Journée à Planète Sauvage

Par
En premier carnet, une petite sortie à Planète Sauvage en famille.
Octobre 2018
1 jour
1

Nous avons commencer la journée au parc par la visite de la zone piétonne, et notamment le spectacle des dauphins. 🐬 C'est un espace qui a été ouvert en 2009 il me semble, et qui fait débat, comme tout delphinarium... Les dauphins présentés sont des Grands Dauphins (tursiops truncatus), l'une des espèces que l'on peut croiser sur nos côtes.

Sauts synchronisés

Le spectacle est beau, les commentaires sont assez intéressants, les animaux semblent aussi bien traités que possible dans un parc animalier. Le bassin est plutôt grand et leur permet de bien s'exprimer !

Sur la caudale, à la Flipper 😜
Passages d'obstacles 

Ensuite, descente de l'escalier pour la suite de la visite : la cité sous-marine, dont les panneaux d'information sont variés et absolument passionnant! On commence par descendre accompagné par des fiches sur les performances d'apnée dans le règne animal, puis on se retrouve face aux dauphins, sous l'eau.

Il y a également une petite boutique qui elle, par contre, est peu approvisionnée...

Coucou toi !
2

À Planète Sauvage, la partie piétonne se développe énormément, c'est devenu un vrai plaisir! L'espace est séparé en 2 univers: le village africain et l'île des lémuriens.

Le village africain a connu une ÉNORME évolution depuis mon enfance, c'est passé d'une ménagerie avec animaux en petite cage à un joli espace avec beaucoup d'oiseaux et quelques autres espèces d'Afrique, notamment d'adorables suricates. Ils sont très intéressants à observer, la famille est très organisée, et il y a toujours une sentinelle!

Petit suricate sur son rocher 

Sur le chemin de brousse, nous nous baladons tranquillement sur les allées, avec pélicans et grues couronnées autour de nous.

Portrait rapide au smartphone: cygnes, grue cendrée et grue couronnée

Cependant, les stars restent les lémuriens ! Nous passons en effet ensuite sur une "île" qui leur est consacrée, ils nous entourent, c'est vraiment sympa.

Curieuses, les bestioles !

Maki Catta et Maki Vari se partagent la vedette. Ils ont une bouille de peluche... J'aime particulièrement la manie qu'ils ont de prendre des bains de soleil en groupe.

J'aime beaucoup les Varis noirs et blancs, je les trouve vraiment beaux 
3

C'est à nouveau à pied qu'on visite le "temple de la jungle", une jolie balade accompagnée d'animaux. J'ai pris peu de photos, le reflex ayant été oublié à la maison... Il n'y a pas à dire, un smartphone, c'est bien pour du dépannage!

Nous avons croisé loutres, pélicans et cervidés avant de monter réellement sur le parcours du temple. Les loutres nous ont fait un vrai show aquatique et terrestre, à grand renfort de couinement, c'était adorable.

Le parcours du temple est un parcours suspendu au milieu des macaques rhésus, qui ont accès aux mêmes rampes que nous... Donc attention aux lunettes, smartphone et Cie, et rangez bien toute nourriture!

⚠️Macaques sur le parcours, attention, voleurs!⚠️

On surplombe les dholes, sorte de loups/renards asiatiques, et très intéressés par les singes au dessus, je crois qu'ils en auraient bien fait leur dîner!


Nous avons ensuite mis cap sur l'Amérique du Sud sur le chemin des Incas, où on reste au sol cette fois.

Beaucoup de singes, mais aussi des coatis bruns (😍), des tapirs et des oiseaux (aras, ibis, flamants) très colorés!

Petit Tamarin bicolore 

Les Saïmiris sont en effet TRÈS agiles... Belle maman en a fait les frais, et s'est fait piqué son sandwich! Nous avons tout de suite prévenu la soigneuse, mais elle n'a jamais réussi à récupérer le pain... J'espère que le petit bout n'a pas été trop malade.

Saïmiri, les Arsène Lupin de la jungle 
4

Le parc de Planète Sauvage est surtout connu pour sa piste safari, qui permet de s'approcher au plus près des animaux, en restant dans notre voiture. 🚗 Il est interdit de quitter la piste et de descendre de la voiture, par sécurité évidemment! Seules les visites guidées (Raid 4x4) avec un soigneur permettent de quitter les pistes. Les animaux ne sont pas présentés dans ce carnet dans l'ordre du safari.

Attention, traversée de zèbres! 

Les espèces sont séparées par biotope, et les animaux dangereux sont eux strictement par espèce. À l'entrée de chaque enclos, on trouve un panneau avec les espèces, mais je trouve les informations un peu légère... Juste le nom de l'espèce, pas d'infos sur le biotope, la taille, l'espérance de vie, le statut d'espèce menacée ou non,... Alors qu'on a bien un petit flyer remis à l’accueil. À contrario, le site internet est particulièrement bien fait, avec entre autres des informations sur les espèces.

Certains sont très peu farouche! 

Les antilopes sont magnifiques, par contre attention, c'est bavouilloux! J'aime particulièrement les grands Koudous, leurs oreilles leur permettent de recevoir la TV par satellite je pense vu la taille... Les Addax aussi sont magnifiques!

Satellite de savane 

Les enclos sont grands pour un zoo, c'est agréable. Ça a l'air de plaire également aux animaux, car il y a pas mal de reproduction.

Troupeaux variés et de l'espace pour galoper! 

Il y a quelques (très) gros mammifères: girafes, rhinocéros et éléphants d'Afrique.

Les géants de la savane 

Les oiseaux coureurs sont vraiment impressionnant, je ne faisais pas la maligne face aux émeus et nandous! Leur tête n'inspire pas confiance, d'autant que ce n'est pas hyper expressif comme bestioles... Les autruches, elles, restent au loin.

Pas aimab' les piafs 

J'aime beaucoup les animaux de troupeaux, les interactions entre eux sont vraiment intéressantes.

Watussi en rang d'oignons 

Les troupeaux de zèbres ressemblent vraiment à des poneys en pyjama, rayés et gourmands. Les photos sont au final très graphique, leur enclos s'y prête tout à fait.

Contrastes de zèbres, noir et chocolat 

J'aime particulièrement celle ci, toute en douceur...

J'ai un secret pour toi... 

Le KM 5 est une pause à mi-parcours, c'est plutôt intelligent car cela permet de se dégourdir les pattes, ce qui n'est pas du luxe quand, comme nous, on peut passer 15 min devant la même gazelle à attendre qu'elle tourne la tête vers nous pour la photo... Autant vous dire qu'on passe du temps dans les zoos! La halte est agréable, avec une mini ferme et une zone de pique nique. Il y a également une petite boutique de souvenir avec quelques snacks et des boissons.

Duos de chevreaux  à la mini ferme

À Planète Sauvage, il y a également des fauves, loups et ours... À l'entrée de ces enclos, nous avons deux panneaux supplémentaires: le premier précise de fermer les vitres électriques car les animaux sont dangereux, le deuxième précise en une petite anecdote pourquoi... Exemple, le tigre peut faire des bonds de 10 mètres de long depuis l'arrêt, le guépard peut courir jusqu'à 110 km/h, ... Ces enclos ont des sas d'entrée avec double grille, et il ne faut pas hésiter à signaler quand un sas ne fonctionne pas parfaitement! Il y a dans chaque enclos une voiture avec du personnel du parc, par sécurité (au cas où un touriste aurait la magnifique idée de descendre de sa voiture caresser les lions par exemple...).

Les félins font partis, pour moi, des animaux les plus adaptés à leur milieu. Chasseurs hors pair, présents partout dans le monde sauf aux pôles, ils sont fascinants. Autant vous dire qu'ici, c'est génial pour moi! Il manque juste à mon goût quelques petits félins genre Jaguarondis, mais je pense que le parc n'est pas adapté pour ces espèces petites et discrètes.

Le premier animal dangereux que l'on croise sur la piste safari est le guépard. Il est fait pour la vitesse et ça se voit! Taillé comme un lévrier quand il est debout. Mais comme tout félin qui se respecte, on le voit souvent allongé dans l'herbe à faire la sieste... La légende de la création des tâches du guépard est adorable, mais trop longue pour être copiée ici.

Dodo et Ron-ron... 

Les guépards laissent ensuite leur place aux tigres, bien plus puissants, mais beaucoup moins rapides (bah oui, on ne peut pas tout avoir :P). La taille des pattounes 🐾 est impressionnante! La sous espèce présentée est celle du Tigre de Malaisie. J'aime beaucoup ses favoris bien développés !

Tigre en toilette et en mouvement

Ensuite, c'est le tour du roi des animaux, le lion d'Afrique. Ici, ce sont des lions d'Angola.

La troupe est, je trouve, assez active, même s'ils se réservent de bons temps de repos!

L'enclos représente un camp d'explorateur dans la savane africaine, avec des chariots et des wagons de chemin de fer. Les lions apprécie vraiment de se prélasser dessus, je pense que le métal doit bien chauffer au soleil... on se met à la place des colons de l'époque, et on ne fait pas les fiers ! Heureusement, nous, nous sommes à l'abri dans notre voiture.

Jeux et portraits de sieste

Les Ours Baribal ont également droit à un enclos sécurisé, cependant ils sont omnivores, et mangent entre autre des carottes, avec des dindons 🦃 comme compagnons... Ils sont tellement débonnaires qu'on aurait tendance à oublier qu'ils pourraient nous arracher le bras d'un coup de patte.

Jeux dans les pâquerettes

Les derniers "animaux dangereux" sont les loups arctiques. La meute est passionnante à regarder, les interactions entre les membres sont très nombreuses et variées, et l'enclos de sous bois les met particulièrement en valeur.

On ne peut s'empêcher de penser aux contes, chaperon rouge et autres histoires... Lorsqu'ils dévoilent leurs crocs en jouant, on comprend facilement tout l'imaginaire collectif autour du loup!


Les plaines asiatiques et d'Amérique du Sud nous font retrouver des troupeaux, dont les impressionnants bisons et yacks. Autant dire que lorsqu'ils sont au milieu de la piste, on se contente d'attendre patiemment! Les lamas, eux, sont fiers et sociables, même si j'avais toujours peur d'un crachat... "quand lama fâché, lui toujours faire ainsi! " 😂

Lama curieux

L'enclos australien fait cohabiter les adorables wallabies de Bennett avec de grands kangourous roux et de très aimables (hum...🙄) émeux... tous ne sont pas aussi mignon dans le lot!

Brochette de marsupiaux
5

Nous avons passé une super journée à Planète Sauvage, et le parc s'améliore à chacun de mes passages! Le concept du safari en véhicule est très sympa, avec la possibilité de toucher les animaux qui ont le choix de venir nous voir ou non. La partie piétonne apporte un vrai plus à la journée. Reste à savoir ce que va devenir le delphinarium, avec cette nouvelle loi qui interdit la reproduction de cétacés en captivité... Mais nul doute que le parc saura rebondir!

En tout cas, nous reviendront avec plaisir pour voir l'évolution de tout ça et passer un bon moment.