Carnet de voyage

Scotland 2016

14 étapes
6 commentaires
10
Un incroyable périple à deux sur les routes écossaises à bord de notre Ford Transit. Des paysages, rencontres et moments inoubliables dans ce pays parfait pour changer d'air.
8 novembre au 13 décembre 2016
36 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Si vous aimez vous retrouver auprès d'un feu de cheminée au beau milieu des montagnes comme nous, ce motel est une étape que vous pourriez adorer. Situé dans le Loch Lomond et le Parc National de Trossachs, le MHOR 84 possède un bar et une grande salle dînatoire tous deux très chaleureux et décorés avec beaucoup de goût. Nous n'avons pas dormi au motel donc je ne pourrais pas donner d'avis sur les chambres mais il y en a sept et j'imagine qu'elles sont à l'image du rez de chaussée. La cuisine est locale et très bonne. Il a été notre étape d'arrivée dans le pays et de fin du voyage, on s'y sent vraiment bien !

Source photo :  http://www.carnets-de-traverse.com/
2

Nous nous sommes garés au bord de l'eau en pleine nuit et nous n'imaginions pas que nous aurions droit à toutes ces couleurs au réveil. L'été, beaucoup d'activités nautiques sont proposées et le site très occupé, mais en ce mois de novembre, le cadre était idyllique. Désert et silencieux, nous avons pu profiter de cet endroit merveilleux qui, soit dit en passant, est gratuit à cette époque de l'année. Un de mes gros coup de cœur du voyage.

Clément préparant un plan vidéo. Crédit photo : Valentine Ribreau
3

Trônant au sommet du Loch Shiel, le Viaduc de Glenfinnan, fait parti du paysage depuis plus de dix siècles. C'est un magnifique monument qui a su séduire plusieurs réalisateurs mais qui est aujourd'hui connu pour son apparition dans la série Harry Potter. Nous n'avons pas pu observer un passage du "Jacobite " car à cette époque de l'année il ne fonctionne pas mais la magie opère quand même.

 Crédit photo: Valentine Ribreau
4

Vous cherchez un endroit avec un ambiance celtique et mystique? Vous ne pourrez pas trouver plus jolie chaussure à votre pied. En parlant de pieds, il faudra marcher 3.8 km aller-retour pour cette merveille, avec quelques difficultés par-ci, par-là, mais cette heure de marche en vaut la peine. Arrivés au pied de cette sculpture naturelle située à 719 mètres d'altitude, le vent et le froid seraient presque agréables en compagnie de ce " vieil homme de Storr ".

Crédit photo : Valentine Ribreau
5

Ce phare majestueux datant de 1909 coloré de jaune et de blanc est géographiquement le point le plus à l'Ouest de l'Ecosse. Ce lieux est chargé d'histoire et abandonné depuis un certain temps et on y trouve encore de nombreuses traces de vie comme une machine à laver, des tonnes de journaux, des outils etc... Le vent soufflait beaucoup ce jour là mais le soleil était au rendez-vous. Il est très agréable de s'y rendre en marchant entouré de moutons et observant les anciennes constructions, comme l'ancienne tyrolienne à côté des escaliers que l'on doit emprunter au début de la marche pour descendre. Cet endroit a été un énorme coup de cœur autant pour moi que pour Clément.

Crédit photo : Valentine Ribreau
6

Une randonnée très sympathique de 2.5 km au bord des ces "piscines des fées" qui doivent leur nom aux reflets que renvoient les pierres multicolores au fond de l'eau quand le soleil est très présent. Nous n'avons pas pu observer ce phénomène mais les photos parlent d'elles-même, cet endroit est tout de même magnifique. De plus, c'est un lieu où les plus courageux peuvent se baigner librement dans l'eau glaciale des montagnes. Un havre de paix très touristique y compris en novembre, c'est le seul lieux où nous avons croisé plus d'une vingtaine de personne, photographes ou touristes.

Crédit Photo: Valentine Ribreau 
7

Après notre matinée aux " Fairy Pools " nous avons décidé de notre premier arrêt dans une auberge et surtout notre première douche chaude du voyage ! Cet endroit est très agréable, chaleureux et nous avons eu la chance d'y dormir le soir de la semaine où des musiciens traditionnels venaient boeuffer. Quelques pintes de bière, un violon, une cornemuse, une guitare et quelques flûtes, la formule parfaite pour plonger dans une ambiance de soirée écossaise comme on les imagine. De merveilleuses rencontres et un partage musical incroyable, cette soirée restera dans nos mémoires comme une des plus belle soirée du voyage. Pour en revenir aux chambres, elles sont très clean et nous avons eu la chance d'avoir tout l'étage pour nous pour un prix très raisonnable. Je recommande vraiment cette adresse !

Crédit photo : Valentine Ribreau 
8

Ce loch est un des plus grand loch écossais avec ses 20 km d'étendue et est considéré comme le plus beau des Highlands. Rien d'étonnant étant donnée la transparence de l'eau et la pureté du cadre, l'eau devient le miroir des monts enneigés qui l'entourent. Il faisait très froid quand nous nous sommes arrêté manger sur une des aires de pique-nique bordant le loch donc nous n'avons pas commencé de randonnée mais les ballades aux alentours doivent être chouettes. Le soleil était encore une fois au rendez-vous, cette pause était donc très agréable malgré la température négative.

Crédit photo : Valentine Ribreau 
9

Une cascade de près de 40 mètres au milieu d'une forêt mystique, un joli coin de paradis où l'on peut randonner, se baigner et tout simplement profiter de ce décor à la fois rocheux et verdoyant.

Crédit photo : Valentine Ribreau 
10

10 jours après le premier arrêt à The Old Inn, Carbost, nous avons décidé de nous arrêter dans cette auberge de jeunesse que nous avons connu grâce au Guide du Routard. Très proche du Loch Ness, c'est un endroit familial géré par une équipe très accueillante composée de la propriétaire, d'un jeune espagnol et d'une jeune allemande, tous deux en "workaway" pour quelques mois. Les chambres sont confortables, les douches communes et assez étroites mais parfaites pour nous qui attendions ça depuis plus d'une semaine ! Le petit plus c'est le petit-déjeuner, à volonté, à un prix très raisonnable et qui donne vraiment le plein d'énergie pour commencer une journée.

Source photo : Booking.com
11

Vous connaissez déjà sûrement ce gigantesque loch écossais qui est le deuxième en superficie après le Loch Lomond et qui est mondialement connu pour être le supposé abri de " Nessie ", un monstre serpent d'eau douce né de l'imaginaire humain. Certains y croient, d'autres hésitent mais quoi qu'il en soit les écossais se réjouissent que cette légende attire toujours autant de touriste dans cette région. Ce que nous voulions absolument voir en y allant c'était la caravane du " Nessie hunter " et pourquoi pas le rencontrer ! Depuis 1991, Steve Feltham traque les moindre mouvements à la surface de l'eau depuis son observatoire et nous trouvons son investissement passionnant, malheureusement nous l'avons uniquement croisé, et par conséquent, n'avons pas pu discuter avec lui. Mais aucun regret, c'est un joli endroit avec une belle histoire.

Crédit Photo : Valentine Ribreau 
12

Il fallait bien qu'on y arrive ! Comment découvrir ce pays sans y avoir goûté sa meilleure spécialité ! Le "WhiskyCastle " vend les meilleurs whiskies de malt d'Ecosse dans le petit village de Tomintoul depuis plus de 100 ans. Il propose plus de 500 whiskies de tout âge, saveur ou provenance. Si vous appréciez les bonnes choses, cette boutique est un passage obligé pour un voyage comme celui-ci !

Source Photo : Pinterest.com 
13

Les lieux que j'ai cité dans les 12 étapes précédentes sont ceux qui sont le plus accessibles. Il y en a beaucoup d'autres que nous avons découvert en nous perdant au fin fond de la campagne écossaise, dans de tout petit villages ou même dans certaines réserves naturelles.

Pour tout vous expliquer, les endroits où nous dormions le soir, nous les avions ciblés chaque jour mais rien n'était précis. Nous cherchions sur la carte, nous marquions un nom sur le GPS et à partir de ce nom nous devions trouver un endroit où dormir à bord de notre Ford Transit. Ce n'est pas aussi facile que ça en a l'air, il faut parfois rouler de nuit à travers les forêts, les groupes de cerfs, les chemins boueux... Mais entre les paysages qui nous coupaient le souffle et les rencontres inattendues, la surprise au réveil en vaut vraiment la peine...

Regardez plutôt ⇩ !

Crédit Photo : Valentine Ribreau 
14

Pour terminer ce carnet de notre voyage en Ecosse, je vous laisse découvrir la vidéo que Clément à monter à notre retour. N'hésitez pas à partager la vidéo et/ou partager vos avis !

Merci pour le temps que vous avez accordé à la lecture de ce carnet de voyage !

Je vous souhaite de rêver et de vivre vos rêves

"Our home is where we park our van".