L’écosse, petite région aux vastes étendues. 3 petites balades et des sites inoubliables !
Partager cet article
1

Holyrood Park offre la possibilité aux citadins et aux touristes de se promener en pleine nature. Ce cœur vert d’Édimbourg entoure le volcan mythique des Ecossais l'Arthur's Seat. Une vieille légende évoque un guerrier à la renommée si grande qu'il n'est pas sans rappeler le mythique roi Arthur et c'est en cet honneur que le volcan fut nommé ainsi...

le paysage façonné par le volcan

Mon Chéri et moi, avons fait le choix de traverser la ville par le centre pour rejoindre le parc d'Holyrood. Depuis Stockbridge (le quartier où nous logions), la traversée de la ville est assez fatigante entre montées et descentes, et les passages de la ville en pavés. Nous arrivons donc au parc d'Holyrood par le quartier Southside à côté de l'Université. Le quartier est tout en côtes et en pentes. Puis nous redescendons au pied des collines de l'Arthur's Seat, pour mieux les remonter !

La falaise d'Holyrood Park 

Côté Nord : L'arrêt de bus des lignes 26, 44 et 253 "Meadowbank Stadium" se situe à quelques pas du parc. Il faut en suite s'engager sur Duke's walk et poursuivre sur Queen's Dr.

Côté Est : pour un accès en voiture il y a le parking Dunsapie Loch Car Park.

Nous pique-niquons sur les collines d'Holyrood Park, la ville d’Édimbourg s'étalant à nos pieds !

Nous ne sommes pas allés plus haut, ayant déjà quelques kilomètres dans les pattes. Depuis le pieds des collines d'Holyrood, il faut bien 45min pour atteindre le sommet du volcan. La piste ne présente pas de difficulté particulière et est accessible facilement avec des enfants.

A voir sur place :

  • le sommet de l'Arthur's Seat
  • le Hunter's Bug
  • Les ruines de Saint Anthony's Chapel
Sur les collines d'Holyrood Park 
La traversée d’Édimbourg jusqu'à Holyrood Park
2

Chaussures de randonnée requises !

Se rendre au célèbre viaduc de Glenfinnan (celui des films Harry Potter) en été et en après-midi n'est pas une très bonne idée. Malgré ses trois parkings le site est saturé de touristes. Nous y retournons vers 18h30 où la fréquentation a nettement baissé, nous ne serons qu'une petite dizaine à admirer cette magnifique architecture.

Nous nous garons donc sur l'un des parkings et nous nous rendons au point de vu offrant un panorama sur le viaduc et le Glenfinnan Monument.

Le Monument et le Viaduc de Glenfinnan

Puis nous partons pour une petite randonnée qui nous fera passer par l'ancienne gare de Glenfinnan, puis traverser un sentier dans la tourbe écossaise, pour enfin nous conduire jusqu'au viaduc.

Le début de notre randonnée se fait depuis les parkings du viaduc, nous prenons la A830 sur les bas côtés. la route monte sur un peu plus de 1km. Nous prenons la première route sur notre droite et montons jusqu'à l'ancienne gare de Glenfinnan.

L'ancienne Gare de Glenfinnan 

Le Glenfinnan Trail View Point débute à l'ancienne gare. Il faut traverser les rails sur l'aménagement et atteindre le quai d'en face. Nous voilà engagé sur une piste au milieu de la tourbe. le chemin est assez étroit et glissant. D'autant plus qu'il a plu dans l'après-midi ce jour-là.

Glenfinnan Trail View Point 

Au moment où nous prenons de la hauteur, nous nous retournons sur la vue magnifique du Loch Shiel. Nous restons quelques petites minutes tant le paysage qui s'offre à nous est beau.

Le Loch Shiel 

Nous poursuivons sur le Glenfinnan Trail View Point qui comme son nom l'indique nous mène jusqu'à un point de vu au dessus du Viaduc. Nous sommes une petite dizaine de personnes à admirer la vue. Et puis soudain le Jacobite Steam Train nous passe devant.

Le viaduc de Glenfinnan et le Jacobite Steam Train 

Pour finir la piste nous fait passer sous le viaduc et nous ramène aux parkings.

Le viaduc de Glenfinnan 
Autour du viaduc de Glenfinnan
3

Chaussures de rando conseillées 😀 Il y a des passages dans la tourbe et sur des rochers, ça peut être glissant.

La randonnée du Old Man of Storr, le Vieille Homme de Storr, est une des plus connue de l'Île de Skye. The Old Man of Storr est ce pinacle rocheux de 48m de heut qui s'avance en avant de la colline de Storr. Il a été nommé ainsi parce que son profil ressemble à un visage d'homme. (Personnellement je ne vois pas le visage).

Bien indiqué que les cartes et notamment Maps, The Old Man of Storr est facile à trouver. Il est également visible depuis les routes A87 et A855 et depuis Portree.

La colline et le Vieille Homme de Storr

Pour se rendre sur le lieu et accéder au parking il faut emprunter la A855, à noter que la vue depuis le parking n'est pas fameuse. Quand nous nous y sommes rendus un matin de juillet, il était archi-blindé et nous avons dû faire comme bien d'autres : se garer sur le bas côté de la route.

L'afflux de touristes 

La rando n'est pas difficile, elle est même facile, la piste est belle, praticable. Cependant elle demande quand même d'être en assez bonne forme et d'avoir une bonne motivation : la piste ne cesse de montée sur 1.5 km et elle gagne près de 300 m de dénivelé. Elle peut être démotivante pour ceux qui manque de motivation ou de forme le jour J.

La vue 
Les moutons de Storr 

Personnellement et comme beaucoup, je ne me suis pas rendue au pied du Vieille Homme préférant avoir une vue d'ensemble.

The Old Man of Storr 
L'Homme si petit
La rando du Old Man of Storr 


• • •

Cet article est en lien avec notre carnet de voyage sur notre road trip en Ecosse en 2018 😀

Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.