Carnet de voyage

13 * ARGENTINA

63 étapes
34 commentaires
24 abonnés
Dernière étape postée il y a 95 jours
Vivre consiste à se faire de futurs souvenirs. -- Ernesto Sabato
Du 1er février au 30 avril 2020
89 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 11 septembre 2018

L'ARGENTINE 🇦🇷

* Capitale : BUENOS AIRES

* Superficie : 2 791 810 km2

* Devise : le peso argentin 💰- 1€ = 46,52ARS

* Langue : Espagnol

* Décalage horaire : GTM -3H 🕔

* Itinéraire : Arrivée - USHUAIA

Arrivés à USHUAIA, nous continuons vers RIO GALLEGOS - EL CALAFATE - EL CHALTEN - TREVELIN - EL BALSON - BARILOCHE - SAN MARTIN DE LOS ANDES - NEUQUEN - MALARGUE - SAN RAFAEL - USPALLATA - CORDOBA - CAFAYATE - SALTA.

Ensuite, nous allons à HUMAHUACA - RESISTENCIA - PARANA - SANTA FE - ROSARIO - TIGRE pour finir par arriver à BUENOS AIRES.

On a décidé de profiter de la présence des MERIEUX pour aller faire un tour en Argentine 🇦🇷 , à Buenos Aires. Et oui de Colonia del Sacramento ce n’est qu’à 1h de bateau. On vous laisse profiter de ces trois superbes jours du 30/06/19 au 02/07/19.

Publié le 24 juillet 2019

Ce matin on s’était donnés rendez vous au petit déjeuner à 8h. On était prêts à partir à 8h30 pour trouver une place sur le parking du port. Mais bien sûr, en arrivant, ça ne s’est pas passé comme prévu. Le gardien du parking n’a pas voulu nous laisser entrer sous prétexte que nous étions trop haut, alors que la veille on nous avait assuré que c’était possible. Il a fallut que l’on se mette à la recherche d’un autre parking. Après près de 30 minutes de recherche, Thomas a décidé de le laisser dans une station-service qui fait aussi parking payant. On n’a plus qu’à croiser les doigts qu’il ne lui arrive rien.

On a pu prendre le bateau à 10h après un petit passage par la douane 🛃 et un tampon d’entrée en Argentine 🇦🇷!!!

Le bateau n’avait rien d’exceptionnel y compris la zone duty free. On est arrivés à Buenos Aires avec un peu de retard et on s’est mis à la recherche d’un distributeur pour avoir un peu d’argent 🙃

Ça n’a vraiment pas été facile, il y a des distributeurs partout mais toutes les banques prennent des frais exorbitants ! On n’en revenait pas !! On a fini par craquer et accepter les frais.

On a repéré le bon métro et on s’est rendus jusqu’à notre location pour ces 3 nuits à BA, dans le quartier de San Telmo.

Métro  

Notre hôte a été adorable et nous a super bien accueilli !!! On a déposé nos affaires et on est partis visiter le quartier. On s’est arrêtés manger dans un restaurant. Et là, on s’est pris une sacrée claque !!! Les prix sont indécemment faibles quand il s’agit de viande !!!

On a passé l’après midi dans le marché installé dans les rues du quartier.

San Telmo 
Un peu de street art 

On est rentrés à l’appart vers 18h30 pour se reposer et manger avant de ressortir voir un peu de tango. Tous les dimanches soirs, à partir de 21h des amateurs de tango se rassemblent sur la place Dorrego pour danser 💃le tango.

On s’est réveillés un peu tardivement ce matin, mais après un bon petit déjeuner on était enfin partis. On a réussi à trouver une laverie à 10h45 et on s’est mis en route.On a commencé par marcher jusqu’à la Place julio argentine Roca.

 Place julio argentine Roca

Ensuite, on a continué vers la plaza de mayo, dominée par la Piramide de Mayo, un obélisque blanc. Autour de cette place se dresse la Casa rosada, le Palais présidentiel et la Catedral Métropolitana.

Catedrale Metropolitana
Piramide de mayo : L’obélisque 
La casa rosada  
Palais présidentiel  & General Manuel Belgrano 

On a continué notre route vers le quartier San Nicolas

Quartier San Nicolas 

On s’est arrêtés manger les meilleurs sandwichs de BA.

On a poursuivi notre visite en passant par La Plaza del congresso, la plaza Lavalle et la plaza Francia.

Plaza del congreso  
Plaza Lavalle 
Plaza Francia  

Nous avons marché jusqu’à la place des nations unies, où une énorme fleur en métal bougent au rythme du soleil ☀️.

Fleur en métal  
Quartier Recoleta 

On a terminé la journée par aller au Cimetière de Recoleta. Un Cimetière aux innombrables allées, ornées de statues et de mausolées en marbre. Des héros militaires, présidents, politiciens, personnalités y reposent.

Cimetières Recoleta

On est rentrés à l’appart vers 18h pour se reposer avant de sortir pour notre dîner spectacle de tango. Notre hôte nous avait tout organisé ! Un minibus est venus nous chercher devant la porte de l’immeuble, il nous a amené jusqu’à la salle de spectacle et bien sûr ramenés à la fin du spectacle. C’était vraiment sympathique, le show était très beau a regardé et le dîner correcte. On a passé une bonne soirée.

Soirée Tango 

On vous a mis quelques vidéos sur notre Instagram @tomsara_envan 👉🏻Venez nous suivre 😉

Mais, dans le bus du retour Sara s’est rendue compte qu’elle avait oublié son sac 🙃🤬🤦🏼‍♀️. Il faudra qu’on y retourne demain 😭.

Le reveil a été difficile, Sara et Thomas ont stressés toute la nuit 🌙 à cause du sac que Sara a oublié la veille. On a essayé d'appeler mais aucune réponse... Lucas a réussi à avoir un contact sur les réseaux sociaux mais ils ne nous ont pas tenus au courant. Alors on a décidé d’y retourner en métro.

Quand on est arrivés la salle était fermée 😢😭 on allait repartir bredouille quand Sara a remarqué dans rue, en face, un petit bureau pour les réservations des spectacles ! Et là, ce fut un soulagement, ils avaient bien trouvés le sac de Sara et rien ne manquait ! ouf 😅 !

On a continué la journée par aller visiter la Bombonera, le stade de La Boca !! La visite nous a prise un peu plus d’une heure. On vous laisse imaginer l’excitation chez les garçons ... 🤦🏼‍♀️

Les coupes 

Ensuite, nous avons décidé de nous balader dans ce quartier historique de la Boca. Un quartier ouvriers, où des artistes locaux on décidés de faire revivre le quartier en peignant ces maisons en tôles avec des couleurs vives.

Quartier de la Boca 

On a pris le bus pour rentrer dans le quartier de San Telmo et on est allés manger une bonne viande 🥩 au resto.

Bife de chorizo Mariposa

On est rentrés se reposer avant de ressortir en début de soirée. Nous sommes allés voir le match de la Copa America dans un bistro. C’était Argentine 🇦🇷VS Brésil 🇧🇷

Le résultat était triste pour l’argentine 🇦🇷...

Soir de match ⚽️
Publié le 28 juillet 2019

Nous revoilà en Argentine 🇦🇷 !

Et oui, la suite de notre périple c’est Le Paraguay 🇵🇾 , mais le seul moyen pour rejoindre ce pays c’est de passer par l’Argentine 🇦🇷 .

Ça nous permettra de visiter le Nord Est du pays 😉 !

Une fois la frontière passée, nous sommes arrivés dans la ville de Concordia. On s’est empressés d’aller faire des courses au carrefour. Un vrai bonheur, c’était tout comme en France 🇫🇷, mais en moins cher quand il s’agit de viande 🥩🤤😋!!!

On a décidé de passer la nuit 🌙dans un camping au bord du Rio. C’était plutôt sympa mais on est arrivés un peu tard pour prendre une douche. Ici, ils font chauffer l’eau de la douche 🚿au feu de bois 🔥.

On a mangé léger et on a sombré dans notre couette.

Distance parcourue : 24km

Temps de parcours : 30 min

Vitesse moyenne : 48km/h

Publié le 28 juillet 2019

Thomas a commencé la journée par un peu de bricolage électrique. Le but était adapter une prise 🔌aux fiches d’Argentine pour qu’on puisse se brancher partout 😃.

Un peu d’électricité 

On est partis visiter Concordia vers 15h. Nous avons essayé, par tous les moyens, de retirer de l’argent dans toutes les banques !!! Et il y en à beaucoup pour une si petite ville. On en a fait une dizaine. Mais notre principale préoccupation était de limiter les frais !! On a fini par craquer et prendre des frais 🤬😰.

On a bu un verre en terrasse pour se réconforter puis on est rentrés au camping 🏕.

On a pris notre douche 🚿, chaude au feu 🔥de bois.

Barbecue 🍗

Et pour finir cette journée compliquée, on s’est fait un super Barbecue 🍗! Toujours un vrai délice le bife de chorizo.

Un aplauso para el asador

Publié le 29 juillet 2019

Nous nous sommes réveillés sous un beau soleil ☀️. Nous avons pris notre petit déjeuner dehors et on a filé faire des mégas courses à 12h30.

Jolie matinée  

On s’est cherchés un petit coin tranquille pour manger. On a donc fait une pause à 14h 🍽jusqu’à 16h30. On était au bord du Rio avec un beau soleil ☀️. Nous nous sommes fait les meilleurs des burgers !!! Avec de la viande hachée, et un peu de fromage fondu ! Miam 😋🤤!!! C’était tellement bon ! Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ! Et oui, la nourriture c’est toujours aussi important dans notre vie !!!

Pause dej  

Nous sommes repartis en direction de Yapeyu, puis nous avons fait un petit arrêt au stand vers 18h30. Nous sommes arrivée au camping un peu avant 20h. Nous avons assisté à un levé de lune 🌔magnifique sur le rio.

Ce soir, nous avons débuté une nouvelle série : Casa de Papel 3 !!!

Distance parcourue : 311km

Temps de parcours : 3h

Vitesse moyenne : 103km/h

On s’est réveillés après avoir passé une bonne nuit bien paisible.

On a pris le petit déjeuner avec le soleil qui jouait à cache-cache avec les nuages ⛅️.

Vers midi on s’est motivés pour nettoyer l’extérieur de Boxy. Ça devenait vraiment urgent. On ne l’avait pas fait depuis le début du Brésil 🇧🇷🙈. On y a passé un bon moment mais ça valait le coup.

Nettoyage de Boxy 

Ensuite on est passés à la coupe de cheveux de Thomas. La aussi ça devenait vraiment urgent 🙊.

On a pris une bonne douche bien chaude, ça vous paraît sûrement normal, mais pour nous, une douche chaude c’est devenu un luxe. Quand il faisait chaud toute la journée ça ne posait pas de problème mais quand il fait encore frais dehors c’est compliqué de se foutre sous la douche 🚿!!!

On a grignoté un morceau et on est partis se balader dans le village à pied.

Place principale  

On est allés jusqu’à la place principale et son arco tronco. Ensuite on est passés devant les ruines de deux missions jésuites. Puis, nous avons visité la casa de San Martin, né à Yapeyu, et appelé le libérateur de l’Argentine.

Missions jésuites  
Casa San Martin

Il n’y avait pas vraiment d’animation dans cette ville 🙃 alors on est rentrés préparer notre barbecue 🍗du soir.

Barbecue du soir  

On a eu la visite de quelques chevaux 🐴et toujours de nos fidèles compagnons les chiens 🐶.

Publié le 1er août 2019

On s’est réveillés un peu tard ce matin, on a pas tellement bien dormi, il y avait beaucoup de vent 💨. Alors on a traîné au lit. La journée fut plutôt calme, même extrêmement calme.

On s’est baladés dans le village, on a bossé un peu sur le blog et on s’est reposés, reposés, reposés...

On a mangé dans le van parce que la température avait sacrément baissée !

On a choisi de déplacer le van avant de dormir. Ils prévoient de la pluie cette nuit et la zone dans laquelle on est peut être très vite inondée.

Publié le 11 août 2019

La nuit fut quelques peu mouvementée par un énorme orage qui a duré de 6h du matin jusqu’à 10h30. C’était impressionnant de ressentir les vibrations du tonnerre 🌩

On avait bien fait de déplacer Boxy pour la nuit parce que notre place initiale était totalement inondée.

On est partis sur les coup d’11h et on est arrivés à Posadas vers 15h.

Distance parcourue : 296km

Temps de parcours : 3h

Vitesse moyenne : 98km/h

On a fait le tour de la ville en van pour trouver un endroit pour passer la nuit, mais ce fut un échec ... les campings étaient fermés et aucun endroit ne nous a plût...

On est allés se remonter le moral avec un petit cocktail 🍹!!!!

Posadas 

Le temps est passés trop vite et on s’est retrouvés à 22h sans avoir d’endroit où dormir 😴. On a pris la décision de rouler de nuit 🌙!! Et on est partis en direction de Puerto Iguazu. On s’est finalement arrêtés à 23h30 sur le parking d’une station service pour dormir un peu.

Distance parcourue : 207km

Temps de parcours : 2h30

Vitesse moyenne : 83km/h

On s’est réveillés dans notre station service a cause du bruit des camions ... ouais normal ! Mais cette nuit on a choisi la facilité.

Enfin bref, on s’est achetés des sandwichs 🥪et après un passage aux toilettes on a pris la direction de Puerto Iguazu. Il ne nous restait pas beaucoup de route.

Distance parcourue : 101km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 68km/h

Une fois arrivés on a commencé par faire un tour dans la ville. Une ville étrange, mais sympathique. Nous sommes allés voir le mirador des tres fronteras. De ce point de vu, on pouvait observer la frontière entre les trois pays : le Brésil 🇧🇷, l’Argentine 🇦🇷et le Paraguay 🇵🇾.

Après cette petite visite, nous sommes allés dans une auberge où un petit terrain est aménagé pour les campings car. On a pu avoir accès à l’électricité, l’eau et la salle de bain.

Pour le déjeuner on s’est fait des empanadas. On commence à devenir des chefs !!!

Pour ce qui est du reste de la journée, on a bossé un peu sur le blog et on s’est reposés.

Ce matin on a eu du mal à sortir du lit. Le temps n’est pas du tout au rendez-vous...

C’était plus que nuageux !! On a hésité à repousser cette journée pour avoir plus de soleil ☀️, mais il faudrait qu’on attende jusqu’à lundi ... ça fait long et les campings dans cette ville sont un peu chers !! Pour en rajouter une couche, les argentins sont en vacances.

Enfin bref, on s’est quand même mis en route.

Arrivés à l’entrée du parc, nous avons été dirigés vers le parking. Ensuite, nous avons pu acheter notre billet d’entrée et c’est parti !!

Pour débuter, nous avons choisi d’emprunter le Sentier vert (600m) jusqu’à la estacion Cataratas. D’ici, nous avions le choix, soit de prendre le train, soit de marcher jusqu’au sentier de la gorge du diable. Vous vous doutez bien qu’on a choisi de marcher le long de la voie ferrée.

Nous avons mis à peu près 20 minutes pour arriver jusqu’aux passerelles. Il restait ensuite 1100m pour arriver jusqu’à la gorge du diable.

Il y avait beaucoup de monde, mais avec un peu de patience et de persévérance nous avons réussi à nous faufiler pour enfin admirer la gorge du diable.

C’était incroyable, malgré le mauvais temps.

Nous avons choisi de faire le retour à pied parce qu’il y avait plus d’une 1h d’attente pour pouvoir prendre le train.

Ensuite, nous avons entamé le circuito superior (circuit bleu), une boucle de 1750m, le long de plusieurs cascades pendant une petite heure.

Nous sommes donc passés par Salto Ramirez, Salto Bosseti, Salto Adam y Eva, Salto Guardaparque Bernabe, Mendez, Salto Mbigua, pour finir par Salto San Martin.


Papillon 🦋  & Coatis & Crocodile 🐊 & Singe 🐒

On s’est baladés un peu dans le parc et on en a profité pour manger notre pic-nique.

Après avoir bien mangé, nous avons débuté le dernier circuit, de 1700m, le circuito inferior (circuit jaune). Il nous a fallu à peine une demi-heure pour en faire le tour.

Puis, nous avons décidé de rentrer. La journée a été épuisante au possible !! Se faufiler aux travers des foules ... Pioufffff

On était crevés.

Résumé de la journée  

Aujourd’hui nous avons décidé de ne rien faire.

D’une part pour se reposer de notre journée de dingue d’hier. Et d’autre part pour attendre que le temps soit meilleur pour aller visiter les chutes d’Iguazú mais côté Brésil 🇧🇷. Cette fois ci, on veut un magnifique soleil.

Alors on a passé la journée à glander tout simplement. Thomas a passé un peu de temps sur le convertisseur, qui nous fait un bruit de ventilation un peu étrange. Il l’a entièrement démonté, puis nettoyé. Mais rien a faire, le bruit persiste.

Notre programme du soir n’a pas été plus éprouvant, grignotage et soupe 🥣!!!

Soupe du soir 

Ce matin on s’est réveillés un peu en stress. Ça fait plusieurs mois que Sara a les mains qui gonflent après avoir mangé des produits laitiers, mais ce matin c’est sa lèvre qui était énorme !!!!

On a rangés nos affaires et on a filé à la pharmacie. On lui a donné un genre d’antistaminique avec de la cortisone.

Aujourd’hui on avait prévu de passer la frontière Argentine 🇦🇷/ Brésil 🇧🇷.

Le passage de la douane s’est fait en douceur. La frontière est ouverte, c’est à chacun de gérer sa régulation pour chaque pays. On est passés très rapidement côté Argentine. Ensuite, nous sommes allés faire un tour dans le duty free ! Encore une fois les prix nous paraissent excessifs par rapport à l’Europe et à part quelques bonbons nous n’avons rien acheté. Nous sommes repartis en direction de la douane Brésilienne.

Pour continuer à nous suivre cliquez ici 👉🏻 https://www.myatlas.com/TometSara/8-le-bresil

J1

Nous voici de retour en ARGENTINA 🇦🇷

• • •

Une fois cette frontière passée, il nous restait 300km pour arriver jusqu’à Ushuaïa.

Le temps était un peu couvert mais le paysage magnifique. Nous sommes arrivés à Ushuaïa vers 18h30. Et nous nous sommes rendus compte que les rumeurs étaient vraies.

À Ushuaia il n’y a pas vraiment de camping ! Beaucoup font du camping sauvage mais sans accès aux sanitaires. Après avoir passés deux jours sans douche, on avait bien envie d’un peu de confort !! On a un peu tourné en rond dans la ville, puis nous avons cherché un wifi ouvert et on s’est réservés une nuit dans un hôtel ⭐️. Une grande chambre triple avec une salle de bain privative. Grand luxe pour nous !!

On a pu chacun prendre une bonne douche bien chaude et se refaire une beauté 😂.

Le soir, nous sommes allés manger au restaurant de l’hôtel. Il pleuvait trop pour que l’on trouve la motivation de sortir.

Nous avons profité de la soirée pour planifier nos quelques jours à Ushuaia puis nous nous sommes effondrés dans nos lits douillets.


Distance parcourue : 296km

Temps de parcours : 3h

Vitesse moyenne : 99km/h

J2
J2
Publié le 27 janvier 2020

Ce matin nous avons pris notre petit déjeuner à l’hôtel. On a super bien dormi 💤 dans notre grande chambre, ça nous a fait du bien. Nous avons quitté l’hôtel et nous nous sommes mis à la recherche d’un magasin movistar pour pouvoir acheter une carte sim locale. C’est toujours un peu le bazar quand on essai d’acheter une carte sim locale, mais on fini toujours par y arriver.

Port d’Ushuaia 

Nous sommes ensuite allés faire nos courses pour ces quelques jours et nous avons tenté un retrait d’argent via western union. Il faut savoir qu’en Argentine les frais bancaires aux distributeurs sont excessifs et en ce moment le taux de change sur western union est beaucoup plus avantageux. Comme on n’y croyait pas on a essayé et il s’est avéré que c’était bien vrai.

Ensuite, nous avons filé voir l’appartement que nous avons loué pour 3 nuits. Ouais on sait, il y a vraiment du laissé aller en ce moment. Mais c’est Noël, on se fait plaisir !!!

L’appart est plutôt sympa, avec une grande salle de bain et une chambre pour 3. On verra si nous y dormons bien.

Nous avons laissé nos affaires et nous sommes allés visiter le centre-ville. Nous avons commencé par le Museo del Fin del Mundo. C’est un musée ouvert depuis 1979, dans l’ancienne banque de la nation, qui met en valeur les richesses de la province.

Museo Fin Del Mundo 

Puis nous avons continué par la visite de la Casa del Gobernador.

Casa del Gobernador  

Pour terminer notre journée, nous sommes allés nous balader dans la rue principale d’Ushuaia pour faire quelques emplettes.

Nous avons passé la soirée tranquillement à l’appartement.

J3

Aujourd’hui, Sara et Aurélie ont décidé d’aller se balader dans le parc Tierra del Fuego. Elles ont préparé leurs sandwiches et sont partis avec Boxy.

Nous avons donc débuté le sentier de los Guanacos à 12h et sans Thomas.

Nous avons fait les 14km aller-retour en 4h40 au total, avec 920m de dénivelé positif à l’aller. Il faut dire qu’arrivé en haut, la vue était imprenable !!! On s’est tellement senti au bout du monde !!! La vue sur Ushuaïa était magnifique. La montée avait été un peu difficile avec nos genoux en carton mais la vue en valait largement la peine.

Au sommet nous avons fait notre petit picnic puis nous sommes redescendus.

Nous avons continué notre petite balade dans le parc avec Boxy. Nous avons pu aller au bout de la Ruta 3, le bout du monde.

Nous sommes ensuite rentrés récupérer Thomas à l’appartement puis nous sommes allés au port pour réserver une sortie en voilier pour le lendemain matin.

Nous aurions voulu aller jusqu’à Puerto Willams en bateau mais les traversées sont excessivement chères. On a préféré s’abstenir pour cette fois.

J4
J4
Publié le 28 janvier 2020

Ce matin nous nous sommes levés de bonne heure et de bonne humeur pour aller faire notre croisière sur le canal Beagle. La croisière sur le voilier a débutée à 10h30. Nous étions 7 à bord avec en plus le capitaine et un accompagnateur.

Port Ushuaïa  

La météo n’était pas vraiment de notre côté, le soleil avait du mal à percer à travers les nuages.

Canal beagle 

Nous avons débuté par passer le long de la Isla de los cormorans. Puis, nous avons fait un arrêt sur la Isla H. Nous avons pu y faire une balade pendant 1 petite heure.

Isla H 

De retour sur le voilier nous avons eu une petite collation puis nous avons mangé nos sandwichs. Sur le chemin du retour à Ushuaia nous sommes passés par la Isla de los Lobos.

Isla de los Lobos 

Une fois arrivés sur la terre ferme, nous sommes allés nous changer à l’appart puis nous sommes ressortis nous balader.

Nous avons commencé par visiter El Museo Maritimo y del Presidio de Ushuaïa. Il s’agit de l’ancienne prison du bout du monde, qui a été fermée en 1947. Le musée abrite une vaste collection de modèles navals qui racontent l'histoire maritime de la Terre de Feu depuis l'arrivée des premiers explorateurs. L’histoire des criminels et la vie des prisonniers y est retracée dans chacune des cellules encore conservées.

L’ancienne prison  

Le musée abrite aussi des expositions des explorateurs de l'Antarctique avec les explorateurs les plus célèbres tels que Amundsen, Scott, Shackleton, Nordenskjold. La dernière partie du musée concerne les Arts Marins.

Les pingouins 🐧

Après cette superbe visite nous sommes allés nous faire un bon goûter.

L’heure du goûter  

Nous avons fait un dernier tour dans la rue des magasins. Puis nous sommes allés manger dans un restaurant de parillas, on s’est goinfrés !!

Ushuaïa  

Puis nous sommes rentrés dormir pour notre dernière nuit dans le confort 😜.

J5
J5
Publié le 28 janvier 2020

Après notre dernière bonne nuit de sommeil dans notre appart, nous sommes passés en bord de mer faire une dernière photo et nous avons repris la route.

Pour continuer notre périple en Argentine, nous devons repasser la frontière avec le Chili pour finalement repasser la frontière d’Argentine. Oui on sait, ça paraît compliqué et étrange mais c’est comme ça.

Nous avons donc fait la route jusqu’à la frontière puis nous avons continué notre chemin côté Chili 🇨🇱

• • •

Pour continuer à nous suivre c’est par ici 👉🏻https://www.myatlas.com/TometSara/12-chile

Distance parcourue : 296km

Temps de parcours : 3h

Vitesse moyenne : 99km/h

J6
J6

Une fois cet énième passage de frontière, nous nous sommes dirigés vers la ville de Rio Gallegos.

Nous y sommes arrivés un peu tard, mais nous avons tout de même trouvé un endroit pour manger. Nous avons été déçu, pour une fois il n’y a pas d’autre mot à dire que c’était dégueulasse ...

Après cette petite défaite nous avons cherché à faire réparer notre cher pare-brise !! On a peur qu’à force de prendre des pistes, toutes aussi pourries les unes que les autres, l’impact finisse par fissurer tout le pare-brise. Après quelques recherches, nous avons trouvé un endroit où il pourra être réparé. Le seul problème c’est qu’il y en a pour 2 ou 3h. On a donc décidé de se séparer. Thomas à déposé Sara et Aurélie au supermarché pour qu’elles fassent les courses pendant que le pare-brise se fait réparer. Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que cela fonctionne.

Réparation du pare-brise  

Une fois l’impact rebouché et les courses faites, il était déjà tard. Nous avions perdu un peu de temps avec cette histoire de pare-brise et on n’avait pas le courage de reprendre la route. Nous sommes donc allés passer la nuit dans un camping à quelques kilomètres après la sortie de la ville.

Distance parcourue : 68km

Temps de parcours : 1h

Vitesse moyenne : 68km/h

J7
J7

Ce matin, nous avons pris notre temps, après un petit déjeuner, une vaisselle et trois douche, nous avons repris la route en direction de El Calafate.

Sur la route 

Après 3h30 de route, nous nous sommes installés dans un camping assez proche du centre-ville. Il était tard mais nous n’avions toujours pas mangé. Alors nous sommes partis à la recherche d’un restaurant.

En arrivant dans la rue principale nous avons fait face à une foule de gens !! Tous les restaurants étaient blindés, il a fallut attendre notre tour.Une fois le ventre plein, nous nous sommes mis en quête de trouver la meilleure des excursions pour voir les glaciers, mais au meilleur prix.

Ça n’a pas été une mince affaire... Après avoir écouté le speech de chacune des agences d’excursions, nos rêves les plus fous se sont envolés !!

Nous avons fini par nous décider pour une croisière sur le lago Argentino afin d’aller voir trois glaciers : Upsala, Spegazzini et le glacier Seco.

El Calafate  

Ce soir au menu nous avons préparé : fois gras et guacamole, saumon en papillote au barbecue accompagné de sa pomme de terre et d’une sauce crème ciboulette.

Bien sûr on a bu du vin 🍷 et des bulles🥂


Festin du nouvel an 
• • •

Nous vous souhaitons à tous une bonne nouvelle année 2020 ! Qu’elle soit riche en amour & voyages !

Pleins de gros bisous 😘


Distance parcourue : 303km

Temps de parcours : 3h30

Vitesse moyenne : 86km/h

J8

Aujourd’hui, c’est tout excités par notre journée à venir, que nous nous sommes levés.

Nous sommes partis du camping à 9h pour être prêts à embarquer sur le bateau à 11h. Il y avait un monde de fou mais nous avons eu la chance d’avoir presque les dernières places côté fenêtre.

Lago Argentino 

Nous avons commencé par naviguer sur le lago Argentino en direction du glacier Upsala. Le glacier Upsala fait environs 870km2, malheureusement il recule d’année en année et aujourd’hui il n’est plus possible de s’en approcher de près.

C’était tellement impressionnant de naviguer aussi près des icebergs. Avec ce soleil et ce ciel bleu magnifique, c’était incroyable !! 🤩

Glacier Upsala  

Nous avons ensuite continué de naviguer sur le lago Argentino et nous sommes passés devant le glacier Seco. Avant, ce glacier avançait jusqu’au bord du lac.

Glacier Seco

Puis, nous sommes arrivés devant le glacier Spegazzini 66km2. C’était vraiment magnifique d’être si proche de cet énorme glacier !

Glacier Spagazzini 

On ne sait même pas comment vous décrire ce paysage. Alors on vous laisse profiter des quelques photos que nous avons prises.

Allez on vous en remet une petite couche...

Nous sommes rentrés au port à 15h et nous n’avons pas traîné pour aller directement à l’entrée au Perito Moreno 16h30.

Le tant attendu glacier si spécial, de 250km2 est l’un des trois seuls glaciers de Patagonie qui n’est pas en recul. Son front glaciaire mesure 5 000 mètres de longueur et 60 mètres de hauteur. IMPRESSIONNANT !!!

Nous avons passé des heures à le regarder et nous avons même eu la chance d’assister à des chutes de glaces dans un bruit assourdissant !! Ça nous a scotché !!!

Après toutes ces images enregistrées dans nos têtes, nous sommes rentrés au camping nous reposer de cette folle journée. [on vous publiera bientôt une petite vidéo de cette magnifique journée]

• • •

Et aujourd’hui nous vous souhaitons à tous une bonne année mais on souhaite avant tout un Joyeux anniversaire à Orane 😘

J9
J9

Aujourd’hui c’est notre dernière journée à El Calafate et nous avons décidé d’aller visiter le musée des glaciers.

Nous avons passés 2h30 dans ce jolie musée qui recense les glaciers et explique leurs formations.

Avant de partir en direction de El Chaitén, nous voulions retirer notre argent au Western Union. Mais le problème c’est qu’ils n’ont jamais assez de liquidités pour nous donner la somme totale 🙃. Nous avons fais le pleins de Boxy, on s’est trouvés un petit resto d’empanadas puis nous avons pris la route sur les coups de 16h.

A peine arrivés, on a cherché un distributeur pour retirer de l’argent, mais au distributeur, c’est la même galère, il n’y a jamais assez d’argent. Après avoir attendu notre tour pendant au moins 30 minutes nous avons finalement réussi à retirer un peu d’argent.

La dernière galère du jour a été de trouver un camping digne de ce nom. Nous en avons fait au moins 3, totalement complet, avec des champs de tentes, toutes entassées les unes sur les autres ... Nous nous sommes finalement décidé pour un camping proche du centre-ville, avec un parking pour les vans comme nous. Au moins l’eau de la douche est chaude et on n’est pas entassés avec les tentes ...

• • •

Aujourd’hui nous souhaitons un Joyeux anniversaire à Sean.


Distance parcourue : 213km

Temps de parcours : 3h

Vitesse moyenne : 71km/h

J10àJ11
J10àJ11

03/01 - Jour de pluie

Aujourd’hui est un bien triste jour puisqu’il pleut 🌧.

Ce matin Sara et Aurélie ce sont levés tôt pour pouvoir aller faire la rando de la laguna Torre. Mais quand elles ont mis le nez dehors, elles ont totalement renoncé et elles ce sont recouchées.

La journée fut très calme. Nous avons profité d’une petite accalmie pour aller manger au restaurant et visiter le centre-ville. C’est fou le nombre de touriste qu’il y a par ici ...


• • •

04/01/20 - Laguna Torre

Aujourd’hui c’était réveil 8h30, au moins ce matin il faisait beau. Nous avons pris le petit-déjeuner et Sara et Aurélie sont parties pour faire le Sendero de La Laguna Torre, sans Thomas.

La rando faisait 9,3km aller avec 240m de dénivelé positif. Nous les avons fait en a peine 2h30. Arrivées au mirador nous avons mangé notre picnic.

La vue n’était pas vraiment dégagée. Mais nous avons quand même profité de la jolie lagune.

Une fois avoir mangé, nous avons finalement fait demi tour et nous étions de retour au camping à 15h30. La bonne douche bien chaude du camping nous a fait le plus grand bien !

J12
J12

Aujourd’hui nous avions décidé de faire le trek de La Laguna de Los Très. Nous sommes allés en voiture jusqu’à El Pilar pour débuter le sentier à 10h45.

 Sendero laguna de los tres

La vue était super belle, nous sommes d’abord passés par le glacier de las Piedras Blancas puis au bout de 2h45 nous sommes arrivés à la Laguna de los Tres.

Glacier las piedras blancas 

Encore une fois, à cause des nombreux nuages la vue n’était pas terrible, mais nous avons tout de même pu apercevoir le Fitz Roy. Il faisait vraiment très froid en haut, nous avons mangé notre picnic assez rapidement et nous avons fait demi tour.

Nous sommes finalement arrivés au parking à 16h. Au total nous avons donc fait 18km aller-retour avec 720m de dénivelé à l’aller.

Nous sommes retournés au camping pour pouvoir prendre une douche, on a fait un petit arrêt à la boulangerie pour acheter des empanadas et à 18h on était sur le départ pour aller en direction de Los Antiguos. En quittant El Chalten, le ciel s’est totalement dégagé et nous avons eu la chance de découvrir le Fitz Roy

Nous nous sommes finalement arrêtés dans le village de Gobernador Gregores après 72km de piste dans un piteuse état.

• • •

Aujourd’hui nous souhaitons un Joyeux anniversaire à Vanessa 🎉🎈🥳

Distance parcourue : 298km

Temps de parcours : 4h

Vitesse moyenne : 75km/h

J13
J13

Réveil matin tranquillement au bord du Rio, avec petit déjeuner sous le soleil qui joue à cache-cache avec les nuages.

Nous avons repris la route à 11h, pour faire les 350km restants jusqu’au village de Perito Moreno. Nous avons un arrêt au bord de la route dans le minuscule village de Bajo Caracoles et on s’est pris à manger dans un petit foodtruck.

Nous avons fait une petite halte à Perito Moreno pour essayer encore une fois de retirer notre argent dans l’agence western Union, mais une fois de plus, ils n’avaient plus un pesos en caisse. Nous avons continué par déposer notre linge à la laverie puis par aller faire quelques courses.

Nous sommes finalement arrivés à Los Antiguos vers 18h15.

Le temps était déjà trop couvert pour que l’on ailles faire un tour dans le village. On a donc passé la soirée au camping autour d’une bonne viande 🍖 grillée au barbecue.

Distance parcourue : 412km

Temps de parcours : 4h30

Vitesse moyenne : 92km/h

J14
J14

Ce matin nous avons pris le temps. On devait être partis du camping à 10h, mais on a poussé jusqu’à 11h15 sans que personne ne nous dise rien. Il faut dire que le temps n’était pas terrible donc ça ne nous a pas vraiment donné envie de nous presser. Après un bon gros petit déjeuner, une douche et des cheveux en moins pour Thomas, nous sommes allés visiter le village de Los Antiguos. Nous sommes allés à un premier mirador qui donne sur le Lago Buenos Aires, mais sans le soleil, il était beaucoup moins beau que lorsque nous l’avions vu côté Chili.

En nous baladant dans les rues, nous sommes tombés sur une agence Western Union, qui pour une fois avait de l’argent. On a enfin pu débloquer notre argent 💰 ouf !!!

Nous sommes ensuite allés nous balader, rapidement, au bord du lac.

Nous avons décidé de retourner dans le village de Perito Moreno en attendant de pouvoir récupérer notre linge propre à 16h. Après une petite heure de route nous sommes passés acheter au supermarché ce qu’on avait oublié la vielle, puis nous sommes allés voir à la laverie si nos fringues étaient prêtes. On a eu de la chance, ils avaient déjà terminé. Ça nous a permis de prendre la route beaucoup plus tôt que ce que l’on pensait, en direction de Esquel.

Le temps fut bien long. La ruta 40 est goudronnée sur ce tronçon mais il faut rester vigilant aux éventuels trous. De plus, le vent souffle énormément ce qui nous fait perdre de la vitesse. Par contre, aujourd’hui le voyant moteur a disparu. C’est vraiment à n’y plus rien comprendre !!!

Nous sommes finalement arrivés à Esquel vers 21h. La route fut tellement longue, longue, longue ...

Distance parcourue : 596km

Temps de parcours : 7h

Vitesse moyenne : 85km/h

J15àJ16

08/01/20 - Jour de pluie

La chance n’est pas de notre côté aujourd’hui !! Il pleut des cordes !! La journée ne fut pas très intéressante. On n’a même pas trouvé un moment pour sortir du van sans être trempé.

Le soir on avait tellement rien foutu de notre journée, qu’on a même pas trouvé l’envie de se faire à manger. Alors on s’est fait une petite mission pour aller manger des pizzas. On vous dit mission parce qu’on avait rien rangé dans le van donc Aurélie et Sara étaient à l’arrière à tenir la vaisselle et tout ce qui traînait, pendant que Thomas conduisait 😂

• • •

09/01/20 - Visite de Esquel & Trevelin

Ce matin il ne pleut plus ! Nous en avons donc profité pour remballer nos affaires et aller visiter la ville d’Esquel.

Nous avons commencé par aller voir La Trochita. C’est le célèbre train à vapeur qui ne dépasse pas les 30km/h et qui circule sur des voies des étroites de 75cm. Nous avons eu la chance qu’y être pile à l’heure de son retour en gare pour l’admirer et monter dedans.

Nous sommes ensuite allés nous balader dans le centre-ville, qui n’avait à nos yeux, rien de très intéressant.

Nous sommes aussi passés à l’office de tourisme pour prendre quelques infos sur le parc de Los Alerces. Nous avons bien fait, puisque pour une fois la carte n’est pas si mal et on nous a informé que presque la totalité des sentiers sont actuellement fermés à cause des conditions météorologiques.

Nous avons donc décidé de filer à Trevelin, un village à « l’atmosphère authentiquement galloise » et décrit comme une destination « pittoresque et plaisante ». Nous, on n’a rien vue de tout ça ... Nous nous y sommes arrêtés pour manger dans un restaurant, puis on a décidé d’aller directement dormir dans le parc national de Los Alerces.

Après 35km avec un peu de piste, nous sommes finalement arrivés dans le parc. Nous avons décidé d’aller directement voir le Sendero de los Pinturas Rupestres. C’est un sentier d’à peine 1km qui mène à un point de vue panoramique mais aussi à des peintures anciennes.

Il faut dire que ça ne nous a pas coupé le souffle. Nous avons décidé d’aller dormir dans le camping Los Maitenes.

Distance parcourue : 59km

Temps de parcours : 1h

Vitesse moyenne : 59km/h

J17

Ce matin le soleil est avec nous ! Nous avons pris notre petit déjeuner et nous nous sommes mis en route pour aller faire notre premier sentier du jour. En plus, bonne nouvelle, l’alerte météo est levée et tous les sentiers sont ouverts.

Après 4km de voiture nous nous sommes garés au Puerto Limonao et nous avons débuté le sentier des Cincos Saltos de 2km.

Puerto Limonao

On a eu du mal a trouver le début du chemin, on s’est un peu perdus, mais finalement nous avons réussi à grimper jusqu’au premier mirador. Nous avons eu une superbe vue sur le lago Futalaufquen, mais nous n’avons pas pu continuer jusqu’aux cascades à cause d’un récent incendie qui a rendu le sentier dangereux.

Sendero Cincos Saltos 

Nous sommes donc redescendus jusqu’au parking et nous y avons croisé un renard tout mignon 🦊.

El zorro 

Nous avons repris la route et 10km plus tard nous sommes arrivés aux cascades Irigoyen.

 Cascades Irigoyen

Ensuite, nous avons pris la direction du Quebrada del Léon, un sentier de 2km avec une vue sur une autre cascade.

Quebrada del Leon 

Pour terminer notre journée dans ce parc, nous avons fait le Sendero de lahuan solitario un sentier de 3km.

Nous avons terminé notre journée en retournant au camping dans lequel nous étions à Esquel.

Distance parcourue : 118km

Temps de parcours : 2h30

Vitesse moyenne : 47km/h

J18
J18

Ce matin nous avons un peu traîné au camping, puis nous sommes allés en direction de El Bolson.

Après 165km, nous avons réussi à trouver une place dans l’un des campings du centre-ville.

Nous sommes allés faires des courses à pied et nous en avons profité pour faire un tour au marché. On a vraiment beaucoup aimé ce marché artisanal. Beaucoup de petites choses sympathique. Après être passés à l’office de tourisme, on a aussi fait le tour des différentes agences. Nous avons fini par réserver une balade à cheval et une demi-journée de rafting.

De retour au camping on s’est fait un festin avec une bonne viande à griller au barbecue.

Distance parcourue : 165km

Temps de parcours : 2h

Vitesse moyenne : 83km/h

J19
J19
Publié le 4 février 2020

Ce matin on a pu faire une petite grasse matinée. Il fallait juste qu’on ait mangé avant de rejoindre l’agence de rafting pour 14h.

Une navette nous a emmenée jusqu’au rive du Rio Azul. De là on nous a expliqué les règles de sécurité, on s’est équipés : combinaisons, casques et rames. On nous a repartis dans les différents bateaux. Nous étions avec une guide et une plus jeune en formation et 5 autres personnes.

Et c’est partis ! A l’eau !!

On a passés un très bon moment mais on a regretté que le niveau de difficulté ne soit pas plus élevé. La prochaine fois, on saura qu’on est capable de monter d’un cran !

A la fin du Rio on nous a offert une petite collation puis nous sommes rentrés au camping. Après cette journée sportive, rien de mieux qu’un barbecue 🍖.

• • •

Nous souhaitons un Joyeux anniversaire à Yannick, le papa de Sara

J20
J20

Aujourd’hui nous avions rdv à 11h pour notre balade à cheval jusqu’à la Cabeza del Indio. Nous sommes donc partis du camping en van pour aller jusqu’au point de rdv.

On a fait connaissance avec nos canassons, et nous sommes partis en promenade. Nous sommes passés à travers la forêt pour rejoindre La Cabeza del Indio. Il s’agit un énorme rocher dans la montagne qui, quand on le regarde dans un certain angle, paraît être la tête d’un indien.

Puis nous avons fait demi tour pour rentrer aux écuries.

Après 2h de balade, nous avons décidé d’aller nous baigner dans la rivière Azul dans un endroit que les locaux appellent : El paraiso.

En effet, c’était vraiment magnifique ! L’eau est d’un bleu turquoise a couper le souffle. Il y avait juste un peu trop de monde à notre goût.

Nous avons fait trempette dans cette eau gelée pendant un petit moment, puis nous sommes rentrés au camping, après un petit détour pour acheter de la viande et des framboises ! Miam 😋🤤

• • •

Nous souhaitons un Joyeux anniversaire à Roxanne

J21
J21
Publié le 6 février 2020

Aujourd’hui on avait décidé de ne rien faire. Et en plus il faisait beau !!

Nous avons pris le petit déjeuner au soleil ☀️. En début d’après-midi nous sommes allés faire un dernier tour au marché pour acheter quelques souvenirs. Il est tellement agréable ce marché, qu’on aurait pu y aller tous les jours.

Nous avons passé le reste de la journée à bronzer dans l’herbe ! Ça fait tellement de bien de pouvoir se prélasser un peu au soleil.

Et pour le soir, un barbecue bien sûr !!

J22
J22

Ce matin nous avons remballé nos affaires et nous avons pris la route en direction du Cerro Piltriquitrón pour aller voir le Bosque Tallado.

Vue sur El Bolson 

Arrivés sur le parking nous avons marché environs 1km avec tout de même un peu de dénivelé pour arriver à l’entrée. Le Bosque Tallado est un endroit où plusieurs artistes exposent leurs œuvres d’art taillées dans du bois.

Nous avons fait le tour de ce petit circuit mais il faut avouer qu’on a été un peu déçu. Ça manquait un peu de bois plus « naturel » à notre goût.

Nous sommes redescendus au parking puis nous avons pris la route en direction de Bariloche.

Mais juste avant nous avons fait un petit détour pour aller voir la cascada Escondida.

Puis nous sommes allés à la catarata de mallin ahogado.

Nous sommes finalement arrivés à Bariloche vers 18h. Nous avons choisi un camping un peu excentré avec une piscine. Nous verrons si nous y resterons plusieurs jours.

Distance parcourue : 125km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 83km/h

J23
J23
Publié le 7 février 2020

Nous n’avons pas vraiment bien dormi dans ce camping. Il y a trop de monde et notre emplacement était beaucoup trop près de la salle commune. Nous avons donc décidé de changer de camping.

Une fois installés sur notre nouvel emplacement, nous avons pris le bus pour aller dans le centre-ville de Bariloche. Ici le bus fonctionne avec la même carte qu’à Buenos Aires et comme on l’avait gardé, c’était parfait.

L’arrêt de bus était juste devant le camping et nous avons mis à peine 15 minutes pour aller dans le centre-ville. Nous avons fait deux petits marchés sur la plaza de las ciudades hermanas. Puis, nous avons déambuler dans le vieux centre le long de la Calle Mitre. C’était un mélange de restaurants, chocolateries et boutiques de souvenir.

Nous nous sommes arrêtés sur la terrasse ensoleillée d’une brasserie pour manger un morceau puis nous avons continué notre balade jusqu’au parque de la catedrale.

Nous avons marché jusqu’à la plage principale puis nous sommes allés visiter le Museo de Perito Moreno. Un petit musée qui retrace l’histoire de la région.

En fin de journée, nous avons repris le bus jusqu’au camping et nous avons profité de la soirée, dans la chaleur.

J24
J24

Ce matin nous avions décidé d’aller voir le cerro Otto.

Nous avons réussi à attraper un bus devant le camping, qui nous a emmené jusqu’au départ du téléphérique pour monter sur le Cerro Otto.

Ça nous a fait bizarre de voir des téléphériques 🚠 pas totalement automatiques. Lorsque les cabines arrivent dans la station, ce sont les employés qui les poussent. On n’avait jamais vue ça nous !!!

Enfin bref, nous sommes montés à bord et nous avons eu une superbe vue sur le lago Nahuel Huapi.

Nous avons passé un petit moment au sommet, à profiter du point de vue, puis nous sommes descendus.

Nous avons pris un bus qui nous a emmené dans le centre-ville où nous avons mangés.

Puis, nous avons décidé de goûter les différents chocolats de Bariloche. Nous avons commencé par la Frantom. Nous avons pu y voir comment sont fabriqués les « ramas » la spécialité de Bariloche. Le chocolat est étalé à haute température sur du marbre puis il est raclé avec une spatule pour obtenir le rama. Une sorte de bâton de chocolat, ce n’’est pas évident de vous expliquez ça, la photo parle d’elle même.

Après cette petite dégustation, nous avons enchaîné avec celle de El Turista, Mamushka et Torres. On a tous les trois été totalement conquis par les chocolats de chez Mamushka. Un vrai délice.

Pour terminer cette journée, nous sommes allés visiter le Musée du chocolat. Ce musée explique le processus d’obtention du chocolat et retrace l’histoire des pays producteurs de cacao jusqu’à sa découverte. Nous avons même eu le droit à un chocolat chaud succulent.

Et le soir, de retour au camping, Thomas a sorti le barbecue pour un bon morceau de viande 😋

J25
J25
Publié le 7 février 2020

Ce matin nous avons fait une petite grasse matinée. Nous avons décidé, pour aujourd’hui, de profiter du soleil au bord du lac Nahuel Huapi.

Nous nous sommes préparés une salade composée pour manger au bord du lac puis nous sommes partis à pied. Nous voulions aller à la playa Bonita mais tous les bus qui passaient ne s’arrêtaient pas car ils n’avaient plus de place. Au bout d’un moment Sara a tenté de faire du stop. En même pas 1minute, une voiture s’arrêtait, un gros coup de chance 🍀.

Nous avons donc passé la journée sur la plage, à alterner entre baignade dans l’eau froide et bronzette sous le soleil. En fin de journée nous sommes allés boire un petit cocktail 🍸 et manger un gâteau au bar de la plage.

J26
J26

Aujourd’hui nous nous sommes préparés pour découvrir la fameuse route des 7 lacs. Nous avons replié la tente car ce soir nous prévoyons de dormir dans un autre camping.

Nous avons commencé notre périple par longer le Brazo Campanario du lago Nahuel Huapi jusqu’à Villa Campanario.

Puis nous avons continué notre route jusqu’à Puerto Panuelo.

Ensuite, nous sommes entrés dans le parc Llao Llao. Nous avons emprunté la piste qui nous a mené jusqu’à la plage de Villa Tacul. Une jolie plage dans une petite crique.

Nous sommes restés une petite heure et nous avons repris la route. Nous avons vu le Lago Escondido, toujours au sein du parc Llao Llao, puis nous avons longé une partie du Lago Moreno.

Nous sommes passés devant Bahia López puis nous avons filé en direction de Colonia Suiza. Il s’agit d’un village suisse construit en bois. Comme nous étions dimanche il y avait un marché avec pleins de stands de nourriture. On en a donc profité pour manger un morceau.

Nous voulions dormir dans un camping proche du lago Gutierrez, mais sur la route la police faisait barrage. Il y avait déjà trop de monde dans ce coin et nous devions marcher jusqu’au camping. Le problème c’est que nous avons besoin de Boxy pour pouvoir dormir. Nous voulions dormir ici pour pouvoir, le lendemain, faire la rando jusqu’au refugio Frey. Une rando de 20km aller-retour, avec plus de 900m de dénivelé a l’aller... pour une fois on a eu vraiment la flemme ! Du coup on a fait demi tour et nous sommes retournés dormir dans notre camping de Bariloche.

J27
J27
Publié le 8 février 2020

Nous avons fait un réveil très tranquille. Nous avons enchaîné le petit-déjeuner puis le déjeuner pour ensuite partir dans une grande mission !!

Notre mission du jour était de trouver une nouvelle bouteille de gaz. Et oui, la notre est déjà vide. Le seul soucis, c’est qu’en Argentine les bouteilles sont différentes. On a fait quelques magasins spécialisés mais impossible de faire recharger la notre. Il y a bien un magasin qui peut nous la remplir mais il est fermé, on repassera demain, juste avant de partir.

Nous avons donc profité du reste de la journée sur la plage au bord du lac.

Le soir nous avions réservé une table dans l’un des meilleurs restaurants de Bariloche !! On a été installés sur la terrasse extérieure !

On a pris deux gros morceaux de viande, bien suffisant pour trois ! Et vraiment, on s’est régalés!!!

Après cet excellent repas, il était tant pour nous d’aller acheter nos chocolats. Et sans surprise, nous avons choisi ceux de chez Mamushka.

J28àJ29

21/01/20 - Arrivée à Villa La Angostura

Ce matin nous nous sommes préparés à partir pour Villa la Angostura.

Nous sommes passés par le musée du chocolat pour acheter des tablettes de chocolat, puis nous avons filé au fameux magasin qui pouvait nous remplir notre bouteille de gaz. Cette fois ci le magasin était bien ouvert, mais pour remplir la bouteille de gaz il fallait attendre au moins 3h. Alors tampis, comme on passera la frontière demain on en prendra une nouvelle au Chili.

Nous avons donc roulé jusqu’à Villa la Angostura et nous nous sommes installés dans un camping proche du centre-ville.

Distance parcourue : 87km

Temps de parcours : 1h

Vitesse moyenne : 87km/h

• • •

22/01/20 - Passage de frontière

Ce matin nous avons profité du soleil pour visiter un peu la ville de Villa la Angostura.

On a trouvé cette ville très chouette, malgré son côté un peu trop touristique à notre goût. Mais en ce moment c’est la pleine saison, alors c’est normal qu’il y ait du monde partout.

Après notre petit tour de la ville, nous nous sommes achetés des petits pains à la boulangerie et nous avons roulé jusqu’à la frontière.

Du côté de la frontière Argentine, on nous a fait attendre au moins 40 minutes dans le van parce qu’il y avait trop de monde. Quand on a pu passer ça a été très rapide !

• • •

Allez ! Venez continuer à nous suivre dans nos folles aventures et avec tous nos franchissement de frontières !

👉🏼https://www.myatlas.com/TometSara/12-Chile

J30

Et oui nous sommes enfin de retour en Argentine. Le passage en douane a été un peu plus rapide qu’au Chili mais au moment de faire contrôler le véhicule deux bus sont arrivés ! On a eu de la chance que le douanier nous fasse passer sur le côté et sans nous contrôler en plus ! Parfait !

Nous avons alors pris la route en direction de San Martin. Nous avons pris une auto-stoppeuse Américaine qui habite en Argentine depuis longtemps, elle nous a accompagné jusqu’à San Martin. C’était sympa de discuter avec elle pendant ce long trajet. Et en plus, ça fait travailler l’espagnol de Sara.

Nous sommes arrivés à San Martin en fin de journée et nous n’avions toujours pas mangé. Nous avions repéré un camping dans le centre-ville mais nous avons vite déchanté quand nous nous sommes rendus compte qu’il était collé à la route principale. Nous en avons trouvé un autre un peu plus loin du centre-ville mais après cette journée nous n’avions pas le courage de sortir. Nous visiterons San Martin demain !


Distance parcourue : 136km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 90km/h

J31

Ce matin on avait la flemme de tout ! On a traîné au lit et on a fini par sortir du camping à midi. Efficace comme un dimanche !!

Nous sommes allés nous balader dans les rue de San Martin de los Andes. Et comme on est dimanche, elles étaient piétonne. C’est vraiment un joli village de montagne, avec des places ombragées.

Nous avons achetés des chipas et du pains et nous avons pris la route.

Notre objectif est d’aller le plus rapidement possible à Mendoza, sachant que sur la route il n’y a pas grand chose à faire. C’est quand même 1200km sur la Ruta 40, à peu près une France entière à traverser.

Le paysage est, encore une fois, assez incroyable. On dirait un désert de montagne dans un dégradé de jaune et de rouge. Avec quelques touffes de végétations, parsemées sous 30 degrés.

Nous sommes arrivés en fin de journée à La Mitad de la Ruta 40. Un monument y est posé pour symboliser la moitié de la Ruta 40. C’est dingue qu’on ai déjà fait la moitié de cette route mythique.

Nous avons continué jusqu’au village de Chos Malal pour dormir dans le camping municipal.

Ça nous a fait du bien de nous arrêter après avoir fait autant de route, et puis il était déjà 18h.

Ce soir, nous avons fait des crêpes ! Et oui c’est quand même la chandeleur aujourd’hui et ça faisait une éternité qu’on n’en avait pas mangé.

Distance parcourue : 453km

Temps de parcours : 4h30

Vitesse moyenne : 100km/h

J32
J32
Publié le 10 février 2020

Ce matin on s’est régalés avec le reste de nos crêpes au Nutella.

Le temps de manger, ranger nos affaires, remplir les bidons d’eau et nous avons finalement repris la route en direction de Mendoza.

C’est fou ce qu’il fait chaud 🥵 sur cette route. Et la végétation est toujours aussi aride. Il faut avouer qu’on ne s’attendait pas autant à ça.

Jusqu’ici tout allait bien, et d’un seul coup ... BIM ! Le retour de la piste sur 50km, des trous, des cailloux, de la poussière... a croire qu’il fallait bien qu’on teste nos nouvelles suspensions avant.

Après environs 80km en 1h30, nous avons enfin quitté cette piste. Elle fut longue et éprouvante sous 30 degrés. Il y avait tellement de poussière qu’on a été obligé de mettre la clim.

On pensait avoir enfin récupéré la route mais ce fut de courte durée. Pendant quelques kilomètres on passait de portions de route revêtue a des portions de piste.

Nous sommes arrivés dans la ville de Malargue vers 15h. Nous y avons fait une pause, on a mangé, fait le pleins d’essence et on est repartis.

Nous avons atterri dans le jardin d’un hôtel avec piscine à San Carlos.

Distance parcourue : 570km

Temps de parcours : 6h30

Vitesse moyenne : 88km/h

J33
J33

Aujourd’hui nous avons finalement décidé de rester ici pour pouvoir profiter de la piscine et du soleil.

La journée est passée tranquillement, entre soleil et petit bain dans la piscine. Ça faisait du bien de se baigner dans une eau qui n’est pas gelée pour une fois.

On est allés visiter un peu le village qui était totalement désert. On avait pas fait attention qu’il était déjà 13h. Et à cette heure là, il fait trop chaud pour sortir 😂.

Enfin voilà, nous n’avons pas grand chose à vous raconter aujourd’hui.

Ah si !! Aujourd’hui c’est le grand jour pour Boxy ! Nous l’avons officiellement mis en vente sur les réseaux sociaux. Alors n’hésitez pas à partager pour qu’il soit visible du plus grand nombre et qu’il trouve une nouvelle famille. 😢🤧

J34
J34
Publié le 11 février 2020

Ce matin nous avons quitté le camping un peu tardivement. Nous avons fait la route qui nous restait jusqu’à Mendoza.

Nous voulions visiter le vignoble du Clos de Chacras mais la prochaine visite était dans 3h. Alors on a changé nos plans et nous avons réservé une visite pour demain matin.

Nous sommes allés manger un mc Donald’s, on a fait des courses et on a surtout retiré de l’argent au Western Union

Nous sommes allés faire la visite du Vignoble Trapiche à 15h30. C’est un vin qu’on a déjà goûté plusieurs fois et qui, selon nous, est un des meilleurs d’Argentine. Malheureusement on s’est retrouvés à 30 personnes pour la visite.

Nous avons commencé par visiter leur musée, avec les anciennes machines et cuves de fermentation. Le bâtiment était magnifique et totalement bien restauré.

Une fois la visite terminée, nous avons pu déguster 2 verres de vin rouge et 1 blanc.

C’était vraiment dommage qu’il y ai tant de monde mais nous n’avons pas été déçu car le domaine est vraiment beau.

Après un passage à la boutique et deux bouteilles de vins en plus dans le van, nous sommes allés nous poser dans un camping un peu excentré du centre-ville de Mendoza et on s’est régalés avec une belle viande 🥩

Distance parcourue : 114km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 76km/h

J35
J35
Publié le 11 février 2020

Ce matin nous avions réservé une visite pour le vignoble du Clos de Chacras. Nous nous sommes donc levés à 9h pour avoir le temps de ranger nos affaires et faire les 20km en van du camping jusqu’au vignoble.

La visite a commencée à 11h et nous avons eu de la chance, nous n’étions que 6. C’est mieux qu’à 30 personnes comme hier. Par contre nous avons fait la visite en anglais pour éviter à la guide de faire deux traductions. Nous avons commencé par découvrir les vignes présentes sur la propriété. Puis nous sommes passés par les anciennes cuves, puis les nouvelles.

Ce vignoble a une histoire bien particulière puisque les vignes appartenaient à un Suisse Italien, Gargantini, dans les années 1920 jusqu’en 1987, où le vignoble fut abandonné. C’est uniquement dans les années 2000 que l’arrière petite fille de Gargantini repris en main le vignoble.

La visite fut très intéressante et la dégustation encore plus ! Nous avons pu goûter 3 vins rouges et 1 vin blanc. La dégustation fut très bien dirigée par notre guide et accompagnée d’amuses-bouche. C’était vraiment génial de pouvoir déguster ces différents vins avec des saveurs différentes.

Une fois la visite terminée, nous sommes restés un bon moment à discuter avec les 4 allemands qui ont fait la visite avec nous. Pour terminer cette matinée, bien évidemment nous avons acheter deux bouteilles de vins. Avec l’arrivée de Yannick et Anne Gaëlle on fait des réserves 😉.

Nous avons repris le van et nous sommes allés visiter le centre-ville de Mendoza. Nous avons réussi à trouver un parking puis nous avons marché, dans la chaleur des rues ombragées de Mendoza.

Nous sommes tout d’abord passés par la plaza de Chile, puis par la Plaza Independencia. Normalement un marché y est présent à partir du jeudi mais il était encore un peu trop tôt. Il faut dire que dans ces villes, entre 13h et 17h il n’y a pas un chat. Nous avons continué jusqu’au marché principal, mais nous avons été surpris car lui aussi était fermé jusqu’à 17h !

Nous avons tout de même pu manger dans le marché puis nous sommes repartis en direction de la Plaza San Martin. C’est vraiment une ville dans laquelle il fait bon vivre.

Avec cette chaleur on n’a pas résisté à l’envie de manger une glace, puis nous sommes retournés au parking. Nous avons repris la route en direction de San Luis.

Nous avons eu la mauvaise surprise sur la route de tomber sur un contrôle des fruits et des légumes au passage d’une région à une autre. Le soucis c’est qu’on a fait les courses hier et que notre panier de légumes était pleins !! On a eu beau essayer de négocier il n’y a rien eu à faire. On leur a donné nos poivrons et courgettes mais ils nous ont laissé les oignons et patates. On était dégoûtés !!!

Nous sommes finalement arrivés à San Luis aux alentours de 19h et nous avons atterri dans un camping qui ne nous a pas enchanté mais bon ... on n’a pas trouvé mieux.

Distance parcourue : 283km

Temps de parcours : 2h45

Vitesse moyenne : 103km/h

J36
J36

Ce matin le réveil n’était pas des plus joyeux. Premièrement parce qu’on a pas mal de route à faire pour aller jusqu’à Córdoba et en plus parce qu’il pleut à pleins temps. Dans la nuit, il y a eu de l’orage et depuis il pleut !

Alors forcément on avait même pas envie de se lever ! En plus ce camping est vraiment nul, on n’a même pas pu prendre notre douche hier soir, parce que c’était beaucoup trop sale !!!

On a pris notre courage à deux mains et on est partis ! Cette fois ci on a pris soin de bien cacher nos fruits et légumes au cas où on se ferait contrôler !!

Nous nous sommes arrêtés dans une station service pour manger un sandwich sur la route.

Aujourd’hui on a vraiment aucune motivation et même aucune envie. On s’était habitués au beau temps nous ! Bon, c’est vrai qu’on se plains mais il fait quand même une vingtaine de degrés, ça pourrait être pire.

Nous avons atterri à quelques kilomètres de Alta Gracia pour y passer la nuit 🌙

Distance parcourue : 413km

Temps de parcours : 4h

Vitesse moyenne : 103km/h

J37
J37
Publié le 14 février 2020

Ce matin nous sommes allés visiter la ville de Alta Gracia. Nous avons commencé par aller voir la Iglesia Nuestra Señora de la Merced, qui fait partie de la estancia de la mission jésuite.

Le bâtiment a été entièrement rénové et est vraiment beau.

Nous avons bien aimé la visite, qui était gratuite en plus.

Ensuite, nous sommes passés devant l’horloge de la ville qui surplombe le Tajamar. Un joli point d’eau dans un parc.

Nous sommes ensuite allés visiter la Villa Beatriz, la résidence principale de la famille Guevara. Aujourd’hui cette demeure a été transformée en musée, la Casa de Ernesto Guevarra dit le Che.

La visite fut très intéressante et nous a permis de nous replonger dans l’histoire du Che.

On beaucoup aimé ce musée.

Nous avons ensuite repris la route pour aller visiter Córdoba. La deuxième ville d’Argentine, réputée pour mettre à l’honneur la culture dans une ambiance jeune et festive grâce à ses nombreuses universités. Nous avons tout d’abord cherché un parking, puis nous sommes allés manger dans un restaurant.

Ensuite nous avons vagabondé dans les rues du centre-ville de Córdoba. Nous avons commencé par passer par les différentes rues piétonnes pour arriver jusqu’à la Plaza San Martín. Aujourd’hui nous sommes samedi et comme il est 14h passé les musées sont déjà fermés. D’ailleurs les magasins aussi sont fermés, ils n’ouvrent qu’à partir de 17h. Ça donne une ambiance un peu bizarre avec ce temps si lourd aujourd’hui...

Nous avons découvert la Iglesia Catedrale qui est totalement gigantesque et imposante.

Nous nous sommes baladés un moment dans les rues piétonnes de Córdoba jusqu’à sentir les premières gouttes de l’orage en approche. Alors nous sommes retournés au van pour reprendre la route en direction de Santa Fe.

Nous nous sommes arrêtés juste avant Santa Fe, dans un petit village qui s’appelle Santo Tomé.

Distance parcourue : 385km

Temps de parcours : 4h

Vitesse moyenne : 96km/h

J38
J38

Aujourd’hui nous sommes allés visiter la ville de de Santa Fe. Nous nous sommes baladés dans les rues piétonnes, totalement vides, de la ville. C’est dingue à quel point il n’y a personne à cette heure. Il faut dire qu’il fait vraiment très chaud, mais tout de même, c’est l’heure de manger et rien n’est ouvert. Pas même le Mc donald’s.

Il a fallut que l’on s’excentre un peu plus pour enfin trouver un truc ouvert : un Mc donald’s. Étant donné qu’on commençait à avoir bien faim, on s’y est arrêtés.

Après avoir mangé, nous sommes retournés vers le centre ville pour y admirer la Plaza San Martin et la catedrale Métropolitana. Autour de cette place se trouve aussi la casa del Gobierno et la Iglesia Nuestra Senora de los Milagros. Nous avons ensuite découvert un parc avec le Couvent de San Francisco puis nous sommes repartis.

Avant de quitter Santa Fe, nous sommes passés par la brasserie de Santa Fe, qui malheureusement était fermée et nous avons pris la direction de Paraná.

Nous nous sommes garés en pleins centre-ville, qui était encore une fois totalement désert. On s’est pris une glace au Mc Donald’s. Décidément aujourd’hui c’est la seule chose d’ouverte dans le coin. On n’a pas fait long feu ...

Et nous sommes allés nous installer dans un camping à villa Urquiza. Il y avait un peu de monde mais Thomas a pu pêcher et nous avons eu un sublime coucher de soleil.

Distance parcourue : 75km

Temps de parcours : 1h

Vitesse moyenne : 75km/h

J39

Aujourd’hui, nous n’avons pas fait grand chose.

Nous nous sommes levés un peu tard. On a un peu hésité quant au déroulement de notre journée. Finalement nous avons décidé de prendre la route pour se rapprocher de Rosario. Nous nous sommes arrêtés faire des courses sur la route et nous avons filé au camping municipal dans la petite ville de Fray Luís Beltrán.

Le soir, nous avons eu un levé de lune magnifique. Exactement comme quand nous étions au Nord de l’argentine au bord du Rio Uruguay.

Distance parcourue : 215km

Temps de parcours : 2h15

Vitesse moyenne : 96km/h

J40
J40
Publié le 15 février 2020

Aujourd’hui nous avons visité Rosario. Nous sommes partis du camping avant midi. Après avoir trouvé un stationnement, nous sommes allés manger dans un restaurant au bord du Rio.

Il faisait une chaleur de dingue. Après manger, nous avons commencé notre visite. Nous sommes passés devant l’immeuble où est né le Che, mais le bâtiment est privé. Il est uniquement possible de le voir de l’extérieur.

Nous avons donc continué à marcher jusqu’à la Plaza 25 de Mayo, où se trouve la casa Rosada et la catedrale de Nuestra Señora del Rosario.

Ensuite, nous avons continué en direction de la galerie d’honneur des drapeaux Américains, puis vers le monument national au drapeau, inauguré le 20 juin 1957, le jour anniversaire de la mort de Manuel Belgrano, le créateur du drapeau argentin.

Il est normalement possible de monter en haut de la tour grâce à l’ascenseur mais aujourd’hui, on ne sait pas pourquoi, c’était fermé.

Il faisait un soleil de plomb et nous avons continué en longeant les bords du Rio. Les anciens hangars ont été totalement réhabilités et mis en valeur.

Pour terminer notre visite Rosario nous avons repris la voiture et nous sommes allés nous balader dans le parc au bord de El Laguito et dans une roseraie 🌹.

Nous sommes allés dormir dans un camping au bord du Rio à San Pedro.

Distance parcourue : 174km

Temps de parcours : 1h45

Vitesse moyenne : 100km/h

J41
J41
Publié le 15 février 2020

Ce matin on avait un choix à faire, rester ici pour la journée où aller directement à Zarate. Avec ce si beau soleil on a décidé d’en profiter.

Nous avons commencé la journée par aller déposer nos fringues à la laverie. Et nous en avons profité pour visiter San Pedro.

Nous sommes rentrés manger au camping. En début d’après-midi, un couple de septuagénaires s’est installés à côté de nous. Et au bout de 10 minutes de tentative pour monter leur tente, on leur a filé un coup de main. Il faut savoir que les tentes vendues en Amérique du Sud ne sont vraiment pas comme celles de chez nous. Honnêtement on n’a jamais passé autant de temps à essayer de monter une tente. Il faut dire aussi qu’il y avait beaucoup de vent, ça ne nous a pas facilité la tâche. Enfin bref, on a tout de même réussi.

Thomas a profité du reste de la journée pour pêcher ! Notre voisin a réussi à pêcher un piranha mais rien pour Thomas.

J42
J42
Publié le 15 février 2020

Ce matin il fait toujours aussi chaud. Nous avons rangé nos affaires, fais un gros bisous à nos voisins avant de les quitter puis nous sommes allés récupérer nos fringues à la laverie.

Nous avons enfin fait la route jusqu’à Zarate. Nous n’avons pas vraiment été emballé par cette ville. On s’est baladés un peu puis nous sommes allés à Tigre. Idem, ça ne nous a pas emballé. C’est une ville un peu bizarre. Avec un grand parc d’attraction au bord du Rio et un marché de tout et n’importe quoi. La ville est construite sur le delta du Paraná et est donc parsemée de canaux qui rendent l'utilisation de la voiture presque impossible.

Enfin bref, nous avons fait un tour à pied et nous sommes allés dormir dans un pseudo camping.

Distance parcourue : 173km

Temps de parcours : 2h

Vitesse moyenne : 87km/h

J43

Aujourd’hui nous sommes allés faire un peu de repérage dans Buenos Aires. Notre objectif était de trouver un parking pour pouvoir y laisser Boxy en toute sécurité pendant ces quelques jours. Notre plus gros problème c’est que Boxy ne rentre pas dans la plupart des parkings en ville. Mais après 2 ou 3 échecs et à force de chercher nous avons finalement trouvé le parking parfait ! Et à seulement deux rues de l’appartement.

Nous sommes allés manger dans un bistrot et nous avons passé le reste de l’après-midi sur une jolie terrasse ombragée.

En fin de journée nous avons décidé de trouver un endroit pour passer la nuit, proche de l’aéroport pour pouvoir récupérer Anne Gaëlle et Yannick demain matin.

La sortie de Buenos Aires fut bien longue ... ça nous a rappelé les bouchons parisiens !

Nous avons finalement atterri sur le parking de l’aéroport étant donné que nous n’avons rien trouvé de mieux sur la route. Au moins, demain matin on sera déjà sur place !

Distance parcourue : 70km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 47km/h

J44
J44

Aujourd’hui c’est le grand jour !! On avait suivi le vol Paris ✈️ Buenos Aires sur internet et il était prévu avec une heure d’avance !

Le vol s’est très bien passé mais l’attente à la douane fut interminable. Après plus d’une heure, nous avons enfin vu arriver Anne Gaëlle et Yannick, un peu crevés.

Le temps de fumer une cigarette 🚬 et tous le monde dans le van !! En route pour Buenos Aires et pour découvrir enfin notre appartement pour 4 nuits, dans le quartier de Palermo.

Après avoir posé nos affaires, et grignoté des empanadas, nous sommes allés nous balader dans le quartier, parmi ses nombreux parcs.

Nous sommes passés par la Plaza Intendente Casares puis nous avons visité le Jardin botanique. Il fut dessiné par Carlos Thays un franco-Argentin et inauguré en 1898. On y trouve plus 5500 espèces végétales ainsi que diverses sculptures.

Ensuite, nous avons continué par la Plaza Italia jusqu’à l’Ecoparc. Il s’agit de l’ancien zoo de Buenos Aires, conservé en parc écologique depuis 2016.

Il faisait une chaleur de dingue alors nous sommes rentrés à l’appartement, en passant par le petit marché de la place Guemes.

Nous avons passés la soirée sur la terrasse de l’appartement avec vue dégagée sur la place Guemes et Buenos Aires, avec un bon verre de vin à la main.

Distance parcourue : 30km

Temps de parcours : 30min

Vitesse moyenne : 60km/h

J45
J45

Aujourd’hui nous avons décidé d’aller visiter le quartier de San Telmo. Nous avons fait le trajet en métro jusqu’à la avenida Independencia.

Nous avons commencé par visite du marché de San Telmo. Il est divisé en deux parties, d’un côté la nourriture et de l’autre les petites boutiques anciennes.

A midi nous avons fait un arrêt obligatoire au Desnivel pour faire déguster à Yannick et Anne Gaëlle le célèbre « Biffe de Chorizo ». On s’est régalés !!!

Comme nous sommes dimanche, il y a le marché dans les rues. Un marché que Sara adore puisqu’il a de tout et à petit prix !!!

Nous avons marché, sous un soleil de plomb jusqu’à la plaza de Mayo. On a fait un petit arrêt devant La Casa Rosada et nous avons décidé de rentrer en métro à cause de la chaleur.

Nous sommes rentrés à l’appartement et là... Petit drame du jour !!! Thomas est passé à travers la baie vitrée, en voulant sortir sur la terrasse.

Rien de très grave pour Thomas mais Sara a insisté pour aller faire des points aux urgences. Et OP ! 3 points de sutures.

Le propriétaire a été adorable avec nous et s’est occupé de tout pour remplacer la baie vitrée.

J46

Aujourd’hui nous sommes partis pour aller visiter le quartier historique de La Boca. Nous avons pris le taxi pour aller voir La Bombonera. On l’avait déjà visité avec les parents de Thomas, donc nous ne nous y sommes pas attardé. Nous avons fait le trajet touristique du quartier en passant par El Caminito.

Nous nous sommes baladés dans les rues colorées de la Boca sur des airs de Tango. On a même vu des couples danser sur les estrades des cafés et restaurants touristiques.

Nous avons fait le marché et nous avons continué à marcher jusqu’à la mer ... et ses ordures ..

Nous avons pris un taxi pour aller dans le quartier de la Recoleta pour faire un tour dans le célèbre cimetière.

Nous nous sommes ensuite promenés dans les parcs. Nous sommes passés par la Plaza Intendente Alvear, puis la Plaza Francia et enfin la Plaza Naciones Unidas où se trouve la fleur Floralis Genéricas, une sculpture mécanique inaugurée en 2002 qui suit le mouvement du soleil.

On s’est installés dans un restaurant pour avoir un peu de fraîcheur et manger.

Pour terminer notre visite de la journée, nous sommes allés visiter le Jardín Japonés.

De retour à l’appart nous en avons profité pour se reposer dans la fraîcheur de la soirée. Fraîcheur n’est peu être pas le mot le plus adapté. On va juste dire qu’on a profité d’une petite baisse de la température à 24 degrés pour siroter un verre de vin.

J47àJ49

Aujourd'hui, nous avons rendu notre appartement de Buenos Aires et nous nous sommes mis en route pour découvrir la côte Argentine. Anne-Gaëlle et Yannick se sont confortablement installés à l'arrière de Boxy et nous avons pris la route. Ca à beau être une route énormément empruntée, elle est toujours autant en mauvais état. Nous nous sommes arrêtés sur la route pour manger un morceau et nous sommes arrivés en milieu de journée à Costa del Este. Nous avions réservé un genre de chalet en plein milieu du bosquet de cette petite ville.

Nous avons récupéré les clés et découvert un petit chalet, un peu rustique, mais qui fera l'affaire pour ces quelques jours.

En arrivant sur la côte on a perdu quelques degrés et le temps s'est un peu couvert. Il faisait un peu frisquet pour aller se baigner mais la plage était très jolie.

Nous avons donc passé ces quelques jours à profiter de la plage, malgré le vent froid, et du soleil dans le jardin. On s'est baladés dans les villages voisins en empruntant des routes de sable interminables et on a eu une invasion d'abeille dans notre chambre 😀 . Rien de grave ne vous inquiétez pas !!

Distance parcourue : 358km

Temps de parcours : 4h30

Vitesse moyenne : 80km/h

J50àJ52

Après avoir bien profité de ces quelques jours au calme, puis nous sommes repartis de Costa del Este pour aller découvrir un peu plus la côte Argentine vers le Sud. Nous avons donc fait les 200km qui nous séparaient de Mar del Plata et à peine arrivés, on a compris que ça allait être un peu compliqué.

La ville était noire de monde, et presque la totalité des logements étaient déjà réservés. Nous avions réservé un logement pour ces quelques jours, un peu en retrait de la ville mais une fois arrivés sur place, ça ne correspondait pas du tout à nos attentes. Delà, s'est enchainé une journée de galère, une mauvaise journée, dont on s'est efforcés d'oublier le plus rapidement possible.

Enfin bref, nous nous sommes retrouvés dans un appartement avec balcon au bord de la mer. Nous avons pu profiter de l'ambiance de cette ville si étrange, mais aussi de sa plage bondée de monde.

Distance parcourue : 200km

Temps de parcours : 2h30

Vitesse moyenne : 80km/h

J53àJ55

Après ces quelques jours à Mar del Plata, nous avons retrouvé Boxy pour reprendre la route jusqu'à Pinamar.

Nous y sommes arrivés juste avant midi. Nous avons pu manger dans un petit restaurant et nous sommes allés récupérer les clés de notre petit triplex avec terrasse et barbecue. Parfait pour nos derniers jours à passer ensemble.

Ce fut vraiment dommage que le temps ne soit pas tout à fait de notre côté mais nous avons tout de même pu profiter de la plage, des restaurants, mais aussi de notre superbe barbecue.

Distance parcourue : 129km

Temps de parcours : 1h30

Vitesse moyenne : 86km/h

J56

Aujourd'hui c'est notre dernière journée tous les 4 ensembles. Nous avons fait nos valises pour quitter notre superbe triplex et nous avons pris la route avec Boxy pour retourner une dernière nuit à Buenos Aires.

Pour cette dernière nuit, nous avons décidé de prendre deux chambres dans un hôtel situé en plein coeur du centre ville.

Pour fêter notre dernière soirée, nous sommes allés au restaurant et ce fut un régal. Nous avons passé une jolie dernière soirée.

Distance parcourue : 360 km

Temps de parcours : 4h

Vitesse moyenne : 90km/h