Par Woofie
C'est désormais devenu une habitude : pour le week-end de l'Ascension je prends la direction de Vannes, pour la première fois cette année avec Cécile.
Mai 2015
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Nous arrivons en début d'après-midi à Vannes après un trajet sans histoire. Il y a environ 420 Km d'Orléans à Vannes. Par les "petites routes" il faut compter pas moins de 6H30.

Il ne fait pas chaud ma foi en ce week-end de mai. Et les giboulées de mars ont dû prendre du retard en Bretagne car elles tombent drues et rafraichissent encore l'atmosphère!! Bref l'après-midi n'est pas propice à la flânerie...Heureusement Christian n'est pas avare de chaude ambiance!!

Les remparts - Vannes
Les remparts - Vannes
Bon petit plat et chaude ambiance!!!
Bon petit plat et chaude ambiance!!!
2

Comme à l'habitude Christian nous emmène faire le tour du golfe. 2015 étant une année impaire nous sommes en pleine "Semaine du golfe" - pour plus d'informations sur cette manifestation bisannuelle je vous invite à vous reporter à mon précédent carnet "Week-end dans le golfe du Morbihan". L'invité d'honneur est cette année la Croatie. De très nombreux voiliers nous font donc l'honneur de leur présence toutes voiles dehors sur les eaux calmes de la "petite mer". Par contre le soleil est lui...aux abonnés absents.

Sur le golfe du Morbihan

Cécile ne connaît pas le coin alors Christian nous emmène à Saint-Goustan, ancien port de pèche et de commerce, aujourd'hui absorbé par la ville d'Auray.

Woofie et Cécile
Woofie et Cécile
Saint-Goustan

En soirée retour sur le port de Vannes où les gens se promènent en nombre malgré le temps frisquet.

Sur le port de vannes

Puis après le repas nous profitons des illuminations...

Port de Vannes by night
3

Aujourd'hui samedi c'est le jour de la grande parade, le clou de la Semaine du golfe". Alors direction la pointe d'Arradon, qui, avec l'île aux moines de l'autre côté, forme un goulet d'étranglement par où sont contraints de passer les bateaux qui regagnent tous le port de vannes.

Le ciel est menaçant...

Puis c'est donc la grande parade saluée par l'apparition...du soleil!!! Enfin!!! Qui l'eut cru??!!

Grande parade

Le problème de ce genre de manifestation qui draine une foule énorme c'est...après. Quand il s'agit de rentrer. Impossible d'éviter les bouchons sur les petites routes du golfe incapables d'absorber le flot des voitures qui regagnent la métropole vannetaise...Une seule solution : prendre son mal en patience.

Alors rentrés au port l'apéro est bien mérité!!

Kenzo le clown triste et l'adjudant vodka

La journée se termine...sur le port bien sûr!!

C'est la fiesta des grands soir au Vieux safran!!
Sur le port de Vannes