Carnet de voyage

Océanie - Asie

14 étapes
7 commentaires
14 abonnés
Dernière étape postée il y a 1364 jours
Juliette et Romain
Décembre 2016
62 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 10 janvier 2017

La Great Ocean Road est une des plus belle route côtière au monde de 243 km longeant le sud est de la cote australienne.

• • •
2

1ere étape de notre voyage en Indonésie, les Iles Gili. Celles ci sont situées a l'est de Bali et au large de l'ile de Lombok et sont composées de trois iles : Gili Trawangan, Gili Meno et Gili Air.

• • •

Jour 1: Arrivée sur l'ile Trawangan le 31 au matin afin de fêter la fin de l'année 2016 en beauté !

Jour 2: Repos après une belle soirée légèrement arrosée. Plage et chill a volonté !

Jour 3: Snorkeling et découverte de l'ile Trawangan.

3

Lombok est une ile située a l'est de Bali, elle fait partie des petites iles de la sonde et est connue pour ses volcans et ses plages de sable blanc.

• • •

Jour 1 et 2: logement a Senggigi et visite de cette petite ville se situant sur la cote ouest de l'ile. Au programme: virée en scooter, visite de la monkey forest et découverte des plages.

Jour 3,4 et 5: logement a Kuta ville située au sud de Lombok. Visite de la ville et ses alentours.

4
4
Publié le 10 janvier 2017

Bali, également appelée l'ile des Dieux, est une ile située entre l'ile de Java, ou se trouve la capitale de l'Indonesie, Jakarta, et l'ile de Lombok. Nous logeons dans la ville de Ubud, ville connue culturellement par ses nombreux temples et galeries d'artistes locaux.

• • •

JOUR 1: découverte des sites principaux d'Ubud : monkey forest, rizière Tegalalang et Café Lotus.

JOUR 2: Temple Pura Taman Ayun a Mengwi et Temple Tanah Lot au bord de l'Ocean Indien.

JOUR 3: nous avons consacre cette journée a la détente, la visite du marche d'Ubud et une brève visite du Ubud Palace car malheureusement en rénovation.

JOUR 4 : visite du village de Sanur, du temple Goa Gajah et spectacle du danse traditionnelle balinaise.

JOUR 5: Visite du temple Pura Tirtha Empul et dégustation de cafe au coffee plantation.

5

JOUR 3 : arrive sur l'ile de Bantayan, située au nord ouest de l'ile de Cebu. Petite ile de seulement 18km sur 10km. Population vivant exclusivement de la pêche, des oeufs et du tourisme naissant.

JOUR 5 : visite de Virgin Island, ile située non loin de l'ile de Bantayan : 40min en pirogue. Au programme, snorkeling et chill !

JOUR 6 : découverte d'un parc naturel et des plages de l'ile.

JOUR 7: Paradise Beach, plage "secrète", difficile d'accès au sud de Bantayan.

6

Bohol Island est située au Sud Est de Cebu plus précisément au centre de la région des Visayas, c'est la dixième plus grande ile des Philippines. Elle est principalement connue pour ses fonds marins et régulièrement classée dans le top 10 des meilleurs spots de plongée au monde.

• • •

JOUR 1: Visite de la ville côtière d'Anda au Sud Est de l'ile principalement connue pour ses plages de sable blanc et sa tranquillité. Le tourisme y est faible, l'occasion d'y croiser de nombreux locaux.

JOUR 2: Balade de 180 km en scooter avec visite des Chocolate Hills, découverte des tarsiers (les plus petits mammifères du monde), et traverse du pont Hanging et ballade dans le marche de Jagna.

JOUR 3: excursion dans les montagnes au centre de l'ile de Bohol. Découverte des paysages, des cascades et des habitants tous chaleureux et souriant.

7
7
Publié le 10 février 2017

JOUR 1 : arrivés à Negombo, repos, plage et rencontre de locaux.


JOUR 2: visite du marché aux poissons de Negombo. Départ pour Dambulla, visite du temple Golden Rock et spectacle de danse traditionnelle Sri Lankaise.



JOUR 3: arrivés à Sigiriya, visite de Pidurangala Cave et Rock Temple, d'un village traditionnel et safari dans une réserve d'éléphants.


JOUR 4: départ pour Kandy. Arrêt dans une fabrique de batik, visite d'un jardin d'épices et d'un temple hindouiste. Arrivée à Kandy, visite du jardin botannique et du centre ville.


JOUR 5: visite à Kandy du temple de la dent de Bouddha. Visite d'une exploitation de thé puis voyage en train jusqu'à Haputale. Soirée et nuit dans la famille de Raja notre guide pour le séjour.


JOUR 6 : découverte de l'exploitation de thé de Lipton's, ballade dans le marché local d'Haputale puis direction Mirissa dans le sud de l'ile pour 3 jours de farniente.


JOUR 7 : trois jours de plage et de détente à Mirissa.

JOUR 11 : départ de Mirissa et direction Galle, ville coloniale hollandaise, pour la journée.

8

Apres deux mois de voyage en Asie, c'est le moment de rentrer en Australie afin de renflouer le compte en banque. Nous avons pris la direction de Myrtleford, pour retrouver la ferme de houblon. La récolte du houblon durera 1 mois et nos horaires seront bien difficiles : 18h - 4h30.



Apres 3 semaines de dur labeur nous avons acheté une voiture. Enfin !


Apres 1 mois passé dans la ferme de houblon il est temps de partir pour s'installer dans une toute nouvelle ferme, à Stanley, où nous avons ramassé des châtaignes pendant 5 semaines.

9

          Etape 1: Phuket du 24 au 27 mai

Visite du temple Wat Chalong, du Big Buddha, de différents marchés, de la vieille ville et match de boxe thaï.

          Etape 2: Koh Phi Phi Don du 27 au 30 mai

L'archipel de Koh Phi Phi est situé à 1h30 de bateau de Phuket et est composé de deux iles principales: Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Leh. L'ile de Koh Phi Phi Leh s'est faite connaitre grâce au film " La Plage "; mais la seule ile de l'archipel à être habité est Koh Phi Phi Don. L'archipel est réputé pour ses nombreuses criques et ses fonds marins accessibles uniquement en bateau. Sur l'ile se trouve qu'un seul et unique village où l'on peut apprécier l'absence totale de voiture et de scooter. Il y est très agréable de se balader dans ses petites rues entièrement carrelées et en permanence animées.


          Etape 3: Koh Lanta du 30 mai au 4 juin 

Koh Lanta est divisée en deux iles: Koh Lanta Yai et Koh Lanta Noi, situées à 1h de l'archipel de Koh Phi Phi. L'ile principale est Koh Lanta Yai où l'on y trouve les hotels, les restaurants mais aussi de nombreux villages et plages "paradisiaques" (malheureusement remplis de détritus). Malgré les nombreux touristes même en saison des pluies, l'ile reste calme er agréable.

          Etape 4: Krabi du 4 au 7 juin 

Après avoir profité des iles du sud-est de la Thaïlande, nous avons rejoint les terres dans la province de Krabi. Nous avons tout de même pu profiter des plages mais également des temples comme le Tiger cave temple où nous avons du gravir 1237 marches pour l'atteindre. La saison des pluies nous a empêché de visiter durant une journée entière à cause de pluies violentes et incessantes.

          Etape 5: Chiang Mai du 7 au 11 Juin 


Arrivée à Chiang Mai plus tôt que prévue initialement. Après avoir prit notre vol Krabi- Bangkok où nous devions prendre un bus direction Chiang Mai; le courage nous a manqué pour subir les 10h de route. Finalement nous avons pris l'avion et une 1h30 après nous voila arrivés à Chiang Mai. La ville est la plus grande du nord de la Thaïlande, d'où son surnom "la capitale du nord". Elle regorge de temples sacrés, de petits restaurants locaux, de marchés mais est également très vivante avec son quartier étudiant, ses bars et lieux d'attractions en tout genre tel que les massages thaïlandais dont nous profiterons avec plaisir !


JOUR 1

Jour 1: Le mont Doi Suthep et ses temples 

Le mont Doi Suthep est la montagne la plus haute de la province de Chiang Mai, son sommet culmine à 1676m d'altitude. Nous prenons donc notre scooter afin de gravir la montagne, sur la route nous nous arrêtons à deux différents temples. Le premier est caché dans la forêt et très peu de touriste s'y rendent, nous pouvons donc profiter du calme du lieux

      Jour 2: Village d'artisans, source d'eau chaude et temple. 

Ban Bosang est un village d'artisans fabricant entièrement à la main des ombrelles, situé à l'est de Chiang Mai. A l'entrée du village nous avons trouvé un handicraft center, lieu de fabrication et de découverte des étapes de fabrication. Après cela nous avons mis le cap sur les sources d'eau chaude de Sankampaeng. Un agréable parc, très bien entretenu ce qui peut être rare dans le pays, nous accueille suivi des sources d'eau chaude qui montent jusqu'à 105 degrés, les locaux viennent y faire cuire leurs oeufs. Sur la route du retour nous passons devant un temple perché dans la montagne, la curiosité nous appelle donc à s'arrêter, sans aucun regret!

     Jour 3: Détente et marché nocturne. 

Pour notre dernier jour de visite de Chiang Mai on décide de ne pas trop se faire de mal en optant pour un massage 1h30 et un tour au grand marché nocturne du samedi où bien entendu on trouvera de tout: alimentation, habillement, babioles en tous genres!

          Etape 6: Nord-Ouest de la Thaïlande en scooter du 11 au 17 juin. 

Après avoir loué notre scooter 125cm3, obligatoire pour réussir à grimper les côtes vertigineuses que nous croiserons tout le long de notre route, nous partons sur les routes du nord-ouest thaïlandais. Pour éviter de s'encombrer nous laissons notre valise à la guesthouse de Chiang Mai que nous récupérons à notre retour. Nous décidons de ne réserver aucune auberge afin d'être complètement libre de notre programme.


Jour1: Chiang Mai à Pai soit 130km.

3h de route plus tard nous voila enfin arrivés à destination! Le mal de fesses se fait fortement ressentir, malgré les deux arrêts en cours de route et l'attente au garagiste pour une belle crevaison de notre pneu avant. Nous trouverons notre guesthouse très rapidement car Pai est un village touristique qui à l'époque fut le repère de nombreux hippies occidentaux. Pour ce premier jour nous resterons tranquillement à la guesthouse profiter de la vue et se reposer de ce long voyage.

Jour 2: Visite de Pai et ses alentours. 

Nous prenons la route dans la matinée pour s'enfoncer dans les montagnes afin de découvrir les immenses failles que les nombreux tremblements de terre ont causés, pour ensuite se voir offrir un excellent thé froid par les thaïlandais vivant dans le coin. Après notre moment relax dans les hamacs en bambou on continue pour découvrir une cascade cachée dans la jungle: Pam Bok waterfall. Nous profiterons d'un arrêt dans un café perdu dans la montagne pour déguster le thé thaïlandais tout en profitant d'une vue sur les montagnes verdoyantes. Pour finir cette journée nous nous dirigeons vers le Pai Canyon, endroit surprenant et magnifique à quelques kilomètres du village.

    Jour 3: Pai à Mae Hong Son soit 107km. 

Le trajet comporte moins de kilomètres que le premier mais malgré cela nous mettrons deux heures de plus pour arriver à destination, soit 5 heures de route. De nombreux virages et montées nous ont ralentis tout le long de notre trajet, mais également tous les arrêts pour profiter des vues superbes sur les montagnes et pour manger un bout dans un hameaux perdu dans la montagne: Ban Jabo. Les aléas climatiques nous ont ralenti sur les derniers kilomètres et nous avons pu profiter d'une énorme averse sur les 30 kilomètres restants!

     Jour 4: Mae Hong Son et ses alentours. 

Après quelques jours dans le nord de la Thaïlande on commence à prendre le rythme des thaïlandais: ne jamais se presser, toujours être zen. On prend donc le scooter vers 11h pour découvrir les alentours. Premier arrêt au Su tong pae bridge, pont intégralement en bambou traversant les rizières pour atteindre un monastère. Après ce premier arrêt très agréable nous nous dirigeons vers un village de réfugiés birmans issus d'une tribu des Padaung apparentée à l'ethnie Karen. Cette communauté a fui leur pays à cause de la répression du régime militaire. La route pour se rendre dans ce village est une vraie aventure: descentes de boue, flaques immenses, cailloux... Arrivées à destination nous nous rendons compte du niveau de vie des habitants, qui aujourd'hui sont moins nombreux qu'auparavant. L'intégralité des maisons sont en bambous et nous avons surement vu plus de poules errantes que d'habitants.

        Etape 7: Bangkok du 19 au 21 juin. 

Dernière étape incontournable en Thaïlande: Bangkok! Ville de la démesure avec ces centaines de gratte-ciel, de l'agitation constante avec ses 8 millions d'habitants, de la consommation, du mélange de cultures... On comprend rapidement pourquoi Bangkok est une des villes les plus visitées du monde. Nous avons seulement deux jours pour visiter la ville, ce qui signifie mission impossible aux vues du nombre important d'activités que l'on y trouvent. Nous décidons de découvrir l'ambiance de Bangkok dans ses rues [marchands ambulants, stands de nourriture et bien d'autres choses en tous genres], puis de s'imprégner de la consommation de masse des grandes villes asiatiques en se rendant dans ses immenses et incroyables centres commerciaux. Pour finir ce voyage en Thaïlande en beauté nous dînons dans un des nombreux rooftops de la ville, nous profiterons d'une vue magnifique sur l'ensemble de Bangkok.

10

Nous voilà arrivés sur le sol Cambodgien sans aucun encombre. La demande de visa sur place est très simple à effectuer: tu as les sous, tu as le visa pas plus compliqué que cela. Après ces formalités direction notre premier hôtel dans la ville de Siem Reap.


      Etape 1: Siem Reap et les temples d'Angkor. 

Notre premier jour à Siem Reap sera celui de la découverte de la ville mais également de la population, de la nourriture... Nous choisissons aussi de changer d'hôtel; la chaleur étant dure à supporter nous décidons de prendre un hôtel avec piscine dans le centre-ville. Après ce changement que nous regrettons pour rien au monde, nous partons à la découverte du marché de nuit et du quartier animé de Siem Reap à deux minutes à pied de l'hôtel.

Après notre journée de découverte de la ville il est enfin temps d'aller visiter la raison de notre visite à Siem Reap: les temples d'Angkor. Le site d'Angkor est le principal site archéologique d'Asie du sud-est et un des plus grands sites archéologiques en activité du monde, il s'étend sur plus de 400km2 couverts en partie par la forêt. Angkor recèle des temples d'exemptions qui prouvent la puissance du peuple Khmer qui rayonna du IXéme et le XVéme siècles. Le site est protégé par l'UNESCO qui a mis en place un vaste programme de rénovation entre 1907 et 1992 en collaboration avec des institutions du monde entier: école française de l'Extreme-Orient, l'organisme polonais de la conservation, Archaeological Survey of India...

Pour la visite nous décidons de faire appel à un Tuk-Tuk pour la journée, et de partir à 4h30 du matin pour profiter du lever de soleil au temple principal: Angkor Wat. Partir tôt a aussi pour avantages d'éviter un peu la chaleur et les 1000 bus de coréens, qui ne sont pas très agréable à croiser dans ce genre de visite (bruit, impolitesse, coups de parapluie...). Nous arrivons à bien en rire malgré tout!

           Étape 2: Battambang au nord-ouest du pays. 

4h de bus plus tard nous arrivons à Battambang, ville de 250 000 habitants. Cette ville est une des plus grandes du Cambodge et malgré cela nous croisons peu de touristes à notre grande joie. L'atmosphère de la ville est très provinciale, on y croise des voitures tout comme des charrettes, les bâtiments sont de style colonial ou cambodgien, l'ambiance y est très sereine.

Nous partons l'après-midi même de notre arrivée visiter la killing cave ainsi que son temple. La killing cave était à l'époque des Kmers rouges, années 70, l'endroit où les plus grandes atrocités ont été commises. Aujourd'hui la grotte est devenue un mémorial des victimes de l'ancien régime. Après cette visite particulière et chargée d'histoire, direction la Bat cave. Tous les soirs plus de 4 millions de chauves -souris sortent de cette cave, nous avons assisté pendant plus de 35min, et nous sommes partis avant la fin, à la sortie de ces chauves-souris.

Notre deuxième journée à Battambang sera consacrée à la cuisine, à la grande joie de Romain! Les cours sont donnés par Roon qui est également le propriétaire du restaurant où se déroulent les leçons. Au programme, la préparation de 4 plats : fish amok, spring rolls ou plus simplement nems en français, beef lok lak et banana tapioca en dessert. À notre arrivée nous rencontrons nos camarades de classe, un jeune couple d'Hollandais ainsi qu'une dame plus âgée originaire du Danemark.

Avant la préparation direction le marché local afin d'y acheter les produits frais. Pendant cette balade Roon nous donne de nombreuses explications sur les fruits et les légumes locaux et répond à nos questions comme par exemple l'hygiène, qui reste fortement à désirer. Après cette virée bien sympa les vraies choses commencent, direction la cuisine! Deux heures de préparation plus tard nous pouvons enfin déguster nos plats dont nous sommes très fiére. Nous nous mettons donc tous les 5 à table pour un moment d'échange très convivial.

PS: l'huile reste l'aliment principal de tous les plats.

          Étape 3: Phnom Penh: la capitale. 

Direction la capitale cambodgienne pour seulement deux petites nuits, qui seront amplement suffisantes car malgré qu'elle soit la plus grande ville du Cambodge les activités n'y sont pas nombreuses. Il y est agréable de se balader le long du Mekong, de boire un verre ou de manger dans un des millions de buis-buis, mais aprés les sites à visiter sont rares. Nous avons tout de même visiter le marché qui est le coeur de la ville, avec ses 2000 stands de babioles et de contrefaçons et ses stands de nourriture. Si nous devions trouver l'activité principale de Phnom Penh ça serait: manger.

           Étape 4: Kep et Kampot: un séjour poivré.  

Quelques heures de bus plus tard et nous voici arrivés au sud du pays, la plage, la tranquillité, et l'authenticité. Autant de choses qui nous font aimer ces deux villages à une vingtaine de kilomètres l'un de l'autre. Kep est à l'origine une station balnéaire construite de toutes pièces par les français, le village était appelé: Kep-sur-mer. À l'arrivée des Kmers rouges dans les années 70, la villes est entièrement détruite et la population locale passe à 0 en quelques mois. Quand le régime communiste, les kmers rouges, perdent le pouvoir la ville est reconstruite petit à petit pour aujourd'hui y découvrir un petit village ou l'on y croise peu de touristes, où l'ambiance y est paisible. Le marché aux crabes bleus de Kep est un incontournable de la ville, on y trouve principalement des crabes, des crevettes et tous autres fruits de mer que l'on peut déguster sur place directement en bord de mer. Il y fait bon vivre à Kep!

Kampot est réputée pour son poivre; avec ses senteurs originales, c'est l'un des meilleurs poivre du monde! On y découvre trois types de poivres: le blanc, le rouge et le noir. Le blanc (le plus fort) est principalement utilisé pour le poisson, le rouge pour les viandes et le noir pour les plats de tous les jours. La ferme Sothy, que nous avons visité, est une ferme éco durable où son poivre y est certifié IGP poivre de Kampot, car il faut savoir qu'il existe un marché important de contrefaçon du poivre de Kampot que l'on retrouve dans tous les magasins touristiques des alentours. Ce poivre n'est plus exporté en France depuis quelques années par faute de clientéle dû probablement à son prix élevé, 55 euros le kilos (achat sur place).

          Etape 5: Koh Rong Samloem l'île paradisiaque. 

Koh Rong Samloem est une île au sud du Cambodge, à 30min en bateau des côtes du Sud et de la ville de Sihanoukville. Après 2h30 de bus nous atteignons donc le port de Sihanoukville pour rejoindre Koh Rong Samloem avec comme programme: plage, farniente et jeux de sociétés! Nous dormons sur la partie la plus sauvage de l'île, pas de wifi, douche à l'eau du puit, electricité aux panneaux solaires et plus de 40min de marche dans la jungle pour atteindre l'hôtel, le jeux en vaut la chandelle! Nous voilà pour 6 nuits sur une île où le temps semble s'être arrêté, et où le repos sera de mise après 1mois et demie de vadrouille.

11
11
Publié le 12 juillet 2017

Nous disons, avec un léger pincement au coeur, au revoir au Cambodge pour rejoindre notre nouvelle étape: le sud du Vietnam. Par manque de temps nous visiterons uniquement le sud du pays, mais bien entendu le Nord n'est que partie remise. Le trajet Sihanoukville - Ho Chi Minh Ville a été long et périlleux, retard des ferries et erreur dans le temps de trajet annoncé (14 h au lieu de 9 h), par habitude et après compréhension de leur culture nous gardons notre calme et notre sourire.

         Etape 1: Ho Chi Minh ville

Changement de décor total, aprés une semaine de tranquillité nous voici dans la plus grande ville du Vietnam. 8 millions d'habitants et tout autant de scooters, les stands de rues pour manger, les marchands ambulants et ses nombreux marchés. Nous retrouvons tout ce que l'on aime dans ces pays. L'heure est à la découverte de leur culture, de leur histoire tourmentée par la guerre et de cette ville immense pleine de surprises. Pour commencer notre visite du Vietnam nous décidons de nous rendre au musée des souvenirs de guerre, qui bien entendu dénonce uniquement les crimes des américains commises à l'encontre des vietnamiens soutenant le parti communiste. Nous ne sommes pas insensibles à cette visite, qui nous dévoile les horreurs qu'ont vécues le peuple Vietnamien, et nous permettra surement de mieux comprendre leur culture.

Ho Chi Minh regorge de bâtiments coloniaux datant de l'époque où les français furent présent sur le territoire vietnamien. Les premiers missionnaires ont été present au XVII eme siècle et reviendront dans le pays au XIX eme siècle. C'est donc après cette deuxieme invasion que les colons décident de bâtir la cathédrale Notre Dame en 1877. On peut également découvrir le bureau de poste construit entre 1886 et 1891. Ca charpente métallique fut conçu par Gustave Eiffel et l'architecture par August Henri Villedieu.

Nous sommes aujourd'hui le 13 juillet, malgré le jour de fête la culture n'est pas délaissée! Direction le palais de la réunification autrefois connu sous le nom de palais de l'indépendance. Le palais fut utilisé comme résidence officielle des présidents du sud du Vietnam. La visite sera orchestrée par de nombreuses anecdotes et explications historiques de l'époque. Après cette après-midi culturelle, direction les magasins, car comme on dit: "après l'effort le réconfort". Nous finissons notre journée dans un restaurant surplombant l'immense ville de Ho Chi Minh et pour accompagner ce superbe endroit quoi de mieux qu'un bon steak accompagné d'un bon vin.

Après une longue nuit de fête, quoi de mieux qu'un bon repas au marché ?

          Etape 2: Da Lat le village des fleurs

Une semaine après notre arrivée au Vietnam et avoir visité Ho Chi Minh, nous prenons un peu de hauteur pour rejoindre la ville de Da Lat. Située sur les hauts plateaux du centre, Da Lat se trouve à 1500m d'altitude, ce positionnement géographique permet à ses habitants la culture de fruits et légumes particuliers tel que des fraises et du raisin (unique région productrice de vin) grâce à son climat frais tout au long de l'année. Nous restons uniquement 1 nuit à Da Lat, l'occasion pour nous de sortir les deux seuls pulls que nous avions emmener mais nous devons faire un choix des visites que nous ferrons.

La premiere visite sera la "Crazy house" construite par l'architecte Hang Nga pour lui même, la maison sera ouverte au public en 1990. Il est possible de louer des chambres dans cette maison quelque peu bizarre.


Nous finirons la journée par un tour de scooter dans le centre ville, où la circulation y est compliquée et le code de la route inexistant. Après direction un restaurant local pour y savourer une des spécialités vietnamienne : la soupe au boeuf.


Le lendemain sera une courte journée car nous devons prendre notre bus de nuit direction Hoi An à 17h. Malgré cela nous avons pu visiter tout ce que nous avions prévu aux abords de la ville, faute de temps nous ne pourrons visiter la campagne aux allentours et ses nombreuses exploitations. Nous nous contenterons de faire les chutes d'eau de Cam Ly à seulement 1km du centre et comme souvent envahie d'asiatiques non Vietnamiens.

Suite de la journée, direction la Pagode Linh Phuoc construite par des moines bouddhistes entre 1949 et 1952. La particularité de ce monument est que l'intégralité des décorations sont faites à partir de bouteilles de verres brisées et de terres cuites. La cloche est considérées comme la plus grande cloche présente dans une pagode au Vietnam soit 8500 kilos et 4,4m de hauteur pour 2,5 de largeur. La traditions est d'accrocher un mot à la cloche pour en suite la faire sonner 3 fois. Cette pagode reste étonnante tant par ses couleurs vives et omniprésentes que par son Buddha géant entièrement fait de fleurs.

Et pour finir cette journée, visite du Golden Buddha situé sur les hauteurs de Da Lat. Une statue récente car construite seulement en 2002 mais tout aussi jolie et plaisant à visiter.


          Etape 3: Hoi an le village des tailleurs.

Surement notre plus gros coup de coeur vietnamien ! Ancienne ville portuaire, Hoi An avait une importance considérable du XV éme au XIX éme siècle grâce à son port situé sur la route de la soie. Des navires du monde entier (Japon, Chine, Portugal...) amarrer pour y faire du commerce et de nombreux quartiers furent créer tel que le quartier chinois ou japonais. Au XIX éme la ville de Da Nang plus au sud prit la relève, à partir de là le temps s'arrêta et le village restera préservé tel quel depuis cette époque. Classée au Patrimoine mondiale de l'UNESCO, Hoi An a réussi à retrouver une seconde vie grâce à ses tailleurs réputés dans tout le pays pour confectionner sur mesure tous types de vêtements en un temps record.

Dès notre arrivée nous nous dirigeons donc vers Lana Tailleur, spécialiste des vêtements homme, afin de faire faire un costume et une chemise pour Romain et ensuite direction Yali pour une robe. Après être passés à la caisse, nous nous promenons dans la ville pour découvrir ses ruelles et les 1000 magasins présents. Hoi an est une ville apaisante ou il fait bon vivre.

12

Nous revoilà en Indonésie pour la deuxième fois depuis le début de notre voyage, sans aucune déception de revisiter des sites que nous avions fait auparavant ! Nous ne resterons qu'une nuit sur l'île de Bali afin de rejoindre le lendemain Laure et Mathieu sur les îles Gilis.

         

            Etape 1: Gili Trawagan 

Après deux heures de bateau nous arrivons sur l'île de Gili Trawagan connue pour son dynamisme et son côté moins sauvage que ses petites soeurs Gili Air et Gili Meno. Après les retrouvailles, direction les plages de rêves de l'ile pour peaufiner notre bronzage; ce sera l'activité principale des trois jours à Gili. Nous profiterons aussi d'être sur l'île pour découvrir les fonds marins ainsi que les nombreuses espèces aquatiques présentes.


              Etape 2: l'île de Lombok

Après l'étape de Gili Trawagan, nous arrivons à Lombok à seulement 30min de bateau des îles Gilis. Après 2heures de route pour atteindre le sud de l'île, nous arrivons dans le village de Kuta. Le développement touristique de l'ile se constate à vue d'oeil, notamment à cause de l'ouverture de l'aéroport international dans le sud de l'île en 2011. Depuis notre voyage à Lombok en janvier dernier, nous avons pu constater des dizaines de nouveaux chantiers d'hôtels et de nombreuses améliorations urbaines, d'ici quelques années Lombok ne sera plus l'île sauvage et préservée que nous avons tant aimé.


                 Etape 3: Nusa Lembogan 

Après 10 jours en très bonne compagnie, nous revoilà tous les deux pour continuer à profiter des paysages que nous offre l'Indonésie. Pour un peu se reposer et se détendre, un peu culottés de vous dire ceci nous le savons, nous partons sur l'île de Nusa Lembogan pour 10 jours de farniente. Située à seulement 30min de speed boat, cette île est un véritable havre de paix à côté des plages bondées de Bali en août. Nous en profiterons pour, encore et toujours, peaufiner notre bronzage, améliorer notre niveau au rami et contempler les superbes couchers de soleil. Un gros programme nous attend à notre grand bonheur!

            Etape 4: Sud de Bali 

Durant notre premier voyage en Indonésie nous avions choisi de ne pas visiter le sud de Bali car cette partie de l'île est très touristique, nous n'y retrouvons pas les endroits typiques et sauvages que l'on peut découvrir dans le nord. Ayant encore une semaine devant nous, nous décidons de partir découvrir cette partie de l'île. Si celle-ci est la plus touristique, c'est qu'il doit bien y avoir des coins paradisiaques à découvrir; la curiosité l'emporte sur les préjugés. Nous savons également que nous sommes libres de changer notre itinéraire à tout moment si nous n'aimons pas le coin ! Malgré un tourisme de masse, nous trouvons tout de même des coins magnifiques et paisibles. Même après avoir visité de très beaux sites, le sud de Bali ne restera pas notre endroit favori en Indonésie, il est tout de même agréable à visiter quand la durée du séjour vous le permet.


13
13

Direction la Malaisie pour une petite quinzaine de jours. Au programme, nous serons restés à Kuala Lumpur qui a accueilli les 29 ème Jeux d'Asie du Sud Est. Sachant que nous y revenons fin décembre, nous avons profité de l'occasion pour se faire une petite quinzaine sportive en allant voir différentes disciplines des Jeux. De ce fait, hockey sur gazon, football, ping pong, athlétisme et balade à travers la ville auront rythmé nos journées jusqu'à la cérémonie de clôture des Jeux.

14

Toutes les bonnes choses ont une fin... Fini les vacances, place au boulot !

Nous retournons à la ferme de houblon, que l'on peut un peu considérer comme notre maison australienne. Nous retrouvons à ce moment là Anne-Laure pour la saison entière, puis Jean-Baptiste quelques semaines plus tard pour la seconde partie du travail. Comme l'année derniere nous y ferons des rencontres formidables tant humaines, qu'animales.

Enfin bon, heureusement nous avons évité les serpents, survécu à la chaleur et bien sur travaillé comme des forcenés !

Et l'Australie réserve bien des surprises! Après un temps magnifique à 40 degrés, il n'aura suffit que de 15 minutes pour se retrouver sous les eaux.