Carnet de voyage

SouthEast Asia 2015 partie 2: Cambodge

Par
Dernière étape postée il y a 350 jours
Par Yayan
2éme pays de notre trip d'Asie du sud est, le cambodge ! Deux mois passé dans ce pays extra ordinnaire dont la majeure partie au sein d'un orphelinat !
Septembre 2015
1 jour
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 1er septembre 2017

Après une première quinzaine de jours en Thaïlande nous voici en route pour le Cambodge, pays d'une partie de mes origines, ma grand mère m'ayant appris avant son décé que sa mère (donc mon arrière grand mère) était cambodgienne ce que ma mère (donc la petite fille de la mère a ma grand mère) elle ignorait et qu'elle aurait rêvé découvrir la terre de ses origines... je parle de ma grand mère la ! Il faut suivre un peu ! Bref:

En arrivant de Bangkok aprés une bonne journée en transport en commun, bus puis jeep depuis Trat sous des trombes d'eau (un des seuls jours de pluie non stop de notre trip et nous somme en transit sa tombe bien) nous arrivons à la frontière, le côté Thaï est plié en 2min et un coup de tampon, nous achetons un parapluie au préalable pour traverser le no man's land pour ne pas être totalement trempé une fois de l'autre coté... c'est pas qu'on est des chochottes mais Red Monkey il aime pas l'eau ^^

Une fois du côté Cambodgien c'est une autre pair de manches pour obtenir le visa... il est 20h00 et nous somme seul au poste frontière, on se dit que ce sera rapide mais non... on commence pr nous soutirer 2dollars pour des prétendue examen médicaux, un mec te pointe un laser rouge en mode il est ou ton code barre te scanne avec et te dit Ok... Si vous passez par la Refusez poliment... dans le guide de ne vous faite pas avoir voila un autre piège, le gars qui te demande 2 dollars pour te remplir les papiers prétextant que tu passera plus vite... sauf que quand tu es seul c'est débile... et qui en plus t'en demande 4 à la fin car évidement c'était 2 par personne... bon il est tard j'ai pas envie de batailler donc prend tes tunes et lâche moi... Viens le moment de payer... on me demande en Baths (monnaie Thaïlandaise) l'équivalent de 70dollars pour les 2 visas... heu a mon souvenir c'était 20 ou 25 dollars pas 35... donc je commence a refuser et la "ok ok follow me" je laisse donc Justine dehors et on me fait entrer dans une pièce lugubre ou ne se trouve qu'une vieille table métallique avec un ventilo grinçant au plafond... on me fait signe de m'asseoir en face d'un type à la carrure de Dwayne JohnsonCambodgien et la deux autres mastodontes prennent place de chaque côté de moi, un 4éme type en uniforme, sans doute le chef car rikiki niveau gabarit ne daigne même pas lever un regard vers moi ne me laissant comme interlocuteur que Dwayne... il me demande quel est le soucis je commence a lui raconter que je suis déja venue au Cambodge que le prix est bien trop élevé (surtout qu'il est affiché dehors au mur) et quand je prononce les mots "35dollars" le monsieur en uniforme lève la tête et d'une voix glaçante prononce deux mots "ONLY BATHS"... ok ok je crois que ce mec était du côté des psycopathes Khmer durant la purge on va éviter de le contrarier... je me dégonfle et dis Ok et étale la monnaie... Ce que je viens de vous décrire est ni plus ni moins une pratique fréquente de corruption... Welcome to Cambodia !!!

Si vous pensez que l'arnaque est finit sachez que nous avons payé 10dollars un taxi pour 3km alors que sa ne reviens qu'a 3 en réalité ^^ Sois disant que le prix est a partager entre le nombre de clients mais quand 2 autres personnes nous on finalement rejoint elles ont raqué 5 de plus mais on ne nous a pas remboursé nos 5... enfin life is life on est crevé on veut juste ce coucher... nous arrivons donc à l'Apex hôtel ou nous avons négocier un tarif a 8dollars la nuits car nous étions bénévole à l'orphelinat de la ville. L'avantage de cet hôtel c'est surtout sa piscine pour nous relaxer le soir rien de mieux ^^

Quoi que le premier jour avec la pluie tomba la veille la piscine n'était pas nécessaire vue que la ville entière était devenue une piscine géante ^^

Koh Kong est une ville de transit, bien que frontalière avec la Thaïlande très peu de touristes y séjournent plus qu'une nuit durant leur trajet pour Sihanoukville ou bien Phnom Penh. C'est pour cette raison qu'on a eu envie d'y aller, être à l'écart des sentiers trop touristiques et y faire quelque chose d'humain. Nous avions trouvé une association basé a Blanquefort prés de Bordeaux qui vient en aide à de jeunes défavorisé en soutenant un petit orphelinat locale de Koh Kong et une autre structure à Phonm Penh. Nous voila donc devenue bénévoles pour Eléphant Blanc !!! Pour plus de renseignements voici le liens de leur page web http://www.elephantblanc-cambodge.com/

A notre passage une vingtaine de jeunes de 3 a 20 ans fréquentaient les lieux sous la surveillance de leur nounou Tharry qui fait un travail remarquable puisqu'elle s'occupe seul de ces petits 24/24, 7/7 et cela toute l'année. Notre premier jour de visite nous avons donc fait la conaissance de cette femme admirable qui nous a présentait les enfants présent un a un, nous avons tout de suite remarquer une chose inconcevable en France, le respect. Nous avons eu hâte de nous intégrer à cette petite communauté pour les deux mois suivant. Les premiers jours sont étranges, il nous semble que l'on a vraiment pas besoin de nous ici tellement les jeunes ont leur fonctionnement et leur habitudes, de plus ils sont extrêmement autonome seuls les petits derniers Lihour, son frère Panneth et la petite Chanta semble un peu plus en demande d'attention, les autres font leur vie et s on ne s'impose pas ils nous ignorent ^^.Sophea une jeune très avenante nous explique que les matins les bénévoles donnent des cours d'Anglais en générale, nous voila donc bombardé english teacher (mes profs de collège et lycée ferait une crise cardiaque s'ils apprenaient cela ^^)

Les après midi sont consacrés à la vie cot, on joue, les plus jeunes joue, partent à la pêche dans un étang à coté de l'orphelinat, les tout petits se chamaillent ou essaye d'imiter les plus grands, Ils aident tous à la tache quand il faut défricher ou préparer à manger, ou simplement aider Tharry a ranger les courses quand elle revient du marché et tout cela sans qu'elle n'est rien çà leur dire... ces petits sont juste merveilleux ^^

Une après midi nous recevons la visite de donateurs, tout les jeunes sont excités comme des puces à l'idée de recevoir de nouveaux vêtements. Tharry fait la distribution.

Les plus jeunes entame des chansons pour leur hôtes, Lihour est à fond bien que ses danses ne soit pas trés en accord avec les chansons, surtout quand on réalise qu'ils chantent des comptines française que Tharry leur a appris ^^

Autre moment qu'ils apprécient particulièrement la piscine ^^ Nous avons l'autorisation de l'hôtel pour y emmener notre troupe et nous en privons pas. L'eau ils adorent même ceux qui ne nage pas encore comme le petit Lihour n'hésite pas a se jeter dedans comme des fou... impensable en France ou il faudrait un surveillant baignade diplômé et un quota de jeune à l'eau par animateur ^^

Les quinze premiers jours à l'orphelinat passent très vite, on ne s’ennuie pas, nous évitons d'y rester plus que nécessaire pour ne pas les envahir et rentrons chaque fin d’après midi à notre hôtel, sur le chemin du retour un événement tragique, un scolopendre géant a choisit un carpeau comme dîner et lui dévore la patte, Justine n'en avait qu'entendu parler de ces saleté et ben pour sa première rencontre elle n'a pas était déçu quand au côté répugnant et cauchemardesque que j'avais vanté sur la bestiole ^^

Les soirs se ressemblent, le soleil se couche au loin et nous allons nous restaurer dans un des petits restau place central de la ville quand nous ne mangeons pas à l’hôtel. La premiére nuit nous avions eu droit a une chambre avec deux lits simple et ventilateur, que nous demandons a changer contre une chambre lit double avec Clim... ouai on se fait pas chier nous ^^

Tharry nous apprend qu'il va y avoir la fête des ancêtres Pchum Ben et que durant cette période les jeunes rentre pour la plupart dans leur famille pour se rendre au temple et honorer les disparues. Oui parce-que la plus part des jeunes des orphelinats ne sont pas orphelins, pour 90% ce sont des jeunes issue de familles en grande difficultés qui ne peuvent subvenir à leur besoins et les places pour un certain temps. Et donc comme les jeunes partent durant 10 a 15 jours Tharry nous dis qu'l ne sert à rien que nous venions pour 3 enfants, nous décidons donc de changer nos plans de voyages et de partir 15jours à la découverte du pays avant de revenir à KohKong pour un mois de plus. Mais avant de partir Tharry à organiser une fête et les jeunes et bien... ils aiment faire la fête ^^

Aprés une séance maquillage Tharry a prévue des jeux pour les jeunes, auquels évidemment il n'est pas question qu'on n'y coupe ^^ Cela vire souvent en réglement de compte avec Justine au plus grand plaisir de nos jeunes compagnons.

L’après midi se passe dans la joie et les rires... que dis je les fou rire ! Et se termine par la traditionnelle pignata version revisité cambodgienne ^^ Les jeunes se moquent de ceux qui loupent, tandis qu'ils se ruent sur les bonbons qui tombe a chaque vase ou ballon éclatés ! Le show est fit par Lihour qui n'est évidemment pas suffisamment grand pour les atteindre mais qui agite frénétiquement son bâton manquant d'amputer un ou deux orphelins à chaque coup ^^

Le soir nous voulons nous éclipser mais évidemment on nous retiens en otage et les grand nous on mit au parfum qu'ils ont une surprise pour Tharry... ils lui on acheté un gâteau d'anniversaire car nous ne le savions pas mais ce jour correspondait à sa date de naissance ! Nous restons jusqu’à ce qu'elle souffle les bougie et nous prenons congés afin de les laisser savourer ce moment entre eux !

Nous disons donc au revoir à KohKong et aux enfants pour les deux prochaines semaines et nous repartons sur les routes vers de nouvelles aventures !!!

2
2
Publié le 9 septembre 2017

Notre petit tour du Cambodge débute par sa capitale, Phnom Penh. N'y passant que le temps d'une journée et demi nous n'avons pas eu trop de temps pour tout découvrir. Cependant revenir ici après 2 ans a été une expérience étrange pour moi, les lieux n'avaient pas changé beaucoup en 2 ans mais moi si. 2 ans c'est court et long à la foie, tellement de chose ont eu lieux depuis mon premier passage... enfin bref on s'en fou de moi parlons plutôt de la ville ^^

J'ai fais le tour du centre ville à Justine, après l'incontournable quai Sisowath ou se concentre les promeneurs pour une ballade au bord du Mékong, nous avons fait un petit tour jusqu'au Wat Phnom perché en haut de sa colline. Pas de singes dans le secteur comme à ma première visite mais un arbre remplie de milliers de roussettes (d'énormes chauves souris).

Le temps ne se prêtant pas trop à rester à découvert nous migrons rapidement dans un des nombreux bars à étages donnant sur le fleuve afin de siroter quelques cocktails... oui quelques, il faut dire qu'au prix des verres on va pas se priver ^^

Pour notre journée PhnomPennoise nous commençons par un petit tour au marché Russe, un marché couvert qui ressemble à une fourmilière ! Attention en cas de forte chaleur l'air vicié peu être vite étouffant... surtout dans la zone des viandes et poissons ^^

Ensuite nous décidons de faire une visite culturel sur un pan de l'histoire malheureuse de ce pays. L'ancien lycée français reconvertit en prison durant le régime de Polpot des Khmers rouge. La prison de Tuol Seng vit passés 14 000 détenus, tous coupable à leur entrés de crime bien souvent imaginaire et n'était la que pour y avouer ces dit crimes avant d'être exécuté. Moins de 200 y survirent et certains de ces survivant ont bien sur racontés leur triste histoire et sont présent régulièrement pour dédicacer leur livre ou partager avec les visiteurs. On se demande comment ils font pour rester sur le lieux ou ils ont connus tant de souffrance. Voici le règlement de la prison traduit dans un français approximatif qui laisse imaginer l'ambiance.

Aujourd'hui seul les barbelés et les pièces servant de cellules rappels ce qu'il a pu s'y passer mais extérieurement les lieux sembleraient prés a accueillir à nouveau des élèves. Seulement l’atmosphère y est particulière on ne s'y sent pas à l'aise, comme si l'air porté encore les traces des atrocité qui y ont été commise. Justine ne supporta pas de voir toute les photos des pauvres personnes et encore moins la salle exposant des peintures des atrocité commise et des cranes exposés et on quittera les lieux rapidement. Pour ceux qui veulent allé plus loin dans ce pan de l'histoire vous pouvez également visiter un des camp de la mort à l'extérieur de la ville, un lieu ou été envoyé les habitants des villes pour y faire des travaux forcés et y mourir (voir mon carnet de voyage "My first travel), des milliers de charniers seront découvert à travers le pays, 1/6éme de la population fut décimé et on employa pour la première fois le terme d’auto génocide.

Bien que n'ayant pas très faim après une telle visite je force Justine à manger un bout. Ce qui lui ouvrira l'appétit c'est le lieux que nous choisirons. "Friends" est un restaurant humanitaire, la cuisine y est certe plus cher qu'ailleurs mais elle est succulente. Le prix est aussi justifié par le fait que ce restaurant vient en aide à de jeunes défavorisés en leur apprenant un métier de la restauration pour les sortir des rues. On salut l'initiative et on recommande grandement ce type d'établissement pour allier plaisir et humanitaire.

Après manger nous retournons à nos pérégrinations en nous rendant une immense place non loin du Palais Royale après être passé devant le musée nationale, nous ne visiterons aucun des deux préférant nous balader dans la ville et au milieu des milliers de pigeons a qui nous ne manquons pas de donner des graines acheter à un des nombreux petits enfants qui en vendent sur la place et a qui il est dur de refuser systématiquement.

Après les pigeons nous poussons l'exploration jusqu’à ce que le temps ce gâte à nouveau, nous restons abrité le temps que ça passe, et faisons la connaissance d'une joyeuse bande d'enfants qui évidemment est ravit de se voir en photo... mention spéciale au petit "FuckMen" ^^

Nous finirons la soirée par une tournée de cocktail a différents bars comme la première soirée avant de nous coucher pour être d'attaque pour la route du lendemain !

Voila donc pour cette courte étape dans la capitale du pays. Rdv à Siem Reap après une petite vidéo !

3
3
Publié le 26 septembre 2017

Bienvenue à Siem Reap, 3éme étape au Cambodge, j'en garde un excellent souvenir de mon premier voyage et c'est donc sereinement que j'y suis revenue. Siem Reap en elle même n'est pas le but de notre venue dans la ville, elle est en faite le camp de base pour toute excursion pour les temples d'Angkor étant situé à quelques kilomètres de ces derniers. Mais nous y reviendrons dans la prochaine étape. Pour le moment petit tour de la ville.

Etant évidemment ultra touristique du fait que Angkor est un peu le disneyland du pays niveau attraction de la foule il y a bien sur un choix d’hébergement conséquent. Ayant envie comme le plus souvent de ne pas nous sentir trop étouffé nous avions choisi un hôtel un peu à l'écart du centre ville touristique mais mettant des vélos à disposition pour les résidents. Il s’avère que l'hôtel était tout a fait charmant avec une piscine dans un écrin de verdure bienvenue après nos escapades harassante à Angkor, et une tour permettant d'admirer le soleil couchant au dessus des toits de taule rouge du quartier. La chambre avec clim était bienvenue elle aussi, surtout que Ju à était malade la pauvre et a passer une journée entière cloué au lit.

Les pizza que l'on a mangé au centre ville en sont sans doute la cause, la viande n'avait pas l'air top sur celle de Ju, moi j'avais choisis Pizza au Crocodile et je m'en sis sortie mieux. Le centre ville de Siem Reap concentre un nombre incalculable de boutique attrape touriste et de bars et resto pour tout les goûts. Dans les rues on se fait harcelé par des "Tuktuk sir" et on sirote des mango shake acheté a l'une des roulotte qui a réussit a nous coincé ^^ Cette atmosphère peu être vite oppressante d'ou mon envie de m'en éloigner pour le logement, la nuit nous nous rendions au centre ville en Tuktuk pour 1dollars afin de manger car le resto de l'hôtel était pas terrible du tout malheureusement.

L'activité phare était surtout de se détendre dans un bar bon marché ou le prix des cocktail défié toute concurrence surtout durant les épisodes pluvieux qui ont étaient nombreux durant notre semaine sur place.

Ju voulais testé les Fish Massage donc je l'ai laissé afin de se faire débarrasser des toute les impureté par les petits poissons... (heuuuu je précise que il y en avait très peu des impuretés sur les pieds de ma chérie et que les poissons on fait la gueule de rien y trouver...)

Parmi les choses étranges qui sont vendus sur des étales on trouve bien évidemment des vendeurs de bestioles grillé et brochette de serpent...

Comme le serpent ne nourrit pas suffisamment on a testé un resto BBQ avec un assortiment de viande sympathique: Kangourou, Requin, Crocodile et Autruche au menue en plus des traditionnels Bœuf, Porc et Poulet. Un régal pour les carnivore ce genre de resto ^^

Mais pour pouvoir se nourrir de crocodile il faut bien les nourrir... donc petite sortie dans une ferme d'élevage de crocodile... un endroit assez triste bien évidemment ou des dizaine de croco s'entassent dans des enclos pas très reluisant en attente de finir en sac a mains. Et c'est la que j'ai fais l'irréparable... je voulais qu'on balance des poissons pour les nourrir mais "No fish finish only duck or chicken"... bon va pour chicken... sauf que le chicken en question il est vivant...

Pour finir sur Siem Reap un petit aperçue de l'allée de notre hôtel avant et après la pluie diluvienne qu'il est tombé durant une journée... et encore la ce n'est rien la cour extérieur on avait 30cm d'eau par endroit impossible de se déplacer.

Il n'y a pas plus de photos de la ville Ju a était malade le jour ou nous avions prévue de faire deux trois activités dans la ville donc annulé, mais je vous laisse quand même avec une petite vidéo des sorties qu'on y a faite avant ^^ Et je vous donne rdv aux fameux temples d'Angkor dans la prochaine étapes 😉

4
4
Publié le 14 octobre 2017

Nous y voila... étape incontournable d'un voyage au Cambodge... les temples d'Angkor !!!

Les ruines d'Angkor qui fut la capitale de l'empire Khmer entre le 9éme et 15éme siècle sont situés à une dizaine de kilomètres de la ville de Siem Reap. Elles sont un peu le Disneyland du pays accueillant des centaines de milliers de visiteurs chaque années. On pourrait croire que l'on s'y bouscule mais le site est tellement étendue que l'on peu se retrouver seul a arpenter es abords des temples envahit par la jungle. Bon les plus connue attirent évidemment les foules mais en évitant certaines heures pas de soucie.

Je ne vais pas vous assommer avec des références indigeste sur l'histoire de chaque ruine, juste vous partager les noms et le parcours que l'on a réalisé durant nos 2jours sur place. Le pass 3j que ous avons prit à l'époque de notre visite était de 40dollars mais devait augmenter de manière significative peu de temps après. Il donnait accès a l'ensemble du complexe d'Angkor auquel nous accédions par l'unique route y menant. 7km pour rejoindre le check point ou des gardiens veilles a ne pas louper le moindre touristes. Une fois obtenir notre passe un poinçon vient se rajouter a chacun de nos passages, ainsi ils peuvent contrôler que l'on ne resquille pas des visites ^^

Si il est interdit de louer des scooters à Siem Reap c'est pour faire marcher l'économie local en matière de tuktuk. Si les groups s'y rendent en minibus lors de sortie organisé, les voyageurs solo ou petits nombre loue les service d'un tuktuk qui les mènera ou ils le souhaitent durant la journée une fois négocié le prix.

Il reste cependant une autre option pour les courageux... le vélo... moyennent 1 dollars (bicyclette) a 3dollars (VTT) la journée. Gratuit pour notre part car prêté par notre Hôtel ^^ car oui on a opté pour le vélo... mais attention les distances sont longue donc les mollets vont chauffés ! Cependant tout est plat donc un simple vélo de ville suffit. Pour vous donner une idée générale de la zone des temples la plus visité (car certain sont a plusieurs dizaines de kilomètres car oui c'était un empire et non un petit village) voici une petite carte.

Sachez que vous avez en gros 2 options. La petite boucle (environ16km) qui fait le tour des principaux temples dont le célèbre Angkor Vat (celle que j'avais faite en 2013... amplement suffisante avec les chaleurs à l'époque avoisinant les 40°c) et la grande boucle (25km plus longue) moins de temples mais seul option pour visiter ceux les plus au nord du complexe. Après il y a l'option que l'on a faite nous (60km tout de même plus les 15 allé retour a Siem Reap) Faire la grande boucle, et faire demi tour une fois le dernier temple de la boucle atteint pour revenir par le centre qui est en faite le nord de la petite boucle... malinx le lynx ^^ Ce ne fut évidemment pas de tout repos mais on a pu voir l'ensemble des temples dans la journée, excepté Angkor Vat que nous avions décidé de garder pour notre deuxième jour.

L'option vélo sachez le vous procure un sentiment de liberté car vous allez ou vous voulez comme vous le voulez sans contrainte, en silence ce qui est du luxe car le tuktuk toute la journée merci le mal de crâne a la fin et en plus vous pouvez aller à contre sens de la foule quand elle se masse en un endroit !!! Bref allons y pour la visite !!!

Ayant donc passé Angkor Vat pour le garder pour la fin nous nous rendons de suite dans Angkor Tom en passant la porte Sud, magnifique mais ou ne nous stopperons pas au vue des centaines de paparazzi se photographiant devant ^^ Notre 1er stop a lieux au très célèbre BAYON ! Pour être honnête c'est mon préféré du fait des dizaines de visages de Buddha qui se dessine sur ses nombreuses tours et de bas reliefs d'une extrême netteté.

Le reste de l'enceinte d'Angkor Tom compte parmi les plus beaux et mieux conservé des temples d'Angkor mais les ayant déjà visité 2 ans auparavant je préféré prendre la direction de ceux que je n'ai jamais vu afin de privilégier la découverte totale avec Ju. Cap donc sur la porte Nord d'Angkor Tom ou cette fois nous prenons le temps de la photographier (les 4 sont identique dans un état de conservation plus ou moins prononcé mais a peu de chose prêt on n'y vois pas de différence donc il était inutile de s'entasser à a Sud quand il n'y a pas un chat a la Nord (Evolution de Lynx a celui de Super Lynx ^^).

Nous voila donc au premier temple spécifique à la grande boucle le Preah Khan antérieur à Angkor Tom il servait de ville durant la construction de ce dernier. Entouré de douves et d'une enceinte reconnaissable a ses statues de Garuda l'homme oiseau... que j'imite à la perfection... ou pas

2nd Stop de la grande boucle... NEAK PEAN. Un tout petit temple au milieu de bassins qui 'a rien d’impressionnant mais du charme surtout pour la route qui y mène ou il faut emprunter un long ponton.

Notre chemin nous a ensuite mené à TA SOM d'ou l'on a tiré une des photos les plus impressionnante de l'une des Gopura (les bâtiments servant de porte d’accès à l'enceinte du temple) envahit par les immenses racines d'un arbre... mère nature reprend ses droits. Ce sont d’ailleurs les temples envahit que nous avons préférés.

Bon pour faire une pose au milieu de ses amas de cailloux parlons de la chose qui nous a pris le plus de temps... rechercher des insectes ^^ Hé oui car sa fourmille de petites bestioles les alentours des temples... Outre les mille pattes, araignées en tout genre, termite et libellule notre rencontre la plus amusante fut celle d'un magnifique Phyllium Cellebicum... ou plus communément appelé un Phasme feuille ^^

Nous avons aussi traverser de nombreuses rizière d'un vert éclatant ! Ou nous avons fait la découverte d'une petite grenouille marron rayé de vert... nouvelle espèce inconnue de la science si ça se trouve !

Notre tour de la grande boucle a continué avec de nombreux temples dont je ne saurais vous dire le nom... et puis j'avais dis que je ne vous barberais pas trop avec les cailloux donc c'est tant mieux non ?

Bon celui qui suit c'est Ta Prohm, très médiatisé du fait qu'Angelina Jolie y a tourné des scènes de Tomb Raider et on comprend pourquoi avec ses racines géantes qui ensevelissent la pierre. Depuis ils ont même du consolider certaine racine en mettant des support pour les soutenir et éviter que les pierres du temple s'écroulent par endroit du fait du poid. Si c'est toujours impressionnant à voir il est tellement visité qu'on ne souhaite pas s'y éterniser plus que nécessaire.

Nous prenons la route de Siem Reap en repassant par la porte Ouest d'Angkor Tom, une bande de macaque nous fera marquer un arrêt imprévue... ils adorent les Oréo sachez le !

Après de longues minutes de fou rire à les observer se chamailler dans les arbres nous rentrons éreinté mais satisfait de cette journée et fière d'avoir fait tant de kilomètre... pas s'y rouillé en fin de compte... ah et une dernière bébête pour la route ^^

2nd jour (inutile de vous dire qu’après celui la on n'a pas fait de 3éme car les courbatures sont apparus ^^. Je voulais le garder pour la fin mais Justine ayant tenue un jour n'a plus voulu attendre et a préféré le visiter en étant encore fraîche ! Nous avons donc attaquer cette journée en nous attaquant par le plus célèbre des temples. Angkor Vat. Alors oui c'est grand et impressionnant mais on nous en a tellement parlé qu'au final on en ressort un peu déçue et on lui préféra des édifices bien plus modeste mais avec plus de charme. Cela dit il reste incontournable dans une vie de voyageurs qui se respecte c'est certain ^^ Angkor Vat date du 12éme siécle et est non seulement le temple le mieux conservé mais aussi le plus grand qui est devenue le symbole du pays figurant même sur son drapeau.

Après l'immense pont qui mène a l'enceinte nous voila à l'intérieur de l'enceinte du temple (dont le complexe occupe 2millions de m2 de surface tout de même) ou Justine prend la pose la ou s'amassait des centaines de photographe 15min plus tôt pour prendre le levé du soleil en photo avec le temple en premier plan... pas de chance le ciel est couvert aujourd’hui... mais nous on est à vélo on s'en plaindra pas ^^ Alors les petits malin qui on bien observer la première photo vont me dire que Justine était habillé différemment sr la première photo de l'article... hé bien oui car on était venue la veille juste pour le voir sans allé a l’intérieur ^^ Allé maintenant trêve de blabla et admirez ce monument !

Aprés Angkor Vat, toujours d'attaque nous somme retourné à Angkor Tom faire la visite des temples que nous avions occulté la veille. Le Baphuon, la terrasse des éléphants, pour ne citez que les deux dont je me souvienne du nom ^^

Et pour notre départ une armada de singe migrait au Bayon nous avons donc prit quelques derniers clichés avant de quitter les ruines d'Angkor car au bout d'un moment trop de cailloux tue le caillou !

Ainsi s’achève la visite des temples, vous pouvez comme tjr redécouvrir cette étape en format vidéo que voici (ou vous découvrirez que le String avait été inventé à l'époque en observant les bas relief) !!!

5
5
Publié le 21 octobre 2017

Ville côtière du Sud du Cambodge Sihanoukville anciennement Kampong Som doit son nouveau nom à l'ancien roi Norodom Sihanouk. La ville est la station balnéaire la plus fréquenté du Cambodge du fait de ses nombreuses plages. Nous ne devions y passer qu'une journée avant de prendre le bateau pour l'île de Koh Rong Sanloem... ce que dans un sens nous avons fait mais au retour nous y sommes resté deux jours de plus car j'avais oublié mon portable a la Guest House que la proprio ma gentillement ramené... Alors notre séjour sur l'île sera dans l'article suivant ici on va se concentré sur la Sihanoukville ^^

Notre point de chute était le quartier d'Ocheutal beach, reconnaissable a son rond point avec les lions d'or. De la part son artère principale la rue Serendipity ou se concentre le gros de son activité nocturne.

Au bout de Serendipity une jetée d'ou parte les ferry pour Koh Rong et Koh Rong Sanloem. la plage d'Ocheutal immense s'étend de la longée de tout son long par des restaurants. La première partie principalement fréquenté par les farangs, calme en journée on s'y posait pour déguster une bonne assiette de barracuda grillé vraiment bon et pas cher et siroter des biéres les pieds dans l'eau. Notre tranquillité n'étant perturbé que par les incessant va et viens de vendeurs en tout genre... Ju n'a pas résisté a une épilation à la locale et a cru négocier férocement avec un petit des bracelets brésiliens (de 1 a 1dollar elle s'en est sortit avec 3 pour 2... plus tard une petite lui en proposera 5 pour 1mdr).

A notre retour de Koh Rong Sanloem en allant longer la côte d'Ocheutal dans sa partie rocailleuse on tombe sur une terasse en surplomb ou l'on reconnait des visages familiers. En effet il s'agit de deux française voyageant ensemble que l'on croisait pour la 3éme fois. La 1ére fois on ne leur avait pas parlé elles étaient à notre hôtel de Siem Reap en même temps que nous, puis elles étaient à nouveau dans la même Guest House que nous sur Koh Rong Sanloem a plus de 550km quand même il fallait le faire ! Donc la obligé de faire connaissance. Et alors qu'on pensait en être débarrassé les voila a nouveau ^^ On a donc discuté un moment avant de se donner rdv le soir dans un bar, elles repartaient le lendemain alors que nous avions encore un jour sur place.

Après avoir croisé les filles on a parcouru la côte sauvage et magnifique ou l'on a assisté a un couché de soleil magnifique comme toujours en Asie.

Nous avons donc rejoins les filles pour partager quelques bières et parties de billard dans un des nombreux bars de Serendipity pour ensuite regagner la plage ou l'on a finit notre soirée en amoureux autour de bons cocktail a tirer des feux d'artifices et lâcher des lanternes en profitant des spectacles de feu ^^ On a aussi longé la plage dans sa partie plus locale extrêmement fréquenté elle aussi et le mot est faible.

Pour notre dernière journée sur place on a fait un petit tour dans le centre ville, notre tuktuk nous a bien fait marrer vue qu'ils étaient deux place conducteur, on les a surnommé timon et Pumba va savoir pourquoi... aprés un tour dans le marché couvert on a fait une pose dans un restaurant jungle... un mini zoo dans lequel on a pue observer de nombreuses espèces de serpents, dont certain bien vénère quand on approchait la vitre, des perroquets qui faisait "hello" quand on venait les voirs et "byebye" quand on tournait les talons, un grand bassin au centre du restaurant avec une tortue de mer dedans, des singes, chauves souris et autre crocodiles. La nourriture... heu... je crois que les "lasagnes" mon donné la turista ^^ Non sérieusement ce n'était pas top, il ne faut jamais prendre un plat a connotation européenne on est tjr déçue car on se l'imagine comme celui de la maison ^^

Bref voila un peu pour le peu que l'on a vue de Sihanoukville, je vous laisse avec la vidéo et on se donne rdv sur Koh Rong Sanloem qui était le but de notre visite dans la région ^^

6
6
Publié le 6 mai 2018

De Sihanoukville nous embarquons pour une nouvelle île, différente de la Thaïlande car plus sauvage, Koh Rong Sanloem a ne pas confondre avec sa grande sœur Koh Rong a quelques encablure qui est beaucoup plus développé en infrastructure touristique... mais nous on voulait du dépaysement et de l'aventure à la Robinson donc on a jeté notre dévolue sur cette île qui a sans aucun doute tenue ses promesses et a été un réel coup de cœur.

Après une traversé d'une petite demi heure en speed ferry nous débarquons a Saracem bay, cette baie est sans aucun doute la plus développé de l'île (le seul "resort" possédant le wifi s'y trouve) alignant les guest house de tout son long, mais aucun gros resort bétonné seulement de petite hutte donc loin d'être étouffant. Cependant nous on cherche encore plus éloigné de la civilisation et nous n'y séjournerons pas...

Nous finissons par trouver un "chemin" qui s'avére plus une trace a travers la jungle menant a notre destination... Sunset beach et notre guest house ''HUBA HUBA" !

Il faut en vouloir car c'est tout de même 45min de marche à travers la jungle avec une montée et descente d'un morne plutôt éprouvante quand on porte nos sac a dos de voyage !

Mais aprés une marche arrassante nous y voila... Huba Huba ! Sa vous rappel rien ? Bien sur que c'est le crie du Marsupilami et ce n'est pas étonnant puisque ce petit havre de paix est tenue par un couple de français ! Le bar et le batiment principale annonce la couleur, ici pas d'heure, pas d’électricité hormis au groupe électrogène le soir entre 18 et 22h et pas d'eau courante (dommage on rêve d'une bonne douche). Non ici on est la pour vivre et prendre le temps de vivre. Deconnection totale du monde un vrai plaisir !

Et voici notre hutte dans la jungle !!! Spartiate mais charmante, un lit, une moustiquaire et une terrasse avec hamac donnant sur la mer... que vouloir de plus ??? Non vraiment on se sent comme dans la jungle du Marsupilami que l'on s'attendrait presque a voir ^^

Bon descendons de notre maison dans les bois et allons faire un tour sur cette fameuse Sunset Beach... tiens un ponton... on a peu être été bête de marcher on aurait du demmander a un pécheur local de nous emmener en bateau en faisant le tour de l'île... mmmm

Le temps est un peu voilé pour ce premier couché de soleil mais il n'en reste pas moins fort sympathique.

Bon qui dit jungle... dit bestiole... voici un exemple de petits compagnon qui squattez notre périmètre... et la on est content d'avoir la moustiquaire ^^

Les Gecko géant qui pullulait dans le coin et sortait le soir lorsque le groupe électrogène se mettait en marche c'était l'heure du repas pour eux du fait de tout les papillons et autre attirés par la lumière... Et il y en avait des vraiment maouss costo de ces gecko ! Et évidemment ces enfouaré ne se gênaient pas pour pousser leur crie si caractéristique (vous pourrez l'entendre dans une prochaine vidéo de KohKong si vous êtes curieux lors de mon prochain article ou j'ai réussie a filmer pendant qu'un de ces petit saligaud gueulait ^^)

Notre deuxième jour sur lîle fut le plus beau niveau temps, un grand ciel bleue et une mer calme... SNORKELING !!! Rien de bien comparable aux eaux Thailandaise mais de sympathique rencontre tout de même. Notamment avec des énormes seiches en pleine période de reproduction qui paradaient... enfin jusqu'a ce que j'arrive avec mon appareil photo pour les emmerder ^^

Et si vous pensez que sa ne crache pas d'encre et que c'est un mythe détrompez vous ^^

Mise à part les seiches, de sympathique nudibranches, bernard l'hermitte et...

Un requin... la proprio de Huba nous avait dis qu'un plongeur s'était retrouvé entouré de dizaines de requinou un jour alors on est allé a sa recherche et on en a vue un... bon ok pas de chance la coque s'est embué a cause des différences de températures d'eau... vous le discernerez un peu en repérant sa queue en bas a gauche c'est un petit Blacktip. Et en vérité on ne voyait pas super au large de la baie ou l'on cherchait et c'était un peu flippant. Je pensais y retourner le lendemain au couché du soleil ou ils sortent en générale mais le temps était moche et la vue minable sans parlé de la houle donc point d'autre requin a se mettre sous la dent...

Ah et une autre bestiole sympathique... les holothuries plus connue sous le terme de comcombre de mer... ce qu'il y a d'amusant c'est de les branler pour qu'elle giclent... ok c'est sale... vous préférez les secouer gentiment pour qu'elle crache ? Par contre je vous déconseille de vous retrouvez avec leur filament sur vous car ils collent et il est ultra difficile de les décrocher... en faite il s'agit d'un mécanisme de défense contre leur agresseur.

Bon et comme nager la journée ne nous suffit pas on remet ça la nuit ^^ La plage est alors envahit par nos amis Bernards. Mais notre venue ici a cette heure si tardive n'est pas due a leur beaux yeux... non nous venons profitez de la bioluminescence du plancton, en bougeant dans le noir totale a notre contacte les plancton émettent une lueur bleue... comme dans Avatar, un moment magique. Evidemment vous ne voyez rien sur les photos j'ai dis dans le noir total bande de macaque ^^

Allé stop le snorkeling et les bébêtes passons a notre 3éme jour sur place... et place a la découverte de l'île a pieds. Après une retraversé jusqu’à la baie de Saracem (les 45min sans le sac a dos c'est plus plaisant ^^) nous serons rejoins par une bande de cabots joyeux qui nous accompagnerons une bonne partie de notre trek dans la jungle mais nous abandonnerons comme des lâches à un détour d'une plage quand un autre chien moins sympathique nous gueulera dessus...

Après 2 bonnes heures de marche supplémentaire nous voila à notre point d'arrivée le lighthouse, phare en français. Bien sur ce dernier ne fonctionne plus mais le proprio nous laisse y entrer moyennant un petit quelque chose, on peu alors escalader le phare pour jouir d'une vue imprenable sur l'île !

Au retour à Saracem nous retrouvons nos compagnons canins mais encore plus nombreux puisque des petits chiots se joignent à la partie ! Après une bonne demi heure de danse et de jeux nous reprenons la route pour rentrer voir le couché de soleil sur notre partie de l'île, les chiots ne voulant as nous quitté nous étions embêté jusqu’à ce qu'au détour d'un ponton un gars nous interpelle pour nous signifié que ce sont ses chiots ^^ Heureux de nous en débarrasser sans craindre pour eux. Nous observerons aussi de gros Kalao dans les amandier mais pas pu me rapprocher suffisamment sans les effrayé pour les photographier.

De retour à Huba Huba après 6 bonne heures de marche et harassé comme jamais nous trouvons néanmoins la force de profiter d'un bain au soleil couchant.

Evidemment une bonne douche nous aurait elle aussi fait du bien mais ici pas d'eau courante ce sera la douche au sceau ^^ Ainsi nous partons nous coucher pour notre dernière nuit dans ce petit paradis à la Robinson avant le départ pour le continent.

En attendant le ferry en début d'aprem à Saracem nous avions quelques heures à tuer et comme à mon habitude incapable de rester en place me voila avec mon masque a me faire une dernière session snorkeling, l'eau est trouble et le fond tapissé d'Oursin mais je ferais une découverte intéressante, une petite étoile de mer à piquant ^^

Nous quittons ainsi cette île coup de cœur ! Je vous laisse avec la traditionnelle vidéo de cette étape et à bientôt pour la suite ^^