12 jours pour découvrir le Vietnam depuis Hanoi jusqu'à Hô Chi Min ville en passant par la baie d'Halong, Hue et sa rivière des parfums, Hoi Han et son port marchand et enfin le delta du Mekong.
Mai 2016
12 jours
Partager ce carnet de voyage
1
Hanoï
Nous sommes pris dans un tourbillon permanent !

Créez votre road trip sur mesure, sans le coût d'une agence !

Plus de 50 circuits personnalisables inspirés des blogs MyAtlas
Itinéraire détaillé jour par jour, facile à organiser soi-même
Réservation en direct des hébergements, vols et locations de voiture
2
Notre magnifique hôtel à Ninh Binh : Emeralda Ninh Binh Resort & Spa
3

Nous arrivons à Hoa Lu située à 90 km au sud de Hanoï. Entre 968 et 1010, elle fut la capitale de trois dynasties féodales du Viêt Nam : Dinh, Tien Le et . En 1010, le roi Ly Thai To transféra la capitale à Hanoï. Le premier temple est dédié au seigneur Viet Dinh Bo Linh qui unifia le pays en 967, se proclama roi et fit de Hoa Lu la première capitale du Viêt Nam. Le second temple est consacré à Lê Hoan son sucesseur, général de son armée qui épousa sa femme.

Hoa Lu
Hoa Lu

Dés nos premiers pas dans le pays, nous avons croisé des deux roues qui sont utilisés ici de manière bien différente par rapport à nos habitudes. Nous vous en présenterons quelques uns tout au long de notre périple.

Surprenant, non ?

Trang An est un paysage de pitons karstiques sillonné de vallées, pour certaines immergées, et encadré de falaises abruptes, presque verticales qui lui ont valu le nom de "Baie d'Halong terrestre". Ce site se visite en barque. Pendant presque deux heures, c'est un paysage d'estampes taoïstes qui se présentent à nous. Des murs de végétation cachent l’entrée de grottes ! Certaine ont une longueur de plus de 200m, pour une hauteur variant entre 1 et 2 m, ce qui nous oblige à nous asseoir au fond de la barque, car les grottes sont entièrement inondées, et font communiquer deux petits lacs. Très impressionnant de se promener en barque dans ce tunnel naturel !

La baie d'Halong terrestre

Puis visite du village de Bo Duong dans la région de Ninh Giang où les habitants ont su préserver les mœurs traditionnelles et l'art des marionnettes sur l'eau qui est spécifique du delta du fleuve rouge.

Mua Rôi Nuoc
Bo Duong et le spectacle de marionnettes sur l'eau

En route pour Haiphong.

Sympas, non ?

Enfin arrivé à Haiphong qui est une ville de plus d'un million d'habitants et l'un des trois grands ports du pays. Visite de son marché traditionnel puis repos bien mérité.

Au marché d' Haiphong
Haiphong
4
Nous sommes gentillement accueillis dans une école d' Haiphong pour une séance de Tay Chi et une démonstration de chants tradition...

En route vers la baie d'Halong

En chemin nous avons visité un village d'éleveurs de perles

Pour enfin arriver au magnifique site de la baie d'Halong composé de 1 969 îles karstiques. Depuis le 17 décembre 1994, le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. En 2011, la baie d'Along est élue comme étant l'une des sept nouvelles merveilles de la nature. Hạ Long en vietnamien signifie « descente du dragon ». En effet, la légende raconte que le paysage exceptionnel de cette baie est dû à un dragon, être merveilleux et bénéfique au Viêt Nam, qui serait descendu dans la mer pour domestiquer les courants marins. Se débattant, il aurait ainsi entaillé la montagne avec sa queue. Et comme le niveau de l'eau serait monté, seuls les sommets les plus élevés auraient émergé.

La particularité de la baie est sa multitude de pitons rocheux. Il y a 1 969 îles et îlots rocheux, comportant nombre de criques. Certains îlots sont creusés de grottes dont une des plus célèbres est la « grotte de la Surprise » que nous avons visitée. D'autres grottes mènent à des lacs intérieurs. L'ensemble compose le plus grand karst marin du monde.

La grotte de la Surprise
5
Nous retrouvons le tourbillon de la ville

En route vers Hanoï, nous avons visité un temple

Reprenons la route
La taxe sur la maison est calculée en fonction de sa largeur. Cela explique l'architecture des habitations !
Toujours aussi sympa

Et nous voici arrivé à Hanoï

Le mausolée du père de la nation
En route vers l'aéroport, destination Hué
Ici les femmes coquettes se couvrent de la tête aux pieds afin de garder la peau blanche, ce qui est un signe de rang social élevé
6
La rivière des parfums

La rivière des parfums est un fleuve côtier du Việt Nam, long d'une trentaine de kilomètres qui traverse Hué avant de se jeter en mer de Chine méridionale dans la lagune de Tam Giang. Elle fut ainsi nommée car en automne, les fleurs des arbres fruitiers qui tombent dans la rivière embaument ensuite la ville de Hué.


Visite de la Pagode "La vieille dame céleste" :

Ce sanctuaire bouddhiste est la pagode la plus haute du Viêt Nam avec les six étages supérieurs de sa tour, dénommée « Source de félicité ».

Selon la légende, une vieille dame apparut un jour en ces lieux et prédit que celui qui bâtirait une pagode sur cette colline fonderait une grande dynastie. La pagode a été construite sans tour en 1601 par le seigneur Nguyễn Hoàng dont la dynastie gouvernait de facto la région d'Annam et le sud de l'empire, au nom de la dynastie Lê.

Thiệu Trị fait construire la tour octogonale de la pagode actuelle en 1844, mesurant 21 mètres de hauteur. Chacun des sept étages est dédié à un différent Bouddha. Elle comprend à l'intérieur la statue en marbre d'une tortue, symbole de longévité.

Nous reprenons le fleuve en direction du tombeau de Minh Mang

Le tombeau de Minh Mang est situé à l’extérieur de la ville, sur le mont Cam Ke, à 12 km de Huế, sur la rive ouest de la Rivière des Parfums. C'est un chef d'oeuvre architectural et la plus remarquable de toutes les sépultures par son harmonie, la beauté de ses jardins et la quiétude de son site.


Nous revenons sur Hué avec un arrêt chez un artisan de confection de bâtons d'encens et de chapeaux coniques.

A Hué, visite du palais impérial. Construit sur le modèle des palais impériaux chinois, sa construction dura vingt ans. A partir de 1805, chaque jour, 50000 à 80000 habitants furent mobilisés pour les travaux.

Sur la route de retour vers notre hôtel voici quelques rencontres sympathiques :

La pétanque est universelle
7

En route vers Hoi An en passant sous le fameux col des nuages (496 m d'altitude)

Hoi An est réputé pour son intérêt historique et pour le charme de ses ruelles.

Le pont couvert japonais

Dans un restaurant de spécialités de l'Annam (c'était le nom du protectorat chinois sur une partie du territoire formant aujourd'hui le Viêt Nam de 618 à 939, avant l'indépendance du Dai-Viêt), nous avons dégusté plusieurs plats typiques et délicieux.

Cette barque nous accueille à l'entrée du restaurant
Bon appétit

Après une ballade en vélo, visite d'un atelier de poterie traditionnelle et d'un élevage de vers à soie et de l'atelier de tissage.

Il y a toujours quelque chose à voir
Un savoir faire ancestral et des rencontres sympathiques

Nous terminons par une ballade nocturne dans les rues de Hoi An

Le pont japonais de nuit
Le charme de la nuit vietnamienne
8
Pêcheurs à l'épervier

Sur la mer de Cua Dai, pêche au filet à bascule puis ballade en bateau panier

Découverte de techniques de travaux agricoles

Technique d'arrosage originale

Moment de détente et déjeuner dans une famille locale

Une famille sympathique
Bon appétit

Visite du sanctuaire de My Son qui est situé sur la commune de Duy Phu du district de Duy Xuyen dans la province de Quảng Nam Situé à environ 35 km à l'ouest de Hội An et à 50 km au sud-ouest de Da Nang baptisée autrefois Tourane par les français. Le site de l'Art du Champā de My Son est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1999.

Le sanctuaire de My Son est un ensemble de temples chams dont les racines spirituelles le rattachent à l'hindouisme. Le Sanctuaire est constitué à la fois temples dynastiques et temples dédiés à Shiva construit à la fin du IVe siècle jusqu'au XIIIe siècle. Ce site fut pendant une longue période, la capitale religieuse et politique du Royaume de Champâ.

Temples cham de My Son

Sur la route de retour vers Hoi An nous longeons des rizières et nous croisons une église moderne au crépuscule

De belles rizières
Une belle église de conception récente
9
Nous retrouvons l'agitation de la ville
Il y a toujours quelque chose à voir

Visite de la pagode Tien Hau construite par la congrégation de Canton au début du XIXe siècle, fidèles et visiteurs s'y bousculent sous d'immenses spirales d'encens suspendues. La déesse des lieux est la protectrice des marins.

Entrée de la pagode Tien Hau

Déjeuner rempli de saveur du Nha Hang Ngon

Il n'y a pas que les Catalans qui aiment les escargots !
Bon appétit

Le musée d'histoire : fondé en 1929 par Blanchard de la Brosse, ce musée abrite des objets de la culture cham et de celle du delta du Mékong mais également des objets des cultures anciennes de divers pays d'Asie.

Quelques pièces présentées au musée d'histoire

Nous sommes ensuite passés voir la cathédrale Notre Dame. La construction de cet édifice sobre de briques rouges dura 3 années de 1877 à 1880. Elle fût consacrée comme basilique en 1959. Puis la magnifique poste dont les plans furent commandés au bureau d'architecture Eiffel. Un incontournable à voir à Hô Chi Minh Ville

Le superbe plafond de la poste d' Hô Chi Minh Ville

Visite du marché couvert de Ben Thanh connu sous le nom de "Grand marché", puis quelques images prises le long du chemin de retour vers notre hôtel pour la nuit.

10

Découverte de la fabrication des galettes de riz, de biscuits à base de mais soufflé et autres douceurs !

Les gourmands sont les bienvenus

Déjeuner de spécialités de poissons oreilles d'éléphant servies dans une ancienne demeure de Mandarin, l'ancienne maison Tuan Kiet.

Les poissons oreilles d'éléphant
Couleurs, formes, saveurs et sourire. Tout y est !

Retour sur le Mékong pour une dégustation de fruits et une jolie ballade vers Can Tho, 150000 habitants et seconde agglomération du delta après Saïgon.

Le Mékong
Bonne soirée
11

Le marché flottant de Cai Rang

Un marché toujours en mouvement
Embouteillage d'embarcations
Fruits, légumes, bois et thé

Après le marché flottant, nous découvrons le marché terrestre.

Un peuple souriant
Un marché animé
Toujours le sourire
Des produits haut en couleurs
Un grand choix de poissons
On trouve de tout au marché
Tu me rends ma sucette ?
De belles rencontres

Sur le chemin qui nous ramène à l'aéroport, nous avons eu la chance de faire ces belles rencontres.

Ici, le scooter est roi
Il y a toujours quelque chose à voir

Merci d'avoir consacré un peu de votre temps à lire notre publication. N'hésitez pas à visiter ce magnifique pays dont la population accueillante se pliera en quatre pour rendre votre séjour le plus agréable possible. Venez déguster une cuisine raffinée et profiter de ce bouillonnement de vie et de cette extraordinaire mosaïque de visages, d'histoires, de paysages, de couleurs et de saveurs.

Amicalement, Lucette et Alain