Carnet de voyage

Travel House, hors des sentiers battus

Dernière étape postée il y a 17 jours
KM
4300
Ce voyage est un rêve, sans fausse route ni barrage, se poursuis su des chemins non-établi. Notre patience optimiste nous permet d'affronter les difficultés et ainsi d’apprécier les bonheurs simples.
Septembre 2018
999 jours
Partager ce carnet de voyage
KM
0

Tout commença par un arrivage en provenance de Collonge le monts d'or vers Lyon.

Notre petite maison atterrit aux abord de Saint germain Laprade et fût baptisée :

" l'Astrolabe"

KM
342
KM
2171
KM
2171

Comment aller chercher un camion: En stop bien sur!


Départ Saint Germain Laprade et direction donc Aillevillers-et-Lyaumont en Haute-Saône, à pied.

A peine quelques minutes et une voiture s'arreta , un jeune homme de 22 ans en stage dans une entreprise ponote rentrait pour le week end chez lui près de l'Île d'Abeau. Première voiture,discution enrichissante. De par notre conversation, il nous semblait comme nous il y a quelques années, jeune motivé mais exploité car il ne n'osait meme pas refuser les heures sup du vendredi soir jusqu'à 23h au lieu de 18h car la validation de son année en dépend .Son tuteur est décisionnaire .

Notre 2ème rencontre se déroula aux alentours de l’île d'Abeau, non loin de Lyon. Une jeune femme de 25 ans décide de nous emmener au lac d' Aiguebelette. Celle-ci tenait le même langage mais dans l'optique de changer bientôt de situation. Cette jeune femme travail sur Lyon y vie la semaine est retourne le plus vite possible passe le week end dans ses montagnes savoyarde

Le lac d' Aiguebelette nous attira et nous pensions prendre le temps au temps. Moments partagés entre flot musique et photos.

Pour aller d' Aiguebelette à Annecy, 2 personnes se sont arrêtés: un pompier et une notaire. L'un nous apprenant "trucs et astuces" sur les modèles de notre futur camion et l' autre se questionnant fortement, de manière intéressée, sur tous les aspect de notre mode vie. Par malchance, j' ai égaré mon téléphone, ainsi que tous mes papiers dans sa voiture. Puis par un matin, elle finit par nous retrouver afin de me renvoyer mes biens. Merveilleuse attention. Nous lui avons promis un petit envoi surprise de notre voyage.

Arrivé(e)s à Annecy, vers minuit, nous décidons de lever le pouce une dernière fois, en musique, juste avant l'autoroute. Un trentenaire apparu soudainement en rigolant car il été entrain d'écouter le Gitan de daniel Guichard https://youtu.be/PZuZluxecHs. Nous avons chantez à tue têtes et Théophile nous accompagné à la guitare.Finalement après 30 min nous proposa de dormir sur son canapé.Soirée détente et nuit tranquille à la frontière Suisse. Nous le remercions pour son accueil et sur les débats philosophiques exprimés et enrichissants.Nous étions chez Adel ,un trentenaire français d'origine kabyle travaillant en Suisse

Nous sommes déjà au porte de la Suisse... en route vers Lausanne où, cette fois, un maître nageur/sauveteur nous accompagna. discussion enrichissante sur les modes de vies et sur le voyage.

Une fois arrivés à Lausanne, un couple de sexagénaires décida de nous rencontrer. Nous les faisions penser surement à leurs enfants et on adorés notre projet. Rencontre émouvante se finissant par une étreinte sentimentale dans la ville d'Orbe.

Visitant le petit village, un Homme d'environ 50 ans sortit de chez lui et nous vit. Rapide pour prendre des auto-stoppeurs. Ils nous partagea son savoir et sa sagesse, sur les rencontres, la vie, le monde. Le voyage fut assez bref malheureusement et il nous laisser à la ville voisine: Vallorbe.

Un jeune papa portugais nous ramenas en France, nous rappelant l'amour pour nos enfants. Nous voici à Pontarlier.

Pour poursuivre, nous rencontrions Une jeune maman veuve de 3 enfants, nous expliqua sa manière de vivre et son envie de vivre dans une maison beaucoup plus petite, un peu comme la notre. difficile pour elle mais réalisable avec le temps.Rencontre pleine de pensées positives. Nous parcourons beaucoup de kms avec elle .Nous voilà à Saint Lou, notre destination approche à grand pas.

Notre avant dernier guide, étant musicien, voulais nous amener jusqu'au bout mais s’occuper d'un club de football locale. Un homme donnant le sourire et la joie de s'orienter dans une passion.

Non loin de notre arrivée, un camion ! Mais pas le notre encore. Un gentil dépanneur se surnommant Titi nous amenant avec sa dépanneuse vite fait bien fait à notre but.


Le voilà! le beau vieux camion de pompier rouge. Monsieur le Maire d'Ailleviller-et-Lyaumont nous attendais. Après toutes les vérifications et explications, les clefs était dans nos mains et la route du retour se fera avec "Flèche". Seule petite désolation minime pour théophile ,le klaxon de Flèche est presque le même qu'une mobylette .Son moteur ronronne si joliment !

Le Stop c'est comme être invités dans l'intimitée des gens venant d'une mixité d'horizons ,d'histoires ,de choses à échanger.



Ce voyage retrace, le chemin de vie à suivre , d’après ces phases temporelles, sensorielles et intuitives. Ils nous conforte sur nos propres choix de vie et projets par le biais de "guides".

KM
2622


Qu'est ce que nos parents nous préparent ?

Réparations, Créations , Idées, découvertes et j'en passe...


tout un travail pour bien aménager notre espace de vie de voyage!

Tout est prêt?

On profites de nos proches est les petits aussi ! 
Les permis poids lourd et super lourd en poche , le crochet d'attelage de flèche parait , nous sentons le voyage arriver .

La neige est annoncée nous devons la devancer ...

KM
2790
KM
2790
Publié le 26 novembre 2018
KM
2963
KM
2963
Publié le 26 novembre 2018

Leçon journalière :

S'ouvrir et s'avoir prendre le temps Vouloir donner aux autres instinctivement nous à permis aujourd'hui d'en avoir beaucoup plus ! Tellement que cela pourrais être inimaginable .

Nous voilà au beau milieu de ce paradis, perché sur un des toits du monde .Son sommet culmine à ses quelques 2083 mètres

Une Dame typiquement vêtu nous raconte sa tendre enfance ainsi que c'est légende. Eliott du haut de ses trois ans écarte grand ses yeux .Elle réussi aussi à ré ouvrir un peu plus les nôtres .Elle nous raconte quelques jeux de mots ,tel que :la Retraite aux flambeauxLe véritable sens du mot :école Que veut dire l'expression "être à la ramasse"Ainsi que tant de jeux de mots bien pensés .Cette Dame à plus de 82 printemps mais nous voyons bien en elle sa vie défiler dans ses pensées .

La neige est annoncé il nous faut la quitter ,nous suivons notre route pour d'autres contrées.

Nous sommes alors près du lac , paraient pour assurer le dénivelé .

Et quelle descente ! Après moultes S ou M sur le chemin ,nous devons nous arrêter .Les freins de notre " Flèche rouge " deviennent un peut écarlates ,il nous demande du repos.Nous entrons dans un troquet, il y à une coupure d'électricité ,cela me permet dans mon italien faible de leurs dire que je pouvais leur faire du café . Je vais de ce pas chercher ma cafetière italienne .Nous faisons alors la connaissance de "Biajo"Un papi berger Piémont .Nous sympathisons, il nous escorte en gyrophare jusqu'à Suze en Italie ,durant 10km de pente à 10% , à 20 km/h .Il fini par nous guider un endroit pour se poser tranquillement , re part m'offrir des cigarettes ,et nous veille durant notre séjour .Je lui offre un fond de liqueur artisanal ...il nous propose de le rejoindre demain pour l'alpage d'un troupeau de 300 limousines .Ce fut une belle journée chargée en émotions diverses et belles .Bises lili

KM
3082
KM
3082
Publié le 26 novembre 2018
KM
3274
KM
3274
Publié le 26 novembre 2018
les pirates dans l'eau

Anecdote rigolote :

Après d'innombrable jours de pluies sans une once de soleil, nous avons choisi d'essayer un parking poids lourd sécurisé....et nous n'irons plus ! En effet nous nous sommes fait bloquer pendant une heure environ dans ce fichu parking.Impossible dans sortir.Il pleuvait à corde ... Le gardien de peur de se mouiller, n'a pas voulu sortir nous aider! Après un arrosage intensif pour Captain Wood nous voilà reparties pour l'aventure

KM
3557
KM
3557
Publié le 26 novembre 2018

Hello les amis , quelques nouvelles .

Flèche rouge ,l'Astrolabe ainsi que tout son équipage vont à merveille .

Nous avons bravés les flots de pluie, 4 jours , sans une heure consécutive d'accalmie, le vent en pleine face .L'équipage est arrivée à quelques kilomètres de la mer. Mais nous restons prudent, notre maison à des roues .Pausés pour quelques jours nous pourrons savourer notre avancée de quelques 870 kms .

Demain il devrait faire beau et nous serons sur une gondole à Venise .Flèche et l'astrolabe quant à eux serons au repos, branchés et entretenues dans un écrin de verdure .Ce soir une belle rencontre des plus enrichissante .Une jeune Slovaque nous donna une envie génial qui nous permettra par la suite de lier les frontières avec la même énergie . Celle de l'écologie ,la musique est l'art . On approuve à 100℅ Belle soirée à vous Bonne nuit Les pirates

KM
3771
KM
3771
Publié le 26 novembre 2018

Hello les ami(e)s, nous sommes de nouveau sur la route.

Nous étions durant ses quatre dernier jour en Slovénie à proximité de Buzet ( Croatie)Ce matin nous avons fait découvrir notre maison roulante à nos hôtes de la communauté.Plaisir partagé autour d'un thé, nous étions 11 à bord. Les "au revoir" étaient émouvant. Nous avons eu comme présent des fleurs de Safran, du sirop de menthe made Léa Jacquot ,un cours de cuisine et tant de bonnes vibrations .A peine sorti de la montagne nous avons eu le droit à un contrôle de la police post frontière. Nous n'avions pourtant pas encore mise une roue en Croatie.Nous avons du remonter la route jusqu’à Ljubliana pour sortir de Slovénie par une frontière plus libre d'accès.Nous sommes actuellement à proximité de de cette capitale. Expérience et très bonne découverte qui nous a permis de nous relâcher un peu pendant 3-4 jours.

Demain nous pensons nous diriger vers Plitvice et profiter quelques jours de se balader.

la communauté "Sunny Hill" de Topolovec centré par Manja 
KM
4300
KM
4300
Publié le 26 novembre 2018

Je vous écris ce soir du bord de l'Adriatique .

En 2 jours de trajet nous arrivons à décrocher la mer .Nous avons donc posé les voiles au couché du soleil.En cinquante pas seulement nous pouvons sentir la mer sur les pieds.Flèche à assuré les kilomètres comme un chef ,l'Astrolabe quant à lui la suivie gracieusement .

Ce soir nous sommes tout les 4 ravis. Eliott voit des bateaux ,des ours, des loups et verra peut-être des dauphins.Ma Dy danse chante rie et crie. Captain Wood navigue si bien qu'il su devancer la neige , traverser la tempête de Venise et nous emmener à l'encrage idéal .Pour ma part , je savoure l'instant ,et je peine encore à réaliser ce que nous sommes entrain de vivre.France-Italie-Slovénie-Croatie en quinze jours. Nous sommes à Starigrad -Zadar- Croatie.


Cela va faire une semaine et demi que nous sommes à côté de Zadar.Nous avons depuis 3 jours le marin ainsi que la tramontane qui nous ballote comme si nous étions sur un bateau.

J'ai réellement le mal de mer ...Les températures baissent de jour en jour.Nous étions bien mais nous allons tracer notre route pour descendre un peu plus au sud .Probablement autour d' Omis ,Ville fortifiée et repère de pirates.Nous avons fini de nettoyer une bonne partie du bord de mer qui nous entoure ,nous allons continuer de faire la même chose plus loin ;)Bises à tous et bonne soirée 🌬