× Chère communauté,
Suite à l’incendie au sein des bâtiments de notre hébergeur OVH, à Strasbourg mercredi 10 mars 2021, nous ne pouvions plus accéder au site ! L’accès a été rétabli par notre équipe mais nous n’avons pas accès aux photos pour le moment. Dans l’attente de réponses de la part d’OVH quant au devenir des photos mises en ligne avant le 10 mars 2021, vous pouvez de nouveau réutiliser le site sans risque et ajouter de nouvelles photos !
La Team MyAtlas

À propos

🌍 Je souhaite tout simplement partager en vidéos et en photos les voyages les plus impressionnants et apporter des infos pertinentes pour aider les futurs voyageurs ! 🌍

Norvège du nord Roadtrip dans le cercle arctique

De la région de Tromsø jusqu'aux îles Lofoten, nous allons vous partager les meilleurs endroits pour les aurores boréales tout en admirant, en journée, des environnements naturels et sauvages.
Octobre 2019
11 jours
4
J1

Dès notre atterrissage à Tromsø, nous sommes partis avec notre voiture direction le sud ! Nous avons roulé 3h30 pour rejoindre notre 1ère halte à l'hôtel Harstad Narvik Airport. Nous avons été accueillis de la plus belle des manières par des aurores boréales que nous pouvions même voir de la fenêtre de notre chambre.

En y allant à cette période, notre objectif n°1 était de pouvoir voir des aurores boréales! La probabilité en octobre est très forte ! Nous avons donc eu l'occasion d'en voir encore à d'autres reprises (à voir dans la suite du blog à Tromsø).

En attendant, nous pouvions ne pas être plus dans le bain et plus enjoués de découvrir la région !

J2

Avant de rejoindre les îles lofoten, la 2ème journée en Norvège est dédiée à la visite des points intéressants des îles Vesterålen.

Nous nous dirigeons vers le nord depuis la route E10, en roulant tout d'abord sur l'île d'Hinnøya. Il a neigé les jours précédents notre arrivée, nous rencontrons donc des paysages enneigés, avec un ciel plutôt dégagé.

Nous continuons sur la route 85 en passant sur l'île de Langøya en faisant tout d'abord une halte dans les villes de Sortland et Myre.

Sortland, port norvégien, est la plus grande ville de l'archipel des Vesterålen.

Myre est un village plus au nord où nous voulions faire une randonnée vers le mont Myrtinden.

Un chemin est possible derrière l'église, mais il était trop risqué à cause de la neige. Nous nous sommes contentés de faire une photo où le début du chemin nous offre une petite vue.

Direction le plus au nord des îles Vesterålen, dans le village de Stø !

Il est possible de faire un Safari baleine à partir de ce lieu. Nous avons uniquement fait un petit tour pour découvrir ce charmant petit village de pêcheurs.

Nous repartons dans le sud, pour terminer ce 2ème jour à Svolvær, la porte d'entrée vers les fameuses îles lofoten !

J3

Après une nuit au "Scandic Vestfjord Lofoten", nous nous dirigeons directement vers la randonnée Fløya qui nous permettra d'accéder à un panorama époustouflant, tout en croisant "la chèvre de Svolvær" - Svolværgeita et "la porte du diable" - Djevelporten.

Tout d'abord, l'élément à prendre en compte est la période à laquelle nous avons fait cette randonnée. En effet, fin octobre, il est plus compliqué de la faire puisque la neige peut être présente et le sentier beaucoup moins visible. En théorie, la randonnée jusqu'au sommet de Fløya est faite en 2h. Nous avons mis 2h juste pour atteindre Djevelporten (avec quelques arrêts).

La 1ère partie remonte une colline sur une pente raide. A une certaine altitude, nous rencontrons un paysage perturbant, puisque nous perdons parfois nos repères dans ce panorama complétement blanc. A la fois déroutant mais magnifique, ce fut une ambiance totalement ressourçante et dépaysante.

En nous retournant, la vue nous permet de nous retrouver dans notre montée !

Dans la 2ème partie, le sentier redevient plat, pour au final former une dernière pente raide afin d'atteindre la porte du Diable. C’est un rocher suspendu entre deux falaises sur lequel il est possible de monter pour se prendre en photo. Avec toute la neige, il était assez dangereux de tenter l'idée !

Ce lieu est notre 1er coup de coeur du voyage. Lorsqu'on se tourne par rapport à Djevelporten, la vue sur Svolvær est à couper le souffle !

Après une randonnée très physique, et après nous être remis de nos émotions, nous rejoignons notre voiture et continuons la route vers l'ouest ! 😀

Le prochain arrêt est dans le village de pêcheurs: Henningsvær. C'est l'un des villages les plus fréquentés avec un port aux quais colorés et des maisons de pêcheurs sur pilotis. Nous comprenons directement pourquoi le village est très populaire, puisqu'il est très charmant et typique !

Ce lieu est donc évidemment incontournable !

L'endroit à ne pas louper du village reste l'Henningsvær Stadion. Il s'agit de l'un des stades les plus impressionnants du monde, puisqu'il est situé au bord de l'océan entre les fjords, et brille d'une magnifique couleur. Ce stade possède une pelouse artificielle et ne compte ni sièges ni gradins. Il est uniquement utilisé par le club amateur de la ville.

Se retrouver au bord d'un stade de foot avec comme vue, l'océan et son vent puissant, nous donne une atmosphère totalement unique et surréaliste !

Nous terminons cette journée en nous rendant dans la ville de Leknes, à 1h environ de Henningsvær, où nous rejoignons, pour deux nuits, le charmant petit appartement de Anniken et Bjorn. (Réservé sur Airbnb)

J4

Nous commençons la journée à découvrir l'île en nous rendant dans le nord, dans la région de Unstad.

Nous nous arrêtons plusieurs fois, au vue des paysages qui s'offrent à nous !

Certaines villes comme Unstad Arctic Surf (comme son nom l'indique) ou d'autres que nous allons voir, sont des villes de surf. Malgré le froid,il n'est pas étonnant de voir des surfeurs et des planches de surf au bord de l'eau comme sur la photo.

Nous continuons notre route vers le sud pour rejoindre la région de Uttakleiv-Haukland beach.

La 1ère plage que nous voyons est Uttakleiv. L'entrée et le stationnement est de 50 NOK pour 3h. Nous nous sommes permis de faire juste un petit tour sans payer pour voir la plage et ce fameux caillou en forme de cœur. Une photo sur instagram avait attisée notre curiosité !

La 2ème plage est celle de Haukland beach. C'est une plage classique avec évidemment personne, au vue du temps et du froid.

En repartant, nous nous arrêtons à nouveau quelques fois devant des panoramas naturels et magnifiques.

C'est reparti pour la randonnée "Offersøykammen", au sud de Haukland Beach.

La randonnée est facile et dure en théorie de 1h30 à 2h. Malheureusement, il y a eu une énorme tempête de pluie au bout de 20min de marche, ce qui nous a poussés à ne pas continuer et à rebrousser chemin vers la voiture. Voici la photo la plus haute avant de faire demi-tour !

Nous enchainons la journée vers le sud de l'île de Vestvågøya pour nous rendre vers les 2 villes Gravdal et Ballstad.

Gravdal est une petite ville de 1700 habitants, située dans le fjord de Buksnes. Elle possède une petite église très jolie que nous sommes allés voir !

A 10min vers le sud, nous entrons dans la charmante petite ville de Ballstad. Elle possède un port de pêche animé, possédant quelques rangées de rorbuer, et quelques maisons colorées.

Nous décidons de nous rendre vers l'appartement pour nous reposer avant une soirée de chasse aux aurores (qui n'a abouti à rien d'ailleurs).

Sur le trajet du retour, nous voyons sur la carte une sculpture "fiskerkona". Nous nous dirigeons vers cette sculpture et découvrons qu'il s'agit d'une statue représentant une femme de pêcheur attendant son mari, en vain, avec un bouquet de fleurs.

Il existe une autre sculpture connue à Svolvaer, s'appelant aussi "fiskerkona" ou "femme de pêcheur". Le soir où nous étions à Svolvaer, nous souhaitions y aller, mais il y avait trop de vent.

J5

Nous commençons tôt la journée dans le but de rejoindre le bout des Lofoten !

Nous parcourons tout d'abord l'île de Flakstadøya, en nous arrêtant dans les villes de Flakstad -

Ramberg - Fredvang jusqu'à Hamnøy au sud.

Après une petite pause déjeuner, nous partons directement au bout des terres rejoindre le village Å qui est le dernier village des Lofoten. Il s'agit de la dernière lettre de l'alphabet norvégien et se prononce comme le « ô » en français.

Ses maisons rouges sur pilotis et son lac entouré de montagnes, donne un charme certain et est totalement unique. Le dépaysement est total !

La suite du programme est la randonnée Reinebringen. La journée est rythmée par des averses intermittentes. Nous avons beaucoup de chance car non seulement, le temps fût clément le reste de la journée. Nous avons la surprise de voir une montée aménagée, avec des marches en pierres, pour faciliter la randonnée !

Il faut compter 1h environ pour la montée.

Attention néanmoins, la dernière portion (les 10 dernières minutes) est dépourvue de marches. Dans la période où nous y étions, il y avait de la boue et de la neige, mais rien d'insurmontable !

Ce qui est très impressionnant, c'est que la vue se découvre uniquement à la fin.

ET LA ! C'est juste magnifique !

Nous retournons sur le parking proche de Reine, où nous pouvons voir justement la ville, située au bord de l'eau.

Nous finissons notre dernière nuit dans les îles lofoten dans l'appartement de Joanna, à Sørvågen (via l'application AirBnB).

J6

Toute la journée se passe sur la route direction Tromsø !

Le temps de route entre Sørvågen et Tromsø est de 8h30 environ. Nous avons fait de nombreuses pauses. C'était assez compliqué de rouler puisque une tempête de pluie s'est abattue sur la 1ère partie du trajet.

Dans la 2ème partie, nous commencions à nous diriger vers le nord ! La neige fût de la partie, avec des routes et des paysages enneigés !

Nous passons la nuit dans le même hôtel qu'à l'aller (Harstad Narvik Airport). Nous avons décidé de ne pas nous rendre directement à Tromsø et nous reposer pour être en forme le lendemain.

J7àJ10

J7 - Arrivés à Tromsø, direction vers le centre ville pour une petite promenade.

On décide de rejoindre la maison d'Eva Hanssen et de sa petite famille (via AirBnB) pour se reposer avant une chasse aux aurores ! Les paramètres sont réunis pour que l'on puisse en profiter pleinement ! Nous nous renseignons au maximum pour connaitre les meilleurs endroits aux alentours de Tromsø !




Les signets violets sont les endroits au nord-ouest de Tromsø et sont conseillés pour avoir un panorama dégagé et éloigné des lumières de la ville. Nous avons testé le 1er soir, la route 7768 (celle qui se dirige vers le nord) et nous nous sommes garés au bord de l'eau. Nous étions entourés de montagnes.

Il y a effectivement de nombreux petits endroits tout au long des routes, où 2-3 voitures peuvent se garer. Le plus dur est de trouver des lieux éloignés des lampadaires qui longent les routes et peuvent gêner la vision. Avec du recul, l'emplacement le long de la route 7768 fût le meilleur !

Nous éteignons les phares de la voiture, et participons à un instant magique et inoubliable !

J8 - Le lendemain, nous décidons de prendre Fjellheisen qui est un téléphérique permettant d'avoir le meilleur point de vue pour admirer Tromsø. Il est possible de le faire à pied pour les plus courageux !

Il peut être un endroit pour admirer les aurores boréales (la dernière heure du téléphérique en hiver est 23h)

Le téléphérique coûte 230 NOK, soit 20 euros environ aller-retour. De plus le parking est payant !

Après cela, direction vers la célèbre Cathédrale Arctique de Tromsø en passant par le Tromsø Bridge accessible à pied !

En nous dirigeant vers le pont 
Vue sur le pont 

Le soir à peine venu, nous étions déjà repartis à la chasse aux aurores ! Et à peine sorti de notre appartement, que nous en voyons déjà juste au-dessus de nous, en pleine ville !

Nous décidons cette nuit de nous rendre dans un 1er temps dans la région vers Ersfjordbotn et Kvaløya (les autres signets violets - toujours au nord-ouest de Tromsø) en roulant sur la route 7768 via la route 862. Il y a avait beaucoup d'endroits couverts par des arbres, et des grosses lumières d'habitations ou de bateaux. Il a fallu rouler de nombreux kms (assez stressant car la route était très enneigée) pour pouvoir avoir accès à un grand parking un peu plus reculé et dégagé)



Nous continuons notre roadtrip nocturne en faisant demi-tour, pour rejoindre la route 863, au nord direct de Tromsø. Nous avons été gênés cette fois-ci par les lumières des villes et de nombreux lampadaires allumés qui longeait les routes.



Il faut savoir qu'il y a une tradition au nord des pays nordiques qui est de laisser les lumières des maisons allumées pendant la période hivernale. Cela aurait commencé pour aider les pêcheurs à retrouver leurs chemins; Cette tradition perdure aujourd'hui et permet d'éclairer les routes et d'apporter un maximum de lumières pendant les grosses périodes de nuit.

Nous avons essayé de nous isoler tant bien que mal pour se poser et continuer d'admirer le spectacle dans un nouvel environnement.

J9 - Au lendemain, nous décidons de retourner sur la route 863, pour nous rendre vers le nord en longeant l'île de Kvaløya pour rejoindre la ville de Kvaløyvågen.

C'est clairement notre endroit coup de coeur ! On a pu voir des endroits très calmes et complétement dépaysants !

Nous avons aussi pu voir des rennes !!

J10 - Nous avons réservé pour cette dernière journée une activité de visite d'un foyer de huskies, puisque l'activité chien de traineaux n'était pas possible.

En effet, à cause du réchauffement climatique, la saison des chiens de traineaux n'ouvre que très tard, en novembre. L'absence de neige ces dernières années au mois d'octobre (du jamais vu) ont obligé les propriétaires à repousser cette activité au mois de novembre.

L'activité a été réservée sur l'application "getyourguide".

A l'arrivée, nous sommes directement dans le bain avec les chiens qui ne manquent pas d'affection et de caresses !

Fin de la journée et du roadtrip ! Ce voyage fut très complet, avec un objectif plus que rempli qui était de voir de magnifiques aurores boréales !