Juillet 2020
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Partis de Voreppe jeudi dès 7h du matin, sacoches chargées et visages au vent, notre première destination : Genève.


En gare de Grenoble de bon matin. Le sujet important de cette photo n'est pas cette magnifique fausse plante verte...

Nous y avons retrouvé Guylaine et Xavier, avec leur petite Annaëlle.

L'accueil fut tout aussi chaleureux que le climat. Nous n' avons pédalé que quelques bornes avant de les retrouver chez eux.

Puis nous sommes partis tous les cinq, direction la plage, au bord du Léman !

Ils nous ont emmené sur une plage très bien aménagée, pas loin de chez eux, où nous avons pu savourer ombre, fraîcheur et confort des transats. Idéal pour pique-niquer dans la joie et la bonne humeur, à peine troublés par Annaëlle qui préférait être de la partie plutôt que faire la sieste  !

On était si bien calés !

Après le repas, nous sommes allés nous baigner, l'eau était délicieusement fraîche.

Nous aussi, nous avons lutté contre la canicule.

Après le repas, nous sommes allés nous baigner, l'eau était délicieusement fraîche.

Nous aussi, nous avons lutté contre la canicule.

Après une après-midi trop vite passée, nous remontons sur les vélos direction la gare pour rejoindre Rumilly.

Un premier train, dans lequel nous avons commencé le trajet dans un wagon non climatisé... Gros coup de chaud, avant de réaliser que le wagon était quasi désert, contrairement aux autres. Suivant notre intuition, nous avons fini par nous poser dans un endroit plus frais. Nous étions à deux doigts de descendre plutôt à Seyssel et rejoindre Isa en vélo  !

Finalement nous n'aurons eu à parcourir que les quelques kilomètres qui séparent chez Isa de la gare de Rumilly.

Le lendemain, pire journée niveau chaleur.

Pas question de partir dès aujourd'hui sur la Via Rhôna.

Non, le programme est tout aussi alléchant : baignade au lac du Bourget.

Isa nous emmène dans un coin reculé, calme où nous avons pu se régaler du paysage, nager et barbotter dans une eau magnifique et à la température parfaite.

Quel bonheur !

Cette fois encore le temps passe trop vite. Mais sur le chemin du retour, Isa fait un crochet pour nous permettre d'admirer le lac vu de dessus, s'arrêtant à un belvédère qui nous offre une vue à couper le souffle.

Hélas, en plein soleil, la chaleur nous empêche de rester très longtemps.

Quelques photos, le temps de lire un peu les noms des sommets alentours et nous voilà repartis.

Après un bon repas en famille, le temps est venu de boucler les sacoches.

Demain, c'est la première étape, le voyage commence enfin  !


Un doigt s'est glissé sur une des photos, saurez-vous le trouver  ?
Vu les températures, finalement Sam décide de partir à la nage plutôt qu'à vélo...
2

Quelle journée ! Si j'avais voulu que mes cocyclo abandonnent dès le 1er jour je n'aurai pas fait mieux... J'avais annoncé 61 kms et au final on aura fait presque 83 kms dont une très grosse partie sous un soleil de plomb. Et pour ne rien enlever au charme de la journée, la camping visé était complet et le 2e fermé... Mais ils sont courageux et n'ont même pas râlé ! Arrivée au camping en faisant un détour de 5 kms vers 16h. Heureusement une piscine nous attendait ! Ce soir la tempête se lève pendant qu'on prend notre repas vers 19h... On ne devrait pas faire long feu. Demain on devrait avoir un créneau entre 7h et 10h sans pluie...

Là c'est dans le val de Fier quand on est encore frais et heureux de pédaler ! Au fond sur la route c'est Sam et Isa.
Repas gastro ! Couscous marocain et sardines à la tomate.