Carnet de voyage

À la découverte du monde

64 étapes
27 commentaires
34 abonnés
Dernière étape postée il y a 1 jour
Au travers de nos articles, nous vous embarquons pour un voyage qui mêle tourisme et aide humanitaire entre l'Asie et l'Océanie !
Mars 2019
365 jours
Partager ce carnet de voyage
20
mai
20
mai

Nous prenons la route de bonne heure, nous savons que sortir de cette mégapole n'est pas une mince affaire.

La prochaine grande étape est la ville de Da Lat, sur le chemin, à mi-distance, nous nous arrêtons pour la nuit à un parc national nommé Cat Tien.

L'endroit est vraiment magnifique, pour la modique somme de 5€ nous avons notre bungalow au bord de la rivière avec salle de bain privative et petit déjeuner compris, qui dit mieux ?

Le bon plan : Green Bamboo Lodge 😊

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
19
mai
19
mai

Journée à Ho Chi Minh pour réparer la transmission de la moto qui nous a lâché, la pièce n'était disponible que dans une grande ville.

On en profite pour faire un peu de shopping l'après-midi, avec l'achat d'un disque dur pour sauvegarder toutes nos données.

Soirée à Bui Vien, la rue animée de HCMC toujours aussi sympa.

18
mai
18
mai
Publié le 18 mai 2019

Réveil au aurores pour le levé de soleil sur le Mékong, une nouvelle fois celà vaut largement le coup, l'environnement y est magnifique.

À 5h30 le fleuve est déjà très agité, le marché flottant de Cai Rang est énorme avec plus d'une centaine de bateaux marchands.

Nous remontons un peu le fleuve m, afin de rejoindre un autre marché flottant un peu plus au calme, histoire de prendre le petit déjeuner sur le bateau.

Puis place aux visites avec notamment un ferme de fruits exotiques ainsi qu'une fabrique de nouilles de riz traditionnelle, toutes deux très intéressantes.

Dans l'après midi, après avoir essayé de trouver un mécanicien à même de réparer la moto à Can Tho, nous prenons la décision de partir du Ho Chi Minh City en bus.

17
mai
17
mai
Publié le 18 mai 2019

Nous tentons dans un premier temps de réparer la transmission de la moto, d'une manière durable, au sein d'une concession Honda. Malheureusement la pièce nécessaire n'est disponible que dans une grande ville, nous prenons ainsi la route en direction de Can Tho à 2h au Nord-est sur le delta du Mekong.

La route est magnifique, les paysages sont d'un vert incroyable, le tout arboré de dizaines de canaux, un chemin vraiment agréable.

Arrivée à Can Tho plus précisément à Ivory Bamboo Guesthouse, une très bonne adresse à 5€/nuit et 2€/repas (entrée, plat et dessert), nous recommandons fortement si vous êtes dans le coin et désireux de ne pas trop dépenser.

16
mai
16
mai
Publié le 16 mai 2019

Ce matin direction le Vietnam, la frontière est à moins d'une heure de route de Kep. Pas d'objectif particulier pour la journée, juste l'envie de rejoindre Can Tho pour visiter le delta du Mékong. Malheureusement la moto en a décidé autrement, à hauteur de Rach Gia la chaîne céda brusquement et nous empêcha de poursuivre notre périple.

Une bonne nuit à l'hôtel et demain nous reprendrons la route.

15
mai
15
mai
Publié le 16 mai 2019

Et voilà on y est, déjà notre dernière journée en cette si bonne compagnie, notre visa prend fin demain, nous nous voyons obligés de sortir du Cambodge.

Le matin, dernière réunion avec l'entrepreneur en charge des travaux de cet été pour CDP, le devis est validé par l'ensemble de partis, une bonne chose de faite.

L'après-midi, Simon et Pauline, des amis rencontrés à Kep, nous rendent visite. En les mettant en relation avec sœur Mary Ange, la relève est là. Ils poursuivront ainsi les travaux entrepris et nous voilà rassurés.

Un dernier goûter avec les enfants, nous leur cuisinons des pancakes, des rires et sourires à profusion.

14
mai
14
mai

Aujourd'hui, c'est excursion pédagogique avec les enfants à la mangrove. À cette occasion chaque enfant s'est vu offrir un arbre à planter dans la mangrove pour permettre son développement.

S'en est suivi de jeux dans l'eau avec des frisbees et balles. Puis, le reste de l'après-midi, les enfants se sont attelés à chasser le crabe pour leur dîner à Kampot.

De retour à Phnom Voar, nous faisons un peu de maçonnerie jusqu'à la tombée de la nuit.

Pour notre dernière nuit chez sœur Mary Ange, nous proposons aux enfants plusieurs ateliers dont la construction d'un volcan, du système solaire, d'un labyrinthe ou encore d'une turbine.

13
mai
13
mai
Publié le 13 mai 2019

De retour à Phnom Voar le matin, nous poursuivons les travaux, notamment le coffrage et coulage des 2 poteaux restants et le démarrage de la maçonnerie.

Dans l'après-midi Simon et Pauline nous rejoignent pour nous filer un coup de main, une aide bienvenue aux vues du reste à faire conséquent et de notre départ imminent (notre visa expire le 16 mai)

12
mai
12
mai

Aujourd'hui c'est dimanche, journée à Rabbit Island, un endroit magnifique, malheureusement pollué par une quantité impressionnante de plastiques en tout genre.

L'occasion de sortir le drone et faire quelques vidéos, on va faire un montage sur Kep et ses environs d'ici peu.

Le soir, nous mangeons à Kampot avec Simon et Pauline, un moment super sympa. Rendez vous est pris demain chez sœur Mary Ange pour nous filer un coup de main.

11
mai

Tôt le matin, nous partons à Kampong Trach, un massif karstique à 20 minutes en empruntant des pistes. Il y a des grottes à visiter, le lieu est vraiment sympa.

Puis nous partons en sortie l'après-midi avec sœur Mary Ange et les enfants en direction de la mer. Les enfants se baignent et font la chasse aux coquillages pour le dîner.

En début de soirée direction le marché aux crabes de Kep, le crabe au poivre est extrêmement réputé dans la région, c'est un immanquable.

Le soir à Kep, nous rencontrons Simon et Pauline, un couple de voyageurs avec qui nous décidons de partir à Koh Tonsay (l'île aux lapins) le lendemain.

10
mai
10
mai

La journée commence par le décoffrage des longrines coulées la veille. Puis, ne voyant pas venir l'entrepreneur censé ramener le matériel nécessaire au coffrage des poteaux, nous nous attaquons à la tranchée à creuser pour faciliter l'évacuation de l'eau de pluie, une tâche longue et fastidieuse.

Dans l'après midi, sœur Mary Ange nous quitte pour rejoindre Kampot et nous laisse la responsabilité des enfants. Une soirée jeu s'organise très vite et à 20h tout le monde est au lit car il y a école demain.

9
mai
9
mai
Publié le 10 mai 2019

Matinée atelier de ferraillage, réalisation des paniers en acier pour les longrines du réservoir d'eau avec les moyens du bord.

Puis mise en œuvre du coffrage traditionnel en bois sur les fondations existantes.

Par chance, nous nous sommes faits livrer la suite du matériel nous permettant de couler le béton dans l'après-midi.

Sœur Mary Ange nous a confié les enfants pour la soirée, nous les faisons manger, prendre une douche, puis quelques jeux et au lit.

8
mai
8
mai
Publié le 10 mai 2019

Pendant une bonne partie de la matinée, une pluie torrentielle s'est abattue sur Phnom Voar, nous empêchant de poursuivre les travaux.

Dans l'après midi, un premier camion nous livre le sable commandé lundi, manque plus que les briques et le ciment.

Nous passons la soirée avec les enfants à jouer à des jeux de société.

7
mai
7
mai
Publié le 8 mai 2019

Après un petit déjeuné 100% Khmer, au menu muesli d’insectes et un panier de mangues délicieuses. Nous partons avec Sœur Mary Ange commander le matériel pour effectuer les travaux sur le dortoir (2t de sable, 500kg de ciment, 700 briques, 20 ml de gouttières...) Commande faite ! Il ne reste que plus qu’à attendre la livraison. Nous espérons que le matériel arrive demain matin.. let’s see.


Puis sur le chemin du retour, nous allons à la rencontre d'un producteur de poivre qui a installé un séchoir bourré de technologie pour sécher le poivre, il nous montre son équipement et ses spécificités. Nous allons nous en inspirer pour réaliser une copie miniature pour sœur Mary Ange.

Pour finir la matinée, nous allons à la rencontre de monseigneur Olivier, un strasbourgeois évêque depuis plus de 20 ans au Cambodge. Ce dernier souhaiterait que nous construisions deux maisons pour lui, malheureusement ce sera pour l'année prochaine.


En deuxième partie de la journée, nous rendons visite aux dernières familles qui bénéficieront d’une maison cet été.

Pendant ce temps là, sur la propriété de sœur Mary ange les travaux démarrent. Un poulailler et des arbres sont déplacés pour libérer de l'espace pour des maisons.

Une fois de retour au foyer, nous organisons un atelier avec les enfants : Cristal Lab.


Puis, pour finir cette journée bien remplis nous partons rejoindre Mel et Damien pour une soirée Kitch sur Kep ! Nous décidons de dormir sur place car nous souhaitons pas prendre la route de nuit !


Man’groove Kep guesthouse adresse au top !

6
mai

Aujourd'hui au programme, rencontre avec Lay Makara, directrice de l'école Saint François à 1h30 de route au Nord de Kampot.

L'association Coup de Pouce y a construit une vingtaine de maisons depuis 10 ans. Les visiter nous permettra de mieux appréhender la mission avec soeur Mary Ange. Malheureusement, les maisons étaient en briques et en bois, actuellement le prix du bois ne permettant plus de rester dans le budget de 2500 $, il va falloir s'adapter.

Une fois de retour à Phnom Voar, notre chef de chantier nous resoude le rack de notre moto, ce dernier avait subit un choc et s'était fissuré.

Puis une réunion s'organise pour discuter des plans des maisons à bâtir, il s'en suit d'une apéro avec les ouvriers et le chef de chantier.

Les photos en drone on été prises sur la propriété de soeur Mary Ange.

5
mai
5
mai
Publié le 8 mai 2019

Aujourd'hui, c'est dimanche et nous nous sommes donnés rendez-vous avec nos amis rencontrés à Siem Reap, Damien et Mélanie, pour un road-trip autour du secret Lake. Un magnifique lac entouré de montagnes et rizières à quelques kilomètre de Kampot en direction de Kep.

L'occasion de manger au bord du lac au Khmer Roots Café, une très bonne adresse sur place où on mange pour 3$ environ.

4
mai

Nous prenons la route de bon matin en direction du Bokor National Park, une montagne à 1 heure de route de Kampot, la vue est censée y être magnifique. Malheureusement, la brume et la pluie sont de la partie. Cela nous empêche d'avancer plus. Les lacets étaient très agréables à parcourir en moto et la 'fraîcheur' nous a fait beaucoup de bien. Amis bikers foncez !!!

Après-midi au presbytère à avancer sur les différents montages à réaliser, du boulot nous attend.

Puis, pour le couché du soleil nous sommes allés aux marées salantes pour profiter d'un paysage grandiose !

3
mai

Rendez-vous est pris à 7h pour le petit déjeuner, nous prenons la route avec une petite fille et Soeur Mary Ange en direction du marché. Nous y achetons quelques beignets. La propriété sur laquelle vit Soeur Mary Ange, les enfants et quelques familles a une superficie de 5 ha et compte plus de 700 arbres fruitiers ainsi qu'un grand nombre de bêtes (Poules, Coqs, Canards, Vaches, Chiens, Chats...), elle tend à être autosuffisante.

Puis, en attendant le chef de chantier, qui est censé venir pour construire les 6 maisons pour le compte de l'association Coup de Pouce Humanitaire. Nous faisons un tour de la propriété, en visitant les plantations. Quel spectacle magnifique, on vous laisse juger par vous même avec les photos.

Une fois le chef de chantier sur place, une réunion s'improvise pour décider des plans des maisons à construire. Les plans de l'entrepreneur n'étants pas très clairs et forts de notre expérience au Vietnam, nous décidons de reproduire les maisons réalisées lors de notre précédente mission, ces dernières étants ergonomiques et peu onéreuses. Une fois les plans dessinés à la main et validés par l'ensemble des intervenants, nous décidons de choisir les terrains à construire sur la propriété de soeur Mary Ange.

Pour des raisons pratiques, nous décidons de réaliser les maisons à côté des maisons habitées par les familles relogées, pour que ces dernières puissent bénéficier de leur ancienne construction à titre de cuisine ou d'abris par exemple, et ce au détriment de quelques arbres. Enfin, nous traçons avec des piquets et des ficelles, les emprises des deux maisons à construire.

Début d'après-midi, nous faisons le point sur les petits travaux que soeur Mary Ange souhaiterait que nous réalisions pour elle, un réservoir d'eau à maçonner, des gouttières à installer, une évacuation d'eau à créer ou encores des lumières ou ventilateurs à mettre en place. Ce sera au programme de la semaine prochaine.

Par la suite, nous allons à environ 5 km sur des terrains privés pour renouveler les actions de ce matin sur deux autres maisons, de nouvelles rencontres avec la population locale riches en émotion.

De retour à Phnom Voar, les enfants étaient attelés aux devoirs. Pour nous, c'est l'heure de suivre Soeur Mary Ange en direction de Kampot et plus précisément la paroisse Saint Augustine au sein de la société Saint Vincent de Paul, pour le weekend.

2
mai
2
mai
Publié le 4 mai 2019

Damien, le français rencontré à Siem Reap et travaillant à Kep (notre prochaine destination) nous demande de lui rendre un service avant de quitter Phnom Penh, passer à la poste centrale pour récupérer un colis pour lui contenant son ordinateur et du fromage venant de son père en France. Ainsi, le matin, nous allons à la Poste sans nous imaginer que cela allait durer plus d'1h30, entre le temps de retrouver le colis, se dédouaner de la TVA, prouver notre identité etc etc.. Mais nous avons l'ordinateur entre nos mains et avons fait notre BA.

Puis, environ 170 km nous attendaient en prenant la route direction Sud-Ouest vers Phnom Voar. Sur le chemin, nous donnons le colis à Damien avant de rejoindre Soeur Mary Ange. Malheureusement la première adresse que nous avons communiqué au GPS n'était pas la bonne, nous avons essayé de gravir une montagne sur les hauteurs de Kep jusqu'à, en appelant soeur Mary Ange, nous rendre compte que Phnom Voar se situait en réalité à 30 minutes de route en arrière dans les terres.

Phnom Voar est accessible en empruntant une piste de terre de plus de 6 km à travers les plantations de poivres, mangues, fruits du dragon, bananes... A notre arrivée, une dizaine d'enfants nous attendaient au bord de la route avec un grand sourire. À peine descendue de la moto Johanna, s'est retrouvée assaillis et avait déjà 3 enfants dans les bras.

Nous prenons possession de notre chambre, la troisième du dortoir avec les enfants. Puis, nous jouons avec nos nouveaux amis avant de prendre le diner tous ensemble. Nous discutons une bonne partie de la soirée avec soeur Mary Ange, qui nous raconte l'histoire des enfants qu'elle accueille et de sa structure.

Forcément le bâtiment est dépourvu d'eau courante, une douche au seau et au lit pour être en forme demain.

1
mai
1
mai
Publié le 4 mai 2019

Nous arrivons à 5h du matin à Phnom Penh, nous prenons directement un tuktuk pour rejoindre notre hotel favoris le Prasats dans le quartier des ambassades.

Première étape de la journée : sieste.

Puis dans l'après-midi, nous sommes allé chez Estelle et Stéphane pour retrouver notre bolide, ce dernier aura eu du mal à démarrer après 8 jours au garage.

Par la suite, nous filons à Décathlon pour acheter une deuxième housse pour le sac de Johanna.

Soirée à l'éléphant avec une petite salade.

30
avr
30
avr
Publié le 1er mai 2019

Ça y est, la semaine avec Léa s'achève déjà, il est l'heure pour elle de s'envoler vers le Vietnam pour de nouvelles aventures, c'était un plaisir de faire ce petit bout de chemin avec elle.

Nous avons par ailleurs débuté notre premier montage vidéo aujourd'hui sur la journée au Tonlé Sap, il ne devrait pas trop tarder à sortir.

Pour notre part, nous prenons un bus de nuit en direction de Phnom Penh pour aller chercher la moto et descendre en direction de Kep jeudi.

29
avr
29
avr
Publié le 1er mai 2019

Aujourd'hui est un grand jour, nous nous réveillons à 4h du matin avec pour objectif voir le levé de soleil à Angkor Vat, le temple principal à Angkor. Nous y passons environ 1h30, la vue y est magnifique, avec le levé de soleil derrière le temple, le spectacle est à la hauteur de nos espérances.

Puis nous reprenons la route en direction du deuxième temple, le Bayon, ce temple avec toutes les pierres taillées en forme de visage, le coup de cœur de Johanna.

Par la suite, nous décidons de faire le petit tour (il faut compter à minima 6h pour le faire en entier), en sens inverse afin de ne pas avoir trop de monde lors de la visite des temples.

Nous faisons dans l'ordre les temples suivants : Ta Keo, Ta Prohm, Prasat Neak Leang, Ta Som, Prasat Krol Ko et enfin Preah Khan.

Puis il est l'heure pour nous de rentrer à notre Guesthouse pour une sieste afin de revenir dans l'après midi en meilleure forme.

Premier arrêt de l'après midi, Angkor Wat, le soleil est de l'autre côté par rapport à ce matin et donne une vision différente du temple, la lumière y est très belle. Puis pour le couché de soleil, nous nous dirigeons vers Bakheng temple, le seul temple sur une colline permettant d'avoir une vue splendide sur les environs.

28
avr
28
avr

Le matin, nous prenons la route pour acheter nos billets pour la visite des temples d'Angkor, pour information à 37 $ la journée, au programme de demain.

Sur le chemin du retour nous avons visité un temple magnifique à côté de notre Guesthouse, les photos parlent d'elles mêmes.

Début d'après midi, nous partons, avec Damien et Mélanie sur nos scooters en direction du Sud, vers le Tonle Sap, un gigantesque lac. L'occasion de sortir nos drones et de prendre quelques photos.

Il y avait un 'village flottant', il était en réalité sur pilotis, comme nous sommes en plein dans la période sèche, le lac est descendu de plus de 7 m et laisse les habitants dans leurs maisons perchées.

Par la suite, nous avons pris un bateau pour rejoindre un bar flottant histoire de nous réhydrater pour le retour.

Sur le chemin pour rentrer (environ 1h de route), un orage éclate, des trombes d'eau tombent, juste le temps de nous abriter chez une habitante et d'attendre la fin de l'averse.

27
avr
27
avr

Nous commençons notre journée par une baignade dans la piscine, avec 43°C de ressenti c'est nécessaire.

Puis nous partons en ville visiter Siem Reap, avec pour objectif louer des scooters pour visiter les temples et la région par la suite. Nous passons notamment par plusieurs marchés, et le centre ville animé.

Dans l' après midi, nous rencontrons Damien, et Mélanie, tous deux travaillant sur Kep, notre prochaine destination la semaine prochaine, nous faisons vite connaissance, quel heureux hasard. Nous passons la soirée ensemble et décidons de partir en excursion ensemble le lendemain.

26
avr
26
avr

Ça y est, farniente et plage c'est fini..

Nous commençons notre périple par prendre le ferry pour retourner sur Sihanoukville (nous vous passons l’épisode où Johanna a oublié son portable à l’hostel, elle a dû faire un sprint pour retourner le chercher... car le pilote ne voulait pas attendre ).

Une fois arrivés sur le continent, surprise ! Une tempête nous attendait de pied ferme juste le temps de prendre un taxi et d’arriver à l’aéroport celle ci cessa.. Heureusement, car sinon Léa ne serait pas montée dans l'avion avec nous (c’est cadeau).

Nous voilà donc arrivés à Siem Reap, une nouvelle aventure commence demain !

25
avr
25
avr
Publié le 26 avril 2019

Nous profitons de cette belle journée sur l'île pour nous détendre sur la plage le matin, le cadre y est idyllique.

L'après-midi place au stand-up paddle, une activité super sympa.

En fin d'après midi, nous rejoignons, après une randonnée dans la jungle de 40 minutes 'sunset beach' une plage de l'autre côté de l'île pour le coucher du soleil.