Nous partons à la rencontre des Balinais, partager leurs traditions et culture, explorer les fonds marins, découvrir les reliefs volcaniques habillés de forêts, de collines ou s’étagent des rizières.
Du 9 au 29 août 2018
3 semaines
Partager ce carnet de voyage

Sacred Monkey Forest (Forêt des singes)

C'est dans une épaisse forêt qu'on a passé une bonne partie de cette première journée sur le sol Balinais ! des macaques de partout dans ce lieu sacré, très curieux ils viennent voir si on quelques chose à manger. Ça surprend un peu au début !!

Un peu audacieuse comme bestiole mais c'est plutôt rigolo... et très doux. Cela reste assez exceptionnel de pouvoir les voir évoluer en toute liberté. Lorsque l'on est sortit de la forêt pour déjeuner un petit voleur est venu chaparder sur une table voisine.



Ubud, la ville et ses temples

Et oui ! sarong obligatoire pour entrer dans un temple. beaucoup de monde et énormément de scooters, dépaysement garanti.


Balade dans les rizières.

Loin du tumulte de la ville, on a emprunté de magnifiques sentiers au milieu de gigantesques palmiers, bananiers, alang alang ( hautes herbes qui servent à couvrir les toits) au milieu des rizières.

On a vu des autels (ils déposent des offrandes pour la déesse du riz), des petites boutiques ou les artistes exposent leur peinture, des temples.

On nous propose des cocos, bananes, vanille, cannelle, avec sourire et gentillesse, c'est très très reposant tout ça !


le café lotus

Comme son nom l'indique c'est un café près d'un temple avec de magnifiques lotus !

C'est le temple de Taman Saraswati, ce sanctuaire est dédié à la déesse de la connaissance et des arts.

A l 'entrée une statue du démon Jero Gede Mecaling et le trône padmasana, symbole du dieu suprême.

Les bestioles

Après les macaques, un joli gecko d'une trentaine de centimètres au dessus de notre porte d'entrée. On a vu de jolis papillons, oiseaux, sauterelles (Lionel ne veut pas les prendre en photo), de grosses fourmis, araignées et PAS de rampants (trop bien). Côté moustiques, vu les produits on est plutôt tranquilles !!! ils fuient...

Les rizières en terrasse

Elles se situent au bout du village de Tagallalang, un panorama façon carte postale !

Pour les amateurs de cinéma, c'est là que Julia Roberts vient se ressourcer dans Mange, Prie, Aime et on trouve qu'elle a bon goût !

Le bali Pulina, le café le plus cher du monde.

On a dégustés toute une série de café et thé (14) aromatisés à la rose, au ginseng, cannelle, safran,citron, au chocolat, à la vanille, à la coco.

Le fin du fin on a dégusté du kopi luwak. Il est obtenu à partir des déjections de la civette luwak. En faite ces blaireaux ne digèrent pas totalement les grains de café qu'ils avalent. C'est ce qui donne ce petit goût particulier et très recherché. Et oui nous l'avons fait !!

Temple de Tirta Empul et sa source.

Une source sacrée, beaucoup de pèlerins viennent se purifier (le Lourdes local). On trouve un ensemble de temples disséminés dans des cours successives, des bassins, mais aussi des poissons.

Les eaux de Tirta Empul passent pour avoir des pouvoirs magiques de guérison et de survie. Après avoir déposés leurs offrandes les pèlerins vont se baigner. Un peu plus haut la résidence secondaire du président Sukarno dans une ancienne villa néerlandaise.

Pour sortir un labyrinthe d'échoppes façon Ikea, beaucoup de boutiques sans grand intérêt par rapport à ce lieu dommage !


Bedulu, Goa Gadja ( grotte de l’éléphant)

Accès par une volée de marches, sarong obligatoire. Le lieu a beaucoup de charme, bassins, de belles statues de femmes ou coule de l'eau censée conserver notre jeunesse, des arbres gigantesques.

A l'entrée de la grotte une énorme tête sculptée représentant un démon prête à nous avaler ! L’intérieur sans grand intérêt. Ce qui est frappant dans ce lieu c'est le mélange des références bouddhiques et hindoues.

Cette grotte daterait du XI s. A l’intérieur un pavillon abrite un autel dédié à Hariti, une divinité protectrice des enfants.

Retour à la maison pour un bon petit bain !


Taman Burung

Aujourd'hui, on a loué un scooter ( c'est à faire au moins une fois ) direction The Bird Park ;

Un superbe parc, planté d'arbres et de fleurs tropicaux, chutes d'eau. On a pu observer de nombreuses créatures exotiques, c'était absolument magique de les voir en liberté, de les porter, et même se faire mordiller le cou par certains !

On a vu l'oiseau de Bali, l'oiseau du paradis, cacatoès, calao, nourri des pélicans à lunette, vu toute sorte de perroquets, des rapaces, varans, des oiseaux de nuit, ... des espèces indonésiennes mais aussi africaines australiennes et américaines. Certaines sont en voie de disparition et des programmes de reproduction tentent de les préserver.

J'espère qu'on vous fait rêver avec ce partage, parce que pour nous c'est le cas !

Un vol de perroquets en formation, nous n'aurions jamais imaginé le voir un jour ! Un instant magique 
Celui de gauche c'est l'oiseau de Bali. 

Notre scooter

Ici on roule à gauche, enfin surtout ou il reste une place pour rouler. Mais généralement c'est quand même à gauche

Départ 9h direction Tampaksiring (village au nord ouest d'Ubud ) pour la découverte du temple Mengening et ses bassins.

Balade dans la forêt tropicale loin des touristes, le Bali authentique ! Il paraît que c'est ici que l'on peut croiser des boas, cobras, vipères arboricoles et des pitons, mais Youdi armé d'un bâton nous a ouvert la route et nous n'en avons pas vu. C'est endroit est vraiment magique, on avait la chair de poule tellement c'était beau.

Temple Mengening 

Un peu plus loin de magnifiques rizières

Après 2h de marche on arrive aux monuments royaux de Gunung Kawi.

Ce sont des temples funéraires javanais qui se dressent dans des niches hautes de 7m creusées dans des falaises. Ils seraient associés au roi Anak Wungu (souverain qui régna à Bali au XI s) et à ses épouses.

Quatre autres "candi" s'élèvent de l'autre côté de la rivières (dédiés aux maîtresses du roi) et une dixième tombe isolée qui pourrait avoir été édifié en l'honneur du premier ministre D'Anak Wungsu.

Le village Balinais est avant tout une communauté organisée autours des temples, tout le monde aide. 

Le village de Panglipuran.

Ce village est peuplé de Bali Aga, balinais des origines. Les toits disposent de tuiles en bambous. Ça tombe bien, à côté la forêt de bambous sur 76 ha pour les 76 familles qui composent ce village.

Drapeaux Indonésiens pour la journée de l'indépendance du 17 août 

Traversée dans la forêt de bambous.

Toujours dans la région de Bangli, la cascade de Dedari pour une pause baignade bien méritée après une belle journée de marche.

beaucoup de marches, mais qu'elle sérénité  et tranquillité

Le Mont Agung

Le Mont Agung, une vue façon carte postale pour notre retour de la cascade.

Sekumpul Waterfalls.

Un cirque naturel, peu fréquenté, des chutes vertigineuses ( 90 m de haut). On les découvre d'en haut, majestueuses avant de dévaler un escalier jusqu'à la rivière (250 marches un peu raides ! surtout pour le retour ...). Spectacle grandiose, ce sont les plus belles de l'île.

La vue se mérite ... 
Notre musicien local, pour un petit billet ... 

Le temple Ulu Danu

à 3 km de Bedugul, un temple dédié à la déesse des eaux, avec un meru de 11 toits sur le lac bratan.

Calme et sérénité dans ce joli paysage.

Préparatifs de la cérémonie de crémation publique 

Départ à 2h45 de l'hôtel, Youdi nous attend, 1h de route et nous voilà au parking équipés de bonnes chaussures, pantalon et lampe de poche pour une ascension de 1h30 ( normalement c'est 2h de montée, mais on a plutôt bien marché.

Actuellement d'une altitude de 1717 m, ce volcan a connu plus de 20 éruptions majeures au cours des deux derniers siècles. La plus dévastatrice, en 1917, tua un millier de personnes et détruisit 2000 temples. Cette activité intense explique l'aspect dénudé du Batur.

On a pu assister au levé de soleil (vers 6h25) vue sur une magnifique caldeira large de 13 km, la mer, les fumerolles, le mont Agung, les volcans des îles voisines, c'était grandiose ! Youdi avait apporté œufs durs, thé au jasmin et café. Quel spectacle !!


Moralité : faut se lever tôt et marcher, assister à ce genre de spectacle fait oublier le dénivelé qu'on vient de gravir. 
Encore un macaque qui me grimpe dessus !! 

Après une descente entre sable et rochers, on prend la direction des sources d'eaux chaudes au bord du lac batur.

Faire trempette vue sur le lac, ... c'est splendide ! 
Une eau à 39 degrés qui provient du volcan. 

Le village de bayung cede, le seul et unique au village au monde à avoir un cimetière de placentas. Une curiosité à voir et pas de touristes ici, on était les seuls.

les greniers à riz 
Les placentas sont dans les coques de coco 

klungkung

Cette ancienne capitale royale, également appelée Semarapura est le passage obligé pour se rendre à l'est de l'île. Nous avons visité le palais de justice et le pavillon flottant.

Pour la petite histoire (racontée par notre guide) ce sont les hollandais qui ont dévastés une grande partie du palais Semarapura. Aujourd'hui il ne reste plus qu'une porte et Taman Gili.

Le pavillon flottant s'élève au milieu d'un bassin, il servait de lieu de réception et de détente. Les 2 pavillons possèdent des plafonds peints.


Pavillon flottant 
Le marché de tissus, très coloré, très joli. 

fleur de sel

Une technique ancestrale pour la récolte.

On a acheté des petits sachets de fleur de sel ; on a le sentiment de contribuer un peu pour l'amélioration des conditions de vie des villageois qui font un métier difficile pour quelques roupies.

Le village animiste de Tenganan.

Petit village, authentique, isolé célèbre pour son système communautaire. Les biens appartiennent à tout le monde, la répartition est faite par le conseil du village en fonction des besoins de chacun. Cela fonctionne depuis des siècles comme ça. Ils ne se marient pas avec des personnes extérieures sinon ils sont exclus. Les maisons sont toutes semblables, ils vendent des représentations gravées sur des feuilles de palmiers séchées, nous avons acheté celle de la déesse de la connaissance. C'est très joli, un travail minutieux. Un habitant a organisé un "mini" combat de coqs pour nous contre un petit billet.

Les habitations s'étagent en terrasses successives 
Petits stands ou ils vendent les gravures sur les feuilles de palmiers séchées. 
Combat de coqs peints !! ( ils ne les laissent pas blancs !! ) 
C'est celui de yoyo ( à droite) qui a gagné !  Ce n'était qu'un jeu et pas une mise à mort bien sûr.

karangasem ( Amlapura )

Ujun Water Palace. C'est l'ancien palais d'été du dernier souverain de Karangasem. Ce palais est entouré de jets d'eau, bassins, un grand parc très bien entretenu. A l'arrière plan l'océan indien, on se rapproche d'Amed. On découvre à notre rythme grâce à notre guide Youdi, c'est royal.

Tirta gangga

L'eau de Gange, réputée pour ses sources sacrées et le Water Palace. Beaucoup de statues, des nénuphars, des bassins, on peut même marcher sur l'eau, caresser les poissons qui viennent chercher à manger. Les gamins de coin viennent se baigner, le cadre est splendide. On a vu quelques statues par terre, Lombok n'est pas très loin, les tremblements de terre ont un peu abîmé le site.


Les rizières

De petites terrasses le long de la route, les balinais passent plusieurs heures par jour à les entretenir, c'est magnifique.

Arrivée à Amed, notre deuxième point de chute à Bali.

Vue sur océan, vous verrez les photos demain.

Après avoir mis les pieds dans l'eau ( chaude !) à 29 degres tout de même, direction le dodo. Demain nous allons affronter les fonds sous marin armé de notre masque et tuba juste devant notre chambre.

Le repas de ce soir acheté au marché : mangues, fruit de la passion, banane, orange, salak, fruit du serpent, fruit du dragon 

Nous sommes au village le plus à l'est, ici c'est le paradis des plongeurs et des amateurs de snorkelling ( masque et tuba ). Ce village de pêcheurs reste peu touché par le tourisme, ce qui en fait une bonne partie de son charme.

Cette partie de l'île est restée plus traditionnelle que le sud et pas bétonnée. Il pleut moins que dans le reste de l'île. Ici c 'est plutôt des champs de roches volcaniques que l'on peut observer, des plages de sable noir, mais aussi de magnifiques pirogues appelées jukung (ou prahus).

Ces pirogues à balancier, aux voiles triangulaires couleur arc en ciel appartiennent aux pêcheurs. C'est un spectacle magnifique de les voir rejoindre la côte au levé du jour.

Levé du soleil vers 6H20 ce matin. 
Vue en bas de notre logement, le mont agung. 

La baie de Jemeluk, à l'est d'Amed.

A quelques mètres de la plage, juste devant notre logement, des poissons de toutes les couleurs, des étoiles de mer, poissons trompettes, ... Quel spectacle !! un aquarium dans une eau à 29 degrés toute l'année ... ça peut laisser rêveur !

Ici il ne faut pas oublier la crème solaire pour se protéger le dos ...

Ce matin, le propriétaire du logement à loué une voiture pour nous emmener visiter les temples de Lempuyang. C'est un ensemble de 8 temples assez méconnus et disséminés sur une vaste colline.

Nous en avons visité 2 ; le pura Penataran et le pura Telaga Sawang un peu plus haut.

 Le Pura Penataran. 
Le pura Telaga Sawang 

Sunset point.

Sans doute le plus bel endroit pour admirer le couché de soleil sur la baie de Jemuluk et l'arrière plan le mont Agung (qui fume un peu ..)

Expériences culinaires

Le durian ( il sent mauvais et il est pas bon du tout .... beurk ) 
Repas local ( warung bobo) au bord de l'océan, très très bon et qu'elle vue !! 

Une journée qui se termine très bien, A demain pour la suite ...!!

Levé du soleil sur l’océan Indien

Ce matin c'est Valérie qui se charge des photos et moi je m'occupe du poisson. Et elle se débrouille pas trop mal !!!!! de mon coté, pour midi se sera resto ..............

Oui c'est vrai les photos des dauphins c'est grâce à moi, lionel tenait la ligne. Ce matin on est partit à 5H30 avec un pêcheur, bon mon Yoyo n'a pas attrapé de poissons mais on a eu la chance de voir le levé sur soleil sur l'océan et tout pleins de dauphins. C'était magique !! Une très jolie balade de 3h sur une pirogue, quelle merveille !!

vers 6h 
 Yoyo le pêcheur
Retour dans la baie de Jemuluk 
On avait des frissons tellement c'était magique et émouvant de les voir évoluer en toute liberté. 
Nous sommes suivis... 
Notre pirogue. 

Ce matin on est allé faire du snorkelling à une quinzaine de kms d'Amed, c'est Kadek ce matin qui nous l'a gentiment proposé lorsqu'on prenait notre petit déjeuner au bord de l'eau. Cette épave gît de 3 à 29 mètres de fond et 50 mètres du bord, les plongeurs descendent et peuvent entrer dans la carcasse, c'est un endroit renommé. Les clubs de plongée de toute l'île emmènent leurs clients ici. Ce qui est bien c'est que nous juste avec palmes, masque et tuba on peut quand même la voir. Il y a beaucoup de gros poissons, c'est très beau. De voir cette épave dessous, les bulles des plongeurs, des gros poissons de toutes les couleurs tout autour, cela faisait vraiment "grand bleu" il ne manquait rien !

On n'avait pas prit la go pro de Maxime du coup, on a trouvé une photo sur net sur ce que j'ai vu ( j'y suis allée toute seule, Lionel n'est pas très à l'aise avec les profondeurs).

Photo prise sur internet sur le site scubatim 

Et après retour sur Amed, et dans l'océan, j'ai vu une tortue !!! quel spectacle, elles viennent à 40 - 50 mètres de la plage se nourrir.

C'est le paradis ici, on en prend pleins les yeux sur l'île des Dieux, parfois on à l'impression de rêver les yeux ouverts.!!

Lionel n'est pas à l'aise avec les profondeurs mais ça va beaucoup mieux avec un filet entre les mains ;

Petite friture du soir 
la matin c'est pêche et ramassage de bois 
Petite friture du matin 

On a loué un scooter pour la journée.

Direction le sud, la campagne, beaucoup de monde dans les champs. Le sapi balinais : cette espèce locale de bovins descend du banteng sauvage, qui a été domestiqué pour travailler dans les champs de culture de cacahuètes en terrasses. Jolies petites routes étroites avec des pentes assez vertigineuses !! par moment le scoot avait du mal à monter.

On a fait envion 60 kilomètres.

 On a longé la côte, beaucoup de pirogues et pas de touristes.
Petit jus de "fruit du dragon" délicieux, et maquereaux issus de la pêche du matin. 
Station service locale, les bouteilles jaunes c'est l'essence pour le scoot ( environ 0,50 cts le litre)  

Retour en fin de journée pour une petite pause snorkelling devant l’hôtel.

Nouveauté du jour après les dauphins et les tortues on a vu un requin, un pointe noire d'environ 1m - 1.5m c'est varié ici ! Il était à 3 mètres de nous, ça fait bizarre !!

Youdi est revenu nous chercher à Amed pour nous faire visiter le nord de l'île.

Le Temple de Beji

Temple paisible, un peu chargé mais joli.

Temple Beji

Secret garden.

Une jolie promenade qui mène à une série de cascades. Certains viennent plonger, faire du toboggan et profiter de ce cadre splendide. Nous on s est baigné, un vrai bonheur !


Remontée un peu difficile, on a prit l apéro, araka citron concocté par youdi

Warung (restaurant local) brochettes de chèvre, soupe, riz et boisson

(environ 6€ pour 3 personnes)


Le morceau de chèvre pendouille sur la droite !

Bière à Lovina au couché du soleil, elle est pas belle la vie !!

Ce soir, Youdi nous a trouvé un joli petit hôtel pas très loin de la plage. (20€ environ avec piscine et petit déjeuner... ) demain on repart avec lui mais on ne sait pas encore où, surprise... C'est un guide merveilleux qui nous fait découvrir des lieux magiques, on a beaucoup de chance de partager son savoir et sa gentillesse.


Bière et jus de mangue sur la plage.

Après une petite nuit à Lovina beach, nous voilà partit à la découverte de la partie nord ouest de l'île, premier arrêt au monastère bouddhique Brahma Vihara Arama. C'est le seul monastère bouddhique de l'île avec une belle vue sur la mer au loin.

Monastère Bouddhique 

Air Panas (hot springs) de Banjar.

Entourés de grands arbres et de beaux palmiers, 3 bassins aménagés, des sources d'eau chaude (32 degrés) légèrement soufrées, ce qui lui donne cette couleur bronze. Lieu bien agréable, atmosphère détendue !


Banjar 

Youdi nous a invité à partagé un repas avec son frère et son neveu dans les hauteur de Mahong. Qu'elle belle famille.

Après on s'est dirigé vers les cascades de Gitgit. Des chutes d'eau magnifiques, une très jolie balade. Encore un petit paradis découvert grâce à Youdi


Les clous de Girofle, ramassage dans les arbres et séchage.

Repas avec la famille de kadek (c'est le propriétaire de notre logement)

Ce matin Kadek nous a invité à une cérémonie dans sa famille, ils nous ont chaleureusement invités à partager leur repas, immersion totale nous étions les seuls étrangers ! Beaucoup de rituels, de prières et après nous avons participé à la découpe du cochon.

C'était très bon et ce partage a été effectué en toute simplicité. La découpe du cochon est faite par terre, on mange avec les doigts (pas de couvert) et on partage le même verre pour goûter la boisson locale, au goût indéfinissable !

Une expérience de plus à notre palmarès !... ceux qui parlent un peu anglais sont venus discuter avec nous, nous apporter à boire, nous demander ce qu'on nous avions vu à Bali, beaucoup de gentillesse et un vrai esprit de partage et de communauté.

L'hindouisme balinais intègre les éléments animistes et bouddhiques. Ils croient que les divinités visitent le monde des hommes, les offrandes, musique et danse leur rendent hommage.

De l'eau sacrée sert à asperger les offrandes.


Après la prière, eau et grains de riz sont distribués aux dévots.

La découpe du cochon 

Après retour vers la plage pour une petite séance de snorkelling ou j'ai revue le requin (très très prêt cette fois) sans lunette de vue j'ai pu apprécier toutes ses formes mais pas ses dents, il avait la bouche fermée !!

Ce fut encore une très enrichissante journée.

46 ans aujourd’hui je souffle ma bougie... (pour mes 45 c’était monument valley à 14420 km de là !) on a folie des distances !!

Pour cette journée (exceptionnelle) nous avons nagé au moins 1h avec une tortue, elle s'est même laissée caresser !! Elle était à 10 mètres de la plage dans 90 centimètres d'eau. On n'avait pas la go pro mais on vous laisse imaginer, la voir évoluer, se nourrir, remonter de temps en temps à la surface à quelques centimètres de nous, ....c'était tout simplement magnifique !!

Comme vous l'avez compris, pour cette dernière journée, pas d'excursion, ni de sorties, on est resté tranquilles pour profiter de l'océan et ses merveilles. On a encore vu de nouveaux poissons, un petit nemo dans son anémone, un gros poisson ballon tout jaune, un autres avec des nageoires vert fluo, ...

beaucoup de fleurs, le frangipanier, la fleur de lotus, ... 
Prêt pour le décollage ... 

On espère vous avoir suscité l'envie de découvrir ce petit paradis terrestre.

Nous sommes très heureux d'avoir partagé avec vous tous ces instants privilégiés, notre objectif est atteint et nous rentrons très heureux.

Un grand merci pour vos commentaires,

à très bientôt.

Valérie et Lionel.