Après avoir faillit acheter un camping car cette semaine, nous voilà repartit à l'impro avec Kan-ping-car-goo. La météo nous guide en Ardèche pour deux jours de grimpe en falaise.
Du 11 au 12 mai 2019
2 jours
Partager ce carnet de voyage
11
mai

Depuis le retour de Targasonne on est décidé à repartir ce weekend. Au départ on devait aller dans la Drôme pour grimper et voir un camping car qu'on est finalement allé voir mercredi. On a longuement hésité à l'acheter donc il était éventuellement possible que le weekend soit dédié à récupérer ce camping car. Bon finalement il était quand même trop vieux. On en a repéré un autre super intéressant à Toulouse, il était donc question d'aller passer le weekend là bas ! Mais il était tellement intéressant qu'il a été vendu en moins de 10 heures !

Vendredi soir il y a la vidange du Kangoo de prévue, minou s'en occupe pendant que je prépare toutes les affaires. Comme ça pendant la soirée on aura plus qu'à tout charger et choisir notre destination ! C'est sans compter notre visite aux voisins pendant laquelle leur chien en profite pour se faire la malle !! On le cherchera jusqu'à plus de 23 heures, Minou fini par le retrouver tout heureux sur la route du retour ! Monsieur Jerry a passé une bonne soirée !! Quelle aventure ! Il faut savoir que 3 jours plus tôt on avait perdu Mikado ! Et là aussi avec les voisins on l'a cherchée jusqu'à 23 heures pour que finalement le voisin la retrouve enfermée dans une de ses caves ! Enfin... Une semaine riche en émotions quoi ! Mais tout se fini bien !

Bref, nous voilà rentrés à la maison à minuit sans savoir où on va demain ! On s'en remet donc à la météo pour éviter les mêmes péripéties que le weekend dernier ! On ne peut également pas aller trop loin puisqu'on a que deux jours, et tout à charger. On opte donc pour l'Ardèche !

Ce matin on arrive à être efficace, tout est prêt rapidement, les toun's ont droit à une amélioration de leur couchage avec des coussins en plus pour combler les trous le long des portières et agrandir l'espace couchage. Du coup Mikado a aussi un peu plus de place et a même droit à un petit coussin...

... à priori elle apprécie !!

Après cette semaine pleine d'émotions et de rebondissements, on arrive à prendre la route en milieu de matinee, après le traditionnel arrêt à la boulangerie pour prendre les pains au chocolat, avec un temps plutôt ensoleillé bien que quelque peu nuageux.

On arrive à Chauzon pour midi, ni une ni deux nous voilà partit pour le Cirque de Gens. La marche d'approche est courte, d'autant qu'on s'arrête sur l'un des premiers secteurs. On attaque par Gâche pied, 6b, Minou pose les paires et moi je préfère y aller en moulinette pour reprendre mes repaires (haha, paires et repaires 😂 !). On continue avec Yoga Constrictor 6c, puis Bacchus, 7a, pour être dans la continuité ! Toujours en moule pour moi, je me régale tellement que je préfère continuer tranquillement comme ça pour l'instant. Mais bon, il va bien falloir passer aux choses sérieuses !

Le cirque de Gens
Secteur Trapèze volant

Du coup après une petite pause carottes et amandes, minou part dans un 6c, Accrostiches, pour installer les dégaines pour que je grimpe ensuite en tête. Moui.... Heu... Comment dire ! Ça n'a pas l'air fameux, et ça à l'air un peu dur quand même. Du coup je ne vais même pas dedans du tout ! Par contre après je décide d'aller dans L'homme aux gênes, 6c+ / 7a (selon la taille du grimpeur), en tête en posant les paires. On verra bien ! Et j'ai bien fait, je me débrouille très bien ! Je bute sur le crux en haut et me fait prendre par la pluie. Il faut redescendre, une bonne averse arrive ! On laisse la corde en place au cas ou ça ne mouille pas trop.

On attend à l'abri la fin de l'averse, en famille !

Ça se calme assez vite, le sol est mouillé mais pas la falaise, je peux donc retourner dans ma voie. J'enchaîne jusqu'au crux, mais je suis bien fatiguée, les prises semblent plus petites que la première fois ! J'abdique, j'y retournerai sûrement demain ! Minou y va à son tour, et là... C'est la frayeur ! Alors qu'il est en train de dépasser la quatrième dégaine, celle ci arrive à sortir de la broche (vieilles broches scellées avec un espace en haut entre la broche et le rocher) et tombe jusqu'à la dégaine précédente. Gros coup de stress, et pendant une fraction de seconde plusieurs scénarios passent en tête pour Minou, mais il a très vite le réflexe de recliper avec une autre dégaine (heureusement qu'il en avait sur lui !!). Bon, une belle frayeur mais rien de plus ! En cas de chute il aurait fallu une grande vigilance de ma part, mais on a pas eu à tester, et tant mieux ! On le saura pour les prochaines fois, avec ces broches il faut faire très attention, et voir si on a pas des dégaines plus grosses qui ne pourront pas se faire la malle !

Ce sera la dernière voie pour nous deux, il ne reste que nous sur le site ! En tous cas on s'est régalé, un vrai bonheur ! Les voies étaient magnifiques, tout était paisible, parfait !

On fait la marche de retour avec Mikado en laisse hors de son sac, elle suit très bien ! Arrivés au parking on tente de mettre le Kangoo droit pour la nuit (ce qui n'est pas gagné !), avant la petite toilette au gant qui fait un bien fou quand on est couvert de magnésie !

L'heure du repas pour les animaux (Mikado est cachée sur cette photo 😂!)

Et l'heure du repas pour nous aussi !!! Et devinez ce qu'on mange ?? ...

Et oui !!! La traditionnelle fondue des vacances !!!
Et on est observés !!
12
mai

Ce matin le réveil sonne à 7 heures, comme à mon habitude je ne l'entend pas, et Minou l'éteind car le matin c'est beaucoup trop dur !! Du coup on se lève... à 9 heures ! Chapeau !!

Et en se levant on a une drôle de surprise... Un tas d'ordures a été étalé devant le Kangoo pendant la nuit ! Du papier toilette non usagé déchiqueté et étalé, une espèce de plat en aluminium avec du papier brûlé à l'intérieur, et même une grille de barbecue !!! Cette nuit il n'y a pas eu un seul bruit, rien même qui n'ai fait japper Yunka (c'est dire !). Alors deux possibilités d'après nous :

la première : les gens sont vraiment des porcs (et c'est méchant pour les cochons 🐷)...

la deuxième : certains gens sont vraiment des porcs et en plus mal intentionnés...

Et malheureusement, au vue des circonstances (aucun bruit pendant la nuit, papier non usagé, déchets étalés devant le Kangoo...), on penche pour la deuxième. D'après nous probablement des gens que ça dérange de voir des voyageurs passer la nuit dans des lieux non payants, et qui veulent nous décrédibiliser pour faire interdire le stationnement de nuit aux véhicules aménagés...

Quoiqu'il en soit et quelqu'en soit la raison, c'est très triste de voir ça, et on ne le répétera jamais assez :

Soyez respectueux de la nature, de l'environnement et d'autrui, et ramassez vos déchets ! TOUS vos déchets ! Vous pouvez même ramasser ceux que d'autres auraient malencontreusement laissé en plan ! Si si ça se fait !!!

C'est donc évidemment ce que l'on fait ce matin, à peine levés il ne reste plus un détritus aux alentours.

Ceci étant réglé, on s'installe pour le petit déjeuner avant de préparer nos affaires et prendre le chemin de la falaise.

Quand tu perd ton chat dans les 2 mètres carrés de la voiture et que tu le retrouve en cherchant le bout de la laisse !

On passe le secteur d'hier en se disant qu'on y reviendra peut être après quelques voies d'échauff pour faire ce qu'on a pas pu faire hier, et on file jusqu'au secteur La grotte. On attaque par Wolf, un 6b+ bien exigeant ! La séance d'hier se fait sentir, surtout pour moi, la peau des doigts et les pieds sont douloureux. On enchaîne ensuite avec Dudule, un 7a très joli avec une partie bien physique en haut toute en compression. Je voulais ensuite faire Local héro (6c) en tête mais la fatigue et la douleur sont trop grandes, j'irai en moulinette après minou. Je fais bien, je m'en sors bien, mais pas sans souffrir !!! En tous cas ce sont encore vraiment de très belles voies, avec un rocher de bonne qualité, neuf, propre, assez difficile à lire... Un régal ! Pour moi ce sera la dernière, je préfère m'arrêter avant que la douleur ne prenne le pas sur le plaisir.

Ju a encore du jus (haha!), disons que pour lui pour le moment on était dans une zone de confort. C'est donc le moment d'en sortir ! Il part dans Clara, un 7b+ en haut duquel il n'était pas arrivé il y a quelques années. Cette fois, après un bon combat autant psychologique que physique, il le sort ! Pour se remettre de ses émotions il décide d'aller tranquillement dans un petit 6c, Madame folledingue ! C'est sans compter sur un départ en traversée un peu mutant pour la côte !!! Mais bon, après un petit coup de nerf il se régale dans le reste de la voie ! Bon, ça n'a pas aidé à se remettre de ses émotions ! Il part donc dans Lio, un 7a qui a l'air super beau ! Là aussi c'est le départ qui est dur, mais c'est surtout que Minou commence à n'en plus pouvoir aussi ! La douleur aux doigts et la fatigue le font arrêter après cette voie. On s'est vraiment régalé !

Avant de retourner à la voiture on descend au bord de la rivière, on en avait envie depuis hier ! Yunka, mikado (oui oui !) et moi nous trempons les pattes ! Le soleil n'est déjà plus là mais ça fait du bien quand même ! On ne reste pas très longtemps, il ne fait pas chaud. Mikado finira la remontée à la voiture dans son sac. Après une journée hyper sage, elle est soudainement trop en colère et râle et souffle sur tout ce qui bouge ! Une fois à la voiture elle se calme, elle avait sûrement besoin de son espace et de sa tranquillité. Mine de rien la journée a été longue, ça fait plus de 8 heures qu'on est à la falaise !

Deux jours ça passe vite, mais Julien n'attaque qu'à midi demain, ce qui nous a laissé tout le temps d'en profiter aujourd'hui ! Et sur la route du retour on fait quelque chose de pas bien... Arrêt au McDo ! Boouuuhhh pas bien ça ! Beurk !

La journée a été fatigante, on a la paix pendant le retour !

Malheureusement peu de photos ce weekend, quand on est en falaise et qu'on est que deux c'est pas évident de pouvoir faire des photos !