Carnet de voyage

Rando Nerja

88 étapes
496 commentaires
41 abonnés
Dernière étape postée il y a 118 jours
2 Amis d'enfance Whisky & Coca décident de réaliser une rando aux premiers jours de leur retraite. Parcours: St Agreve (Drôme) France / Nerja (Andalousie) Espagne Distance : 1700 Km Durée : 3 mois
28 avril au 18 juillet 2018
82 jours
Partager ce carnet de voyage
J-1
J-1
Publié le 26 avril 2018

Soirée en famille avant le départ ! Grand bonheur ... à demain !

Réunion de famille avant de partir

La tonte des moutons...

J1
J1
Publié le 28 avril 2018
Mailie avec des attentions toutes particulières
Mailie avec des attentions toutes particulières
Départ à 11h
J2
J2
Fay-sur-Lignon

J2 1ere Nuit

Publié le 29 avril 2018

J2

On a la totale !... Vent violent, froid et pluie !

On tient le coup !

Aujourd'hui ... grosse galère - pluie, grêle, vent violent ! Nous avons fini dans une chambre d'hôte trempé jusqu'aux os. Notre li...
J3
J3
Publié le 30 avril 2018

Surprise ! De là neige ...il fait 1°- nous sommes bien au gîte mais il faut partir.

Repos on nius soigne aux petits oignons
Decouverte du matin
Village l'Estable
2 Randonneurs sur le GR7 a cheval Vesoul/Béziers TB rencontre
Village Les Estables + 2 rando à cheval Vesoul/Béziers

On se rend directement au Bleymar pour sortir de la zone de neige et de froid.

J4
J4
Pont de montvert "magnifique"
Pont de Montvert "Magnifique"

Mardi 1er Mai

Superbe journée ! Les photos ne peuvent pas transmettre la beauté du paysage.

J'ai retrouvé (Whisky) le même restaurant et la même table lors de notre rando "Stevenson" avec Alexandre en 2012.

J5
J5
Dificulte pour la "Caloubrette" sur le GR7
Pont de Monvert
Preparation repad du midi sur le Mont Lozere
Difficulté pour la Caloubrette sur le GR7
J6
Belle Rencontre des passionné d de la nature

1er Chute frontale mais tout est Ok

J8
J8
Sur les hauteurs du mont Egoual

Alexandre nous rejoint sur la rando toute la semaine

Nous sommes Super contents !

dans les chemins Caillassé u
J7
J7
Publié le 6 mai 2018
Barre des cevennes
Barre ded cebennrs
Barre de Cevennes
J0
J0
Sur les hauteurs du mont Egoual

Alexandre nous rejoint sur la rando toute la semaine !

Nous sommes Super contents.

dans les chemins Caillassé u
J0
Soirée super sympa avant de reprendre la Rando
J10
J10
dur dur le GR7 

Journée difficile ! Le sentier n'est que roches et obstacles. La grêle et la pluie ne nous quittent pas . Pour les locaux ces conditions climatiques sont exceptionnelles et nous sommes dedans. Malgré la difficulté, Alex est heureux - il nous apporte un gros soutien !...Nous avons franchi plusieurs Cols et le Mont Egoual

Obstacles, chemins rocailleux... difficile avec la caloubrette 
J11
Mac Gyver qui assure la maintenance de la caloubrette
Apres l'effort une pommr
Decouverte d'un Cromlech à Perrarines
Seance de Kiné par Daniel et Servane
Journée sous le soleil ça change un peu !
J11
Mac Gyver qui assure la maintenance de la caloubrette
Apres l'effort une pomme
Decouverte d'un Cromlech à Perrarines
Seance de Kiné par Daniel et Servane
Journée sous le soleil ça change un peu 
J12
Le randonneur de pierre

Très belle rando - Cirque de Navacelle est d'une beauté sans nom.

Depuis plusieurs jours, nous faisons du camping sauvage faute de camping et épicerie.

Mais tout est ok

J13
J13
Merci Alex ça été un bonheur pour nous de t'avoir
J14
J14
Bruno un ami d'alexandre nous a rejoint
Maintenant le soleil
Bruno un ami d'Alexandre nous rejoint
J15

Alex et Bruno ont terminé leur rando. Nous étions heureux d'avoir leur soutien et participation. Notre bilan sur 15 jours de rando est que nous avons une première semaine climatique très difficile mais n'a absolument pas touché notre motivation du départ. Nous avons fait beaucoup de rencontres et vu de magnifiques paysages. Les contraintes occasionnées par la Caloubrette sur les sentiers rocheux et caillouteux nous obligent à modifier notre itinéraire Nous allons faire un mixte entre sentiers et routes départementales . Nous commençons à parcourir des chemins sous le soleil. Nous sommes Super motivés et de plus en plus endurants.

Merci pour vos encouragements. Merci également de faire des commentaires pour nous améliorer sur le blog. Nous vivons des moments forts et pensons à vous tous.

J16
J16
Pont 13 Xlll le pont du diable
Lamadou les Bains produit l'eau de source Verniere

La pluie ne nous lâche plus avec 10 ° Max. Nous avons hâte de retrouver le soleil. Encore 2 jours de patience. Nous rencontrons une nouvelle fois nos Amis cavaliers dans le camping à Lamalou les bains . Ce sont 3 amis qui traversent la France à cheval Vesoul/Béziers. Vous pouvez suivre leur parcours sur Facebook " Traversee de la France GR7".

J17
J17

On a commencé par attendre que les magasins ouvrent pour faire des courses. Ensuite crevaison de la Caloubrette. Nous arrivons sous un rayon de soleil dans le gîte communal de Douch. C'est un hameau magnifique d'une vingtaine d'habitants sans activité- un village qui meurt. Seuls les randonneurs connaissent ce petit coin de paradis.

Nous sommes très bien logés, c'est le top pour se requinquer !

Douch
Eglise de Douch
Douch
Gite Douch
Ruelle de Douch
Classique ...... Du quotidient...quoi
Refuge chasseur pour casser la croûte
Proche de Douch

Petit hameau avec une capacité d'accueil de 25 pers + super Rando région du Mouflon

À disposition pour le logis four à pain, salle avec cheminée pour 25 pers

Dépaysement assuré , coût 20 € / Pers

J18
J18
Publié le 15 mai 2018

Nous transformons cette journée de pluie en journée de repos

Demain, nous reprenons la route sous le soleil annoncé.

Nanar les petons
Salle à manger
Notre gîte â Douch
Salon de lecture
J19
J19
Gîte d'étape Fraisse sur Agout

Nous commençons notre rando â 6h45 avec 4 mouflons sur notre chemin. Nous sommes dans le pays des Mouflons

Notre parcours se fait sous le brouillard et le froid . Pour nous le gîte devient un grand Confort.

Nous sympathisons avec les gérantes d'un bar du village qui nous préparent à manger uniquement pour nous (Super Sympa) l'entrecôte-frites-salade est une bénédiction.

Nous sommes dans la région des eaux thermales " Selvetat, Verniere "

Pour le moment nous sommes en forme, pas de bobo.

fraisse sur l'agout 120 habitants
J20
Enfin le Soleil
Maison Antique à Fraisse S Agout
Casse croute sur un etang
Sieste au soleil
Notre Camping à St Pons Thomiere

Nous avions RDV avec le Soleil et tout devient plus facile et beau

Fini les gîtes pour se réchauffer et vive le camping

Aujourd'hui nous avons fait connaissance d'une famille Espagnole. Ils étaient heureux pour nous du projet que nous réalisions.

Nous échangeons avec beaucoup de personnes. Nous sommes pourtant des Papis bavards mais nous sommes dépassés.

La Caloubrette à un véritable succès.

Un homme heureux après la douche
J21
Merci Alex d'avoir laissé ton chapeau
Rocher à tête humaine
Voie verte
La Caloubrette en mode seche linge
Interieur du tunnel 1 km
La voie verte

Bonne journée, nous commençons par 12 km de voie verte. Ensuite ça devient plus Hard il nous faut franchir la montagne noire pour tomber sur l'autre versant

Le parcours est désert très peu de vie,des villages à l'abandon. Pas de commerce , rien, seul le paysage est beau.

Nous installons nos tentes à l'abri des regards sous une petite pluie fine.

Il est 19h00 et rentrons dans nos tentes dormir.

Tout est au top notre potentiel de résistance augmente de jour en jour.

J22
J22
Image en sortie de tente
Et un de plus
De belles couleurs
Et Oui
Camping de Pradelle cabardes
Barbecue
Notre dîner

La journée commence par une pluie la nuit et le soleil au lever. Nous prenons la D9 5 voitures/h.

Nous avons abandonné définitivement le GR 7. La Caloubrette serait cassée et nous avec.

Sur le parcours nous bavardons avec beaucoup de personnes très sympas, et le monde devient meilleur. Ça fait du bien.

Nous arrivons au camping du lac à Pradelle Cabardes. C'est le pied tout est là, le soleil et un patron du camping qui nous confie le camping car nous sommes des clients.

Ce soir au menu boîte de lentilles sur barbecue, le luxe quoi !

Nous limitons nos kms pour nous soigner. Quelques douleurs musculaires que nous tentons d'éliminer avec du massage et des étirements.

Le moral est top ! D'autant plus que nous nous approchons des Pyrénées.

J23
Clin d'œil
Chateau cathare de Lastour
Petit bistrop
Roquefer
Roquefer

Nous avons quitté le lac de Pradelle Cabardes à 6h45

Nous avons quitté les montagnes pour nous diriger vers les plaines de Carcassonne.

Nous avons dressé les tentes aux portes de Carcassonne à 7 km

J24
Canal du midi dans Carcassonne
Château deCarcassonne tracé jaune sur les remparts par un Artiste
Remparts extérieur
Ville intérieure du chateau La Caloubrette passe partout

Aujourd'hui, nous prenons le temps de visiter cette merveilleuse cité.

Nous profitons d'avancer notre journée de repos de 24 h pour soigner les premières douleurs musculaires du tibia droit de Whisky

Au camping, nous sommes 4 Groupes de randonneurs disposés l'un à côté de l'autre.

- Un couple d'anglais qui font le même trajet que nous mais en sens inverse.

- Le second groupe est couplé à vélo qui font un périple dans tout le sud de Bordeaux à Bordeaux.

- Le troisième, deux copains sont partis pour faire 1000 km à vélo- ils font ça chaque année depuis 5 ans.

Nous étions heureux d'échanger nos projets et nous nous sommes surnommés ' le groupe des fous"

J24
J24
Publié le 22 mai 2018
Proche Camping champ de coquelicots
Champs de coquelicots
Sentier qui va du camping à carcassonne
Chateau
Amis de campement qui font une boucle de ,1000 km

Très bonne et belle journée de repos, Whisky soigne ses petites douleurs musculaires et tout celà sous le soleil.

Nous avons eu le bonheur de recevoir Sébastien qui passait nous rendre visite à la sortie d'un salon. Nous avons dîné ensemble . Nous avons passé un bon moment et avons préparé sa prochaine venue dans la rando en Espagne le 9 Juin.

Demain, nous marchons sur Limoux

J25
J25
Publié le 23 mai 2018
Fini les Forêts de sapins place au climat Mèditęrannee
E'n directio'n de Limoux
Ici en dessous de chaque pierre coule du vin
La seule beauté de Limoux.

Aujourd'hui le parcours était délicat . La première partie sur route bien chargée.

La seconde partie sur des chemins ou départementale pas fréquentée.

Aujourd'hui c'est une première nous avons été interpellé par les gens d'un village qui nous prenaient pour des rodeurs, alors que nous étions assis à l'ombre pour casser la croûte.

Arrivés à limoux le Camping était fermé.

Nous avons procédé au Camping sauvage.

Nous sommes dans un verger abandonné entre oliviers et pêchers.

Demain, nous décollons à 5 h pour éviter le flux de voiture qui vont au travail.

Hier, j'ai oublié de vous raconter - en traversant un village - la rencontre que j'ai eu avec une femme d'environ 70 ans - qui marchait seule sur St Jacques de Compostelle. Elle regrettait de ne pas être accompagnée de ses amies pour la soutenir dans son cancer.

Cette femme était rayonnante.

J26
J26
Publié le 24 mai 2018
Nous sommes en pays Cathare
Les Pyrénées en arrière plan
Groupe de supporters Nîmois "Allez les Crocos"
Notre camping à Puivert
Chaque soir un petit orage pour nous rappeler le bon souvenir.

Ce matin nous avons mis le réveil, plié les tentes et commencé à marcher... à 5 h15.

Cela fait 2 jours avec peu de ravitaillement + Camping sauvage à Magrie bien que cela soit défendu. Ils ont qu'à ouvrir leurs campings.

À Puivert, nous arrivons dans un Camping paradis.

Là nous rechargeons les batteries de tel et les nôtres.

J27
Vision etrange en sortie de tente...il est geant
Nius sommes dans le pays de la patate et nous l'avons
Belcaire : le lavoir geant ou la machine à laver d'antan
Un des mulets à l'abreuvoir
Roquefeuil
Haie d'honneur par un groupe de Rando de Bretagne
L'image parle d'elle-même
Elles sont vaches mais belles

Nous commençons notre rando dans le brouillard mais température douce.

Nous avons utilisé les chemins blancs et routes départementales dessertes en montée 1100 m.

Notre première rencontre avec un éleveur de chevaux d'une race rare "le Castillonnai" cheval noir avec des nuances marron. Un passionné qui aimait rire aussi. Nous avons passé un bon moment.

Vers 14h00, nous rencontrons un groupe de randonneurs qui nous ont fait une haie d'honneur. Ils étaient stupéfait de notre projet. Nous avons eu droit à leurs encouragements sincères.

Camping fermé, nous décidons de la faire sauvage. Une fois installé, Marie nous informe que nous étions à 800 m d'un camping... Ouvert !

Nous sommes bien et décidons de rester.

Demain, il nous reste 24 km à faire pour arriver à Ax-les-Thermes pour passer les Pyrénées.

J28
J28
Lumière du matin
Une belle rencontre à Prades "mirabelles"
Puit récemment découvert à Prades avec les traces de cordes sur la margelle
A 20 km de AX les Thermes
Nous approchons des Pyrénées
Col du Chioula au dessus de Ax les Thermes 1661 m
Nous y sommes
Dernière étape en France... Espagne, nous voilà ! 

Notre premier objectif est atteint, Ax les Thermes sera notre dernière étape en France... Déjà 1/3 du parcours réalisé.

Mais tout commence par une belle rencontre dans le village de Prades où nous sommes invités à prendre le petit déjeuner chez l'habitant. Après être restés 1 heure, nous reprenons la route et nos amis du jour sont venus nous offrir un pot de mirabelles fait maison, en voiture.

Au col du Chioula nous avions les Pyrénées devant nous.

Nous y voilà!

Nous prenons place au Camping Le Malazeou.

Ayant abandonné définitivement le GR7 et ne voulant pas marcher sur la nationale, nous décidons de nous rendre en train dans la ville Espagnole de Puigcerdà.

Départ possible lundi sauf grève .

À Puigcerdà, nous allons rester 2 jours pour préparer notre parcours en Espagne.

À l'arrivée à Ax les Thermes nous étions émus et heureux d'avoir réalisé notre premier objectif

Merci pour tous vos encouragements à demain

J29
Et vlan ! La Caloubrette dans le train

A cause des grèves nous avons anticipé notre départ pour l'Espagne.

Ce soir nous dormons à Puigcerdà, Girona, Spain.

Espagne nous voilà, prépare les Tapas...

J29
Et vlan ! La Caloubrette dans le train

À cause des grèves nous avons anticipé notre départ pour l'Espagne.

Ce soir nous dormons à Puigcerdà, Girona, Spain

Espagne nous voilà, prépare les Tapas

J31
J31
Publié le 29 mai 2018
Plein de la Caloubrette
Dans le train la titine
Nos premierd pas en espagne à Vic
On croirait l'ariege, sauf les maisons
Sur le bord de nôtre chemin

Par sécurité nous avons pris le train jusqu'à VIC soit 80 km de la frontière.

Nous ne voulions pas nous trouver sur les grands axes routiers et Tunnels

Nous arrivons à VIC à 12h45, cassons une petite croûte avec un Kebab , bon, c'est pas une paella et tapas mais ca viendra en son temps.

Sitôt mangé,nous prenons la route en direction de Manresa. Avant d'arriver à Manresa nous faisons un camping sauvage dans les bois pour ne pas être vu.

Il faut savoir sur le camping sauvage.est interdit en France comme en Espagne.

J31
J31
Publié le 30 mai 2018
Plein de la Caloubrette
Dans le train la titine
Nos premierd pas en espagne à Vic
On croirait l'ariege, sauf les maisons
Sur le bord de nôtre chemin

Par sécurité nous avons pris le train jusqu'à VIC soit 80 km de la frontière.

Nous ne voulions pas nous trouver sur les grands axes routiers et Tunnels

Nous arrivons à VIC à 12h45, cassons une petite croûte avec un Kebab , bon, c'est pas une paella et tapas mais ca viendra en son temps.

Sitôt mangé,nous prenons la route en direction de Manresa. Avant d'arriver à Manresa nous faisons un camping sauvage dans les bois pour ne pas être vu.

Il faut savoir sur le camping sauvage.est interdit en France comme en Espagne.

J30
À l'ombre des arbres sous un soleilde plomb

Nous quittons Ax les Thermes par le train destination Puicerga (40km).Nous nous rendons au Camping Stell qui est ouvert sur le site mais fermé en réalité.Le Petit mot sur la porte nous le prouve.

Nous tentons de faire du camping sauvage dans le camping mais c'est échec et Mat on se fait virer avec un sourire de circonstance.

Nous voilà sur la route tout feu éteint à la recherche d'un abris quand tout à coup la petite fée clochette Marie France nous indique l'adresse d'un autre camping.

Nous arrivons tardivement dans la nuit sur le lieu de notre repos . Nous sommes très bien accueilli.Avec l'habitude nous installons les tentes les yeux fermés . Nous passons une super nuit avec grâce matinée jusqu'à 7h00.

C'est notre journée ou nous receuillons le maximum d'informations pour préparer notre futur parcours Espagnol.

En attendant nous pratiquons notre sport favoris "Apéro Sieste" ...enfin toute la panoplie du parfait randonneur.

La cerise refaite nous partirons demain pour une destination à cette heure ci inconnue.

J32
J32

J32 M30 Mai Camp Sauvage/ Manresa 24 km

Un canari sous le deluge
Ciel chargé en Catalogne
2 Voitures populaires, 2 Époques
Ville "Artes"

Nous avions cru qu'en traversant les Pyrénées le mauvais temps allait être dernière nous.

Grosse erreur, les choses vont de mal en pis.

On ne peut plus parler de pluie mais déluge ...

Nos tentes sont trempées, les sacs mouillés, on range et on se couche dans l'humidité sous la pluie.

Le paysage est terne, et les campings rares pour ne pas dire absents. Nous devons pratiquer le camping sauvage alors que c'est interdit...

Nous avons pris un bus (18km) pour trouver un hôtel à Manresa et profiter pour sécher le linge

Ceci-dit notre détermination est intacte.

Quand le soleil viendra les souris vont danser.

J33
J33
Publié le 31 mai 2018
Cette Minoterie est un client des Moulins d'Alma
Mansera
Mansera cité Administrative
Mas de Gau proche de igualada
Montagne de Montserrat "un rocher qui sort de nul part
3 Points en moins

Top ,Top contre toute attente nous avons marché sous le soleil.Nous avons sorti casquette et short

Je ne sais si c'est une coïncidence mais le paysage change.Nous avons quitté les forêts épaisses des Pyrénées et retrouvons un paysage moins touffu et plus sec même si le temps d'y prete pas beaucoup.

Le contact avec les espagnols est différent a, ils sont très serviable et ne te laisse pas tombé ils nous accompagnent jusqu'au bout

Comme en France ils ont les yeux tout rond quand ils nous voyent arriverriver.

Ça facilite les relations. Coca parle beaucoup nb avec les mains pour se fairecomprendre. C'est trop rigolo

J34
J34
Publié le 1er juin 2018
Nous sommes toujours en pays Catalan avec leurs drapeaux à chaque fenêtre
Nous sommes au cœur du Penedes le Champagne Espagnol "la Cava"
Rue Igualada
Village Orpi
Sur le chemin
Nous continuons à emprunter parfois des chemins
Camping surmonté d'un castillo du X| siècle
Nius sommes installés
C'est pas du flan...c'est une vrais paella

Nous avons quitté notre camping sauvage à 6h, rencontré des vignerons et Édouardo un routier super Sympa - nous avons échangé sur l'autonomie de la Catalogne.

Pour le moment nous gérons nos km avec aisance. Nous nous efforçons de respecter nos 25 km. Avec l'habitude et notre condition physique celà nous paraît court.

Mais il faut ménager nos petits corps fragiles

Nous sommes en pays Catalan dans la région du Penedes haut pays du Champagne Espagnol.

J35
J35
Centre ville La Llacuna
Independance de la catalogne affichée
Un bar dans chaque rue
La Llacuna
Magasin alimentation l'ndépendance affichée
Notre route du jour
Le penedes et son vin à Pontons
Vlgne avec floraison tardive
Pommier
Cep de vigne avec grappes naissantes
Fontaine d'eau sur notre route

Impossible de traverser la Catalogne ou histoire s'écrit au présent. Chaque village chaque établissement public ,magasin, maison affichent leur volonté de se détacher de l'Espagne.

Quand à l'agriculture la maturité des fruits sont tardifs en comparaison de nos régions.

Crises vertes, vignes avec les vendanges en octobre en comparaison en bourgogne début Septembre pomme , poire blé est identique. Ce qui est étonnant c'est que c'est un cycle Normal.

Ce soir camping sauvage, nous jouons à cache cache avec les autorités qui interdisent cette pratique.

J36
J36
Notre chemin du jour
Un abri au milieux des amandiers
Trop heureux que le berger arrete les chiens
Quartiers non terminé "La Crise"
Sante Creus un village avec un monastère du Xll siecle
Monastère de Sante Creus
Village deSante Creus

Lors de notre camping sauvage nous avons eu la visite d'un sanglier fou qui hurlait au pied de nos tentes. Impressionant et avec cette sensation d'impuissance et de se faire embrocher, un peu comme dans une corrida. Ce sanglier a du regardé trop longtemps ces jeux stupides .

Nous avons levé le camp à 7h00 et avons pris notre petit déjeuner au premier bar venu et conseillé par les clients sur la route à prendre. Nous avons pris en compte leurs conseils pris des chemins Tip Top

Nous avons rencontré berger et vu des paysages magnifiques.

Nous sommes arrives comme Dab sous une trombe d'eau et avons pris un hôtel pour nous réfugier.

Nous avons été superbement accueillis par le personnel de l'hôtel bien que nous resemblions plus à des vagabonds que des clients de l'établissement.

Le soleil est annoncé pour demain.Tout va bien.

J37
J37
Publié le 4 juin 2018
Amandiers
Cactus ou pas c'est Top
Lotissement à Serve el Camp
Serve el Camp
Priorité aux velos dans toute la ville de Serve el camp

7h30, on décolle - la journée est annoncée ensoleillée. Nous allons maintenant traverser la région des amandiers et noisetiers.

Nous commençons par côtoyer la route nationale pendant un bon moment pour avoir accès aux petites routes secondaires

Inutile de dire que c'était pas une partie de plaisir

Nous prenons notre Petit déjeuner dans un bar avec tartines grillées ail tomate et huile d'olive. Coca venait d'être baptisé. On est Espagne tout de même !

Nous rencontrons des personnes avec qui nous sympathisons . Nous avons un homme qui nous a laissé son n° de tel si nous avions besoin d'aide.

Ca fait du bien tout cette chaleur.

Comme c'est devenu une tradition nous avons invoqué la pluie et nous l'avons eue.

Nous avons choisi notre endroit pour passer la nuit et attendons la soirée pour dresser les tentes ni vu ni connu

Demain Mardi nous rendons un camping à Pobodela car Mercredi nous avons RTT c'est notre journée de repos.

J38
J38
Bar pour notre petit déjeuner "Alforja"
Denomination de la region du vin
On est au Top
Demain nous saurons le nom de la montagne
Magnifique
Enigme geologique pourquoi les strates sont verticales ?
Notre camping
Allez, Encore un effort.....
Au bout le camping aucentre duvillage

Nous levons le camp à 6h,15 objectif Le camping de Pobodela à 23 km.

8h00 nous prenons notre petit Déjeuner : 2 grand café crème + 1/2 baquette de Bacon grillée avec tomate et huile olive + Tapas d'olive + fanta limon "total 7.7€ " + tous les conseils des clients. Tous les matins c'est grosse animation autour du projet.

Nous quittons les amandes et noisettes et revenons aux valeurs sûres : La vigne.

Nous traversons une région magnifique comparable au Vercors -pour ceux qui connaissent - mais en plus fort. Au pied, il y a les vignes. Nous sommes dans le "Priorat".

La région est belle et le village Magnifique. Demain, c'est notre journée de repos et reportage sur le village.

A 4 Km de Poboleda nous avons été abordé par une cycliste qui nous avait vu 2 jours avant sur la route. Elle était curieuse et voulait connaître notre projet, rencontre super sympa.

Arrivés au village nous eu droit à un salut chaleureux de la police locale.

Et pour ponctuer le tout, ce soir nous allons dans une cave pour déguster le vin.

Demain visite du village.

J39
J39
Publié le 6 juin 2018
En arrière plan la montagne "Montsant"
Au bout le camping
Poboleda
Poboleda
IGNACKI : employé du camping qui possede un troupeau de brebis dans la montagne
Cacal Picasso

En arrière plan, la montagne de Montsan mondialement réputée pour l'escalade.

Journée de repos nécessaire, on alterne entre le soleil les nuages et petites pluies. La température est douce 17° !

Nous partageons le camping avec couple d'anglais que nous avons invité à notre table.

Le dirigeant et personnel sont super sympa !

Un employé du nom de "Ignacki" voyant Coca a vu la ressemblance avec "Pablo Picasso". Ce qui est vrai et ce n'est pas le premier à lui dire.

Grosses rigolades.

Demain objectif le village " Garcia"

Nous avons goûté ce vin , qui est semblable à un vin de pays. Nous avons eu l'occasion de goûter la semaine dernière un vin rouge du Pénédes qui nous a laissé un excellent souvenir.

J40
J40
Publié le 7 juin 2018
Vignoble le Priorat sur 40 km
La ville annonce la couleur vous êtes en pays Catalan
la vilella baxia
Notre chemin du jour
Gratallops
Rue Gratallops
Vilella Baxia

Nous quittons le camping de Poboleda à 7h00 sous le soleil qui ne nous lâchera plus jamais, destination le village..."Garcia" !

Le Vignoble est magnifique, il s'étale sur 40 km sous la chaîne de montagne de Montsant. les travaux menés par les cuveries sont colossaux Nul doute ils faut s'intéresser à ce vignoble ils doivent sortir autres chose que ce que nous avons goûté.

Après quelques infos ils travaillent en fût.

Nous arrêtons notre marche à 1 km du village..."Garcia" pour notre camping Sauvage.

J41
J41
Passage difficile pour Coca coincé entre les deux Garcia
El pueblo "Garcia"
Récolte de Nectarines
Un bac parmi des milliers d'autres
Récolte des cerises
Culture de fruits en expansion
Village El Pinel de Braï
Fin de journée avec un whisky

Aujourd'hui c'est une journée particulière car nous avons traversé Le pueblo "Garcia" que demain c'est la fête au village ainsi que tous les Garcia qui y habitent.

Nous avons poursuivi notre chemin et marché sous le soleil. Nous traversons une région à fruits et c'est le moment des récoltes, Nectarines, cerises et autres. Le paysage est couvert d'arbres fruitiers. Bien sûr, nous avons profité de cette aubaine pour manger tous ces fruits à profusion, cerises noires, rouges, Nectarines avec aucun effets secondaires !

Petite anecdote, tous les récolteurs sont Sénégalais qui n'ont pas voulu se faire prendre en photo.

Les champs sont propres et l'exploitation en expansion . La culture du bio à du chemin à faire. Pour les vignes le bio est enclenché.

Nous arrivons à Elle Pinel de braï nous découvrons un camping fermé. Et bien vous nous croirez si vous voulez un homme du Village est venu nous remettre les clés pour nous installer avec tous les services associés. Question de service nous avons à apprendre.

On est au top, heureux de rencontrer des gens souriants et sympas.

Demain,... nous attendons avec impatience la compagnie de Sébastien qui va nous rejoindre et marcher avec nous quelques jours.

J42
J42
Nous marchons le long de l'Ebre
Ils sont trop sympas
Caloubrette en surcharge
En attendant Sebastien à Tivenys
Canal de Tivenys:Eau detournee de l'Ebre pour irriguer les champs
Tivenys
Tivenys
Sébastien vient de nous rejoindre à Tivenys
Préparation du parcours de demain

Nous quittons Le Pinel d'El Braï autre région du vin "Terre Alta" connu pour son vin Blanc.

Nous empruntons une route très peu fréquentée le long de l'Ebre.

Nous sommes de nouveau confronté à la gentillesse des personnes. Aujourd'hui, on nous a offert des oranges pour avoir des forces pour continuer notre projet. Nous sommes très souvent interpellés et encouragés.

Nous continuons à manger des fruits le long de la route.

Nous arrivons à Tivenys vers 13h00. On décide de prendre un bon repas au resto.

2 repas + apéro +Vin+Café 25 €. Après on a fait la Sieste sur un banc public en attendant Sébastien.

J43
J43
Sebastien heureux de marcher
Pas de Caloubrette pendant 3 Jours Merci Seb
Champ d'Olivier
Repas et repos du midi
Cactus et leurs fruits à manger "les Chumbos"
Fete artisanale "Canet el roig"
Des km de murs en pierre sèches montés par plusieurs générations

Sébastien nous conduit dans un camping "El Moline d'Alba" coincé entre deux montagnes.

Sebastien nous a preparé le petit déjeuner et avons démarre à 7h45 Nous empruntons un chemin qui nous conduira à La Jana.

Important,nous quittons la Catalogne et rentrons dans la Province de Valencia

Sébastien a assuré la logistique et préparé notre arrivée. Ensuite il est venu à notre rencontre pour marcher.

Cette journée nous l'avons faite sans Caloubrette et sac à dos. Nous étions léger comme des plumes,un plaisir de rando.

Le soir nous montons dans les hauteurs en montagne pour un camping sauvage.

J44
J44
Publié le 11 juin 2018
Notre chemin du jour
Lumière matinale sur un champ d'Olivier
Petit Olivier
San Mateo
San Mateo
San Mateo
Cadolle à Tirig
Cirque à Tirig
Au camping

Super journée,Seb nous redépose au Point de départ après passé la nuit dans la montagne. Il va chercher un spot pour une descente en skate.

Le parcours est magnifique nous traversons les champs d'oliviers.Nous sommes léger sans sac a dos et sans Caloubrette.Nous deroulons les km sans contraintes.

Nous arrivons à Tirig petit village classé au patrimoine mondial.Demain nous allons visiter le musée. En attendant on prend place au camping toujours Désert.

En fin d'après midi nous rendons à pieds voir le cirque de Tirig. c'est magnifique Cadolle et paysage à couper le souffle.

J44
J44
Publié le 12 juin 2018
Sébastien au reveil
Site prehistorique de Valltorta
Musee prehistorique à Tirig
Tirig
Tirig
Tirig
Eau à bonne température
Sardines au soleil
Surprise au camping
Surprise pré des tentes 50cm
Joyeux anniversaire Seb pour le 18 Juin

Nous commençons par visiter le musée de Tirig qui est l'équivalent de Lascaux. Scène de chasse de 10000 ans sur 6 grottes. Dans les gorges de Valltorta.

Nous allons à la plage passer la journée située à 40 km du Camping ... Top !

Nous revenons au camping et fêtons l'anniversaire de Seb pour le 18 juin.

Demain, Seb nous quitte - il a RDV avec un Client Moulins d'Alma Pro - au Nord de l'Espagne, quand nous reprenons notre itinéraire qui passe devant le camping.

Petite surprise en prenant les douches ... nous avons eu la visite d'une couleuvre de 1 m et d'un lézard énorme près des tentes.

J45
J45
Publié le 13 juin 2018
Merci SEB ça été un bonheur pour nous de t'avoir
Albocasser
Albocasser
Hermitage de San Pau
Parc hermitage de Sant Pau
Hermitage de Sant Pau
Hermitage de Sant Pau

Pas facile de se quitter, nous nous sommes fait chouchouter par Seb pendant 3 Jours mais chacun reprend ses activités.

Seb au Boulot et nous en Balade.

Parcours tranquille sous le soleil mais avec un gros vent.

Notre problème c'est l'absence de camping pendant plusieurs jours mais on va gérer.

Les glissons entre les montagnes qui ne nous quittent pas.

l'Hermitage de Santé Pau est du XV siècle

J46
J46
Publié le 14 juin 2018
Nous avons de la chance dans chaque village une Fontaine d'eau potable
Village "Les Useres" 450 h, 3Bistros, 2 Épiceries, une boulangerie
Le Thermomètre a indiqué 32°
Trop lourd la Caloubrette "PV"
Banc public à Useres
Qui veut acheter des Oliviers ?
Petite église à Foia
Notre camping sur parc de loisir
11 Barbecue ils plaisantent pas ici
Notre camping du jour pour nous tout seul

Nous décollons à 6H30 nous sommes seuls pour marcher. La température monte jusqu'à 32° en cours de journée. Fini les amandiers et oliviers ,nous traversons les montagnes rocheuses avec une culture difficile

Nous sommes en pleine forme.

Sur la route la police locale passe et repasse un peu comme les hirondelles et finissent par nous saluer de la main avec un sourire. Ils sont trop sympas.....pour le moment.

Nous arrivons à L,Alcora dans un camping fermé mais qui est en réalité un parc aménagé. après infos une habitante aTel à la municipalité et plus précisément un policier qui nous a donné l'autorisation de planter les tentes.

Quand on vous qu'ils sont sympas

J47
J47
Publié le 15 juin 2018
Gag
Ribesalbes la région et le coeur de la céramique
Poterie artisanale aux couleurs du village
Céramique aux couleurs de l'Alcora
C'était le passé
Usine de céramique à Ribesalbes etrange l'eau est bleue
Rencontre sympa de Gali un travailleur des champs

Nous traversons une région où la terre se prête à la poterie et céramique.

Les usines sont nombreuses et artisans également. Pour ceux que celà intéressent vous pouvez venir acheter dallage intérieur et extérieur, poterie et déco en tous genres.

Curieux, nous sommes rentrés dans un atelier et sympatisé. Du coup, visite personnalisée de l'atelier avec démo sur la réalisation d'un dessin de poterie.. L'entreprise s'appelle "Ceramica Artistica Albalat" Le bonhomme est tip top et il est la 4° Génération.

Rencontre également avec un papi qui casse des amandes tous les jours dans un square pour faire cadeau d'un sac à ses enfants et petits enfants qui vivent à Madrid et ailleurs.

Rencontre d'un travailleur des champs qui nous a expliqué son travail de taille des amandiers, oliviers et autres.

Nous avons de la chance car dans chaque Village nous trouvons des fontaines d'eau potable.

C'est la douche à chaque fois, nous buvons beaucoup d'eau et pas de bière. Mais nous allons nous rattraper... promis juré !

J48
J48
Publié le 17 juin 2018
"Passeos" entre villages
Veo
Veo
Veo
Canaux d'irrigation
Lavoir
Superbe roche sur le bord de notre route
Una Fuente
Sobergue
Sobergue
Ici c'est laché de taureaux dans les rues et on le fait savoir
Elles sont 115 Femmes à Sobergue à preparer des" montillas "pour les fêtes
Beaucoup de squares de bancs publics dans tous les villages et villes
Chaque rue un bar. Femmes enfants grands pères tout le mond se rencontrentzu bar

Nous commençons à marcher à 6h00 et traversons le village de Veo avec des montagnes qui ne nous lachent pas depuis notre entrée en Espagne.

Nous marchons sous la chaleur et commençons à regretter nos bonnes vieilles pluies. Heureusement nous avons des fontaines à chaque Village. C'est trempage essorage,nous ressemblons à des glaçons fondu quand nous poursuivons notre route

Nous traversons des villages superbes, tous perchés sur des flans de montagne. le pays commence à être arride et les canaux d'irrigation fonctionnent toujours pour arroser les champs. Certains endroits font penser à des oasis.

Nous arrivons à Sobergue ville fortifiée et toujours perchée. Nous arrivons au camping et décidons de faire une journée de repos.Nous sommed heureux mais fatigués.Nius avons besoins de manger correctement et en quantité. Nous avons perdu du poids mais ignorons combien,sans doute un dizaine de Kg chacun et c'est normal et tout va bien, nous sommes heureux.

En visitant Sobergue nous abordons une femme qui faisait de de la dentelle"Mantilla"" q ue les femmes portent sur leurs visages pendant les fêtes religieuses. l'Espagne c'est tradition.

J49
J49
Publié le 17 juin 2018
Camping
Revision des milles Km pour la Caloubrette
Piscine on se refait une santé
Affiche fe fête annuelle à Segorbe
Segorbe ville fortifiée
Segorbe
Segorbe
Segorbe
Nous c'est Fanta Limon
Petit Déjeuner au parc de Segorbe
Parc de Segorbe

Jolie ville où il fait bon vivre. Beaucoup de personnes sont dehors ils profitent de la fraîcheur. Quand le soleil frappe fort ils sont au bord de l'eau ou enfermé chez eux.

Dans la nuit de Samedi à dimanche nous avons suivi une fête à Sogerbe.

Petite explication sur une fête à Sobergue.

Notre Camping est perché au bas du camping c'est le Bal avec DJ. La puissance de la musique s'entend dans toute la ville.

Horaires d'ouverture de la Sonorisation 9h00

Fermeture 6h00 du matin,et nous avons dormi sans problèmes avec l'impression d'être au milieu du bal. Ici les gens chantent en dansant c'est vraiment la grosse Teuf.

Repos c'est repos piscine manger dormir.

Demain on décolle à 7h00

Nous avons regardé sur Google Maps ils nous reste 645 km à faire pour arriver à notre objectif Nerja. Nous estimons notre arrivée vers mi juillet. Tout celà reste à confirmer en fonction des jours à venir.

J50
J50
Notre route Une Quinzaine de voitures/h
Muchos Calor
La vie reprend le dessus
Culture en terrasse d'amandes
Ferme f'elevage de porc
Marta et Juan se sont démené pour nous trouver un logement
Nous l'aurions bien utilisé mais la piste est trop courte

6h45 nous nous mettons à marcher, nous quittons Sobergue et entamons une montée de 15 km au sommet du Montmayor 951mnous constatons une terre brûlée . 30.000 Hectares de guarigue parties en fumée. Cet incendie c'est passé en 2013 .

La vie reprend doucement et les amandiers remplacés. Le soleil ne nous quitte plus et apprenons vite à se protéger

C'est la première fois que nous marchons 25 km sans traverser un village c'est comme un désert au milieu de cette terre brûlée.

Arrivé au village nous nous précipitons sur la fontaine suivi d'une bière au café du coin. Ni une ni deux un groupe se forme pour nous aider à trouver de quoi dormir pour les jours suivants. Demain mardi un élu municipale devrait nous ouvrir la piscine du village pour que nous puissions planter nos tentes et bénéficier des douches et autres Quand on vous dit qu'ils sont serviables.

Autres exemples de serviabilité,quand nous arrivons au village il est 14h00 (c'est notre midi à nous) La boulangerie n'avait plus de pain avant 17h00.

Nous sommes allés à l'épicerie avant qu'elle ne ferme et qui arrive dans cette épicerie "Notre Boulanger" avec 2 baguettes de pain

Il c'est déplacé pour que nous ne manquions pas de pain.

Nous poursuivons notre route et trouvons ou passer la nuit en camping sauvage.

J51
J51
Publié le 19 juin 2018
Couleur du matin quand nous commençons à marcher il est 5h45
C'est magnifique
Chililla c'est d'une beauté
Autou de Chililla ce sont des gorges avec rivières "Époustouflant"
Chililla
Chililla
Une piscine à chaque étage
Quand on se mouille c'est la totale
Dur dur
Sot de Chera autre petite merveille
Des rivières sur des km au milieu des lauriers et roseaux
Lac de Sot del Chera

En résumé on a traversé une région magnifique mélange de rocamadour et de l'Ardèche. Nous nous sommes dit en voyant Sot de Chera avec ses rivières et bassins au beau milieu des falaises que nous étions dans une rrgion paradisiaque.

Chililla une merveille entouré de falaises et de rivières ce serait une honte si ce village n'était pas inscrit au patrimoine mondial.

Nous avons continué notre chemin avec regret , franchis Deux montagnes de 6 km chacune avec des pentes allant en moyenne à 7% et des tronçons à 17% maxi Dur Dur !

Notre Rdv à Chelar est tombé à l'eau alors nous recommençons un camp Sauvage celui ci c'est un 3 Etoiles sur un chemin de randonné au bord d'un ruisseau avec table et banc l'herbe coupée le Lux Quoi.

La chaleur on a parlé plus c'est du quotidien à haute dose. On fait l'attraction prés des fontaines.

Nous ignorons que nous aimions autant l'eau.

Demain objectif Requena autre region du vin. Appellation Utiel Requena.

J52
J52
Publié le 20 juin 2018
Autre Region du vin *Utiel Resuena"
Toujours des déchetteries sauvages
Requena 20.000 hab vielle ville avec des beaux parcs
Parc entouré de Bistrots

Déception, Encore un camping annoncé absent. Cette fois le pseudo camping est un bureau administratif d'un camping qui se situe à 20 Km.

Renseignements pris à l'Office du tourisme iles seul logements sont les hôtels. Ce que 'ous avons pris.

À compté de la semaine prochaine ous allons rarement rencontrer des campings.

Ce sera à la sauvage ou hôtels

Demain nous nous dirigeons vers Albacete en évitant la Ville.

J53
J53
Préparation du parcours
Les vignes "Utiel Requena"
Domaine "Canada Honda,"
Un repos A l'ombre
Pueblo pour notte repas de 13h30
Le jeu "El Fronton" (Pelote Basque)
Los Isidros
Épicerie du Pueblo
Un parc pour notre repas avec Fontaine Svp

Nous avons besoin de repos et la recherche d'un Camping est salutaire

Hors, nous allons de surprise en surprise. Notre camping à Casa de Vez ouvre que le samedi et dimanche et nous sommes jeudi

Nous décidons de faire une nuit de camp Sauvage et de nous rendre à l'ouverture

Maintenant les campings se feront très rares jusqu'à notre arrivée à destination Nerja"

Pour le moment nous marchons sous le soleil 30,° et traversons des vignes et des vignes

Pour info c'est l'Espagne qui détient le record mondial de surface Viticole exploitee.

Surprenant voilà quelques villages que nous traversons avec un terrain de jeu de pelote Basque. En Espagne ce jeu s'appelle El Fronton

J54
J54
A Villatoya: Fresque murale "Don Quichotte
A Villatoya: Don Quichotte
Villatoya 50 hab 2 squares 11 bancs et ,1 café
Boulanger à Villatoya
Villatoya
Villatoya
Recolte de l'orge destinée à la bière
Antonio faisant la recolte de l'orge
Village de 600 hab
Casas de vez
Casas de Vez
Eglise de Casas de Vez
Place de Casas de Vez
Au bar sur un match coupe du monde

Nous quittons les vignes pour rentrer dans celui de la Culture céréalière plus précisément l'orge destiné à la réalisation de la bière.

Nous sommes dans la Mancha et plus précisément dans la Manchuela pays du Célèbre Don Quichotte et de son fidèle compagnon Sancho

En chemin nous rentrons qui ?

Antonio qui nous explique son travail et nous invite dans sa Cadolle pour nous offrir un bière.

Merci Antonio on te laisse 2 bières à boire au bar du village quand tu auras fini ta récolte.

Finalement tout se passe bien le patron du bar c'est aussi le patron du camping qui nous ouvre les portes du camping alors que celui-ci était fermé.

Nous allons pouvoir nous retaper la 🍒 k

J56
J56
Publié le 24 juin 2018
Piscine en cours de rénovation
A defaut de piscine on utilise le bassin une Fontaine à 'eau très fraîche
Complexe hôtelier,camping, location d'appartement
Implantation des tentés
Barbecue à dispo
Fontaine
Fontaine fraiche d'eau fraîche pour Pastèque pomme pêche

Le camping ou nous sommes à subit des gros dégâts lors des déluges début Juin. C'est pour cette raison que la piscine est en rénovation.. l'hôtel à également été touché sans connaître la nature des dégâts.

Il fait 33° et nous sommes au camping pour un repos bien mérité.nous sommes allés au village acheter des fruits yaourt et autres. Nous avons besoin de frais.

À peine sorti du magasin nous choisissons un banc à l'ombre pour manger les yaourts et fruits .C'est le top.

Au bar du village nous prenons un bon repas. Et nous voilà de retour au camping.

À côté de nous tentes nous faisons connaissance d'un couple Hollandais qui sont à vélo pour une Rando de 6000 km

Ils sont partis de Hollande traversé la France Bretagne longé la côte fait le Portugal remonte par le sud l'Espagne objectif le sud de l'Italie. Ils sont à mii parcours.

Ce soir nous allons regarder un match de foot toujours au bar.

Demain nous partons à 6h00 à la fraîche toujours en direction de Albacete.

J57
J57
Une Cadolle tip top utilisé par les agriculteurs pour se protéger du soleil
C'est quoi notre route ?
Un bijoux de chez Bijoux
Accroché sur un flanc de montagne "Alcalar des Jucar"
Alcalar des Jucar
Arrivé à Alcalar des Jucar
Alacalar des Jucar "Tour Maure"
Alcalar des Jucar
Alcalar des Jucar "Tour Maure"
Alcalar des Jucar
Alcalar des jucar
Alcalar des Jucar
Alcalar des Jucar
Superbe decouverte de ce Village

Superbe journée que nous entamons, nous traversons les plaines céréalières à perte de vue. Les chemins et routes sont droites sur des km..

Après quelques heures de marche nous arrivons au dessus et par l'arrière du'un village magnifique "Alcalar des jucar" .Rien ne nous avait préparé à une telle beauté, tout y est, l'histoire des "Maures" et son château, un village accroché en flanc de montagne, des gorges des rivières et le soleil. Au travers des photos nous espérons vous transmettre au mieux nos émotions. Nous traînons des pieds et prenons notre temps pour profiter de cet instant magique.

Après cette découverte nous poursuivrons notre route pour nous arrêter manger dans le camping de parc du village "Villavaliente"

Tout y est, Banc,, table, fontaine, ombre, le top. Nous profitons pour faire notre toilette et pratiquer notre sport favoris la "Sieste"

3h00 Après nous reprenons la route Pour chercher notre coin de repos.

J58
J58
Publié le 25 juin 2018
5h45 on decolle
Des cereales à perte de vue
Maison troglodyte vers 1960
Notre square de repos au pueblo "La Felipa"
Route inter-communale droite sur 10km

Nous traversons toujours les plaines céréalières à perte de vue. Déjà 100 km de blé c'est immense. Le Village de L'Alcar de Jucar reste un endroit d'exception dans cette immense vallée.

Les routes sont droites sur 10 km avec quelques arbres deci delà. Le paysage est monotone et nous marchons sous 37°. Nous arrêtons à 12h00 dans square pour nous rafraîchir.. Nous reprenons notre marche à 16h00 et arrêtons à 18h00.nous sommes à 8km de chalilla.

J59
J59
Publié le 30 juin 2018
Panneaux solaires
Un berger et son troupeau de 400 têtes
Éoliennes en arrière plan
Parc de repos
En arrière plan des éoliennes par centaines autour du village
les éoliennes en bordure du village 

La publication tardive est occasionnée par le manque de réseau et l'autonomie de nos portables. Nous sommes dans une région agricole sans tourisme et possibilité de logement. Nous pratiquons en permanence le camping sauvage sans possibilité de charger nos téléphones. Nous sommes autour de la ville d'Albacete dans les plaines de céréales à échelle industrielle. L'Espagne est couverte d'éoliennes on peut les compter par milliers c'est impressionnant. Elles sont posées au bord des villages et villes sans poser de problème. Les champs de panneaux solaires sont courants.

J61
J61
Carrière craieuse.
Hellin
Nouveau logement à Hellin
Ruelles d'HELLIN
Quartier de Hellin
Ruelle d'Hellin
Notre route du jour
Rivière sur notre parcours
Canaux d'irrigation
Rivière

Le retard de publication est occasionné par le manque de réseau et la faible autonomie de nos téléphones.

100% de Camping sauvage.Dur Dur Dur.

Nous retrouvons de nouveaux nos montagnes retour l'absence de culture.

C'est dur dur mais tout va bien et toujours pas de bobo.

J60
J60
Publié le 30 juin 2018
Nous quittons les plaines de céréales
Notre camp sauvage
Lumière du matin

Le retard de publication dû manque de réseau et d'autonomie de téléphone.

Nous n'avons du mal à recharger nos batteries de téléphones

Mais tout va bien

J62
J62
Publié le 30 juin 2018
Traversée du matin magnifique realise en 1966
Cenajo
Caloubrette dans le tunnel
La sortie du tunnel débouche sur un barrage
Eaux de source à cenajo
Manuel nous a rejoint

Manuel nous a rejoint, un Champion !

Il nous retrouve sur le parcours. Nous étions très fatigués et en manque d'eau !...la répétitivité des camps sauvages à ses effets.

Nous avons été invité à quitter les squares de repos par les autorités.

Nous sommes confondus avec des .....

Nous exécutons sans problème et remarchons sous le soleil.

J63
J63
Publié le 30 juin 2018
8h00 Grasse matinée
Moratalla
Rue de Moratalla
Dégustation d'un vin rouge du pays "Monastrelle"
Rue de Moratalla avec barrière pour le lâcher de taureaux
Réunion matinale des Anciens
Match France Argentine

L'arrivée de Manuel, la veille a été comme une bouée de sauvetage. Nous étions fatigués de plusieurs jours de camping Sauvage et à court d'eau sur notre dernier parcours.

Nous sommes au camping de Moratalla et profitons de la structure pour nous retaper.

Aujourd'hui, nous sommes à Moratalla pour faire du ravitaillement.

Demain, nous traverserons la ville de Caravaca de Cruz : 5ème pèlerinage d'Europe pour venir voir une partie de la croix du Christ.

Nous sommes à une centaine de km au Nord Est de Grenade.

Nous sommes confiants et remontés comme une pendule pour notre arrivée à Nerja.

Nous aurons encore 4 à 5 jours à venir de camping sauvage et sans doute sans réseau et batterie à suivre,......

France 4 / Argentine 3

Très beau match.

J64
J64
Caravaca de la Cruz
Caravaca de la Cruz
Caravaca de la cruz
Histoire de l' Espagne à droite les Maures a gauche les Chrétiens
A droite Jésus qui nous a transmis l'histoire de la cruz
Sanctuaire ou se trouve un morceau de la Croix du Christ
Intérieure du sanctuaire
5 eme pèlerinage d'Europe
Caravaca de la cruz
Retour au camping intronisation de louveteaux "scoot"

A compté d'aujourd'hui nous allons gérer notre avance. Il nous reste 230 km à parcourir pour arriver un but de notre projet soit 10 Jours de marche repos inclus.

Nous allons profiter d'avoir à nos côtés Manuel et utiliser la voiture pour nous conduire dans un camping le soir en fin de parcours. (Trentaine de km) . Le lendemain'ous reprendrons la marche là où nous l'avons laissée.

.Nous souhaitons arriver vers le 18 juillet

Aujourd'hui nous avons décidé de consacrer du temps à la visite du sanctuaire de Caravaca de la Cruz 5eme Pèlerinage d'Europe. On se déplace pour voir un morceau de la Croix du Christ.

Nous faisons la rencontre d'un fidel de son prénom "Jésus" pour nous expliquer l'histoire de se sanctuaire.

Ce morceau de croix a été apporté au temps des croisades par Hélène fille d'un roi de Constantinople. La double barre de la Croix représente celle du Christ+ la sienne.

Beaucoup de chefs états viennent ici.

Ce soir nous dormons dans un camping, Merci Manuel.

J65
J65
Plaine fe cereales proche de Huescar
C'esr par là Nerja
Préparation de notre Rando
Manuel au top pour marcher
Apres notre marche du jour
C'edt mieux que le camping sauvage
Encore ded céréales

Nous avons repris notre marche là où nous l'avons laissé

Nous retrouvons les plaines de céréales et empreintons les chemins annexes pour éviter les longueurs de routes interminables

Nous avons le bonheur de marcher avec Manu qui a un bon pas. Nous poursuivons sous le soleil et buvons énormément

Après notre marche nous retournons au camping et nos conditions de repos ne sont plus les mêmes que le camping Sauvage

Le soir nous profitons de la présence de Manuel dans les conditions du Camping "piscine, pétanque et cerveza.

J66
J66
Publié le 3 juillet 2018
Magnifique
Manuel et Pascal en marche sous le soleil
Des champs de salades pour l'exportation
100% céréales pour l'élevage des animaux
Constantine le berger
Moutons allant à l'abreuvoir
Mouton dans l'abreuvoir
Ce village s'apelle la "Jonquera" c'est la ferme de Constantine
Nos empreintes dans le goudron fondu
Merci Manu ça été un bonheur pour nous de t'avoir

Aujourd'hui nous continuons de traverser les plaines céréalières, champs de salades et élevage de porcs et moutons.

Super balade sous soleil au milieu de la vie agricole. Toute la production céréalière est dédiée à l'alimentation animale pour la viande. Le rendement de la céréale est en baisse dû à manque de pluie.

Sur notre chemin nous avons rencontré Constantine un berger Roumain en Espagne depuis 5 ans. Il renvoie une grande partie de son salaire à sa femme et ses deux filles 14 et 18 ans resté en Roumanie. Heureux d'être berger et triste de vivre seul loin de la famille.

Demain Manuel nous quitte le temps passe vite,mais c'est ainsi.

Merci Manu pour ton aide, tu nous as récupéré quand nous étions bien fatigués et tu nous laisses en pleine forme.

Nous allons regretter tes grandes foulées et ton sourire permanent.

J67
J67
Petit déjeuner avant de partir
Merci Manu.
Notre chemin du jour
plantation des salades
Plants de salade
Salade rouge ou verte
Encore des bergers
Nous sommes en Andalousie

Une pensée à toi mon frère qui m'est cher et qui aujourd'hui est fatigué d'avoir tant travaillé dans ta vie

Je te dédié cette semaine de marche pour te donner un peu de notre force.

Roger se joint à moi sur ce Message.

Après s'être retapés la cerise, nous avons fait une très belle journée de marche sur un paysage magnifique entre vallée et montagne arides.

Nous marchons sur des altitudes qui vont de 900 et 1000 m . Le matin nous nous levons avec 9° et la journée n'excède pas 30°. Nous nous habituons progressivement à la chaleur

Nous sommes à 130 km de Grenade et voyons les montagnes qui l'entourent avec leurs sommets enneigés !

Ce soir camping sauvage aux alentours de Galera.

J68
Falaises avec les maisons troglodyte
Notre route du jour entre les falaises
Maison Cuevas ou Maison Grotte
Casa cuevas à Castilleja
Maison grotte à Castilleja
Intérieure d'une ancienne maison grotte
À l'intérieur d'une ancienne maion grotte
He oui il y avait de la Vie
Cheminées qui sortent de la grotte
Doucement la bière c'est du fanta limon
On solidaire ou pas

Très belle journée de marche dans un paysage bordé de falaises.et de maison troglodytes.

Celà fait 30 km que nous observons que les maisons troglodytes sont rénovées et habitées.cela va de la maison simple à de très grosses villas.

Une des caractéristiques. Se sont les cheminées qui sortent de des grottes.

Ici l'histoire ne s'oublie pas,elle est valorisée

J69
J69
Publié le 7 juillet 2018
Jose Vega Calabaza
Maison Troglotyte de jose
Salle à manger avec puit de lumière en haut
3 Chambres similaires
Cuisine
Cellier
Piece annexe
Cuisine
Salle de bain
Hammam
Jakouzzi
Cuisine
Petite chambre


MAGNIFIQUE !!!!!!!!!

Journée exceptionnelle par l'étonnement de ce que l'on a vu.

Présentation d'une "Maison Grotte".


Sur le chemin nous avons fait connaissance de José Vega Calabasa. Comme nous étions curieux des maisons troglodytes et de leur histoire, il nous a proposé de visiter sa maison.

Aussitôt dit aussitôt fait, nous visitons sa maison.

La maison n'a qu'une façade le reste est intégré dans la bute ou flan de montagne d'où sorte 5 Cheminées. Nous entrons par un patio, à gauche une cuisine super équipée un salon de TV une salle à manger jakouzzi hammam avec chauffage au sol.

Le manque de lumière est compensé par une superbe installation électrique.

Une fraîcheur permanente de 17° sans aucune humidité . Dehors il fait 34°

José est né dans cette maison et il est la 5 ème génération à profiter de cette succession. Chaque génération a fait évoluer ce lieu d'habitation.. José est routier en retraite et il vit en pleine nature.

La rencontre est tout simplement magnifique, il nous transmet son n°de Tel pour que l'on se voye à Nerja où il vient très souvent voir ses amis à l'hôtel Marina sur le Balcon de l'Europe.

José, promis juré on se reverra, merci pour ton amabilité.

Pour information il y a 20 Milles familles qui vivent dans les maisons grottes dans la Province de Grenade.

J70
J70
Publié le 8 juillet 2018
Sam au fourneau
Patio avec Aurôre
Patio
Autre Casa Cueva à louer de Sam et Aurore
Nos tentes avec en arrière plan David(Anglais) et son camping Car
Pascal, Aurôre,Sam,Roger

Incontournable !

Vous ne pouvez pas visiter l'Andalousie sans venir voir cette région les Casas Cuevas. Sam et Aurore seront les meilleurs amis et guides que vous pourrez rencontrer. Vous pourrez chez eux, louer une maison Grotte (casa Cueva), planter une tente faire ce que bon vous semblera dans un Esprit familial. Leur complexe est volontairement limité à une vingtaine de personnes.

l'Andalousie ne se limite pas à l' Alhambra, Sam et Aurore seront vous conseiller.


Prenez le temps de venir les voir vous ne le regretterez pas.

Sam et Aurore : www.cuevasandalucia.es

GPS: 37°30`14.3"N. 2°42'24.1"W

Cuevasandalucia@gmail.com

Apartado de corrosion 218

18800 Baza-Granada

+34 958 063 113


Nous nous plaisons tellement bien que nous décidons de prolonger notre repos . Aujourd'hui nous sommes allés visiter la ville de Base situé à 7km de notre lieu.

C'est le festival du Flamenco que nous n'irons pas voir en short et chaussures de Rando.

Ce soir nous sommes invités à l'apéro chez qui louent une casa Cuevas.

J71
J71
Publié le 9 juillet 2018
Pascal, jean Jacques, Catherine, Cathy,Fred,Roger a l'apéro
Sam, Pascal, Aurôre, Roger
Les afters ,on a pas envie d'aller se coucher
Mots d'encouragement de la part de nos amis à lire avec l'accent Belge / 6h45
6h45 Sam nous attendait pour notre départ

Nous prolongeons notre repos d'une journée pour profiter pleinement de nos nouveaux amis.. tous au Top.

Aujourd'hui Sam et Auróre nous proposent de nous amener sur la montagne Albalcon suivi d'un bain dans les sources chaudes à 33°.

Pas besoin de nous forcer ...ni une ni deux nous sommes dans la voiture !

Il est 14h00 Aurôre et Sam nous proposent un petit resto Sympa. Nous reprenons la voiture qui nous conduit aux sources chaudes et restons le temps nécessaire à une bonne digestion. Notre Petite baignoire d'une trentaine de mètres surplombe un lac de 12 km ...le tout est splendide !

Fin d'après midi, nous rentrons chez nous , Sam et Aurôre dans leur grotte, et nous sous la tente . Pas pour longtemps... nous nous retrouvons tous nos amis pour un dernière repas. Aurôre à la préparation Sam au fourneau.

Baguette maestro, ce fut grandiose par l'ambiance chaleureuse de cette soirée.

Il était temps pour nous de Partir nous coucher et avions eu peine à les quitter.

Au petit matin à 6h00 au moment de partir nous apercevons un petit mot d'encouragement de tous nos amis Sam était Debout pour nous dire au revoir.

Merci Aurôre et Sam pour toute l'attention que vous avez porté sur nous. Promis, juré nous reverrons bientôt. La région est trop belle et vous plus encore.

J72
J72
Publié le 10 juillet 2018
Eglise de Baza à 8h00
Mains noiree sur le mur... une tradition
Comme des centaines de milliers
Voie verte... notre chemin de depart
Sam nous attendait pour nous dire au revoir à 6h30

Ca nous a été très dur de quitter Sam, Aurôre et tous nos amis. C'est certain...nous nous reverrons.

D'abord, nous traversons la ville avec toutes ses petites ruelles du temps de la présence des Maures. De plus cette ville de Baza avait organisé le festival de Flamenco.

À Baza il y existe la "Dame de Baza" qui est une statue découverte dans la ville voisine de Guadix au XV siècle et ramené à Baza par celui qui l'a découverte. Depuis Guadix essaye de récupérer cette statue. Cette récupération fait l'objet d'une fête - Un homme de Guadix récupérera cette statue si elle est lumineuse ou blanche. Pour ne pas la laisser partir les gens de Baza se peignent en noir d'où la présence de mains noires sur les murs...!

Nous commençons notre marche sur une voie verte vite coupée nous avons dû empreinter d'autres chemins et routes et avons dû réalisé 40 km pour atteindre notre objectif.

Tout est ok nous reprenons la route demain !

J73
J73
Lavoir à Herman Valé

Aujourd'hui pas de rencontres particulières et toujours des témoignages de gentillesse.

Pour ce soir, nous campons idéalement dans une forêt.

Le patron du restaurant nous a dit que hier nous avions marché sous 39°.

Pour cogner ...ça cogne mais nous prenons toutes nos précautions.

Nous préparons notre arrivée et notre dernière semaine. Étrangement, nous ressentons un léger stress et je pense qu'il va aller en grandissant.

J74
J74
Publié le 11 juillet 2018
Notre campement à Guadix
Notre route du jour "Paradisiaque"
Password de maisons troglodytes
Notre route au départ du jour
A droite de notre trajet (Ouest) le désert
Vers la Peza. Super route si peu fréquentée
La peza
La peza

Aujourd'hui, c'est la journée des surprises.

Nous prenons la route à 6h00, il fait encore nuit. 15 mn plus tard nous étions dans des Gorges et marchons sur un lit de rivière à sec. Nous sommes au bord du désert que nous appercevons mais ne verrons pas. Cela vaudra le coup de revenir paraît-il que c'est le Colorado.

Les abords de la ville de Guadix sont superbes. Plus nous avançons dans les gorges plus nous apercevons les maisons troglodytes. C'est un style de vie

À gauche de notre trajet nous avons la Sierra Nevada - encore avec de la neige - et à droite nous avons les plateaux et montagnes arides du désert. Nous marchons sous le soleil il fait 33 °.

Sur la trajet, nous nous arrêtons dans des épiceries pour acheter des fruits, et yaourts que nous mangeons immédiatement dans un square.

Nous arrivons à La peza et la Caloubrette fait son opération de charme..une personne nous informe que la commune de La peza met à disposition un logement pour les pèlerins "Alberg"

30 mn plus tard - nous prenions possession du logement. Avec tout le Confort pour la somme de 0€ ...c'est offert par la commune !

Nous ne savons que dire, alors nous avons écrit nos remerciements sur le tableau .

Encore beaucoup d'échanges dans la rue avec les habitants. Ils sont plus bavards que nous. C'EST super.

J75
J75
Image du matin, c'est toujours aussi beau
Super Lac à Quentar
En arrière plan la sierra Nevada
Première monté à l'aube

Nous avons pris la route à 6h00 dans la nuit. Nous sommes surpris avec quelle rapidité les journées raccourcissent.

Pour bien nous réveiller nous avons commencer par Franchir un col sur 9 km. Ça vous regaillardi un homme. Bien sûr la pause s'impose et glo et glo encore de l'eau.

Le désert nous l'avons eu ensuite - mais cette fois dans un chemin de terre sous le soleil. Dur dur

Ouf ! nous sommes au camping...!

Demain, nous serons dans un autre camping à Grenade

J76
J76
Publié le 13 juillet 2018
Fresque murale à Quentar
Fresque murale à Quentar
Repos
Quentar
Quentar
Il fait trop chaud
Stafe de foot fe Grenade
Notrr chemin di jour
Banlieue fe Grenade
Banlieue de Grenade
Rivière sui traverse Grenade

Aujourd'hui C'est un journée de marche superbe.noud avons descendu et marcher à plat la plupart du temps.

Nous n'avons pas traversé Grenade,nous l'avons contourné le trajet c'est déroulé mieux qu'au plan "Merci Google Map"

Nous marchons sous 33° depuis plusieurs jours et avons les pieds Qui gonflent et les chaussures deviennent trop petites.

Coca "Pascal," à dû changer de chaussures . Maintenant nous dirigeons vers la mer qui est à 58 km d'où nous sommes "camping d'Otura"

Demain nous allons faire notre dernièr camping sauvage 25 km avant Motril.

Tout va bien nous sommes concentré sur notre arrivée.

J77
J77
Publié le 14 juillet 2018
Reproduction d'un mammouth retrouvé dans leur commune à"Padul"
Découverte historique à Padul
Senor Curro
Paysage avant Motril
Petite Caloubrette dans la falaise
Julio et sa femme Celia
Impressionné par l'architecture
Vue de notre dernier camp sauvage proche de Motril

Aujourd'hui, c'est une belle journée de rencontres inattendues. D'abord Snr Cerro qui s'arrête en voiture intrigué et séduit par la Caloubrette.

Tout s'explique - il fait lui même des attelages pour ses chevaux. C'est un passionné de canassons avec lesquels il fait des exhibitions, des randos de 6 jours. Il est content quand on lui dit que l' on fait du camping sauvage- car lui préfère dormir avec ses chevaux quand il fait des sorties !

Nous continuons notre chemin dans une gorge le long d'une rivière - quand nous rencontrons Julio et sa femme Célia. Échange très chaleureux quelques instants après, nous avions des bouteilles d'eau avec glaçons et bouteilles de jus d'orange. De surcroît, nous étions invités à manger avec eux - Nous avons dû refuser avec grand regret. C'était un moment très chaleureux.

Nous poursuivons notre chemin pour notre dernier camping sauvage. Pour une dernière... c'est un feu d'artifice pour la vue. Nous sommes sous les arbres à l'ombre sur les hauteurs au dessus d'un lac.

Nous sommes à 25 Km de la ville de Motril où nous nous dirigeons demain dans un Camping pour regarder la France gagner sa deuxième coupe du monde.... "On a dit une connerie ?"

J78
J78
Publié le 16 juillet 2018

C'est une journée de marche particulière. Nous avions tellement hâte de voir la mer que nous avons fait le trajet de 27 km d'un trait avec une seule petite pose.impossible d'empêcher nos jambes d'avancer.

Vrooom, vrooom à 11h30 nous arrivions devant la plage Nous prenons possession du camping. Nous nous installons, objectif regarder la finale de la coupe du monde de foot.

Nous avons regardé le match avec d'autres Français très sympa de Dijon et de Vendée.

Nous n'avons pas fait de défilés de voitures mais on a bien arrosé cette victoire.

Notre programme à venir :

Lundi : Motril repos

Mardi : Camping à Almunecar 20 km

Mercredi : Arrivé à Nerja 20 km et fin de la Rando

Le cœur s'accélère ...........

J79
J79
Publié le 16 juillet 2018
Notre camping sur la plage
Le paseo entre le camping et la plage
Mer très fraîche
En arrière plan le Nevada avec de la Neige
Taille des palmiers
Motrily
Motril
Motril
Motril
Je

Nous restons au camping.Le temps est splendide, l'eau est très fraîche et les touristes absents. Rares les baigneurs qui bravent la mer froides.

Nous décidons de visiter la ville de Motril distante de 3km de la mer.

Premiere vision de hypermarché Auchan,Kiabi, ect ect ,on connaît la suite

Nous passons l'après midi sur la plage en pensant à notre arrivée.

Nous sommes très bien, mais hâte d'être à demain.

Objectif de demain la Ville Almunecar 20 km

J80
J80
Publié le 17 juillet 2018
Herradura
Herradura
Herradura
Pisciculture
Herradura
Passeo

Ça y est les dés sont jetés. Une seule chose nous préoccupe,...notre arrivée !

Pourtant les villages et villes que nous traversons sont magnifiques, mais la tête est ailleurs. Nous sommes à 14 km de notre objectif et avons hâte de voir nos cousins et cousines qui vont nous accueillir.

À notre arrivée, nous aurons une très grosse pensée pour nos épouses, enfants, petits enfants et, amis,... tous ceux qui nous ont suivis et encouragés. Nous ne savons comment pour l'instant, mais nous nous reverrons pour partager les moments incroyables que nous avons vécu et partagés avec vous.

Mais c'est pas fini !!!!

Nous terminerons notre parcours avec un petit reportage sur notre destination finale Nerja. Laissez-nous quelques jours pour refaire surface...Puis, sous 5 Jours nous promettons un petit reportage sur notre destination finale "NERJA"...!

Demain mercredi 18 juillet c'est l'arrivée : 14 km

Avant notre destination finale- merci de tout cœur pour vos encouragements.

"Le plaisir n'est, que si il est partagé".

J81
J81
Publié le 19 juillet 2018
Nous y sommes
Approche de Nerja
Très proche du centre ville
Nous sommes heureux
Accueil des cousins et cousines
Pas de bobo. Des petits pieds de bébé

Nous y sommes , au bout de notre parcours.

Plus nous avançons plus nous avons la chair de poule..

Nous nous rendons sur la place principale de Nerja en longeant le bord de Mer. Pour ceux qui connaissent"Macabeo".

Nos cousins et cousines nous attendaient avec de supers Sourires. Nous vivons des Moments riches en émotions.

Merci à vous tous qui n'avez pas arrêté de nous encourager.

Laissez-nous , nous retourner pour vous préparer le petit reportage sur cette ville Magnifique.

À bientôt

J82
J82
Publié le 21 juillet 2018
Nerja playa "Salon"
Playa Calahonda"
Playa Salon
Playa buriana
Place de l'Europe
Place de l'Europe
Balcon de l'Europe
Ruelle de Nerja
Balcon de l'Europe
Place de l'église
Ruelle de Nerja
Ruelle de NERJA
Notre maison

Nerja est une petite ville d'Andalousie de 21000 habitants située en bordure de mer face au sud et sur le versant Nord les montagnes de "Almiraja" on peut tout aussi bien profiter des plages que faire des randonnées en montagne. Le soleil est omniprésent et les températures plus douces qu'à l'intérieur du pays comme Grenade, Séville ou Cordou.

A l'origine Nerja était un village de pêcheurs,d'agriculteur de canne à sucre avec des exploitations de mines de plomb dans les Montagnes.

Ce village qui maintenant est devenu une ville c'est fait connaître auprès des espagnols par une série télévisée "Verano Azul" dans les années 1970.

Différente des autres villes Nerja a gardé son charme Andalou.

Depuis quelques années Nerja stagne au niveau de la population.

La notion de service et d'amabilité n'est pas une légende elle est bien réelle


BELLE ANDALOUSIE