Carnet de voyage

Mon 14 juillet à Carcassonne

3 étapes
3 commentaires
5
J'ai passé mon 14 juillet à Carcassonne, des années que j'en rêvais. Et j'en ai pris plein les yeux ! Petit carnet pour 1 jour, entre astuces et photos.
14 juillet 2017
1 jour
Partager ce carnet de voyage
1

Nous sommes partis en famille et à plusieurs voitures de Toulouse, le matin du 14 juillet vers 11h. La semaine avant, nous avions décidé de piqueniquer vers midi sur une aire d’autoroute peu avant Carcassonne. Malgré l’effet accordéon sur la voie rapide, nous arrivons tous à l’heure au point de rendez-vous.


-le 14 juillet se confond souvent avec les départs en vacances, soyez donc vigilants et anticipez les ralentissements.


-Eviter les aires de repos Belvédère de la Cité et Belvédère d’Auriac prises d’assaut dès le matin et sont fermées en début d’après-midi (en 2013, 2000 personnes regardaient le feu depuis l’aire du Belvédère d’Auriac !! )


Nous reprenons la route vers 14h et arrivons sans bouchons à Carcassonne peu avant que les gendarmes ferment certains accès à la ville vers 15h. Pour se garer, nous avons dû faire deux fois le tour du quartier avant de trouver deux places (les dernières) dans une petite impasse.


Ma sœur avait réservé une chambre d’hôtel, pour elle et mes parents, un an à l’avance et ils ont pu garer leur voiture au sous-sol.


Pour avoir un logement sur place, réservez bien presque un an avant ! Et surtout repérez l’emplacement de votre logement sur une carte pour qu’il corresponde à vos attentes.


Après avoir fait un saut à l’hôtel, nous sommes partis repérer les lieux afin de trouver l’emplacement qui nous mettrez tous d’accord ! Certains voulant absolument éviter la foule sur le Pont Neuf et d’autres voulant absolument être bien placés pour voir de près l’embrasement, nous avons sorti la carte pour vérifier l’orientation de la Cité, car l’embrasement ne se fait que du côté de la façade principale, orientée vers l’Aude (le fleuve).


Nous voilà donc partis sur les berges d’un des bras de l’Aude en quête du fameux emplacement !


Sachez que la Cité attend ce jour-là près de 700 000 personnes !!


Petite promenade près des berges de l'Aude 
2


Nous finissons par trouver notre lieu répondant à nos critères puis, nous décidons de partir faire un petit tour du côté de la Cité pour continuer notre promenade. Nous ne sommes pas assez patients pour attendre de 16h à 22h30 au même endroit !


Nous voulions faire le tour de la Cité et admirer les paysages depuis les remparts, sans y entrés, mais en voulant prendre un raccourci nous avons été « déroutés » à l’intérieur de la Ville médiévale… Un monde ! Vivants à 1h de Carcassonne, nous connaissons tous ce joyau de notre région, c’est donc sans regret que nous le traversons sans lui prêter plus d’attention.

Ne venez pas un 14 juillet pour visiter Carcassonne, préférer un autre moment de l’année vous en profiterez bien plus.

Cité de Carcassonne en vrac 
Basilique Saint Nazaire 
3


Nous arrivons vers 21h à notre emplacement, évidemment nous n’étions pas les seuls, mais dans l’ensemble l’effet de foule était modéré. L’embrasement de la Cité débute à 22h30 (précise) et c’est parti pour 30 min de spectacle pyrotechnique à couper le souffle !!


Je ne voyage jamais nulle part sans mon réflex (Canon 70D) et je suis bien souvent partagée entre photographier ou profiter de l’instant présent ! De plus, je ne souhaite pas m’encombrer de mon trépied (assez lourd). Pour l’embrasement je voulais absolument faire les deux ! J’ai donc sacrifié les premières minutes du feu pour faire mes réglages. Puis, je tiens la pose : bien campée sur les appuis (langage rugbystique) et les coudes ramenés et appuyés sur mon torse. Le reflex est donc à hauteur de ma tête, tantôt je regarde dans le viseur, tantôt je lève la tête pour voir « avec mes yeux » et quand je n’ai plus besoin de changer de cadrage, je shoote à l’aveugle, profitant pleinement du spectacle.


Mes réglages : mode TV, vitesse 1/60, ISO en automatique (si je veux profiter du show, je fais confiance à mon boîtier), en haute vitesse en continue (mode rafale).


 Que la fête commence !


L'embrasement de la Cité 
Le bouquet final ! 

Le spectacle fini nous trinquons sur les berges de l’Aude à l’anniversaire de mon chéri, puis rentrons à l’hôtel. Mes beaux-parents doivent rentrer de suite, ils mettront presque 1h à sortir de Carcassonne (ils sont partis vers 23h45), nous, nous attendons 1h15 du matin pour partir, la route étant plus fluide.


Une journée en famille, intense, sous le signe du partage qui se finit en apothéose par l’embrasement de Carcassonne. C’était notre manière de fêter la fête nationale !