À propos

Nous c'est Mel & Arnaud, alias Tous Azimuts. À bord de notre fourgon Totoro, nous sillonnons les routes de la France à l'Asie, à la rencontre des beautés du monde & de nous même.

Un hiver en Grèce

*Km 5018 - Km ...* Fuyant le froid et la pluie, nous voici enfin en Grèce ! Entre douceur de vivre, liberté et hospitalité, elle nous semble le pays idéal pour passer l'hiver !
Du 12 décembre 2022 au 12 février 2023
9 semaines
Dernière étape postée il y a 9 jours
1
1
Publié le 22 janvier 2023

15 - 18 Décembre 2022

Lac de Ioánnina (Janina), au nord-ouest de la Grèce

Après s'être reposés 2 jours au bord du Lac de Ioánnina et déambulé dans les jolies rues animées de la petite ville du même nom, nous prenons la route des Météores. Arrivés de nuit à Kalambaka, ce n'est qu'au petit matin, en ouvrant les rideaux de Totoro, que nous découvrons avec émerveillement cet ensemble de pitons de grès surnommés "les roches suspendues au ciel" ou encore "les colonnes du ciel" : Les Météores !

Au sommet de certaines de ces tours rocheuses culminent de magnifiques monastères épousant parfaitement la forme de la pierre et s'élevant vers le ciel. L'endroit semble en effet idéal pour se rapprocher du spirituel, se recueillir, s'élever par la prière ou la méditation !

Les premiers ermites occupèrent les grottes des Météores dès 985, mais il faudra attendre le XIVe siècle pour voir apparaître les premiers monastères. Leur accès était alors difficile et se faisait à l'aide de cordes, d'échelles et d’astucieux systèmes de filets accrochés à des poulies. Ce n'est qu'au début du XXe siècle que l'on commence à construire des escaliers pour rendre l’accès plus facile. Les anciens systèmes de poulies ont pour la plupart été conservés et automatisés et servent toujours à hisser les provisions.

Aujourd'hui, seulement 13 des 24 monastères d'origine sont encore en état et 6 peuvent être visités. Les nombreuses ruines des anciens édifices n'en sont pas moins impressionnantes, témoignant d'un mode de vie monastique des plus spartiate.

Étant tombés sous le charme de son élégante silhouette se dressant vers le ciel lors de nos randonnées, c'est le monastère de Varlaam que nous choisissons de visiter.

Monastère de Varlaam 

Situé très en hauteur sur un promontoire assez vaste, il est assez spectaculaire et jouit d’une grande terrasse dégagée et d’une superbe vue sur les monastères voisins. Construit en 1518, il possède également une église disposant de très belles fresques de Frangos Catellanos, un des maîtres de l’art post-byzantin.

            Escaliers montant à Varlaam                                              Superbes fresques de F. Catellanos (XVIe s.) 

En terme de randonnées, Les Météores nous ont ravis : les terrains, les paysages et la végétation sont très variés et les vues sont bien évidemment à couper le souffle ! Nous n'avions pas ressenti une telle puissance de la nature depuis nos randonnées dans les Dolomites, à laquelle s'ajoute ici une force spirituelle très présente.

Notre dernière journée dans les Météores restera à jamais gravée en nos mémoires.

Alors que depuis l'aube les rocheuses restaient perdues dans un épais brouillard, une percée est tout à coup apparue, révélant pour quelques minutes seulement un des monastères perchés, comme si il flottait sur les nuages...

Ce jeu d'apparitions / disparitions durera jusqu'au soir, pour notre plus grand bonheur photographique !

Tels des chasseurs d'images, nous poursuivions ces percées d'un point de vue à un autre, se laissant surprendre par ces fenêtres oniriques s'ouvrant aussi vite qu'elles se refermaient.

Des larmes de gratitude inondaient mon visage devant tant de beauté, et en mon coeur rayonnait la Vie...

N.B. : Nous avons capturé d'incroyables images pour réaliser une prochaine vidéo de notre découverte des Météores. Malheureusement, le PC sur lequel Arnaud réalise tous nos films est tombé en rade fin décembre... C'est aussi pourquoi nous n'avons pas pu terminer et poster notre vidéo concoctée pour nos voeux 2023... Aujourd'hui le 22 janvier 2023, nous sommes en Crète et retournons sur Athènes dans quelques jours. Nous avons un contact sur place pour réparer la machine... Alors comme nous, soyez patients !

2

20 décembre

Arrêt aux sources d'eaux chaudes et sulfureuses de Thermopyles ! La légende raconte qu’Héraclès se serait jeté dans cette source d’eau froide pour se laver du poison de l’Hydre de Lerne. Le cours d’eau serait alors devenu chaud.

Pour la petite histoire, c'est à cet endroit même qu'en l'an 480 av. J.-C eu lieu la fameuse bataille qui opposa Léonidas & 300 spartiates contre plusieurs de dizaines de milliers de soldats perses.

Aujourd’hui cette plaine est devenue un point de passage des voyageurs sur roues en quête d’un SPA naturel sulfureux à plus de 35°C, excellent parait-il pour soigner les voies respiratoires, urinaires, digestives, les rhumatismes et j’en passe !

Malheureusement, des voyageurs peu scrupuleux (pour ne pas dire super dégueux) ont laissé pas mal d'ordures sur le site ... C'est devenu pour nous un réflexe, voire un rituel, de nettoyer les lieux dès notre arrivée quelque part. On ramasse souvent plusieurs sacs poubelles de détritus que l'on transporte avec nous jusqu'à trouver un container à poubelles. Cela a tendance à étonner les promeneurs qui pensent que c'est notre job !...

3
3
Publié le 23 janvier 2023

21 décembre 2022

C’est avec vue sur la baie d’Itéa et sous un beau soleil que nous nous réveillons. Quel bonheur, le temps parfait pour découvrir les vestiges de Delphes : le nombril du monde !

Dans la mythologie grecque, Zeus avait envoyé deux aigles depuis chaque bout de l’Univers, et c’est sur les flancs du Mont Parnasse, plus précisément à Delphes qu’ils se rencontrèrent, le désignant ainsi comme centre du monde.

Dans la Grèce antique, les pèlerins venaient de toutes part pour consulter l’une des nombreuses prêtresses de l’Oracle de Delphes, dont la plus connue est la Pythie.

Entre les pierres du Temple d’Apollon, du théâtre ou du stade, nous ne cessons de craquer sur les nombreux chats résidents permanents des lieux !

Escale dans une petite anse déserte au bord de l’eau pour terminer cette belle journée...

4
4
Publié le 23 janvier 2023

22-23 décembre

Nous voilà arrivés à Athènes ! Nous avions prévu d’y passer les fêtes de fin d’année, mais au bout de 48h de bain urbain, nous sommes déjà exténués ! Nous rejoindrons finalement le 24 la nature et le grand air et reviendrons en ville pour le nouvel an, retrouver quelques autres voyageurs rencontrés sur la route.

Nous avons tout de même bien profité des richesses de cette ville aux multiples facettes, des rues peintes du quartier anarchiste, aux boutiques surannées du quartier des antiquaires, en passant évidemment par de bonnes petites tavernes pour y déguster les spécialités locales.

5
5
Publié le 24 janvier 2023

24 - 28 décembre

Fuyant le bouillonnement citadin et la pollution sonore de la capitale, nous prenons la route du sud direction le Cap Sounion et dénichons un superbe spot au bord de l’eau où passer quelques jours reposants.

Juste prendre le temps, le soleil, contempler, ressentir, lire, méditer, écrire, jouer de la musique, chanter ou ne rien faire … Nous commençons enfin à ralentir le rythme, il était temps !

Durant ces quelques jours, nous découvrons un petit village abandonné qui réveille nos âmes de photographes. Malheureusement, le terrain est miné, plusieurs panneaux délimitent la zone et en interdisent l’entrée. Nous sommes restés prudents et avons exploré les lieux par drone… (à découvrir dans une prochaine vidéo !)

 Terrain miné ...

À la pointe du cap, sur la côte sud de l'Attique, surplombant la mer Égée, se dresse le temple de Poseidon, dieu de la mer et protecteur des marins.

 Temple de Poseidon
25 décembre 2022, Cap Sounion 
6
6
Publié le 25 janvier 2023

2 Janvier 2023

Embarquement imminent au Pirée, demain matin nous nous réveillerons en Crète!

En attendant notre retour sur le continent et la poursuite de notre périple Grec, découvre notre nouveau carnet de voyage La Crète c'est chouette !