraux colorés ; la lumière pouvait donc traverser les fenêtres, ce qui la rendait très lumineuse. Nous avons pu monter en haut, proche de l’orgue pour avoir une jolie vue d’ensemble. Puis, nous sommes allées à l’exterieur pour avoir une vue sur la ville, il ne faisait pas encore très beau le matin, le ciel était assez blanc. Nous sommes même montées dans un ascenseur dans l’église pour nous rapprocher du plafond où nous avons pu observer les très belles peintures de la coupole. C’était une des plus belles église baroque que j’ai visité. En sortant, nous sommes restées un moment devant à l’observer de l’exterieur. Sa façade est étonnante, il y a comme un temple en premier plan, une coupole gigantesque, des colonnes ; elle regroupe plein d’inspirations différentes, c’était magnifique.

Die Karlskirche 

Après ce moment à la Karlskirche, nous avons marché dans la ville jusqu'à la Hundertwasserhaus. Nous sommes passées par de nouveaux quartiers très jolis. Hundertwasser est un artiste et architecte autrichien, c’est un peu le Gaudi de Vienne. Il a conçu plusieurs batiment en autriche dont ce batiment appelé “Hundertwasserhaus” à Vienne. C’est un immeuble très coloré à l'architecture créative et innovante. Il y avait des arbres qui poussaient autour et sur les murs comme si la nature avait repris le dessus. Nous avons passé un très bon moment, c'était une visite qui changeait des visites plus classiques.

 Hundertwasser et des bâtiments sur le chemin

Puis, nous avons rejoint le centre ville par la Stephansplatz, la place centrale de Vienne et sa cathédrale Saint-Etienne. Il y avait beaucoup de monde car nous étions dimanche et il faisait très beau. Nous avons cependant, moins aimé cette cathédrale gothique, notamment à cause du monde à l’intérieur. Nous avons fait le tour puis nous nous sommes posées devant une autre église, l’église Saint-Pierre, pour manger notre repas.

La cathédrale Saint-Etienne et  l'église Saint-Pierre

Le centre ville est très agréable, il y a peu de voitures et les bâtiments sont très jolis. Il y a de nombreuses places, des fontaines et plein d’églises. Nous avons atterri devant le Palais Hofburg, cette fois du côté du musée de Sisi et de l’école d’équitation. La façade du Palais était très belle sous le ciel bleu. Il y a de nombreux détails qui le rendent majestueux. Puis, nous nous sommes posées dans l'herbe à profiter du soleil.

 Le Palais Hosburg
Vienne sous le soleil 

Puis, nous sommes allées acheter des ravioles pour le diner. En rentrant chez Adèle, nous sommes repassées devant la Karlskirche pendant le coucher du soleil. Le ciel était tout rose et l’église se reflétait dans le bassin situé sur la place juste devant (le Taj Mahal autrichien finalement). Nous avons pris plein de photos tellement c'était magique. C’était surement un des plus beaux monuments et moments depuis le début de notre année. Puis, une fois rentrées, nous avons mangé et papoté toute la soirée.

La Karlskirche pendant le coucher de soleil
17
oct
17
oct

Pour ce dernier jour, nous passons la matinée dans un café (plutot fancy) car nous avons notre cours sur le monde des documentaires en ligne le lundi matin. Nous sommes donc allées au café Schwarzenberg pour prendre notre petit déjeuner ; pancakes, brioches autrichiennes, pains et oeufs brouillés, tout ça avec du thé, le régale. On n’a pas été les plus studieuses mais on a passé un très bon moment!

 Petit déjeuner au café Schwarzenberg

Nous nous sommes ensuite baladées jusqu'au Naschmarkt, un marché permanent d’épices, de fruits secs et avec beaucoup de boutiques de souvenirs.

 Le Naschmarkt

Puis, nous avons marché une grosse 1h jusqu’au Château de Schonbrunn, qui se situe un peu à l’écart du centre ville. Nous ne pouvions pas passer à côté de ce monument symbolique de la culture autrichienne, même si nous avions décidé de ne pas le visiter (30 euros la visite d'un château, y’a pas d’étudiants en autriche ou bien). Le château est jaune et très beau mais le plus impressionnant reste son parc. Nous nous sommes donc promenées dans les jardins sous un très beau ciel bleu. Il y avait de grandes allées autour du château avec des arbres orangés, comme une forêt entourant les nombreux jardins à la françaises. Nous avons également pris de la hauteur et sommes montées jusqu'à la Gloriette, un petit Palais d’où on a pu disposer d’une vue panoramique sur toute l’enceinte du château. C’était également une très jolie vue sur la ville de Vienne! Puis, nous avons mangé près des grandes serres du parc.

 Le château de Schonbrunn

Enfin, il était déjà l’heure de prendre notre train pour retourner à Prague (on a même eu le droit à un très beau coucher de soleil durant le trajet).

Nous avons passé 3 jours merveilleux chez Adèle et à la découverte de Vienne. C’est une ville étonnante, que je n’ai pas trouvé plus charmante que Prague, surtout parce qu'elle n'était pas très colorée et assez chère. Cependant, elle possède de nombreux bâtiments incroyables qui sortent vraiment du commun et la rendent riche en histoire.

Fun fact : quand on me parlait allemand, je voulais répondre en tchèque (on parle évidemment que des “bonjour”, “merci”, “oui”, “non”, “au revoir” ou ”excusez-moi” mais c'est tout de même à souligner!)

22
oct
22
oct
Publié le 12 novembre 2022

Fin octobre, ma copine de prépa Una, qui fait son erasmus à Amsterdam, est venue nous rendre visite à Prague. Entre travail, soirées et visites de la ville, nous avons passé 4 jours très chouettes!

Samedi après-midi, après une matinée à lire nos textes de cours, nous avons retrouvé Una pour se balader dans le quartier juif. C’est un quartier que j’aime toujours autant avec ses bâtiments magnifiques et les meilleurs trdelnik de la ville. Nous en avons évidemment mangé un pour qu’elle goûte cette spécialitée pragoise.

Le quartier juif et les trdelnik 

Nous nous sommes ensuite promenées dans le centre ville jusqu’à la place de la vieille ville. Nous sommes montées en haut de la tour de l'horloge pour la première fois. Il faisait très beau, la vue sur la place centrale et sur l'entièreté de la ville en 360 était juste incroyable. Ça changeait d’avoir une vue sur la ville depuis le centre et non depuis une des nombreuses collines de Prague.

 La place de la vieille ville et la vue depuis la tour de l'horloge

Puis nous nous sommes promenées le long des quais pour le coucher du soleil. Les lumières étaient très belles et nous en avons bien profité avant de rentrer à la maison. Ce soir là, nous avons fêté l’anniversaire de Nadou! Nous avons invité nos copains chez nous pour l’occasion. Nous avons passé une super soirée à manger du gateau d’anniversaire, profiter tous ensemble, papoter et bien rigoler! Elle a même reçu de supers cadeaux (merci le maillots de hockey de Tchéquie, les chaussettes et la pate à fixe).

 Promenade sur les quais et soirée d'anniversaire

Programme du lendemain : la visite du chateau de Prague. Avant cela, préparation de nuggets de tofu pour nous donner des forces et c’est parti. Nous nous sommes promenées à l’intérieur de l'enceinte, et Una était aussi émerveillée que nous lorsque nous l’avions découvert pour la première fois, c’était rigolo! Puis, nous avons profité des jardins et de l'incroyable vue sur la ville qu'ils nous offrent.

 Le chateau de Prague, ses jardins et sa vue

Nous sommes, ensuite, descendues par le quartier Mala Strana, un de nos quartiers préféré pour ses couleurs et ses bâtiments à taille plus humaines. Nous sommes allées voir le Lennon Wall, qui venait d’être repeint en l’honneur de la présidence tchèque au Parlement européen. Le soir, nous sommes allées manger un risotto incroyable chez Elsa, une de nos super copines ici! Nous sommes rentrées en nous promenant dans la ville de nuit et en passant par un très beau Pont Charles tout éclairé.

 Le Lennon Wall et nos grosses têtes

Lundi, nous sommes restées à la maison toute la matinée avant d’aller faire des frippes toutes les 3. Les frippes à Prague sont vraiment supers, elles sont très peu cher et il y a beaucoup d’offres. Nous sommes allées dans une fripe spécialisée en manteaux où tout est à seulement 6 euros. Avec Una nous avons toutes les 2 trouvé un nouveau manteau pour cet hiver. Puis, nous avons rejoint Gautier, un ami d’enfance d’Una qui est en Erasmus avec nous à Prague et d’autres de nos copains, pour assister à un concert de musique classique dans le musée d’Anton Dvorak. Deux violonistes, accompagnées au piano, se sont succédées ; c’était vraiment super (même si nous n’avions pas du tout les codes sur quand applaudir) et typiquement tchèque. En rentrant, nous avons mangé d'excellents burritos :)

Mon nouveau manteau et la salle du concert de violon 

Pour notre dernier jours ensemble, j’ai retrouvé Una en sortant de cours pour aller se balader dans le parc Letna. L’incroyable vue sur la ville et les couleurs d'automne rendent ce parc très agréable. Nous avons bien papoté tout en nous promenant jusque sur la colline du chateau. En rentrant, nous avons appelé nos copines de prépa, ça faisait longtemps que nous nous n’étions pas eu toutes les 4 ensemble, ça nous a fait très plaisir! Puis, nous sommes allées au restaurant tchèque avec Gauthier, pour qu’Una goute au goulash, une spécialité tchèque, avant de repartir aux Pays-Bas. Enfin, nous avons retrouvé au bar certains de nos copains, qui sont à Sciences Po Aix avec Una, pour sa dernière soirée!

Le parc Letna, le restaurant et le bar 
3
nov

En ce début novembre, nous sommes parties en Italie à la recherche du soleil avant l’hiver tchèque. Nous sommes allées, pendant quelques jours, voir des copines de Nadège en Erasmus à Florence et à Bologne. Départ mercredi 02 à 21h pour 14h de bus (qui se sont transformées en 17h à cause d’un arrêt à la douane plus long que prévu car un américain transportait de la drogue, super). Une fois arrivées à Florence, nous sommes allées retrouver Jeanne chez elle pour manger et surtout se raconter nos nouvelles vies! Puis en fin d’après-midi, nous sommes allées nous promener dans le centre ville pour la première fois. Il faisait déjà nuit mais encore assez chaud, ce qui était très perturbant, mais nous avons passé un très bon moment à se balader dans les rues entre les différentes places touristique.

Première visite de la ville (Le Duomo, Ponte Vecchio et Santa Croce)

Pour diner, nous avons pour une fois mangé de la nourriture typique du pays dans lequel on voyage ; en même temps, on est aussi venu en Italie pour manger des pâtes, des pizzas et des glaces tout le week-end! Nous avons donc mangé d’excellentes pizzas dans un petit restaurant très sympa.

 Premières pizzas

Nous avons fini la soirée par retrouver Jeanne et son coloc, Max, pour manger une glace et monter à la Place Michel Ange qui offre une vue incroyable sur la ville. C’est très étonnant car les trois principaux monuments de Florence, la basilique Santa Croce, le Duomo et le Palazzo Vecchio ressortent vraiment comme si on les avait déposé sur la ville. Les lumières de la nuit rendaient le moment magique. Cette arrivée en Italie fut plus que réussit!

Premières glaces et première vue 
4
nov

Vendredi, réveil tardif pour récupérer de notre nuit dans le bus puis petit déjeuner de reines avec Jeanne. Nous avons ensuite préparé une mousse au chocolat à amener à sa soirée. Une fois prêtes, nous sommes allées visiter la basilique Santa Croce. Jeanne habite dans une des rues perpendiculaires à la place Santa Croce, nous étions donc déjà passées plusieurs fois devant sa magnifique façade. C’est l’église franciscaine la plus grande au monde. A notre entrée à l’intérieur, nous avons été immédiatement impressionnées par ses dimensions ; l’église était à la fois très haute de plafond et très étendue en largeur. Il y avait peu de tableaux, de fresques ou encore de statues qui la décoraient, ce qui accentuait cette sensation de grandeur et d’immensité. Les sépultures de Machiavel, de Galilée et de Michel-Ange sont les principales attractions de l’église. A l’extérieur, il y avait également un jardin et un cloître très agréables. Nous avons beaucoup aimé cette basilique!

 La basilique Santa Croce

Puis, nous sommes parties direction le Duomo. Sur le chemin, nous avons acheté les sandwichs traditionnels de Florence, des sortes de paninis dans de la focaccia et ils étaient incroyables! Nous les avons mangé sur la Palazzo Piazza devant la fontaine de Neptune. Une fois rassasiées, nous avons visité l’enceinte de l’hôtel de ville, ses peintures au plafond et ses statues. Nous avons continué notre chemin jusqu’au Duomo pour découvrir cette très célèbre cathédrale Santa Maria del Fiore sous le soleil. Nous avons été émerveillé par les détails de sa façade et ses couleurs vert et rose. C’était assez étonnant de se retrouver face à un monument que nous avions vu de très nombreuses fois en photos. Son dôme était effectivement immense et très impressionnant. Malheureusement, il y avait beaucoup de monde à faire la queue et la visite du dôme était très cher. Nous nous sommes donc contentées de l’observer de l’extérieur, ce qui nous allait très bien!

Nos paninis, l'hôtel de ville et le Duomo 

Nous voulions ensuite retourner sur le Ponte Vecchio, que nous avions traversé la vieille sous les lumières de la nuit. Il y avait beaucoup de touristes mais les vues du pont et celles depuis le pont étaient toutes deux magnifiques. Jeanne nous avait donné comme conseil de regarder par les fenêtres des boutiques de bijoux pour observer le fleuve et les berges, ce qui était une très bonne idée aussi. Nous avons ensuite trouvé par hasard un glacier qui proposait le gout bergamote, pour notre plus grand bonheur!

 Le Ponte Vecchio et nos glaces à la bergamote

Pour finir cette journée, nous sommes allées au musée des Offices, un des musées les plus célèbres de Florence. C’est également un des musées les plus importants au monde dédiée à la peinture de la Renaissance. Il y avait donc de nombreuses statues, ce qui était très sympa mais le style de la Renaissance n’étant pas notre préféré, nous sommes passées assez rapidement dans de nombreuses salles. Je préférais regarder par la fenêtre le coucher de soleil et les lumières du soir sur l’Arno qui étaient magnifiques.

 Le musée des Offices
5
nov

Pour notre dernier jour à Florence, nous nous sommes levées tôt pour profiter de toute la journée. Nous avons commencé par aller nous balader dans les jardins Boboli ; les jardins du Palais Pitti, qui fut pendant longtemps la résidence principale de la famille Médicis. Nous étions presque seules et les lumières matinales étaient très jolies. Nous nous sommes promenées jusqu’à arriver à une superbe vue sur la ville et ses collines de cyprès.

 Les jardins Boboli

Puis, nous sommes allées jusqu'à la basilique San Lorenzo, une des plus grandes et plus anciennes de la ville. Ce complexe comporte la basilique, mais aussi un petit musée, une crypte, un cloitre et également la chapelle des Médicis, le dernier lieu de repos des principaux membres de la famille Médicis. La façade était dénudée, seulement en pierre ; l'intérieur était, comme celle que nous avions déjà visité, immense avec peu d’ornements mais tout de même de nombreuses peintures. Le cloître sous le ciel bleu était également très agréable.

La basilique San Lorenzo 

Pour le midi, nous sommes allées au Mercato Centrale. Il y avait énormément de viande, à mon plus grand bonheur, mais aussi plusieurs vendeurs de fruits et de légumes, d'épices ou encore de fromages… A l’étage, se trouvait des stands de restauration, entre pizzas, focaccias, pâtes mais aussi des burgers ou des plats asiatiques. Nous avons opté pour des assiettes de pâtes incroyables (surement les meilleures de ma vie) ; en plus, on voyait les cuisiniers préparer notre repas, ce qui était très chouette.

Le Mercato Centrale et les meilleures pâtes de ma vie 

Après manger, nous nous sommes baladées dans le quartier Santa Maria Novella, jusqu’à sa place centrale et son église. Elle était malheureusement temporairement fermée donc nous n‘avons pas eu la chance de la visiter mais nous avons passé un super moment au soleil à nous reposer un peu sur cette place. Puis, nous sommes allée dans la plus ancienne pharmacie de Florence, aujourd’hui une parfumerie. Le bâtiments était très joli et nous nous sommes amusées à tout sentir.

 La place Santa Maria Novella et la pharmacie/parfumerie

Enfin, nous avons fini la journée comme nous l’avions commencé, par un jardin. Nous sommes allées nous promener dans le jardin Bardini avant que le soleil se couche. Son parcours est très agréable et il offre de nombreuses fois de très belles vues panoramique sur Florence ; c’était vraiment incroyable!

 Le jardin Bardini

Une petite glace sur la route et direction la place Michel-Ange pour le coucher de soleil. Le ciel est tout dégagé alors j’étais très excitée! La montée était déjà magnifique, entre des petites ruelles et des jardins. Nous en avons profité pour faire de nombreuses photos. Une fois en haut, nous nous sommes posées sur un muret pour regarder le soleil se coucher derrière une colline. La vue sur Florence était magique, avec les couleurs rosées du soir et les batiments jaune de la ville. Nous sommes ensuite montée encore plus haut pour atteindre la basilique San Miniato al Monte. Nous nous sommes posées sur les marches après l’avoir visitée pour regarder les dernière lumières du soleil avant de redescendre dans la ville pour aller boire un verre.

Le coucher de soleil sur la place Michel-Ange

Puis, pour célébrer notre dernière soirée ensemble, nous sommes allées au restaurant sur une place très sympa de l’autre côté du fleuve, pas très loin du Palais Pitti. Nous avons vraiment passé une excellente soirée, à beaucoup rire et très bien manger! Nous étions très triste de quitter Jeanne avec qui nous avions passé un superbe séjour mais nous avions encore de belles choses à découvrir avant de rentrer à la maison.

 Dernier restaurant 
6
nov

Dimanche, nous nous sommes levées très tôt pour aller prendre un train en direction de Bologne. Une heure de trajet puis nous voilà arrivées pour passer la journée dans cette nouvelle ville. Nous sommes allées déposer nos sac-à-dos chez Samuel, un ami de Sylvana et Iris, chez qui nous allons passer la nuit. Puis, nous sommes allées nous promener dans la ville. Nous sommes arrivées devant la Cathédrale de Bologne que nous voulions visiter mais comme c’était dimanche, des messes avaient lieu dans toutes les différentes églises de la ville. J’ai donc assisté à mon premier début de messe (avant que le prêtre ne se mette à parler) dans cette cathédrale, qui était vraiment très belle avec de jolies peintures et ornements.

Notre arrivée dans la ville et l'intérieur de la cathédrale de Bologne 

Puis, nous avons rejoint la place centrale, la piazza Maggiore, sur laquelle se trouve l’hôtel de ville, la basilique San Petronio et une très belle fontaine de Neptune. Nous sommes rentrées dans cette basilique à la façade très étonnante car il y a comme une impression d’inachevée. L’intérieur était beaucoup plus simple que la cathédrale de Bologne et une messe avait aussi lieu alors nous ne sommes pas restées très longtemps.

 La piazza Maggiore et ses différents monuments

Nous nous sommes promenées dans les différentes rues de la ville. Les couleurs étaient magnifiques, du très beau rouge et orange, nous avons vraiment adoré. Malgré que nous soyons un dimanche, il n’y avait pas beaucoup de touristes dans les rues, seulement dans les lieus très touristiques, ce qui était très agréable. Il y a des arcades dans presque toutes le rues principales, elles sont très jolies et donnent beaucoup de charme à cette ville.

 Les façades rouge, jaune et orange de la ville

Puis, nous sommes arrivées sur la place San Stefano, très vivantes avec ces nombreuses terrasses pour visiter l’abbaye San Stefano. Il y avait plusieurs pièces, un cloître et un jardin, c’était très sympa sous le soleil italien.

L’abbaye San Stefano 

Nous avons mangé nos derniers paninis de focaccia ce midi là puis nous sommes allées nous poser dans un grand parc avec une très jolie vue sur la ville pour nous reposer un peu.

Enfin, autour de 16h nous avons rejoins Sylvana pour monter au sanctuaire Madonna di San Luca. C’est le lieu incontournable si on veut assister au coucher de soleil à Bologne. Après une montée très longue sous des arcades rouges, nous sommes arrivées au sanctuaire. Il ne donne pas vue sur la ville mais sur les campagnes et forêts environnants Bologne ce qui était génial pour le coucher de soleil. Les montagnes sont devenues toutes colorées une fois le soleil couché, et nous avons assisté à un spectacle de lumières magnifiques. Petite séance photos obligée puis nous sommes redescendues pour aller visiter le quartier étudiant avec Sylvana.

Le sanctuaire Madonna di San Luca 

Même un dimanche, ce quartier était animé et vivant. Il y avait des fresques et graffitis un peu partout entre les facultés et les terrasses. Nous nous sommes posées dans un restaurant pour boire un verre et manger ; lasagnes et tiramisu pour finir ce séjour italien (Nadou affirme même avoir mangé les meilleures pâtes à la bolognaises de sa vie) ! Nous avons passé une très bonne soirée toutes les trois à se raconter nos vies avant de retourner dormir chez Samuel.

 Notre dernier restaurant avec Sylvana

Le lendemain, réveil à 7h pour prendre notre train direction Munich. Les paysages étaient magnifiques, entre campagnes italiennes et montagnes autrichiennes. Puis, nous avons cherché des chaussures Dr Martens pour Nadou à Munich mais le modèle qu’elle souhaitait n’était pas en vente dans les deux magasins que nous avons fait. Après 2 heures à arpenter la ville, nous avons rejoint la gare routière pour prendre notre bus direction Prague. Et après seulement 4h30 de bus haut de gamme (il y avait une télé sur chaque siège), nous sommes arrivées à la maison, épuisées mais très heureuses de ce séjour en Italie, à manger des pâtes et des glaces sous le soleil.

10
nov

Notre quotidien alterne entre heures de cours à la fac, travail à la maison ou à la BU et soirée/activités avec nos copains. Nous avons que 2 jours de cours dans la semaine ce qui nous permet de faire plein de choses à côté.

Jeudi, après une journée de travail pour rattraper notre retard de l’Italie, nous sommes allées avec nos copines à un tournoi de hockey universitaire. C’était une rencontre entre 4 écoles ou facultés de Prague ; dont la notre, la Charles University. Nous avons assisté à 4 matchs, le premier et le dernier étaient de notre équipe et on a remporté le tournoi en s’imposant en finale! C’était nos premiers matchs de hockey ici et l’ambiance était incroyable, surtout parce que nous représentions tous nos écoles. Nous ne comprenions pas grand choses aux différents chants tchèques mais c’était rigolo et nous avons passé une super soirée!

Hockey night 

Le lendemain, nous sommes allés mangé dans un restaurant un peu caché dans l’université de Gireg où seulement les étudiants de la faculté en question ou des tchèques viennent. C’était très bon, vraiment pas cher et nous n’avons même pas pu finir notre assiette. Puis, nous sommes allées avec les filles travailler dans un café au bord de la Vltava. Un thé à la menthe, du jus de pamplemousse et une playliste de Pink (artiste surement préférée du serveur) pour bien avancer sur nos différents projets et rendus.

Study era au café

Enfin, le soir même, nous avions été invité chez Elsa pour une soirée concert. Une amie de ses collocs, Rachelle, était venue jouer de la guitare et chanter quelques morceaux. Ils avaient réorganisé l’appartement et l’avaient rendu tout cosy avec des fauteuils, des plantes et des plaids un peu partout. Rachel a chanté plusieurs morceaux et même une chanson sur nous qu’elle a improvisé au milieu de la soirée. Elle avait également fait passer un carnet pour que ceux qui veulent écrivent des anecdotes puis en a lu quelques unes avant d’improviser de nouveau des chansons sur ce qu'elle avait lu. Elle était vraiment très forte en improvisation et avait une voix magnifique. C’était une très chouette soirée!

Le lendemain, nous avons passé la journée à la bibliothèque universitaire (BU) avec nos copains. Il n’y avait toujours pas de chauffage alors j’avais emmené mon plaid mais on a bien travaillé tous ensemble. Le soir, nous sommes tous rentrées chez nous pour faire une petite soirée d’halloween (en retard oui oui). Pour le repas, nous avons préparé des gnocchis à la courge puis une pumpkin pie délicieuse. C’était très chouette de se retrouver tous les 5 avec Girigouu!

Rachelle, BU et soirée halloween 

Puis, lundi soir, Alice est venue manger à la maison un gratin de pâtes de cheffes! Ca faisait longtemps que l’on ne s’était pas vu alors ça nous a toutes les 3 fait très plaisir. On a hâte que la saison de biathlon commence pour passer nos week-ends ensemble ahah :)

17
nov
17
nov

Le jeudi 17 novembre, journée de lutte pour la liberté et la démocratie, est férié en République tchèque car symbolise l’anniversaire de la Révolution de Velours et la chute du Parti Communiste tchécoslovaque. Nos copines n’avaient donc pas cours ce jours-là, ce qui nous a permis de partir quelques jours en week-end à Budapest toutes ensembles.

Avec Nadou, nous n’avions exceptionnellement pas cours le mercredi non plus, nous sommes donc parties le mercredi 16 au matin pour une journée de train à travers les campagnes tchèques, slovaques et hongroises. Arrivée à 16h à Budapest, mais déjà sous la nuit, nous nous sommes baladées dans la ville jusqu’à notre airbnb. Puis, nous avons travailler tranquillement en attendant nos copines :)

Le lendemain, nous nous sommes levées tôt pour aller visiter le Parlement hongrois, un des symboles emblématiques de la ville de Budapest. Nous avons fait une petite heure de visite guidée dans ce monument magnifique. Nous étions toutes émerveillées par les nombreux détails, peintures et sculptures qu’il avait à nous offrir. Nous en avons aussi appris d'avantages sur l’histoire de la Hongrie et sur son fonctionnement parlementaire. L’extérieur du bâtiment est tout autant incroyable. Nous avons donc traversé le Danube une fois notre visite terminée pour obtenir une vue d’ensemble sur le Parlement. Nous avions de la chance, le soleil était de sorti (ce qui n’était pas prévu) et le ciel tout bleu, ce qui rendait ce paysage très beau.

Le Parlement Hongrois 

Nous sommes ensuite montée au Bastion des pêcheurs situé sur la colline de Buda, en passant par de très belles églises. Cette forteresse représente les 7 tribus fondatrices de la Hongrie à travers 7 tours et une statue équestre du roi Etienne 1er. En pierres blanches, son architecture originale est sublime. Le ciel était tout dégagé et c’était la première fois que l’on prenait de la hauteur. La vue sur la rive de Pest, le Parlement, la basilique Saint Stephan et les nombreux ponts sur le Danube était incroyable.

Le Bastion des pêcheurs 

Avec Nadou et Flora, nous sommes entrées dans l’église Matthias. Cette église aux tuiles colorées servis de lieu des couronnements royaux de plusieurs souverains hongrois et fut transformée en mosquée lors de l’occupation ottomane de Budapest. Dès notre entrée, nous avons été immédiatement émerveillées par la beauté et l’originalité du lieu. Tous les murs et les colonnes étaient colorés et peints. Pour citer Nadège : “Cette église est un mélange entre la synagogue espagnole à Prague et l’église de Vysehrad”, et nous étions toutes d’accord. Il y avait des vitraux magnifiques et des fresques orange et doré. Cette église méritera un award dans mes récompenses d’Erasmus ahah.

L'église Matthias

Puis, nous sommes allées nous promener autour du chateau en nous promenant dans les ruelles entre ce dernier et le Bastion des pêcheurs. Le Palais de Budavár est connu comme ayant servis pendant longtemps de résidence aux rois de Hongris mais aujourd’hui, il abrite la Bibliothèque Nationale, la Galerie Nationale Hongroise et le Musée d’Histoire de Budapest. Nous en avons profité pour faire de nombreuses photos car la vue était toujours aussi belle qu’au Bastion des pêcheurs.

 Shooting photos au château

Notre ventres étaient affamés, nous sommes redescendues dans le quartier de Pest pour aller manger des langos, une spécialité hongroise. Ce sont des galettes de pain frittes et recouvertes de crème et d’autres ingrédients choisis ; c’est un peu les pizzas/sandwichs hongrois. C’était très bon et pas cher, parfait! Après s’être rassasiées, nous nous sommes promenées dans les rues du centre ville en passant par l’opéra et avons même réussi à entrer à l'intérieur, c'était magnifique.

Les langos et l'opéra 

Puis, nous sommes allées visiter la Basilique Saint Stephan. J’ai comme l'impression que chaque église que je visite est plus belle que la dernière. Ce n’était pas le même style que l’église Matthias mais nous étions submergé d’admiration devant une architecture aussi incroyable. Elle ressemblait davantage à la Karlskirche de Vienne, de part son énorme dome, ses deux tours et sa façade en forme de temple. Nous sommes même montées en haut du dôme pour avoir vue en 360 sur la ville de Budapest. C’était l’heure du coucher de soleil alors malgré les nuages, les couleurs du ciel étaient très belles. Nous avons bien rigolé et passé un super moment en haut de cette basilique avant de rentrer à notre appartement pour faire une sieste bien méritée.

La Basilique Saint Stephan 

Le soir, nous sommes allées manger au street food karavan, un lieu avec de nombreux stands de burgers et de plats traditionnels hongrois. L’endroit était très sympa et animé. Puis, nous sommes allées nous promener dans la ville avec l'espoir de voir le Parlement éclairé de nuit mais nous sommes arrivées trop trad. Ils l’éteignent à 22h (ce qui est une bonne chose ahah), alors nous reviendrons un autre soir! La ligne de tram le long du Danube nous offrit tout de même de très belles lumières sur notre chemin retour.

Le street food karavan et la vue de nuit sur le Danube et le château