Carnet de voyage

6 * LE SURINAME

5 étapes
5 commentaires
24 abonnés
Dernière étape postée il y a 357 jours
Rester, c’est exister. Voyager, c’est vivre. -- Gustave Nadaud
Du 23 au 26 janvier 2019
4 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 7 septembre 2018

LE SURINAME 🇸🇷

* Capitale : PARAMARIBO

* Superficie : 163 270 km2

* Devise💰 : Le dollar Surinamais - 1€ = 8,77SR$

* Langue : Néerlandais

* Décalage horaire : GTM -3H 🕔

* Itinéraire : Arrivée - NIEUW NICKERIE

Nous avons choisir de parcourir le SURINAME en restant sur la côte Atlantique.

CHANGEMENT D’ITINÉRAIRE [Nous passons par WAGENINGEN - JENNY - PARAMARIBO - ONVERDACHT - BROKOPONDO - JAVA - ALBINA] Finalement nous ne passerons que quelques jours à Paramaribo.

J1
J1

Après avoir passé la douane en quelques minutes nous avons réussi à trouver notre nouveau chauffeur pour Paramaribo. Par contre on a commencé à s’inquiéter, ce n’était plus un minibus mais juste une voiture avec 5 places à l’arrière. On était déjà 4 personnes à attendre et le coffre débordait. Le chauffeur nous a fait patienter pendant 30 minutes, pour au final partir sans personne de plus vers 13h. Au début tout va bien, si ce n’est les vaches 🐄 qui skouatent les routes, mais au bout de 30 minutes on s’arrête dans une station service et le chauffeur nous fait descendre.

Traversée de vaches 🐄

On se rend compte qu’on va prendre une personne de plus 😱 la maman avec sa fille. Et la c’est devenu du grand n’importe quoi. On était entassés dans la voiture parmi nos sacs. Sara s’est retrouvé sur le siège du milieu qui n’en était pas un !!!! L’horreur jusqu’à ce qu’on arrive à Paramaribo vers 17h. Seulement 11h de trajet !!!

On a posé nos affaires au Falkenclass Apartements. Une chambre double avec salle de bain privative et kitchenette pour 17€.

Falkenclass apartements 

A peine arrivés on s’est empressés d’aller retirer de l’argent pour pouvoir manger. On avait rien avalé de la journée a part un paquet de chips. Une fois un peu d’argent en poche, on est allés au plus proche pour enfin manger : un Mc do !!!!

Sur le chemin du retour on a fait quelques courses pour le soir et on est rentrés dans notre chambre. La soirée a consisté à prendre une douche, regarder notre série du moment, terminer les nuggets du mc do et dormir !

J2
J2

Ce matin on a un peu traîné au lit. C’est fou à quel point ça nous fatigue ces trajets pourris 👎🏼. On s’est donc préparés et on a atterri au restaurant Suposo. Un restaurant super sympa avec des plats typiques. Thomas a pris une salade 🥗 avec du poulet 🍗 et Sara a pris des noodles accompagnées de poisson 🐟 fumé appellé le « bang gang ». Et avec ça nous avons pris des jus de fruits un jus de pomarosa, un fruit en forme de poire mais beaucoup plus petit et rose et un autre jus de djamu. Un délice !

Restaurant Le Suposo 
Dans les rues de Paramaribo  

On a commencé la visite de la ville vers 15h30, en débutant par la Cathédrale Saint Pierre et Saint Paul, désignée comme basilique par le pape François en 2014. Ensuite nous avons continué à marcher jusqu’à la Place de l’indépendance (Onafhankelijkheidsplein) entourée du Congrès et du Palais Présidentiel.

 Cathédrale Saint Pierre et Saint Paul
 Onafhankelijkheidsplein
 Palais Présidentiel

On poursuivi en direction du fort Zeelandia, une forteresse en étoile datant du XVIIeme siècle. Mais malheureusement elle n’est ouverte que jusqu’à 14h, on reviendra donc demain.

Ford Zeelandia 

Derrière le palais on a pu découvrir le Palmentuin, un jardin de palmiers 🌴 royaux, peu entretenus.

Palmentuin
Dans les rues de Paramaribo 
Noorderstadskerk

On est ensuite retournés dans notre chambre avec un petit détour par une petite épicerie pour manger le soir. Le propriétaire de l’hôtel nous a inviter à sa table pour manger. On en a profité pour regarder leurs singes 🐒. On a eu le droit à un barbecue 🍗 succulent !!! Mais c’était vraiment pas évident d’échanger. Il nous parlait un mélange d’anglais et d’allemand...

🐵
J3

Décidément on n’est vraiment pas matinales en ce moment...

On est partis de la chambre vers 12h30 et on a tout juste eu le temps d’aller manger un burger king 👑 en express pour être au Fort Zeelandia avant qu’il ne ferme à 14h.

Le Fort Zeelandia  

On a donc pu visiter le Fort, désormais transformé en musée.

Le musée du Fort 

Ensuite nous nous sommes mis en route pour aller à la distillerie de rhum de Paramaribo. Mais comme à chaque fois, on est dotés d’une chance extraordinaire : ça fermait à 14h. En même temps dans ce pays après 14h30 il n’y a plus rien d’ouvert.

Alors on a décidé d’aller faire un tour du côté du marché central. On a donc longé le fleuve Suriname en passant par la gare routière et ses mini bus multicolores.

Pour terminer cette deuxième journée de visite nous sommes passés devant la synagogue Neveh Shalom, achevée en 1723. Et juste à côté nous avons pu voir la mosquée Keizerstraat, la plus grande des Caraïbes.

 la synagogue Neveh Shalom
 la mosquée Keizerstraat

On est rentrés à l’auberge et on a profité d’un petit moment de détente une bière 🍺 locale à la main.

Nous avons pris contact avec un taxi partagé pour pouvoir aller en Guyane le lendemain matin. Le soir, nous nous sommes fait à manger dans notre kitchenette : nouilles chinoises 🍜 et nuggets.

J4

Réveil à 7h30, par un message du mec qui nous récupère en taxi. Il a déjà trouvé les autres personnes manquantes pour compléter notre taxi partagé. Il est donc arrivés à 8h15 comme à chaque fois le coffre est déjà pleins mais il a fini par réussir à faire rentrer dans la voiture nos deux gros sacs. La route n’est pas en super état mais on fini par arriver à Albina au poste frontière vers 10h15.

Après quelques minutes et un coup de tampon de sortie et nous voilà déjà dans une pirogue (4€/pers.) pour rejoindre la ville de Saint Laurent du Maroni en Guyane Française 🇬🇫.

Pour continuer à nous suivre, pensez à vous abonner à notre prochain carnet sur La Guyane : https://www.myatlas.com/TometSara/7-la-guyane