Carnet de voyage

8 * LE BRESIL

42 étapes
38 commentaires
33 abonnés
Dernière étape postée il y a 114 jours
Le passé n’est que des données, je ne vois que l’avenir. -- Ayrton Senna
Du 16 mai au 23 juin 2019
39 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 7 septembre 2018

LE BRESIL 🇧🇷

* Capital : BRASILIA

* Superficie : 8 514 876 km2

* Devise : Le real - 1€ = 4,5BRL 💰

* Langue : Portugais

* Décalage horaire 🕔 : de GTM -2H à GTM -5H

* Itinéraire : Arrivée - OIAPOQUE

Nous débutons par aller jusqu'à BELEM en passant par MACAPA

Ensuite, nous continuons notre route SAO LUIS - JERICOACOARA - FORTALEZA - RECIFE - SALVADOR - ITACARE - TRANCOSO - BELO HORIZONTE jusqu'à RIO DE JANEIRO.

(Pour continuer nous prenons l'avion pour aller a BRASILIA et continuer par CUIABA - PANTANAL - BONITO - CAMPO GRANDE et prendre l'avion jusqu'à SAO PAULO. — changement de programme a cause de Boxy)

Pour finir nous descendons vers le Sud CURITIBA - ILHA DE SANTA CATARINA - PORTO ALEGRE - CHUI pour enfin arriver en URUGUAY 🇺🇾

J1

On est arrivés au premier poste de douane 🛃, côté français, juste avant le fameux pont de l’Oiapock. Simple contrôle de nos cartes identités et on passe le pont.

De l’autre côté on arrive à la douane 🛃 brésilienne. On présente nos passeports, la carte grise, l’assurance de Boxy, et là on nous dis (en portugais) que la catégorie de notre véhicule ne passe pas. Quoi 😶🧐🤔😧😵 ?? Gros moment de panique. Forcément on ne comprend pas la moitié de ce qu’il nous dit ! Heureusement une brésilienne est venue à notre secours pour faire la traductrice. Elle nous confirme que notre véhicule est hors catégorie et qu’il ne peut pas passer avant le mois de juin. Date à laquelle de nouveaux accords doivent être mis en place entre la France et le Brésil. On a vite compris qu’il allait falloir s’armer de patience pour essayer de négocier avec la douane 😬. On a demander à la charmante dame de nous aider à faire la traduction et elle a gentiment demandé à parler à un responsable. Il a accepté de discuter avec nous, il a fait le tour de Boxy et nous a finalement accordé un droit de passage quand on lui a annoncé qu’on allait jusqu’en Uruguay 🇺🇾. On a pu faire la queue pour avoir notre visa d’entrée sur nos passeports puis on est passé à la déclaration d’entrée du véhicule sur le territoire brésilien. L’agent qui nous a reçu nous a demandé un papier supplémentaire que, forcément, nous n’avions pas ! Mais il a dû avoir pitié de nous et a lui même remplis le document. En gros c’est un formulaire à compléter en ligne, mais à ce moment là, nous on n’avait plus de connexion on avait déjà basculé sur le réseau brésilien. Après 20 bonnes minutes on a obtenu notre autorisation d’entrée de Boxy ! 😅 ouf !!!!!

Enfin bref, après 1h de négociations on a réussi et on est repartis.

On est arrivés quelques minutes plus tard dans la ville d’Oiapoque, minuscule bled dont on a fait le tour à pied. On a retiré nos premier billets 💰 brésilien et on s’est acheté de quoi grignoter un peu. Une boulette de pomme de terre avec du poulet mariné à l’intérieur et un genre de feuilleté au jambon et fromage, désolé mais on n’a pas retenu le nom en portugais.

On est repartis à 10h45 et 1h plus tard on arrivait enfin, sur cette piste tant redoutée. C’est partis pour une durée indéterminée de piste de terre parsemée de trous, tous plus profonds les uns que les autres. On est quand même plutôt chanceux 🍀 il ne pleut pas !!!

On a été obligé de faire un premier arrêt à 14h45 à cause de travaux sur l’un des petits ponts. On a attendu plus d’une 1h !!! Et en plus il s’est mis à pleuvoir. A peine 15 minutes après être repartis on a du s’arrêter une deuxième fois pour exactement la même chose, sur un autre pont. Mais heureusement on a attendu que 20 minutes cette fois ci.

On a atteint la fin de la piste à 16h45. Ce fut vraiment éprouvant de rester autant concentré sur les trous 🕳 ! On était toujours obligé de réfléchir à quel endroit passer pour les éviter. Enfin bref, on l’a fait 👍🏻 110km de piste en 5h.

Fin de la piste 

On s’est arrêtés 1h plus tard à à côté de la ville de Calçoene sur le parking, en terre, d’une petite station service.

On s’est détendu un peu sur notre beau canapé 🛋 avant de se rendre compte qu’on avait un petit problème. On a remarqué que de l’eau coulait sur le sol. Elle venait de sous le plancher. On a tout de suite compris que ça devait venir d’un des bidons d’eau à l’arrière de Boxy. Pas manqué, avec toutes les secousses l’un des robinets d’un bidon s’est légèrement décalé et on a dû perdre 1 ou 2 litres d’eau. Il a fallut qu’on sorte tout ce qu’on avait à l’arrière pouvoir éponger. Et bien sûr tout ça sous la pluie 🌧 ! Une fois cette nouvelle épreuve passée on s’est fait à manger pour la première fois dans Boxy. Le courage nous a manqué alors on a juste réchauffé une boîte de raviolis. On n’a pas tardé à dormir, de toute façon il n’y a rien à faire sous cette pluie.

Distance parcourue — 219km

Temps de parcours — 7h

Vitesse moyenne — 41km/h

J2

Départ à 9h. On est content notre batterie a tenue le coup plus de 12h. On a passé une nuit 🌙 pas si mauvaise, mais la pluie ☔️ n’a pas cessée une seule seconde et on a eu un défilé de camion à la station service. Au moins on a été tranquille. On a pris la route en direction de Macapa.

Petite pause à 11h à Tartarugalzinho pour mettre de l’essence et bien sûr manger un morceau. On a repris des boulettes de pomme de terre au poulet et un genre d’empanadas au bœuf. 😋

Pause à 12h30 sur la route. On a juste pris de quoi grignoter un peu ... on n’avais pas vraiment envie de se faire un resto. On a repris la route et on est arrivés à Macapa vers 15h.

Macapa  

On a immédiatement cherché la compagnie SILNAVE, de transport de camion que Sara avait repéré. Après avoir emprunté des routes encore défoncées on a réussi à y accéder. On a eu une chance de fou, la prochaine barge ou « balsa » comme ils disent ici, partait le jour même à 18h. On a donc conclut l’affaire pour 830R$, c’est dire 190€ environs pour 36h de voyage, repas compris. On devait être prêt à monter sur la balsa a 17h on a donc profité du temps qu’il nous restait pour aller faire un tour dans le centre de Macapa. En réalité on en a surtout profité pour aller acheter des fruits ! Et oui, depuis notre arrivée en Guyane on est en manque. On n’a pas été déçu, on a acheté 2 mangues 🥭, 1 melon jaune🍈, 4 citrons 🍋 et 1 ananas 🍍pour seulement 4€ 😀😀 On est retourné à la compagnie et on a attendu notre tour pour monter Boxy sur la barge.

Sur la barge 

On nous a demandé d’aller manger à 17h30 🙃, au menu : spaghetti et riz 🍚 avec du poulet 🍗 en sauce. Plutôt pas mauvais. On a attendu que les derniers camions 🚛 arrivent et on a pu partir à 19h15. La soirée a été longue parce qu’il s’est mis à pleuvoir. On a été forcé de rester dans le van à chaque averse. Sara nous a fait un smothie 🍍 + 🍈 + 🍋 + 🥭 = 🤪. On passe le temps comme on peux. Le problème d’avoir mangé à 17h30 c’est qu’à minuit on avait la dalle nous ! Alors Thomas nous a préparé du pain de mie 🍞 grillé à la poêle avec du fromage 🧀 et du saucisson. Et oui, on a encore des réserves 😃.

Distance parcourue — 367km

Temps de parcours — 6h

Vitesse moyenne — 61km/h

J3

La nuit s’est plutôt bien passée. On ne sent presque pas la barge bouger, pourtant on avance beaucoup plus vite que quand on était sur le bateau au Pérou 🇵🇪.

A 10h30, coup de sifflet, c’est heure de l’almoço, le déjeuner. Repas similaire à celui d’hier mais à la place du poulet on a eu du bœuf et en dessert de la pastèque 🍉 ! Cette fois ci on a sorti nos chaises pour manger 🍽 dehors, mais à l’ombre, quand il ne pleut pas il fait super chaud 🥵.

Après le repas on en a profité pour aérer au maximum Boxy. Thomas a fait les compte et Sara un peu de rangement 🧹. Le temps était très changeant, on a passé du temps à ouvrir/fermer les portes. Après une petite sieste 😴 on a pris nos chaises et on est allés s’installer au vent, à l’ombre des camions, à l’avant du bateau.

Coup de sifflet à 16h30 c’est l’heure du repas ! Cette fois ci on s’est vraiment bien installé. La table mise à disposition à côté des cuisines est vraiment petite et l’endroit est très bruyant à côté des machines. On s’est donc installés devant Boxy avec nos chaises et notre table. Et pour finir, un smothie !!!

Dans la soirée on a joué au carte et on a eu l’occasion de voir notre premier coucher de soleil 🌅 au Brésil 🇧🇷 😇😁

Ce soir on démarre une nouvelle série Netflix avec Gotham.

• • •

On souhaite un joyeux anniversaire 🎂🎈🎁🎉🎊 a Sylvie la maman de Sara. On est vraiment désolés de ne pas avoir pu t’appeler en ce jour spécial. Mais on n’avait pas du tout de wifi sur notre balsa au milieu du Rio Anapu, entre Macapa et Belem.

J4
J4
Publié le 25 mai 2019

Nous sommes arrivés à Belem à 6h15, mais on a pu descendre de la balsa qu’à 7h15. On a profité de cette petite heure pour ranger tout notre bazar.

Après être enfin descendu sur la terre ferme on s’est mis en route pour le centre de Belem, afin de trouver un endroit pour dormir. Mais on doit avouer qu’on y a passé un sacré bout de temps. Après plusieurs échecs, on s’est finalement arrêtés manger un morceau. On a finalement décidé de s’excentrer un peu pour être plus tranquille. On a trouvé um posto, une station service, avec des douches et des Wc 🚽. Tout fier d’avoir enfin trouvé un endroit pour la nuit, mais dégoûté d’y avoir passé autant de temps, on est partis visiter le centre historique de Belem.

Nous avons commencé par le Parque Mangal das Garças.

On est montés au Farol de belem pour 5R$ par personne. On a pu voir les immenses tours construites d’un côté, et de l’autre la vielle ville au bord de l’Amazon.

On est redescendus pour se balader dans le parc, parmi les iguanes 🦎, les ibis rouges, les aras 🦜 et d’autres oiseaux 🦢.

Ensuite nous nous sommes arrêtés à la praça frei Brandão, entouré de la Cathédrale de Belem et du Forte do Presépio 🏰. Ce fort a été construit pour protéger les portugais des invasions Françaises et Hollandaises. Aujourd’hui on peut y admirer quelques canons de l’époque.

Pour terminer notre journée nous sommes allés nous balader sur la Avenida portal da Amazônia. Une longue avenue, semi-piétonne, où les brésiliens se retrouvent en fin de journée pour faire du patins, du skateboard 🛹, pour jouer au foot ⚽️ ou au volley-ball 🏐, ou seulement pour manger et boire un verre.

On aurait pu rester ici pour y passer la nuit, seulement il n’y avait aucune douche et pas de toilettes 🚽 publiques. On est retourné au posto que nous avions trouvé plus tôt dans la journée. Après une bonne douche 🚿 froide on s’est fait à dîner 🥘 et on a même pu manger dehors.

J5

Après avoir fait le plein et retiré de l’argent on a pris la route à 9h40. L’objectif de la journée est d’aller jusqu’à Santa Inês. Une petite ville située à mis chemin entre Belem et São Luís.

La route fut épuisante. On pensait vraiment avoir fait le pire, mais non !!!!! Quoi de mieux qu’une petite vidéo pour que vous puissiez admirer l’ampleur des dégâts.

On s’est arrêtés à 19h à Bom Jardim dans un posto un peu vieux mais on ne peut pas aller plus loin. La nuit est vraiment tombée donc on ne voit plus vraiment les crevasses et on est obligés de rouler à 10km/h. On a décidé qu’il était plus prudent et raisonnable de rester ici pour la nuit 🌙. Vraiment rien de glamour et idyllique mais bon ...

Distance parcourue : 513km

Temps de parcours : 8h

Vitesse moyenne : 64km/h

J6

On s’est levés vers 9h. Bien décidés à braver tous les dangers de cette route interminable ! A 9h30 on était partis. La route était toujours autant catastrophique.

A midi on s’est arrêtés à la Churrascaria Picanha na brasa, un régal, à l’ombre sur la terrasse.

Churrascaria Picanha na brasa 

On est arrivés à Sao Luis à 16h, on a pu se garer sur le parking de l’hostel Praia Classic, et avoir accès aux sanitaires. On n’a pas pu s’empêcher de foncer sur la plage et de boire enfin notre première caipirinha do Brazil !!! 🥰👏🏻 et des brochettes de queijo !!! 😋

Le soir on s’est fait à manger dans Boxy et au dodo 💤.

Distance parcourue : 286km

Temps de parcours : 5h

Vitesse moyenne : 57km/h

J7
J7

Ce matin on a filé au petit dej de l’hostel à 9h. Et on est partis en visite à 10h.

Après avoir réussi à trouver une place pour se garer, on s’est baladés à pied dans la ville. On a commencé par aller jusqu’à la Praça Antonio Lobo.

Ensuite nous avons continué vers la Praça João Lisboa et enfin la Praça Benedito Leite.

On s’est ensuite baladés dans la vielle ville et on a visité la casa de Nhôzinho, un musée sur l’artisanat du Maranhão.

On a terminé notre visite de la Cidade velha par la praça Gonçalves Dias.

Pour achever cette visite nous sommes allés à la Ponta d’Areia.

On a profité de la fin de journée pour faire une petite baignade et boire une caipirinha 😏.

Le soir on est allés manger une part de pizza 🍕 dans un endroit très sympathique

J8

Ce matin on s’est réveillés à 9h. On a fait quelques courses et on est partis à 10h30. On a pris la route et ... on a croisé ... toute sorte d’animaux 😅 sur la route.

On est arrivés à Barreirinhas à 14h40 et on s’est mis à la recherche d’une Pousada pour nous accueillir. On a atterri à la Pousada Parque dos Lencois. Un vrai bonheur en pleine nature. La propriétaire nous a même ouvert une des chambres libres afin que l’on puisse avoir accès à une salle de bain.

Distance parcourue: 263 Km

Temps de parcours 3h30

Vitesse moyenne : 75km/h

• • •

On souhaite un joyeux anniversaire à Lilou et on lui fait des gros bisous !!! 😘🦄🌈

J9

Réveil à 7h30 pour aller prendre le super petit déjeuner proposé par notre hôte. On s’est ensuite préparés pour passer une journée de visite du Parc Naturel Los Lençois. On est partis à 8h15 en 4x4, spécialement conçu pour ce genre de balade. On est allés chercher quelques autres personnes et on a fini par être un petit groupe de 10 + le conducteur et un guide. On a pris la route goudronnée sur environ 15min et on est arrivés à l’entrée du parc. Le 4x4 est monté sur une « balsa » pour traverser le rio, Une petite traversée d’à peine 5 minutes.

Traversée sur La balsa  

A partir de là, le décors a totalement changé, entre routes en sables, végétations abondantes et flaques immenses (on n’avait jamais vu des 4x4 rouler dans l’eau à ce point la ).

Entrée dans le parc 

Au bout de 30 min dans ce décors, on est enfin arrivés sur les dunes de sables, et là ça se passe de commentaires, voyez par vous mêmes 🤩.

🥰😇🤪🤩 

Vers 11h, on s’est arrêtés à une première lagune pour se baigner pendant une demi heure.

Puis on est repartis jusqu’au bord de mer pour se baigner dans les petites cascades naturelles (où le rio se jette dans la mer)... juste magnifique !!

Après 30 minutes de baignades sous les cascades, on est allés au restaurant, ça tombait bien on avait la dalle ! Mais malheureusement on n’a fait que commander à manger et en attendant on est partis visiter le village de Atins. On a bu un coup dans un bar, enfin plutôt une paillote, sur la plage ( Sara a enfin eu droit à sa coco ).

Ensuite on est retournés au restaurant pour enfin manger !!! Des crevettes 🦐 et du poulet 🍗 grillé !!! Après manger, on a pris un petit quart d’heure de détente pour digérer avant de retourner voir les lagunes dans les dunes.

On s’est arrêtés 2 fois pour se baigner dans des lagunes turquoises. L’eau était à peu près à 24 degrés (parfait pour nous rafraîchir) l’air a 30 et le soleil cognait vraiment très fort. On a été obligé de mettre de la crème une bonne dizaine de fois dans la journée et on est rentré rouge comme des crevettes 🦐... (Juste Thomas en vérité).

Vous trouvez ça comment ? 
Séance photo 🙃 
🥰😘
Sur le retour 

On est rentrés à la pousada vers 19h avec des étoiles pleins les yeux, tout était parfait, on s’est même fait de nouveaux amis 😄.

Après cette folle journée on était crevés, on s’est fait des nouilles chinoises et dodo 💤


Si vous n’en avez pas eu assez... regardez cette petite vidéo 😉

J10

On s’est réveillés à 8h30 sous un soleil de dingue. On a pris le petit déjeuner sur la terrasse, à l’ombre et avec un peu d’air. Un vrai plaisir !

Pousada Parque dos Lençois  

On a rangé toutes nos affaires et on a pris la route à 11h, sous le soleil ☀️. Au début du trajet on a eu la chance de traverser encore un peu quelques dunes. On n’a pas pu résister à l’envie de prendre Boxy en photo parmi tout ce sable. 🤪

La route fut, longue, longue, longue et toujours aussi mauvaise. En plus la pluie 🌧 ne nous a pas épargnée.

A la tombée de la nuit, on s’est rendus compte qu’on avait un problème au niveau de nos phares 😡. On a s’est arrêtés à 19h pour changer une ampoule 💡 on a y a passé un temps fou. Impossible de comprendre comment la détacher, mais Thomas a fini par y arriver. Ouf 😅. Après un petit sondage auprès des employés de la station service, on a choisi de reprendre la route malgré la nuit tombée et l’état déplorable de la route. On a réussi à arriver à 20h45 au camping do Tiao à Jijoca de Jericoacoara. Tiao nous a tellement bien accueilli qu’on s’est tout de suite sentit comme à la maison. On est allés chercher une pizza 🍕 et on s’est effondrés de fatigue !

Distance parcourue : 369km

Temps de parcours : 9h

Vitesse moyenne : 41km/h

• • •

On souhaite un joyeux anniversaire a Marie. On te fait pleins de gros bisous 😘

J11

Ça matin on s’est réveillé tôt, à 8h30 😂. On a émergé tout doucement et Tiao, le gérant du camping nous a commandé un 4x4 pour 10h. On a mis une petite heure, en zigzagant parmi les dunes et les flaques pour rejoindre Jericoacoara, Jeri pour les intimes 😉.

On est arrivés sous la pluie 🌧 on s’est acheté à manger et on a filé sur la plage 🏖 avant qu’une autre averse arrive. On s’est installés sur des transat, caipirinha à la main 🍹.

On n’a pas eu beaucoup de chance parce qu’on s’est pris un gros orage sur la tête. On est quand même restés sur la plage, abrités par notre parasol ⛱. Une fois la tempête passée, on s’est achetés des brochettes à grignoter sur notre transat 🦐 + 🍖 + 🧀. Miam 😋 🤤.

Vers 15h on a décider d’aller un peu se promener dans les dunes.

En revenant vers le village on est tombés sur une belle surprise ! On a trouvé 800R$ par terre, environs 180€. 🤪🤩😇 ça nous a réconcilié avec cette journée mitigée.

On a pris un 4x4 pour rentrer au camping vers 17h.

J12

Réveil à 8h30 et on a commencé la journée par discuter avec nos voisins français qui voyagent en mercedes camping car 4x4.

Puis on est allés se baigner dans la lagoa do paraiso sur la plage privée du camping. Vraiment cool ce camping avec son bar restaurant au bord de la plage et ses hamacs dans l’eau!!

On est ensuite retournés se faire un petit déjeuner composé de maracuja, de pain beurré, avec du miel 🍯, accompagné d’un thé.

Après ça, Sara a fait notre première lessive au Brésil.

On est ensuite retournés sur la plage pour se baigner et on a craqué pour une petite caipirinha 🍹🏖. Vers 14h on s’est commandés à manger, on a pris deux plats : riz avec haricots rouge, poulet à la braise pour Thomas et crevettes marinées et grillées pour Sara. On a dévoré notre assiette.

Après ce bon repas, on a chillé dans les chaises-longues au soleil ☀️.

On est retournés voir boxy et on s’est mis au grand nettoyage de l’extérieur, il en avait bien besoin ! On a eu du mal à enlever toute la crasse qui datait de la piste de l’Oiapoque à Macapa. Ensuite on s’est attaqués à l’intérieur, ça fait du bien d’être dans un van propre et rangé.

On en a aussi profité pour remplir les bidons d’eau, on assure un roulement de 60L d’eau non potable.

Après tout ça on s’est fait à manger, on a pris une bonne douche bien froide et on est allés se coucher pour être en forme pour la belle route qui nous attends le lendemain...✌🏻

J13
J13
Publié le 4 juin 2019

Réveil à 8h30 et c’est le moment de tailler la route. On a rangé toutes nos affaires et on est partis. Enfin presque ! On s’est rendu compte qu’on a eu un petit soucis électrique au niveau de la prise 🔌 qui sort de Boxy. Thomas a fait les réparations et on a pu partir. On a fait un arrêt au supermarché pour le petit dej. Au final on a fait un départ à 11h 😁

On avait pas beaucoup de kilomètres à faire aujourd’hui.

Sur la route

Quand on est arrivés à Icaraizinho de Amontada, vers 13h30 on a découvert une plage magnifique décorée d’éoliennes majestueuses... On a un peu galèré pour trouver un endroit où se poser mais au final on s’en est bien sorti. On a eu l’autorisation de skouater le parking d’un espèce de club vacances super sympa. Il n’y a pas grand monde en ce moment c’est vraiment agréable. On avait presque la plage pour nous.

Icaraí  

Enfin bref, on s’est baignés et on a fini la journée sur les transats devant le coucher de soleil, avec une caipirinha à la main. En happy hours ça nous a coûté 1,8€ par verre 🤣 Alalala quelle vie de chien 🤪🤫

Distance parcourue : 128km

Temps de parcours : 2h30

Vitesse moyenne : 56km/h

J14
J14

Nous sommes partis de Icaraí vers 9h30. Aujourd’hui on a décidé d’aller jusqu’à Fortaleza. La route fut un tout petit peu meilleure que d’habitude mais pas non plus de quoi s’extasier 😯.

On est arrivés à Fortaleza vers 13h et on a choisi d’aller directement à la Pousada praia do sol. Ils ont immédiatement acceptés que l’on se gare sur leur propriété et nous ont fournit de l’eau et l’électricité pour 40R$ la nuit, avec bien sûr le wifi et l’accès aux sanitaires.

On a décidé d’aller visiter le centre-ville en bus 🚌. On a commencé par visiter le marché artisanal de Fortaleza.

Puis on est passé dans le centre culturel Do Dragão.

On était affamés et on a donc été se chercher un petit hamburger sur le bord de la prahia Iracema. On a marché sur la promenade au bord de la plage sur environ 3km et on a été finir notre repas au Mcdo, Sara a pris un McFlurry et Thomas un menu big tasty, à 16h, normal... 🤪

Après ça, on a repris le bus et on est allés à notre pousada. Avant de rentrer on a été voir la praia do futuro a côté de l’auberge, où on a vu un petit couché de soleil, mais pas sur la mer...

On est rentrés, on a profité du wifi, on s’est fait à mangé (patates sautées, oignons caramélisés, côtes de porc) et après un épisode de Gotham , au dodo.


Distance parcourue : 193km

Temps de parcours : 3h

Vitesse moyenne : 64km/h

J15

Ce matin on s’est réveillés sous la pluie. On est partis à 10h. On a décidé d’aller se balader sur les falaises de Morro Branco. On est arrivés une petite heure plus tard et on a découvert un paysage à couper le souffle. On espère que les photos vous feront le même effet ...

 Arrivée à Morro Branco
Le paysage est presque irréel  
Des falaises à perte de vue 
Séance photo  
On ne s’en lasse pas 

Distance parcourue : 90km

Temps de parcours : 1h15

Vitesse moyenne : 72km/h

On est repartis à 12h15 pour aller dormir à Canoa Quebrada. Après une petite heure de route on est arrivés à la Pousada Via Láctea. On a pu se stationner sur la belle pelouse bien verte avec vue sur mer.

Pousada Via Lactea 

On a décidé d’aller se balader sur la plage et dans le village plutôt mignon. On n’a pas vraiment trouvé de quoi manger, il faut dire à cette période à 15h ils ont déjà tout remballé. Alors on est rentrés de faire notre salade 🥗.

Le soir on est sorti manger dans la rue principale. Elle était d’ailleurs plutôt animée. On a choisi de manger dans une pizzeria, en même temps dans la rue principale c’est la pizza 🍕qui domine. On est rentrés juste avant la pluie 🌧!

Distance parcourue : 85km

Temps de parcours : 1h

Vitesse moyenne : 85km/h

• • •

Pssst ! On a lancé notre compte Instagram 📷@tomsara_envan

Juste ici 👉🏻👉🏻https://instagram.com/tomsara_envan

Venez nous suivre 😇😍🤩😃

J16

Réveil à 8h, tout transpirant à cause du soleil qui tapait sur le van depuis au moins 2h...

Coucou de Boxy 

Départ à 9h en direction de Pipa. On a fait 430km de route aujourd’hui, c’était vraiment pas sure qu’on y arrive avant la nuit, puisque tout dépend de l’état des routes 🛣. Mais on a réussi !!!

On a tout de même été obligés de s’arrêter sur la route à cause d’un bruit un peu étrange. On a découvert que le garde boue de la roue avant droite était en train de se décrocher. On a pris la décision de le détacher pour ne pas qu’il ne s’abîme. Thomas le remettra en place plus tard.

On est arrivés à Pipa en fin d’après midi. Sara avait repéré 4 campings ⛺️dans la ville, mais après avoir fait le tour, aucun des 4 n’étaient ouvert. On a tourné en rond pendant un long moment pour ne rien trouver. A tenté notre chance 🍀dans un hôtel au bord de la plage avec un grand parking. Après discussion avec le patron par téléphone 📞celui-ci nous a proposer de rester sur le parking pour 120R$ 😂😂😂Bien évidemment, on a refusé. Mais on a discuté avec les deux femme de la réception qui ont adoré notre projet et surtout Boxy. L’une d’elle a appelé une de ses connaissances qui avait de la place pour nous accueillir dans son jardin. Quelques minutes plus tard on a donc atterri dans le jardin de Hugo qui est actuellement en train de monter un beau projet : accueillir des voyageurs dans des vans aménagés dans le jardin et dans sa pousada.

Le soir on s’est fait a manger mais on a partagé le repas avec Hugo et son frère.

Distance parcourue : 430km

Temps de parcours : 5h

Vitesse moyenne : 86km/h

J17
J17

Ce matin on en a profité pour faire une petite grasse matinée, mais il faisait tellement chaud 🥵, même avec le ventilateur, qu’à 9h30 on était réveillés.

Pousada Brisa do Mar 

On a décidé d’aller passer la journée à la Praia do Amor. La plus belle plage de Pipa. Sur la route on croisé des singes 🐒 !!!!!

Des petits singes 🐒

On a fait quelques kilomètres, sous un soleil de plomb ☀️ et on est arrivés au bord de la falaise. On est descendus par la falaise (et oui, des petites marches ont étés façonnées au fil du temps). On est arrivés sur une jolie et longue plage presque déserte 🏖.

Praia do amor 

On s’est installés sur les transats et on a profité de cette magnifique vue. On s’est bu une petite caipirinha et de l’eau de coco bien sûr. Vers 15h, nous avons fait un petit tour dans le centre ville pour manger un morceau et visiter la plage principale.

Praia do Pipa 

Sur le chemin du retour on a décider de passer par le chapadão.

J18

Ce matin on s’est levés totalement excité, mais un peu tôt. On avait prévu d’aller N.A.G.E.R avec des D.A.U.P.H.I.N.S !!! Oui oui vous avez bien lu ! Il paraît que dans la baie de Madeiro, à marée haute, des dauphins s’approchent tout près de la côte. Donc pour être sûr de les voir, il fallait que l’on soit sur la plage à 9h pour la marée haute. On est arrivés pile à l’heure 😉. On a commencé par admirer la vue d’en haut. Et la d’un seul coup on a vu un dauphin 🐬. Non mais on vous jure !!! On était à peine arrivés qu’il y en avait déjà un en vue. Même pas besoin de les chercher.

On peut vous dire qu’à ce moment là, Sara ne tenait même plus en place. On a dévalé les marches qui menaient jusqu’à la plage. On a posé nos serviettes et couru dans l’eau. En quelques minutes on était proche de 3 dauphins 🐬 qui nageaient autour de nous. Le vrai rêve !!!! On ne sait même pas comment vous expliquer ça. Profitez de la vidéo 🤩😇.

Après 2h de magie 🌟 on est repartis en direction de la ville de João Pessoa. On a fait 2 arrêts pour acheter une glace et pour retirer de l’argent 😀.

Sur la route 

Nous sommes arrivés à João Pessoa dans l’après midi, dans un genre de pousada avec un endroit pour garer les campings cars à l’arrière. On a fait la rencontre de jolis petits singe.

Après s’être installés on est allés faire un tour à la plage. Bien sûr on s’est baignés puis on a décidé de se promener le long de la mer. On en a profiter pour acheter une carte SIM Brésilienne, tant voulue par Thomas. Ça n’a pas été une mince affaire. Ici c’est un peu compliqué pour acheter une carte SIM prépayée, il faut avoir un CPF, le numéro d’identité des brésiliens. On a réussi à négocier avec la vendeuse et finalement obtenu notre carte SIM chargée. On verra ce que ça donne ...

On a continué notre balade jusqu’au marché artisanal pour faire quelques achats puis on est rentrés. On s’est fait à manger, un peu dans le noir et au lit 🛌.

Distance parcourue : 140km

Temps de parcours : 2h

Vitesse moyenne : 70km/h

J19
J19

Réveil à 8h30, on s’est préparés à partir de João Pessoa.

A 9h30 on était prêt mais personne n’avait la clé 🔑 du portail pour sortir Boxy du parking de chez Helilho où on a passé la nuit.

Après que Thomas se soit bien énervé contre le gardien, qui nous demandait d’attendre que d’autres clients reviennent de leur balade, ils ont finis par trouver la clés à 10h15 😡🤬

On a enfin pu partir pour aller visiter le centre historique de João Pessoa. Mais notre planning a tellement été chamboulé par cet incident qu’on avait plus beaucoup de temps. On a pu voir la place de l’indépendance. Mais impossible de se garer dans cette ville donc on a vite lâché l’affaire et on est partis pour notre prochaine destination, Olinda, un petit village à côté de Recife.

Place de l’indépendance  

On avait cherché un camping à l’avance mais il n’y avait pas grand choix. On s’est retrouvé dans un parc aquatique au milieu de nul part qui accueille les voyageurs en van/Camping-car. On est arrivés à 14h et on a donc pu profiter du parc aquatique jusqu’à 16h30.

Le soir on a pu, grâce au wifi, se remettre à jour sur le blog et préparer les prochains jours.

On n’a pas trop traîné et on s’est couchés tôt pour être en forme pour la longue journée qui nous attends demain.

Distance parcourue : 116km

Temps de parcours : 2h

Vitesse moyenne : 58km/h

• • •

On souhaites un joyeux anniversaire à Estelle 🎂🥂🎉🎊🥳 😘

J20
J20
Publié le 18 juin 2019

Ce matin, réveil à 8h, de bonne heure et de bonne humeur, pour être prêt à partir à 9h à la découverte de Olinda.

On est allés se garer à l’Alto da Se pour commencer par voir la Igreja São do Mundo. Il y avait une petite cour à l’arrière de l’église depuis laquelle on avait un point de vue magnifique sur la baie de Olinda et la ville de Recife.

On a continué par se balader dans le quartier pour admirer les petites maisons colorée.

On est descendu jusqu’à la Igreja do Carmo et à la Praça da Abolição. On a fini par remonter là où nous nous étions garer pour continuer notre route jusqu’à Recife.

Après quelques kilomètres nous sommes arrivés à Recife. On a choisi de se garer dans le parking de lá casa da cultura. Un grand bâtiment qui a été bien conservé.

On est passés par la praça Visconde de Mauá puis on a continué en direction du Forte Das Cinco Pontas. Un fort construit en 1930, de forme pentagonale, défendu par cinq bastions et un large fossé. Il a servit de défense aux hollandais contre les portugais qui se sont battus pendant des années. Mais suite à la bataille finale de 1654, les hollandais se retirèrent en incendiant toutes les fortifications de Recife et Olinda.

Nous avons continué notre chemin vers le quartier du centro pour arriver sur la place Rio Branco, plus connue sous le nom de Marco Zero. C'est de ce lieu où sont calculées toutes les distances routières de la ville.

On a déambulé dans les rues du centro jusqu’au marché Paço Alfândega. Nous avons terminé notre visite par la Igreja Santo Antonio. En retournant vers notre parking nous en avons profité pour passer dans un des marchés de la ville. Une vraie fourmilière.

Centro 
 Paço Alfândega
 Igreja Santo Antonio

Nous avons retrouvé Boxy et nous sommes partis en direction de Maréchal Deodoro. Nous sommes arrivés en début de soirée, dans la pousada Trilha do Mar. Un vrai petit coin de paradis.

Praia de Recife & Sur la route 

Distance parcourue : 275km

Temps de parcours : 4h

Vitesse moyenne : 68km/h

• • •

Aujourd’hui nous souhaitons un Joyeux anniversaire à Alain. 🍾🥳

J21
J21

Réveil à 9h sous une légère pluie qui n’a pas durée heureusement. 😅

Petit saut à la plage de 10h à 12h.

L’une des plus belles plages qu’on ait vu jusqu’à présent. Avec ses piscines naturelles à marée basse, son sable hyper fin et d’un blanc magnifique, ses cocotiers et ses dunes de sables. L’eau était chaude, d’un bleu turquoise magnifique, presque verte et d’une clarté impressionnante.

On est retournés au camping pour prendre une douche, tout ranger et se préparer pour partir de ce lieu idyllique.

Départ pour Aracaju à 13h45, avec un petit arrêt à 15h, pour manger à un self service à volonté et churascaria. Jusque là, la route était bien mais dès que Sara a repris le volant, on a eu des travaux 🚧 de partout, avec une seule voie et des files de camions à n’en plus finir...

En plus de ça on s’est tapés les bouchons à Aracaju. Mais pour couronner le tout quand on est arrivés au camping qu’on avait repéré, il n’y avait personne !!! 🤬😳 On est allés manger un Mcdo pour se détendre et on a réussi à contacter le propriétaire du camping, qui nous a accueilli vers 21h. La journée fut longue et notre soirée très courte !


Distance parcourue : 273km

Temps de parcours : 4h

Vitesse moyenne : 68km/h

J22
J22

Nous nous sommes réveillés sous un ciel couvert 🌥. A la limite de la pluie 🌧.

Nous avons pris la route de la Linha verde. On a trouvé qu’elle portait plutôt bien son nom. 5h de route perdu au milieu de la nature. Ce fût magnifique, mais vraiment trop long ! Il y a des dos d’âne en pleins milieu des routes à 100km/h. Ce qui créer de sacrés ralentissements totalement inutiles. Des radars sont très souvent indiqués à 40km/h, sans qu’il n’y ait finalement rien. Bref, c’est pas évident la route au Brésil ! Et comme si ça ne suffisait pas, la pluie s’est mêlée à cette pagaille.

Sur la route  

On a réussi à arriver à Itapuã dans une pousada à 25km de Recife.

Itapuã 

On a préparé notre excursion du lendemain à Recife et Thomas a profité du petit salon avec Tv 📺pour regarder du foot ⚽️ !!

Distance parcourue : 334km

Temps de parcours : 5h

Vitesse moyenne : 66km/h

J23
J23

On s’est réveillés à 8h45 pour pouvoir visiter Salvador dans la journée. Nous avons choisi d’aller dans la ville en Uber à 9h30. Il nous a déposé au farol de barra à 10h. Nous avons donc commencé par visiter la ville basse. Nous avons fait le tour du Forte de Santo Antônio da Barra, transformé désormais en musée nautique.

 Forte de Santo Antônio da Barra

Nous avons continué le long de la plage de reloginho pour arriver au Forte de Santa Maria. Nous avons longé la Praia Porto da Barra jusqu’au Forte São Diogo.

 Forte de Santa Maria

Pour rejoindre la ville haute nous avons choisi de marcher en passant par la Avenida Sete de Setembro. Nous sommes passés devant le Largo Campo Grande, un magnifique bâtiment de la marine, le marché Modelo, pour enfin arriver au pied du fameux ascenseur : Escalador Lacerda. Il relie les 72m qui séparent la ville haute de la ville basse en 30 seconde.


Arrivés en haut, la vue était plutôt impressionnante. Nous avons vu le Palacio Rio Branco avant d’arriver sur la Praça da Se.

Nous avons continué notre chemin dans le quartier du Pelourinho. Le Terreiro do Jesus, était malheureusement en rénovation, mais nous avons pu admirer le musée archéologique, puis nous avons fait une petite pause pour manger un sandwich.

Nous sommes repartis en direction de la Igreja e Convento São Francisco, une eglise où le bois est orné de feuille d’or. Il faut dire que c’est très chargé et très imposant. Mais elle a son charme 😁.

Nous avons terminé notre balade dans le quartier du Pelourinho en se perdant dans les petites rues pavés.

On a pris un taxi pour aller jusqu’à la péninsule d’Itapagipe afin d’aller voir la Igreja Nossa Senhora do Bonfim, où sont accrochés des rubans porte-bonheur colorés.

Igreja Nossa Senhora do Bonfim 

On a continué notre route sur la Praia da Ribeira, un quartier avec du streetart.

On a beaucoup marché, même un peu perdu, et au moment où on a eu besoin d’avoir internet pour contacter un Uber, impossible de faire marcher ce réseau. On a fini par aller dans une petite supérette pour demander à avoir accès à leur wifi. Mais au lieu de ça ils nous ont carrément commandé un Uber. Trop adorables ces Brésiliens ! On est rentrés à notre campement vers 18h.

J24
J24

Aujourd’hui on avait de la route à faire pour arriver jusqu’à Itacaré.

La route fut longue mais nous avons réussi à arriver vers 17h. On était Samedi soir !!!! Alors on en a profité pour aller faire un petit tour dans le centre. C’était pas compliqué on avait trouvé un camping juste derrière la rue la plus animée de la ville. On s’est arrêtés boire une caipirinha au Point Break Café et on a fait la rencontre de Yannick et Clémence. On a passé la soirée ensemble à boire des caipirinha et à écouter du reggae dans les rues d’Itacaré. Une super soirée, peut être un peu trop arrosée. 😬

Distance parcourue : 391km

Temps de parcours : 7h

Vitesse moyenne : 55km/h

J25

On a commencé la journée par aller faire un petit saut à la plage 🏖. En plus on avait un peu la gueule de bois 😵, donc c’était la meilleure façon de se réveiller.

Après cette petite escapade nous avons rangé nos affaires et on a pris la route.

On a fait quelques arrêts sur la route pour admirer le paysage 😃.

Nous sommes arrivés à Porto Seguro à la tombée de la nuit, dans le camping Mundai. Un grand camping sympathique avec une belle piscine et pleins de petits salons.

Distance parcourue : 380km

Temps de parcours : 5h

Vitesse moyenne : 76km/h

J26
J26

Ce matin on s’est réveillés vers 9h sous un beau ciel bleu. Aujourd’hui on a décidé de se faire la tournée des plages. On a commencé par aller faire un plouf dans celle juste en face du camping où on a passé la nuit, la Praia Mundaí. L’océan était bien agité, mais ça fait toujours du bien.

Ensuite on a continué par un plouf dans la piscine, beaucoup trop froide pour Sara.

On a remballé nos affaires et on s’est mis en route à 11h pour aller voir la plage de Arraial d’Ajuda. On est arrivés 2h plus tard mais on a été bien déçus. La plage est remplie de transat, tous collés les uns aux autres.

On s’est fait alpaguer par on ne sait combien de personnes pour consommer à boire et à manger. On a donc décider de marcher un peu sur la plage pour s’éloigner de toute cette agitation. On n’a pas trouvé la plage magnifique mais bon ... c’était agréable quand même. Le ciel a commencé à se couvrir donc on est repartis assez vite.

Distance parcourue : 67km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 45km/h

On s’est mis en route pour Trancoso. La route était un peu défoncée, mais on a l’habitude maintenant. On est arrivés sous la pluie à 15h30, totalement dépité d’avoir fait de la route pour rien. On a voulu tout de même manger un morceau mais c’était hors de prix. Une vraie défaite, c’est dommage la plage était beaucoup plus belle que ce matin.

Distance parcourue : 15km

Temps de parcours : 1h

Vitesse moyenne : 15km/h

On est partis très peu de temps après être arrivés. Il pleut trop pour faire quoi que ce soit. A la base on avait prévu d’aller jusqu’à Caraíva, sauf que ce qu’on avait pas compris c’est qu’il y avait 32km de piste à faire ! Alors on a décidé de changer nos plans et d’aller le plus loins possible en direction de Guarapari. On a fini par s’arrêter dans un posto sur la route.

Il faisait un peu frais ce soir alors on a mangé dans le van mais sur le lit. On n’a pas eu le courage de mettre la table mais c’était sympa quand même 😉😉

Distance parcourue : 224km

Temps de parcours : 3h

Vitesse moyenne : 75km/h

J28
J28

Ce matin on a profité d’une petite grasse matinée avant d’aller voir la fameuse lagune, au pied du camping , sous un beau soleil ☀️.

Nous sommes partis à 11h en direction de Rio de Janeiro. Sur la route on a pu admirer une fois de plus une magnifique falaise rouge. Et oui on ne s’en lasse pas.

La route est de mieux en mieux, on a eu du soleil ☀️ et peu de trous !!!

Nous sommes arrivés à Rio vers 18h. Nous avons pu assister à un coucher de soleil mémorable sur la baie de Rio.

On a cherché l’auberge que nous avions trouvée sur internet, avec un parking pouvant nous accueillir mais malheureusement elle n’existait plus. Un peu dépité, nous n’avons pas réussi à trouver un parking pour nous dans Rio, donc nous nous sommes mis en route vers le camping. Mais forcément, à cette heure là on est tombés dans les bouchons.

Après deux heures de bouchons on a réussi à sortir de la ville pour aller dans un camping un peu excentré. Mais arrivés au camping, on a eu la mauvaise surprise d’un tarif exorbitant. Le camping était vide mais on nous a demandé presque 3 fois plus cher que d’habitude. Bien évidemment nous n’avons pas accepté et on a essayé de trouver un autre endroit pour dormir. On a décidé de se stationner dans une petite rue entre deux immeubles surveillés par des caméras. Finalement nous n’étions pas si mal, à 100m de la plage. On s’est fait à manger dans le van et on n’a pas traîné. La seule chose qui nous manquait c’était des toilettes 🚽 !!!! Mais heureusement on a pu faire pipi dans nos toilettes portatives 🤣😉.

Distance parcourue : 464km

Temps de parcours : 7h

Vitesse moyenne : 66km/h

J29
J29
Publié le 1er juillet 2019

Ce matin, après une longue réflexion et discussion nous avons pris la décision de ne pas rester à Rio. On ne s’est malheureusement pas assez préparés pour passer 3 jours dans cette ville et sans parking adapté il ne sera pas possible de visiter Rio. Une grande décision a contre cœur. Mais au moins ça nous fera une excuse pour revenir 🙂.

On est partis à 10h30 en direction de Paraty. Après un trajet sans encombre et sous le soleil nous sommes arrivés vers 15h. On s’est arrêtés dans une pousada / camping o Cantó Caïcara.

On a profité de l’après-midi pour faire quelques courses pour le soir. Et on s’est fait un festin. Un vrai atelier cuisine !!! On s’est préparés des pastels avec du poulet des poivrons, des oignons et même un peu de fromage à l’intérieur ! Un vrai régal

Après ce festin on a bien dormis !

Distance parcourue : 220km

Temps de parcours : 3h30

Vitesse moyenne : 62km/h

• • •

Aujourd’hui on souhaite un Joyeux anniversaire à David 😘🥳

J30
J30
Publié le 1er juillet 2019

Aujourd’hui on a eu le droit à une petite grasse matinée pour nous remonter le moral après la défaite de Rio. On s’est réveillés à 10h pour partir à 11h en direction de Ubatuba.

On a eu le droit à une belle route sinueuse dans les petites montagnes de bord de mer de l’état de São Paulo.

Arrivés à 12h30, on s’est installés au Camping Golfinho tropical 🐬 avant de se diriger vers la plage quelques mètres plus loin.

Vers 16h le soleil commence à descendre donc on a décidé d’aller faire une tour dans le village.

On est rentrés vers 18h, on a pris une douche bien chaude (quel plaisir... 😜). On a décidé d’aller faire un tour en ville pendant quelques heures.

En rentrant on s’est fait à manger et on a pas traîné pour aller dormir.

Distance parcourue : 73km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 48km/h

J32
J32

Ce matin on a décidé d’aller faire un peu de shopping pour se préparer au grand froid du sud de l’Amérique du Sud.

On est partis à 11h et on est arrivés 2h30 plus tard à José dos Campos au DÉCATHLON !!! Et oui, y a rien de mieux que Décathlon dans notre vie de voyageurs 🧳 !!!

On a dévalisé le magasin 🤪🤩🤫

On en a même profité pour faire un dernier petit tour dans un magasin Havaianas.

Distance parcourue : 212km

Temps de parcours : 2h30

Vitesse moyenne : 85km/h


On est repartis un peu tard donc on a décidé de dormir sur la route dans un posto. Mais on s’est surtout fait une mission lessive !!! Par chance on avait repéré un posto avec une petite machine à laver et une séchante. Alors on a enfourné tout notre linge et on a patiemment attendu. Forcément la séchante n’a pas fait la totalité du boulot ... on a été obligé de faire un vrai camp de manouche dans le van pour terminer le séchage de certains vêtements.

Distance parcourue : 356km

Temps de parcours : 3h

Vitesse moyenne : 118km/h

J33

On a plutôt bien dormis dans notre posto. On s’est réveillés à 8h30 on a rangé le van, enfin toutes nos fringues qui avaient terminé de sécher dans la nuit, et on est partis vers 9h20 en direction de Santa Catarina. On s’est arrêtés manger sur la route dans une churrascaría en self-service et on a remarqué un jolie clou dans notre pneu avant gauche.

On n’a plus qu’à croiser les doigts pour que ça ne s’aggrave pas. Vers 16h on est arrivés au nord de l’ilha Santa Catarina.

Le joli clou & sur la route  
Sur la route  

On a commencé par faire un petit tour au fort Santa Catarina et on a admirer le coucher de soleil sur la plage du fort.

Praia do forte  
Session photos 📸 

On est repartis pour trouver un Camping en ville. On s’est trouvé un coin bien sympa avec une bonne douche chaude.

Distance parcourue : 529km

Temps de parcours : 6h30

Vitesse moyenne : 81km/h

J34

Aujourd’hui, malgré le temps un peu maussade, nous avons décidé de faire la tournée des plages de la côte Est de l’île. Nous sommes partis vers 9h30 en direction de la Praia da Lagoinha à 10km.

Praia Lagoinha 

On a ensuite fait le tour des autres plages les unes après les autres, le temps était trop mitigé pour se baigner.

Praia Brava 
 Praia dos ingleses
 Praia santinho
 Lagoa de Conceição
 Praia da barra da Lagoa

On a décidé de pic-niquer sur la plage. Mais attention ⚠️c’était grand luxe ! Thomas nous avait carrément installé notre table !

 Praia da Joaquina
 Praia de campêche

Sacrée tournée des plages ! Alors ? Vous avez préféré laquelle ? Nous on a eu une préférence pour la praia Brava 🤪

On a décidé de passer la nuit 🌙juste devant la Praia dos acores. A cette saison il n’y a pas foule. Tous les immeubles ont l’air inoccupés. On sera bercé par le bruit des vagues 🌊.

 Praia dos acores

En attendant la tombée de la nuit, nous sommes allés faire un peu de grimpette à la Cachoeira da solidao. Rien d’extasiant mais ça nous a fait du bien de nous dépenser un peu.

 Cachoeira da solidao

Apres être redescendu, nous sommes allés regarder le coucher de soleil sur la plage.

On est ensuite retourné à notre spot pour la nuit.

Distance parcourue : 80km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 53km/h

J35

Ce matin on a décidé d’aller se faire la randonnée jusqu’à la praia do Leste. Pour ça, on s’est réveillés bien trop tôt, pour Thomas. On a quand même profité de notre nuit en pleine nature pour admirer la mer de bon matin.

On a laissé Boxy sur un parking à même pas 5 minutes de l’entrée du sentier de rando, que l’on a débuté vers 9h30.

La randonnée a été compliquée parce que le sentier était infecté de moustiques mutants 🦟 et on avait oublié notre produit. On a été obligé de garder nos vestes et surtout de faire tout le trajet sans aucun arrêt. Si on ralentissait trop, on était immédiatement encerclé. Du coup on est arrivés sur la plage en un temps record. La plage était déserte, l’eau magnifique mais seul Thomas a eu le courage d’y faire un plouf.

Praia do Leste 

Le temps a commencé à se couvrir alors on a décidé de rentrer. On a profité de la douche 🚿du parking avant de partir en direction de Cambará do Sul.

Le trajet fut un peu long, mais nous avons réussi à arriver jusqu’à Cambará do Sul, dans un camping parmi les chevaux et les vaches, mais surtout dans un froid glacial 🥶!!! On ne pensait pas qu’il ferait si froid, mais en même temps on est presque montés à 1000m d’altitude !! On pensait pas descendre à 4 degrés ce soir alors que ce matin on était en maillot de bain sur la plage ...

Distance parcourue : 343km

Temps de parcours : 5h

Vitesse moyenne : 68km/h

J36
J36

La nuit fut plutôt bien froide pour nous 🥶! La température dans Boxy est bien descendue, il va vraiment falloir qu’on pense à investir dans une grosse couette ! Enfin bref, malgré le froid, le temps était magnifique aujourd’hui.

Matinée ensoleillée  

On a pris notre petit déjeuner, puis après avoir obtenu quelques infos auprès du patron, sur l'état de la route, on est partis en direction du Canyon de Fortaleza. 15 km de piste, mais largement praticable en van !

On s’est garé sur le parking et on a commencé à grimper pour avoir une vue imprenable sur le canyon ! Le seul soucis c’est qu’il y avait quand même un peu de monde...

Canyon de Fortaleza  

On s’est mis un peu à l’écart et on a mangé notre pic-nique en contemplant la vue.

On est redescendus au parking et on a décider de faire le sentier qui mène aux cascade do Tigre Preto et au mirador da Pedra do segredo.

Ça nous a fait un bien fou de respirer un peu d’air frais mais ça nous a aussi crevé. On a décidé de se faire le deuxième canyon demain et on est rentrés au camping à 15h30 pour profiter du soleil ☀️. Thomas a surtout sauter sur l’occasion pour sortir sa canne à pêche toute neuve, jusqu’au coucher du soleil.

Ce soir, il a fait aussi froid que la veille. On s’est un peu réfugiés dans le salon de l’auberge, au coin du feu 🔥puis on s’est fait à manger dans le van avant de dormir, emmitouflés sous tous les plaids qu’on avait.

• • •

On souhaite un Joyeux anniversaire à Shaick 🎂 🥳 😉

J37
J37

La nuit fut tout aussi froide mais le soleil du matin nous a réchauffé !

Nous sommes allés faire le deuxième canyon ! La route est plutôt rapide malgré les 10km de piste, totalement praticable en van. Une fois sur le parking on s’est vite rendus compte qu’il y avait un monde fou ! Et nous on n’aime pas ça !!!! 😒Nous avons pris le chemin do cotovelo, un sentier de 3km jusqu’au canyon de Itaimbezinho.

Ce sentier n’était vraiment pas intéressant, il traverse seulement une petite forêt, il est tout plat et bien sûr, beaucoup trop emprunté à notre goût ! Du coup, pour ne pas se retrouver derrière les nombreux groupes de gens, on a un peu tracé la route. La vue sur le canyon était sympa mais beaucoup moins impressionnante que celle de la veille.

Une fois retournés au parking on a décidé de faire le sentier do Vertice qui permet de voir quelques cascades.

On a décidé de partir vers 13h30 pour aller jusqu’à Porto Alegre.

Sur la route tout allait bien jusqu’à ce que Thomas se prenne un énorme trou sur la route ! Boxy n’a pas du tout aimé, tous les voyants de son mis à clignoter, y compris les warning ⚠️!!! On s’est carrément mis à paniquer, Boxy n’avançait plus !!! Thomas a réussi à rallumer le moteur, et comme on était en descente on a continué jusqu’au prochain village, Taquara. On s’est arrêtés dans un posto totalement dépités. On a ouvert le capot et tout de suite quelqu’un est venu nous voir pour savoir ce qui se passait. On a essayé tant bien que mal d’expliquer ce qui nous était arrivés et tout de suite il nous a gentiment appelé un mécanicien qu’il connaissait. Les warning était toujours bloqués, impossible de les éteindre, le voyant moteur toujours allumé et le moteur démarrait à chaque fois à la troisième tentative. Malheureusement il n’a pas trouvé la solution à tous nos problèmes mais ils nous ont guidé jusqu’à un garage. On s’est retrouvés avec 4 mécaniciens autour de Boxy, à chercher d’où venait le problème. Ils ont essayé de réinitialiser le système mais leur machine ne prenait pas en compte le modèle de notre van. Ils nous ont donc conduit dans un autre garage !

Mais rebelote, la machine n’a pas réussi à résoudre le problème. Notre seule solution était d’attendre le lendemain matin pour aller dans un garage Peugeot afin de réinitialiser le système. Pour éteindre les warning, le garage nous a conseillé de débrancher la batterie moteur, mais la fermeture centralisée ne fonctionnera plus ! Enfin bref, un sacré bordel tout ça ! Mais on peut dire que tout le monde a essayé, à sa manière de nous aider, et sans demander un seul centime !!! Au final on s’est retrouvés à aller dans un posto, avec un couple de Brésilien, aussi au garage, pour passer la nuit. Ils ont été adorables avec nous et nous avons partagés le repas ensemble. On a vraiment passé une superbe soirée en compagnie de Juliana et Marco !

Distance parcourue : 109km

Temps de parcours : 1h15

Vitesse moyenne : 95km/h

J38
J38

On a passé une nuit peu reposante a cause de notre problème avec Boxy. Ça a tourné en boucle dans nos têtes !!! On a reconnecté la batterie moteur, les warning sont réapparus, le moteur a démarré au bout de la 3ème tentative et on est partis. On est arrivés au garage Peugeot de Novo Hamburgo à 9h tapante ! Malheureusement le concessionnaire était ouvert mais pas le garage !!! Rrrr 💩🤬😡🤯😱

Il a fallut qu’on insiste pendant près d’une demi-heure auprès des commerciaux pour qu’ils acceptent d’appeler un mécanicien qui avait la machine adéquate !!! En attendant que le mécanicien arrive, Thomas a fouillé internet pour trouver une solution pour réinitialiser le système électrique ⚡️!

Il venait tout juste de trouver LE bouton magique (situé sous les pieds passager) qui a permis de réinitialiser le système et enfin arrêter les warning ! Ouf 😅!!

On a laissé le mécanicien brancher la machine magique et faire un diagnostic. Le bilan qui en est ressorti était positif : aucun problème. Tous les voyants ce sont éteints ! On y croyait plus !! Résultat des courses, c’était uniquement un problème électronique, déclenché suite à un violent impact sur la route ! On était vraiment soulagé 😅😏🙃

Distance parcourue : 50km

Temps de parcours : 1h

Vitesse moyenne : 50km/h

On a décidé de reprendre la route et de voir si vraiment un des problèmes réapparaît pour continuer plus loin, ou non ! On s’est arrêtés à Taim, dans un espace réservé aux camping-cars, au bord de la Lagoa Mirim.

On a pu prendre une douche bien chaude, se faire à manger comme des rois mais on a surtout profité de ce magnifique paysage.

Distance parcourue : 391km

Temps de parcours : 5h

Vitesse moyenne : 78km/h

J39
J39
Publié le 18 juillet 2019

Aujourd’hui c’est le grand jour pour passer la frontière de l’Uruguay 🇺🇾.

Après avoir rangé tout notre bazar, on s’est mis en route pour la frontière, dans la ville de Chuí / Chuy (cette ville est coupée en deux par la frontière, un côté de la ville appartient au Brésil 🇧🇷, l’autre côté est Uruguayen 🇺🇾.)

On a commencé par passer la douane 🛃Brésilienne. En soit rien de compliqué, un petit tampon de sortie et il ne faut surtout ne pas oublier de mentionner la sortie du véhicule. Il n’y avait personne dans cet immense bâtiment de douane. On a croisé un couple de Colombiens à qui on a échangé nos Réais en Pesos Uruguayen. L’employé de douane a été super sympathique, il a même voulu voir Boxy, mais pas pour le fouiller, juste pour voir 🤪. Bref, un passage de douane vraiment simple !

Ensuite, on a profité des magasins en taxe free pour faire un peu de shopping 🛍. Les Brésiliens nous avaient dit que ça valait vraiment le coup. On a vite déchanté, les prix, affichés en dollars 💵 étaient exorbitants, beaucoup plus chers qu’en Europe ! On a tout de même acheté un peu de vins 🍷et de chocolat 🍫!!

On a retiré des pesos Uruguayens et on a filé à la douane 🛃 Uruguayenne. La démarche a été tout aussi simple, on a juste passé un peu plus de temps pour enregistrer le véhicule. Avec notre carte grise française, ils ont toujours un peu de mal à retranscrire les bonnes informations. Une fois le document d’entrée du véhicule et nos visas on a repris Boxy et on est passés, encore une fois sans être fouillés ! Parfait !!!!

Distance parcourue : 165km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 110km/h


Pour continuer à nous suivre rendez-vous sur ce lien 👉🏼 https://www.myatlas.com/TometSara/9-uruguay

• • •

On s’excuse de notre immense retard pour la publication sur le blog. On a eu vraiment du mal à trouver du wifi capable de vous charger les photos ... On vous remercie d’être toujours aussi nombreux à nous suivre. D’ailleurs pour ceux qui ne le savent pas encore on est aussi sur Instagram : @tomsara_envan

On espère vous retrouver en Uruguay 🇺🇾

Des bisous à tous 🥰😘😙

Ça y est ! Nous sommes de retour au Brésil !!!

Le passage de douane a été simple. Ils n’ont juste pas réussi à retrouver notre dossier pour Boxy. Mais ça n’a pas été un problème, ils en ont refait un autre.

Une fois la douane passée et tous nos documents en règles on a filé manger un mac do !!! Et oui, ça faisait bien longtemps !!!

Notre deuxième priorité a été de trouver une laverie. Et là on a été comblés. Oui oui, comblés ! On a déposé nos fringues pour pas grand chose et elles étaient prêtes 3h après ! Et en plus, ça sentait bon !!!

Pendant ce temps nous avons fait le tour de la ville de Foz de Iguaçu, sans grand intérêt. Il n’y a pas de centre-ville vraiment animé. On a fait des courses et nous sommes allés passer la nuit au Camping municipal.

27/07/19 - Visite de Foz de Iguaçu

Aujourd’hui nous avons décidé de visiter quand même les « attractions touristiques » de la ville. On a commencé par aller voir le barrage d’itaipu. Mais aujourd’hui nous sommes Samedi, il y avait un monde de fou donc on a reporté la visite à la semaine prochaine. On sera sûrement plus tranquille.

Nous sommes allés visiter un temple bouddhiste. Le jardin était vraiment sympathique. Dommage qu’il ne fasse pas plus beau.

Ensuite nous sommes allés dans l’une des meilleures churrascaria de la ville. Pour à peine 10€ par personne, nous avions accès à un énorme buffet à volonté, avec en plus des serveurs qui passaient à notre table pour nous proposer différents morceaux de viande 🥩🍖cuits au feu de bois. Un régal, mais quand on est ressortis on s’est sentis tellement lourd...

On a continué notre visite de la ville par aller au Marco das tres fronteiras. Mais en arrivant on s’est rendu compte que ça n’avait rien à voir avec celui d’Argentine. Au Brésil, ils en ont fait une attraction, payante !

On a rebroussé chemin et nous sommes allés voir la mosquée 🕌de la ville. Elle était magnifique.

Nous avons terminé la journée au camping, chacun a ses occupations.

• • •

28/07/19 - Journée off

Aujourd’hui on attend toujours le bon moment pour aller voir les chutes d’Iguacu, côté Brésil. Et ça ne sera pas encore le moment. Demain 🤞🏻!!!

On a rien fait d’intéressant de notre journée pour vous écrire plus de lignes.

Aujourd’hui c’est le grand jour. On visite les chutes d’Iguaçu côté Brésil. Ça fait plusieurs jours qu’on attend qu’il fasse beau. Et aujourd’hui le soleil ☀️est au rendez-vous.

On s’est préparés et on est allés jusqu’à l’entrée du parc. Comme on est un peu plus haut qu’une voiture il a fallut qu’on aille dans un parking un tout petit plus éloigné, mais au moins il était gratuit 😉

Une fois les billets achetés il faut prendre un bus pour aller au début du sentier des chutes. On a pris le bus 🚌 à 9h45 et 20 minutes plus tard on arrivait. Enfin !!!!

Le sentier est assez rapide, comparé à ceux côté Argentine. Mais il fait tellement beau que ça nous a émerveillé une deuxième fois 🤩.

On a fait le tour tranquillement, avec en prime un magnifique arc-en-ciel 🌈.

Un peu plus de deux heure plus tard on repartait.

On a profité du reste de la journée pour aller faire le pleins de courses avant de passer la frontière avec le Paraguay 🇵🇾. Au Brésil c’est moins cher et il y a plus de choix.

De retour au camping on a travaillé sur le blog. Oui on est toujours en retard mais les wifi ne sont pas au top à chaque fois ...

Publié le 15 août 2019

Avant de passer la frontière avec le Brésil 🇧🇷on a voulu faire la visite du barrage d’Itaipu.

Arrivée sur place, le parking est payant mais on est trop haut. Et là, miracle ! Un autre parking est dispo pour les van mais gratuit !

Le circuit commence par une courte vidéo de 5min qui explique l’histoire du barrage en Portugais, sous-titré en espagnol et en anglais 🙅🏼‍♀️.

Ensuite nous sommes montés à bord d’un bus panoramique à 13h45. On a parcouru une bonne partie du site en bus.

Le premier arrêt fût au mirante vertedero, puis nous sommes allés au plus près du barrage, mais sans descendre du bus.

mirante vertedero 

Le deuxième arrêt est purement touristique, le bus nous a déposé devant un restaurant qui propose aussi des sorties en bateau. On s’est posés au soleil, en attendant le prochain bus.

Le dernier arrêt fut au Mirante principal.

Une fois la visite terminée nous avons choisi de passer la frontière. On est tombés en pleins dans les bouchons. Tous les Paraguayens repassait la frontière.

La sortie du Brésil a été simple, même si on nous a fait passer de bureaux en bureaux pour obtenir notre sortie du territoire pour Boxy.

Continuez à nous suivre pendant notre aventure au Paraguay 🇵🇾!!!!

👉🏻https://www.myatlas.com/TometSara/10-paraguay

Distance parcourue : 10km

Temps de parcours : 30min

Vitesse moyenne : 20km/h