6 étapes
9 commentaires
2
Découverte de l’île : Le volcan le Teide ( 3718m ), le patrimoine naturel préservé, observation des cétacés, randonnées entre forets, falaises escarpées, petits villages et plages de sable noir.
Du 15 au 22 mai 2019
8 jours
Partager ce carnet de voyage
1
Le Teide

Direction Vilaflor : petite ville à 1400 m d'altitude, réputée pour son authenticité, son eau minérale, sa dentelle, son vin, sa pinède, ses amandiers. C'est aussi le point de départ de nombreuses balades.

On a choisi celle qui conduit au Paisade Lunar (paysage lunaire) un peu plus de 13 km, 800 m de dénivelé positif. Ce n'est pas la plus facile, on a marché dans les cailloux, il faisait chaud, 33° au retour ! mais faisable avec un peu d'entrainement.


L'espèce caractéristique du Teide : La tagisnaste rouge ( Echium wildprettii)


Taginaste rouge, les abeilles en raffolent !
Les pins canériens



paysage lunaire


Un chaos de pierres formé par les coulées de lave

Les animaux du jour. Ils sont très curieux et pas farouches du tout, un lézard, une perdrix, un oiseau, tous viennent chercher un petit peu de pain ! du jamais vu !!


Le village de Vilaflor. Le retour de la randonnée, on aura mis 7 heures, on peut dire qu'on est fatigués mais très heureux ! C'était une magnifique balade.

Vilaflor
2

Une jolie balade en mer d'environ 2h avec Océan Blue. On était une quinzaine de personnes sur le bateau, et c'était très bien.

On a vu ;

. Les grands dauphins : taille moyenne 2,7 m pour les mâles, 2,5 pour les femelles. Les plus grands peuvent mesurer 3,4 m ! Ils peuvent vivre 30 ans et peser plus de 500 kg.

. Les baleines pilotes ( ou Globicéphale tropicale ) : les mâles adultes peuvent dépasser les 5 mètres et peser entre 1 à 2 tonnes. Sa couleur est presque noire, cette espèce réside à Ténérife, du coup on peut la voir à chaque sortie. Il paraît qu'il n'y pas d'autre population dans le monde aussi fidèle à une zone fixe. C'est une espèce très sociable, avec des liens familiaux et groupaux très forts.

Grand dauphin



Ils sont curieux et s'approchent !


Baleine pilote




Une famille de baleines pilotes

Direction le parc du Teno : le village de Masca.

Un peu plus de 4 kilomètres de lacets en épingle à cheveux pour parvenir au hameau de Masca. A certains endroits c'est un peu compliqué pour se croiser, les bus sont obligés de faire des manœuvre dans les virages, … Quelques maisons, une centaine d'habitants. Un joli petit village plein de charme, avec de nombreuses randonnées possibles pour tous les niveaux.

Le parc du Teno



Masca


Garachico : 4900 habitants, une piscine d'eau naturelle, un impressionnant rocher qui semble sortir de la mer. A l'intérieur du village de jolie habitations typiquement canariennes, une belle église ( Santa Ana ).

Garachico
3

Le parc du Teide : crée en 1954, il est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2007. On avait réservé notre ascension ( 3718 mètres d'altitude) mais à cause du vent le téléphérique ne peut pas monter depuis 4 jours, on a pu reporter à lundi.

La station du téléphérique se trouve à 2356 m. En 8 minutes on débarque à 3555 m à la rambleta, le reste se fait à pied avec autorisation. Le nombre étant limité à 150 personnes par jour.

Plus qu'à espérer que ce sera possible lundi !




A droite El Roque de Garcia




Orotava : Une ville de 41000 habitants vers Puerto de la Cruz. Un joli centre historique, de belles maisons coloniales, balcons, rues étroites pavées et pentues.

Eglise



La casa de Los Balconès


4

Le volcan de Güimar, une très belle randonnée en bord de mer dans cette réserve naturelle.

L'ascension est interdite, on n'a donc pas pu voir le cratère d'environ 300 m de diamètre et de 50 m de profondeur mais la randonnée tout autour était très belle !

Faut compter 4h pour faire la boucle au milieu de ce paysage volcanique.





Candelaria : ville de 27000 habitants célèbre pour son pèlerinage. Sur la place de la basilique en bord de mer neuf imposantes statues : les 9 rois guanches de Ténérife réalisées par l'artiste José Abad.

Pour prendre la photo à l'abri des vagues, faut s'avoir se cacher !! chercher l'intrus ??

place de la basilique
5

On a réservé notre ascension par le téléphérique. La station se trouve à 2356 m d'altitude. En 8 minutes on débarque à 3555 m à la Rambleta. 168 m plus haut le cône du Teide.

On a prit 2 sentiers ;

Le mirador de la Fortaleza n°11 et Le mirador de Pico Viejo n°12.

Pour le N°10, il fallait l'autorisation et la nôtre n'était plus valable.

Le cône du Teide



Près du miradot de la Forteleza



Pico Viejo.-Volcan coloré très spectaculaire





En descendant sur Santa Cruz de Tenerife


La laguna.

Belles bâtisses colorées, maisons anciennes typiques, musées, commerces et restaurants. Voilà beaucoup de choses à découvrir dans cette ville classée au Patrimoine de l'Unesco depuis 1999. Le centre historique mérite une halte, c'est le moment de faire un peu de shopping !


6

Changement de décor et de climat, direction le massif de l'Anaga. C'est à la pointe Nord Est de Ténérife, des dykes (lignes de pierre nue), forêts de lauriers géants, bruyères arborescentes.

La route des crêtes est magnifique, on a choisi de prendre la direction de Taganana.

On était dans les nuages ( visiblement c'est souvent le cas dans cette partie de l'île ) mais le panorama vaut le détour, parfois avec la mer de chaque côté.


Balade de Sendero de Los Sentidos" Une petite boucle de 3/4 d'heure dans la forêt.

Taganana : un joli petit village au nom guanche suspendu à sa falaise. Des maisons aux toits plats et des palmiers pour les ombrager, une très jolie église, une jolie plage appréciée des surfeurs.

Taganana



La Punta del Hidalgo

Le lézard de Tenerife

Bajamar. 2 piscines naturelles et de belles vagues pour le bonheur des photographes !

Pas assez proche pour être mouillé … !



De beaux crabes très colorés, du rouge, du jaune et même du violet.