Carnet de voyage

Coeur de Rustine 2022

8 étapes
10 commentaires
Coeur de Rustine est un des projets portés par l'association Les Lyonnes de Tatooïne, qui consiste en une randonnée solidaire et sportive en vélo à assistance électrique.
Septembre 2022
8 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Le départ est pour demain ! On croise les doigts car la météo s'annonce...humide ☔☹️

Un petit mot sur l'association et mes motivations :

Les Lyonnes de Tatooïne propose des activités et des défis pour les femmes ayant traversé l'épreuve d'un cancer, dans le but d'améliorer leur qualité de vie et envisager l'avenir 🌈

N'hésitez pas à visiter le site internet de l'association, et pourquoi pas faire un don (défiscalisé !)

https://lyonnes-de-tatooine.assoconnect.com/page/828365-accueil

Coeur de Rustine est porté par la citation d'Albert Einstein : "la vie c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre".

Après la maladie j'ai envie de relever un défi sportif solidaire.

Sportif, parce qu’avant je faisais du VTT en montagne, mais ça c’était AVANT... Parce qu’aujourd’hui je souhaite refaire du vélo, le VAE est la solution qui me permettra de m’engager rassurée sur des chemins, avec une condition physique amoindrie.

Solidaire parce que je suis une personne généreuse et altruiste 🤗, et que je souhaite contribuer au bien-être des personnes qui traversent cette épreuve de maladie, en participant et soutenant des associations portant ces mêmes valeurs.

J’accepte aujourd’hui que ma vie, mon corps ne sera plus comme avant, je garde foi en la Vie, force et courage, optimisme, que je veux partager avec celles et ceux qui n’ont pas cette force de résilience.

2

1ère journée de Cœur de Rustine 🤩

Nous nous sommes retrouvés au Parc de Gerland à Lyon, pour les présentations des participantes, du staff de l'organisation, autour d'un thé /café et petites viennoiseries, et pour l'attribution et la prise en main des vélos.

Nous sommes 14 participantes, 7 membres de l'association pour l'encadrement et l'intendance, et 3 véhicules (un camion pour les vélos et 2 minibus).


C'est sous le soleil que nous prenons la route, en minibus, pour rejoindre Condrieu, notre point de départ.

Après un sympathique pique-nique au bord du Rhône, nous démarrons par un échauffement mené par William, "notre" ostéopathe 👍

Démarrage sur les chapeaux de roues vers 13h. Galère !!! 😒 Mon vélo (comme 3 autres participantes) est un vélo électrique, qui roule tout seul dès que tu fais 1/4 de tour de pédale !!! 😮

La prise en main est compliquée, mais le constat est le même pour nous toutes avec les vélos blancs "automatiques". Pas de commande pour l'assistance, donc, soit tu pédales et tu roules à 25km/h tout le long (mais tu n'as pas le temps d'admirer le paysage ni de discuter avec les copines...). Soit tu ne pédales pas et tu vides la batterie...(au bout de 10km j'avais déjà 2 barres de charge éteintes sur 4 !!! 😱). Soit tu enlèves la batterie et tu pédales à la force de tes petites gambettes... En l'occurrence MES petites gambettes !!! 😅

Bon OK, la Viarhôna, c'est quand même relativement plat (et quand c'est relativement, je remettais la batterie 😆).

Je reste du coup avec Melvin notre "coach vélo", en queue de peloton à papoter 😊.

Pour cette portion et celle de demain je connais les paysages. Hâte de découvrir + loin !!


Bref, tout s'est bien passé, sauf la grosse averse où j'étais la seule hyper optimiste (comme d'hab !! 😇) à avoir laissé ma cape de pluie dans le minibus !! 😁


Je trouve quand même qu'on m'a vendu du rêve en me promettant une randonnée pour faire du vélo à assistance électrique 🙄

La bonne nouvelle c'est que demain, Séverine et moi aurons un nouveau vélo 🤞


Nous arrivons à l'hôtel à Tournon vers 17h30. Séance d'étirements, une bonne douche bien chaude, un repas "aux petits oignons", et gros dodo 😊

J'ai passé mon tour ce soir pour la séance de yoga avec Claudie...

Je me couche tôt, endolorie... (dos, sacrum, trapèzes, pouces... 😕). Je retrouve mon ami le Doliprane 😁


Vivement demain que je vois mon nouveau vélo !! 😜

Ah, il faudra qu'on fasse une photo avec Virginie, avec les gourdes offertes par la Région pour la comm' interne du Conseil Régional 🙃.





3

Ce matin petit déjeuner très complet, plutôt standard pour moi, mais avec caillette pour notre coach sportif Melvin 😄. Il faut dire que c'est un ardéchois et que nous sommes en Ardèche. Le pauvre, hier il a voulu faire une blague du genre "en face c'est l'Ardèche, le + beau département", sauf qu'il a dit ça à Séverine et moi, les 2 drômoises du groupe 😂😂 Bien sûr on lui a dit que c'était faux 😅


Ce matin je devais récupérer mon nouveau vélo, mais finalement j'ai récupéré le fat bike d'une des Valérie (ben oui, y a 3 Valérie et 2 Béatrice !! + facile pour retenir les prénoms du coup 😆), car le nouveau a une position + droite et lui convient mieux pour ne pas avoir mal aux cervicales. Échange gagnante-gagnante !! 👍


La journée nous a amené à Valence. Petite pause café au bar pour une moitié du groupe, l'autre moitié est partie rejoindre les camions à côté du Parc Jouvet.

Petit arrêt au niveau de Soyons il me semble pour admirer les œuvres de street art 🤩.

Pique nique à Charmes sur Rhône. Il n'y avait pas assez de place pour garer les vélos au Carré d'Aléthius !!! 😆 (restaurant une étoile très bien 😋, pour ceux qui ne sont pas de la région 😉).


La Viarhôna est super agréable après Charmes sur Rhône. C'est très verdoyant et toujours roulant. Ça donne envie de poursuivre (et même d'envisager l'achat d'un vélo électrique, pour aller balader en amoureux ou avec les copines 😁).

Mon vélo est tip top : au moins je peux pédaler sans batterie et enclencher l'assistance avec le bouton juste quand j'en ai besoin : royal !!!

L'après midi se termine par une pause au Pouzin, avec petit goûter offert par le maire (et séance photo pour les journaux locaux), puis poursuite jusqu'à l'hôtel "La rose des vents" à Baix.

En attendant les propriétaires, Claudie nous propose une séance de méditation et une séance de yoga sous les arbres, dans le jardin 🧘.


Et comme cette semaine notre mantra est : "ma batterie est mon amie", la priorité est la mise en charge 😄.


Après un apéro avec bière locale, en terrasse, au frais, le repas au restaurant était parfait. Manque la photo de l'entrée (chou-fleur rôti sauce vierge), mais l'entrée, le plat et le dessert étaient purement délicieux 🤩

Ce soir la fatigue ne se fait pas trop sentir, mais demain il y a 10km de +... 😌

Vive le VAE !! 😊

4

Ce matin réveil et mise en route un peu difficile 😴

Le petit déjeuner a été vite englouti, puis séance d'échauffement avec William et Claudie avant de prendre la route.


La Viarhôna est très sympa, toujours goudronnée, et verdoyante dans un décor champêtre 🌳🌲

Aujourd'hui, ça roule, malgré les douleurs - vous imaginez bien où - pour la plupart 🥴

Le soleil est toujours présent même si ce matin il faisait bien un peu frais. Beaucoup ont dégainé le short, moi j'attends demain, peut-être 😇.

Les villages alentours nous donnent envie de revenir : abbatiale de Cruas, château de Rochemaure , Viviers,...

En milieu de matinée une épreuve m'attend ! Le passage de la passerelle himalayenne de Rochemaure 😱

C'est là que le sens de la solidarité du groupe prends tout son sens : avec le soutien et les encouragements des copines, je brave ma peur pour avancer sur cette passerelle mouvante. Je prends de grandes inspirations, de longues expirations, je fixe un point au loin... Et quand le vent s'en mêle, je ralentis, sans pour autant m'arrêter car sinon je ne repartirai pas !! Elle était quand même très très longue !!!

C'est ce que je trouve et ce que je donne en participant à des activités ou des séjours post-cancer. Le respect des peurs et blessures de chacune, l'écoute, les encouragements, la réassurance,... Tout ce qui aide à retrouver des forces pour appréhender la vie avec + de douceur que de courage 🤗.


À midi nous arrivons au port de Viviers pour le pique-nique. Notre équipe de choc nous ravit avec leurs petites attentions 💐🍻😜

Madame le Maire vient nous saluer et nous apporte une cagette pleine de fruits, et Franck, le mari de Céline, une rustinette 2021, hélas décédée, nous offre du nougat ardéchois 😳.

Il a d'ailleurs demandé à Valérie que soit fait une photo aux Saintes Maries à sa mémoire...

Ça me chamboule un peu... Oui nous sommes aujourd'hui des "Cancer'heureuses", mais cette put## de maladie a quand même parfois raison de notre combativité...


Après une bonne pause et même une petite sieste pour certaines 😉, nous repartons boostées pour avaler les kilomètres de l'après midi !! Il faut dire que ce soir nous attend le fameux hôtel avec piscine 🤩.

Nous changeons de paysages pour découvrir de la vigne, de la lavande...

Les 5 derniers kilomètres Melvin nous invite à tester le niveau maximum de nos assistances. Bien sûr, Amandine, sans batterie depuis le début, fait chauffer ses mollets, Valérie "rince" sa 2ème batterie de la journée (pour un peu il en faudrait 3 pour ce ## vélo), et moi je m'envole à la vitesse 3 alors qu'il y en a au moins 6 😅

L'équipe nous récupère pour aller à l'hôtel en minibus et camion, pour nous éviter de rouler sur la départementale, la circulation étant dense en fin d'après-midi 👍.

Comme nous arrivons relativement tôt, la piscine nous tend les bras. Mais... avec une température de 17-18°C, seules Virginie et Nathalie sont assez (folles😆) COURAGEUSES pour aller s'y baigner (Séverine et Melvin ont quand même trempé les mollets😊).

Belle journée qui se termine par un très et agréable bon petit repas 🤩.


Bilan Doliprane : 1 matin et 1 soir, car quelques douleurs aux genoux, et toujours ce sacro saint sacrum... Sinon pas de courbatures, grâce au bon conseil de mon ostéopathe, mettre 10 granules d'arnica dans une bouteille d'eau et boire tout au long de la journée 🙃

5

Nuit un peu courte, mais magnifique levé de soleil 🤩

Le buffet du petit déjeuner était sympathique, avec même du St Môret qui aurait plu à ma fifille 😉

Nous retournons en minibus là où l'équipe nous a récupéré hier. Échauffement vite expédié, et c'est parti !

Aujourd'hui j'ai mis le short, mais je garde le coupe-vent car un peu frais ce matin (+ la fatigue...).

Ce matin la Viarhôna longe un moment l'autoroute A7, à hauteur de Mornas, village perché dont le château surplombe l'autoroute (et qui fera l'objet d'une prochaine escapade 😎).

Nous commençons à sinuer entre des plantations de vigne, et le thym à repris de la vigueur après la canicule estivale, et nous chatouille les narines sur les berges du Rhône (c'est quand même mieux que l'ambroisie de ces derniers jours 🤧).

Nous retrouvons donc le Rhône pour le reperdre ensuite en allant vers Châteauneuf du Pape.

Village viticole que nous peinons à atteindre, nos guides de choc ne reconnaissant pas l'itinéraire pour y aller, malgré les nouvelles technologies, et surtout des portions de Viarhôna ayant été modifiées depuis Cœur de Rustine 2021 🧐.

Les détours nous amènent au cœur des vignes, avec vue sur le Mont Ventoux (difficile à apercevoir, mon téléphone n'étant pas assez performant pour les prises de vues éloignées...).

Pique-nique à Châteauneuf du Pape, puis déambulation et pause gourmande au bar 🍨☕. Village de caves, certaines repartent avec quelques bouteilles qui suivront dans le camion 😇.

L'arrivée à Sorgues donne encore lieu à quelques hésitations d'itinéraires et de belles prises de risque au niveau sécurité dans la cohabitation avec les usagers de la route (manière élégante de dire que quelques vélos ont traversés la route sans prévenir devant les voitures qui circulaient !!! 😲).

Nous traversons Avignon en minibus pour rejoindre l'hôtel à Villeneuve les Avignon. J'ai la bonne surprise d'avoir une chambre individuelle, mais... avec vue sur la voie ferrée 😆.

Repos un peu forcé après ma séance d'ostéopathie avec William, puis déjeuner au restaurant tout proche de l'hôtel.

Restaurant italien ! Oh oui, des pâtes !!!

Malheureusement le chef ne devait pas être italien... Les pâtes étaient bien trop cuites...et le dessert... ☹️


6

Bien dormi, levée à 6h. J'ai pu admirer le lever de soleil sur la Cité des Papes en attendant l'heure du petit déjeuner 🤩

Ce matin Viarhôna, goudron ou stabilisé 👍

On longe des routes à circulation dense, et devons composer parfois avec voitures et camions.

Le soleil tarde à nous réchauffer et le petit vent nous fait garder 1 ou 2 épaisseurs, jusque dans l'après midi.

À Aramon, nous traversons le marché. Catherine achète 1 citron pour Nathalie qui a attrapé froid (sans doute dans la piscine à 17°C !!), et j'en profite pour goûter un fruit bizarre, le jujube 😳 bon ben... bof... Je préfère les grosses figues violettes qui m'attendent dans mon jardin 😍.

Le reste de la matinée nous empruntons des petites routes, toujours la Viarhôna, puis bifurquons sur la voie verte qui nous amène au Pont du Gard.

Quartier libre avant le pique-nique pour quelques photos, pique-nique écourté par la pluie (j'ai enfin pu mettre ma cape de pluie 😆), puis café en terrasse avant photos de groupe sur le Pont. Pendant la pause café, Joëlle et moi chantons 2 chansons des Hope'timistes, "Si" et "la vie", ce qui émeut aux larmes quelques Rustinettes 🤗🤗

Les paroles de ces chansons collent tellement à la réalité de ce que chacune a traversé...

Claudie nous a filmé, du coup ce soir en demandant à Hope si nous pouvons diffuser la vidéo, Valérie la chargée de comm' de Hope me demande des renseignements sur Cœur de Rustine pour partager, partager, partager 😄


Ce midi Melvin répare son VTT, soutenu par William 😜. Plus tard dans l'après-midi, re-belote sur le bord de la route !!!


Cet après-midi, les paysages changent encore : quelques vignes, puis des pâturages où l'on commence à voir quelques chevaux.

Nous traversons Beaucaire, où certaines Rustinettes s'arrêtent et partent en minibus pour rejoindre l'hôtel, quand d'autres continuent en vélo. Je continue. Malheureusement Claudie doit faire demi-tour faute de batterie, et Virginie finira la journée sans batterie 5km avant d'arriver 🥵

Le vent de face me fait mettre la batterie sur niveau 3, et j'arrive avec 2 "barres" sur 5 😬

Physiquement ça va assez bien. Toujours douloureuse au niveau des lombaires et du sacrum, mais ça ira.

L'hôtel a l'air chouette et je rejoins Séverine ma compagne de chambrée.

Youpi, il y a une baignoire, du coup je saute dedans pour un bon bain chaud !!!! 🤩😇 (après avoir mis ma batterie à charger 👍).


Le repas ce soir est divin 😋 (aumônière saumon-pommes-chèvre, filet de bar flan de légumes sauce au Pastis, tarte au citron meringuée).

Ce fut une belle journée, avec de bonnes ondes au sein du groupe, c'est super !! 👍😊



7

Réveil dans la douleur des courbatures. Le dos, le sacrum et maintenant les cuisses... En même temps hier on a zappé les étirements à l'arrivée...

Dernière journée de vélo !

J'ai hâte d'arriver aux Saintes. Ce parcours est un peu comme un pèlerinage. Bien que pas croyante (encore que... je crois en la vie 😊), je ressens une attirance particulière pour ce lieu que j'imagine chargé de bonnes ondes et de douceur... Mon cœur en est déjà rempli pour moi-même, mais aussi pour les personnes qui me sont chères. Tout au long de ce périple, j'ai une pensée spéciale pour celles et ceux qui affrontent encore les affres de la maladie, et pour mon oncle Manfred qui voyageait à vélo en faisant des milliers de kilomètres, à la maison pour l'instant suite à un avc ...


Après un bon petit déjeuner, nous sortons de Fourques pour rejoindre la Viarhôna en minibus à Mas de Thibert.

Séance d'échauffement et c'est parti !!

Le temps est un peu couvert mais + lumineux que sur les photos 😎

Le vent bien présent rafraîchit légèrement l'atmosphère.

La vue est très très dégagée, et nous cheminons bientôt entre les rizières.

Arrêt pour admirer les moissonneuses batteuses qui récoltent le riz de Camargue 🤩 Bien sûr on prend toutes des photos, ils ont dû nous prendre pour des parisiennes 🤭 !!!

Puis nous passons près du champ d'éoliennes de Port St Louis, avant de prendre le Bac à l'écluse de Barcarin.

Pas le temps d'avoir le mal de mer, mais de prendre une petite photo de groupe 👍

Puis nous rejoignons notre équipe de choc au Salin de Giraud pour le pique-nique.

Comme il faut finir les restes, quelques unes d'entre nous se dévouent pour finir le fromage, le pain et le Crozes Hermitage 😆😁

Temps libre 1h, Virginie en profite pour enfin installer son hamac, puis nous buvons un café (et autres cappuccino, thé,...) dans un bar-resto tout proche. La soirée s'annonçant festive, je bois un café aussi 🥳🥳😇


Nous continuons notre périple dans le Parc Naturel Régional de Camargue, magnifiques étendues, malheureusement avec peu de chevaux, taureaux et oiseaux...

L'horizon à perte de vue de part et d'autre du sentier nous fait pousser des "waah !" "Ooh !" et autres onomatopées de satisfaction et émerveillement !!! 🤩

Les pauses photos se multiplient, mais le mieux c'est de prendre un vélo et de venir !!! 🚴🚴‍♂️🚴‍♀️

Petite pause au phare de la Gacholle, pour attendre Aurelie et William qui nous rejoignent par l'autre côté, mais écourtée par l'attaque de nuées de moustiques !!! Finalement en pédalant ça va mieux !!!

Plus que 13km pour arriver aux Saintes, nous longeons la plage et enfin la mer 🤩

Melvin nous offre un cours de conduite sur sable, pour le + grand ravissement de Catherine ☺️.


Arrivée toutes en joie, et accueillies par Mme le maire et des membres du conseil municipal. Une petite photo et un rafraîchissement au bar d'en face la mairie 🍻 clôturent cette étape.

Je ne sais pas si c'est l'air marin, mais l'excitation est bien là 😅

Nous rangeons les vélos dans le camion et prenons possession de nos chambres, batterie et chargeur toujours sous le bras.

Quartier libre jusqu'à 19h30, baignade dans la mer (à 20°C) pour les unes, visite de l'église pour les autres, ou repos...

La soirée s'annonce joyeuse 🥳

Et effectivement, clôture du séjour en beauté avec dîner dans une manade, au Mas du Ménage (clin d'œil aux princesses, et aux fées 😉 - fée le ménage, fée la vaisselle, etc. Merci Audrey 😄).

Apéro avec sangria et moules, assiette de charcuterie, gardianne de taureau et riz de Camargue, Opéra.

Kévin et Gaëtan nous ravissent au son de leurs guitares et de leurs voix, et nous effaçons la fatigue des kilomètres parcourus en dansant 💃💃💃


Nous rentrons ivres, de bonheur après ces quelques jours partagés.

L'énergie transmise par le groupe, la complicité et la solidarité nous renforcent pour avancer 💪. Même dans la discrétion nous avons toutes partagé au moins un petit bout de quelque chose cette semaine.

Belle expérience, à tenter pour celles et ceux qui rêvent d'arpenter de nouveaux horizons, à refaire pour celles et ceux qui veulent partager cette aventure.

Le VAE permet vraiment de faire du sport, de se dépasser, alors qu'on se croyait "diminuées".

Contrairement à ceux qui pensent qu'on triche, on a pédalé, on est fatiguées, mais on remporte tellement de choses avec nous que les douleurs s'estompent un moment et laissent place à du pur Bonheur 🤩.

Merci à l'équipe des Lyonnes de Tatooïne pour avoir initié cette belle aventure, et nous avoir accompagné dans la réalisation de ce défi 😘.





8

Ce matin pas de photos de mon petit déjeuner, mais de mes compagnes et compagnons de route de ce défi "Cœur de Rustine" 😊. Nous avons parcouru 386km !!!


Les minibus prennent la route vers 9h15, après les derniers aurevoir, embrassades et petites larmes.

Merci à toutes et tous pour ce que vous êtes. Bravo les filles pour votre courage, votre force et votre résilience 🤗.


🎶"" Face à la peur et face aux doutes,

Nous sourions coûte que coûte,

Nous assumerons toutes nos envies,

Et reprendrons goût à la vie "🎵


Je reste pour profiter de ce bel endroit et visiter un peu la Camargue pour le week-end 😎. Ça me fera une "zone tampon" entre cette magnifique aventure et la reprise du travail lundi 😶.

Comme je peux garder la chambre jusqu'à 11h, je me recouche 1h 😇.

Puis déambulation dans les Saintes.

Pas de vélo, mais de la marche à pied pour découvrir les classiques touristiques et autres petits trésors cachés 👍. J'arriverais bien à faire 10 000 pas dans la journée 😇.

Je fais un petit tour au marché quelque peu envahi de touristes, Hollandais et autres. J'achète du raisin pour mon goûter 😋.

Puis direction l'église, petite bougie allumée dans la crypte de Sainte Sara, la vierge noire, patronne des gitans. Je pense à vous tous, proches, famille, amis...

Ma déambulation m'amène devant les arènes, puis sur le port.

Je passe à l'office de tourisme prendre des idées pour demain 😜

Puis sur les conseils de l'hôtel, je déjeune face à la mer, "salade gourmande" et Picpoul blanc ☺️.

L'après midi se termine par une longue pause sur la plage 😎🏖️

Bilan physique, il faut bien quelques jours pour s'habituer à la selle, mais ça a été. Par contre, la position sur le vélo sollicite beaucoup les épaules, les bras et les poignets. Heureusement que je fat bike est super souple avec ses gros pneus, ce qui a économisé un peu mon dos. Fin de semaine sensible pour les genoux, mais avec du repos tout devrait rentrer dans l'ordre.

Je suis quand même motivée pour acheter un VAE, en tenant compte de cette expérience (position de conduite, taille des pneus, etc).

À suivre... 😁