Carnet de voyage

une semaine de vtt

7 étapes
7 commentaires
D'Aumont-Aubrac à Nîmes à VTT
Juin 2020
6 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Arrivée à Aumont-Aubrac pour notre pique-nique. Traditionnel apéro champagne d'Hervé.

Beau temps pour le moment. La troupe est sur les starting-block.

2

Après un bon accueil au restaurant "La Pause" et une bonne nuit au gîte "Chemin Faisant", les vttistes sont partis sur les chemins pour rejoindre celui du départ d'Urbain V à Nasbinals. Céline, Lali et Miguel sont partis pour une balade à pied avant de regagner Nîmes.

Pour les vttistes, une étape dans les grands espaces de l'Aubrac, sous le soleil. Un pique-nique aux 4 chemins, préparé par Fred, le chauffeur du matin.

Après l'étape, la bière fraîche à l'ombre était la bienvenue, comme d'hab.

Notre hôtel "de la randonnée" est situé à l'extérieur du village ; nous sommes en pleine campagne. Les vtt sont placés dans un garage.

Départ du gîte "Chemin Faisant" - Jeff, au téléphone : et oui, Quentin a pensé à la fête de son papa. Des fleurs : centaurées, gen
3

Départ après un bon déjeuner. Beau temps encore aujourd'hui. Christian a failli oublier son sac au départ. Carmelo a fait une "carmelito" dès le départ. Le fil de fer barbelé a déchiré un peu la peau de la jambe. Toujours traversée des paysages de l'Aubrac ; arrivés à une faille, le payage s'est transformé en vallonnements verdoyants. Après une bonne côte, le pique-nique a été le bienvenu. Sieste - départ sur des chemins pierreux, de grosses descentes, une très grosse montée puis des chemins en monotraces ravinées Contents de prendre la bière fraîche en arrivant au camping du Clos des Peupliers, au bord du Lot. Dénivelée positive : 1200 m - étape de 54 km

Des champs de cailloux, des troupeaux,de la verdure. 
4

Belle étape : 1400 m de dénivelée - 57 km

Le pique-nique fut le bienvenu ! La matinée a été chargée : à Mende, nous avons monté le côte Jalabert avec ses 14%. Ensuite, belles monotraces, belles montées, belles descentes en monotraces. Le groupe est fatigué en arrivant et content de cette belle étape. Il commence à faire chaud.Un oubli dans le récit : Qui était Urbain V ? Guillaume Grimoard (né en 1310 à Grizac, Lozère et mort en 1370 à Avignon) devint le sixième pape à Avignon et le 200e pape de l’Église catholique sous le nom d’Urbain V (1362-1370). Originaire des pays de la langue d’oc, natif du Gévaudan, il commença à vivre et à étudier à proximité de la vallée du Rhône. Elzéar, un de ses oncles, était alors prieur de la chartreuse de Bonpas, près d’Avignon.Ses missions diplomatiques l’ont rendu très proche de l’Italie ; proximité qui entraîna une tentative avortée de retour de la papauté vers Rome.Il est à l'origine de nombreux développements architecturaux, de missions dans le monde entier et, avec la guerre de Cent Ans, a eu à arbitrer et à participer à plusieurs conflits.


5

Comme la route est fermée à cause de l'épisode cévenol, l'itinéraire a été modifié hier soir. La distance reste la même : 57 km - pour une dénivelée de 1400 m - Notre pique-nique était à 14h30 ; étape belle, certes, et aussi difficile. Nous avons laissé beaucoup d'énergie dans la dernière côte. Jeff nous a trouvé un lieu idyllique près de la rivière. Un petit bain des jambes dans l'eau froide avant le repas. Ce soir, c'est halte chez Carmelo.

6

Etape de 60 km environ - 700 m de dénivelée -

Départ sur le GR puis sur une monotrace qui avait été repérée à l'avance. Très-très belle. Puis la montée au col Saint-Pierre ; descente difficile, caillouteuse et technique vers Saint-Jean-du-Gard. De là, nous sommes remontés vers la draille très caillouteuse vers Mialet. Pique-nique au bord de l'eau. On entend maintenant les cigales. Après le pique-nique, départ sous un soleil de plomb. La piscine du camping a été appréciée.

La chaleur sera difficile à supporter demain. Le départ est prévu très tôt le matin pour rouler à la fraîche.


7

Lever 6h15 pour un départ à la fraîche. Etape en garrigue, très vite chaude. Pique-nique à 47 km - 990 m de dénivelée, quand même !

Le fait de partir de bonne heure, l'allure sur le vtt était rapide ! Les côtes ont été avalées et, quand il a fallu suivre le Gus dans les monotraces, quelques-uns se sont sentis fatigués. Le pique-nique préparé par Fred a été le bienvenu. Une sieste réparatrice et le départ est donné.

Arrivée à Nîmes en après-midi. Le périple est fini : Parcours de 345 km - 8000 m de dénivelée positive.

Entre le départ de l'Aubrac et l'arrivée à Nîmes, les vttistes ont roulé dans des paysages très variés. Les prairies à vaches pleines de gros blocs de rochers sur le plateau, les cassures des rivières (Tarn, Lot, gardons de Saint-Germain et de Mialet, les montagnes à gravir, à descendre, en chemins, en monotraces... Après Cardet, Gus était dans son terrain de jeu, aussi, il a promené le groupe dans des zig-zag montants, descendants... Une très, très belle aventure.

Merci à vous de nous avoir suivi.