Carnet de voyage

Road trip en Namibie

15 étapes
10 commentaires
4 abonnés
Dernière étape postée il y a 90 jours
La vie ce n'est pas seulement respirer, c'est aussi avoir le souffle coupé
Juillet 2019
23 jours
Partager ce carnet de voyage
15
15
Publié le 15 septembre 2019
14
14
Publié le 7 août 2019

Fish river Canyon est l’un des plus grands canyons au monde (le 3e) : 160km de long, jusqu’à 27km de large et 550m de profondeur.

Spectaculaire !!

13
13
Publié le 5 août 2019
Maisons abandonnées  

Kolmanskop a été créée en 1908 par des colons allemands pour l’exploitation du diamant. C’est aujourd’hui une véritable ville fantôme recouverte par le sable du désert du Namib. L’exploitation diamantifère se poursuit cependant.

12
12
Publié le 4 août 2019

Vaste étendue de paysage d’une beauté saisissante !

Ce canyon de 3km de long et de 30m de profondeur a été creusé par la rivière Tsauchab.

Elim dune

Deadvlei est une curiosité d’Afrique. On peut y voir des arbres comme pétrifiés. La juxtaposition du ciel bleu, de l’imposante dune de Big Daddy et du sol blanc fait un super décor !

Dune 45

11
11
Publié le 4 août 2019

Randonnée de 4h30 sur l’Olive trail. 11km magnifiques mais bien physiques avec un passage à flan de falaise, accrochée seulement à la force des bras à une chaîne.

Olive trail 
10
10
Publié le 4 août 2019

Solitaire est un petit village isolé dans le désert. Solitaire tient son nom d'une boulangerie qui se trouvait bien seule. Il n’y a guère plus maintenant, si ce n’est une station essence et toute une collection de vieilles voitures.

Solitaire 

Sur la route, nous sommes passées au niveau du tropique du Capricorne.

Tropic of Capricorn 

Après l’enlisement dans le sable, nous avons roulé sur un gros cailloux (très courant comme il n’y a que des chemins de terre) ce qui a fait une énorme entaille sur notre pneu. Nous avions à peine sortie la roue de secours que 3 gentils namibiens s'étaient arrêtés pour nous aider. Nous avons eu beaucoup de chance que ça nous arrive à cet endroit là et non pas sur ces chemins désertiques où parfois nous sommes des heures avant de croiser une autre voiture...

Merci les namibiens ! 
9
9
Publié le 30 juillet 2019

Matinée de canoë en mer en compagnie des otaries qui adorent jouer avec nous et surtout avec les pagaies. Elles étaient si proches que l'on pouvait les toucher. Un super moment et des supers sauts !

Otaries et chacal sur la plage
8
8
Publié le 30 juillet 2019

Journée randonnée sous le soleil de Spitzkoppe.

7
7
Publié le 28 juillet 2019

4x4 dans le desert de Sandwich Harbour. Nous n'avons pas eu de chance avec le temps particulièrement brumeux ce jour là mais les sensations étaient bien au rendez-vous ! Montagnes russes de folies !!

Les vagues de l'océan Atlantique viennent s'écraser sur les gigantesques dunes de sable, un spectacle impressionnant !

Nous avons vu des flamants roses avant de partir dans les dunes, puis des springboks et des chacals dont un dégustant un phoque mort.

Nous avons aussi découvert le gecko qui ne sort du sable que la nuit puisque ni ses yeux, ni sa peau (presque transparente) ne sont adaptés au soleil. S'il est exposé plus de 15 minutes, il meurt. Il récolte de l'eau à partir de ses yeux.

Chacal dégustant un phoque mort - gecko - flamants roses - serpent
6
6
Publié le 27 juillet 2019

Cape cross abrite la plus importante colonie d'otaries à fourrure de Namibie.

En descendant de la voiture, nous sommes surprises par les milliers d'otaries que nous voyons et surtout par cette horrible odeur qui nous saisit. Leurs cris sont assourdissants : un mélange de cri de chèvre et de dromadaire ^^


Leur massacre est autorisé de juillet à septembre (pour la fourrure et aussi pour la viande qui nourrit des animaux). L'année dernière, les namibiens ont tenté d'éviter cela mais de nombreuses otaries sont mortes de faim...

Colonie d'otaries à fourrure
5
5
Publié le 27 juillet 2019

Il n'y a pas de routes pour aller à notre destination suivante mais les paysages au bord des pistes sont magnifiques ce qui fait passer plus rapidement les nombreuses heures de route.

Nous passons par la côte des squelettes (appelée aussi porte de l'enfer) qui doit son nom aux nombreux naufrages de navires dus au brouillard et aux puissantes vagues.

Paysages - Zeila (échoué en 2008) - Winston (échoué en 1970)

Petite photo souvenir de notre voiture enlisée dans le sable au bord de la mer . Après quelques minutes d'effort, nous en avons beaucoup ri ^^

Photo galère ;-)
4
4
Publié le 26 juillet 2019

La vallée de Twyfelfontein est reconnue par l'UNESCO pour ses gravures pariétales réalisées il y a au moins 6000 ans par des chasseurs-cueilleurs qui y menaient des rites chamaniques.

Pétroglyphes et couché de soleil
3

3 jours passés à arpenter Etosha, plus de 600 km dans notre petit 4x4 avec interdiction formelle de sortir du véhicule. C'était très désagréable pour les jambes de faire 10 heures par jour dans la voiture mais un vrai bonheur pour les yeux !

C'est l'une des plus grandes réserves animalières d'Afrique. Ses nombreux points d'eau en font un refuge pour les animaux en cette saison sèche, ce qui permet de les observer facilement.

Nous avons pu y voir des éléphants, des rhinocéros, zèbres, impalas, lionnes, guépards, hyènes, girafes, gnous, springboks, oryx, koudous, dik-diks.... Bref toute la panoplie pour un safari parfait !


Des moments inimaginables, inoubliables, exceptionnels !

Girafes et rhinocéros
Éléphants et éléphanteau
Zèbres
Springbok, koudous, oryx, gnous

Nous avons dormi une nuit à l'intérieur du parc. Nous avons donc pu observer les animaux de nuit : une hyène, deux guépards, un rhinocéros blanc, un zèbre et quatre chacals.

Lionne et rhinocéros de nuit
Jolis paysages
2
2
Publié le 21 juillet 2019

Aujourd'hui, visite de la réserve AfriCat qui s'occupe de la préservation des guépards. Nous sommes entrées dans leurs enclos en jeep à leur recherche. Par chance, c'était l'heure de la sieste :-)

Sur la route, nous avons vu nos premiers zèbres, girafes, Springboks, antilopes, oryx...!

1
1
Publié le 21 juillet 2019

Ça y est depuis le temps que j'en parle, me voilà en Namibie !

Après avoir récupéré la voiture et le matériel de camping, direction le Waterberg plateau pour une randonnée.

La route (ou piste) n'est pas simple en conduisant à gauche avec une automatique mais je m'habitue (sauf aux clignotants qui sont à droite, j'active donc régulièrement les essuis glace à la place :P ).

Sur le chemin, nous croisons beaucoup de phacochères (Simba), des babouins et pleins d'autres petits animaux.

Simba