Carnet de voyage

2 * ECUADOR

26 étapes
89 commentaires
1
Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux -- Marcel Proust
Du 3 novembre au 4 décembre 2018
32 jours
Partager ce carnet de voyage

L'EQUATEUR 🇪🇨

* Capitale : QUITO

* Superficie : 283 520 km2

* Devise 💰 : Dollard américain - 1€ = 1,14$

* Langue : Espagnol, quichua (quechua d'Équateur) et autres langues indiennes

* Décalage horaire : GTM -5H 🕔

* Itinéraire : Arrivée - LOJA

Nous remontons vers CUENCA en passant par LOJA- ZAMORA

Puis, nous continuons sur la côte ouest par GUAYAQUIL - SALINAS - MONTANITA - SALANGO - PUERTO LOPEZ - MONTECRISTI - MANTA ECUADOR - CANOA

Arrivés à CANOA nous prenons l'avions pour aller jusqu'à QUITO et ensuite découvrir les différents parc nationaux. Nous passons par LATACUNGA - ALAUSI - RIOBAMBA - PUYO - PAPALLACTA - IBARRA - TULCAN pour franchir la frontière avec la COLOMBIE 🇨🇴

J1

Passage de la frontière pour l’Equateur à 16h38.

Bienvenido a la republica del Ecuador 

Le passage en Ecuateur est flagrant ! Il n’y a plus de plastiques qui traînent le long des routes !!!

Le paysage aussi a changé puisqu’on est passé par les montagnes.

Nous sommes arrivés à Loja vers 20h et nous avons pris une chambre a l’hostal Los Lirios. On a tous de suite remarqué que les taxis ne klaxon plus sans arrêt et que les voitures nous cède le passage !!

Hostel Los Lirios 

Nous sommes seulement allés manger, un bout de poulet et on est rentrés dormir.

J2

On a commencé la journée par aller chercher nos billets de bus pour aller à Cuenca demain.

Puis on s’est mis en route pour visiter la ville.

Rio Zamora 

Nous avons commencé par la Plaza San Sebastian, avec sa tour de 32m et son eglise. Puis, nous avons continué dans la Calle Simon Bolivar, en passant devant l’académie d’art, pour arriver a la Plaza San Domingo.

Plaza San Sebastian  
Calle Simon Bolivar & Académie d’art  
Plaza Santo Domingo 

Ensuite nous sommes allés au parc central devant la Cathédrale de la ville et le bâtiment de la municipalité.

Parque central 

Nous sommes ensuite passés par le marché municipal où nous avons bu un délicieux jus de fruit.

Mercado central 

Puis, nous avons continué notre chemin à pied jusqu’a parc Simon Bolivar puis à la Puerta de la ciudad.

Parque Simon Bolivar 
Puerta de la ciudad 

Après nous sommes allés parc Jipiro, un parc un peu spécial. Il est en fait dédié aux enfants avec pleins de jeux et il y a plusieurs reproduction miniatures de lieux culturels du monde. On y a trouvé la Tour Eiffel !

Parque Jipiro 

Dans l’après midi nous sommes rentrés à l’auberge en longeant le Rio Zamora et ses nombreux ponts.

Le long du Rio Zamora 

Le soir nous avons fais un petit tour dans le centre pour voir les places de nuit. Puis nous sommes allés manger une excellente pizza (ça change!)

Parque central & Theatre Bolivar 
J3

On s’est levés tranquillement, on a fait nos sacs et on a mangé les restes de pizza de la veille.

Direction le terminal terrestre en taxi pour prendre le bus de 14h15 pour Cuenca. Y’a pas à dire les routes en Équateur sont meilleures qu’au Pérou. On est arrivés à Cuenca à 18h30.

On a pris une chambre à l’hostel Check Inn bed and breakfast, une auberge dans une ancienne école avec une belle terrasse au 5ème étage.

Cuenca de la terrasse 

On est sorti faire un tour et manger dans un restaurant Colombien le Moliendo Café.

On a craqué pour un dessert et on est rentrés dormir.

Brownies & crème brûlée  
J4

Après une nuit horriblement dure. Matelas pourris et du bruit toute la nuit dans l’auberge. On a pris nos cliques et nos claques pour changer d’auberge. Bon, on a quand même profité du petit-déjeuner compris avant de partir. On est allé 350m plus loins au Bauhouse. On a posé nos affaires, et on s’est affalé dans le lit pour finir (ou commencer) notre nuit.

On a émergé vers 12h30 et on est allés au restaurant Sport Planet. Bien sûr, on n’a pas atterri là-bas par hasard. Un restaurant sportif pile le jour d’un match du PSG. On a mangé mexicain et bien évidemment regardé le fameux match ... tout pourri (au chiotte l’arbitre 😜)

Sport Planet 

Fin du match a 17h on a fait des courses pour manger à l’auberge le soir (et pour réapprovisionner le stock de bonbons de Thomas).

Cuenca 

Finalement, on a craqué ! On s’est pris 2 parts de maxi pizza 🍕 pour 2$ !!!

J5

On est partis de l’auberge pour visiter Cuenca vers 10h.

On a commencé par passer devant la Iglesia Santo Domingo. Puis on a continué par la calle Gran Colombia pour arriver jusqu’à la Plaza et Iglesia San Sebastian.

Iglesia Santo Domingo 
 Plaza et Iglesia San Sebastian

On est descendu par le Paseo 3 de Noviembre et on a longé le Rio Tomebamba. On a continué vers la Iglesia El Cenaculo puis dans la Calle Simon Bolívar.

 Paseo 3 de Noviembre & Rio Tomebamba
 Iglesia El Cenaculo & Calle Simon Bolívar

On est arrivés au parque Abdón Calderón avec l’imposante cathédrale de la Immaculada Concepcion

Parque Abdón Calderón & la Immaculada Concepcion

On a poursuivi vers la Iglesia San Alfonso et le museo de Arte religioso (dans la vielle cathédrale).

 Iglesia San Alfonso

On a continué vers la Plazoleta de las Flores et la Iglesia El Carmen de la Asuncion.

 Iglesia El Carmen de la Asuncion

On a décidé d’aller visiter le petit museo del sombrero où sont fabriqués les « Panama » le chapeau typique équatorien.

Museo del sombrero 

On est passé par la Iglesia de Todos Santos pour rejoindre le Museo Pumapungo.

 Iglesia de Todos Santos
Museo Pumapungo 

L’après midi nous avons pris un taxi pour aller au mirador del Turi. La vue sur Cuenca est magnifique.

Mirador del Turi 

En fin de journée nous sommes redescendu boire un verre dans le centre.

Rues de Cuenca 
J6

Départ de l’auberge à 9h30 pour aller au terminal terrestre de Cuenca en Taxi. On prend un bus en direction de Guayaquil qui passe par le parc El Cajas au bout d’une petite heure. On arrive donc au parc vers 10h30 et on passe à l’accueil pour s’enregistrer et choisir notre parcours. Choix très complexe au vue du peu d’information fournie. Il y a 8 routes possibles, comme on avait regardé sur internet avant, on s’avait que les temps de parcours indiqués n’était pas réel mais supérieur à la réalité. Nous avons choisi, après longue réflexion, la « ruta 3 » pour ne pas être avec tous les visiteurs qui font essentiellement les rutas 1 et 2. Un parcours de la Vallée de Quinuas de 8km en 6h30 avec une altitude maximum à 4 146m et un minimum à 3 730m.

Informations du parc 

On passe ensuite à la cafétéria pour prendre un sandwich pollo et un paquet de chips pour le picnic. Et c’est parti pour l’aventure.

On commence par une bonne demi heure de marche sur le bord de la route pour rejoindre l’entrée de la ruta 3. Pas très bien indiqué (mais heureusement que MapsMe est la). On commence à gravir la montagne, 3km de monter avec 200m de dénivelé. On peut observer les premières lagunes : Pallcacocha, Riñoncocha, puis Fondococha.

On arrive donc vers 12h30 au point le plus haut et on décide de manger. Jusque là il faisait plutôt bon, mais arrivé en haut le vent s’est mis à souffler et on était bien content d’avoir pris nos doudoune et nos gants !! Dans l’après midi, nous avons marché sur 6,5km en descente pendant 2h30. Nous avons vu les lagunes Perro Grande, Perro Chico, Toreador, Unidas, Ataudcocha et Patauquinuas.

Vers 15h30, nous sommes ressorti des montagnes 5km plus bas que lorsque nous sommes entrés. Pour le retour on avait 2 solutions, soit attendre qu’un bus passe et le prendre en route, soit faire du stop. Et nous avons choisis le stop. Un chauffeur de camion s’est arrêté et nous a gentillement ramené jusqu’à Cuenca. Il en était à 12h de trajet et il allait à Cuenca donc je pense que ça lui a fait du bien de parler avec des gens. Il nous a déposé a l’entrée de la ville et nous avons pris un taxi pour rentrer car on en pouvait plus ...

Retour en camion 

Arrivé à l’hôtel vers 16h30, on est ressorti pour boire un trucs sucré et manger une empanada.

On est ensuite allé se reposer un peu et on est ressorti manger vers 21h dans un charmant petit restaurant Mexicain. Après ce bon repas un gros dodo pour notre dernière nuit à Cuenca.

J7

Réveil à 8h30 et départ vers 9h30 pour le terminale terrestre de Cuenca.

On trouve un bus qui va à Guayaquil et qui part à 10h10, on monte dedans et c’est parti... Mais malheureusement on a pas atterri dans le bon, il passait par Cañar au lieu de El Cajas et mettait donc 1h de plus... 😭

Au bout de 4h de trajet, on s’arrête au bord de la route pendant 1/4 d’heure sans savoir ce qu’il se passait... Bus en panne !! Ils nous font descendre à toute vitesse parce qu’un autre bus pouvait prendre tous les passagers et nous avons donc changé de bus.

Arrivée à Guayaquil vers 16h (enfin...), on a pris un taxi pour aller jusqu’à l’appartement qu’on avait réservé pour la nuit, dans le meilleur quartier de Guayaquil, Las Peñas. On a posé nos sacs et on est ressorti visiter la ville vers 17h.

On a commencé par descendre la rue Rocafuerte jusqu’à la plaza et la iglesia La Merced. Sur la plaza on a vu la statue de Pedro Carbo. On a continué jusqu’à la plaza et iglesia San Francisco avec la statue de Vincente Rocafuerte au milieu de la fontaine.

 Plaza & Iglesia La Merced
 Plaza & Iglesia San Francisco

Ensuite nous sommes allés au parque Bolivar (ou Seminario). C’est un grand parc qui abrite des iguanes terrestres, pouvant mesurer jusqu’à plus d’un mètre de long. Il y a aussi des petites tortues 🐢, des poissons 🐠, et beaucoup de pigeons 🕊. En face du parc il y a la cathédrale métropolitaine de Guayaquil.

Parque Bolivar 

Nous sommes passés devant le Museo municipal, puis le Palacio de cristal, où il y avait un salon sur l’agriculture.

Après nous avons marché sur le malecon 2000, 2,5km de promenade sur les berges du Rio Guayas. Un ensemble de jardins tropicaux, monuments, aires de jeux, restaurants, ...

Malecon 2000 

On est allé manger au Arthurs Café vers 19h, un bar de las Peñas avec vue sur le Rio Guayas, ambiance sympa mais service a revoir. On décide de prendre des tapas.

Arthur’s café  

Après le repas, on est montés jusqu’au phare du Cerro Santa Ana (444 marches). Magnifique vue à 360 sur toute la ville de Guayaquil, les photos parlent d’elles-mêmes.

Cerro Santa Ana 

On voulait boire un verre dans un des multiples bars de ce quartier mais la musique trop forte et les bars totalement vide, nous ont refroidis. On a préféré rentrer se coucher. Mais le quartier était un peu bruyant donc on a traînés dans la chambre, et quand on a voulut fermer la porte, Erreur... !!! la poignée tournait dans le vide et on a dû démonter la porte pour pouvoir sortir ! Heureusement qu’on a encore des restes de nos anciens taffs. On a quand même été jusqu’à dégonder la porte... Thomas a pu utiliser sa super mini pince couteau Suisse !! Au bout de 20min on a réussi. On a pu dormir sur nos 2 oreilles, malgré les bruits extérieurs.

J8

Réveil tranquil vers 9h30 après une nuit plutôt reposante. On retourne faire un dernier petit tour de la ville.

Las Peñas  


Malecon 2000 
Parque Bolivar 

A 12h, on ne se prend pas la tête pour trouver un restaurant, c’est Mcdo! En plus en Équateur, on peut manger des burger avec steak haché sans le regretter. Bref, après ça on se prend une glace et on rentre à l’appart pour se préparer pour le départ vers Salinas. On part vers 14h30 en taxi pour le terminal terrestre de Guayaquil. Et on saute dans un bus direction Salinas a 15h. On arrive à Santa Elena à 17h, on prend un bus de ville pour Salinas est on a atterri à l’hostel Cocos. On n’a pas de chance le ciel est couvert...

On a quand même réussi à profiter, cocktails 🍹 🍸 , on a mangé des sandwichs vénézuélien et traînés sur la plage une bonne partie de la soirée.

J9

Ce matin, on avait prévu de traîner sur la plage 🏖 pour faire bronzette, mais le soleil en a décidé autrement ! Alors on a pris le temps de prendre un petit déjeuner, des crêpes🥞 !!!

Ensuite on a changé d’auberge pour aller au Chescos. Une auberge magnifique avec une vue sur la plage ! On a mangé dans « notre cantine » l’almuerzo du jour.

Pour occuper l’après midi nuageuse, on est allé faire un tour. On a marché jusqu’à La Loberia. On a réussi à se perdre, on est passés par une zone militaire avec une école d’aviation, pour pouvoir rejoindre la mer. Personne ne nous a rien dis jusqu’à ce qu’on vois enfin la mer et qu’on veuille sortir de la zone. Enfin bref on a réussi à atteindre la Loberia. Il y a plusieurs rochers où les lions de mer viennent dormir.

La zone militaire 
La Loberia  

Nous avons ensuite marché sur un petit sentier aménagé le long de la plage. C’est vraiment nature et aucun touriste à l’horizon. L’océan et les vagues sont magnifiques, malgré l’absence du soleil. Il est vivement conseillé de marcher sur le sentier pour ne pas abîmer la plage et surtout pour éviter de marcher sur les bébés tortues pendant la période de reproduction.

Nous sommes arrivés à La Chocolatera. C’est la pointe de l’équateur la plus avancée dans l’océan pacifique

La Chocolatera 

Il y a plusieurs points de vue dont le mirador del Soplador.

El Soplador 

Pour rentrer a l´auberge on a pris un taxi et on s’est reposé dans les canapés du bar.

Chescos 
J10àJ11

[12/11/18 - Salinas / Arrivée à Montañita]

Pour une fois, le soleil était au rendez-vous ce matin ☀. On a pris le petit-déjeuner à l’auberge, qui a eu la bonne idée de commencer des gros travaux de rénovation. Quel plaisir de se faire réveiller à coup de marteau. Limite les bruits de chantier nous avait manqués...

On a pu enfin vraiment profiter de la plage 🏝 jusqu’à 11h15.

Playa de Salinas 

Ensuite on est rentrés à l’auberge préparer nos sac et on a quitter la chambre pour prendre 2 bus qui nous on emmenés jusqu’à Montañita. Un jolie village de surfeur hippies. 🌊🏄‍♂️ A peine arrivés à l’auberge Guacamayo, on s’est installés sur les canapés sur la plage et on a profité du soleil et d’un cocktail 🍸. Notre chambre est dans une sorte de cabane, avec moustiquaire et un hamac sur la terrasse. L’auberge est à 5min à pied du cœur de ville par la plage. Vraiment parfait pour se détendre.

Auberge Guacamayo 

On en a aussi profité pour mettre nos fringues à la laverie.

Le soir on est allés manger au Tiki Limbo, un des meilleurs resto de la ville et on s’est baladés.

Montañita 

[13/11/18 - deuxième jour à Montañita]

Réveil 10h30 après une bonne nuit, 💤 bercés par le bruit des vagues. Mauvaise nouvelle, le temps est gris... ☁ on décide d’aller faire un tour dans le village afin de manger un truc. On pensait à un petit déjeuner, mais vu l’heure, on a choisi des pâtes. On est retournés à l’auberge et on a attendu que le ciel se découvre...

Le soir on a craqué pour un restaurant de crêpes et on est allés se coucher.

J12

Nous nous sommes réveillés à Montañita, toujours sous les nuages ☁. Alors on a décidé de partir, vers 12h, en direction de Puerto López, à 45km plus haut sur la côte équatorienne. On a choppé un bus sur la route et il nous a déposé sur la route principale de Puerto Lopez vers 13h45. On a marché jusqu’au superbe appartement Airbnb, où on a posé nos affaires pour 2 jours. On a décidé de faire des courses pour rentabiliser la petite kitchenette.

Vers 16h on est allés sur la plage, à 150m de l’appartement. Mais encore une fois le ciel est nuageux et il y a un peu de vent... 💨 Quel dommage de ne pas pouvoir profiter, car le paysage pourrait être tellement parfait avec juste un peu de soleil.

Playa de Puerto Lopez 

En début de soirée, on est allés boire un cocktail sur le bord de la plage et on est rentrés se faire à manger (pâtes au poulet) et préparer les sandwichs pour la petite rando prévue demain.

J13

Départ à 10h de l’appartement, direction le terminal terrestre de Puerto Lopez. On monte dans un bus pour faire 12km et on descends devant l’entrée de la Réserve naturelle de Machalilla. C’est un des seuls parc côtiers d’équateur qui protège les plages, les coraux, deux îles, une forêt tropicale sèche, une forêt d’altitude, 200km2 d’océan, ...

Parque Machalilla - Los Frailes 

On a commencé notre marche vers 11h, après s’être enregistrés au poste de garde à l’entrée. On a commencé par 30min de marché sur un sentier et on est arrivés au Mirador Islote Sucre.

Mirador Islote Sucre 

Ensuite 15min de plus et on arrive sur la magnifique plage de sable noir la Playa Negra.

Playa Negra 

On se remet en route 10min et on arrive sur la Playa de las Tortugitas. Malheureusement ce n’est pas la période des naissances des tortues donc on n’en a pas vu.

Playa de Las Tortugitas 

20min de montée pour rejoindre le mirador Las Fragatas.

Mirador de Las Fragatas 

Enfin, 20min en descente pour rejoindre la magnifique plage de Los Frailes. Dommage il n’y a toujours pas de soleil... On a mangé notre picnic, on s’est reposé un peu. Thomas a même eu le courage d’aller se baigner.

Playa Los Frailes 

Vers 15h, on a décidé de rentrer parce qu’il ne faisait pas non plus super chaud... on a eu de la chance, on est tombé sur un couple d’équatorien en vacances qui nous a déposé, en voiture à l’entrée du parque et on a pu prendre le premier bus qui passait par la pour rentrer à Puerto Lopez.

On est rentré à l’appartement pour se doucher, manger et se reposer après cette journée.

J14àJ16

[ 16/11/18 ]

Départ de l’appartement vers 9h afin d’arriver à temps pour prendre le bus direction Portoviejo qui part à 9h30. Arrivés à Portoviejo vers 12h, on prend directement un autre bus pour Canoa. Il est parti à 12h30 et on est arrivés à Canoa vers 15h. Toujours la même chose, quand on voyage il fait un temps magnifique et quand on arrive c’est tout nuageux... ☁ Du coup on est arrivés dans l’auberge Coconut Surf.

Coconut surf 

On a posé nos affaires dans la chambre et on a décidé d’aller faire le tour de la ville (2km de marche par la plage 🏝 pour y arriver...) c’est un joli petit village de pêcheurs 🐠 , surfeurs 🏄‍♂️.

Canoa 

On a fait fais des courses pour se faire à manger le soir. Pâtes et ketchup, quel repas de chef 👨‍🍳 ^^ on n’a pas eu le courage de ressortir donc on s’est couché tôt.

[ 17/11/18 ]

Réveil vers 10h tranquillement et là, incroyable mais vrai, il fait beau !! ☀

On saute dans nos maillots et direction la plage. Soleil, bronzette et détente, ça c’est du programme !!!

Bronzette 

En fin d’aprem on a eu le droit à un magnifique coucher de soleil.

Coucher de soleil 

Le soir on a décidé de retourner en ville pour manger dans un petit restaurant/bar très sympa au bord de mer. Un peu long sur le service.. on a été obligé de prendre des cocktails 🍸 !! Long, mais ça valait le coup d’attendre parce qu’on s’est régalé. Après ça on est rentré se coucher.

[ 18/11/18 ]

Réveil à 9h puisque qu’on devait prendre un bus pour Quito. Mais vu le temps magnifique qu’il faisait, on a préféré rester 1 journée de plus pour profiter encore plus du soleil.

Matinée plage 

On s’est fait une matinée plage, ensuite on est allés faire des courses en ville, on a mangé et malheureusement les nuages étaient de retour... 🤬 Mais on a quand même eu droit à quelques éclaircies donc on a pu profiter de la plage. Thomas a même pu faire du surf 🌊🏄‍♂️ dans le pacifique !! Mais les vagues n’étaient pas vraiment top...

 Surf 🌊

Le soir, on s’est fait une soirée jeux de cartes avec 2 français qui faisait du volontariat dans l’auberge. Une bonne journée de détente !!!

J17

Réveil sous les rayons du soleil ☀ on a pris le petit déjeuner et malheureusement il était temps pour nous de partir pour Quito. On a donc quitté l’auberge vers 11h, on a attrapé un bus pour aller à Bahia De Caraquez pour prendre le bus de Quito. Quand on est arrivés au terminal de Bahia De Caraquez aucun bus ne partait en direction de Quito avant 21h45. La grosse poisse !!!! 😵 la journée commençait vraiment mal mais on n’avait pas d’autre choix que d’attendre le soir.

Pour occuper cette journée on a décidé d’aller se balader en ville. On a trouvé un centre commercial pour manger et en début d’après midi on a fait un petit tour jusqu’au phare et à la plage. La plage est vraiment minuscule, il n’y avait pas un chat, l’eau était magnifique mais bien sûr on n’avait pas nos maillots de bain !!!

Bahia de Caraquez  

En fin d’aprem on est retourné au centre commercial et Thomas a décidé de se faire couper les cheveux. Et puis finalement Sara a aussi décidé de s’y mettre. Bon ... le résultat pour Thomas était plutôt à la hauteur, par contre pour Sara ça n’a pas été un moment de plaisir. « Un viol des cheveux » ✂

Chez le coiffeur 

En début de soirée on est retournés à pied (3km) jusqu’au terminal terrestre (il fallait bien qu’on fasse passer le temps). A 21h45 on a enfin pu prendre le bus 🚎 pas le plus confortable qu’on ai eu pour un bus de nuit mais pas vraiment le choix ...

J18àJ20

[ 20/11/18 ]

Nous sommes arrivés en bus à Quito à 5h15, plutôt que ce qu’on avait calculé. La nuit a été rude !!! Le terminal était à 12km du centre ville donc on a pris le « metrobus » a 5h30 pour arriver dans le centre historique 35 min plus tard. On a pris une chambre à l’auberge Minka. Malheureusement la chambre double n’était pas encore libérée donc on nous a proposés de finir notre nuit 🌙 dans un lit d’un dortoir !

Minka hostel 

On s’est reposés jusqu’à midi et on est sortis manger au restaurant Altamira. Un régal pour un prix très correct. On a même pas eu le temps de visiter que la pluie ☔ s’est invitée !! Obligés de rentrer à l’auberge ! La pluie n’a pas cessé jusqu’au soir, où nous avons pu ressortir pour manger un morceau.

[ 21/11/18 ]

On ne s’est pas levés très tôt ce matin donc on est parti en vadrouille qu’à 11h dans la vielle ville. On a commencé par aller jusqu’à la Basilica del Voto National puis on a descendu la Calle Venezuela.

 Basilica del Voto National

On est arrivés sur la Plaza de la Independencia et on a pu admirer la Iglesia de la immaculada Conception, Le palacio Arzobispal, Le palacio del gobierno.

 Plaza de la Independencia

On a continué par la Iglesia del Sagrario puis on est arrivés à la plaza et la Iglesia San Francisco.

San Francisco 

Le midi on n’a pas eu de chance, on a mangé dans une cafétéria qui nous a servi les plus mauvais sandwich 🥪 qu’on ai jamais mangé. Mais on ne s’est pas laissés abattre et on a continué notre visite en début d’après midi par aller au Panecillo.

[C’est un point de vue avec une immense statue de Vierge de Quito, debout sur un globe 🌍 , avec des ailes d’angle, une couronne d’étoile ⭐ et un dragon 🐉 enchaîné à ses pieds]

La poisse nous a suivi ... on a pris le chemin indiqué par maps.me, d’abord par la route, ensuite des escaliers, puis sur un chemin en terre et là on a eu la malchance de tomber sur une horde de chiens 🐕. Au début ils ne faisaient qu’aboyer puis ils nous ont rapidement encerclé. On a continué a avancer en essayant de les calmer mais il y en a un qui a essayer de mordre Sara à la jambe, il n’a pas réussi alors il s’en ai pris à Thomas ! Et là pas manqué, il a mordu Thomas. On a accéléré et ils ont fini par arrêter de nous suivre. Thomas s’en est sorti avec un bleu en bas du mollet et une belle trace de crocs. Heureusement il avait mordu par dessus le pantalon. On a vraiment flippé 😰 Mais on a fini par arriver en haut de la colline. La vue sur Quito n’était pas trop dégagée mais on a pu admirer la statue du Panecillo.

El Panecillo  

On a vu un gros orage 🌩 s’approcher alors on est vite redescendu, mais celle fois ci on a suivi uniquement les escaliers. On est retourné à l’auberge, sous la pluie 🌧. Le soir on s’est fait a manger et au dodo.


[ 22/11/18 ]

On a pris le petit-déjeuner à 8h30, on a laissé nos sacs à l’auberge et on est parti en bus pour La Mitad del Mundo vers 9h30. Il s’agit de la ligne qui sépare les deux hémisphères de la terre. Il a fallut faire 45min en metrobus jusqu’au terminal nord puis encore 30min dans un bus de banlieue. [L’entrée à la Mitad del Mundo est de 5$ par personne.]

On a commencé par suivre la fameuse ligne jaune jusqu’au monument de la Mitad del Mundo. Cette ligne représente la limite entre le nord et le sud de notre chère planète.

Mitad del Mundo 

On est ensuite monté en haut du monument, d’où on a eu une belle vue sur la ville de Quito. En descendant ce monument, il y avait plusieurs explications et expériences sur la polarité de la planète et sur les effets sur l’eau, les marées, la rotation de la planète et les équinoxes/solstices.

Vue de haut 

Après ça on a été visiter le musée du chocolat 🍫 , où il était expliqué la provenance et la méthode de fabrication. Nous avons craqué et goûté un chocolat avec liqueur de passion, bien noir mais excellent.

Musée du chocolat

Puis le musée de la bière 🍻 beaucoup moins intéressant et ludique.

Musée de la bière  

Nous sommes ensuite retournés au centre de Quito pour manger un morceau et prendre un bus direction Latacunga. Bien sûrement fallait passer une nouvelle fois par un terminal. Mais cette fois le terminal Sud Quitumbe. Des bus partent de Quito pour Latacunga toutes les 10min environ donc on a pas patienté longtemps avant de partir (vers 16h).

Arrivés à Latacunga vers 18h15, on a sauté dans un taxi pour notre hostel Sendero de Volcanes. On a posé nos affaires et on parti manger une pizza. Hummmm 😋

Après dodo pour être en forme pour l’ascension du Cotopaxi demain!!

J21

[Nous avons pour la première fois, depuis notre arrivée en Équateur, décidé de prendre un guide pour cette visite. Pourquoi ? parce que lors de nos recherches sur « comment visiter le volcan sans guide », on a pu lire tous et son contraire. On n’a pas eu envie de se prendre la tête dans des négociations avec des locaux, donc on a choisi la simplicité, prendre le tour proposé par notre hôtel pour 40$ chacun]

Réveil à 7h30 pour prendre un petit déjeuner avant le départ pour le Cotopaxi 🌋.

Vue sur le Cotopaxi de notre chambre 

A 8h30 on a fait la connaissance de Javier, notre guide et nous sommes partis dans un groupe de 8 : 3 allemandes, 2 suisses, une brésilienne et nous 2.

Sur la route 

On est arrivés à l’entrée du parc vers 9h15 pour s’enregistrer.

Entrée du parc 

On a ensuite continué la route dans le super 4x4 de Javier et on s’est arrêtés au restaurant pour réserver le repas pour plus tard. Et on a fait une petite visite d’un musée, situé à cet endroit, sur l’histoire des volcans 🌋 en Équateur. [Il y a 85 volcans en Équateur ! la plupart créés par la friction des plaques tectoniques qui passent l’une au dessus de l’autre. Si le Cotopaxi entrait en éruption, la neige du sommet fondrait et l’eau arriverait à Quito et Latacunga en 45min, et a Lasso en 30min. La quantité serait tellement énorme que cela engloutirait ces 3 villes. Depuis la dernière éruption en 2015, qui n’a été qu’une explosion de cendres, ils ont mis en place un système de drapeau de couleur (comme au ski) et un plan d’évacuation des villes alentours. Sachant que, par exemple, pour la ville de Latacunga où nous sommes actuellement, cela laisserait 30min pour évacuer la ville entièrement ... Ensuite, ils nous a parlé du réchauffement climatique : il y a une dizaine d’année, les neiges éternelles descendaient jusqu’à 4800m d’altitude et maintenant seulement jusqu’à 5000m. Autant dire que les neiges éternelles ont été divisée par 2... c’est critique !!!]

Le musée 

Après 30min d’explications, on est repartis en direction du parking situé à 4580m d’altitude et bien sur en s’arrêtant à 2 où 3 reprises pour prendre des photos du volcan. Après l’entrée du parc, la route n’était plus goudronnée, « ruta ecologica » comme disait Javier, un peu, beaucoup bosselé...

Ruta ecologica 

Quand on est arrivés au parking , on a une chance inespérée de voir un magnifique renard. Après ça, on est parti à pied pour la première montée (300m de dénivelé) jusqu’au refuge.

El zorro 
Première ascension  

On est arrivés au bout de 45min, malgré le peu d’oxygène. On a fait une pause Thé de Coca pour reprendre des forces avant la seconde montée vers le glacier.

Refuge Jose Rivas

On est arrivés à 5000m d’altitude, il faisait froid, il y avait de la neige partout et on a pu voir (un peu, le retour des nuages) le glacier situé quelques mètres plus haut. Nous n’avons pas des âmes d’alpinistes donc nous nous sommes arrêtés la. Mais il est possible de monter au sommet du volcan (5800m) avec des crampons en environ 6 à 7h de plus... non merci pas pour nous 😁

5 000m d’altitude 
La descente

Nous sommes ensuite redescendus à pied jusqu’au parking, on est remontés en voiture et on est allés voir la Laguna Limpiopungo, une lagune d’eau de pluie, située à 3800m d’altitude.

La Laguna Limpiopungo

Il était presque 14h et les estomacs se faisaient entendre. On est reparti pour manger au restaurant un peu plus bas. Après une bonne soupe de quinoa et une assiette de riz et poulet, on est rentrés à l’hôtel.

Sur la route du retour

On ne va pas vous cacher qu’on était KO après tout ça. Retour à l’hôtel à 16h, on s’est reposés et on a préparés nos sacs pour notre trek de 3 jours au Quilotoa.

J22àJ25

[ 24/11/18 - Jour 1 ]

Réveil à 6h30 ! ⏰

On a pris le petit déjeuner à l’auberge, nous avons laissés nos deux gros sacs à dos 🧳 et nous sommes allés au terminal terrestre. Nous avons pris le bus de 8h en direction de Sigchos (4,6$), la ville de départ pour ce trek de 3 jours.

Sur la route 

Nous sommes arrivés à 10h a Sigchos (alt. 2860m) et c’est parti pour 11km de randonnée en 4h avec 430m de dénivelé, en direction de Isinlivi (alt. 2980m).

Randonnée jour 1 

On a eu de la chance puisque le soleil ☀ était au rendez-vous ! Le paysage de montagne ⛰ est sublime, très vert, avec beaucoup de vaches 🐄, moutons 🐑, cochons 🐖, ânes, chevaux 🐴 et chèvres 🐐.

Matinée du Jour 1 

On s’est arrêtés manger notre pique-nique 🧺 vers 12h puis on s’est remis en route.

Pause dej 
Après-midi du jour 1 

Nous sommes arrivés à 14h à Isinlivi (alt. 2980m) et nous pris une chambre à l’hostal Taita Cristóbal (40$ pour une nuit, le dîner, le petit-déjeuner et une lunch box). Le temps commençait juste à se couvrir. On a profité d’une bonne douche 🚿 chaude puis on s’est reposés. L’auberge est vraiment top avec une vue sur la montagne ⛰, des lamas 🦙 dans le jardin, une salle commune ...

Hostel Taita Cristobal  

Le dîner a été servis à 19h :

  • Soupe de potiron 🍲
  • Escalope de poulet 🍗 avec riz 🍚 et légumes façon thaï
  • Gâteau au chocolat et noix 🍰
  • Thé à l’eucalyptus 🍵

On s’est régalés en compagnie d’une belge et 4 hollandais. On a profité de la soirée pour jouer aux dés 🎲 et aux dames chinoises, puis on s’est couchés tôt en prévision de la journée du lendemain.


[ 25/11/18 - Jour 2 ]

⏰ Réveil à 7h45 !

Nous avons eu le droit à un petit-déjeuner au top puis nous sommes partis à 9h en direction de Chugchilan (alt. 3200m). C’est parti pour 11km de randonnée en 5h avec 520m de dénivelé.

Randonnée jour 2 

La chance 🍀 était toujours avec nous puisque le soleil ☀ brillait. Le paysage était toujours aussi magnifique. Au bout de 1h de marche on a réussi à se tromper de chemin. On s’est retrouvés en bas d’une colline, qu’il a fallut remonter en dehors d’un sentier ! Toute une épreuve ! On a du perdre au moins 45min et surtout beaucoup d’énergie à marcher dans les herbes hautes. Mais on a réussi à retrouver le sentier ! La suite de la randonnée s’est compliquée avec des chemins creusés dans la montagne ⛰ on avait presque l’impression de faire un peu d’escalade. Mais le paysage était toujours aussi motivant. On a traversé un pont suspendu, croisés des vaches 🐄 au milieu du chemin, traversé des petits villages pour enfin arriver à une route goudronnée montant jusqu’au village de Chugchilan (alt. 3200m).

Matin du jour 2 

Le temps a commencé à se couvrir vers midi.

Après-midi du jour 2 

On s’est arrêtés pour manger tranquillement notre lunch box jusqu’à ce que les premières gouttes 💦 de pluie arrivent. On a terminé en vitesse, on s’est remis en route et on a pris un genre de taxi pour faire l’utime et dernier km jusqu’à notre auberge.

Le dernier km 

Nous sommes arrivés à 13h30 a l’hostal Cloud Forest (40$ pour une nuit, le dîner, le petit-déjeuner et une lunch box).

Hostel Cloud Forest 

On a passé l’après-midi à se reposer mais en commençant bien évidemment par prendre une douche. L’auberge était tout autant sympathique, avec deux hamacs sur notre balcon et une salle de jeu avec billard et jeux de société. On en a bien profité.

Le dîner 🍴 a été servis à 19h :

  • Soupe de patate 🥔
  • Boulette de viande écrasée avec salade de concombres 🥒 pâtes 🍝 riz 🍚 et carottes 🥕
  • Salade de fruits fraises 🍓 et bananes 🍌

Encore une fois on s’est bien remplis le ventre en compagnie de deux des hollandais rencontrés la veille (on a travaillé notre english 🥳 ). On n’a pas tardé à se coucher, les jambes commençaient à ressentir les nombreux km parcourus.


[ 26/11/18 - Jour 3 ]

Réveil ⏰ à 7h !

Le corps a un peu mal 🥺 mais on fera avec. On a pris le petit-déjeuner, on a mangé de quoi tenir toute la matinée. Départ à 8h30 en direction de Quilotoa et surtout de la lagune (alt. 3900m). On avait 2 choix de route pour cette dernière journée : on a choisi de passer par la Moya et Guayama Grande. Et c’est parti pour 5h de randonnée pour 12km avec 870m de dénivelé.

Randonnée jour 3 

Le temps est beaucoup moins beau. On a eu le droit à un ciel couvert 🌥 et un peu de brouillard.

Matin du jour 3 - avant la pluie

La pluie ☔ s’est incrustée à 10h30 ce qui a beaucoup compliqué le trajet. On est passés par la cascada Golondrina, toujours sous la pluie, vers 11h, on était déjà trempés.

Matin du jour 3 - sous la pluie  

On a continué notre chemin pour rejoindre la lagune du Quilotoa vers 12h30. Malheureusement quand on est arrivés le brouillard avait déjà envahie le cratère du volcan 🌋... on était totalement dépités et trempés, on a chercher à s’abriter et une señiorita nous a proposé de boire un thé 🍵. Ça nous a fait le plus grand bien et réchauffé le temps de le boire.

Après-midi du jour 3 

Totalement démoralisés on s’est remis en route pour rejoindre le village du Quilotoa. Ça a sûrement été la pire partie de notre trek. La pluie ne s’est pas arrêtée et les montées devenaient insupportables !

En arrivant au village vers 14h le brouillard était tellement épais qu’on ne voyait pas à plus de 5m. On s’est dit qu’il était dommage d’avoir fait tout ce chemin pour ne pas voir la lagune donc on a décidé de rester une nuit sur place pour avoir une chance de la voir le lendemain matin.

On a pris une chambre à l’hostal Runa Wasi (30$ pour une nuit, le dîner et le petit-déjeuner). A peine arrivés, notre hôte nous a assis devant le poêle à bois 🔥 pour nous réchauffer et nous a offert un thé 🍵 à base de canne à sucre. Ça nous a fait du bien après ces 3h30 passées sous la pluie 🌧.

Une fois dans notre chambre on a eu la belle surprise de voir qu’elle aussi avait un poêle à bois. On a passé l’après midi à se réchauffer grâce feu 🔥 que Thomas a pris grand soins d’entretenir.

Hostel Runa Wasi 

Le dîner a été servis à 18h30 :

  • Soupe de patate 🥔 et quinoa
  • Escalope de poulet 🍗 avec riz 🍚 carotte 🥕 et brocolis 🥦
  • Jus de fruit de tomate de arbol 🥤

On a pas fait long feu le soir, et on s’est endormi 😴 en espérant avoir un temps plus dégagé pour le lendemain.


[ 27/11/18 - Jour 4 ] vous l’avez compris, notre trek de 3 jours s’est finalement rallongé d’une journée.

Réveil ⏰ à 7h20. On s’est empressés de regarder par la fenêtre si le brouillard et les nuages ☁ avaient disparu ! Et OUI 👍🏻 !!!! 👏🏻👏🏻. On n’a pas non plus eu le droit à un gros soleil ☀ mais comparé à la veille c’était inespéré.

On a pris le petit-déjeuner et on est partis à 8h15 pour enfin découvrir la lagune. Il faisait très froid mais on a quand même profité de la vue, on vous passe les commentaires ...

Vue sur la lagune du Quilotoa  
Matinée du jour 4 

On est descendu a l’entrée du village et on a pris un taxi vers 9h30 pour aller jusqu’à Zumbahua puis un bus à 10h15 jusqu’à Latacunga.

Nous sommes arrivés à 12h et nous sommes retournés dans le même hôtel, là où nous avions laissé nos gros sacs à dos. On est allés manger 🍽 en ville (ne vous inquiétez pas, pas de changement, on a mangé du poulet 🍗 ).De retour dans notre chambre la douche 🚿 a été un bonheur et on a planifié un peu les prochains jours.

Le soir on s’est fait à manger des croques monsieur 🥪 , on a longuement discuté avec deux français et au dodo.

J26

Réveil à 8h15 pour avoir le temps de prendre le petit-déjeuner avant 9h. On a fait nos sacs et on est allés au terminal terrestre pour prendre un premier bus en direction de Ambato, puis un second pour Riobamba.

Départ de Latacunga 10h20 ➡ Arrivée à Ambato à 11h25 (2,30$)

Départ de Ambato à 11h30h ➡ Arrivée à Riobamba à 13h (3$)

On a pris une chambre a l’hostal Alborada, puis on a profité de la cuisine commune pour terminer nos restes de croque monsieur 🥪. On est allés faire des courses pour prévoir à manger pour demain midi et on en a profité pour visiter un peu le quartier.

Parque Guayaquil

L’après-midi n’a pas été très mouvementé, à part pendant le match du PSG !! ⚽

💙❤Thomas & le PSG ⚽

En début de soirée on a préparé nos wrap pour demain midi et on est allés manger au Frida.

Frida restaurante 

On est rentrés, on a préparé nos affaires pour la journée de demain et au lit 🛌 !!


[Une petite mention spéciale pour Aurelie qui rentre dans sa trentième année ! On te souhaite un joyeux anniversaire 🎉🎈🎂🎁🎊 ! On est désolés de ne pas pouvoir le fêter avec toi cette année mais promis on se rattrapera pour tes 30 ans, pour te soutenir dans cette dure étape à franchir 😜 !! On t’embrasse bien fort 🥰😘]


[On en profite pour embrasser 😘 toutes les personnes avec qui nous n’avons pas pu fêter 🥳 leurs anniversaires 🎂. Joris - Maria - Jean Claude - Fanny - Anne Gaëlle - Arsène - Barbara - Lucas - Samy - Evelyne - Cathy. Et désolés pour ceux qu’on a oubliés]


[Demain c’est celui de Thomas, ne l’oubliez pas ^^]

J27

Ce matin on s’est levé à 7h, de bonne heure et de bonne humeur pour l’anniversaire de Thomas ! 🎂

On avait décidé de passer cette journée particulière sur le toit du monde 🗺 ! Le volcan 🌋 du Chimborazo est le point le plus proche du soleil ☀ et le plus éloigné du centre de la terre 🌎 . 6310m d’altitude ! ]

Après un petit-déjeuner rapide, on est donc parti de l’hôtel pour rejoindre le terminal terrestre à pied. On a pris un bus 🚌 à 8h30 qui nous a déposé à l’entrée de la réserve du Chimborazo (4$).

Entrée de la réserve du Chimborazo  

On arrive donc à l’entrée de la réserve à 9h30 à 4386m d’altitude. Et c’est parti pour la montée jusqu’au premier refuge. Le temps est mitigé, le brouillard joue à cache-cache. Plus on monte plus la neige ❄ est présente. On a même pu admirer les vicuñas. [Vigones en français, on dirait un croisé entre une biche et un lama 🦙 ]

Ascension jusqu’au premier refuge 

On est arrivés au Refugio Carrel à 4800m d’altitude à 11h30. Un mate de coca et un coup de tampon dans notre passeport plus tard et on est repartis pour monter au deuxième refuge à 12h.

Refugio Carrel 

[ Bon ... on ne sait pas comment on s’est débrouillé à ce moment là, mais on a perdu notre gourde ... ou on nous l’a volée dans le premier refuge ... mystère ! ]

Route jusqu’au second refuge 

Au début de l’ascension on passe devant un petit cimetière et un monument dédié aux explorateurs.

Cette partie a été dure, mais tellement géniale avec les apparitions du soleil ☀ un vrai bonheur dans la neige ❄

Ascension jusqu’au deuxième refuge 

Le chemin était hard mais on arrive au refuge Whymper à 5000m d’altitude à 12h45.

Réfugie Whymper

On a profité du refuge pour se mettre au chaud et pour manger notre pique-nique 🧺. On a même pu admirer le sommet du volcan 🌋 le temps de quelques secondes, entre deux nuages ☁.

On a entamé la descente à 13h et on a mis que 20 min, malgré la passion de Sara pour les Vicuñas 😍

Descente au premier refuge 

De retour au premier refuge on s’est dit qu’on allait en profiter pour passer par el templo Tambomachay. Quitte à être arrivé jusqu’ici, on pouvait bien faire un petit détour. Et en plus c’était en descente. On a donc débuté à 13h20, au début tout allait bien.

On suit scrupuleusement le chemin balisé par des poteaux et entre deux rangées de cailloux. Et tout d’un coup, plus rien. On continu tout de même à avancer sans trop se poser de question ... et là le brouillard nous envahit et bien sûr on a réussi à se perdre. Impossible de se repérer, Sara commence à paniquer ... 😱🥺🥶 il y a quand même des loups 🐺 , des pumas et des cerfs 🦌 aussi dans cette reserve. Personne en vue, à part des Vicuñas, incapables de nous indiquer le bon chemin ! Et maps.me qui n’arrive pas à nous localiser à cause de l’épais brouillard qui nous enveloppe.

Tom perdu dans le brouillard  

On décide d’aller dans le sens de la descente puis on réussi à se localiser. En effet, on était bien perdu, entre deux chemins ... on prend la décision d’essayer de rejoindre le chemin un peu plus en contrebas. Après plusieurs minutes de marche, le chemin reste introuvable 🤬😱. Pas le choix on continu de descendre et de longer la montagne 🏔. Après plus d’une heure de galère à chercher notre chemin le brouillard s’est levé et on a réussi à apercevoir la grande route. On a donc continué à descendre et on a enfin réussi à arriver sur la route à 15h !! Une galère, une épreuve, un cauchemar, une souffrance, une angoisse (bref... je crois que vous avez compris et j’ai pas d’autre mot en tête pour décrire la situation).

Une fois sur la route on a fais du stop pour pouvoir retourner à Riobamba. Un pickup nous a fait monter à l’arrière de son 4x4 et nous a déposé à Lican 35 minutes plus tard. 35 minutes extrêmement longues parce qu’on ne pouvait pas respirer tellement ca sentait l’essence. A Lican on a pris un bus de ville à 15h45 jusqu’à Riobamba pour les 5derniers km. (0,60$)

On est retournés à l’hôtel récupérer nos gros sacs et on est allés attendre le bus en direction de Baños au terminal terrestre. Le Bus de Riobamba à Banos (4$) est parti à 17h et nous sommes arrivés à 18h45. On a pris une chambre à l’hostal Chimenea. Il a l’air vraiment super avec sa terrasse sur le toit et sa piscine 🏊🏻‍♂️. On vous mettra des photos demain.

On s’est fait un KFC d’anniversaire et on est rentrés tellement on était HS 😵.


[Ce soir on fait pleins de gros bisous 😘 d’amour à Melody et on lui souhaite un joyeux anniversaire 🎁🎈! ]

[Thomas remercie tous ceux qui on pensés à lui]

J28

Réveil à 9h, nous sommes allés prendre un bon petit déjeuner 🥞 proposé par l’auberge, dans la magnifique verrière au dernier étage et avec vue sur la cascade de la virgen.

Hostal Chimenea  

Le temps est couvert, on voit à peine le sommet des montagnes ⛰. Nous sommes ensuite allés faire un petit tour en ville, et surtout repérer les loueurs de vélos 🚲 pour demain. On a fini par aller manger un super sandwich au Blah blah café vers 12h30.

Bah bah Café  

Nous sommes ensuite retournés à l’auberge pour se reposer un peu avant de partir à La casa del Arbol. A 16h, on a pris un bus de ville (2$) et nous sommes arrivés 40 minutes plus tard à La Casa del Árbol 🏡.

La casa del Arbol est un lieu atypique perché à 2600m d’altitude (soit 800m au dessus de la ville de Baños). Avec une superbe vue sur les montagnes l’entourant. Une activité assez originale, est proposée, une balançoire au dessus du vide. Bien sûr Sara a essayé.

Sara sur la balançoire  

Il y a aussi une poutre au dessus du vide, des superbes spots pour prendre des photos et une vue incroyable sur la montagne ⛰ !! Juste génial 👍🏻

La Casa del Arbol 
La balançoire  
La poutre suspendue 
Le paysage 

On a repris le bus à 18h pour le rentrer à Baños. On est ressorti vers 19h30 pour manger des tapas dans un restaurant espagnol et surtout pour fêter l’anniversaire de Thomas !

La Tasca 

Ce fut un régal, Thomas a même dit : « on dirait presque les croquetas de mémé ».

Après avoir bien bu et bien mangé on s’est vite endormi 😴.

J29

Nous avons pris un gros petit-déjeuner à 9h et nous sommes partis à 10h pour prendre les fameux vélos 🚲

Petit déjeuner 🥞  Avec vue sur la cascade de la Virgen

10h30 c’est parti pour 18km de velo par la route des cascades !

  • 11h - Premier arrêt à la cascada Agoyan - 7,7km
Cascada Agoyan  
  • 11h20 - Deuxième arrêt à El Manto de la Novia - 4,5km
Cascada  El Manto de la Novia
  • 12h - Troisième arrêt el Pailón del Diablo - 4,7km (4$) on s’est arrêté tout en haut, on a posé nos vélos et on est allés dans un bar pour boire un coup ! Il faisait vraiment chaud ! On s’est pris à boire et une assiette de nachos con guacamole. Ensuite on est descendu jusqu’au pied de la cascade par un sentier avec un dénivelé de 1000m puis on est montés par les marches pour enfin voir la cascade. On a pu aller jusque sous la cascade en rampant dans un tunnel dans la roche. Il y avait plusieurs points de vues sur les différents balcons et en traversant un pont suspendu. Puis on est remontés pour récupérer nos vélos.
Cascada El Pailón del Diablo
  • 13h45 - Quatrième et dernier arrêt à la cascada Encanto del Rocio de Machay - 1,8km (2$) on avait une sacrée descente par les marches à faire. On a mis au moins 10 minutes pour tout descendre mais ça en valait la peine ! Personne a l’horizon et la cascade était magnifique. On s’est fait une petite pause, en-cas et sieste sur un rocher et vers 14h30 on a remonté les 387 marches (oui Thomas les a comptées), en 20 minutes
 Cascada Encanto del Rocio de Machay

On est retournés en vélos 🚲 à el Pailón del Diablo et on a choppé une camionnette qui nous a remonté, avec nos vélos, jusqu’à Banos à 15h20. (5$)

On est arrivés à 15h50, on a rendu les vélos à l’agence et on a atterri au KFC a 16h16. On avait beaucoup trop faim pour attendre le soir pour manger. Mais ça n’a pas été sans peine, on a dû attendre presque 20 minutes. Thomas était 😈🤬😡🤯

Le soir on est allés manger à la Casa Hood. Poisson 🐟 pour Sara et burritos 🌯 pour Thomas.

J30

On s’est levés à 9h30, comme à chaque fois on a filé au petit-déjeuner pour être en forme 💪😃.

On s’est préparés pour aller au zipline de puntzan. On a pris le bus de ville à 11h (2$) et on est descendu 20 minutes plus tard. On n’était pas encore arrivés puisqu’on devait encore marcher 2km, et en montée. Heureusement on a croisé 2 équatoriennes en voiture qui allaient justement au même endroit que nous.

Arrivés sur place on s’est équipés et c’est parti pour 6 tyroliennes.

Canopy Puntzan  
  • 1ère : 150m
  • 2ème : 300m
  • 3ème : 250m
  • 4ème : 350m
  • 5ème : 450m
  • 6ème : 550m

On s’est éclatés, on l’a fait en « superman », tous les deux ensemble et Sara a même pu en faire la tête à bas.

Une fois terminé, on a décidé de manger sur place avant d’aller au Luna Runtun.

On s’est mis en route pour faire les 5km jusqu’au Luna Runtun vers 14h et on a eu la chance 🍀 de trouver un pickup qui a accepté de nous prendre en stop.

A l’arrière du Pickup  

Le Luna Runtun est magnifique, c’est un hôtel perché à 2 400m d’altitude avec des jardins, cafés, spa. On a pu avoir accès aux 4 piscines et jacuzzi avec eau 💦 chaude volcanique et surtout une vue spectaculaire sur le volcan 🌋 Tungurahua, Baños et le Parque Nacional Llanganates. (3h pour 20$/pers)

Luna Runtun 

On a passé une super aprem ! On est redescendu à l’hôtel à pied par un petit sentier dans la montagne.

Restaurant La Lola 

Le soir on est allés manger chez La Lola et on est rentrés dormir 😴

J31

Réveil à 8h30 pour prendre une douche et on bon petit déjeuner avant le départ.

Ultime petit déjeuner 

11h30, départ du terminal de Baños en direction du terminal de Quitumbe à Quito (4,25$/pers pour environ 3h de trajet).

Nous sommes arrivés à Quito à 15h30 et on a repris un bus en direction de Tulcan à la frontière Équateur/Colombie, qui est parti à 16h de Quito (14,5$).

Nous sommes arrivés à Tulcan à 22h30 donc trop tard pour pouvoir passer la frontière. On a pris une chambre à l’hôtel Espinolda et on a réussi à trouver un restaurant ouvert à 23h !!! Oufff !!!!

J32

Réveil horrible par le téléphone de notre chambre d’hôtel, juste 5 minutes avant notre réveil. On est allés au petit déjeuner, qui ne valait vraiment pas le coup ! Cet hôtel n’était vraiment pas super. On n’a pas très bien dormi, il faisait froid et c’était beaucoup trop bruyant ! On est partis à pied pour rejoindre les colectivos qui emmènent jusqu’à la frontière (1,5$) on y est arrivés à 9h45.

Et là, c’est le début de la galère. C’est un bordel monstre à cette frontière. On commence à faire la queue pour avoir notre tampon de sortie d’équateur. Il y a eu queue de dingue mais les gens nous disent qu’on peut passer devant tout le monde parce qu’on est ni équatoriens ni colombiens. Arrivés au bout de la file les douaniers nous disent qu’il faut faire la queue comme tout le monde ! Ok !!! Heureusement, quelques personnes nous laissent quand même passer devant eux. Après il a fallut qu’on passe chacun notre tour parce qu’ils ne voulaient pas qu’on rentre avec nos gros sac. Toute une histoire ! Coup de tampon ok pour nous deux à 10h15.

Et c’est reparti pour faire la queue à la douane colombienne. Mais cette fois les douaniers sont beaucoup plus cools. Quand il nous ont vu ils nous on fait passer devant tout le monde. On a attendu seulement 10 minutes pour avoir notre visa d’entrée en Colombie 🇨🇴.

Passage de la frontière  

📆 Durée du séjour : 32 jours, du 03/11/18 au 04/12/18

💰Bilan financier : 28,8€/jour/pers


🇪🇨 L’Equateur est un pays très varié :

  • Une partie centrale composée de 85 volcans avec des villes à des altitudes de 2000 à 3500m d’altitude.
  • Une partie Ouest avec de très belles plages de l’océan pacifique, très propre et magnifique.
  • Une partie Est composée essentiellement de la forêt amazonienne.

🏡 Les prix des logements sont un peu plus élevés qu’au Pérou, en moyenne à 10€/jours/pers pour des chambres double avec salle de bain privative. Ils sont, le plus souvent, confortables et offrent de bons services (petit-déjeuner, laverie, cuisines communes, stockages des sacs, etc..) à des prix raisonnables.

🚌 Les transports en communs sont totalement différents du Pérou, pas besoin de réservation, ils partent toutes les 10, 20, 30min ou 1h. Ceci est dû au fait des faibles distances à parcourir. On est pas obligé de se rendre au terminal terrestre pour les prendre, on se met au bord de la route et on lève le bras quand il passe. Concernant le prix, il faut compter 0,045€/pers/km ou plus simplement environ 1$/heure/pers. Sachant que la vitesse moyenne des bus est de 50km/h...

Nous avons quand même parcourus 2270km en bus et les trajets les plus coûteux sont bien sûr les plus courts (rapporter au km). Pas d’avion ✈ , ni de bateau 🚤 pour ce pays.

🍽 Les restaurants sont quand à eux aussi, légèrement plus cher qu’au Pérou, mais la qualité de la nourriture est meilleure. Pour un repas typique il faut compter environ 2,5$/pers (soupe, riz et poulet, jus de fruit) et pour un repas plus européen, il faut compter entre 5 et 10$/pers.

🏬 Les supermarchés proposent plus de choix à des prix plus cohérents et avec les cuisines communes des hôtels, on a pu se faire quelques bons petits plats nous-mêmes. La seule déception c’est qu’il n’y a toujours pas de Haribo... 😂🍭

🏄‍♂️🚵🏻‍♀️🧗🏻‍♀️ Les activités que nous avons réalisées en Équateur sont les suivantes :

  • Parque El Cajas, avec ses multiples lagunes - gratuit💰
  • La randonnée jusqu’à la Loberia et la Chocolatera - gratuit
  • Quelques heures de surf pour Thomas - gratuit
  • Parque de Machalilla et ses belles plages - gratuit 💰
  • La Mitad del mundo, la ligne du centre du monde - 5$/pers 💵
  • Le trek de l’ascension du volcan Cotopaxi, organisé - 40$/pers repas compris
  • La boucle du Quilotoa, 3 jours de trek dans un décore magique - entrée gratuite et 20$/pers/nuit avec 3 repas compris
  • L’ascension du Chimborazo, le volcan le plus au du monde - 💰gratuit
  • La casa del Arbol, la balançoire au dessus du vide - 1$/pers
  • La Ruta de las cascadas, 18km de vélo dans un décor magnifique - location de vélo 10$/pers (avec selles conforts) - L’accès à 2 cascades sont payantes (Pailón del diablo : 2$/pers et Machay : 1$/pers) mais ça vaut le coût !!
  • Ziplines Puntzan, 6 tyroliennes dans les montagnes avec une vue magnifique pour 2000m de long - 20$/pers.
  • L’anniversaire de Thomas ! Étant donné qu’il a eu 28 ans à ce moment là, on s’est fait un plaisir et on est allé à l’hôtel Luna Runtun pour profiter des bains d’eau volcanique. 1 piscine, 3 bains (35, 40 et 45 degrés : trop bons) et un jaccuzi. Tous cela dans un cadre très luxueux - 20$/pers/3h avec peignoirs, serviettes et bonnets de bains fournis, mais aussi une magnifique vue plongeante sur la ville de Baños et les montagnes qui l’entourent.


✅ Pour conclure, le budget final de 28,85€/jours/pers est légèrement inférieur au Pérou et cela est dû au fait que nous n’avons pas pris d’avion, mais aussi parce que les 3/4 des réserves naturelles et parcs sont gratuits.

❣ Nos coups de Cœur :

  • La ville de Cuenca et le parc El Cajas
  • La ville de hippie/surfeur de Montañita et sa magnifique plage
  • Le trek de la boucle du Quilotoa
  • Les activités a Baños

😮 Nos regrets :

  • Le temps mitigé (il fait jamais froid, entre 15 et 25 degrés mais il fait beau seulement la moitié de la journée, matin ou après-midi)
  • Ne pas être allé aux îles Galápagos (beaucoup trop cher pour nous)


En France, tout le monde parle de visiter le Pérou avec son Machu Picchu et Cuzco. Mais rare sont ceux qui pensent a visiter l’Equateur. Et nous pensons que c’est une erreur car ce pays regorge de paysages magnifiques et variés, les villes et leurs habitants sont plus « civilisés », plus accueillants et malgré le fait que la monnaie soit le dollars, la vie y est moins chère. De plus, compte tenu de sa petite superficie, il est beaucoup plus facile de le visiter lors d’un voyage de 3 semaines/1 mois en ayant le temps de se poser et de profiter.

Merci à tous de partager cette aventure avec nous 😘

Pour continuer à nous suivre en Colombie 🇨🇴 , pensez à vous abonner à notre carnet

👉🏼https://www.myatlas.com/TometSara/3-colombia