Carnet de voyage

5 * LE GUYANA

5 étapes
5 commentaires
La vie ce n’est pas seulement respirer, c’est aussi avoir le souffle coupé. -- Alfred Hitchcock
Du 21 au 23 janvier 2019
3 jours
Partager ce carnet de voyage

LE GUYANA 🇬🇾

* Capitale : Georgetown

* Superficie : 214 970 km2

* Devise 💰 : Le dollar Guyanais - 1€ = 241G$

* Langue : Anglais

* Décalage horaire : GTM -4H 🕔

* Itinéraire : Arrivée - Georgetown

— CHANGEMENT D’ITINERAIRE — [Nous commencons par descendre au Sud du pays PARIKA - SANTA MISSION - KAIETEUR FALLS - APOTERI - YUPUKARRI - DADANAWA - LETHEM. Nous prenons ensuite un avion pour retourner à GEORGETOWN afin de continuer notre voyage sur la côte Atlantique par ROSIGNOL - SPRINGLANDS pour aller au SURINAME 🇸🇷] Finalement nous ne passerons que quelques jours à Georgetown.

Kaieteur Falls 
J1

Réveil à 13h, on était vraiment crevés !! Dans la nuit nous sommes arrivés au Julian Guest House. Une maison plutôt sympa, aux allures de la Louisiane, comme le reste de La ville apparement.

Julian Guest House 

On a commencé la journée par une bonne douche, Sara prend la sienne sans problème mais Thomas a eu beaucoup plus de mal : l’eau ne coulait plus... et il était encore pleins de savon 🧼 Sara est donc allée voir le gérant qui a tout essayé, sans trouver de solution. Donc il nous a changé de chambre. Entre temps, Thomas a fini de prendre sa douche en remplissant des Tupperware d’eau du robinet. Vers 15h, on a enfin pu aller manger. Dans un chinois pas très loin de l’hôtel, où Sara a pris du porc avec du riz frit et Thomas poulet et riz frit 🍚. Le porc de Sara était assez particulier, il était recouvert d’une sauce rouge presque fluorescente. (Ici les Chinois sont très présents)

Mais c’était pas mauvais au final. Ils nous ont encore servis des assiettes énormes et on a donc demandé une boîte pour emporter nos restes. On est ensuite retournés poser ça a l’hôtel avant d’aller faire un tour en ville. On a été à la banque pour retirer et la c’est le drame... impossible d’obtenir de l’argent, heureusement qu’on avait retiré à Miami avant de partir, mais si la situation ne se débloque pas d’ici demain ou après demain, on risque de se retrouver sdf... On est quand même allés faire quelques courses pour agrémenter nos plats chinois, et on est rentrés à l’hôtel pour rattraper (encore une fois) le retard sur le blog. On s’est fait à manger vers 21h30 et on a préparé notre journée du lendemain : embrassade du suriname pour le visa, recherche d’un bus pour y aller et visite de la ville de Georgetown. On est ensuite allés se poser dans la chambre pour regarder des épisodes avant de se coucher.

• • •

[Encore ce matin on pensait rester au moins 7 jours au Guyana, mais finalement on n’y restera pas plus de 4 jours. Tout ce qu’il y a faire au Guyana se situe dans le cœur du pays et il est quasiment impossible de s’y rendre pour un prix raisonnable (250€ l’avion par personnes pour les chutes de Kaieteur aller-retour dans la journée ou un tour de 5 jours en 4x4 pour 750€ par pers). Avec le recul on se dit qu’on aurait peut-être pu sauter le Guyana 🇬🇾 et aller directement au Suriname 🇸🇷, mais bon maintenant c’est trop tard donc on va visiter Georgetown et on va directement se rendre au Suriname.]

J2

Réveil à 8h45 pour avoir le temps d’aller à l’ambassade du Suriname avant 10h30. Pour pouvoir passer la frontière on a besoin d’une carte touristique.

Ce matin, encore une fois il n’y a pas d’eau. Mais cette fois-ci, vraiment pas une goutte. Tampis pour nous.

On s’est donc mis en route pour l’ambassade du Suriname 🇸🇷 avec tous les documents photocopiés gentiment par le gérant de l’hôtel. Tout se passe bien jusqu’au moment de payer 💰. On a mal calculé il nous manquait 10$ 🤦‍♀️. Thomas a donc du retourner, au pas de course 🏃‍♂️ pour revenir à temps avant la fermeture des bureaux. Heureusement il a réussi et est revenu à 10h15. Mais on a été obligés d’attendre un bon moment avant de pouvoir passer de nouveau. On a réussi à obtenir notre carte touristique vers 10h40. Nous sommes revenus à l’hôtel et Thomas a pu prendre une douche (il y avait enfin un peu d’eau).

On est partis à l’agence de bus pour se renseigner pour l’achet d’un billet pour aller à Paramaribo au Suriname 🇸🇷 demain.

Nous avons commencé notre visite de la ville par la Promenade Garden mais comme d’habitude, ce magnifique jardin orné de fleurs 💐 était fermé.

Promenade Garden  
Rues de Georgetown  

On a continué à marcher en direction de la Scotiabank. Et eurêka !! On a réussi à retirer. Soulagés !!!

Palais présidentiel  

Nous avons continué par la visite le Walter Roth Museum of Anthropology. Un musée avec plusieurs objets amérindiens provenants des tribus du Guyana.

Walter Roth Museum of Anthropology 
 Sacred Heart Church   

Nous sommes ensuite passés devant la bibliothèque nationale 📚, datant de 1909 puis nous sommes arrivés devant la Cathédrale Saint Georges. Une cathédrale construite en 1892, qui serait la plus haute construction en bois du monde.

National Librairy 
Cathédrale Saint Georges

Vers midi nous sommes allés manger un Burger King et on s’est remis en chemin en passant par Régent street jusqu’à l’hôtel de ville. Le bâtiment date de 1868 et possède une tour de 22m de haut.

Hall City  

Notre dernière étape a été Stabroek Market, un énorme marché couvert en tôle mais pas vraiment sûr.

Stabroek Market

On a fini par retourner à l’agence de bus 🚌 pour acheter nos billets pour demain et rentrer à l’hôtel.

Vers 19h30 on s’est commandé une pizza 🍕, ici il est TRÈS déconseillé de sortir à pied en ville, même pour manger 🍽. On a attendu 2h avant d’avoir notre pizza.

Nous qui voulions nous coucher tôt pour pouvoir être en forme malgré le réveil ⏰ à 3h45... c’est raté, ça risque d’être douloureux demain 😣.

J3

23/01/19 - Réveil à 3h50. Ça fait mal !!! On n’a pas vraiment réussi à s’endormir tôt ... Normalement le minibus 🚐 devait venir nous chercher à l’hôtel à 4h30, mais bien sûr il est arrivés qu’à 5h 🤬 30 minutes de sommeil perdues !!!! C’était un minibus de 8 places et il y avait déjà une maman avec sa petite fille dedans. Le chauffeur nous a annoncé qu’il y avait encore 3 personnes à récupérer. Une fois les 3 personnes supplémentaires à bord on était serrés comme des sardines avec tous les bagages 🧳. On a fait une première pause de 20 minutes à 6h40, juste pour que le chauffeur puisse prendre son petit déjeuner.

Bref, on est arrivés au poste de douane à 8h43. Notre chauffeur nous a déjà donné la carte de la personne que nous devions trouver à l’arrivée au Suriname, pour continuer jusqu’à Paramaribo. Après vérifications de nos documents et si nous étions bien en possession de la carte touristique nous avons pu acheter le ticket pour le bateau (6270 $G).

Embarquement sur le ferry

Le ferry 🚢 est parti à 10h15. La traversée a été vraiment tranquille et on est arrivés à 12h15 (heure locale du Suriname 🇸🇷)

On a passé la douane en a peine 15 minutes. Pour une fois c’était rapide et simple. Aucune questions posées.

Pour continuer à nous suivre abonnez-vous au carnet du Suriname 🇸🇷

👉🏼https://www.myatlas.com/TometSara/6-le-suriname

⏰ Durée du séjour : 3 jours - du 21/01/19 au 23/01/19

💲Bilan financier : 38 €/jour/pers


Le Guyana, ou anciennement la Guyane Britannique, est un tout petit pays situé entre le Venezuela, le Suriname et le Brésil. Durant notre court séjour, nous avons uniquement visité la ville de Georgetown. La première chose que nous pouvons dire sur cette ville est qu’on ne dirait pas qu’il s’agit de la capitale d’un pays. Malgré ses beaux bâtiments plus ou moins entretenus, la ville est plutôt sale et les aménagements urbains peu entretenus. Les réseaux d’évacuation des eaux usées est la chose qui nous a le plus choqué 😮 elles formes, le long des bâtiments, un espèce de petit ruisseau. Autant vous dire que les odeurs sont parfois horribles. Les habitations sont du style de celles que l’on peut voir dans les films américains qui se passent en Louisiane. Surélevées et tout en bois, ce qui rend les rues plutôt jolies.

Au niveau de la sécurité, on ne s’est jamais senti en danger. Tous ce qu’on a pu lire sur internet nous a vraiment effrayé au premiers abords, mais finalement ça n’a représenté notre séjour. On s’est baladé dans les rues de Georgetown sans problème la journée. Le soir, il s’avère que c’est plus compliqué et on en a été témoin dès notre arrivée en taxi. Il y a beaucoup de personnes « bizarres » qui zonent et qui paraissent avoir pris des drogues très spéciales. Donc on ne s’est pas aventurés la nuit.

Les guyanais que l’on a rencontré et avec qui nous avons discuté étaient vraiment très accueillants et gentils. Nous avons été très agréablement surpris.


🏡Durant notre séjour au Guyana, nous avons séjourné au Julian’s Guest House. Un bâtiment typique avec 4 ou 5 chambres composées de lits doubles avec moustiquaire, d’une salle de bain privative et d’un ventilateur. Pas le grand luxe mais largement suffisant (enfin quand la douche veut bien fonctionner). Au dessus des chambre, il y avait un bar avec une cuisine commune. Le seul défaut est que tout n’était pas très propre. Mais notre hôte, Julian, était vraiment très gentil, accueillant et de bons conseils. Nous en avons eu pour 11€/pers/nuits et compte tenu des prix exorbitants des hôtels (entre 50€ et 100€ la nuit pour 2), le rapport qualité/prix n’était pas si mauvais.


🚌 Les transports en communs sont adaptés à la taille du pays, il n’y a que des minis-vans mais nous n’avons pas eu le temps de les utiliser.

Par contre, pour nous rendre à la frontière du Suriname nous avons pris un mini bus pour 0,102 €/pers/km. Soit le même prix qu’en Colombie. Pas hyper confortable, avec un départ à 4h30 (ça pique 🤯) et toujours un retard de 30min. Ensuite nous avons pris le bateau pour traverser le fleuve Courantyne qui sépare le Guyana et le Suriname pour un prix exorbitant de 2,63€/pers/km... du jamais vu.


🍽 Les restaurants à Georgetown sont peu nombreux et essentiellement des chinois. Nous avons pu en tester un qui n’était pas mauvais, mais assez cher a première vue (8€/plats). Finalement nous avons pu faire 2 repas avec nos plats donc ça va. Pour le reste nous avons mangé au fast-food (Bk 5€/pers et pizza Hut 15€/pizzas) donc rien à dire sauf que la pizza est extrêmement chère et est arrivée avec 2h de retard...

Nous n’avons pas eu l’occasion de tester la nourriture créole souvent très épicée.


🏬 Les supermarchés sont eux aussi tenus par des chinois. On y trouve de la viande congelées (vu la température c’est pas plus mal) mais peu de diversité dans les produits par rapports à ce que l’on a pu voir auparavant (peu de fruits et légumes) et les prix sont assez élevés.


Les activités que nous avons réalisées au Guyana se résume à la visite de la ville de Georgetown, malgré nos grosses recherches pour visiter le reste du pays.


❤ Nos coups de Cœur :

  • L’architecture des bâtiments de la ville de Georgetown
  • La gentillesse des personnes rencontrées


🙈 Nos regrets :

  • Le manque de transport
  • Le coût très élevé des excursions
  • Le manque d’information touristique
  • Le manque de conscience écologique