Carnet de voyage

11 * BOLIVIA

33 étapes
37 commentaires
24 abonnés
Dernière étape postée il y a 95 jours
Mieux vaut se perdre que de ne jamais partir. -- Proverbe Bolivien
Du 6 septembre au 16 octobre 2019
41 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 11 septembre 2018

Onzième étape : LA BOLIVIE 🇧🇴

* Capitale : SUCRE (capitale constitutionnelle), LA PAZ (capitale administrative)

* Superficie : 1 098 580 km2

* Devise : le boliviano - 1€ = 7,65€B 💰

* Langue : Espagnol et langues régionales : quechua, aymara

* Décalage horaire : 🕔GTM -4H

* Itinéraire : Arrivée - BOYUIBE

Nous poursuivons notre voyage par SANTA CRUZ - SAN JOSE DE CHIQUITOS - SAN MIGUEL DE VELASCO - SAN IGNACIO DE VELASCO pour enfin arriver à CONCEPCION.

Ensuite nous allons à SUCRE et en chemin nous nous arrêtons à AMBORO - SAMAIPATA - TARABUCO.

Puis, nous continuons notre route par POTOSI - UYUNI - COCHABAMBA, nous arrivons à LA PAZ et nous continuons vers CHULUMANI - COPACABANA - TIWANAKU - TAMBO QUEMADO jusqu'au CHILI 🇨🇱

J1
J1
Publié le 9 septembre 2019

Bienvenidos en Bolivia 🇧🇴!!

A la douane Bolivienne le rythme a été un peu lent. Il a fallu que nous remplissions chacun un formulaire pour obtenir notre tampon sur le passeport. Puis de nouveau un autre formulaire chacun pour l’entrée du véhicule ! Il aura fallu 45 minutes pour être en règles !

Ensuite nous avons eu un contrôle de la brigade militaire anti drogue. Mais bon ... ils ont seulement regardé le passeport puis posé deux questions ! Nous n’avons même pas eu besoin d’ouvrir Boxy pour une fouille. Puis, le douanier nous a remis notre autorisation de circuler et a fait un contrôle très rapide en ouvrant deux placards au hasard 😂.

On a enfin pu passer la frontière 👍🏻🥳.

On a eu le droit à notre premier contrôle des militaires à peine 4km plus loin.

Nous sommes allés jusqu’à Ibibobo où nous avons pu faire du change avec les locaux. Nous étions obligés puisque qu’il y avait un péage à la sortie du village. D’ailleurs juste après le péage on s’est de nouveau fait arrêtés par un militaire qui nous a demandé de payer une taxe supplémentaire ! Ça commence bien !! On a discuté avec lui un peu et au bout de 5 minutes il nous a laissé partir. On a dû faire comme si nous ne comprenions pas !

La route était en superbe état, quand d’un seul coup, plus rien ! Les cailloux avaient remplacé l’asphalte !

Nous nous sommes arrêtés dans la ville de Camiri. On en a profité pour acheter une carte SIM 😊comme ça on pourra partager encore plus avec vous 😉.

Ensuite on a cherché où dormir. On a trouvé un endroit pas glamour mais suffisant pour la nuit. On avait accès au wifi et aux toilettes.

Il y avait même un billard qui s’est fait investir par une dizaine d’homme. Ils avaient l’air de ne plus vouloir partir. On espère pouvoir dormir quand même parce que la musique 🎶est à fond ! On vous dira ça demain.

Il faut aussi qu’on vous dise, au cours de la journée nous avons eu plusieurs contrôles. C’est un peu particulier, ils veulent seulement voir notre autorisation de circuler dans le pays, qu’ils tamponnent à chaque contrôle. Vraiment étrange.

J2
J2

La nuit fût, comment dire ? Musicale ! A croire qu’ils faisaient un marathon du billard. Ça ne s’est pas arrêté de la nuit et ce matin à 10h ils y étaient encore ! Avec, bien évidemment, la musique à fond. Ça nous a rappelé la Colombie 🇨🇴.

Nous avons profité de la matinée pour faire nettoyer Boxy. Depuis le temps qu’on voulait le faire !!! C’est chose faite !

Nettoyage de Boxy 

Nous avons pris la route en direction de Santa Cruz à 11h.

On s’est arrêtés sur la route à 13h dans le village de Abapo. On a mangé à deux pour 3€50. Et c’était pas si mal 😉

Sur la route 

Nous sommes arrivés à Santa-Cruz vers 15h. On a décidé de faire des courses avant d’aller dans une auberge qui accepte que nous dormions dans leur allée. On avait accès à l’électricité, la salle de bain et même à la piscine 😊

Auberge La Jarra 

Distance parcourue : 295km

Temps de parcours : 4h

Vitesse moyenne : 73km/h

J3
J3
Publié le 11 septembre 2019

Apres une chaude nuit sous le ventilateur, on s’est réveillés vers 9h pour prendre le petit dej de l’auberge.

Vers 11h30, on s’est décidés à aller visiter le centre ville. Là encore, il faisait tres chaud, environ 35 degrés.

Plaza Nuflo de Chavez 

On est passés par la plaza de Nuflo de Chavez. Puis on a marché sur 1,5km pour rejoindre la plaza del 24 de septiembre. Sur cette place, on a pu admirer la cathédrale metropolitana, la casa del gobierno et le museo de la independencia.

Plaza 24 de Septiembre 

Vers 13h, on a cherché un restaurant où manger mais, le dimanche, tout était fermé dans cette ville... On voulait manger une salade mais on a fini à Burger King... 🙅‍♂️

Apres manger, on est allés voir le parc El Arenal, avec un petit lac artificiel.

Parque El Arenal  

Vers 14h on est rentrés a l’auberge, on n’en pouvait plus de cette chaleur.

Heureusement qu’il y avait la piscine de l’auberge, on s’est pris un petit bain bien frais.

Vers 16h, on a été surpris par un gros orage. Rien de mieux pour faire baisser la température !!

On a donc vaqué a nos occupations dans le van (préparation de la suite, publication sur le van, repos) toute la soirée.

J4
J4
Publié le 18 septembre 2019

Après le petit déjeuner de l’auberge nous avons pris la route en direction de Samaipata. Ce fut le début de la galère pour sortir de Santa Cruz. Cette ville est un peu construite comme Paris. Avec deux anneaux autour du centre. Mais aujourd’hui il y avait des travaux 🚧 et il n’y avait aucune déviation d’indiquée. Alors ça nous a fait tourner un peu en rond ... mais on a réussi à sortir de ce bordel !

Santa Cruz 

La route fut longue mais pas aussi terrible que nous le pensions. On alternait entre route asphaltée et route en terre dans une montagne magnifique !

Sur la route 

Nous sommes arrivés en fin de journée à Samaipata et nous avons établit notre campement de base au camping Jaguar Azul 🐆.

Camping Jaguar Azul  

Distance parcourue : 125km

Temps de parcours : 3h30

Vitesse moyenne : 35km/h

J5àJ7

10/09/19 - Une journée match & préparatifs

Aujourd’hui la journée a été tranquille. On a pris le petit déjeuner au soleil ☀️.

Puis nous sommes allés faire un tour dans le village. Le temps s’est un peu couvert, mais ça ne tombait pas si mal puisque nous avions décidé de ne rien faire aujourd’hui. C’est jour de match !!!

Samaipata 

Nous avons planifié nos prochains jours en fonction de la météo !

Et bien sûr, on a regardé le Match des bleus 🔵⚪️🔴!!

• • •

11/09/19 - Toujours aucun signe du soleil ☀️

Ce matin nous nous sommes réveillés sous la pluie 🌧, mais heureusement, ça n’a pas duré.

On a déposé nos fringues à la laverie et on a fait le tour du marché.

L’objectif de notre journée était de trouver une moto à louer pour 3 jours, afin que l’on puisse se balader librement dans les environs du village.

En fin de journée nous avons fait un petit tour pour boire un verre.

Dans la soirée nous sommes allés dans le village, à la fête de la virgen de Guadalupe. Une sacrée expérience. Nous étions avec des colombiens 🇨🇴, mexicains 🇲🇽, des chiliens 🇨🇱, des belges 🇧🇪et bien sûr des boliviens. La fête de la virgen de Guadalupe se déroule sur plusieurs jours non stop et nous étions déjà au 4ème jours de fiesta !! On ne sait même pas comment vous décrire cette ambiance, tout ce partage avec nous ! On a pu goûter la chicha, une boisson alcoolisée à base de maïs fermenté ! Tous les locaux avaient obligatoirement un verre à la main et dans la bouche des feuilles de coca. Une sacrée soirée !

On vous a mis une petite vidéo sur Instagram : https://www.instagram.com/p/B2kF_zxBq_Q/?igshid=ah0ljhxohpr9


• • •

12/09/19 - Grand rangement

Aujourd’hui c’est le jour du ménage en attendant le retour du beau temps, prévu pour demain ! 😜

On a décidé de modifier un peu l’organisation du van. On a changé de place certaines choses pour qu’elles soient plus facile d’accès.

Bon en gros on a rendu plus accessible notre petite réserve de bouteilles !! Et surtout on leur a fait des petits manteaux pour qu’elles ne se cassent pas sur la route. Plutôt mignonne 🥰non ?

On a fait le grand ménage ! 🧽🧹

J8

Ce matin on s’est réveillés tôt pour voir les bleus 🔵⚪️🔴jouer la demi-finale du mondial de basket 🏀. La fin ne fut pas si heureuse que nous l’avions prévue ...

Sur la route 

Enfin bref, aujourd’hui nous avons pu récupérer la moto que l’on avait décidé de louer pour trois jours.

Vues des miradors  

Nous nous sommes fait des sandwiches et nous sommes partis pour visiter El Fuerte. Il s’agit d’un site pré-incas célèbre pour son immense rocher tabulaire où sont gravés des figures de félins, des niches latérales et des canaux creusés dans la roche.

Le site est superbement bien aménagé et propre. On a vraiment aimé s’y balader et pouvoir admirer les montagnes des différents miradors.

Le rocher tabulaire  
Aperçu du site  

Nous avons ensuite repris la moto pour aller aux cascades de Cuevas. Le parcours propose 3 cascades où il est possible de se baigner.

Paysages de las cuevas 
Les trois cascades 

On a fait le tour tranquillement puis nous sommes rentrés au bercail.

Nous avons juste fait un petit détour par le musée archéologique de Samaipata.


Le musée  

On a vraiment passé une superbe journée.

J9
J9

Aujourd’hui, nous avons décidé d’aller faire la randonnée de la Laguna Volcanes. C’est un lac situé dans le cratère d’un volcan éteint. Nous nous sommes fait des sandwiches et nous sommes partis à moto 🏍. 45km de route, dont les 5 derniers km très éprouvants sur une piste qui n’en finissait plus de grimper.

Arrivés en haut nous avons découvert une lagune plutôt jolie et un hôtel avec piscine.

Alors nous nous sommes mis en chemin. Le début du trek de 5,5km commençait dans une épaisse forêt qui grimpait en haut d’une petite montagne. Et là nous en avons pris pleins les yeux 👀.

Vue sur la lagune 
Séance photos 

Le paysage était sublime !!! Nous avons continué de crapahuter sur le sentier, à passer de montagne en montagne.

On s’est fait une petite pause en haut de la montagne puis nous avons continué notre balade en redescendant tranquillement vers la lagune.

Encore une bien chouette journée sous le soleil.

J10
J10

Aujourd’hui, pour notre troisième jour de balade à moto nous avons décidé d’aller visiter le Parque del Bosque de Los Helechos Gigantes (le bosquet des fougères géantes)

Nous avons préparé notre pic-nique et hop !!!

Nous avons fait les 22km jusqu’au parc, dont 10km de piste avec un sacré dénivelé et beaucoup de vent. Thomas avait bien mal au bras en arrivant en haut.

Et c’est partis, on s’est lancés dans notre trek de 8km.

Le paysage était encore une fois magnifique !!!

Au premier mirador nous avons rencontrés trois Boliviennes, Gabriella, Romina et Pamela, nous avons poursuivi le chemin ensemble.

Nous avons marches ensemble tout en discutant jusqu’au cerro la Mina. On s’est posés un peu tous ensemble au sommet pour admirer la vue.

Nous avons décidé de redescendre par un autre chemin qu’à l’aller. Le sentier s’est quelque peut compliqué. La descente était beaucoup plus ardue.

En plus nous nous sommes perdus deux petites fois. Mais rien de très grave, on a juste loupé un peu le chemin. Et puis a un moment on a été obligé de passer par une propriété privée. On avait le choix entre faire demi tour mais ça faisait déjà un long moment qu’on marchait dans cette direction, soit on passait entre les barbelés de la clôture ! On a choisi de passer la clôture. En vérité on a du meme en passer trois différentes !

Mais heureusement nous avons finalement réussi à retrouver notre chemin et terminer ce trek totalement épuisé 😩. Au final nous avons marché presque 12km au lieu des 8km prévus à la base. Mais on a vraiment passé une superbe journée avec nos trois Boliviennes et ce paysage si magnifique !

J11
J11
Publié le 23 septembre 2019

Aujourd’hui nous avons profité de notre journée pour se reposer après ces trois jours de folie. On en a pris tellement pleins les yeux c’était incroyable !!

On vous a donc préparé une petite vidéo de nos balades à moto 🏍

On a fait le ménage du van, la lessive, beaucoup de rangement et le pleins de nos bidons d’eau.

Le soir on s’est fait un resto pour clôturer ces quelques jours parfaits !!

J12
J12
Publié le 23 septembre 2019

Dernier réveil a 9h à Samaipata. On s’est préparés pour les 370km de route compliquée dans les montagnes boliviennes.

A 11h nous sommes partis pour cette aventure, sur une des routes les plus redoutées par les vanlifers.

Finalement la chance nous a souri, la route a été récemment refaite et c’était un véritable billard.

On s’est arrêtés à Saipina vers 13h pour manger un almuerzo et on a repris la route 45min plus tard.

Le trajet a été long mais le paysage était tellement magnifique que c’est passé assez vite. Des montagnes rouges et arides avec des cactus, un rio presque a sec mais d’une couleur magnifique et pleins d’animaux qui traverse la route furtivement : chèvre 🐐, cheval 🐴, âne, chien 🐶, cochon 🐷, mouton 🐑, etc..

On a fini par arriver à Sucre vers 18h mais on a mis 1h pour faire les derniers 5km a cause de la circulation. On s’est trouvés un endroit au top pour dormir a quelques rues du centre ville. On n’a pas trop traîné, crevés de cette journée de route.

J13
J13
Publié le 28 septembre 2019

Nous avons plutôt bien dormi et ce matin la musique résonnait dans les rues de Sucre.

Nous avons décidé d’aller faire quelques courses et sur la route du marché nous nous sommes rendus compte que c’était le défilé des écoles. Comme nous avions déjà pu les voir il y a presque un an au Pérou.

Il y avait énormément de monde dans les rues alors nous nous sommes seulement baladés dans le marché. Un marché vraiment beau et propre. Alors on n’a pas pu résister pour se boire un bon jus de fruit !!! Ça faisait tellement longtemps qu’on n’avait pas fait ça !!!

Et ensuite on a craqué pour pleins de fruits et légumes et oui !!!!! Pour pas grand choses ... mais vous seriez trop jaloux si on vous disait combien on a payé réellement ! Hahaha !

J14àJ15

19/09/19 - Visite de Sucre

Aujourd’hui nous avons visité Sucre, la ville blanche.

Nous avons commencé par rejoindre la place centrale, la plaza 25 de Mayo. Nous avons pu y admirer la cathédrale métropolitaine ainsi que la préfecture.

Plaza 25 de mayo 

Nous avons visité la casa de la Libertad, où fut signé la déclaration d’indépendance le 06 Août 1825.

Casa de la libertad 

Ensuite, nous avons marché jusqu’au théâtre Gran Mariscal puis, jusqu’au parc Bolivar. C’est un joli parc ombragé avec une mini réplique de la Tour Eiffel et un marché artisanal.

Teatro Gan Mariscal 
Parque Bolivar 

Nous sommes ensuite montés jusqu’au Convento de la Recoleta.

Convento de la Recoleta 

Nous avons terminé notre visite du quartier, par boire un jus de fruit sur une terrasse avec vue.

Il commençait à se faire tard, donc nous sommes redescendus dans le centre ville pour manger un morceau dans un restaurant.

Et pour finir notre journée nous avons fait un détour par le marché pour acheter des fruits frais.

Nous avons terminé la journée par un apéro avec une famille française, Marguerite et Guillaume et leurs trois filles, Olivia, Rosalie et Camille.

• • •

J15 - 20/09/19 - Préparatifs

Aujourd’hui, après avoir pris nos petits déjeuner, on a consacré la journée à faire des préparatifs pour les jours à venir.

Nous avons prévu de passer par Potosí pour y passer une nuit, puis nous filerons jusqu’à Tupiza pour pouvoir visiter le Sud Lípez en 4x4. Apparement la ville d’Uyuni est toujours bloquée donc il va falloir que nous trouvions des solutions.

Et bien sûr, nous nous sommes préparés à reprendre la route ce qui veut dire : nettoyage, remplissage des bidons d’eau, etc...

J16
J16
Publié le 2 octobre 2019

Ce matin nous avons décidé de prendre la route en direction de Potosi.

Après avoir galèré pour sortir de Sucre, à cause de manifestations en tous genre, fait le pleins et un ravitaillement en eau, nous avons réussi à trouver la bonne route. Deux heures et demi de route en pleine montagne avec un paysage toujours aussi beau.

Sur la route 

Nous sommes arrivés à Potosí à 15h30. Et on s’est vite rendus compte que les rumeurs sont vraies. Il est très compliqué de circuler en van dans les rues de cette ville. Elles sont très étroites et souvent à sens unique. Nous n’avions pas trouvé d’endroit sympathique pour dormir cette nuit, juste un parking sécurisé avec un accès au toilettes 🚽. Mais impossible d’en trouver l’entrée. Alors on s’est dit que c’était un signe, et nous avons continué notre route en direction de Tupiza.

A peine passé le péage que notre ami le « voyant moteur » a décidé de réapparaître !!! Ça faisait longtemps, on ne l’avait pas vue, depuis le Brésil 🇧🇷!! On a été obligé de s’arrêter quelques mètres plus loin, parce que la pédale d’accélération ne répondait plus. On s’est donc fait une petite pause au milieu de nul part, à 4300m d’altitude.

On a fait un petit chek et en rallumant le moteur, le voyant était toujours là mais cette fois la pédale répondait. A ce moment là on se demandait bien quoi faire, continuer ou trouver un garage dans Potosí ? On a pris la décision de continuer en croisant les doigts pour que ça ne soit pas plus grave de la dernière fois.

Nous sommes arrivés vers 20h à Tupiza et nous nous sommes installés sur le parking d’une auberge en pleine montagne, pour avoir l’électricité et la salle de bain. Il faisait déjà noir, donc nous n’avons pas pu voir le paysage. Ça sera la surprise pour demain :)

J17àJ18

22/09/19 - Repos après une journée sur la route

Ce matin nous avons pu découvrir le décors dans lequel nous étions. Pour rappel, hier quand nous sommes arrivés il faisait trop nuit. On distinguait à peine les montagnes.

Nous avons discuté toute la matinée avec un couple de français. Et bien sûr à 15h c’était l’heure du match !!!

Nous avons passé une bonne partie du reste de la journée à chercher des informations sur les agences de tour pour pouvoir parcourir le Sud Lipez. Tout le monde nous a déconseillé de faire cette partie en autonomie et surtout pas avec Boxy. Il faut donc que nous trouvions un tour pour 2 ou 3 jours ...

• • •

23/09/18 - À la recherche d’un tour

La mission du jour était de trouver un tour pendant 2 ou 3 jours pour uniquement le Sud Lípez. Malheureusement, ce fut mission impossible !!!! Après avoir fait le tour des différentes agences de Tupiza nous nous sommes rendus compte que faire uniquement le Sud Lípez serait impossible pour nous. Nous avons donc choisi de finalement faire le tour de 4 jours et 3 nuits, mais notre nouveau dilemme était de choisir une agence !!! Elles proposent toutes les mêmes tours, avec les mêmes prix, etc... alors après presque 40 minutes de réflexion nous avons choisi de faire confiance à Alexandro Tour.

Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que tout se passe bien.

Aperçu de ce qui nous attends  

Le soir, de retour dans notre campement nous avons fait la fête !! Avec deux couples de Français et Mario, notre cher hôte. On s’est fait pleins de dégustation d’alcool local et nous avons terminé la soirée dans la brasserie artisanale de Mario. La soirée s’est terminée après deux heures du matin, le réveil va être plus que compliqué demain matin !!

J19
J19
Publié le 5 octobre 2019

- Jour 1 -

Et nous voilà partis pour 4 jours et 3 nuits avec l’agence Alexandro Tour, au départ de Tupiza.

Nous nous sommes réveillés 6h45 et il a fallut que nous terminions la préparation des sacs pour notre expédition. Avec notre soirée d’hier, on peut dire qu’on avait la tête dans le Q et qu’on n’était pas du tout prêts !! Mais nous avons réussi à être à l’heure et à 8h nous sommes partis de Tupiza pour cette folle aventure ! Nous avons rencontrés notre chauffeur Julio, notre cuisinière 👩‍🍳Lupe et nos deux covoitureurs Pascal et Caroline, un couple d’allemands.

Notre premier arrêt fût à la Vallée de la luna.

 Valle de la Luna 

Ensuite, nous avons fait une pause parmi les Lamas 🦙!!! ☺️😜👍🏻Forcément Sara a voulu leur faire des câlins, mais impossible de réussir a les approcher de très près.

Nos amis les Lamas 

Nous avons fait une pause pour manger entre 11h30 et 12h30 a Cerrillos.

Sur la route

Nous sommes repartis avec le ventre bien rempli pour aller à la Ciudad del encanto, l’entrée était de 10bs/pers. Avec un peu d’imagination, on pouvait voir dans les montagnes « l’ange » et « la cathédrale » de la ciudad.

Ciudad del encanto 

Puis nous avons fait un arrêt au mirador San Pablo

Mirador San Pablo 
Sur la route 

Nous avons repris la route en direction de la Ciudad de la fantasma, l’entrée était de 15bs/pers.

Ciudad de la fantasma 

Nous avons continué notre route jusqu’au Mirador de la Laguna Morijon.

Laguna Morijon 

Nous sommes enfin arrivés à l’entrée du parque Naturel Sud Lipez à 18h30 et nous avons dû payer 150bs/pers.

Nous sommes arrivés à Quetena Chico sur les coups de 19h et nous avons découvert notre chambre pour cette 1ère nuit, à 4200m d’altitude. C’était un dortoir de 5 lits que nous avons partagé avec Pascal et Caroline.

Nous avons eu le droit à un thé pour nous réchauffer puis Lupe nous a servis la cena. On a super bien mangé et on s’est bien couvert pour passer la nuit parce que la température avait sacrément baissée.

273km parcourus

J20
J20
Publié le 5 octobre 2019

- Jour 2 -

Réveil à 6h30, aïe !!! La nuit a été plutôt reposante. Nous n’avons pas eu aussi froid que prévu. On a filé prendre le petit déjeuner et nous sommes partis de Quetena Chico à 7h45.

Le premier arrêt de la journée fut pour voir des Lamas 🦙, et oui encore ! Mais au moins ça met de bonne humeur tout le monde. Sara n’a toujours pas réussi à leur faire un câlin mais elle a réussi à en caresser un 👍🏻🥰🤪🤩

Encore des lamas 

Nous sommes remontés en voiture et une heure plus tard nous sommes arrivés au mirador de la laguna Hedionda, puis au mirador de la laguna Kollpa.

Mirador Laguna Hedionda 
Mirador Laguna Kollpa 

Nous avons ensuite continué notre route jusqu’au Salar chalviri à 4500m d’altitude.

Laguna Chalviri

Vers 10h nous sommes arrivés dans un désert 🌵, appelé le Désert de Dali.

Désert de Dali 

Une heure plus tard nous arrivions enfin à la Laguna verde. Une des lagunes les plus magnifiques que nous ayons vu jusqu’à présent. Sa couleur était si impressionnante et avec en fond le volcano Licancabur.

Laguna verde 

Nous sommes ensuite arrivés à Aguas Calientes pour manger. Mais pendant que Lupe nous préparait l’almuerzo nous avons pu profiter des thermes pour 6bs/pers. Ce fut un moment très agréable, l’eau était à peu près à 35 degrés, ça nous a tous détendus. On s’est mis à table et on a dévoré notre plat. C’était des milanesas de carne avec une sauce excellente. Ça nous a rappelé les boulettes de viande de mémé Cathy. Un régal !!!!!

Termas 

Nous sommes repartis à 14h en direction des Geysers, ou Fumaroles, à 4850m d’altitude. L’endroit était assez impressionnant, la fumée qui sortait des geysers était très épaisse et avait une forte odeur de soufre.

Geysers ou Fumaroles 

Nous avons continué par le mirador de la laguna colorada. Sa couleur est due au développement d’algues rouges et de micro-organismes 🦠. La Laguna colorada est à 4300m d’altitude.

Laguna Colorada 

A 17h30, nous sommes sortis du parc national puis nous sommes allés à Villa Mar pour passer notre deuxième nuit à 4000m d’altitude. Nous avons pu prendre une douche chaude pour 10bs/pers. On nous a servi le thé puis le repas du soir.

Notre chambre était similaire à celle de la veille. Il faisait juste un peu moins froid. Nous l’avons partagé avec nos fidèles acolytes Caroline et Pascal. On a joué un peu aux cartes, et on a filé au lit.

270km parcourus

J21
J21
Publié le 6 octobre 2019

- Jour 3 -

Nous nous sommes réveillés à 7h pour partir à 8h30, après le petit-déjeuner bien sûr. Nous avons juste fait un changement de cuisinière Lupe est montée dans une autre voiture et nous avons accueilli Liz.

Nous avons commencé la journée par aller voir la Copa del Mundo à 4050m d’altitude, puis il fallait beaucoup d'imagination pour voir le Camelo dans la ciudad de la italia perdida.

Ciudad Italia Perdida 1

A ce moment là, Julio nous a informé d’un problème avec un des chauffeurs d’une des trois voitures avec lesquelles nous nous suivions depuis le début. Il a donc été obligé d’aller voir le problème. Nous avons donc attendu presque 45 minutes dans la ciudad de la Italia Perdida. Quand Julio est enfin revenu, il nous a expliqué que le chauffeur en question a un peu trop abusé de l’alcool pour son anniversaire hier soir et aujourd’hui il n’est pas capable de conduire. Heureusement ils ont réussi à trouver un autre chauffeur dans le village où nous avions dormi. On a perdu du temps mais le problème était résolu.

Ciudad Italia Perdida 2 

Nous sommes enfin repartis à 10h45. Nous sommes passés par le Mirador Laguna Vinto puis nous avons marché jusqu’au mirador de Laguna Negra.

Laguna Vinto 
Laguna Negra dans le Canyon del Anaconda  

Comme nous avions pris un peu de retard sur le programme, notre guide a décidé de picniquer pour ce midi au milieu du canyon. Il nous avait installé une jolie table avec des pierres. C’était vraiment sympathique. Nous sommes repartis vers 13h pour aller voir le Canyon del anaconda à 3980m d’altitude.

Canyon del Anaconda  

Nous sommes passés par le village de San Augustin et nous avons été bloqués pendant 15min parce qu’une agence d’Uyuni ne voulait pas payer la taxe de 10bs.

Une fois repartis nous avons fait un arrêt à Julaca dans une fabrique de bières artisanales à la coca, au cactus ou au miel.

Julaca  

Nous sommes arrivés à l’hôtel de sel pour notre dernière nuit à 17h. Et là, Julio nous a donné la meilleure chambre. Nous avons eu le droit à une chambre double avec salle de bain juste pour nous. Nous avons déposés nos affaires et nous sommes repartis 30 minutes plus tard pour enfin voir le Salar d’Uyuni à 3650m d’altitude.

Hostel de sal 

Nous en avons profité pour prendre des photos et admirer le coucher du soleil. Une fois la nuit tombée, les guides nous ont préparés l’apéro et nous avons trinqué tout en contemplant des étoiles ✨dans le ciel.

Séance photos 

Nous sommes retournés à l’hotel de sel pour prendre le thé et manger notre dernier dîner tous ensemble.

Nous avons passés une bonne partie de la soirée à jouer aux cartes mais nous nous sommes couchés à 23h30 parce que demain le réveil est à 5h !!!!


156km parcourus

J22
J22
Publié le 6 octobre 2019

- Jour 4 -

La nuit fut courte mais bonne. Un peu plus compliquée pour Sara qui a le genou en vrac. Heureusement qu’on n’a pas à marcher beaucoup aujourd’hui.

A 5h30 nous étions dans la voiture en route pour le lever du soleil sur l’île Incahuasy. L’entrée était de 30bs/pers. Nous avons escaladé l’île, tout en observant le soleil se lever. Le décors était magnifique avec les nombreux cactus 🌵qui poussent sur cette île de corail.

Lever du soleil  
Isla Incahuasi 
Petit déjeuner  

Une fois le soleil levé nous sommes redescendus pour prendre le petit déjeuner au milieu du Salar, et sous le soleil.

Nous sommes partis à 8h et cette fois notre chauffeur Julio a cédé sa place à Thomas. Il a roulé dans le Salar pendant un petit moment et nous nous sommes arrêtés pour la traditionnelle séance photo. On s’est vraiment amusés pendant 1h a jouer avec la perspective !!! On ne voulait plus repartir !!!!

Séance photos 

Un peu plus tard nous nous sommes arrêtés dans un Musée du sel, puis à la Dakar piedra.

Musée de sel 
Dakar Bolivia 

Nous avons ensuite visité le marché artisanal de Colchani. Et nous nous sommes arrêtés dans un comedor pour manger notre dernier Almuerzo.

On a profité d’une nouvelle rencontre avec deux lamas 🦙plutôt habitué à l’homme. Sara a enfin réussi à leur faire des câlins et Thomas leur a donné à manger. 🤗!! 🤩👏🏻

Petit moment lama 🦙  

Après cette petite pause nous sommes allés dans la ville de Uyuni, et plus précisément au cementerio de trenes. Un endroit avec plusieurs vieux trains, totalement abandonnés.

A 13h15 ce fut l’heure des aux revoirs avec Caroline et Pascal. Nous les avons déposés au terminal de bus de Uyuni. On a vraiment passés 4 jours exceptionnels en leur compagnie, comme si nous nous connaissions depuis longtemps. Toujours de bonne humeur, on a beaucoup ris, parlé en anglais, en allemand, en espagnol et en Français, pris des photos incroyables et on espère les recroiser sur notre route. Merci pour ces superbes moments, on vous embrasse 😘.

Nous avons continué la route en compagnie de Julio et Liz jusqu’à notre retour à Tupiza vers 17h30.

Sur la route du retour 

On ne va pas vous mentir, on était épuisés, lessivés, Sara à boité toute la journée, on avait vraiment besoin de repos.

345km parcourus

J23àJ24
J23àJ24

Nous avons passés ces deux jours à faire la grasse matinée. On n’avait plus l’habitude de se lever le matin nous ... et le dernier réveil à quand même été un peu brutal !!!

Ensuite la journée continuait avec un petit déjeuner à la cool au soleil ☀️en discutant avec les voyageurs de passage.

Petits pains maison 

On se faisait à manger le midi et on traînait tout l’après-midi pour finir par prendre l’apéro avec les copains bien sûr !!!

Rassurez-vous on s’est bien reposés.

On vous a préparé une petite vidéo recap de ces 4 jours exceptionnels !!

J25àJ26
J25àJ26

30/09/19 - 1er jour de blocage

Aujourd’hui on s’est levés tôt parce qu’on avait pleins de choses à faire pour pouvoir partir demain en direction du Salar d’Uyuni en autonomie.

Nous avons dit au revoir à nos amis qui malheureusement partaient aujourd’hui et nous sommes partis avec Boxy dans le centre de Tupiza.

Nous avons laissé Boxy dans une mini station de lavage pour qu’ils projettent sous Boxy une couche de gras. Ça nous permettra de ne pas l’abîmer lors de notre passage dans le Salar.

Pendant ce temps nous sommes allés faire quelques courses au marché. On a acheté des fruits et des légumes, puis nous avons un peu tourné en rond pour trouver l’autre marche, celui consacré à la viande.

Nous sommes ensuite retourné récupérer Boxy, mais la petite dame nous a dit que c’était pas possible de graisser le van. On n’a pas compris du tout, mais on a laissé tomber pour aujourd’hui. On a voulu rentrer au camping mais sur l’un des trois ponts qui mène à l’autre partie de la ville, des tuk-tuk avaient décidé de bloquer le passage. On ne s’est pas découragés et on a essayer de passer par les deux autres ponts, mais toujours impossible. Et plus le temps passait, plus les barrages à l’intérieur de la ville devenaient importants. On a fini par s’arrêter à l’ombre pour manger un morceau dans le van, parce qu’il était déjà 14h et on crevait de faim. Après avoir étudié toutes les possibilités, pour pouvoir retourner au camping, une seule était viable. On a décidé de passer dans le Rio, qui était presque à sec, rassurez-vous !!! Ce fut une sacrée aventure. A force de tourner un peu en rond, nous avons réussi à trouver un passage pour entrer dans le Rio. Il faut quand même qu’on vous dise que cette idée ne nous est pas venue toute seule. On a vu pas mal de 4x4 passer par là, alors on s’est dit qu’on pouvait le faire ! C’était mieux que de rester à ne rien faire !!

Blocage des tuk-tuk 

Une fois entré dans le Rio, nous avons réussi à trouver une sortie qui nous a emmené à une route de l’autre côté du Rio. Mais au bout de cette route l’entrée dans la ville était encore bloquée. Alors on a fait demi tour, on est de nouveau entrés dans le Rio et on a fait quelques km, dans la boue et le sable, en serrant bien les fesses quand il fallait traverser l’eau du Rio. On vous le dit, c’était vraiment toute une aventure. On descendait du van pour vérifier la profondeur de l’eau 😓😜.

Enfin bref, tout ça pour finalement arriver à ressortir du Rio à quelques mètres du camping, du bon côté de rive, mais il y avait toujours un dernier blocage à franchir. A ce moment il était déjà 17h. On en avait raz le bol, on a abandonné Boxy sur un bout de parking et nous sommes allés à pied au camping. On a retrouvés nos copains, qui finalement n’avaient pas pu partir le matin même 😂!

Vers 18h on est retourné à notre blocus, une réunion était en cours pour déterminer si ils continuaient, ou non, à bloquer. Nous avons attendu jusqu’à 19h30, que le blocage soit enfin levé !!! Ouf 😅!

Forcément on a fêté ça autour d’un verre !!

• • •

01/10/19 - 2ème jour de blocage

Ce matin nos copains de Belgique 🇧🇪ont voulu partir mais finalement le blocage avait repris. Pourtant ils s’étaient levés a 6h pour avoir une chance... Impossible donc pour nous de partir et on n’a pas eu envie de forcer le passage. 😂

On a donc pris notre mal en patience et on s’est détendu, toujours avec le soleil.

En fin de journée le blocage a été levé, nous partirons donc demain matin 😜

J27

Ce matin on s’est réveillés tôt pour avoir le temps de terminer nos préparatifs d’avant départ. Nous avons dis au revoir à Mario, le responsable du camping et nous sommes partis à la station essence ⛽️. On a fait le pleins et on en a profité pour faire nettoyer Boxy et faire enfin, la fameuse fumigation du dessous.

L’heure des au revoir 

A 13h nous étions enfin prêt à partir.

Sur la route 

Nous avons fait une petite pause vers 15h à Atocha pour manger un morceau dans le van. Nous sommes enfin arrivés à l’entrée Salar à 17h30.

Arrivée dans le Salar 

On a directement filé en direction de l’Isla Incahuasi pour voir le coucher du soleil. Et surtout pour y dormir.

Séance photo de Boxy 

Le coucher du soleil a été à la hauteur de nos attentes. Aussi beau qu’il y a quelques jours.

Coucher du soleil  
J28
J28
Publié le 11 octobre 2019

Nous nous sommes réveillés à 9h, avec le sentiment d’être seuls au monde dans cet immense Salar. Il a fait très froid 🥶dans la soirée mais sous nos deux couettes ça a été.

Nous avons pris le petit déjeuner sous le soleil ☀️.

Petit déjeuner  

Vers 10h nous avons pris la direction de la cuevas d’El diablo, une immense cave dans la roche.

Cuevas del diablo  

Ensuite, nous sommes allés faire un tour sur la Isla del pescado.

Isla del pescado  

Pour finir notre visite de cette partie du Salar nous avons rejoins la ville Coqueza pour aller admirer le Volcan Tunupa 🌋.

Volcan Tunupa 
Coqueza 

Il y avait a cet endroit beaucoup plus d’eau et le village était très mignon. Nous sommes repartis et nous avons décidé de se faire une pause dej au milieu du Salar.

Pause dej 

Nous sommes sortis du Salar par la petite ville de Colchani. Nous avons décidé d’y nettoyer Boxy. Et il valait mieux vu l’etat dans lequel il était.

Grand nettoyage  

Nous sommes partis à 16h pour Oruro et nous y sommes arrivés 4h plus tard. On a galèré et encore galèré pour trouver un endroit où dormir dans cette ville. Et pour en rajouter une couche, certaines rues étaient bloquées par le défilé des écoles. Une vraie galère !!!

On s’est arrêtés là où on a trouvé de la place et on est allés manger une pizza 🍕. Après ce bon repas qui nous a finalement détendus, on a préféré aller dormir dans une station service. Oui, on sait que ça n’a rien de super mais dans ce genre de ville on n’a pas trouvé mieux.

J29àJ30

04/10/19 - Arrivée à La Paz

La nuit ne fut pas terrible mais bon ... on n’avait pas tellement de choix. Ce matin, on s’est levés et on a pris la direction de La Paz. Encore une fois c’est un vrai bordel pour circuler ... on a finalement réussi à arriver à l’aéroport. Ça va vous étonner mais c’est finalement là meilleur option pour passer du temps à La Paz. Nous sommes arrivés au parking et nous avons attendus un petit moment que de la place se libère. A l’aéroport pour 30bs par jour nous avons accès aux toilettes et au wifi de l’aéroport, mais aussi aux restaurants. On en a profité pour se remettre un peu à jour.

• • •

05/10/19 - Journée a l’aéroport

Ce matin nous nous sommes réveillés à 10h. Cette nuit il a neigé, on a eu bien froid en début de soirée. On a profité du wifi de l’aéroport pour publier sur le blog et regarder le match du PSG de 11h30 à 15h.

Ensuite, nous nous sommes décidé à trouver une douche. On a réussi à trouver celle indiqué sur l’application iOverlander, mais une fois arrivé là-bas il nous manquait nos tongs et notre maillot de bain. Oui, sur ce coup là, on n’a pas été malin.

Alors on est retournés au parking pour prendre ce qui nous manquait mais avant de repartir on s’est mangé un subway !

Puis, nous sommes retourné à la piscine pour prendre notre douche. Ça faisait tellement de bien de se sentir propre, ça faisait 4 jours quand même !!

Nous avons passés une bonne partie de la soirée, au chaud, dans l’aéroport pour publier et se mettre à jour.

• • •

Aujourd’hui, nous souhaitons un joyeux anniversaire à Maria, la mamie de Sara. Pleins de gros bisous

J31
J31
Publié le 12 octobre 2019

Nous avons commencé la matinée par aller prendre un petit déjeuner dans l’aéroport. Aujourd'hui nous avions décidé d’aller découvrir le fameux marché d’El Alto. C’est l’un des plus grand marché à ciel ouvert, il paraît qu’il fait plus de 30km2.

Nous sommes partis au marché sur les coups de midi, et nous avons découvert un sacré bordel organisé.

L’ambiance est totalement surréaliste. Il y a de tout et n’importe quoi pour à peine 1€. On a eu une petite pensée pour Jean Claude qui serait devenu dingue dans ce marché.

Nous avons fait quelques achats puis à 16h nous avons décidé de rentrer. On avait toujours pas mangé. Il y avait pleins d’almuerzo de proposé sur le marché mais ça sentait tellement l’huile que ça nous a écœuré.

Ces 4h à déambuler dans le marché nous ont totalement épuisées.

Nous avons passé la fin de journée à, publier pour Sara, et à bricoler pour Thomas (le convertisseur fait toujours un bruit de dingue quand il ventile)

J32
J32
Publié le 19 octobre 2019

Une fois n’est pas coutume, nous avons pris notre petit dej à un café de l’aéroport vers 10h30 et à 12h nous étions prêts à prendre le téléphérique 🚠.

Sur la route 

Nous avons opté pour l’achat d’une carte de téléphérique à 15bs que nous pouvons utiliser tous les deux. Après l’avoir chargée, nous avons tout d’abord emprunté la linea Roja puis la linea Naranja jusqu’a l’arret Armentia. Nous sommes donc passés de 4050m d’altitude à 3700m d’altitude.

Vue du téléphérique  

Nous avons commencé notre visite de La Paz par la Calle Jaén. 4 musées sont regroupés dans cette petite rue coloniale.

Ensuite, nous sommes arrivés au Mercado Lanza, que nous avons traversé pour arriver sur la Plaza Mayor.

Plaza Mayor 

En descendant les marchés de la plaza Mayor, nous sommes arrivés sur la Plaza et la Iglesia San Francisco.

Iglesia San Francisco  

A 13h, nous avons essayé d’aller manger au Popular. L’un des restaurants les plus prisés de La Paz. Mais ce fut un echec, il y avait une plus d’1h d’attente. Du coup, dans la même cour il y avait le burguer Fenomeno. On a super bien mangé.

Nous avons continué notre visite à 14h en direction du marché des sorcières 🧙‍♀️.

Marché des sorcières  

Nous avons fait quelques emplettes au marché artisanales puis nous nous sommes dirigés vers la Plaza Murillo.

Plaza Murillo 

Nous sommes passés devant la Catedrale metropolitana et la tour construite par Evo Morales.

Pour finir notre journée nous avons décidé de reprendre un peu de hauteur. Nous sommes montés à pied au mirador Killi killi. Ce fut éprouvant mais ça en valait la peine. La vue était à couper le souffle !!!

Nous sommes rentrés au parking par le téléphérique Morada pour changer de vue.

J33
J33

Aujourd’hui nous sommes partis de La Paz à 10h30. La sortie de la ville a été un enfer. Il y a un nombre fou de collectivo qui circulent, ils créent des bouchons de dingues. On a dû mettre 1h à faire à peine 10km. Et pour en rajouter une couche, quand on a voulu faire le plein de Boxy, 2 stations services ont refusé de nous le faire. Apparement, il nous manquait un précieux code pour pouvoir établir la facture. Enfin bref, on a quand même réussi à en trouver une qui a accepté de nous faire le plein ! Ouf 😅!

Nous sommes arrivés à San Pablo de Tiquina pour passer le fleuve et rejoindre San Pedro de Tiquina. Le passage se fait sur des barges avec deux ou trois voitures. Assez drôle à regarder 😂.

La traversée a duré une quinzaine de minutes. Nous avons repris la route et nous sommes arrivés à 14h40 à Copacabana.

Nous avions faim alors on s’est pris un almuerzo dans le centre ville. On a fait un tour au marché puis nous sommes allés au camping que nous avions repéré.

J34
J34

Ce matin, petit déjeuner au soleil, en face du lac Titicaca. Le décors est plutôt magique. Nous nous sommes préparés et ont est partis à la découverte de la ville de Copacabana.

Nous avons longé la plage 🏖puis nous sommes montés au Cerro Calvario. On ne va pas se mentir, la montée a été plus qu’éprouvante. A cette altitude, le manque d’air se fait sentir.

Vue sur copacaba 
Et les déchets 

Nous avons admiré la vue, et les nombreux déchets qui sont malheureusement jetés partout. Honnêtement on a été surpris de voir qu’une ville aussi touristique, puisse être aussi sale.

Nous sommes descendus par l’autre côté du cerro et nous avons marché jusqu’au petit phare. Une fois redescendus dans le village nous sommes allés manger au resto puis nous sommes rentrés au camping.

J35àJ36

J35 - 10/10/19 - Nettoyage de printemps

Aujourd’hui nous avons décidé de nettoyer en profondeur le van. Ça fait un moment que la poussière des routes de terres s’infiltre et s’accumule un peu partout.

Et comme il faisait beau on a tout vidé. Sans exception !! On a même fait un peu de tri. Et aussi du rafistolage !!

• • •

On souhaite un joyeux Anniversaire à Malo

• • •

J36 - 11/10/19 - Jour de match

Aujourd’hui c’est jour de match des bleus 🔵⚪️🔴! Alors aujourd’hui on s’est reposés ! Rien à signaler de particulier 😅

De toute façon les boliviens ont bloqué la ville. On espère pouvoir partir demain !!

J37
J37
Publié le 19 octobre 2019

Réveil a 9h pour notre dernière nuit au bord du lac titicaca. Nous avons rangé nos affaires et remercié le dueño du camping avant de reprendre la route vers 10h.

A peine sortis de Copacabana, nous rencontrons un barrage de Police. Heureusement pour nous, ils bloquaient les véhicules dans l’autre sens. On est donc passés en souhaitant « Bon chance » aux nombreux véhicules arrêtés dans l’autre sens.

Nous avons repris la barge a 11h pour traverser le lac et nous sommes arrivés 20 minutes plus tard de l’autre côté. Comme on avait faim, on a été s’acheter des tucumas (c’est un genre d’empanada typique de cette région) sur la place de San Pablo de Tiquina.

Nous avons ensuite repris la route tranquillement et nous sommes arrivés a l’aéroport de la Paz vers 13h30. Nous nous sommes réinstallés dans notre parking et nous sommes allés manger un morceaux dans l’aéroport. On a ensuite profité du wifi pour publier et programmer nos derniers jours en Bolivie.

J38
J38

Après un bon petit déjeuner, toujours dans l’aéroport, nous sommes partis une nouvelle fois à la Feria 16 de Julio.

Petit déjeuner  

Nous avons marché jusqu’au téléphérique et pour nous rendre compte de l’ampleur de ce marché, nous avons pris le téléphérique.

Après avoir survolé ce marché à perte de vue, nous en avons fait le tour à pied. Nous avons acheté pleins de petites choses dont nous avions besoin.

J39àJ40

14/10/19 - Arrivée au parc Sajama

Aujourd’hui nous avons décidé de quitter La Paz pour aller découvrir le Parc Sajama, avant de passer la frontière avec le Chili 🇨🇱.

Mais ce matin, Sara est un peu malade ... Nous n’avons pas pris de petit déjeuner et nous avons filé faire quelques courses, il paraît qu’au Chili, tout est beaucoup plus cher.

Après ce petit épisode courses, nous avons pris la route !

Nous sommes arrivés dans le parc Sajama vers 16h. L’état de Sara ne s’étant absolument pas amélioré, nous avons décidé de prendre une chambre dans une auberge pour avoir accès à la douche et aux toilettes.

Étant donné l’état de Sara et le temps pourri nous n’avons rien fait de plus pour cette journée.


Distance parcourue : 273km

Temps de parcours : 3h30

Vitesse moyenne : 78km


• • •

15/10/19 - Deuxième jour à Sajama

Aujourd’hui le temps n’est pas meilleur qu’hier et l’état de Sara ne s’est pas amélioré.

Heureusement Thomas vous a quand même fait quelques photos pour vous faire profiter de ce paysage complètement dingue malgré le manque de soleil ☀️.

Nous sommes littéralement encerclés par les montagnes 🏔 et les volcans 🌋

J41
J41

Aujourd’hui Sara va mieux on a donc décidé de ne pas s’attarder ici. D’autant plus que le temps n’est toujours pas au beau fixe. Nous avons donc pris la route en direction de la frontière.

Au final nous étions assez proches, nous y sommes arrivés en a peine 30 minutes.

Une fois arrivés à la douane, nous avons procédé à la sortie du territoire Bolivien, pour nous et le véhicule. En 15 minutes c’était réglé.

Distance parcourue : 31km

Temps de parcours : 30min

Vitesse moyenne : 62km/h

• • •

Pour continuer à nous suivre, venez vous abonner à notre nouveau carnet de voyage : https://www.myatlas.com/TometSara/12-chile