Inde

Dernière étape postée il y a 23 jours
3 étapes
4 commentaires
37 abonnés
Après 1 an et 4 mois en Europe, me voici enfin en Asie ! C'est parti pour la découverte d'une toute autre culture !
Du 6 mai 2022 au 30 avril 2023
360 jours
Partager ce carnet de voyage
25
mai

1 an après avoir suivi mon premier cours "Happiness Program" d'Art Of Living (en ligne, à partir de la Pologne), ce 25 mai, je suis arrivée au centre international de Bangalore.

Entre-temps, j'avais suivi d'autres programmes en ligne, quand j'étais en Lituanie et en Italie : yoga, routines ayurvédiques, méditation Sahaj Samadhi et retraites de silence (dont je vous ai parlé en avril).

Me voici donc pour la 1ère fois à une retraite de silence en présentiel ! 🙊

Qui plus est, à l'ashram principal.

Alors, mieux ou moins bien qu'en ligne ?

=> Différent 😄

En ligne, les 2 fois où j'ai participé, j'étais dans un environnement très calme et seule donc c'était facile d'être relax, de prendre le temps pour tout, d'arranger mon environnement avec le confort nécessaire, d'adapter le son de l'ordi, ... Et comme la plupart du temps, on fait des méditations, on ne remarque pas vraiment le fait d'être devant l'ordinateur chaque fois. Par contre, je devais m'occuper de me préparer à manger en étant sûre avant de commencer d'avoir tout le nécessaire. L'expérience donne un peu une sensation d'être isolé pendant ces quelques jours.

Cette fois, j'ai eu l'avantage de ne pas avoir besoin de me préoccuper de mes repas, j'ai pu faire des rencontres (le 1er jour sur 4, on parle) et vivre l'expérience sans être isolée. Le programme est sensiblement le même, avec +- le même horaire. Toutefois, certaines activités sont différentes du fait qu'on peut être par pairs ou en groupe et certaines méditations sont différentes également.

Par contre pour ce qui est de l'environnement, il faut s'adapter : trouver une place qui nous convient, marcher pour rejoindre la salle, la cafétéria, la chambre, faire avec la qualité du son, faire abstraction des bruits extérieurs et des ventilateurs, etc.

Et puis à l'ashram, on croise des centaines de personnes chaque jour. Même à la cafétéria, c'est une cacophonie à chaque repas vu que d'autres groupes sont présents, notamment des enfants et ados...

De ce fait, malgré le fait de ne pas parler, j'ai moins eu l'impression d'être en silence.

De manière générale, j'ai à nouveau apprécié. A nouveau, je trouve que 3 jours de silence (ou plutôt 2,5 en réalité), c'est un peu trop court, car à peine je commence à être immergée dans l'expérience, je sais que c'est quasi fini et mon esprit recommence à penser à ce que je vais faire après 😂

Du coup, quelle a été la suite me direz-vous ? Et bien, je suis restée à l'ashram, librement pendant quelques jours, avant de participer à un autre programme de 3 jours, appelé "Blessing Course".

Durant les 4 jours d'intervalle, j'ai visité plusieurs partie de l'ashram, qui est en fait comme un grand village et qui comprend plusieurs quartiers en quelque sorte, chacun de style différent. Il y a notamment :

🔸 la partie principale avec le temple Vishalakshi, le café-restaurant Vishala, le bâtiment avec les cafétérias (où les repas offerts 3x/jour à tous les visiteurs)

🔸 Guru Paduka Vanam, l'amphithéâtre extérieur

🔸 le centre de bien-être Panchakarma

🔸 le lac et ses environs

🔸 Gurukul, l'école védique

🔸 Gaushala, une des fermes où se trouvent les vaches (je suis passée tout près mais je n'ai pas vu l'intérieur)- l'école de yoga avec les différentes salles, les résidences et le temple Shiva

🔸 l'ancien Ashram

🔸 à 2km : l'hôpital ayurvédique

🔸 plusieurs fermes où sont cultivés les fruits, légumes et plantes

Durant cette période, j'ai aussi consacré une petite partie de mon temps pour aider à couper les légumes à la cuisine et j'ai été invitée à participer à des matches de cricket le soir avec les membres de différents départements ! Chaque mois, ils pratiquent un sport différent et font un tournoi. J'ai donc joué quelques matches du tournoi où nous avons finalement perdu la finale. Les membres de l'équipe étaient fort déçues. Moi pas 😅 car ça a été une super expérience. J'ai adoré pouvoir jouer alors qu'à la base je n'y connais rien (j'ai appris sur le tas, en les regardant et lisant 2-3 infos sur internet haha) et que j'étais là en tant que "visiteur" 😀

Ensuite, après le 2ème programme (qui a été super chouette), je suis à nouveau restée quelques jours, cette fois en aidant un peu plus, pour servir les repas, en échange d'une réduction sur le prix du séjour.

Au final, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. Plein de choses à voir et revoir, des rencontres, de la tranquillité, les Satsang chaque soir (mantras en live et en musique dans le temple principal, avec méditation et normalement discussion de Gurudev Sri Sri Ravi Shankar quand il est à l'ashram), des poojas, des sessions de yoga, pranayama et Sudarshan Kriya le matin, ...

Les gens sont très sympas et facilement abordables. J'ai même été invitée par un membre du département de yoga à aller manger chez lui avec sa femme qui elle travaille dans les cuisines et adore faire à manger. C'était super bon d'ailleurs 😛

Il y a tellement de choses à dire et montrer... Dites-moi si vous voulez en savoir plus 😉

En tout cas, c'est un endroit super agréable et hors du temps ❤️

A coup sûr, j'y retournerai très prochainement 😊Je reste en contact avec une personne qui coordonne les activités pour les internationaux et elle m'a dit que fin août ils vont avoir besoin de personnes dont des internationaux pour préparer entre autres Navatri, 10 jours de célébration qui auront lieu à partir du 26 septembre et pour lesquels ils prévoient de recevoir énormément de gens de partout.

En attendant, je vais aller 2 semaines dans une communauté d'apprentissage libre à Hosur (c'est tout près de Bangalore) puis j'ai quelques options pour la suite mais je n'ai pas encore décidé 😄

10
mai

Et bien voilà, j'ai passé 2 semaines à la ferme Mayavadi. Comme vous pouvez le voir, ce n'est pas exactement comme les fermes que l'on connaît en Belgique ou en France, avec un gros bâtiment principal, des étables, des champs etc (bien qu'il y ait des champs autour, mais qui ne lui appartiennent pas).

Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous, dans laquelle je décris et montre certaines parties :

En complément, voici quelques photos supplémentaires des installations.

Au niveau salle de bain, maintenant que je suis en ville depuis quelques jours, j'ai remarqué que ce n'est pas si rudimentaire que ça, car elles sont à peu près pareilles, avec toutefois une tête de douche au-dessus du robinet et généralement un évier en plus (et l'eau chaude). Mais il n'y a pas de cabine comme chez nous.

Et si vous faites attention, vous remarquerez qu'il y a un tuyau d'eau suspendu à côté du wc. Pourquoi ? 🤨

=> car ils n'utilisent pas de papier wc. Ils se rincent les parties avec de l'eau et du savon.

Voici quelques photos également des travaux en cours pour la construction de la nouvelle maison. Ce que j'ai remarqué, c'est qu'au niveau sécurité, ça n'a rien à voir avec nos normes ! Et niveau productivité non plus...

Les échafaudages sont en bois, pas de matériel de protection, les pierres sont taillées un rien avec une petite disqueuse puis surtout burinées à la main, le ciment est mélangé à la main, ...

Qui plus est, comme j'ai aidé un peu en "menuiserie", pour couper des planches et armatures d'anciennes étagères, j'ai dû utiliser une disqueuse (avec un disque pour bois tout de même). Pas facile d'avoir une coupe réellement droite verticalement du coup mais le plus dérangeant au départ, ça a été de voir le câble de la machine : la prise d'origine a été coupée pour allonger le câble, avec plusieurs morceaux de câbles, reliés les un aux autres avec ... du tape ! Et le bout final n'avait même pas de fiche. Car pour les ouvriers, ça demande trop de temps de connecter 2 fils dans une fiche et ce n'est pas utile. C'est plus simple de pousser les 2 fils directement dans la prise 😅

Après une utilisation, mon hôte a eu l'occasion d'acheter une nouvelle fiche que j'ai placée sur le câble. Perso, je préfère ! 😁

Ensuite, quelques photos des collines à quelques pas de la ferme, avec un ruisseau provenant d'une cascade, qui a recommencé à couler 2-3 jours avant que j'y aille, grâce à la pluie. Car dans cette région, la saison des pluies a commencé un peu en avance par rapport à d'habitude (juin-juillet), ce qui signifie qu'il a plu presque chaque nuit et de temps en temps un peu la journée. La 2ème semaine, le temps est resté principalement gris et humide même quand il ne pleuvait pas.

Jacquier (EN Jackfruit tree)
Jackfruit (EN)

A côté de cela, mon expérience ici a été partagée. L'endroit est chouette, au calme, au milieu des arbres, le confort est correct malgré tout (par rapport au standard indien ; j'ai aussi constaté en ville que les matelas sont généralement durs comme de la pierre partout). Je n'ai pas eu beaucoup à faire et rien de compliqué pour moi (balayer les feuilles au sol, faire la vaisselle, un peu de menuiserie, de conseils, ...).

Ce qui a réduit mon enthousiasme lors de ces 2 semaines a principalement été le fait que le 4ème jour, j'ai eu la tourista, ou "diarrhée des voyageurs", probablement causée par la qualité de l'eau (même si elle est potable) et le fait d'avoir de la nourriture hyper épicée à laquelle mon corps n'est pas habitué, encore moins en ce moment vu que je me remets encore des inflammations etc découvertes il y a un an.

Pour le coup, j'ai eu de fameuses crampes toute une nuit et en partie le jour suivant, en étant complètement KO. Le lendemain, plus de douleurs mais je me sentais encore très faible. A partir du 3ème jour, plus de diarrhée et j'ai récupéré entièrement quelques jours plus tard.

Enfin, c'est ce que je pensais, jusqu'au jour où j'ai bu un verre de jus de sucre de canne frais (pressé sur place dans un village où je me suis rendue avec un ami de mon hôte pour quelques achats) et cela a réactivé la diarrhée !

Moins de douleurs cette fois mais à nouveau complètement KO toute une journée et fort faible les 1,5 jours suivants. Qui plus est, la diarrhée a continué plus longtemps. C'est finalement en allant lire des informations dessus en Ayurveda que j'ai découvert que le sucre de canne est absolument à bannir lors de diarrhée et que j'ai lu quels types d'aliments, épices et boissons à prendre pour solidifier les selles, ce qui a parfaitement fonctionné le jour où j'ai commencé !

 Village près de Nandi Hills

Maintenant, après quelques jours en ville (car j'ai profité du fait qu'un visiteur allait dans le centre de Bangalore pour partir avec lui - il faut 2h de route pour 70 km ! 😮 Encore pire que Bruxelles haha), je vais me rendre au centre international de Art Of Living, d'abord pour 4 jours de retraite de silence (oui encore, mais cette fois en vrai 😛 ) puis pour rester un peu plus et découvrir le site plus en détails.


PS : j'ai posté les vidéos sur ma nouvelle chaîne Youtube World_and_Me (lien ici). Abonnez-vous et activez les notifications pour être au courant des nouvelles vidéos 😉

5
mai

Nouvelle grande étape de mon voyage !

Le 5/05, pour la première fois de ma vie, j'ai quitté l'Europe !

Me voilà maintenant en Inde 😛

Je suis au Nord de Bangalore, dans une petite ferme écologique, nommée Mayavadi.

Le propriétaire a acheté le terrain complètement nu il y a quelques années. Il a alors construit une petite maison pour lui et a commencé à y planter des arbres, des plantes, des légumes, des fruits, ... Aujourd'hui il a plusieurs centaines de sortes différentes. Au fur et à mesure, il a aussi construit plusieurs "cabanes" en bambou, une plus grande maison et une petite nouvelle est actuellement en construction.

Les installations sont assez rudimentaires. Pourtant, ça ne me dérange pas, c'est un peu comme être en camping au milieu de la nature, avec toutefois l'électricité et l'eau courante potable 😄

Le propriétaire est super sympa. J'y suis comme volontaire via le site Workaway, pour faire de la maintenance quotidienne (arroser les plantes, planter, balayer les feuilles, ...), probablement aider avec un peu de menuiserie, donner quelques sessions de yoga, ... Rien de bien compliqué, et ce dans une atmosphère hyper relax. C'est un peu comme être en vacances en fait 😊