Quelques pays d'Asie

Dernière étape postée il y a 10 heures
19 étapes
7 commentaires
40 abonnés
Quelques pays où je me rends pour des courtes périodes.
Du 2 août 2022 au 31 décembre 2023
517 jours
Partager ce carnet de voyage
16
fév

Angkor Wat, patrimoine classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Angkor Wat est un temple à la base Hindou du 11ème siècle, qui a par la suite été converti en temple bouddhiste.

Il fait partie du site Angkor qui comprend énormément d'autres temples. A une époque, ce fut la capitale du pays. Elle a été abandonnée au 14ème siècle, en partie suite à une guerre mais personne ne connaît la raison exacte de son déclin. Certains temples dont Angkor Wat ont été au moins en partie entretenus depuis.

Aujourd'hui, on peut visiter cet immense site au milieu de la nature et observer l'architecture des différents temples ainsi que leurs gravures et statues.

PS: la représentation de Angkor Wat figure sur le drapeau cambodgien.

Voici quelques photos pour vous donner un aperçu.

Dans la ville de Siem Reap:

Et maintenant, en route pour Haiphong, au Nord du Vietnam pour un nouveau workaway/volontariat 😛

24
janv

Encore une étape qui se termine avec 3 semaines passées au centre de yoga Blue Indigo à Phnom Penh suivies de 2,5 jours à Siem Reap pour visiter Angkor Wat et les temples alentours.

Au centre Blue Indigo, j'ai pu aider à créer quelques visuels et mettre à jour leur site web, tout en participant à des cours de yoga, en en donnant aussi et en échangeant nos pratiques de yoga, pranayamas et méditation avec d'autres volontaires 🙂

Ce fut une chouette expérience dans un cadre hyper relaxant et calme (en dehors des coqs et des chants bouddhistes le matin haha).

Blue Indigo Yoga est situé dans un village à 15 km du centre de la capitale. Les gens y sont hyper accueillants. Les enfants disent spontanément "Hello" avec un grand sourire tout le temps quand ils croisent des étrangers.

Quelques caractéristiques dans le village :- routes larges et simples - peu de voitures, bcp de scooters - la plupart des enfants sont à vélo pour aller et rentrer de l'école- les jeunes ado sont parfois en scooter plutôt que vélo- beaucoup de poussière par moments car parfois il n'y a pas de bitume- la plupart des maison sont "bel étage", c'est-à-dire montées sur pilotis et avec un super grand toit en métal qui les recouvre ainsi que l'avant. Ils ont souvent une activité commerciale sous ce toit et la maison.


Un matin de pleine lune avant le lever du soleil 
8
janv
8
janv
Publié le 30 janvier 2024

Deux semaines passées en Thaïlande 😎Pas tout à fait comme je le pensais au départ. Cependant, c'est bien tombé quand même.

Je souhaitais faire un workaway pendant environ 3 semaines en Thaïlande. Toutefois, vu l'horaire complet du cours de yoga, je m'y suis prise assez tard pour envoyer des messages à quelques hôtes thaïlandais. Certains m'ont répondu qu'ils étaient déjà complet et d'autres n'ont pas répondu, même à ce jour 😅

Comme j'avais déjà mon billet d'avion, je m'y suis rendue quand même. Au final, j'ai passé 4 jours à Bangkok dans une petite auberge et puis 10 jours à Si Racha dans un beau petit appart moderne et bien aménagé.

J'ai donc consacré la plupart de mon temps à travailler sur mon cours Steiner/Waldorf et plus particulièrement sur le chapitre peinture à l'eau.

A Bangkok, j'ai visité principalement le Grand Palace et le temple bouddhiste Wat Arun, ainsi qu'un peu les alentours proches de mon auberge.

Si Racha est une ville plus à "taille humaine", beaucoup plus agréable pour moi. Comme ce n'est absolument pas touristique, je n'ai croisé qu'un étranger et du coup, les locaux ne parlent pas Anglais. Parfois ils comprennent un peu mais sans plus 😅Après, ils sont quand même très sympas et serviables 🙂Ah oui aussi, à proximité de l'appart, il y avait un parc et une chouette plage, la plus petite que j'ai jamais vue je pense 😁

Prochaine étape : un centre de yoga au Cambodge pour un mois 🧘🤸

10
oct
10
oct
Publié le 18 octobre 2023

En mode touriste au Sri Lanka => 6ème et dernière étape : Kandy


Musée du thé (Ceylon est l'ancien nom du pays Sri Lanka) :i

9
oct
9
oct
Publié le 18 octobre 2023

En mode touriste au Sri Lanka => 5ème étape : Dambulla

7
oct
7
oct
Publié le 18 octobre 2023

En mode touriste au Sri Lanka => 4ème étape : Sigiriya

Lion Rock

Piduralanga Rock

5
oct
5
oct
Publié le 18 octobre 2023

En mode touriste au Sri Lanka => 3ème étape : Mihintale

3
oct
3
oct
Publié le 18 octobre 2023

En mode touriste au Sri Lanka => 2ème étape : Anuradhapura

1
oct
1
oct
Publié le 18 octobre 2023

En mode touriste au Sri Lanka => 1ère étape : Colombo

26
juin
26
juin
Publié le 17 juillet 2023

Trois semaines de plus passées en compagnie de Shen, Linus et leurs 3 enfants, dont à nouveau une semaine seule avec les enfants vu qu'ils ont du retourner à Sarawak pour filmer plus d'interviews et l'environnement pour le documentaire sur les Penan (indigènes qui vivent dans la forêt).

Et malgré que Linus était fort occupé pour la réalisation du documentaire, ils ont tout de même trouvé le temps de m'apprendre à piloter un drone, m'emmener dans la forêt à des cascades, à la source d'eau chaude, à un sanctuaire d'éléphants et à un centre commercial fou/stupéfiant (avec connotation plutôt négative de mon point de vue) avec des casinos au sommet d'une montagne.

Les éléphants sont dans ce sanctuaire pour être soignés avant d'être remis en liberté. Ils ont un très large espace de liberté et ils guident certains pour jouer et démontrer quelques-unes de leurs capacités au public à un moment précis de la journée. Une fois qu'ils sont jugés capables de vivre par eux-mêmes dans la jungle, ils sont relâchés.

Genting, est un espace au sommet d'une montagne qui est la propriété d'une famille. C'est le seul endroit en Malaisie où il y a des casinos officiels. Selon leur religion, les musulmans ne peuvent pas parier et jouer au casino. Comme le pays est principalement musulman, c'est donc en théorie interdit. Toutefois, cette famille est très importante et a eu l'accord pour créer un casino là. Tout autour, ils ont construit un immense centre commercial et plusieurs hôtels dont l'un comporte 7351 chambres et est celui qui a le plus grand nombre de chambres au monde.

Une fois que l'on est à l'intérieur, il y a très peu d'endroits où l'on peut voir la lumière du jour. Les plans pour s'orienter sont très basiques avec très peu de détails (c'est comme montrer des blocs de Lego) et les sorties sont indiquées sur aucun panneau, uniquement au-dessus de la porte en elle-même. Bon après, je pense qu'on était les seuls à essayer de sortir et tourner en rond pour aller dans un petit jardin... 😅

Qui plus est, les prix sont plusieurs fois plus élevés par rapport à l'extérieur, pour tout. Il n'y a pas non plus un seul banc dans les espaces communs. Tout est fait pour inciter à la consommation. Ah oui, il y a même un espace d'arcade (jeux) et deux parcs d'attraction, un intérieur et un extérieur !

De quoi perdre la notion du temps et de l'espace à l'intérieur...

Heureusement, un peu plus bas toujours dans la zone, il y a un chouette temple bouddhiste, beaucoup plus agréable à visiter 😀

Les bouddhistes pensent que lorsque meurt, on est jugés et punis pour les mauvais actes que l'on a fait. Selon leurs types, on est envoyé dans une des 9 chambres de l'enfer.

Une fois que notre peine est purgée, on peut accéder à la 10ème, être purifié et se réincarner.

Dans ce temple, ces chambres sont représentées avec des statues (voir qqs photos. Je n'en mets pas trop car ça peut être assez choquant).

Pour moi, le lieu est dingue, surtout le centre commercial où j'ai eu l'impression d'être comme dans un piège.

Nous y sommes allés en semaine donc il y avait relativement peu de monde. Mes hôtes m'ont expliqué que le weekend ou jour férié, il y a au moins 20x plus de monde! 😮

Et ce qui m'apparaît comme encore plus dingue, c'est que les gens adhèrent à tout ça puisqu'il y a autant de monde!

Personnellement, ce n'est pas un endroit que je choisirais pour passer mon weekend ou jour de congé. Toutefois, c'est intéressant de le visiter une fois.


Au final, j'ai une fois encore passé de très bons moments avec la famille, autant à la maison que durant les activités extérieures 😀

Et maintenant, retour en Inde pour aller dans une école alternative dans le Kerala 🙂

22
juin

3 semaines déjà avec la famille malaisienne.Cette fois, j'ai eu l'occasion de garder la maison et les animaux pendant 5 jours, être avec eux et aussi devenir soudainement maman de 3 jeunes enfants... pour une semaine 😁

Linus et Shen sont allés faire un tournage dans des villages retirés de Sarawak où vivent des Penang, des indigènes. Leurs villages, au milieu de la forêt, sans électricité ni eau courant, sont menacés depuis quelques décennies par la déforestation organisée par le gouvernement. Les animaux et les arbres nourriciers se font plus rares et l'eau des rivières, dans lesquelles ils se lavent et à partir desquelles ils boivent est désormais sale.Pendant ce temps, ils m'ont demandé de garder les enfants, avec une autre jeune, pour les emmener à différentes activités, manger etc.

Chouette expérience. Les enfants ont été très collaboratifs, pas de chamaille, de crise ou quoi que ce soit. Ce fut donc un plaisir 🙂J'ai aussi eu l'occasion de conduire leur voiture, à gauche de la route, ave le volant à droite. Et bien, ça m'a paru tout à fait normal 🙃😅Ca fait tellement de temps maintenant que je suis dans des pays où ils conduisent à gauche... Je pense que ça va me faire bizarre quand je reviendrai en Europe 😆

Avant et après, nous sommes aussi allés dans la forêt, à une cascade et d'autres balades similaires sont prévues 😛

Et puis là, j'ai pris quelques jours pour être 3 jours et 3 nuits sur un bateau, à l'île de Tioman, pour faire 9 plongées sous-marine, dont une de nuit ⛴️

Environnement sympa, eau à environ 30°, même à 20m de profondeur. Nous avons fait 3 plongées le 1er jour, 5 le deuxième et 1 le dernier, toutes d'environ 45 min (normalement c'était 4 et 2 mais comme certains devaient partir + tôt, ça a été modifié).Très belle expérience pour l'environnement, être sur le bateau 24h/24 et plonger plusieurs fois par jour.

Après, j'avoue que les plongées devenaient un peu ennuyeuses pour moi qui ne connait quasi rien sur les poissons et autres créatures marines car les plongées, bien qu'à différents endroits, étaient chaque fois avec des coraux et des poissons qui se ressemblaient. Toutefois, la variété est très grande, il y en a de toutes les tailles et toutes les couleurs 🐟🐠🦑J'ai tout de même vu 3 tortues ^^

Et à un moment on est passé dans un genre de tunnel, ça c'était cool 😎😁Néanmoins beaucoup plus agréable que les plongées à Liège dans l'espace restreint de la carrière et son eau sombre à 10-12°C 😅

Maintenant, je vais encore profiter 3 semaines avec la famille avant de repartir pour le sud de l'Inde 🙂

8
mai
8
mai
Publié le 8 juin 2023

La dernière fois que je suis venue en Malaisie (fin novembre à janvier), j'avais déjà repéré ce workaway mais finalement j'avais choisi de rester dans la famille à Kuala Lumpur.Cette fois, j'ai décidé de commencer par celui-ci. Et quelle expérience !

Comme déjà expliqué, j'ai d'abord eu la chance d'aller sur l'île Rusukan Besar (voir post précédent).

Ensuite, le volontariat que j'ai fait ici a été très enrichissant. J'ai animé différentes activités à des enfants de 9 à 18 ans qui sont "sans papiers".

Ils sont nés dans des familles dont au moins un des parents ou les grands parents sont venus illégalement de Philippines. Bien que ces enfants soient nés en Malaisie, l'état leur a donné un certificat de naissance (à certains) mais qui stipule qu'ils n'ont pas de nationalité.Résultat, ils n'ont accès à aucune école, aucun job officiel, ne peuvent pas avoir de compte en banque, doivent payer le prix international dans les hôpitaux (4-5 x le tarif pour les Malaisiens) et ils sont très souvent méprisés par les Malaisiens.

Il y a plusieurs années, mon hôte Alvin, gérant d'une académie de sports de combat a décidé d'entraîner gratuitement 18 enfants dans ce cas afin de leur donner une chance de se démarquer et peut-être un jour obtenir une carte d'identité.Quelque temps après avoir débuté, il a décidé de leur donner également une éducation scolaire basique. Certains ont appris à lire et écrire ainsi qu'à calculer à l'adolescence seulement vu que leurs parents n'en sont pas nécessairement capable et qu'ils n'ont pas accès à l'école traditionnelle.

Alvin est très dévoué dans tout ce qu'il fait et dédie tout son temps et son énergie envers ces enfants. Son objectif est d'utiliser les arts martiaux pour leur transmettre les valeurs et facultés nécessaires pour qu'ils puissent etre indépendant dans leur vie. A côté, il fait également tout son possible pour essayer de leur obtenir une carte d'identité officielle.

Bien qu'ils soient issus de familles pauvres et certains vivant dans des conditions difficiles, ces enfants sont incroyables. Ils passent les journées entières au club, sont remplis d'énergie, de bonne humeur, ils sont respectueux, humbles et avides d'apprendre. A aucun moment, sans avoir l'info avant, on ne pourrait penser qu'ils sont dans cette situation.

Les activités que j'ai données ont principalement été : courte méditation le matin, expression de gratitude, mathématiques, improvisation et escrime. Nous avons également eu l'opportunité d'organiser un appel vidéo avec l'école ZGM de Kaunas (Lituanie) où j'étais il y a presque 2 ans. Ce fut une belle rencontre et peut-être le début d'une amitié entre certains 🙂

Ce vendredi, nous avons terminé par une petite compétition d'escrime complète 😊

En même temps, ils m'ont fait découvrir leur environnement et m'ont appris quelques bases d'arts martiaux "de spectacle" avec un bâton et avec un sabre.J'ai pu également assister à une compétition que BCG (Borneo Combat Gym, le club d'Alvin) organisait et à une performance que les enfants ont réalisée dans une école pour promouvoir leurs sports.

Au final, une très belle expérience remplies d'apprentissages et de découvertes dans un lieu agréable 🙂

Je leur souhaite de pouvoir se démarquer, être respecté et obtenir ce bout de papier qui leur permettrait d'être libre et de vivre plus dignement.

1
mai

En ce mois de mai, j'ai eu la formidable opportunité d'aller aider une petite association qui organise des activités sur la petite île Rusakan Besar qui fait partie de Labuan et que l'on atteint en 20 minutes de hors-bord.

L'île, ainsi que 2 autres, est considérée comme géoparc du fait des espèces animales et marines qui y vivent et du fait de sa "construction".

Généralement les îles sont formées de sable uniquement. Rusukan Besar est formée de roche. Sous le sable, c'est de la pierre. Un phénomène qui est connu pour seulement une autre île en Tasmanie (Australie). Qui plus est l'île est âgée d'environ 40 millions d'années.

Quelques personnes exilées de Philippines y vivent partiellement afin de la surveiller. Un ami de mon hôte a reçu l'autorisation il y a plusieurs années d'utiliser environ 1/6 pour y créer une station balnéaire.

J'ai eu l'occasion de les aider à recevoir et encadrer des groupes de personnes 6 jours d'affilée, dont 3 nuits puis 2 journées le weekend suivant.

Quelle expérience ! 🤩

Nager dans la mer chaude.

Faire du snorkelling pour observer le corail dans l'eau claire.

Faire le tour de l'île plusieurs fois avec les groupes Passer quelques nuits sur l'île, au calme.

C'est comme passer des vacances sur une île paradisiaque privée 😎

En plus des crabes, j'y ai même vu : un dinosaure et un crocodile 🦀🐊🦕 (voir photos 😁)

Blague à part, certaines personnes des groupes que j'ai accompagnés ont vu des tortues et un couple a vu un petit requin en faisant du snorkelling.

Qui plus est, sur une courte période, j'ai pu voir les changements chaque jour en fonction des marées et de la météo et expérimenter le snorkelling dans plusieurs conditions, certaines super top et d'autres plus compliquées avec un courant plus fort.

Quel bonheur 🤩

La nature est splendide 😍


Seule petite désolation : voir tous les déchets amenés par la mer sur les plages, qui nécessiteraient un nettoyage quotidien.

A côté, je continue mon workaway dans l'académie de sports de combat à Labuan, où je donne des cours à des enfants défavorisés.Je vous en parlerai plus dans le prochain post 😉

30
avr

Vous le savez, j'ai tendance à me former sans cesse.

Et bien, je commence maintenant quelque chose de nouveau : une formation entièrement en ligne pour devenir enseignante certifiée Waldorf / Steiner.

Les cours sont organisés par Sofia Institute (aux USA) en 6 modules, "semestres", qui peuvent être complétés en 3 à 6 mois chacun. Je suis donc partie pour 1,5 à 3 ans maximum. Bon, je vise plutôt 2 ans mais on verra puisque je continue à voyager et faire du volontariat en même temps et il y aussi un stage de 6 semaines en présentiel à faire à la fin.

Mais Waldorf ou Steiner, qu'est-ce que c'est ?

Voici un texte repris sur le site web d'une école en Inde qui décrit bien le concept :

"Notre effort le plus élevé doit être de développer des êtres humains libres capables par eux-mêmes de donner un but et une direction à leur vie. Le besoin d'imagination, le sens de la vérité et le sentiment de responsabilité, ces trois forces sont le nerf même de l'éducation. » - Rudolf Steiner

"Pourquoi Waldorf ?Waldorf Education est aujourd'hui le mouvement d'écoles indépendantes qui connaît la croissance la plus rapide au monde. Le programme Waldorf, conçu il y a cent ans, reste également pertinent à l'époque moderne car il est conçu pour s'adresser à l'enfant dans son ensemble. L'éducation traditionnelle aborde les matières académiques de telle manière qu'elle semble stimuler uniquement l'esprit ou l'intellect. Cependant, un développement émotionnel sain est nourri par la transmission de connaissances de manière expérimentale et académique. L'education Waldorf travaille avec les mains, le cœur et la tête tout au long de la journée, à travers des matières académiques primaires ainsi qu'un large éventail d'activités artistiques, manuelles, musicales et artisanales. Apprendre devient un voyage engageant de découverte du monde et de soi-même plutôt que la simple acquisition d'informations. Au cœur de la philosophie se trouve la conviction que l'éducation doit répondre au développement intérieur de l'enfant. Le très jeune enfant apprend mieux par l'imitation et l'imagination, l'enfant du primaire par le domaine des émotions et des sens, et l'adolescent par l'intellect. Les écoles Waldorf offrent une approche de l'éducation équilibrée et adaptée au développement qui intègre les arts et les études pour les enfants de la maternelle au douzième grade [= 17-18 ans chez nous]. Il encourage le développement du sens de la vérité, de la beauté et de la bonté de chaque enfant et fournit un antidote à la violence, à l'aliénation et au cynisme. Le programme Waldorf équilibre soigneusement les activités académiques, artistiques et pratiques et développe la confiance en soi et l'autonomie de l'enfant, tout en favorisant l'intégrité personnelle et le sens des responsabilités. Le but de cette éducation est d'inspirer à chaque élève un amour permanent de l'apprentissage et de lui permettre de développer pleinement ses capacités uniques et éventuellement de servir l'humanité."- Inodai Waldorf School (India)