Quelle chance de recevoir une proposition d'échange de maison pour l'île de Korcula en Croatie! J'en rêvais depuis 3 ans! J'ai évidemment dit oui immédiatement!
Mai 2018
13 jours
Partager ce carnet de voyage
1

L'île de Korcula (se prononce Kortchoula, il y a d'ailleurs un accent sur le C, que je n'arrive pas à insérer depuis mon clavier français) se situe entre Split et Dubrovnik, en Dalmatie.

Cette île, je n'en avais jamais entendu parler avant de recevoir un beau matin une proposition d'échange d'une famille qui souhaitait visiter la Normandie. J'avais déjà envoyé plusieurs dizaines de demandes en Croatie, toutes refusées... Quelle n'a pas été ma surprise en ouvrant ma boîte mail un beau matin d'octobre!! Je ne pouvais évidemment pas dire non, et c'est avec une grande joie que nous avons commencé la correspondance par mail pour organiser ce voyage mutuel.

Nous avons atterri à l'aéroport de Dubrovnik, après 2h15 de vol depuis Paris CDG. Nous avons loué une voiture, et roulé jusqu'à Orebic (1h45 de route), où l'on peut prendre un ferry qui nous amène donc à Korcula en 15 minutes. La conduite est assez facile, pas de différence majeure avec la France.

La route qui longe la mer nous a déjà époustouflés. On aperçoit de temps à autre de petites criques toutes aussi jolies les unes que les autres. Nous nous sommes arrêtés sur l'une d'elles, mais sans s'attarder car j'avais peur de louper le ferry, qui ne passe que toutes les heures et demies. Mais ce paysage, waouh, c'est un coup à avoir un accident!!

A notre arrivée, la famille nous attendait pour nous accueillir. L' appartement qu'ils nous prêtent se juste au-dessus de leur habitation, et ils le louent durant la période touristique. Eux ne partiront que le lendemain matin chez nous.

Très bien situé, nous sommes juste à côté de la vieille ville, qu'on voit depuis notre terrasse, avec une vue à 180°C magnifique!!!

Autour de chez nous 

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2

Il fait un grand soleil et 27°C aujourd'hui, pour nous c'est une météo d'été! Juste avant leur départ, nos hôtes nous ont conseillé la plage de Vela Przina, à Lumbarda, car c'est la seule plage de sable de l'île (les autres sont en galets) et donc idéale pour les familles avec des enfants. De plus elle est un peu en retrait dans une baie, donc l'eau y est un peu plus chaude.

J'avais lu que cette plage est très vite envahie l'été, car elle n'est pas très grande. Nous sommes fin avril, pas encore vraiment entrés dans la période touristique, nous avons donc la chance d'avoir la plage quasiment pour nous tous seuls (il doit y avoir 4 ou 5 autres familles).

L'accès est assez improbable. Heureusement que c'est bien indiqué, car on passe sur de toutes petites routes à travers les champs et les vignes, on se demande où est la mer quand tout à coup, pouf! La voilà devant nos yeux!

Plage de Vela Przina à Lumbarda 

Très jolie plage, mais le petit point un peu négatif (et qu'on retrouvera partout sur les bords de mer) ce sont les déchets plastiques qui traînent ici ou là... Donc les gens installent les serviettes entre une vieille tong et une bouteille... Bof :/

Malgré tout, on a pu se baigner, et nous avons passé un très bon moment.

Nous nous sommes ensuite redirigés vers le port et le bourg pour visiter un peu. Il n'y a personne, c'est très calme, et comme partout, un délice pour les yeux!

La mer ou les vignes, c'est beau partout, à vous de choisir! 
3

Après notre balade à Lumbarda, nous avons fini la fin d'après-midi dans la vielle ville fortifiée de Korcula, à seulement quelques minutes à pied de chez nous.

L'association de ces vieilles pierres à la lumière du soleil qui commence à se coucher => trop beau!!!

La tour Veliki Revelin a été construite en 1485. La plaque avec le lion ailé de St Marc représente la puissance de la République de Venise à l'époque. La plaque juste en dessous a été ajoutée en 1925 pour le millénaire du couronnement du premier roi croate Tomislav.

La tour Veliki Revelin 

Nous sommes également entrés dans une petite chapelle charmante, joliment décorée de mosaïque.

Dans une des rues, des sortes de gargouilles, ou de figures de proue en pierre dominent la rue.

Sous les arcades, un soir, un groupe d'hommes prenaient l'apéro tranquillement, et se sont mis à chanter. C'était si festif, si sympa! Une vraie bonne ambiance! Nous sommes sous le charme!

les rues sentent bon le chèvrefeuille, hmmmmm 

Autour de la ville, il reste deux grosses tours qui ont survécu des remparts de l'époque. Ça donne un air imposant.

Du côté de la mer, toute l'allée est remplie de restaurants ombragés. La vue est vraiment magnifique!!!

Et ce jour là, sur un mur, alors que nous admirions la vue, nous sommes tombés sur un smartphone abandonné. Nous l'avons pris, dans le but de le confer à l'office du tourisme, qui espérons, avait un local pour les objets trouvés. C'était à priori le téléphone d'un touriste anglais, mais nous n'en savions pas plus. Un peu plus loin, nous avons aperçu un policier, alors nous l'avons approché pour lui demander la procédure. Il ne parlait pas vraiment anglais et pour tout nous dire, n'était pas très aimable, il avait l'air de rien en avoir à cirer de notre histoire de téléphone trouvé. MAIS, la chance nous a souri, car des gens qui étaient à la terrasse d'un restaurant juste à côté nous ont entendus et avaient croisé la dame qui cherchait son portable quelques minutes auparavant!! Ils nous ont donc repris le téléphone et couru dans l'autre sens pour le redonner à sa propriétaire, qui était trop heureuse de le récupérer et nous a chaleureusement remerciés! Ça fait plaisir de faire une bonne action! 😀

le tour de la ville 

4
waouh! 

Au gré de nos promenades au hasard dans les rues, nous avons pris un petit escalier sur la côte qui longe la ville. Finalement l'escalier n'était pas si petit, nous avons monté pas mal de marches!! (De toute façon, tout est fait en escaliers ici!) Et puis le chemin sur la côte est devenu un chemin plutôt en forêt.

A un moment, un trou entre des arbres, un banc posé juste là, tout seul, et là... Nous sommes tombés un peu par hasard sur ce panorama fantastique!!

5

Korcula est connue pour être la ville de naissance du grand explorateur Marco Polo. Il y a la maison de Marco Polo, le musée Marco Polo, des restaurants Marco Polo, des églises, des rues... bref, la totale!

En vrai, il y a un peu une guéguerre sur sa ville de naissance, car Venise y prétend également. Mystère et boule de gomme... Dans tous les cas à Korcula, on peut visiter sa maison de naissance.

Nous avons été finalement un peu déçus, car nous nous attendions à une vraie maison, avec quelques meubles ou quelque chose du genre, mais il n'y a plus qu'une tour!! Alors l'entrée est payante, mais pour pas grand chose, il faut le dire.

Il est vrai toutefois que le panorama sur la ville et sur la mer vu d'en haut est très beau.

 La maison de Marco Polo

A l'âge de 17 ans, Marco Polo part en bateau avec son père et son oncle jusqu'en Asie, pour se mettre au service de l'empereur mongol. Une vingtaine d'années plus tard il est de retour en Italie.

L'année qui suit, lors d'une bataille navale entre Venise et Gênes, il est fait prisonnier. C'est lors de cet emprisonnement qu'il dicte à son compagnon de cellule un manuscrit sur ses observations faites en Asie. Ce livre sera publié dans de nombreuses langues et aura inspiré d'autres explorateurs tels que Christophe Colomb.

Dans la tour de Marco Polo 
6

Dans le port de Korcula sont organisées des sorties en sous-marin. Enfin un semi sous-marin plutôt car il ne plonge pas entièrement. Il s'agit d'un tour du port, il y a une dizaine de places à l'intérieur et des vitres pour observer les fonds marins.

La balade dure 45 minutes, nous avions le bateau pour nous tous seuls. C'était très original, car nous n'avions jamais fait ce genre de sorties. Les enfants ont adoré!

Nous avons vu des petits poissons et des plus grands, pas spécialement colorés. On voit aussi des étoiles de met et des oursins, des coraux, et des algues évidemment!

http://www.semisubmarine-korcula.com/

Il y a un départ toutes les heures et le tarif est de 80 KN (10.50€)

Le monsieur nous a fait un prix pour les enfants alors que normalement ils avaient dépassé l'âge pour les réductions. C'était sympa de sa part!

Semi submarine de Korcula 
7

Nous avons pris le catamaran fastboat (qui est comme le TGV chez nous, mais version bateau) pour rejoindre l'île voisine de Mljet. Nous sommes donc partis le matin vers 10h et rentrés vers 18h30. La traversée ne dure que 30 minutes.

Un parc national (entrée payante) recouvre une grande partie de l'île. Il y a quelques petits villages mais très peu d'habitants à l'année. C'est resté très préservé. Elle est aussi connue pour ses deux lacs (Malo Jezero et Veliko Jezero) et le couvent bénédictin sur l'île Sainte Marie. Une mini île qui est sur le lac de l'île de Mljet, vous me suivez?

Le site du parc national: http://np-mljet.hr/en/

Peu de commodités ici. A vrai dire on s'est mal organisés en partant, on aurait dû emmener des pique-niques!! Nous pensions acheter des sandwiches sur place, mais il n'y en a pas ! Donc nous avons affamé nos pauvres enfants (et nous-mêmes) jusque 14h30 où nous nous sommes arrêtés manger une crêpe. Non, pas plus, car nous n'avions pas assez d'argent liquide et ici en Croatie, rares sont les boutiques qui acceptent les cartes bancaires!! Pour le coup, il y a des cash machines un peu partout... enfin par sur Mljet du coup, alors on ne s'est pas vraiment rempli la panse avant notre retour chez nous en fin de journée.

Mais ce n'est qu'un détail car nous en avons pris plein les yeux. La beauté des lieux est vraiment... waouh!! Tout autour de nous, il y a des arbres et de l'eau cristalline. Vraiment magnifique.

Après avoir contourné Malo Jezero (le petit lac), nous avons pris le bateau à l'embouchure du 2eme lac (le grand lac, Veliko Jezero) pour rejoindre l'île de Sainte Marie où se trouve le monastère bénédictin. Là nous avons fait le tour, nous nous sommes reposés, on a mis les pieds dans l'eau, puis nous avons attendu le bateau du retour.

Sur l'île Sainte Marie 

Ensuite le bateau nous a lâchés dans un autre embarcadère que celui de départ alors nous avons continué notre marche jusqu'à la fameuse petite crêperie. Nous avons fini par rejoindre le premier embarcadère où nous nous sommes décidés à faire un tour en canoë. C'était vraiment sympa de la part du responsable, car là encore nous n'avions pas tout à fait l'argent nécessaire mais le monsieur a accepté de nous louer le canoë familial pour une heure (toutefois comme ce n'est pas la haute saison, c'était ça ou rien, car il n'y avait pas foule à louer des canoës!)

On a rigolé car ici ils ne s'embarrassent pas avec la sécurité. Personne ne nous a demandé si les enfants savaient nager, mais aucun d'entre nous ne portait de gilet de sauvetage! En tout cas c'était une bonne partie de rigolade car on avait un peu de mal à le diriger! Surtout au retour, où on tournait en rond sur place au lieu de rejoindre le petit port! Vue d'en haut, notre trajectoire aurait ressemblé à une queue de cochon en tire-bouchon!!

Pour finir l'après-midi, nous avons fait une petite balade sur long du port de pêche en attendant de repartir en fastboat.

C'étai vraiment une très belle journée. D'une part par la météo, nous avons pris plein de couleurs, et surtout par la beauté de cette île. Une visite à faire si vous passez dans le coin!!!

8

A environ une demi-heure de marche de notre appartement, qui fait une promenade sympa et découvrir des quartiers hors des sentiers balisés, nous avons été voir la colline St Anthony (Sv Anton en croate).

Il s'agit d'une petite église en haut d'une colline, à laquelle on accède après avoir grimpé les 101 marches de l'allée bordée de cyprès. C'est assez fatigant quand il fait chaud comme ça, mais c'était sympa. Nous avons juste mal choisi notre heure car il était midi, l'heure où le soleil tape fort. D'autant que nous sommes partis un peu à l'arrache, sans eau ni rien...

la colline Sv Anton 

Nous avons profité de cette halte pour géocacher un peu. et celle-ci a été plutôt difficile à trouver!!!

D'en haut de la colline, on peut également profiter d'une jolie vue sur la mer, et nous avons entendu des paons!! Je ne sais pas si on peut en trouver en milieu naturel par ici, c'était assez surprenant!

9

Nos hôtes nous avaient parlé de la plage de Pupnatska Luka, à voir absolument. Non seulement, le fait qu'elle soit un peu enfoncée dans une baie, fait que la température de l'eau y est un peu plus chaude, mais apparemment elle a été élue (je ne sais pas trop par qui?!) dans le top 10 des plus belles plages d'Europe. Nous ne pouvions pas manquer ça!!

Pupnatska Luka 

Comme d'habitude durant ces vacances, nous étions seuls sur la petite route en lacets qui descend vers la plage (heureusement d'ailleurs, car la route n'est pas large. Ca doit être un sacré bazar l'été quand les gens se croisent sans cesse!!). On se gare et un petit panneau en bois indique un chemin à travers les broussailles qui descend jusqu'à la plage. On voit que ce chemin n'est pas trop utilisé ces temps ci!

Mais après avoir croisé des cactus plus grands que moi, la vue est juste WAOUUUUH...

Arrivés en bas, la plage est déserte et très jolie, mais là encore c'est un peu dommage qu'elle soit jonchée de déchets...

Cela ne nous a pas empêchés de profiter de cette vue sublime et de se baigner un peu. Bon, il y avait pas mal de vagues tout de même, les enfants et moi sommes restés au bord.

L'été il y a un bar ou un restaurant, mais il était fermé début mai.

Pupnatska Luka 
10

En cette fin d'après-midi, nous avons loué des vélos dans une boutique du centre ville pendant une heure pour faire un peu plus de route sur la côte et emprunter des chemins de traverse.

Bien que je ne sois pas une fana du vélo, c'était tellement agréable avec ce beau temps et ces paysages sublimes! Dans ma tête en roulant, je n'arrêtait pas de me dire en boucle '"mon dieu, ce que c'est beau!!"

Les alentours de Korcula 
11

Parlons gastronomie! Enfin plus particulièrement pâtisserie!

Nous avons découvert CUKARIN, une petite boutique de spécialités en pâtisseries de Korcula. Nous avons donc acheté un petit assortiment pour goûter un peu à tout.

Il y a des petits biscuits à la cannelle, avec le tampon de la Moreska, dans traditionnelle à l'épée. On a aussi goûté des sortes de muffins à l'orange et des boules avec du chocolat crémeux dedans (on a moins aimé, c'est un peu écœurant)

Vous trouverez des photos encore bien plus jolies et plus appétissantes sur leur site: http://www.cukarin.hr/

Cukarin 

Et sinon au restaurant, nous avons eu l'occasion de manger du poisson grillé, et les macaronis locaux, faits à la main. C'était trop bon!!!

ici des spaghettis noires avec des moules. Le petit bonhomme n'était pas ravi... lol 
12

En quittant l'île de Korcula pour rejoindre Dubrovnik, nous avons fait une halte dans la ville de Ston, sur la presqu'île de Peljesac, car elle est connue pour son immense mur (890m, une exploit pour l'époque!). J'ai lu que c'était le troisième plus grand mur après la Grande Muraille de Chine et le mur d'Hadrien (je ne connais pas...)

Il servait apparemment à protéger les salines contre les pillages. Effectivement juste en face on trouve des marais salants, un peu comme à Guérande en France.

Pendant notre repas au restaurant dans la petite ville, la météo était très changeante et a alterné plusieurs fois entre grand soleil et averse. Comme en plus, nous avions rendez-vous avec notre hôte pour la location de l'appart' à Dubrovnik en fin d'après-midi, nous n'avons pas osé nous lancer dans la grimpette des murs.

Les murs de STON 
13

Lokrum est une île juste en face de Dubrovnik. C'est un parc national magnifique avec comme toujours des paysages à couper le souffle et on y trouve des paons et des lapins en libertés.

Un bateau navette fait la liaison avec Dubrovnik toutes les heures et le trajet dure entre 10 et 15 minutes. Sur l'île on retrouve le calme; car notre arrivée à la grande ville nous a un peu assommés par son bruit, son monde partout, sa pollution, son invasion de touristes (dont nous faisons partie, je le conçois). Ici nous sommes zen, avec la mer bleue cristalline et les paons qui s'appellent dans les arbres.

Lokrum 

Il y a un petit bassin naturel qu'ils appellent "la mer morte" car plus salée que la moyenne, on y flotte facilement. Nous avons préféré nous baigner dans la vraie mer. Les enfants se sont éclatés pendant plusieurs heures avec leur papa à nager dans les vagues, se jeter des rochers et regarder les poissons dans l'eau. Pour ma part, je l'avoue je suis un peu trop trouillarde pour sauter des rochers, et d'ailleurs nous sommes tous repartis avec des petits bobos (égratignures sur les rochers)

mamma mia, c'est trop beau!! 

Nous avons pique-niqué face à la mer. Oui, si vous avez bien suivi notre mauvaise organisation sur l'île de Mljet, nous nous nous sommes pas fait avoir deux fois, on avait prévu le coup!! (même si ici il y avait à manger finalement...). Les paons sont tels les pigeons des grandes villes, ils viennent à nos pieds en espérant chaparder un bout de miette. Et les enfants étaient ravis de jouer les reporters animaliers avec les paons et les lapins qui se laissent approcher facilement.

Bon allez j'avoue tout! J'ai dans un premier temps voulu visiter cette île car c'est là que se trouve exposé le Trône de Fer (de la série mondialement connue Game of Thrones)!!!! et certaines scènes ont été tournées dans ce monastère et les jardins.

Monastère de Lokrum

Bien plus que le trône de fer, nous avons découvert une île magnifique. On a passé une très bonne journée à marcher, se baigner, se reposer, c'était vraiment très chouette!! Je recommande aux gens qui sont de passage à Dubrovnik!!

14

Pour commencer je vous dévoile le super article de blog qui m'a carrément aidée dans notre visite de la ville avec un self guided tour version GOT. Un vrai parcours fléché, avec les images du film et tout. Vu le nombre de tours organisés sur le thème, nous avons réalisé une sacrée économie!! D'autant plus que les tours étaient en anglais et que les enfants n'ont pas vu la série, on ne voulait pas non plus que ça s'éternise!

Notre balade commence par le Fort Lovrijenac, une ancienne prison, à l'entrée de la vieille ville. Il a été construit en haut un rocher, et surplombe la vieille ville. Il est intéressant de prendre un billet couplé pour le fort + les remparts.

(les photos comparatives avec GOT)

Fort Lovrijenac 
Sur les remparts 

En plein soleil, les enfants en avaient plus qu'assez, nous n'avons pas fait le tour entier.

Nous nous sommes ensuite promenés dans les petites rues, en zigzagant entre les gens, car dis donc il y a beaucoup de monde!! Mais on a vu un mignon petit bar à chats, le bar avec la meilleure vue, quelques petites églises, un musicien traditionnel qui faisait danser un groupe de chinoises en furie, le bar Lady pipi (avec la statue qui va bien lol), un enfant qui rentre simplement de l'école dans cette ville où on oublierait presque que des gens vivent ici, un type qui étend son linge sur les toits rouges de la ville, l'escalier de la "walk of shame" de Cersei, des rues en escaliers encore et toujours...

Cette ville est vraiment séduisante!

Old town Dubrovnik 
15

En cette dernière soire en Croatie, nous sommes montés au sommet du Mont Srd (encore un mot sans aucune voyelle, ne me demandez pas comment ça se prononce!). Non pas par le téléphérique (20€/personne environ) mais tout simplement en voiture. là encore nous étions contents de ne pas être en période ultra touristique car on prie pour ne croiser personne sur cette route en lacets où il n'y a pas de place pour se croiser. C'est un peu le bazar!

Bref, je vous laisse admirer cette vue magnifique sur la vieille ville et les îles alentours, et sur la mer Adriatique à perte de vue.

Dubrovnik vu d'en haut 

Ce voyage touche à sa fin, et toute la famille a été conquise! La côte est vraiment superbe, nous avons eu dans l'ensemble une météo estivale (pour nous Normands). Nous avons pu nous baigner et visiter tranquillement sans être en permanence dans un bain de foule.

La destination n'est pas hors budget, pas très loin de la France, je recommande à qui aime les vieilles pierres d'un jour visiter la Croatie!