Carnet de voyage

La Crète en 15 jours

13 étapes
12 commentaires
La crète, une île sauvage et montagneuse. Des vents chauds d'Afrique, la mer de Libye, oliviers, monastères, gorges abruptes, belles plages et des kyrielles de grottes et cavernes, un beau programme !
Du 20 août au 3 septembre 2021
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1
 Phare du XV °s
Le port vénitien 
Vieille ville et vestiges 
Premier couché de soleil de l'appartement 

Une belle découverte, une visite incontournable pour son intérêt architectural et humain. Les traces de la période vénitienne y sont nombreuses, tout comme les monuments et maisons hérités de la présence turque. Beaucoup de couleurs, un magnifique port, on a flâné dans de jolies petites ruelles, une belle atmosphère.

La journée s'est terminée dans l'eau, la plage d'Agia Marina ( longue, propre, ombragée et sable ocre) avec une eau à 27° très agréable.

2
La mosquée Nerantzès ( ancienne église vénitienne de XV°s à laquelle les turcs ajoutèrent un minaret 2 siècles plus tard.

Le muezzin devait 5 fois par jour grimper 133 marches pour l'appel à la prière.

 La vieille ville

De bonne heure ce matin, on s'est baladé dans de pittoresques ruelles, les boutiques étaient fermées et personne dans les rues. Cela nous a permis de voir ( et photographier tranquillement) de jolies façades de bois en saillie ( caractéristique des maisons turques), le port vénitien, la forteresse, ...

 Tout plein de petits chats qui pointent leur museau en quête de nourriture
Le port Vénitien et la fontaine de Rimondi 



La fontaine Rimondi est le point de rendez-vous de la ville. L'eau jaillit de 3 têtes de lion entre des colonnes corinthiennes.

Le port Venitien a des allures de décor de film. Ce matin c'était très agréable de voir les pêcheurs et les terrasses des restaurants se mètrent en place doucement. Une belle atmosphère !



 La forteresse

Des murs épais et 4 bastions, elle plutôt imposante. Elle fut bâtie au XVI°s à l'emplacement d'une citadelle byzantine. Une belle vue panoramique sur la ville et la mer.

Ensuite direction le sud, la plage de Prévéli et la mer de Lybie.

• • •

Passage dans les gorges de Kourtaliotiko

 Les gorges

La plage de Prévéli ou Palm Beach

Magnifique, de l'ombre, un mini estuaire peuplé de canards sauvages qui isole une langue de sable et déverses ses eaux froides dans la mer le Lybie. On s'est garé au parking au sommet de la falaise.

Ensuite il faut descendre à la plage ( 438 marches) 200 mètres de dénivelé, la montée est un peu plus difficile !

Il y a deux possibilités plus faciles, en bateau au départ de Plakias ou par la piste caillouteuse.

 Vue du haut vers le parking

Le village de Myrthios.

De jolies ruelles anciennes, toutes en escalier ( c'est la journée !! hihi ) Quelques tavernes et boutiques d'artisanat (fermées le dimanche).

 Myrthios

Retour sur Gavalohori au logement

Ce soir on découvre le vin grecque résiné avec olives et pastèque.

 Belle découverte, les olives sont vraiment excellentes !
3

Georgioupolis

Cette jolie petite bourgade se situe à 22 km à l'ouest de Réthymnon. De grands eucalyptus et bout de la jetée une adorable chapelle.

chapelle comme posée sur l'eau 
église 
 Son intérieur

Argiroupoli

 Argiroupoli

Un joli village ( 400 habitants) en hauteur situé sur les ruines d'une cité antique. De nombreuses sources d'eau alimentent d'énormes citernes et actionnent des moulins en contrebas du village.

 A droite l'une des plus belles mosaïques de Crète faite de 7000 pièces ( dommage mal entretenue )
 village de Argiroupoli

Après, on a visité le village de Kournas ( petite pause dans une taverne pour gouter à la cuisine crétoise ) puis le lac de Kournas. C'est le seul lac d'eau douce de Crète, plutôt joli au milieu des montagnes mais on a préféré retourner se baigner dans la mer.

Aujourd'hui on avait la même température que la mer, 27° quelques nuages, un peu de vent et du coup des vagues.

 voilà voilà .... 

On a trouvé quelques infos sur les coutumes de la conduite Crétoise qu'on va vous faire partager au fil de notre voyage

Celle du jour : " Le port du casque est exigé si vous roulez en mobylette ou en moto surtout lorsqu'il fait froid et qu'il pleut "

On comprend mieux pourquoi ils ne portent jamais de casque ! hihi

4

La route depuis la Canée, falaises et vues plongeantes. On passage, plusieurs villages ( très tranquilles) accrochés sur une colline en pente. Cette région est plutôt isolée, il vaut mieux prévoir suffisamment d'essence.

En direction de la côte ouest 

Elafonissi, lagon, sable rose

Une presqu'île reliée à la côte par une bande de sable.

Plage superbe, l'eau est très belle, il faut juste passer les rangées de parasols et marcher un peu pour trouver son petit coin de paradis !

34 ° degrés aujourd'hui 

Les coutumes de la conduite Crétoise N°2 ;

Conduire sur Route Nationale : "La bande d'arrêt d'urgence est en fait utilisée pour vous rabattre lorsque vous êtes doublés. Si vous persistez à rester sur le couloir normal de conduite lorsque quelqu'un veut vous doubler, vous allez rendre quelques personnes vraiment impatientes. De toute façon, il n'est pas poli de le faire."

voilà, voilà ....

5

Une alternative aux gorges de Samaria, environ 8 km - 600m de dénivelé.

On s'est garé au parking à Imbros, parcouru nos 8 Km dans les gorges puis pour revenir reprendre notre voiture on a pris un taxi. Tout est bien organisé, 5 euros par personne pour le retour.

Les plus courageux font peut-être l'aller retour, mais avec la chaleur et la marche sur les cailloux, on va dire que les taxis sont les bienvenus. Le notre était un peu nerveux, on est arrivé en sueur derrière nos masques... !!

 Départ de la randonnée
Les gorges 
 De chèvres un peu partout, même dans les arbres ou accrochées aux falaises !
 Sur la photo de gauche, 2 chèvres noires ( sous l'arbre) , on se demande comment elles ont fait pour grimper la haut 

Frangokastello

A une dizaine de kilomètres de Chora sfakion, un lagon magnifique aux eaux peu profondes. Un régal, la plage pour nous ! Des petits poissons qui viennent nous mordiller, pas farouches du tout.

Une pause très agréable à seulement 25 km des gorges.

Vue du drone 

Les coutumes de la conduite Crétoise N° 3

Stationnement " L'idée de se garer est relativement récente. En effet, les Crétois avaient pour habitude d'abandonner leur voiture n'importe où. Les choses ont changé dans les villes ... "

heureusement !

6

Le monastère occupe une place importante, quasi sacrée. C'est ici que se réfugièrent des révolutionnaires en 1866 durant la guerre contre les turcs. Fort de 15000 hommes, ces derniers menèrent un combat sans merci contre les assiégés qui choisirent de faire sauter la poudrière pour ne pas se rendre. Situé à une altitude de 500 m, le monastère constitue un ensemble fortifié au centre duquel se dresse l'église principale à deux nefs, l'une dédiée à la transfiguration du Christ et l'autre à Saint Constantin et Saint Hélène.

L''église à 2 nefs arbore une splendide façade du XVI ° s style renaissance
A doite les Messokoumia. Le couloir menant aux cellules. Il servit d'hôpital pendant le siège de deux jours en 1866

Le monastère fut rendu tristement célèbre et élevé au rang de symbole des sacrifices héroïques et aux sacrifices consentis pour la liberté pendant l'insurrection Crétoise contre l'occupant ottoman.

L'holocauste d'Arkadi a marqué l'histoire de la Crète et a certainement influencé le cours historique et le sort de l'île ! Une visite à ne pas manquer.

La porte ouest (claoustra) construite en 1870 pour remplacée celle détruite lors de l'attaque turque en 1866

On peut visiter un petit musée, le réfectoire, les cellules des moines (3 y vivent à l'année), la poudrière, les celliers.

 Direction Réthymnon, la plage, de l'ombre et personne

Les coutumes de la conduite Crétoise N°4 ;

Panneau stop " ralentissez, regardez un peu autour ..."

Panneau prioritaire " dépêchez vous car quelqu'un pourrait venir "

Feu orange " conduisez un peu plus vite sinon vous devrez vous arrêter"

Feu rouge " traversez très prudemment "

Perso j'aime bien le feu orange !!!


Demain on change de logement, on part à la découverte de l'est de l'île.

7

La ville n'a pas un charme fou, mais n'est pas désagréable pour autant, beaucoup de boutiques, des musées. On a fait emplettes ( dictame, miel, ... ) et on est allé se baigner ( 35° dans la ville ).

On va faire découvrir à notre famille le dictame ; c'est une plante aux bienfaits multiples, sa tisane revitalise revigore, maladies du foie, douleur de l'intestin, ....c'est l'herbe divin de Crète ! Elle est récoltée à la main sur des parois et des falaises difficilement accessibles.

 Le port vénitien et son fort ( construit de 1523 à 1566 )

La jetée est très longue, 2,2 km !

 centre ville

notre ancien logement

Gavalohori

le nouveau à Apostoli dessous Heraklion

Apostoli 
 Le photographe en train de charger les photos, et par la même occasion en train de déguster le vin local !

Les coutumes de la conduite Crétoise n°5 ;

Les ceintures de sécurité " elles sont obligatoires et vous pourrez quelques fois voir des Crétois les ayant mises. Mais ne vous inquiétez pas en cas d'accident, les services orthopédiques et neurologiques des principaux hôpitaux ont beaucoup d'expérience." hihihi .....

8

Le palais de Malia

Ce fut une grande ville de la civilisation minoenne, un site sur 150 ha. Quartiers d'habitation, nécropoles, une cour centrale, les sanctuaires, les appartements royaux, pleins de courettes, vestibules, corridors sous la forme d'un rectangle de 100m sur 80m. Des fouilles sont toujours en cours.

Un escalier monumental 

Direction Plaka, en face l'île des oubliers ou Spinalonga ou encore l'île des lépreux à 1km de la côte

Les fortifications ont d'abord fait partie du dispositif défensif des Vénitiens pour rendre imprenable le golf de Mirabello. C'est à partir de 1903 que les autorités sanitaires décidèrent d'y regrouper les lépreux, et ce jusqu'à 1957, date ou le traitement fut mis sur le marché.

Il y eut jusqu'à 400 personnes atteintes de la lèpre sur l'île ! Ils vivaient en communauté et étaient ravitaillés par bateau

 Ile de Spinalonga
 La presqu'île de Kolokytha

Agios Nickolaos

Son joli petit port de pêche 
 Panagia Kéra, une jolie petite église entourée de cyprès

papous beach, pour la fin d'après-midi ( à 30 m du logement ) l'eau toujours à 27° un vrai régal !

Les coutumes de la conduite Crétoise N° 6 ;

Routes sinueuses : "les gens ont l'habitude de rouler au milieu de la route même si celle-ci est étroite... faites donc attention aux virages. Une explication intéressante a été donnée pour cette curieuse façon de conduire, vous avez toujours de la place pour l'éviter en roulant au milieu. Si par contre vous vous trouvez sur votre côté de la route, la seule façon de l'éviter est de sortir de la route."

C'est une logique intéressante !

9

Ancien village de pêcheurs à 70 km d'Heraklion, l'une des étapes sur le chemin de Katmandou.

Les grottes sont d'anciennes nécropoles romaines, ensuite les hippies s'en servirent d'abris jusqu'à ce qu'ils soient délogés par les habitants dans les années 1970.

Matala surfe encore sur la vague "Flower Power" business is business .... mais c'est un village plutôt agréable et bien coloré.

 Matala Beach, la crique et la falaise
 Les grottes dans la falaise à gauche
 Dans les rues de Matala
Ruelles commerçantes

Sur la route dans la Messara

La messara est une région agricole qui était déjà bien peuplée à l'époque minoenne, il y a de nombreux sites archéologiques.

Des oliveraies à perte de vue, des bergers et leur troupeaux, des vignes. On a croisé de nombreux pick-up avec les caisses de raisin pleines à l'arrière ; ce sont des Agrotika ( pick-up des agriculteurs)

Village de Kamilari ( charmant village perché avant d'arriver à Matala ) 
 Route avant d'arriver à  Matala en prenant les petites routes du centre de l'ile

Les coutumes de la conduite crétoise : N° 7

Boire et conduire : la police est actuellement équipée pour mesurer le taux d’alcoolémie. Vous n’êtes pas autorisés à conduire si vous avez plus de 0,5 mg d’alcool dans le sang. Le seul moment où vous pouvez boire et conduire sans crainte est pendant les jours de fête importants : la police trouve, à juste titre, qu’il est de très mauvais goût de gâcher le plaisir des chauffeurs un jour de fête.

10

Myrtos, le village carte postale, notre coup de cœur !

Ruelles piétonnes et ombragées, terrasses fleuries, ateliers d'artistes, cafés, restaurants au bord de la plage, sable gris et peu de vent. Une atmosphère vraiment très agréable !

Le village exploite gentiment le filon touristique sans pour autant perdre son âme, et c'est tant mieux !

 Plage de Myrtos
de belles fleurs 
 Agréable promenade pavée
ambiance paisible
 Des oliviers à perte de vue, c'est assez impressionnant !

Les coutumes de la conduite crétoise n° 8 ;

Passer à travers un troupeau de moutons : Les Crétois prennent leurs moutons très au sérieux. Si vous avez à passer à travers un troupeau de moutons, roulez lentement et évitez son centre. Essayez plutôt de vous frayer un chemin du côté de la route sous peine de devoir vous arrêter au milieu et attendre.

11

C'est un large plateau de de 25 km2, connu comme la " vallée aux 10 000 moulins ".

A une altitude de 850m, le plateau est protégé par la chaine montagneuse de Dikti haute de 2148m et par le mont Selena d'une hauteur de 1559m.

En contre bas une grande étendue marécageuse et fertile. Peuplé d'éoliennes ( certaines perdurent ) elles avaient pour but de pomper et d'irriguer. Le plateau n'était donc pas inondé et le grand potager toujours arrosé.

Le plateau 
L'entrée du plateau nord  
 Vieux moulins
 Vue du haut du plateau, on aperçoit la mer.
de superbes panoramas 

On a fait le tour du plateau, de petits villages et de vieilles légendes !

 Choisissez votre légume !
 Une jolie plage au nord entre Istron et Pachy Ammos, personne ( les touristes doivent être en ville ? )

Les coutumes de la conduite crétoise n° 9 ;

Double ligne blanche : ne roulez pas entièrement à gauche des lignes lorsque vous doublez. Faites attention aux voitures venant en sens inverse.

12

Zaros attire les Crétois en quête de fraîcheur et de dépaysement.

Le point de départ de la randonnée se situe au lac de Votomou. C'est un tout petit lac, Il faut monter vers la forêt de Rouvas via les gorges du même nom. Dénivelé d'environ 500 m, faut compter 4-5h de marche et par endroit l'ombre se fait rare !

Départ de la randonnée avec vue sur le monastère
La gorge de Rouvas
Le monastère d'un peu plus près

Nous en avons terminé avec les coutumes de la conduite crétoise, nous espérons ne pas revenir avec une pile de PV lors de notre retour en France ; dépassement de ligne continue, feu de stop grillé, excès de vitesse ... surprise au retour !

13

A l'ouverture ce matin, nous étions les seuls dans le musée. C'est l'un des plus importants de la Grèce. Nous ne sommes pas des adeptes des musées mais celui-ci fait parti des incontournables. Il y a 22 salles, 2 étages. Il abrite une collection représentative de la préhistoire et de l'histoire de la Crète, sur les 5500 ans allant du néolithique à l'époque romaine, mais principalement la plus grande collection d'objets minoens provenant des palais de Cnossos, Phaistos, Malia, Zakros et Aghia Triada.

Finalement c'était bien d'avoir fait le tour de l'île et de découvrir ensuite ces trésors.

 the Phaistos disc
 The Bull leaper, figurine en ivoire de l'athlète acrobate de la taurocathapsie
A droite, The harvester vase 
 Knossos little palace - 1600-1450 av JC
A gauche petite amphore d'une quinzaine de centimes en cristal qui date 1500 - 1450 av JC
sarcophage 
 Les déesses aux bras levés

Dernière journée de visite et de baignade, demain soir c'est le départ.

Nous espérons que notre voyage a suscité de nouvelles envies d'évasion, nous avons apprécié l'ambiance crétoise, les jolis villages authentiques découverts tout au long de notre périple. Les salades grecques quotidiennes, la baignage dans les eaux à 27 °, la gentillesse des crétois et le climat. L'île est grande, il faut bien prévoir 2 semaines pour la découvrir d'est en ouest. Nous avons parcouru plus de 2000 km.

Côté budget, faut prévoir pour la