À propos

Wanderlust [besoin d'ailleurs, de dépasser son propre monde : une envie d'exotisme, de découverte, de voyage] : voilà l'état d'esprit qui entraîne sans cesse notre famille à parcourir le globe!

Guatemala

Découverte du Guatemala en famille. Location de 4x4 mais pas de réservations d'hébergements. Nature, culture, traditions, volcans & sources chaudes : c'est parti pour l'aventure!
Octobre 2019
5 semaines
Dernière étape postée il y a 199 jours
1
1
Publié le 15 septembre 2019

... cette année, c'est parti pour le Guatemala!

Célia a envie de se baigner dans des sources chaudes, Mika de conduire un 4x4 dans la jungle et moi de voir des volcans en activité : le Guatemala regroupe tout ça, et bien plus encore!

Que ce soit au Mexique, au Nicaragua ou en Équateur nous avons adoré la gentillesse des gens, les couleurs des marchés, les villes coloniales, la variété des paysages entre Océans et Volcans... Nous avons hâte de retrouver ces sensations familières du dimanche au Parque Central, le brouhaha du marché, la cuisson des tortillas au feu de bois, les cris des animaux dans la forêt tropicale qui se réveille...

Voici une idée du circuit que nous envisageons de faire, soumis à modifications sur place en fonction de nos envies et coups de cœur (en 2 images car je n'ai pas le temps de vous faire 1 beau montage...)

2
2
Publié le 12 octobre 2019

Le grand jour est arrivé, nous sommes partis vendredi en fin de journée de Genève où nous avons bien profité du paysage par le hublot...


Coucher de soleil sur le Mont-Blanc, lever de Lune et jet d'eau sur le lac Léman.

Le bon plan, c'est grâce à la compagnie Iberia : avec le programme Madrid Amigo, sous conditions, nous avons profité d'une chambre d'hôtel près de l'aéroport de Madrid à prix réduit. On part ce samedi matin moins fatigués que si nous avions enchaîné directement les 2 vols (Genève>Madrid puis Madrid>Guatemala). Il est temps d'embarquer, à très vite!...

Aéroport de Madrid

Il est 2h48 du matin à la maison, nous venons d'arriver à l'hôtel et on est... décalqués! Le vol a été très long, puis encore 1h de navette pour rejoindre Antigua, on dîne vite fait dans le jardin et hop au lit! À demain 😊

3
3
Publié le 14 octobre 2019

La nuit a été un peu difficile avec le décalage horaire, nous sommes réveillés depuis 3h du matin... Nous sommes restés au lit jusqu'à 6h histoire de caler notre corps sur ce nouveau rythme, mais ça a été dur pour Célia de rester sans parler! Du coup, la journée a été super longue et nous avons marché plus de 6km à travers la ville coloniale d'Antigua Guatemala.

L'ancienne capitale a été abandonnée suite à un terrible tremblement de terre, une partie de la vile a été rénovée mais pas la totalité c'est très surprenant. La cathédrale par exemple : la moitié est rénovée et on peut y assister à la messe, l'autre moitié est en ruines et on doit bien avouer que c'est la partie qu'on a préférée! Les rues sont très colorées, les boutiques très belles, le Parque Central très vivant en ce dimanche.

Couleurs d'Antigua Guatemala 

L'après-midi, petit coup de fatigue vite oublié grâce à un atelier Chocolat au Choco Museo! Très intéressant, et surtout délicieux... Nous avons fabriqué nos propres tablettes de chocolat, puis 3 boissons à base de chocolat : * une infusion avec les coques des fèves de cacao que nous avons torréfiées, * puis la boisson maya composée des fèves broyées au pilon mélangées à du piment, du poivre noir, de la cardamome et du miel, * enfin celle qui ressemble le plus à notre boisson actuelle avec de la pâte de cacao mélangée à du lait.

Inutile de préciser que Célia a adoré cet après-midi!

Choco Museo, Antigua Guatemala 
4

Ce matin, réveil (très) matinal, le décalage horaire se fait encore ressentir. Plus l'excitation de ce jour spécial, bref on s'est levés à 6h! Ouverture des cadeaux, ptit dèj et on file récupérer notre Mimi-Cracra (notre voiture, pour les novices...). Petit arrêt au Choco Museo parce qu'ils ont des ChocoBananas délicieuses et "qu'aujourd'hui on s'en fiche de manger 2 ptits déjeuners parce que c'est mon anniversaire", puis on prend la route!


Direction le cadeau d'anniversaire de Célia, une plantation de café dans laquelle nous allons passer la nuit dans une tente transparente. L'endroit est super chouette malgré le temps gris, on a fait du feu pour le barbecue du dîner et griller les Chamallows d'anniversaire.

Après une bonne nuit, nous sommes partis en forêt à travers les plantations de café pour rejoindre une cascade. La pluie a commencé à tomber et il a fallu trouver un parapluie naturel!

Notre projet était au départ d'aller voir le volcan Pacaya, mais 2h de rando sous la pluie ne nous ont pas convaincues... Nous espérons le voir plus tard!


5
5
Publié le 20 octobre 2019

Nous partons ce matin direction le Sud du pays, au bord de l'Océan Pacifique. L'idée est de passer du temps sur les plages de sable noir et essayer de voir la naissance de bébés tortues; mais c'était sans compter la météo! En effet, la queue d'un ouragan s'abat sur nous et des pluies diluviennes nous forcent à repartir dès le lendemain matin car les routes sont inondées, l'accès à la plage impossible car les vagues sont énormes, la piscine de notre hôtel déborde. Tant pis, nous reviendrons peut-être en fin de séjour s'il nous reste un peu de temps!

Jus de fruits frais (banane, ananas, coco et vanille) face à l'océan déchaîné à Monterrico, Guatemala
6

Départ de Monterrico sous une pluie battante, avec parfois 50cm d'eau sur la route... Vite on remonte vers le nord où le ciel semble plus dégagé! Arrêt au bord du Lac Amatitlan où tout est très calme.

Nous allons nous installer pour la nuit dans une tente perchée dans la forêt, en face des volcans Pacaya, Agua, Acatenango et Fuego. Nous serons seuls à dormir ici ce soir, quelle chance! Feu de bois pour nos grillades et chamallows... La nuit tombe et le paysage reste sublime.

Campement Green Rush 

Au petit matin, nous entendons le grondement des éruptions : le volcan au premier plan est l'Agua (qui n'est pas en éruption c'est seulement un nuage qui est accroché à son sommet), par contre caché derrière lui le Fuego est très actif et on voit bien sa fumerolle changer de couleur quelques secondes après les explosions.

Volcans Agua, Acatenango et Fuego au petit matin 

Nous partons à pied à travers la réserve à la recherche des cerfs qui ont été réintroduits ici pour leur protection. Trop mignons!

7
7
Publié le 20 octobre 2019

Une longue route nous attend pour rejoindre cette forêt où le Quetzal, l'oiseau-emblème du pays, est protégé. Il va nous falloir de la patience pour essayer de l'observer... Nous partons de bon matin pour une randonnée d'1h30 à l'affût du moindre mouvement dans les grands arbres.

Forêt du Biotopo del Quetzal

L'avez-vous vu?

Nous avons aussi pu voir un coati, mais qui était trop rapide pour se laisser prendre en photo...

8
8
Publié le 22 octobre 2019

Un peu déçus de ne pas avoir vu de quetzal (mais il n'y a que 8 à 10% de visiteurs qui les voient, ça rassure un peu!), nous partons dans la direction du lac d'Izabal. D'une belle route bétonnée au départ, nous finissons les 20 derniers km sur une piste de terre assez défoncée mais avec de beaux paysages. Pas l'ombre d'un touriste sur cette voie!

Devinette : que tient Célia dans sa main?

 Puente Cahaboncito, Guatemala 

J'avais obtenu il y a quelques mois le contact d'une personne dans une communauté locale proposant un hébergement dans le Cañon de Seacacar, comme toujours sans date précise nous avons débarqué au bout des 4 km d'une piste 4x4 sans réservation, et les 4 chambres étaient malheureusement déjà prises. Qu'à cela ne tienne, on nous propose une tente pour passer la nuit, ce qu'on accepte malgré la chaleur torride qui règne ici! Baignade dans la rivière pour nous rafraîchir (et nous doucher...).

Comunidad del cañon Seacacar 

Après une nuit bruyante (la rivière a un gros débit) et moite, nous partons dans le village de El Estor pour rejoindre Pedro, notre lanchero (pilote de lancha = barque) pour la matinée. Au programme : observation des singes, oiseaux, et surtout des timides lamentins! Seul un p'tit nez et des bulles que nous avons pu prendre sur la dernière photo alors que nous en avons eu la chance d'en observer 7...

Réserve Bocas del Polochic, Lago de Izabal, Guatemala 

Après ces belles découvertes, un bon repas s'impose...

Crevettes à l'ail 

L'après-midi, nous rentrons au Cañon et plutôt qu'une simple baignade nous optons pour la descente de la rivière en bouée, trop cool! Remontée en Cayuco (barque typique) : une bonne rigolade car ils la remontent à la rame + nage dans les rapides!!

Tubbing dans le Cañon de Seacacar 
9
9
Publié le 22 octobre 2019

Après ces 2 nuits avec peu de confort, nous sommes ravis de trouver une chouette cabane au bord du lac, et surtout une piscine pour nous rafraîchir car il fait vraiment très chaud (au moins 35°). Il fait bon vivre ici, Célia passe son temps dans le hamac pour lire et on boit de bonnes naranjadas (oranges fraîchement pressées avec de la limonade et de la glace pilée). Du coup, on décide de passer 2 nuits ici car on est vraiment bien.

Dernière photo : Sopa de Tapado, soupe typique de poissons et crustacés au lait de coco

Aujourd'hui, on voulait aller visiter le Castillo San Felipe mais il fait une chaleur si écrasante qu'on n'en a pas le courage... On prépare donc le pique-nique (achat d'une glacière car impossible de garder une bouteille d'eau fraîche plus de 30 min avec cette chaleur...) et partons au "Balneario", espace aménagé pour la baignade au bord de la rivière. L'eau est claire et fraîche, on se baigne à l'ombre, sandwich jambon-fromage-avocat, partie de pétanque, la belle vie quoi!

Balneario au bord de la rivière Rio Sauce 

En rentrant à l'hôtel, on nous propose une sortie en lancha (barque à moteur) sur le lac et la rivière à la tombée du jour. Très belles couleurs, avec l'orage qui gronde au loin.

Castillo San Felipe et marinas privées le long du Rio Dulce 
10
10
Publié le 24 octobre 2019

Nous repartons vers le Nord et nous arrêtons dans une ferme pour passer la nuit. Le temps est maussade, ciel gris et averses, mais la chaleur est de ce fait plus supportable. Promenade puis baignade dans l'étang de la finca.

Finca Ixobel 

Après une mauvaise nuit (pluie sur le toit en tôle, bonjour la résonance!), la pluie s'arrête et on peut partir pour une balade à cheval à travers la forêt, trop chouette! Il y a beaucoup de boue mais nos chevaux sont habitués et super sympas.

11
11

Nous nous installons à El Remate (à l'Est du lac Peten Itza) pour 2 nuits. Notre première visite est à la Fondation ARCAS, qui a pour mission de sauvegarder les animaux victimes du trafic en temps qu'animaux de compagnie. Une grande partie ne se visite pas car c'est pour ceux qui vont pouvoir être réintroduits dans la nature donc le contact avec les humains doit être minimal, et l'autre se compose de différents enclos où ceux qui ne sont pas capables de se débrouiller seuls (car élevés par des humains) sont visibles. C'est un peu triste de les voir ainsi, mais le prix de l'entrée sert à financer leur nourriture/entretien. L'accès en barque par le lac est superbe, et Célia était contente de voir puma, jaguar et ocelot.

Comme il fait très chaud, nous allons ensuite pique-niquer au bord du lac et nous y baigner. L'eau est super chaude, au moins 30°! Heureusement une petite averse nous rafraîchit...

Fondation ARCAS Guatemala et Lac Peten Itza 

Nous voulions aller visiter le site Maya de Tikal, mais l'accès a été bloqué par les habitants d'un village qui n'ont plus accès à l'eau potable depuis 3 semaines. Tant pis, nous retenterons notre chance demain! En attendant, nous changeons d'hébergement pour nous rapprocher de Florès. C'est une petite ville charmante installée sur une île, notre hôtel est pile en face ce qui nous permet d'avoir une vue magnifique. Pour se balader dans la ville, il suffit de prendre une lancha si on est à pied, ou le ferry avec la voiture. D'ailleurs, on a réussi à se faire arrêter par la Marine au volant de notre voiture qui naviguait sur un bateau!! Trop drôle!!

Florès 
12
12
Publié le 28 octobre 2019

Ouf! Aujourd'hui la route est débloquée et nous pouvons aller à Tikal!!!

Le site est énorme, notre guide nous a dit que seuls 20% du site ont été dégagés : les mayas ont vécu ici pendant près de 1500 ans (avec une population de près de 80000 personnes sur 16km²) puis lorsque cette civilisation s'est éteinte la cité a été abandonnée pendant plus de 1000 ans donc vous imaginez bien que la Nature a repris ses droits et tout recouvert d'une forêt dense. Les archéologues ont encore du pain sur la planche, mais l'argent manque pour réaliser tout ça...

C'est vraiment grandiose, je ne m'attarde pas sur les détails qui sont passionnants mais vous laisse contempler les photos.

Tikal, Guatamala 
13
13
Publié le 29 octobre 2019

Nous avons passé la nuit dans la petite ville de Sayaxché afin d'être prêts de bonne heure ce matin pour partir à la découverte du site Maya de Aguateca.

Pas de pont pour rejoindre Sayaxché, mais un ferry. Achat de cacahuètes et parade des Doudous dans la voiture pour la traversée.

Célia voulait de l'aventure, elle va en avoir mais là je crois qu'on a même un peu abusé... Debout à 6h30 ce matin, direction la rivière : c'est parti pour 1h30 de lancha à travers rivières et lac.

Nous naviguons  sur le Rio de la Pasion et le lac Petexbatun

Arrivés près du site d'Aguateca, nous débarquons et des centaines de moustiques nous souhaitent la bienvenue. Franchement, on n'en a JAMAIS vu autant!!!

Arrivée à Aguateca 

Notre guide, Walter, nous emmène vers le centre des visiteurs : bon, celui-ci n'existe plus car le toit de palme s'est effondré il y a quelques années... Attaque de fourmis et plus des moustiques, COURREZ!!! Le gardien du site nous propose un anti-moustique naturel : les noix d'un palmier que l'on fait consumer dans un panier métallique. La fumée nous gêne un peu, mais on n'a plus que 25 moustiques chacun au lieu de 100...

C'est parti pour 3h de marche dans ces conditions, sans compter la chaleur et l'humidité. Le pire? On est CONTENTS!

L'aventure a été assez difficile, mais on a passé une superbe journée! PERSONNE sur le site, cette cité maya qui accueillait près de 10000 personnes à son apogée juste pour nous! Walter nous a donné beaucoup d'explications et de détails, c'était vraiment enrichissant. L'avant-dernière photo c'est bien ce que vous croyez, à la manière des mayas je me préparait à faire un auto-sacrifice pour demander aux dieux de faire partir les moustiques, mais j'y ait renoncé car il fallait y laisser environ 50cl de sang...

C'était une bonne chose que le temps soit couvert car il faisait un peu moins chaud. De retour à la lancha, le soleil est sorti et nous avons profité de la brise pour rentrer et pique-niquer dans la lancha sur le lac, avec pour bruit de fond les singes hurleurs.

Trouvez qui se cache sur la dernière photo?!

14
14
Publié le 1er novembre 2019

Après la visite d'Aguateca, nous partons directement pour notre étape suivante : les grottes de Candelaria. Premier hôtel pourri du voyage (il en faut bien un...), courte nuit heureusement rattrapée par la journée qui suit! Petit-déjeuner dans un autre hôtel avec de délicieux pancakes au miel, et nous partons pour la descente d'une rivière en bouée : cette rivière passe dans des grottes et nous nous laissons flotter avec nos lampes frontales pour seul éclairage. Déconseillé aux claustros!! Nous avons eu la chance de découvrir une grotte préservée où les mayas venaient faire leurs cérémonies, avec des poteries qui n'ont pas été touchées depuis 1500ans : nous avons été très touchés par ce lieu mystique. Nous avons fait plus de 4km au gré des courants plus ou moins rapides, c'était génial! Retour en "transport local" (benne de camion...).

 Tubbing aux grottes de Candelaria

La sortie ayant duré plus de 3h, il faut reprendre des forces! Daube de porc aux champignons, bœuf caramélisé aux fleurs d'ylang-ylang, un régal! On s'installe dans notre cabane pour la nuit, Célia fait une mauvaise rencontre : un scorpion! Promenade dans l'immense jardin, la plantation d'ylang-ylang et visite de la distillerie d'huiles essentielles de cette fleur au parfum tropical.

Devinette du jour : quelle est cette petite fleur?

15
15
Publié le 2 novembre 2019

Une longue route nous attend pour rallier Candelaria à Semuc Champey. Généralement, les touristes font un énorme détour (+ de 2h) pour avoir de la route goudronnée tout le long; vous nous voyez venir, non?! Bah oui, on a choisi la piste à travers les montagnes bien entendu! Cela en valait vraiment la peine car les paysages sont somptueux.

Montagnes de l'Alta Verapaz, Guatemala 

Nous nous levons tôt ce matin pour aller découvrir les bassins de Semuc Champey. Grand bien nous a pris, nous sommes seuls dans ce site spectaculaire!! C'est magnifique, les couleurs de l'eau sont hallucinantes, tellement translucide... De tous nos voyages, c'est le meilleur endroit dans lequel on se soit baignés!!! Et encore, les photos ne rendent pas toutes les nuances de turquoise...

Las Pozas, Semuc Champey, Guatemala 
16
16
Publié le 7 novembre 2019

Tout d'abord, pas d'inquiétude : tout va bien c'est juste que nous n'avions aucune connexion internet depuis plusieurs jours! Et pour cause : la chaîne de montagnes des Cuchumatanes dépasse aisément les 3000m... Après toute cette chaleur, il faut avouer que la fraîcheur des montagnes est super agréable. Remettre un pull, waouw!

Route des montagnes entre Semuc Champey et Nebaj,  changement de paysage et de climat

Nous allons passer 3 nuits dans cette région. La première, c'est dans une ferme qui élève des vaches laitières pour la fabrication du meilleur fromage du Guatemala (le "queso Chancol"). Nous avons ici l'impression de faire un bond de 50 ans dans le passé car tout est encore fait à la main. Pour ceux qui ont vu le dessin animé "Coco", la dernière photo leur parlera car c'est l'ofrenda del Dia de los Muertos (nous sommes le 1er Novembre).

Finca San Antonio à Acul

La seconde nuit, nous allons encore plus en altitude dans une ferme équestre. Célia trouve 2 copains avec qui jouer au cerf-volant et nous leur apprenons à jouer à la pétanque. Superbe balade matinale à cheval après une bonne soirée et une nuit très froide! Heureusement, nous avions des bouillottes dans nos lits car il n'y a ni chauffage ni isolation... Les paysages sont somptueux est très variés, nous nous plaisons beaucoup ici.

Unicornio Azul 

Nous allons au marché de Nebaj pour manger un morceau et passons par la traditionnelle Barberia pour Micha. Nous allons dormir dans la petite ville de Todos Santos ("Toussaint", c'est d'actualité!), et admirons sur la route les cimetières parés de mille couleurs à l'occasion de ce jour particulier.

Nebaj et Todos Santos, Guatemala 

Comme dans tous les villages/villes, c'est très bruyant et nous sommes donc réveillés tôt; ça tombe bien, on comptait aller voir la Laguna Magdalena, très jolie au cœur des montagnes! Entre soleil et nuages il fait tantôt chaud tantôt frais, et le manque d'oxygène se fait bien ressentir.

Laguna Magdalena, Chiantla, Guatemala 

Nous terminons ces quelques jours par un superbe point de vue : pour sûr, cette région fait (pour nous!) partie du top des paysages du Guatemala!

Mirador Dieguez Olaverri 

La photo du jour : regardez, les asperges sont géantes ici!!!!

17
17
Publié le 10 novembre 2019

Après ces quelques jours en montagne, nous profitons d'une pause détente près de Xela (diminutif du nom de la ville de Quetzaltenango). Nous passons la nuit dans un hôtel qui utilise la vapeur du volcan pour ses hammams et l'eau thermale coule directement dans le jacuzzi de notre chambre... Avec une belle cheminée, soirée parfaite!

Après une bonne nuit, nous passons une partie de la journée aux sources chaudes et apprécions le patchwork cousu par les plantations de légumes variés : carottes, choux, haricots, betteraves, salades, pommes de terre, radis, oignons,...

Zunil, Guatemala

Nous pensons un peu au retour (qui sera dans 1 semaine, snif!), Célia anticipe un achat bien utile si on croit tout ce que vous nous dites concernant la météo en France!...

18
18
Publié le 13 novembre 2019

Rien de très culturel pendant ces 2 jours passés aux parcs d'attractions...

Premier jour à Xetulul, parc de manèges sur le thème de l'Europe (un genre de "mini-EuropaPark" avec tout de même une pyramide maya au milieu), le décor est très chouette, aucune attente aux attractions, nous dormons le soir dans l'un des hôtels du parc qui a le meilleur mini-golf dans lequel on soit allés : 2h pour faire les 18 trous! On ne se sent plus au Guatemala mais on apprécie quand même bien le changement de rythme...

Détente à Xetulul 

Le 2ème jour, nous le passons à Xocomil qui est le parc aquatique : vraiment super bien, les toboggans carrément impressionnants et le climat tropical qui est juste parfait!

Xocomil