À propos

Maman solo de 3 ados, je suis passionnée par les voyages, les contacts, la découverte des autres .
Bon d'accord, j'en ai 2 sur 3 qui ont fait de l'allemand alors c'était l'occasion de les mettre à l'épreuve...et puis cela faisait longtemps que je voulais y aller... alors GO GO GO...
Du 27 au 30 avril 2017
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1

100 est une de 2 lignes de bus à Berlin dont vous connaitrez bientot la ligne complète... la 2ème ligne la plus efficace pour visiter Berlin est la 200.

Bref vous avez compris... ce fut notre moyen de transport préféré ; d'autant que ce sont des bus à l'impérial. Obtenir le premier rang en haut était devenu un défi pour chaque voyage.



Aller plus haut ...aller plus haut....oh oh oh


Première visite de Berlin se fera à 250m de hauteur ...Au centre du quartier d'Alexanderplatz s’élève l’édifice le plus haut d’Allemagne, la tour de Télévision ou La Fernsehturm, construite en 1965.

Après 45 minutes d'attente, nous prenons l'ascenseur qui nous mène tout en haut de cette tour et offre une vue à 360° de Berlin (pratique pour se repérer ensuite dans la ville).


I bin ein ...Berliner Dom

Ainsi après l'avoir admiré de haut, nous descendons visiter la cathédrale de Berlin : la Berliner Dom, achevée en 1905. Elle est la plus vaste et plus importante église luthérienne de Berlin.

Pour visiter la coupole, il faut escalader 270 marches, mais la vue sur le quartier de Mitte, depuis la galerie panoramique, en vaut la peine.

Une jolie vue sur l’île aux musées.  

La minute Culture

L'ile aux musées

La minute est un indispensable à chacun de nos voyages : visiter au moins un musée... nous voilà donc parti pour l'île aux musées.

Elle est située sur l'ile de la rivière Spree et regroupe 5 musées nationaux.

Après discussion, nous choisissons de visiter l'Alte Nationalgalerie consacré à l'art allemand du xixe siècle et aux impressionnistes français.

Les garçons adorent les audio guides , nous y passerons finalement plusieurs heures .


Et comme d'habitude nous nous faisons une "cruise" : la fameuse petite croisière sur la Spree pour découvrir la ville

Coucher de soleil sur la Spree  
2



Berlin c’est tous ces vestiges du mur, un peu partout dans la ville :des morceaux de murs tous recouverts de fresques, de dessins, de mots, et puis qui gisent là comme si de rien n’était ; ou alors matérialisés au sol par des pavés et des plaques en fonte où il est écrit « Berliner Mauer 1961-1989 » ; ou bien symbolisé par des grands tuyaux roses.



L'East Side Gallery 

C’est aussi le mur en lui-même, l’East Side Gallery, une immense portion du mur longue de 1,3 km et recouvert de dessins de 118 artistes du monde entier.

L’East Side Gallery se trouve le long de la rivière Spree, entre la gare de l’Est et le pont de l’Oberbaum.

Le mur tombe un peu en ruines, et la ville subventionne sa reconstruction à l’identique.

Signe de la restauration ou de la protection en cours : des barrières sur tout le long du mur...devant les fresques.

Et voilà le Checkpoint Charlie

Checkpoint Charlie est le poste-frontière le plus connu de l’époque de la guerre froide à Berlin. Le site reste un témoin émouvant de la division de la ville, entre les secteurs russe et américain.

Je vous conseille la terrasse du macdo à coté du check point... la vue est sympa, cela vous laisse le temps de prendre des photos et il y a beaucoup moins de touristes.


Et tous les autres murs ou le street art à Berlin


3



Nous avons visité le musée de l'espionnage dans le centre de Berlin.


Avis aux amateurs d’agents secrets et de messages codés , ce musée est fait pour vous ! Découvrez l’histoire des services secrets du monde entier dans un musée de 3 000 mètres carrés, avec plus 300 objets à découvrir.




Mettez-vous dans la peau d'un espion: essayez de passer dans un couloir aux rayons lasers, envoyez des messages cryptés et codés à travers le monde, et glissez-vous dans la peau d’un agent des services secrets allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Franchement sympa et ludique avec des ados ....

4

L'histoire de l'Allemagne est présente partout dans Berlin ... vous vous en doutez bien !

Le labyrinthe du Mémorial de l’Holocauste

A quelques pas seulement de la porte de Brandebourg et du Reichstag, 2711 stèles aux allures de tombes à la mémoire des juifs assassinés d’Europe, sortent du sol dans un sombre silence. Plus on avance au centre du mémorial, plus l’on a l’impression de se perdre dans ce grand labyrinthe qui se referme sur nous.

Plonger dans ce labyrinthe avec d’étroits passages est juste Impressionnant et émouvant.

Les garçons eux ont vu un magnifique terrain de cache-cache et même si cela semble irrespectueux, leurs rires semblaient redonner vie à ce lieu.

Topographie de la terreur


Cette excellente exposition en pleine air se tient à l’endroit même où siégeaient autrefois les institutions les plus redoutées de l’Allemagne nazie. Images, récits, témoignages… mettent un visage sur les acteurs et détaillent l’impact qu’eurent ces sinistres institutions sur toute l’Europe.

5

On ne pouvait pas, non on ne pouvait pas ne pas y aller.

Même si la porte de Brandebourg est remplie d'une horde de touristes... heuresuement la place qui l'entoure est immense .

Aujourd’hui symbole de réunification de la ville, elle se situe à l’entrée de l’ancien Berlin.

Pendant 30 ans, elle fût le symbole de la division de la ville car ce monument faisait partie intégrante du mur et appartenait à Berlin Est.

Tout près de la porte se trouve le Reichstag.

Construit à la fin du XIXème siècle, lors de la création du premier Reich (empire) allemand, il abritait le Reichstag, l’assemblée parlementaire représentant le peuple allemand.

Bon à savoir : pour le visiter, Réserver vos places avant votre arrivée... il y a 2H de queue pour obtenir un pass et le plus souvent le pass proposé est pour dans 3 jours.

Bref tout ca pour vous dire qu'on a pas pu le visiter !! Pas grave on a fait les touristes....

Après avoir traversé le jardin de Tiergarten , nous atteignons la colonne de la victoire

Siegessäule (Colonne de la Victoire)

Et là, clairement , la victoire est de monter les 285 marches pour s approcher de la magnifique statue dorée et avoir un point vue incroyable sur le parc

La Siegessäule commémore les campagnes prussiennes de 1864, 1866, et 1870 (contre le Danemark, l'Autriche et la France).

À l'origine, la colonne se trouvait sur la place de la République (anciennement Königsplatz), face au palais du Reichstag. Elle a été déplacée en 1938 à son emplacement actuel par les nazis.


Notre dernière visite historique : le château de Charlottenburg 

Arrivés trop tard, nous nous pourrons pas le visiter . Nous ferons donc une promenade autour.

6

Buller... 

Notre citytrip a démarré par une petite sieste sur des poufs mis à disposition devant l'université. On peut lire, boire un verre et se reposer quelques minutes avant de démarrer notre journée

Manger...

Il faut vous dire quand même que sur mes 3 ados , j'en ai 1 particulièrement - Bart pour ne pas le citer- qui est un fan de hotdog. Alors il n'a pas pu résister en voyant ce vendeur de hotdog et son stand portatif.

Résultat : 6/10 pour un hotdog pas cher et de bonne qualité.

Néanmoins une petite nouvelle fera sensation auprès de Barthélémy : la Currywurst (saucisse bouillie servie en petits morceaux accompagnée de ketchup, sauce Worcestershire et poudre de curry, généralement accompagnée de frites)....

Entre les 2, son cœur balance ....

Rouler dans le temps

Jolie démonstration dans les rues de Berlin d'innombrables trabans repeintes , maquillées, transformées ... Nous n'irons pas faire un tour dedans ...une autre fois peut-être.

Pour boire un coup et faire du sport en même temps 

On a pas testé, mais on aurait bien aimé....

Prendre le metro retro

7

Dernière étape de notre voyage : le zoo et l'aquarium...

Les photos parlent d'elles-mêmes