Par Woofie
Au cœur de l'hiver, petit week-end en Touraine, juste histoire de s'échapper du quotidien.
Janvier 2016
2 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Journée tranquille. On flâne paisiblement dans le centre ancien de Tours par cette belle journée d'hiver. Cécile, qui a vécu là il y a une bonne vingtaine d'années, s'offre un bain de jouvence au Bergerac, rue Colbert, où elle avait ses habitudes. Apparemment, l'établissement est "resté dans son jus".

 Hôtel Goüin
Hôtel Goüin
Cathédrale Saint-Gatien
Cathédrale Saint-Gatien
Tour de l'horloge
Tour de l'horloge
Au Bergerac
Au Bergerac

Le soir, nous dînons à "L'étable" avant de finir la soirée au "Gros bar".

A L'étable
A L'étable
dans le miroir du Gros Bar
dans le miroir du Gros Bar

A cette bien bonne journée succède pour Cécile une nuit plus agitée : elle ne trouvera le sommeil que très tardivement, notre chambre donnant sur la rue Colbert, fréquentée nuitamment par moult noctambules sortant bruyamment des nombreux bars du quartier. Ce n'est que le lendemain matin qu'elle s'apercevra, dépitée, qu'une paire de bouchons d'oreilles se trouvait bien au fond de sa trousse de toilette. Elle était pourtant persuadée du contraire. La loose...

Pendant ce temps Woofie... dormait comme un loir...

2

Après une dernière photo de Tours...

Place Plumereau - Tours

... direction Amboise. Après une petite balade nous nous offrons un bon repas et arrosons - avec modération comme il se doit - les 44 ans de Cécile.

Chapelle du château
Amboise 

Ce petit week-end des plus sympathique s'achève par la visite du clos Lucé, ancienne résidence d'été des rois de France, que François Ier mit à la disposition de Léonard de Vinci - il s'y éteignit en 1519.

 Clos Lucé - Amboise